Donjon : Lacrima (Evannély) & Benedikt [Seby]

Image

Re: Donjon : Evannély & Benedikt [Seby]

Messagepar Sayah Cordylus » 17 Jan 2016, 23:41

D1

Personne ne vous a jamais dit qu'il était très imprudent de tenter de traverser un fleuve à la nage ? Dommage, cela vous aurait évité de vous retrouver aspirer par un tourbillon. Le plus étrange, c'est qu'au même moment un tourbillon de sable se dessine soudain sous les pieds de Benedikta et l'aspire à son tour. Vous tournez tous deux sur vous même à une vitesse folle. Lorsque tout s'arrête enfin, vous vous retrouvez dans le noir absolu. Le temps que vos yeux s'habituent à l'obscurité et vous permettent de réaliser que vous êtes enfermés dans une pyramide...

Labyrinthe de la pyramide

Image

Vous reprenez vos esprits à l'embranchement de quatre chemins. Derrière vous, la sortie. À droite, à gauche et droit devant, un couloir. Vous ne voyez pas ce qui se situe devant vous. Votre sortilège homofemina a prit fin.

Benedikt, dans quelle direction souhaitez-vous aller ?

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: Donjon : Evannély & Benedikt [Seby]

Messagepar Benedikt » 20 Jan 2016, 01:43

« Ah, merci beaucoup ! » s’exclama le petit botaniste en attrapant le ruban que sa nouvelle coéquipière lui tendait. Benedikt s’acharna quelques secondes avec comme il avait peu l’habitude de s’attacher les cheveux, pendant lesquelles la dénommé Lacrima lui demanda des explications. Bon, c’était bien compréhensible d’être un peu perdu quand c’était la première fois que ça vous arrivait.
« Ne vous inquiétez pas ! Ça ne dure qu’une heure maximum, c’est un simple sortilège. Ça fait un peu bizarre mais on s’habitue, et puis ce n’est pas dangereux alo- »
Le botaniste n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’il s’arrêta net en voyant le tourbillon d’eau qui venait d’apparaître soudainement et avala Lacrima en moins de temps qu’il ne lui fallait pour dire « Par Alrik ». En encore moins de temps, lui aussi se trouvait aspiré, mais par un torrent de sable qui l’engloutit comme une baleine pour le recracher sur un sol dur et froid.

Benedikt toussota du sable et gémit comme le fait en général toute personne atterrissant brutalement quelque part. Et en général, tout ça était accompagné d’une mauvaise humeur latente : le botaniste grogna et toussa encore en se relevant pour regarder ce qu’il y avait autour d’eux. C’était plutôt obscur, comme endroit, mais pouvait rapidement s’apercevoir qu'il s'agissait d'une petite salle étrangement ronde, dont les murs étaient en pierre gravée et ne laissait entré aucune lumière. La seule chose qui les éclairaient étaient de grandes torches sur les murs qui laissait voir les quatre entrées autour d’eux. On aurait dit un de ces films d’aventuriers qui passaient à la télé à la Basse-ville. Hésitant par peur de déclencher une nouvelle mauvaise surprise, Benedikt marchait précautionneusement jusqu’à la porte devant lui. Un couloir s’y étendait, comme dans les autres, et il réalisa bien vite qu’ils étaient dans un labyrinthe tant ça en avait l’allure. Ainsi il annonça aussitôt à Lacrima avec un air décidé : « Ça a toute l’allure d’un labyrinthe ! »

C’était peu agréable d’y être arrivé de cette manière, mais au moins, se dit le petit botaniste, le but d’un labyrinthe était de perdre les gens. Pas de les tuer. Donc on pouvait espérer qu’il n’y ait pas trop de bestioles dangereuses dans les recoins, même si ça restait à voir vu les idées sournoises du gros lézard.
« Bon, au moins, on a retrouvé notre véritable apparence ! C’est quand même mieux d’avoir tout là où ça devrait être ! » rajouta-t-il, essayant d’être optimiste. « Par contre, il va falloir réussir à sortir de cet endroit… »
Le petit botaniste regarda un peu partout dans la pièce pour tenter de se décider, et son regard s’arrêta avec intérêt un pan de mur envahis par le lierre.

« Je sais ce qui pourrait nous aider… » - et il fixa un instant une branche de lierre pour se concentrer, jusqu’à ce qu’elle se mette à pousser à une telle vitesse que c’était parfaitement visible à vue d’œil. « Je vais la faire venir avec nous pour qu’on puisse savoir d’où on vient et où on est passé. Si on revient dans cette salle, on saura quel chemin il ne faut pas reprendre. »
Là-dessus, Benedik attrapa une torche qu'il y avait sur les murs et invita Lacrima du regard afin qu’elle le suive, sans se demander un instant si elle n’allait pas trouver ça étrange qu’on fasse pousser des plantes quand bon vous semble.

>>>>>>>>>>>>>>
Benedikt prends le couloir de gauche.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Donjon : Evannély & Benedikt [Seby]

Messagepar Sayah Cordylus » 20 Jan 2016, 02:18

D1

Vos pas vous mènent jusqu'au bout d'un cul de sac...! Pas de chance, il n'y a rien ici. Rien ou presque, puisqu'un coffret vous attend, religieusement posé au sol. Il contient vingt Ores à vous partager ! Ce n'est pas grand chose, mais dix Ores chacun, c'est déjà un petit trésor en soi. Malheureusement ce couloir ne va pas plus loin et vous êtes forcés de faire demi-tour.

Image

Vous revenez à votre point de départ. Cette fois l'entrée est sur votre droite, et le cul de sac que vous venez d'emprunter se trouve derrière vous. D'autres couloirs partent sur la gauche ou droit devant.

Lacrima, dans quelle direction souhaitez-vous aller ?

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: Donjon : Evannély & Benedikt [Seby]

Messagepar Lacrima Menella » 20 Jan 2016, 18:02

Alors que la morphe commençait à avancer dans l’eau et que Benedikt lui expliquait ce qui leur arrivait, la rivière commença à tourner à une allure folle autour d’elle formant un tourbillon qui fini par l’aspirer. Un immense sentiment de panique submergea en même temps que l’eau la jeune fille. Elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait, elle se sentait ballottée par l’eau qui l’oppressait et l’envoyait dans tout les directions à la fois. Le liquide s’engouffra même dans sa bouche et son nez, elle allait finir par se noyer! Et au moment même où elle cru son heure venue la rivière la recracha dans le noir, la faisant tomber sur un sol de pierres froides. Elle heurta la surface dure avec un gémissement, avant d’expulser tout l’eau entrer dans ses poumons par de grands toussotements.

Une fois qu’elle eut fini de tousser, la jeune fille regarda où elle avait atterri. Premier constat qui pouvait être rassurant, elle n’était pas seule, visiblement Benedikt avait également était envoyé dans cette pièce sombre éclairé de seulement quelques torches. La pièce avait quatre issues, il ne fallut pas beaucoup de temps à Lacrima pour comprendre qu’il s’agissait d’un labyrinthe. Son coéquipier lui confirma alors son intuition. Ils allaient donc devoir trouver un moyen de sortir de là. Lacrima pensa que sa forme animal pourrait leur être utile, leur permettant de se repérer à l’odorat, mais la jeune fille n’était pas très encline à se transformer. Elle tut donc sa réflexion. D’autant plus que Benedikt ne semblait absolument pas gêner par cette épreuve, il lui fit même remarquer les points positifs de leur situation, c’est à dire la récupération de leur vrai corps.

Mais il lui donna également une autre raison de taire son idée, car il avait visiblement un moyen de les aider. Il s’approcha d’un mur couvert de lierre, on se demandait bien comment il avait poussé là, loin de tout lumière et au travers de ce sol de pierre, mais la vie, et même végétale, était un peu rassurante dans ces galeries si obscures. Lacrima écarquilla les yeux, elle voyait le lierre pousser! Non ce n’était pas une hallucination, il poussait à vue d’oeil! Elle lança un regard plein de stupéfaction à Benedikt. Il venait de faire de la magie non? Lacrima n’osa pas posé sa question à haute voix, et puis d’ailleurs elle en était quasiment sûre, elle avait déjà vu Emris en faire, ça ne pouvait être que ça! Ainsi quand il l’invita à le suivre, une torche à la main, elle l’accompagna dans le galerie sans un mot.

La galerie était un cul-de-sac, mais la jeune fille trouva ça quand même surprenant d’y trouver au bout un coffre renfermant 20 ores. Ce jeu étrange ne ressemblait à rien qu’elle connaissait et commençait à un peu la perdre. C’est pour cela, que lorsqu’ils firent demi tour pour retourner dans la salle de départ, Lacrima demanda assez timidement :
“Excuses-moi, mais je participe à ce jeu un peu par hasard et je ne comprends pas vraiment ce que l’on nous demande de faire?
C’est vrai que depuis sa bibliothèque elle n’avait jamais vraiment entendu parler des évènements de Sayah, et sans doute que si elle en avait entendu un peu plus parler elle ne s’y serrait jamais aventuré!

Une fois de retour au point de départ, sans plus de nouvelle indication, la jeune fille proposa d prendre le couloir de gauche. Ils n’avaient aucun indice, alors autant faire au moins compliqué et bêtement tourner dans le sens des aiguilles d’une montre.

Lacrima prend le couloir de gauche.

Avatar de l’utilisateur
Lacrima Menella
Morphe

Crédit: 500.00 Ore(s)
Suivi: Image
Métier: Libraire/Bibliothécaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Zoe Castillo concept art par Draic Kin

Re: Donjon : Evannély & Benedikt [Seby]

Messagepar Sayah Cordylus » 25 Jan 2016, 01:31

Euuuuh... ok j'avais fait votre plan le jour même et je viens de réaliser qu'en fait j'ai juste un peu oublié de le poster... Désolé.


D1

Vous avancez prudemment dans le noir. De part et d'autre du couloir, les murs sont gravés d'une quantité impressionnante de hiéroglyphes représentant des scènes quotidiennes. Les marchés, les bains, le sacrement des demi-dieux Ohimes. Il y a même des représentations d'ouvrier érigeant de grands obélisques. Après un virage forcé sur votre gauche, vous croisez de jolies peintures représentant Quinah, et Kmîs... et puis l'écho vous accueille alors que vous débouchez sur un nouveau croisement.

Image

Trois choix s'offrent à vous. À gauche, à droite... ou bien derrière vous si vous souhaitez revenir sur vos pas.

Benedikt, dans quelle direction souhaitez-vous aller ?

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: Donjon : Evannély & Benedikt [Seby]

Messagepar Benedikt » 29 Jan 2016, 00:44

Le petit botaniste soupira à la question de la nouvelle arrivante. Lacrima ne le savait pas encore, mais tout l’intérêt de Sayah était d’être un sale gros reptile imprévisible. Les gens venaient en masse voir ses concours exactement pour cette raison.
« J’en ai déjà fait plusieurs mais… Je peux te dire que je n’en sais pas plus. Ils sont organisés exprès pour surprendre les participantes ou les perdre, l’organisateur n’a aucun scrupule, alors… Mieux vaut simplement rester sur ses gardes constamment. De toutes manières, qu’on soit malin ou pas, on s’en prend plein la figure. On a plutôt de la chance avec ce labyrinthe… »

Benedikt accompagna sa coéquipière vers la gauche, levant sa torche pour examiner un peu les dessins gravés sur les murs.
« On se croirait à Ohime Quinah ! Tu es déjà allé là-bas ? C’est vraiment joli, il y a pleins de couleurs partout, c’est sûr que ça manque, ici. » Le botaniste se retourna vers elle avec des yeux curieux. « D’où tu viens, en fait ? »
Et puis il se rappela comment de fois on avait pu lui faire la réflexion qu’il était trop indiscret, et trop bavard. Vrass lui-même le faisait minimum une fois par semaine, en général quand il se mettait à vouloir lui expliquer le contenu du documentaire qu'il avait regardé en attendant son retour à la maison. Si bien qu’il rajouta aussitôt : « Si ce n’est pas trop indiscret bien sûr ! Tu n’es pas obligé de me répondre. »

Mais après tout, s’il fallait traverser tout ce labyrinthe pendant des heures, mieux valait se mettre à discuter pour ne pas s’ennuyer ! Benedikt tenta de se rassurer en se disant qu’il y aurait peu de bestioles horribles dans ces couloirs sombres. Les autres concours de Sayah n’avait pas été aussi sympathique de ce côté.
Le jeune homme se souvenait très clairement de certains moments embarrassants et douloureux qu’il aurait aimé ne jamais avoir dans sa mémoire. Alrik seul savait pourquoi il participait encore à ces jeux !
Il aurait dû les fuir comme la peste, mais Sayah avait une sale habitude de venir lui siffler dans les oreilles pour l’inciter à l’inscrire. Il était tellement mauvais en combat qu’il était probablement bien apprécié du public pour la minute humour, pensa-t-il amèrement, alors qu’ils arrivaient à un nouveau croisement. Benedikt tourna à droite après avoir fait un signe à Lacrima.

« Ah ! J’oubliais, si c’est la première fois pour toi, évite de faire des trucs que tu ne voudrais pas qu’un public entier voit, il y a sûrement des écrans qui nous filment, à cet instant… »

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
Benedikt tourne à droite.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Donjon : Evannély & Benedikt [Seby]

Messagepar Sayah Cordylus » 01 Fév 2016, 01:15

D1

Derrière son écran de télévision, le public rit à la dernière remarque du mini botaniste. L'image est un peu sombre et selon les angles, passe en caméra nocturne en affichant de drôles de lueurs vertes. Puis lorsque la torche des deux concurrents arrive suffisamment près, ils apparaissent en couleurs. Qu'ils ne se plaignent pas, non seulement on leur offre une visite de musée gratuite mais en plus ils sont pour le moment à l'abri de la chaleur. Un petit courant d'air frais fait d'ailleurs trembler la flamme de leur unique source de lumière. Mais les couloirs sont longs et semblent tourner sur eux-mêmes. C'est le principe d'un labyrinthe, commentent les téléspectateurs.

Image

Après une longue marche, vous arrivez à un autre croisement. À droite ? Tout droit ? Derrière ?

Lacrima, dans quelle direction souhaitez-vous aller ?

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: Donjon : Evannély & Benedikt [Seby]

Messagepar Lacrima Menella » 01 Fév 2016, 11:16

La réponse du Benedikt ne rassura pas vraiment la jeune fille, mais ou moins elle était prévenue. Et même si aucun danger ne se présentait à eux pour le moment elle serra instinctivement le poing sur ses dagues toujours soigneusement cachées dans le plis de son habit. Ainsi ils prirent à gauche et longèrent les murs décorés de grandes fresques représentant la vie quotidienne du Royaume d’Aphor. Lacrima arrivait à déchiffrer quelques hiéroglyphes par ci par là, mais ils semblaient beaucoup plus anciens que ceux qu’Emris lui avait appris à lire et qu’elle avait continué d’étudier dans sa petite bibliothèque. Malgré ses difficultés elle comprit tout de même qu’aucun indice concernant la sortie de ce labyrinthe n’y était inscrit.

C’est alors que son compagnon de mésaventure fit remarquer qu’effectivement tout cela ressemblait à Ohime Quinah. Et oui elle y était déjà allée, quand Hermesis s’y arrêtait leur de ses voyages, elle y descendait pour troquer des livres et des parchemins. Puis il la questionna sur ses origines. La jeune fille se sentie un peu gênée mais heureusement pour elle, la lumière était trop faible pour qu’il puisse le remarquer. Et pourtant celui sembla comprendre que cette question pouvait lui paraître indiscrète. Si la jeune fille ne vivait pas cacher elle n’aurait peut être pas trouver cette question indiscrète… Enfin après, même si elle lui répondait ça l’aurait étonnée qu’il connaisse. Elle décida donc de répondre vaguement, si il connaissait il devinerait, sinon il aurait un semblant de réponse.
“Oui, j’y suis déjà allée. J’aime beaucoup cette ville, elle est vraiment vivante. Et je viens d’une ville qu’on ne peut situer nul part.”

Alors qu’il tournait à droite suite à une intersection, le jeune homme l’informa qu’ils étaient filmés. Aussitôt la jeune fille se raidit. Filmés? Lacrima ne savait pas en quoi ça consistait exactement ne connaissant pas la technologie de la Basse Ville, mais elle comprit tout de même qu’ils étaient observer par un publique. Lacrima eut soudain envie de devenir invisible. Des choses qu’elle ne voulait pas qu’on voit il y avait quelques unes, à commencer par son visage! Mais si elle décidait de mettre sa capuche maintenant, cela paraissait encore plus suspect. Elle maudit son client qui avait eut l’excellente idée de l'inciter à s’inscrire, il en avait d’autre des sorties comme ça à lui proposer? Bon, après cela faisait tellement longtemps qu’elle avait quitté Ephtéria, elle avait grandi depuis, avec un peu de chance assez pour qu’on ne la reconnaisse pas. Et cette nouvelle excluait également toute métamorphose, sauf si elle y était contrainte, ce qu’elle n’espérait pas.

Elle suivit le jeune homme, la tête baissée tout le long du couloir. Ils arrivèrent à une nouvelle intersection, Lacrima légèrement angoissée hésita devant les deux couloirs, puis voulant quitter celui dans lequel ils étaient comme si cela pouvait changer quoi que ce soit, elle tourna à droite.

Avatar de l’utilisateur
Lacrima Menella
Morphe

Crédit: 500.00 Ore(s)
Suivi: Image
Métier: Libraire/Bibliothécaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Zoe Castillo concept art par Draic Kin

Re: Donjon : Evannély & Benedikt [Seby]

Messagepar Sayah Cordylus » 03 Fév 2016, 01:53

D1

Alors que dans d'autres pièces du donjon certains concurrents craignent pour leur intégrité physique ou luttent contre des armures, ici on fait plus ample connaissance dans une ambiance détendue. Vous avez demandé la chaîne des Télés Réalités ? En attendant Lacrima est bien avisée de bifurquer sur la droite. Sur un joli piédestal sont religieusement posées deux petites pâtes que Benedikt connait bien, puisqu'elle proviennent de sa boutique. Aaah l'Esuna ! Le seul chewing-gum au monde susceptible de vous sauver la vie !

Image

Et maintenant ? Allez vous revenir sur vos pas vers la gauche, dormir ici ou plutôt filer vers la droite ?

Benedikt, dans quelle direction souhaitez-vous aller ?

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: Donjon : Evannély & Benedikt [Seby]

Messagepar Benedikt » 06 Fév 2016, 17:04

« Qu’on ne peut situer nulle part ? » répéta le petit botaniste, qui pensait juste que sa nouvelle compagnon faisait sa mystérieuse. Il était déjà allé à Hermésis, mais n’était sûrement pas assez vif d’esprit pour y penser à ce moment. Il fallait dire que les évènements de Sayah le mettaient plutôt en alerte sur tout ce qu’il y avait autour de lui, plutôt que de lui laisser le temps de réfléchir à des énigmes.

La découverte d’un cul de sac qui ne contenait que ses propres produits sur un promontoire changèrent immédiatement le cours de ses pensées, de toutes manières. Benedikt resta interdit, attrapant les deux petites pâtes emballées dans du papier poudré. Sayah se fichait vraiment de lui, à lui faire gagner ce qu’il faisait lui-même avec ces petites mains !
« Non mais je rêve, ça vient de ma boutique ça. » grommela-t-il. Le botaniste se demanda s’il devait s’inquiéter. Est-ce que Sayah avait l’intention de les faire combattre une bestiole à venin ? C’était peut-être mauvais signe, ce petit cadeau, vu qu’il n’en faisait jamais d’habitude… Benedikt se retourna vers Lacrima pour s’expliquer un peu.

« Je gère une boutique que Sayah, l’organisateur de cet événement, possède. Il n’est pas spécialement plein d’amour et d’attention, mais il a beaucoup de pouvoirs, dans tous les sens du terme. » Le petit botaniste s’arrêta un instant, rechignant à avouer que sa boutique pouvait changer de propriétaire dès que le gros reptile le voulait. C’était sa boutique chérie, pleine de plantes qui avaient même parfois des petits surnoms, et il devenait facilement susceptible sur ce point. « Enfin… C’est ma boutique quand même, mais bref, c’est moi qui fabrique ces petits trucs-là. Ça sert à se protéger contre les poisons, il suffit de le manger, ou que quelqu’un te le fasse manger, si par exemple, tu te fais mordre par un serpent. »

Benedikt, rendu parano par ses propres mots, se mit à scruter le sol de sable. De toutes manières, ce n’était sûrement pas avec la faible lueur de sa torche qu’ils allaient pouvoir éviter une menace quelconque. Le petit botaniste dût même se mettre à ralentir parce qu’il avait peur qu’elle ne s’éteigne à cause des courants d’air qui la faisait vaciller. Ils n'avaient pas le choix, de toutes manières, pour sortir d'ici, il fallait bien se balader !

>>>>>>>>>>>>>
Benedikt continue vers la droite.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Donjon : Evannély & Benedikt [Seby]

Messagepar Sayah Cordylus » 07 Fév 2016, 18:02

D1

Des serpents ? Mais non voyons ! Sayah aurait pu inviter quelques amis reptiles à lui, c'est sûr. Mais non. Il avait mieux en tête pour ses petits concurrents. Malheureusement ces derniers avaient une vilaine tendance à éviter ses pièges et à plutôt découvrir ses trésors... Pas de bol mais tant pis ! Il se rattraperait sur un autre binôme. Il y avait deux candidats au moins aussi caractériel l'un que l'autre avec lesquels il s'amusait follement, à l'étage du dessus...

Image

Alors, que pensez-vous du mur qui vous fait face ? Gauche ? Droite ? Demi-tour peut-être ?

Lacrima, dans quelle direction souhaitez-vous aller ?

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: Donjon : Evannély & Benedikt [Seby]

Messagepar Lacrima Menella » 07 Fév 2016, 19:06

Un anti-poison? Est-ce que c’était une sorte de prévention pour quelques ennuis à venir? Mais c’était surtout assez ironique que le jeune homme gagne ce qu’il produisait lui même. Ainsi quand il lui en tendit un elle le rangea avec soin dans la poche, il n’était pas question de le perdre, surtout si ils se retrouvaient confrontés à un empoisonnement par la suite. La jeune fille se risqua alors à une remarque en se mordant les lèvres.
“Les serpents sont justement assez courants dans le désert…”
Oui, cette histoire de poison et de serpent l’avait un peu effrayée et d'autant plus qu'ils étaient tout les deux de petites carrures pour ne pas dire gringalets, combien de temps tiendraient-ils avec cette corpulence si ils étaient empoisonnés?

Lacrima n'était vraiment pas rassurée, surtout qu’alors qu’ils faisaient demi-tour même Benedikt commença à scruter le sol, et lui contrairement à elle n'en était pas à son premier jeu. Pour elle, il lui confirmait indirectement ses peurs. Mais scruter le sol couvert de sable était compliqué avec la faible lumière de la torche. Lacrima regretta alors que sa nyctalopie ne s’applique pas à son apparence humaine… Encore en plus quand elle remarqua que la lumière vacillait à cause d’un cause d’un courant d’air.
“J’espère que ce courant d’air un signe que la sortie est proche.”
Lacrima avait l’impression de parler dans le vide, mais puis qu’elle était bloquée dans ce labyrinthe avec lui, autant tenter de dire quelque chose, ne serait-ce que pour détendre l’atmosphère. Surtout que malgré le fait qu’elle était timide, Benedikt avait l’air plus tôt sympathique, ce qui facilita sa prise de parole soudaine.

Alors ils se retrouvèrent devant une nouvelle intersection, ce qui n’était pas si étonnant dans un labyrinthe. Lacrima soupira, avec cette histoire de poison elle avait peur de faire une mauvaise rencontre et avait un peu peur de tourner, peu importe la direction. Peut être feraient-ils mieux de faire demi tour? Mais à quoi ça les avancerait? Pas grand chose, il fallait juste qu’ils trouvent la sortie le plus vite possible.
“C’est peut être stupide mais maintenant je crains un peu que la moindre de nos décisions nous envoient dans un piège mortel…” confia-t-elle doucement alors au jeune homme.
Décidément ça ne lui réussissait pas vraiment, déjà qu’elle était de nature méfiante, ces conditions empiraient son trait de caractère. Elle demanda alors à Benedikt si il pouvait éclairer l’entrée des couloirs, mais ils ne pouvaient absolument rien distinguer. Lacrima se dit qu’elle devrait alors elle aussi se munir d’une torche, elle en décrocha alors une quelques mètres en arrière. Puis après respirer un grand coup elle tourna à droite, au plus grand hasard et avec la même expression que si elle s'apprêtait à sauter dans le vide.

Lacrima prend à droite.

Avatar de l’utilisateur
Lacrima Menella
Morphe

Crédit: 500.00 Ore(s)
Suivi: Image
Métier: Libraire/Bibliothécaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Zoe Castillo concept art par Draic Kin

Re: Donjon : Evannély & Benedikt [Seby]

Messagepar Sayah Cordylus » 07 Fév 2016, 19:35

D1

Tout est calme. Les murs sont lisses, le sable chuinte à peine sous les pas des deux spéléologues improvisés, la lueur de la torche vacille mollement. Mais voilà, à force d'avoir peur pour leur sécurité, ces deux là ont fini par s'attirer la poisse ! Aussi lorsqu'ils arrivent au bout de leur couloir interminable, c'est un drôle de comité d'accueil qui les reçoit. Un petit tas lisse et brillant, là, sur le sol... et puis tout à coup le petit tas se met à remuer, dévoilant non pas un, ni dix, mais des dizaines de feunetons très attirés par la chaleur de la torche autant que par celle des deux corps venus les réveiller ! Courrez !

Image

Après un demi-tour que le public espère divertissant, vous revenez au même embranchement que précédemment. Réfléchissez vite, vous êtes suivis ! Tout droit, à gauche ? On ne vous demande pas si vous souhaitez faire demi tour...

Benedikt, dans quelle direction souhaitez-vous aller ?

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: Donjon : Evannély & Benedikt [Seby]

Messagepar Benedikt » 11 Fév 2016, 19:29

Un nid de feuneton bien croustillant prêt à faire cuire la peau de n’importe quel malheureux, c’est sûr que ça aurait tendance à faire fuir. D’autant plus quand on a qu’un produit contre les poisons pour se défendre. Mais pour une fois, Benedikt avait de la chance dans un évènement de Sayah. Ou plutôt, il était bien tombé en naissant orphe.

Le petit botaniste n’avait jamais eu peur d’un insecte de sa vie – en tout cas tant qu’ils ne faisaient pas dix mètres de haut -, et ça n’allait pas commencer maintenant. Sa simple réaction devant le nuage de feuneton qui s’avançait vers eux – ou plutôt vers lui parce que Lacrima avait eu la bonne idée de s’éloigner – fut un émerveillement tout particulier, et il s’empressa de tendre sa torche vers les bestioles pour que l’une d’elle finisse pas se poser dessus.

« C’est parfait, on aura plus besoin de s’inquiéter qu’elle s’éteigne ! » déclara-t-il dans toute sa bienveillante naïveté. Évidemment, c’était plus facile quand on avait la chance d’être un lointain cousin des scarabées en question. Benedikt savait d’expérience qu’ils ne le toucheraient pas, tout attentionnés qu’ils étaient pour lui.
Ce ne serait très probablement pas le cas de sa nouvelle compagne de mésaventures, mais une fois que le petit botaniste l’eut rejoint, il n’y avait plus qu’un feuneton qui était resté sur sa torche, tranquillement installé dans la chaleur de son foyer. Un peu honteux d’avoir laissé quelques instants Lacrima dans l’obscurité, trop occupé à s’enthousiasmer sur des bestioles, le petit botaniste la rejoint rapidement et lui adressa un sourire d’excuse.

« Désolé, on peut repartir maintenant ! » - Et ce n’était pas difficile de savoir vers où. Soit ils tournaient vers la gauche, où un filet de lierre leur montrait qu’ils étaient déjà passé par là, soit ils allaient tout droit. Quelque part dans leur malheur, ils avaient au moins le plaisir d’avancer dans ce fichu labyrinthe. Enfin… On ne savait pas quelle taille il faisait, après tout.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
Benedikt continue tout droit.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Donjon : Evannély & Benedikt [Seby]

Messagepar Sayah Cordylus » 12 Fév 2016, 10:24

D1

Félicitations ! Vous venez enfin de trouver la sortie ! L'air est moins frais à l'extérieur et le soleil vous aveugle un moment. Respirez, ce n'est pas encore tout à fait terminé pour vous.

Image

À Lacrima de jouer.
Rappel : vous êtes en D1

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: Donjon : Evannély & Benedikt [Seby]

Messagepar Lacrima Menella » 15 Fév 2016, 11:08

Tout au bout du couloir quelque chose luisait. Intriguée, la jeune fille suivit son binôme jusqu’à l’étrange lueur avant de s'apercevoir qu’il s’agissait de feunetons! La jeune fille connaissait assez ces petites bêtes pour en avoir côtoyer dans le laboratoire d’Emris, sauf que ceux d’Emris étaient dans un terrarium où brûlaient toujours un petit feu pour leur confort et jamais libres comme ceux qui avançaient vers eux. Bon après Lacrima n’avait pas spécialement peur des insectes, mais elle n’avait pas spécialement envie non plus de se faire brûler ou de se faire mordre par les petits scarabées. Elle commença alors à reculer, tout en les gardant dans son champs de vision, elle pouvait se permettre de le faire lentement, les feunetons étaient beaucoup plus lent qu’elle. Mais elle n’avait pas fait deux pas en arrière que Benedikt lui avançait vers eux.

Lacrima écarquilla les yeux, premièrement surprise parce que faisait son compagnon de mésaventure, mais aussi à cause du réflexe étrange qu’était d’ouvrir bien grand les yeux quand on se retrouvait dans le noir! Seul le botaniste était désormais éclairé dans le couloir, ce qui donna l’étrange impression à Lacrima d’assister à une scène à laquelle elle était totalement étrangère. Elle entre aperçu le feuneton qui montait sur la torche de Benedikt, elle devait s’y plaire, eu milieu de toute cette chaleur. La jeune fille regarda la torche avec un certain étonnement la petite flamme dans laquelle s’était logée l’insecte, il y était installé et ne bougeait plus. Lacrima trouva ça assez amusant et souri légèrement, avant de faire un signe de la tête à Benedikt pour lui indiquer que ce n’était pas grave qu’il l’ait laissé là. De toute façon elle ne se serait approchée des scarabées, elle voyait tout de même la lueur de la torche même si c’était d’un peu plus loin et au moins maintenant la torche ne s'éteindrait pas.

Ils repartirent et cette fois ci il prirent en face. Lacrima eut l’impression que le courant d’aire s’intensifiait. Elle espérait que c’était le signe que la sortie était proche. Et c’était bel et bien le cas. Elle aperçu un rayon de lumière du jour percer l’obscurité droit devant eux. Un léger sourire de soulagement étira ses lèvres, elle pointa l’ouverture du doigt.
“Je crois qu’on y est.”
Elle accéléra la marche jusqu’à ce qu’ils soient dehors. Elle fit un pas à l’extérieur et fut aussi éblouit par le soleil et frapper par la chaleur du désert. Ils étaient face à la rivière que la jeune fille avait tentée de traverser en vain, avant d’être avaler par un tourbillon. Elle se retourna alors pour voir la sortie du labyrinthe, mais rien! C’est comme si ils étaient sortis de nul part! Seul le sable s’étendait à l’horizon sans une quelconque trace de labyrinthe ou d’entrée ou de quoi ce soit d’autre. La jeune fille n’en revenait pas… Elle avança alors vers l’emplacement où aurait du se trouver la sortie, cherchant une hypothétique explication. Mais après tout, Benedikt lui avait bien dit que Sayah, l’organisateur avait de nombreux et grands pouvoirs dans tout les sens du termes, peut être que cela étaient de la magie…

Lacrima va en E1.

Avatar de l’utilisateur
Lacrima Menella
Morphe

Crédit: 500.00 Ore(s)
Suivi: Image
Métier: Libraire/Bibliothécaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Zoe Castillo concept art par Draic Kin

Re: Donjon : Evannély & Benedikt [Seby]

Messagepar Sayah Cordylus » 16 Mar 2016, 15:28

AAAAAH ! Ayé j'ai enfin remis la main sur mon cahier avec tous les pièges et les cadeaux de la grille. Désolé encore pour l'attente. Je n'ai pas l'image sur ce PC par contre mais ça c'est pas grave, je vous le fais ce soir.


E1

Sous les ossements vous remarquez une surface métallique que le soleil fait briller... il s'agit d'un coffre à l'intérieur duquel vous trouvez deux Vernidor. Vous pouvez vous en badigeonner maintenant si ça vous fait plaisir (au moins avec la chaleur vous avez la garantie que ça séchera rapidement), mais avec tout ce sable, je ne m'y essaierai pas à votre place...

Image

À Benedikt de jouer.
Rappel : vous êtes en D1

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: Donjon : Evannély & Benedikt [Seby]

Messagepar Benedikt » 28 Mar 2016, 02:42

Putain, désolé, je me rappelais plus que c'était à moi de répondre, je croyais que c'était à toi et que tu étais juste absente. 100 fois mille excuses, je suis un cornichon. ><

Benedikt plissa le nez, complètement éblouis par les rayons du soleil. Il fallut plusieurs secondes pour que ses yeux bleus se réhabituent à la luminosité ; comparé au tunnel à peine éclairé dans lequel ils circulaient quelques minutes auparavant, il n’y avait pas de plus grand contraste. Le botaniste tenait encore bêtement la torche qui leur avait servi à se guider, mais hésitait à la jeter parce qu’il y avait encore le feuneton qui l’avait suivi dedans. Si bien qu’il la planta dans le sable. Au moins, elle ne risquait plus de s’éteindre, ça c’était sûr.

Pendant ce temps-là, après s’être un peu étonné de l’endroit où elle venait d’atterrir, Lacrima venait de baisser les deux sur un éclat brillant au sol. Benedikt suivi son regard et s’approcha de l’objet inconnu précautionneusement. Heureusement, il ne s’agissait que d’un vieux coffre, de toutes évidences. Enfin… Avec Sayah, il fallait toujours attention. Aussi le petit botaniste, même si le coffre n’avait aucune clé ni réelle fermeture, l’ouvrit comme si un tigre était à l’intérieur. Lorsqu’il en découvrit le contenu, il se sentit du coup un peu bête. Il n’y avait qu’un petit paquet en papier kraft qui renfermait deux vernidors venant de chez l’antiquaire. On avait vu plus effrayant et dangereux ! Benedikt lança l’un des deux à sa compagnon d'infortune et s’assit sur le sol brûlant en boudant un peu.

« C’est pour ça qu’on fait les guerriers, hé bien ! » grommela-t-il, et il débouchonna le bouchon du flacon qu’il avait dans les mains pour passer le pinceau du vernis pour son pouce. Benedikt souffla dessus pour le faire sécher, même si avec la chaleur, c’était du plus inutile. La couleur était des plus étranges, un grand mélange qui n’arrivait pas à se décider, et le botaniste devait avouer qu’il avait beau ne pas se sentir triste, il ne se sentait sûrement pas si joyeux non plus.
« C’est du vernis qui change de couleurs en fonction de ton humeur. Je connais ça, je l’ai vu dans le catalogue de la boutique de l’antiquaire. » déclara-t-il à Lacrima. Il lui tendit son flacon. « Je te donne le mien si tu veux, moi j’en ai pas trop l’utilité ! »

C’était sûr que s’il le ramenait à la maison, ça allait finir au fond d’un tiroir pour toujours. Même Iza, la morphe chienne qui vivait avec Vrass et lui, n’irait jamais à mettre du vernis sur ses ongles alors qu’elle préférait rester sous forme canine, et que l’esthétique de sa forme humaine lui passait tout à fait au-dessus. Benedikt observa son pouce et le tripota pour vérifier que le vernis dessus avait séché. C’était fait proprement, mais il fallait dire que le botaniste avait beaucoup d’entrainement.

« Hé, je n’ai pas perdu la main ! » déclara-t-il à la jeune femme, tout fier de lui, avant de s’expliquer : « J’ai fait ça souvent pour des filles, ça m’a permis de demander pas mal de petites faveurs en échange ! »
À l’orphelinat, les adolescentes étaient bien trop désargentées pour se payer un luxe pareil, mais dans le bordel où il avait travaillé, le but était d’avoir l’air coquet, alors la plupart des filles là-bas passait leur temps à se rendre mignonnes à défaut de pouvoir faire quoique ce soit d’autres. Si bien que le petit botaniste en connaissait un rayon en ce qui concernait le laçage de corset et le maquillage. Il se releva en soupirant légèrement. Tout ça n’allait pas les sortir d’ici, en revanche. Il fit quelques pas au hasard, regardant l’horizon désespérément sableux et vide.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
Benedikt va en D2.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Donjon : Evannély & Benedikt [Seby]

Messagepar Sayah Cordylus » 04 Avr 2016, 00:48

D2

Alors que vous longez le fleuve avec votre petit air presque innocent, un banc entier de poissons volants se met à bondir hors de l'eau et à rebondir en d'innombrables ricochets sur la surface miroitante des flots. Derrière eux, un rideau de gouttelettes brille un moment sous les rayons du soleil, et retombent lentement. Vous entendez presque le son de chaque particule retourner au fleuve... En fait, cette mélodie surréaliste s'imprime dans votre esprit comme une comptine agaçante. Vous devriez essayer de la rejouer sur votre instrument de musique préféré, un jour.

Benedikt et Lacrima apprennent la partition « Danse de la pluie ».

Image

À Lacrima de jouer.
Rappel : vous êtes en E1

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: Donjon : Evannély & Benedikt [Seby]

Messagepar Lacrima Menella » 12 Avr 2016, 10:24

Du vernis? Lacrima était quelque peu sceptique. Franchement, tout ça pour un flacon de vernis qu’elle n’utiliserait sans doute pas. Le vernis n’était pas vraiment son truc, et ça bien que comme toute personne ayant à un moment vécue à la cour elle savait comment en mettre. Mais maintenant que la jeune fille vivait seule, elle ne se préoccupait plus tellement de son apparence, elle préférait s’occuper de ses livres. Peut être qu’elle devrait essayer quand même de temps en temps de faire des choses un peu pour elle? Non, cette idée lui semblait assez abstraite, bien qu’elle l’amusait quelque peu. Puis la jeune fille se demanda si elle en mettait sous sa forme humaine, est ce qu’elle l’aurait toujours sous sa forme animal? Elle s’imagina quelques instants en panthère, du vernis sur les griffes. Cette idée assez ridicule la fit sourire, quand elle fut interpellée par Benedikt qui lui montrait son pouce.

Lacrima s’approcha de l’herboriste pour regarder. Et c’est vrai qu’il était assez bien mis, mais il avait une couleur assez étrange. La morphe s’interrogea sur l’explication de son compagnon, mais n’osa pas demandé comment il en était venu à vernir la main des gens. Sans doute à cause de sa timidité mais par peur également d’être intrusive. Puis elle déclina gentiment la proposition de ce dernier.
“Tu devrais le proposer à quelqu’un qui en a plus besoin que moi. Je ne m’en servirais pas vraiment non plus je pense.”
Elle regarda ses ongles blancs taillés en amande, c’est vrai que comme ça ils paraissaient beaux et soignés, pourtant elle n’y touchait pas, ils étaient naturellement comme ça.

Soudain la jeune fille entendit un bruissement d’eau. S’attendant à une quelconque nouvelle épreuve elle se retourna d’un bond vers le cour d’eau. Elle fut surprise de voir des poissons volants jaillirent ainsi hors de l’eau, surtout qu’il lui semblait que ce genre de poisson ne vivait pas dans le désert. Ils formèrent un élégant arc de cercles, leurs écailles scintillant sous le soleil. Dans leur sillage, des centaines de petites gouttes tel du cristal, retombèrent dans le fleuve dans une douce mélodie. Lacrima écarquilla les yeux, jamais elle n’aurait penser être capable d’entendre le son de chaque goutte retombant dans un fleuve, et pourtant elle les entendait, chaque goutte comme une note de musique. Musique qui résonna alors dans sa tête, encore et encore. A tel point que la jeune fille eut l’impression que cette mélodie s’écrivait en elle et que désormais elle serait incapable de l’oublier. Toujours sous le coup de la surprise elle questionna Benedikt.
“Toi aussi tu as entendu la musique?”
Puis en attendant sa réponse elle se dirigea vers une petite dune pas très loin, la morphe trouvant sa courbe assez élégante.

Avatar de l’utilisateur
Lacrima Menella
Morphe

Crédit: 500.00 Ore(s)
Suivi: Image
Métier: Libraire/Bibliothécaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Zoe Castillo concept art par Draic Kin

PrécédenteSuivante

Retourner vers Arène

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron