Haut en couleurs

Image

Haut en couleurs

Messagepar Benedikt » 07 Aoû 2012, 20:00

« Vrass ? »

Quand le botaniste arriva enfin dans la boutique, l'après-midi était déjà bien avancée voire finie. Le soleil qui commençait à descendre allongeait exagérément les ombres et donnait une jolie lumière orangée. Benedikt ferma la porte derrière lui et voyant que personne ne lui répondait, se laissa glisser pour s’asseoir par terre, le dos appuyé contre le battant, pendant que Iza trottinait jusqu'à lui avec un regard curieux.

« Salut, toi ! Ça fait longtemps que je ne t'ai pas vu, tu te promène souvent, finalement. Où est-ce que tu peux bien aller ? » commença-t-il tout en la caressant, sans doute atteint du même syndrome que le tatoueur qui faisait qu'ils lui posaient des questions même quand ils savaient qu'elle ne pourrait pas répondre - mais après tout, elle les comprenait -.

Il s'étira en grognant un peu et finit par décider de se relever pour aller s'arranger un peu, si possible avant que Vrass ne revienne. Il avait encore un peu mal partout et s'inspecta pendant qu'il marchait jusqu'à la cuisine pour trouver des bleus ou des coupures, mais constata avec un sourire triomphant quelques traces de sa bagarre. Parfaitement conscient de l'absurdité de sa fierté, il ne pouvait s'empêcher de penser que c'était aussi une victoire personnelle contre quiconque le considérait comme un incapable - et ironiquement, la liste commençait par lui-même -.
Le botaniste passa un peu d'eau froide sur son visage et son cou et se tourna vers la morphe chienne qui l'avait suivie.

« Vrass est bien rentré il y a quelques heures, au moins ? Je pense pas qu'il puisse lui arriver quelque chose, non ? C'est quand même un winghox, hé. » dit-il avant de rajouter en repensant à la façon dont il l'avait rencontré. « Quoique... Enfin, je suppose qu'il est en train de tatoueur quelqu'un ailleurs. »
Il fit la moue avant de continuer, apparemment guère dérangé de parler pratiquement tout seul ;
« C'est bête que tu ne puisses pas parler... Un jour j'aimerais bien te voir sous ta forme humaine, tu sais ? Enfin, pas aujourd'hui, j'ai eu ma dose de transformation pour aujourd'hui. »

Même si les Pelel'je ne transformaient pas l'apparence des gens mais leur esprit, rajouta-t-il pour lui-même. Pourtant, les dernières paroles de la picaris avant qu'il parte l'avait rassuré. S'il n'était pas près d'accepter la même chose chez lui, il pouvait comprendre que cela convenait à Belladona et Erin et n'y trouvais du coup rien à redire. Il était heureux de savoir qu'il travaillerait à l'herboristerie l'esprit presque tranquille pour la gérante et commençais même à s'habituer à sa façon de le serrer dans ses bras n'importe quand, aussi leur au revoir avait été chaleureux et pratiquement sans embarras.
Finalement, trouver du travail s'était avéré être beaucoup simple à la Basse-ville qu'ailleurs, même s'il était vrai que Benedikt acceptait n'importe quoi. Il s'en fichait bien, son enthousiasme de savoir qu'il ne devait attendre que quelques semaines pour aider à l'herboristerie suffisait à le motiver à faire tout ce qui paraissait inintéressant, et le botaniste n'était pas paresseux.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 34
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Haut en couleurs

Messagepar Vrass Rannveig » 07 Aoû 2012, 22:22

Si Iza ne pouvait pas répondre à voix haute, elle pouvait de même répondre par geste. Elle s'était approchée de Benedikt, renifla son visage légèrement tuméfié en se demandant bien ce qui lui était arrivé, mais elle n'aimait pas de voir ce genre de chose, probablement le souvenir de sa propre vie passée à se faire tabasser à coups de godasses par les gens qui voulaient la mettre dehors! En tout cas, elle se recula, couinant légèrement avant d'aller se planquer sous son comptoir, puis Benedikt fila vers la cuisine - pourquoi la cuisine? Il aurait du aller dans la salle de bain pour trouver un vrai miroir plutôt que s'admirer dans le grille-pain - et demander à Iza au loin si j'étais bien revenu toute à l'heure.

Elle avait juste hoché de la tête avant de poser de nouveau sa tête sur ses pattes, jusqu'à ce que la porte s'ouvre sur un grand et beau winghox - oui c'est moi et alors?
Rapidement, Iza se leva pour venir vers moi et je pouvais lire l'inquiétude dans son regard
«Et ben ma belle? Qu'est-ce qui t'arrive? Je ne suis pas parti longtemps! Tiens, le boucher m'a filé un os à moelle!» - je fouillais dans le sac en papier afin de le sortir, et je le lui donnais dans son emballage, elle savait le déballer toute seule. Je levais alors les yeux, les bras chargés de courses pour voir le gosse à l'entrée de la cuisine
«Bordel! Qu'est-ce qui t'est arrivé???» - je m'approchais rapidement, les sourcils froncés et je venais poser le tout sur la table avant de prendre son visage dans ma main et regarder l'étendue des dégâts
«Me dis pas que c'est le Pelel'je de Belladona qui t'a fait ça?» - je sentais déjà mon sang bouillir, si c'est ce sale petit enfoiré, je m'en vais chercher tous les mages du monde pour aller lui cramer la gueule à cet enfoiré!

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 39
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Haut en couleurs

Messagepar Benedikt » 07 Aoû 2012, 23:43

Benedikt se serais presque mis à rire s'il n'avait pas pris ça autant au sérieux ; Erin avait plutôt fait exactement le contraire de le frapper. Mais il décida pour l'instant de taire toute cette histoire, ce n'était pas nécessaire de chercher les ennuis. Il grimaça un peu quand le tatoueur appuya doucement avec son pouce sur sa joue endolorie et regarda Iza déballer soigneusement son os avant de se jeter dessus comme si elle n'avait pas mangé depuis une semaine.

« Non, non, en venant chez toi, je me suis perdu et en fait, c'était une mauvaise idée de passer par là. Je ne sais pas, ce type m'a sauté dessus sans prévenir, je suis pas sûr de ce que j'ai fait de mal. Je suis sûre que je ne le connaissait pas. » répondit le botaniste, dont le sourire chancela alors qu'il réalisait qu'il était possible qu'il le croise à nouveau.
« Mais c'est pas grave, je vais travailler à l'herboristerie ! Apparemment, Louis est parti, alors Belladona a besoin de quelqu'un pour faire ses comptes et s'occuper des stocks, ou alors quand elle a plusieurs clients en même temps. Je vais avoir une perle pratiquement comme la tienne ! Je ne commence que le mois prochain, j'ai trouvé autre chose en attendant, ce n'est que pour une journée mais il faut que je paye mon loyer et c'est tout ce que j'ai pu trouver pour l'instant qui ne dure pas longtemps. »

Le botaniste semblais avoir décidé de ne pas s'arrêter de parler, mais en vérité, après l'épisode d'Erin, ses allers et venues dans toute la ville pour trouver du travail et son escapade dans les Ghettos - une quinzaine de minutes plus tôt, Benedikt était loin de fanfaronner autant -, il était véritablement heureux de se retrouver enfin dans la boutique du tatoueur. Il s'y sentais bien et en sécurité, tout simplement.
Il attrapa les mains de Vrass pour les prendre dans les siennes et l'embrassa sans réserve, avant de froncer les sourcils.

« Oh, où est mon sac ? »

Étant à peu près la seule chose qu'il possédait, avec son contenu, et auquel il tenait, le botaniste n'aimait pas trop l'idée de s'en séparer, même s'il faisait confiance à Vrass.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 34
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Haut en couleurs

Messagepar Vrass Rannveig » 08 Aoû 2012, 15:18

Bon sang, voilà pourquoi je voulais aller le chercher! La perspective qu'il se fasse agresser dans le coin était assez importante, et heureusement qu'il n'avait pas son sac avec lui sinon il n'aurait surement plus rien à l'heure qu'il est
«Si je trouve ce sale enfoiré je te jure qu'il va passer un sale quart d'heure!» - depuis que je le connaissais, je me rendais compte combien je tenais à le protéger. Cependant, j'étais plutôt content de savoir que Belladona lui avait trouvé du travail, il allait remplacer l'orphe grincheux si je comprenais bien, ce qui n'était pas plus mal après tout!
«Ah ben normalement, tu auras une réduction à présent si tu veux acheter un truc chez l'herboriste!» - et on pourrait en avoir besoin plus vite que prévu d'ailleurs, mais bon, pour le moment, cela n'avait pas l'air assez grave pour que je l'y conduise, mais je voulais quand même m'assurer qu'il n'ait pas une commotion ou autre. cependant, il venait attraper mes mains pour m'embrasser et je le serrais doucement contre moi, d'une certaine manière, il m'avait manqué.

La remarque concernant son sac m'amusa, et je venais lever les yeux vers le plafond - «À ton avis? Il est dans la chambre!» - je venais déposer un nouveau baiser sur son front avant de ranger les courses. J'avais acheté des raviolis en boite, de la viande fraîche, des légumes aussi car mine de rien, je préférais qu'Iza ne mange pas que de la viande, même si elle restait en cabot la plupart du temps. Je le laissais donc aller chercher ses affaires avant de revenir vers la caisse pour ranger la monnaie des courses. J'avais fait deux tatouages au cours de l'après-midi, et je me rendais compte que j'avais plusieurs tickets que je n'avais jamais utilisés...

Un sourire vint éclairer mon visage alors que je montais rejoindre le gamin, une main dans la poche
«Tu sais quoi? Un client m'a payé à l'aide de ce coupon qui me donne droit à un article gratuit à l'animalerie! J'ai toujours voulu avoir un hiéras... ça te dit une petite balade en plein ciel un de ces quatre?»

Un hiéras coute dans les 250 ores si j'ai bonne mémoire, je suis clairement gagnant dans l'histoire, ce type devait pas avoir beaucoup de jugeote mais je sais reconnaître l'écriture de Sayah, ce coupon est authentique. Ça devrait être sympa! Je sais que les hiéras ont un caractère de merde - ça tombe bien, moi aussi - donc je pense que j'achèterai quelques articles pour le calmer, je sais qu'il y a de quoi normalement, une bride ou de l'alimentation! Et aussi le machin qui l'oblige à ramener son cul si jamais il décide de prendre la poudre d'escampette! D'autant qu'au pire des cas, si cette sale bête nous fait tomber en plein vol, ma perle nous permettra de nous rendre quelque part en lieu sûr! Ce serait marrant non?

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 39
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Haut en couleurs

Messagepar Benedikt » 08 Aoû 2012, 17:30

Le botaniste, assis en tailleur sur le lit, s'arrêta de fouiller dans son sac et leva les yeux vers Vrass en réfléchissant.

« Hmm... Je pense, oui ? »

L'idée avait de quoi enthousiasmer Benedikt, mais l'effrayait tout autant. Les hiéras ne lui avaient jamais semblé sympathiques et câlins, et s'il devait se trouver sur une bébête à une vingtaine de mètres du sol, il préférait clairement qu'elle se préoccupe positivement de ce qui était sur son dos. Et pourtant, il aurait du mal à refuser une telle occasion ; qui n'a jamais eu envie de voler et voir le monde d'en haut ?

« Mais tu le mettrais où ? »
Il jeta un regard circulaire autour de lui. Ce n'était pas aussi petit que chez lui, mais ce n'était pas comme s'ils se trouvaient à la campagne, avec des champs à perte de vue autour d'eux. Enfin, au moins, la présence d'un hiéras aurait le bénéfice d'éloigner définitivement toute personne malintentionnée. Un gros oiseau, un gros chien et un winghox, voilà un trio qu'on évite de se mettre à dos. En attendant, il sourit doucement en repensant à ce qu'il avait proposé à Vrass à la pizzeria.

« Je pense que là où je t'emmène ce soir te plaira, vu ce que tu viens de dire. » rajouta-t-il avec un regard amusé. « Il faudrait qu'on y aille maintenant avant qu'il fasse trop sombre, je pense, est-ce que tu as quelque chose à faire maintenant ? »
Le botaniste glissa quelques mèches de cheveux derrière son oreille et se mit à rire.
« Sauf si les couchers de soleil, c'est trop romantique pour nous ! Je veux dire, c'est joli à ce moment-là, mais la nuit aussi parce qu'ici, tout est éclairé. »

Cela avait toujours surpris le botaniste ; les lampadaires semblaient un signe de richesse tellement exagéré qu'il ne comprenais pas qu'il puisse en avoir parfois dans les Ghettos. Mais bien sûr, comme la plupart des choses les plus communes dans l'état Atlante appartenait pour Benedikt au domaine du luxe, il se doutait bien qu'il n'y était tout simplement pas encore habitué.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 34
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Haut en couleurs

Messagepar Vrass Rannveig » 08 Aoû 2012, 18:47

La remarque du gosse sur l'endroit où je pourrais le mettre me fit d'abord hausser les épaules, jusqu'à ce que je le vois regarder partout dans l'appart à l'idée que je puisse le mettre quelque part ici et là j'éclatais de rire
«Pas de danger que je le laisse ici! Il restera à l'animalerie! Ils ont bien assez d'enclos comme ça!»

Cependant, j'avais totalement zappé cette histoire comme quoi il voulait m'emmener quelque part ce soir, bien que j'en vins à afficher un regard plutôt perçant lorsqu'il me parla de romantisme et de coucher de soleil. Je m'approchais dangereusement de lui avant de l'embrasser avec une certaine intensité, l'obligeant à s'allonger pour se retrouver sous moi. On aurait pu penser que j'avais quelque idée en tête - d'un autre côté, j'ai toujours ce genre d'idée en tête - mais là non. D'une part, s'il venait de se faire tabasser, j'ignorais encore ce que ses vêtements dissimulaient et hors de question de l'entrainer là dedans tant que je ne serai pas sur qu'il était opérationnel, et en plus, je voulais seulement le sentir contre moi.

Je finissais par le libérer avant de laisser mes doigts glisser dans l'entrebâillement de son t-shirt, pour vérifier si le tatouage était bien propre à présent et je souriais avant de plonger mon regard dans le sien, profitant de cette proximité pour le déstabiliser un peu! J'aimais assez le pouvoir de mes yeux vairons sur lui!
«Allons y donc! Iza en a pour plusieurs heures avec son os à moelle, elle n'aura pas faim ce soir!»

Je roulais sur le côté en me relevant avant de l'aider à son tour, puis je commençais à descendre pour rejoindre le rez-de-chaussée - «Iza, je sors. Je prends les clés au cas où tu veuilles aller faire un tour.»

Je me dirigeais vers le comptoir pour prendre mon trousseau, je ne savais pas trop si Benedikt avait besoin d'emporter quelque chose, aussi je me tournais vers lui d'un air interrogateur
«On en a pour longtemps? Tu veux que je prenne à boire ou au moins quelques ores pour acheter quelque chose en route?» - dans la mesure où je n'avais pas la moindre idée d'où il m'emmenait, si ce n'est que ça devait être quelque part vers l'ouest s'il espérait voir le coucher de soleil...

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 39
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Haut en couleurs

Messagepar Benedikt » 08 Aoû 2012, 20:24

Benedikt eu presque envie d'attraper Vrass pour le garder près de lui, d'autant plus encouragé par les effets qu'avait sur lui le regard bicolore de ce dernier et ses mains posées sur lui. Mais il le laissa s'éloigner pour l'accompagner au rez-de-chaussée.

« Non, j'ai déjà tout pris ! Je suppose qu'on pourras penser à manger après, ce n'est pas si loin et il est encore tôt. » répondit-il.

Il laissa à Vrass le soin de les guider hors des Ghettos - et le plus vite possible, ne put s'empêcher de souhaiter le botaniste -, puis l'entraîna à travers la Basse-ville jusqu'aux quartiers chics. Les hommes en costumes qui passaient et les bâtiments à l'architecture soignée suffisaient à percevoir clairement le changement d'ambiance. On leur lançait maintenant des regards beaucoup plus curieux ; bien évidemment, sans avoir l'air de mendiants, il était assez visible qu'ils n'avaient pas leur place ici. Benedikt s'arrêta brusquement au bout d'un immeuble qui semblait ne jamais finir et se glissa dans une ruelle apparemment dédiée à présent au local à poubelle, jusqu'à une porte blanche, puis sortit un fin crochet en métal de sa poche et mit un genoux par terre pour le glisser dans la serrure, attentif aux déclics qui lui montrerait la bonne voie.

« Promis, je ne vais pas mettre longtemps, celle-là je la connais. Mais elles sont beaucoup compliquées à ouvrir ici qu'à Ephtéria, alors la première fois, j'ai failli laisser tomber ! »

Un sourire satisfait s'étala sur son visage lorsqu'il arriva à ses fins et qu'il ouvrit la porte sur une cage d'escalier sans aucune autre décoration qu'un panneau d'instructions en cas d'incendie. Il se retourna vers Vrass avec un air désolé.

« Heu, là, on a encore quelques étages à monter. »

Par quelques étages, il entendait en vérité exactement vingt-et-un, mais c'était trop décourageant de le dire à voix haute, aussi il se contenta d'entraîner Vrass à travers les marches sans fin. Il ne s'arrêta que lorsqu'il ne leur fut plus possible de continuer, et ouvrit la dernière porte qui laissa un vent soudain s’engouffrer.
Ils se trouvaient sur le toit de l'immeuble. L'endroit avait été plus ou moins transformé en jardin pour les locataires, il y avait même de la pelouse et de petites allées en gravier, mais il semblait être un peu délaissé depuis.

« Voilà ! » annonça Benedikt en se retournant pour voir la réaction du tatoueur. Il était essoufflé, la monté restait longue même s'il commençait à être habitué aux escaliers interminables, et il avait encore un peu mal partout. Il s'approcha du bord pour désigner un morceau d'horizon.
« Ici, on peut voir presque toute la ville, je crois. Par là, il y a mon immeuble, et chez toi, c'est sans doute... » Il se tourna vers la gauche « ...dans ces environs ! » Il fit volte-face et montra l'Atlas IV « Et là, il y a ce gros machin qui vient de je-ne-sais-où. »

Le dôme semblait si proche qu'on avait l'impression de pouvoir le toucher du doigt, mais il était pourtant encore bien haut au-dessus de leur tête.

Mince, je devrais peut-être le poster dans la Basse-ville, ce post ? Je sais pas trop, je le met ici pour l'instant. ^^

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 34
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Haut en couleurs

Messagepar Vrass Rannveig » 21 Aoû 2012, 12:17

Retour des murmures
===========================
Comment on en était arrivés là? Je ne sais pas trop. On avait passé une belle soirée en haut d'un immeuble de la Basse Ville, à cause de quelques perturbations au niveau du Dôme on avait même eu le temps d'assister à un vrai coucher de soleil! Puis je sais pas... on est rentrés parce qu'on voulait prendre une douche, je voulais me montrer sous un autre jour, plus tendre, plus câlin aussi, et finalement je lui avais avoué ressentir quelque chose pour lui. À partir de là, tout a dérapé! Il a pris peur, il a paniqué, j'ai pas trop compris pourquoi, ce qui avait changé finalement et je m'étais de nouveau retrouvé à encastrer mon poing dans un mur.

Une bonne nuit de sommeil, on avait surtout besoin de ça finalement. Je l'avais laissé s'occuper de moi, retirer la poussière et les fragments de céramique de mes phalanges avant de me diriger vers la chambre pour m'allonger. Je ne savais pas ce qu'il voulait, s'il viendrait contre moi ou non, et finalement oui. Je l'avais senti s'approcher et j'avais tendu le bras pour qu'il se glisse contre mon flanc, et je déposais un baiser sur son front comme je le faisais souvent avant de lui souhaiter une bonne nuit et m'endormir. Je ne mettais pas longtemps à sombrer cependant, car j'étais épuisé et contrairement à Benedikt, j'étais plutôt serein par rapport à tout ça. Je ne cherchais pas à changer quoi que ce soit dans ce qu'on vivait à l'heure actuelle, aussi je ne voyais pas en quoi la situation était différente de ce que nous avions vécu aussi je m'endormais plus facilement je pense.

Le lendemain matin, je mis du temps à me réveiller contrairement à lui. Je ne sentais même pas qu'il m'observait. Iza dormait à sa place, sous le comptoir, mais à peine avait-il commencé à descendre les escaliers qu'elle avait levé un œil pour regarder de qui il s'agissait, une fois soulagée puisqu'elle savait qu'il allait vivre quelques temps ici, elle se rendormit tranquillement. Puis l'odeur du bacon dut probablement lui titiller les narines et elle redressa la tête pour se diriger vers la cuisine, probablement désireuse d'avoir son propre petit déjeuner! Pour ma part, je me contentais de grogner un peu et de me retourner sur le côté, une main sous l'oreiller et l'autre sur mon ventre! Puis je me rendormais en ronflant légèrement.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 39
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Haut en couleurs

Messagepar Benedikt » 21 Aoû 2012, 14:33

Benedikt se retourna en entendant le bruit de ses griffes sur le sol et regarda la morphe chienne trottiner jusqu'à lui.

« Oh, c'est pas moi qui t'ai réveillé, j'espère ? »
Il regarda d'un air amusé la truffe frétillante en direction des œufs et du bacon en train de cuire - c'était de toute évidence le dernier ingrédient qu'il l’intéressait le plus -.
« Tu as faim ? Attends, je vais te préparer un truc. Il n'y a pas de raison pour que je fasse le petit-déjeuner pour tout le monde sauf toi ! »

Il déposa dans une assiette le bacon maintenant prêt et le remplaça par un gros morceau de steak qu'il avait trouvé dans le frigo. Une fois que tout fut enfin prêt, le botaniste disposa tout ce qu'il venait de préparer sur le plateau en métal, rajouta un pot de confiture et du beurre, deux verres de jus d'orange, des serviettes et quelques couverts, puis prit quelques secondes pour admirer le résultat. En réalité, ce n'était pas vraiment l'idée basique d'un petit-déjeuner pour Benedikt, il avait seulement pris exemple sur ce que Vrass avait pris les fois où ils avaient mangés ensemble le matin et sur ce qu'on pouvait voir sur les publicités de la Basse-ville et à la télé.
Il laissa Iza dans la cuisine en train de lécher consciencieusement l'assiette posée par terre où jadis il y avait eu un morceau de viande et remonta à l'étage. Après avoir déposé le plateau de l'autre côté du lit, il alla s’asseoir en tailleur tout près du tatoueur, hésitant quelques secondes à le réveiller. Il devait admettre que rien ne semblait avoir changé. Sans cette révélation qui avait fait tant d'éclats, Vrass serait sans nul doute aussi en train de ronfler doucement - Benedikt ne l'avait encore jamais entendu faire ça et se demanda s'il possédait une information inédite pour l'intéressé qu'il pourrait éventuellement monnayer contre des avantages en nature - à côté de lui. Et un petit-déjeuner l'attendrais peut-être tout autant si le botaniste s'était aussi réveillé si tôt. Ce dernier soupira légèrement et caressa doucement le bras du tatoueur du bout des doigts.

« Vrass ? » appela-t-il tout bas.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 34
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Haut en couleurs

Messagepar Vrass Rannveig » 21 Aoû 2012, 15:01

S'il commençait à donner à manger à Iza, pour sur qu'il allait s'en faire une copine très vite! L'appel du ventre est le plus fort chez elle, celui qui donne à manger est presqu'un dieu pour elle, mais passons. Moi je suis toujours dans mon lit, bien tranquille à dormir à poings fermés, jusqu'à ce qu'une bonne odeur de bacon m'arrive aux narines et que je sente quelque chose me toucher le bras. La voix timide de Benedikt se fait à peine entendre et je me risque juste à ouvrir un œil d'abord avant de voir qu'il tient un plateau plutôt bien encombré!

«Hum?» - je me retourne doucement pour le remettre sur le dos et je ramène ma paume sur ma paupière pour voir qu'effectivement, il a bien préparé le petit déjeuner - «C'est toi qui a préparé ça?» - Iza n'aurait pas pu faire un truc aussi bien rangé. Je me redresse doucement sur les coudes pour mieux regarder et directement, instantanément même, mon estomac manifeste son contentement face à cette douce vision! Il manque le café cependant, mais pas grave, j'irai m'en faire un après et je suis pas sur qu'il sache faire fonctionner la machine en fait. Je viens m'asseoir en tailleur pour lui laisser la place afin qu'il installe tout ça et je lui jette un regard amusé
«Un vrai cordon bleu on dirait! Tu vas piquer son boulot à Iza!»

Je pouffais de rire en venant prendre le verre de jus d'orange et le lever pour trinquer - «En tout cas, merci! C'est bien sympa comme réveil!» - j'avoue que sur le coup, j'avais plutôt zappé les éléments perturbateurs de la veille, aussi je m'approchais sans la moindre gêne de lui pour poser ma main sur sa mâchoire et l'embrasser avec douceur, puis je reculais en lui faisant un clin d'œil avant de boire une gorgée! Des toasts, de la confiture, des œufs et du bacon, sérieusement, je pouvais pas rêver mieux et je commençais donc à prendre les couverts pour manger! J'avais une faim de loup et je me souvenais seulement maintenant que c'était parce qu'on avait rien avalé hier soir!

«Hum... super bons! J'ai les crocs en plus...» - je savais que lui n'était pas le genre à manger, mais j'étais tout de même surpris de ne pas voir un truc sur le plateau - «Tu ne t'es pas fait du thé?» - après tout, si on était allé chez lui hier, c'était aussi pour ça non? Il me semblait qu'il avait récupéré ses affaires et qu'il en avait pris. Ou alors, peut être qu'il était réveillé depuis bien plus longtemps que moi et qu'il l'avait déjà pris?

«T'es réveillé depuis longtemps?» - je me frottais une nouvelle fois l'œil avec ma paume, je me rendais pas compte que je devais avoir quelques mèches de cheveux enroulées autour de mes cornes, d'habitude, je file direct à la salle de bains en me levant, mais là, il m'a pris un peu au dépourvu.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 39
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Haut en couleurs

Messagepar Benedikt » 21 Aoû 2012, 16:38

« Elle te fait la cuisine ? » Il se mit à sourire et mordit dans une tranche de pain encore tiède. Il n'avait pas mangé depuis hier midi et avait presque aussi faim que Vrass, même s'il était encore trop tôt pour avoir envie d'autre chose que du pain grillé. « Pour être honnête, c'est sans doute bon parce que c'est très facile à faire, je ne cuisine pas très bien ! »

La bonne humeur du tatoueur faisait plaisir à voir, et après l'enthousiasme - un peu plus glouton - d'Iza, Benedikt se mit à penser qu'il suffirait à tout le monde de préparer à manger aux autres le matin pour éviter guerres et conflits sur la planète.

« Oh, j'ai oublié que j'en avais ramené ! Je m'en ferais après. » répondit-il lorsqu'on lui fit remarquer l'absence cruelle de thé parmi tout ce qu'il y avait.
Il était plutôt surpris qu'il se souvienne de quelque chose d'aussi futile, et posa sur lui des yeux interrogatif. Mais apparemment, il était plus au courant que lui-même de ce qu'il avait envie, car à l'instant où Vrass le mentionna, la vision d'une tasse de thé avec un peu de sucre flotta avec espoir dans ses pensées.

« Je pense... Un ou deux heures, je crois. Peut-être même trois. J'ai essayé de me rendormir pendant une éternité. »

Benedikt leva un bras et démêla quelques mèches de cheveux du tatoueur de ses cornes. Il n'avait pas toujours l'occasion de voir Vrass au réveil comme il se levait souvent avant lui, et le voir sortir lentement de son sommeil avait de quoi mettre de bonne humeur le botaniste. S'il utilisait des mots si étrange à dire que "adorable", c'est ce dont il qualifierait le winghox à cet instant. Son sourire disparu pourtant progressivement lorsqu'il se remit à manger. Il reposa un toast à moitié grignoté sur le plateau et tourna la tête vers lui.

« Vrass, je m'excuse pour hier soir, c'était égoïste et immature de ma part, j'aurais pu très bien en discuter avec toi calmement. J'ai l'impression que je réagis souvent brusquement avec toi en ce moment, et je te promet d'essayer de faire des efforts pour que ça n'arrive plus. »

Le botaniste se tut d'un seul coup. Il n'avait pas eu l'intention de s'excuser d'une façon aussi formelle, mais bon, tant pis, maintenant c'était fait. Il reprit sa tartine et enfourna un morceau assez conséquent pour justifier son mutisme soudain.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 34
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Haut en couleurs

Messagepar Vrass Rannveig » 21 Aoû 2012, 17:32

Ah quand même! ça fait un bail qu'il est debout oui! En tout cas, je prenais dans une fourchette des œufs et un morceau de bacon avant de mordre à pleines dents dans un toast, jusqu'à ce qu'il s'approche et défasse quelques mèches de cheveux de mes cornes, ce qui me fit sourire
«Pris sur le fait! D'habitude, j'ai le temps de les défaire avant!» - j'en venais presque à pouffer de rire, puis je continuais de manger, mais lorsque je pris une gorgée de jus d'orange pour me rafraîchir le gosier, il revint sur le sujet d'hier, et ses paroles me firent légèrement froncer les sourcils

«Et pourquoi?» - il devait se demander de quoi je parlais sur le coup, aussi je venais poser mon toast pour prendre une serviette en papier qu'il avait mise avec les couverts avant de me redresser un peu pour faire craquer mon dos, puis je prenais appui sur mon genou pour planter mon regard dans le sien - «Pourquoi veux-tu faire des efforts pour changer? Est-ce que je te l'ai demandé?»

Je soupirais doucement avant de pousser le plateau et le mettre de côté, puis j'écartais les jambes et je l'invitais à venir contre moi. L'enroulant de mes bras comme pour le rassurer
«Écoute, tu as réagi comme tu as réagi! Tu n'as pas à t'en excuser. Moi je fracasse les murs quand je suis énervé, toi tu paniques... ce sont des choses qui font ce qu'on est! T'es comme ça, pourquoi tu changerais?»

J'enfonçais mon nez dans son cou, respirant le parfum de ses boucles brunes mélangé au bacon, avec peut être une pointe d'huile qui a du sauter de la poele pendant qu'il cuisinait!
«Si tu fais des efforts pour changer, tu garderas les choses pour toi. Et crois moi, ce sera pire. Je préfère une bonne engueulade mais qu'on se dise les choses! Ce que tu m'as dit hier, par rapport aux hommes mariés qui vont dans les maisons closes sans retirer leur alliance... s'ils en arrivent là, c'est que ça ne va pas dans leur mariage mais qu'ils font rien pour que ça s'arrange, et qu'ils n'en parlent même pas!»

Je retirais une mèche de cheveux pour déposer un baiser dans son cou, juste sous son oreille puis je le faisais pivoter pour qu'il soit plutôt de côté - «Je m'en fous qu'on s'engueule. Du moment que c'est parce qu'on parle et qu'on dit vraiment les choses. J'ai le sang chaud moi aussi, je m'énerve! On ne peut pas être d'accord sur tout, si c'était le cas, on se ferait clairement chier non?»

Je pouffais de rire avant de ramener ma main sur sa joue et l'embrasser dans un léger soupire... je me fichais bien qu'il réagisse parfois de façon excessive, ça par contre je ne le lui dirais pas puisque je savais que ça lui ferait peur, mais c'était aussi ce que j'aimais chez lui! Il n'a pas sa langue dans la poche, il dit les choses comme elles lui viennent, ok parfois on peut mettre les formes, mais je suis pas forcément doué pour les mettre moi non plus! En tout cas je laissais mon front contre le sien avant de reculer et désigner le plateau

«Allez, on finit notre petit déjeuner! Je crois que tu bosses aujourd'hui, non?» - il me semble que c'était ce qu'il avait dit hier, mais je n'étais pas sur...

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 39
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Haut en couleurs

Messagepar Benedikt » 21 Aoû 2012, 19:18

« Heu... Non. »
Le botaniste ne comprenais pas trop où Vrass voulait en venir ; il ne s'était pas attendu à ce qu'on lui demande de laisser tomber ses excuses, comme ça, et resta quelques secondes perplexe avant que les explications de Vrass le rassure. Il était stupéfait de voir que le tatoueur acceptait aussi facilement de se faire hurler dessus - d'autant plus quand on savait la nature de la dispute d'hier - et qu'il lui demandait très clairement de ne rien faire contre. S'il ouvrait la bouche à chaque fois qu'une idée bête lui passait par la tête, ils n'avaient décidément pas fini, mais Benedikt se garda bien de le dire et se contenta d'apprécier ses paroles.
« C'est... c'est possible, je veux bien te croire ! »

Il se mit à rire et embrassa le tatoueur avant de croquer dans une nouvelle tartine avec un enthousiasme nouveau. En terme de surprise, on pouvait dire que le tatoueur ne le décevait jamais !
Il épousseta un morceau de pyjama de Vrass recouvert de miettes par ses soins et répondit immédiatement à la question.

« Oui, je suis passé par une agence... immobilier, c'est ça ? Ils cherchaient quelqu'un pour reclasser tout leurs dossiers. À priori, si on sait l'alphabet et reconnaître des couleurs, c'est facile à faire. Ce qui est précisément mon cas. » finit Benedikt en souriant. « Je ne sais pas trop quand je rentrerais donc ne m'attends pas pour manger ce midi, je pense que ça dureras au moins une journée entière. Je crois que ce serait bien que je me décide à avoir une montre, mais je n'aurais assez d'argent pour m'offrir un truc pareil ! Comment vous faîtes tous, ici ? Ils me demandent tout le temps d'arriver à des heures trop précises ! »

Bien sûr, les montres des royaumes du Nord étant réservés aux nobles, vu les métaux dans lesquelles elles étaient faîtes, le botaniste n'avait pas vraiment idée combien c'était commun à la Basse-ville. Il en avait souvent remarqué aux poignets de gens en costume, mais c'était seulement pour lui une autre preuve qu'il y avait beaucoup de gens riches ici, et qu'ils étaient tous très pressés.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 34
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Haut en couleurs

Messagepar Vrass Rannveig » 21 Aoû 2012, 20:15

Je le laissais s'éloigner un peu pour recommencer à manger, déjà je pouvais sentir qu'il allait mieux, et je prenais donc un peu de pain aussi, il n'était pas évident de finir mes œufs dans la position que j'avais prise, mais j'étais quand même bien calé donc pour le moment, ça n'avait pas d'importance. Je prenais un peu de jus de fruit avant de lui demander s'il ne devait pas travailler, et il me parlait alors d'un petit boulot dans une agence immobilière... sa remarque sur les monstres me fit sourire et je venais hocher de la tête

«Personnellement, j'écoute la radio pour avoir l'heure. Ils la donnent régulièrement! Elle est dans la cuisine, faut juste tourner le plus gros bouton pour monter le son et ça se met tout de suite sur une station musicale, elle donne l'heure pratiquement entre chaque chanson, donc c'est assez précis!»

Je pouffais de rire alors qu'il me disait de ne pas l'attendre ce midi, je venais hocher de la tête d'un air entendu
«Dans ce cas, je vais en profiter pour vadrouiller vers Balaînes. Je me monte souvent un petit stand directement sur le port, car les gars ne pensent pas toujours à m'appeler par la manière de Sayah... donc au moins là, je me fais souvent l'équivalent d'une semaine de bénéfices en une journée!»

Autrement dit, inutile de dire que je risquais fort d'avoir mal à la main à la fin de la journée! Mais bon, faut bien remplir les caisses et à Balaïnes, les marins sont toujours d'excellents clients! Certes, je sens que je vais voir des ancres, des requins ou des drakmoniss toute la journée mais bon hein? Faut ce qu'il faut, pas ma faute s'ils n'ont aucune imagination. Je repousse un peu le plateau avant de me saisir de la mâchoire du gosse et de l'inciter à s'allonger pour que je me retrouve un peu au-dessus de lui. Laissant mes lèvres se presser contre les siennes en me faisant un peu doux malgré tout, je ne cherchais pas spécialement à lancer quelque chose, juste à profiter de lui avant qu'il ne se lève pour aller à son travail! Apparemment, il avait un horaire précis à respecter, aussi je ne voulais surtout pas le mettre en retard non plus!

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 39
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Haut en couleurs

Messagepar Benedikt » 21 Aoû 2012, 23:34

« C'est drôle, je n'aurais pensé qu'il y avait tant de gens qui se faisaient tatouer... C'est pratique, en tout cas, s'ils en veulent tous là-bas ! »

Le sourire du botaniste s'élargit lorsqu'il se retrouva allongé sur le dos, et il passa un bras derrière la nuque de Vrass pour l'obliger à rester à quelques centimètres de son visage. Une expression boudeuse passa brièvement sur son visage lorsqu'il réalisa qu'il n'avait pas le temps pour grand chose, et qu'il ne valait mieux pas lui donner de mauvaises idées. Il lécha les lèvres du tatoueur d'un coup de petit bout de langue avant de le faire rouler sur le dos pour se libérer, puis se leva.

« Je vais aller récupérer ta radio et faire du thé, je reviens tout de suite, promis ! »

Benedikt reparti dans la cuisine et remplit une casserole d'eau chaude qu'il mit à chauffer, puis alla allumer la radio qui crachota des informations à propos du trafic à la Basse-ville. Le botaniste haussa un sourcil, ce n'était pas de la musique, ça ? Ce machin était en fait une télé, mais sans images. On se demandait bien qui pouvait vouloir ça, à part pour savoir l'heure qu'il était ! Peu importe, un animateur annonça avec une voix triomphante l'information qu'il attendait, et il la reposa en râlant. Son regard se posa juste à temps sur les plaques électriques et il éteignit tout avant de remonter quatre par quatre les marches de l'escalier.

« Je vais y aller, je suis en retard, en fait ! Tu pourrais venir me chercher chez moi quand tu rentreras de Balaïne, tu crois ? »

Il préférerais attendre un peu avant de se promener à nouveau le soir seul dans les Ghettos, si possible... Ce matin, cela lui importais peu, il faisait maintenant complètement jour et il allait courir, de toutes manières.
Il attrapa un t-shirt, se débattit quelques instants pour l'enfiler en vitesse, se jeta sur Vrass pour lui arracher un baiser et disparu en un instant à travers l'escalier. Il avait déjà descendu quelques marches quand il rajouta en riant, sans attendre la réponse de l'intéressé ;

« Oh, tu sais que tu ronfles ? »

Quelques secondes après, on entendit la porte de la boutique se refermer.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 34
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Haut en couleurs

Messagepar Vrass Rannveig » 22 Aoû 2012, 08:56

Et oui, on ne peut pas non plus avoir toujours ce qu'on veut! J'étais venu l'embrasser avec douceur, sentant son bras entourer mon cou pour m'empêcher de partir, malheureusement là, pas de galipettes de prévues car il avait un horaire à respecter! Aussi je lui mettais une légère pichenette avec mon propre nez avant de me relever pour le laisser aller se servir du thé!

J'en profitais alors pour terminer mes œufs, peut être un peu frustré d'être obligé de m'interrompre mais d'un autre côté, je le savais dès l'instant où je m'étais allongé sur lui. Je finissais aussi mon verre de jus d'orange jusqu'à l'entendre grimper les escaliers à toute vitesse - s'il me fout du thé partout, ça promet. Mais non, en fait il est déjà en retard! Il est vachement tôt dis donc, bah au pire, il restera surement plus tard ce soir je présume? C'est souvent comme ça qu'ils s'arrangent dans ce genre de boulot, mais justement, le fait qu'il revienne et que la nuit soit tombée ne me plait pas trop, mais il y pense le premier et me demande de venir le chercher et je hoche de la tête
«Pas de problème... je viens te chercher avant d'aller manger, comme ça on en profitera pour s'arrêter pour prendre un hamburger!» - à la limite entre la Basse Ville et les ghettos, là où je l'avais emmené la première fois où je l'avais rencontré il me semble.

Mais déjà il se rhabillait à toute vitesse, le sentiment d'avoir déjà vu une scène similaire mais dans d'autres circonstances - visualisez Ephtéria, moi qui sort en courant du lit d'une fille plutôt noble et son père qui pointe une belle épée sur moi et vous aurez probablement le tableau! - ce qui me fait sourire, je lève juste la tête lorsqu'il vient m'effleurer d'un baiser avant de foncer vers l'escalier, alors que j'allais ranger le plateau, il ne ressort que la tête pour signifier que je ronfle!! J'attrape le coussin le plus proche pour le lui balancer mais il a déjà filé!
«Je ronfle pas! Je grogne!!» - puis je pouffe de rire, en levant les yeux au plafond! Il est taré celui la! Vraiment... enfin, je prends le plateau d'une main, puis je me lève avant de m'habiller correctement. J'ai pris une douche avant de me coucher, même si le gosse a dormi contre moi, pas besoin d'en prendre une autre - et faut que je pense quand même aux économies d'eau, vu le nombre de douches qu'on prend depuis qu'il est là, s'il s'installe quelques jours ici, la facture va vite être salée! - et j'enfile donc pantalon et t-shirt avant de descendre avec le plateau à la main.

Iza est couchée sous le comptoir, le ventre gonflé par un bon repas ce qui me fait sourire avec amusement. Je me dirige vers la cuisine pour laisser le plateau sur la table, repérant l'assiette vide parfaitement propre pour me rendre compte que le gosse lui a donné à manger. Je reviens vers la morphe, me mettant accroupi pour lui caresser un peu le cou
«Je vais à Balaïne aujourd'hui. Tu gardes bien la boutique en mon absence hein? Et ne t'inquiète pas pour la salle de bain là haut, je demanderai à quelqu'un de réparer les dégâts! Mais fais attention de ne pas te couper quand même.» - je lui gratte doucement le haut du crâne avant de me lever et de me diriger vers l'atelier. Je prends mon sac du baroudeur, j'y range mes encres, mes aiguilles et autres crèmes et accessoires dont j'aurais besoin, puis je m'assure que tout est bien fermé sauf la trappe par laquelle Iza peut sortir, elle devra faire un peu de ménage aujourd'hui, entre la cuisine et ma chambre, elle va avoir de quoi s'amuser! D'ailleurs, maintenant qu'on va être deux à vivre ici, je vais acheter une machine à laver pour de bon. Je m'en occuperai en rentrant de Balaïnes puisque j'aurai des sous. Y'a la place dans la salle de bain et comme ça fait un bail que je le prévoyais, j'ai déjà les robinets de prêts pour la faire installer! D'ailleurs, depuis que le bâtiment voisin s'est écroulé à cause de ma tarée de voisine, je me suis toujours dit que je pourrais peut être être me faire aménager un balcon? Ça pourrait être pratique pour étendre le linge ou simplement prendre un peu le soleil quand j'ai rien à faire.

Faudra que j'en parle avec un menuisier, j'ai peut être l'un des rares bâtiment en béton du coin, ça n'empêche pas qu'on reste dans les Ghettos et que c'est pas toujours évident d'avoir un truc bien solide par ici. J'ai les moyens pour, et c'est pour ça que je reste ici d'ailleurs, car pour faire le même boulot, à la Basse Ville ça coute la peau du cul alors qu'ici au moins, suffit de faire jouer les relations et on peut avoir de bons travaux pour pas trop chers! Les artisans sont bien trop contents d'être payés en ores sonnants et trébuchants! Enfin, je réajuste mon sac sur mon épaule et ma perle se met à briller quand dans un "pop", je disparais.


Je ne sais pas si tu veux clore le rp ou reprendre simplement directement à la fin de la journée dans un autre sujet (à la Basse Ville?) donc n'hésite pas à m'envoyer un mp si besoin^^

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 39
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart


Retourner vers Vrass Rannveig

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron