Enfin au sec !

Image

Enfin au sec !

Messagepar Benedikt » 03 Juil 2012, 21:52

« Tu peux rentrer ! »
La voix de Benedikt retentit dans l'appartement alors qu'il cherchait des vêtements de rechange dans la salle de bain. Il fourra un pull et un pantalon sec dans son sac et revint dans la pièce principale. Il aurait pu se changer chez lui, mais il n'avait pas envie de faire attendre Vrass trop longtemps et il ne savait pas s'ils ne ressortiraient pas dehors.
Il grimaça en sentant le tissus mouillé de son t-shirt se décoller de sa peau alors qu'il tendait le bras pour récupérer un peu d'argent du pot en verre glissé au fond d'un placard.

« Ah, très bien ! » répondit-il lorsque Vrass lui annonça qu'il pouvait les emmener chez lui directement. Celui-ci était quand même resté à la porte, sans doute ennuyé à l'idée de mettre de l'eau partout dans l'appartement du botaniste. Chose à laquelle l’intéressé ne pensait pas du tout, laissant derrière lui à chaque pas des traînées humide sur le parquet, comme si un animal aquatique quelconque s'était miraculeusement échoué chez Benedikt.
Les gouttes d'eau froide qui tombaient de ses boucles brunes et qu'il sentait glisser dans son dos le firent frissonner, et il ressortit rapidement pour fermer la porte d'entrée à clé.
La perle de Vrass brilla et il se retrouvèrent soudain dans la boutique du tatoueur, près du comptoir. Benedikt chercha des yeux la chienne orphe, mais elle ne semblait pas être là. Probablement qu'elle rentrerait bientôt avec l'averse qui continuait de s'intensifier dehors.

« On devrais se sécher en peu avant de faire quoique ce soit ! »
Benedikt monta à l'étage sans attendre de réponse et enleva son t-shirt qu'il laissa tomber par terre sur le carrelage de la salle de bain, puis récupéra une serviette pour frotter ses cheveux mouillés. Vrass ne lui tiendrait pas rigueur de ne pas lui demander, n'est-ce pas ? Il attendit que celui-ci le rejoigne pour lui fourrer la tête sous sa serviette, dans l'intention de répéter la même action sur le tatoueur.

« Oh, c'est pas facile avec des cornes ! » remarqua-t-il en riant.

Essayer de ne plus penser aux événements qui venait de se passer n'était pas très facile, mais Benedikt s'obligeait à occuper son esprit avec tout ce qui pouvait lui passer par la tête. Il se sentait un peu coupable de ne pas vouloir s'en préoccuper, mais ils ne pouvaient rien faire pour l'instant et il voulait avant tout redonner le sourire à Vrass.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Enfin au sec !

Messagepar Vrass Rannveig » 03 Juil 2012, 22:24

Même s'il m'avait dit d'entrer, j'avais préféré rester sur le pas de la porte. Les bras croisés, dégoulinant plutôt sur le palier que dans son appartement. Je lui expliquais alors pouvoir nous conduire directement chez moi, si je n'avais pas vraiment de choix précis quand je me rendais dans une ville, j'étais en revanche capable d'aller dans ma boutique qui était le seul lieu «attitré» de mon boulot. Si les gens ignoraient qu'ils pouvaient simplement demander un tatouage, ils venaient là, aussi c'était vraiment l'endroit où j'avais intérêt à être du premier coup!

Bref, il revenait vers moi après avoir récupéré un peu d'argent, puis je reculais pour le laisser fermer sa porte à clé, alors que souvent, je profitais de la téléportation pour l'étreindre, cette fois-ci j'avais juste agrippé son poignet et nous nous retrouvions au rez-de-chaussée. Iza n'était pas là, et je soupirais doucement
«Elle sort toujours quand il pleut. Elle adore ça. Elle reviendra quand elle en aura mare» - et ça va puer le chien mouillé pendant deux jours au moins, mais bon, au moins c'est elle qui fait le ménage!

Je retirais mon t-shirt avant même de commencer à grimper, le gosse lui connait bien le chemin et je ne peux m'empêcher de sourire en le voyant prendre ses aises, là où d'ordinaire ça me fait plutôt chier. Je fronçais les sourcils sur le coup, depuis quand ça me plait ce genre de comportement? J'en sais trop rien. En tout cas, je grimpe à sa suite, attendant d'être dans la salle de bain pour retirer même chaussures et chaussettes pour les jeter dans la panière à linge avec mon t-shirt, puis je me tournais vers le gosse qui me jetais une serviette sur la tête dans le but de me sécher les cheveux, râlant un peu car avec mes cornes ce n'était pas facile! Mais surtout je suis plus grand que lui alors il vaudrait mieux que je me baisse, ce que je me fais en souriant un peu plus sincèrement sur le point même d'éclater de rire!

«Attends, je vais me tourner, ce sera plus facile!» - je venais m'assoir sur le bord de la baignoire en lui tournant le dos et en penchant la tête en arrière pour qu'il me sèche les cheveux à sa guise. Je fermais les yeux paresseusement avant de les rouvrir, fixant un point quelque part au loin
«Je suis désolé...» je venais me tourner vers lui, retirant la serviette de ma tête avant de plonger mon regard dans le sien, plutôt sombre avant de passer ma main dans ses cheveux - «Je ne cesse de m'en vouloir. Si j'avais mieux formulé mon vœu, Amroth ne t'aurait jamais envoyé ce Pelel'je, et il ne serait pas dans le corps de Belladona aujourd'hui. Je sais que tu t'inquiète pour elle, et moi aussi.»

Je reculais alors en me levant, je portais encore mon pantalon trempé, mais j'avais retiré tout le reste et je me tournais vers lui, l'air presque en colère - «Pourquoi est-ce que tu ne m'en veux pas? Tu devrais m'en vouloir!! Tout est ma faute!!!»

Le ton de ma voix augmentait avec cette colère que j'avais après moi-même! D'une certaine manière, c'était cela le problème! Il aurait du m'en vouloir et il faisait comme si de rien n'était! Ce n'était pas normal et je me disais qu'il ne faisait que le cacher, rien de plus parce qu'il avait peur de moi.

«Tu as peur? Tu as peur que si tu m'en veux que je me mette en colère? Que je te frappe? Tu te dis que coucher avec moi me calmera le temps que tu puisses fuir? Je suis juste le winghox mauvais au caractère de merde qui fout une dérouillée à ceux qui le contrarient?»

Cette réputation, je la méritais, mais je ne voulais pas qu'il pense ça de moi... pas lui... alors oui, j'étais furieux après moi-même d'en être arrivé à ça!

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Enfin au sec !

Messagepar Benedikt » 03 Juil 2012, 23:11

Benedikt se mordit la lèvre lorsque le tatoueur s'excusa de son souhait à Amroth et de la suite. C'était exactement le sujet qu'il n'avait pas envie d'aborder. Il mit quelques temps à chercher quoi répondre, voulant choisir ses mots avec réflexion, mais Vrass reprit la parole avant qu'il n'aie le temps d'ouvrir la bouche. Il sursauta et recula d'un pas lorsque le winghox se mit en colère et se retourna vers lui. Le visage du botaniste montrait clairement qu'il était surpris et il ne cherchait même pas à le cacher.

« Vrass, je... »

Mais son attitude changea et son regard se remplit de colère au fur et à mesure que le tatoueur continuait à parler.

« Non mais pour qui tu me prends ?! »
Il jeta la serviette qu'il avait dans les mains par terre.
« Tu crois que je te laisserais me frapper, et rester quand même ?! Tu crois que j'ai peur de toi ? Tu penses que je pourrais coucher avec toi alors que j'en ai pas envie ! Pour ce privilège là, tu devrais me payer, et je ne fais plus ça, tu vois ! Je te signale que rien ne m'oblige à rester auprès toi, je peux partir quand j'en ai envie ! »

Il sortit de la salle de bain sans même attendre que le tatoueur réponde, et rajouta sur un ton un peu plus doux, presque pour lui-même ;
« Si je ne t'en voulais pas, c'est simplement parce que je sais que certains événements ne dépendent pas de nous, et que je n'ai pas envie d'être en colère contre quelqu'un que j’apprécie. Ça ne sert à rien. »

C'était tout à fait sincère. Il se rendait bien compte qu'il avait aussi été élevé dans l'idée qu'il fallait s'accuser soi-même avant d'accuser qui que ce soit, et que cela jouait peut-être. Mais il ne l'aurait pas avoué.
Benedikt descendit et sortit de la boutique à grands pas, ne réalisant qu'une fois dehors qu'il était toujours torse nu.
« Merde. »
Il croisa les bras pour tenter de garder un peu de chaleur alors que la pluie aurait bien vite fait de la congeler de la tête au pieds, et resta planté là quelques instants, incapable de se décider à rentrer chez lui.
« Et merde. »

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Enfin au sec !

Messagepar Vrass Rannveig » 03 Juil 2012, 23:53

Depuis que je le connaissais, c'était peut être la première fois que je le voyais se mettre en colère! Mais il était en colère après moi non pas à cause de ce qui s'était passé hier, mais à cause de ce que je venais de dire là, maintenant... il sortait alors, et je restais quelques secondes sans bouger avant de finalement me retourner et venir frapper le mur de la salle de bain, les carreaux de céramique giclant sous mon poing et entaillant profondément ma peau alors que je disais «et merde» sensiblement en même temps que lui en bas. Je venais alors à sortir, la marque de sang toujours sur le carreau blanc et ma main laissant perler des gouttes d'un rouge intense à chacun de mes pas comme une route en pointillés.

Je descendais les escaliers, le cherchant du regard, il ne pouvait pas être allé bien loin, du moins je l'espérais, la porte était encore ouverte et je le trouvais là, recroquevillé sous la pluie et je venais alors m'approcher avant de m'arrêter, ma main à quelques centimètres de son épaule avant de finalement le contourner pour me placer face à lui, le regard probablement bien plus triste que je ne l'aurais souhaité.

«Pardon...» - la pluie nous trempait tous les deux, seulement contrairement à lui, je n'avais pas froid. Je me retrouvais là, les bras le long du corps, une mèche de cheveux trempée collée à mon nez que je ne retirais même pas - «Je n'ai pas l'habitude. Soit les gens me craignent, soit ils me haïssent, soit ils m'aiment un soir et je ne les revois plus jamais.»

Je voulais le prendre dans mes bras, mais après ce qu'il venait de dire, je ne savais pas s'il accepterait

«Tu es le premier avec... qui je reste. Avec qui j'ai pas envie de partir. Mais c'est pas parce que moi je ne veux pas partir que toi tu ne pourrais pas le vouloir!» - au final, j'ai peur qu'il ne me fasse ce que j'ai fait toute ma vie. Je sentais ma lèvre inférieure trembler et je levais finalement mes mains pour voir que mes doigts tremblaient tout autant, la paume vers le sol, on pouvait voir ma main à moitié fracassée mais je m'en foutais. Je levais les yeux vers lui, ne sachant pas quoi dire d'autre

«Je suis vraiment désolé. Si tu veux, je peux te reconduire chez toi...» - puis je passais ma main valide sur mon front pour retirer l'eau qui dégoulinait - «mais je préférerais que tu restes.»

Au moins c'était dit. Je ne savais pas quoi dire, ni quoi faire en réalité à présent, tout ça me dépassait totalement.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Enfin au sec !

Messagepar Benedikt » 04 Juil 2012, 01:17

Les yeux de Benedikt évitèrent délibérément le regard vairon du tatoueur. Mais il avait l'air tellement désolé que le botaniste ne put s'empêcher de se radoucir un peu.

« Ne me prends pas pour un idiot qui ne sait pas ce qu'il veut simplement parce que j'en ai l'air. »
Idiots, ils devaient en avoir l'air tout les deux, sous la pluie. D'autant plus que Benedikt commençait à grelotter sérieusement.
« Je sais aussi bien que toi que c'est bizarre de se dire que l'un de nous peux partir à tout moment, mais c'est comme ça que ça marche. Et pour être franc, je n'en ai pas du tout envie pour l'instant. »

Benedikt étudia Vrass du regard pendant un moment. Le premier avec qui il restait ? Il ne pensait pas que c'était le cas. Il n'imaginait tout de même pas que ça devait arriver régulièrement, c'est sûr, mais il s'était dit que sur le nombre supposé des conquêtes du tatoueur, certaines seraient forcément resté un peu plus longtemps. C'était plutôt flatteur, finalement. Cela voulait sans doute dire qu'ils auraient encore quelques disputes de ce genre, mais les relations précédentes plutôt désastreuses de Benedikt ne pouvait pas vraiment l'autoriser à se plaindre.
Puis il baissa les yeux sur sa main rougie par le sang mélangé à la pluie. Comment s'était-il fait ça ? Cela ne faisait qu'une minutes ou deux qu'il était parti ! Il prit sa main blessée dans les siennes, assez doucement pour être sûr de ne pas lui faire mal.

« Tu ne devrais pas laisser cette blessure comme ça. Viens. »

Phrase qui montrait d'ailleurs clairement qu'il avait l'intention de rester. Mais Benedikt n'était pas le genre de personne à se faire désirer, et il devait admettre qu'il ne s'était pas éloigné de la boutique parce qu'il ne pouvait pas se résoudre à réduire à néant la possibilité que Vrass le retrouve ; ça avait été ce qu'il avait souhaité le plus, mais aussi le moins. Et finalement, les explications du tatoueur lui avait suffit. On s'excusait rarement auprès de Benedikt, qui de ce fait y donnait beaucoup de valeur.
Il le guida à l'intérieur avec un soupir discret. Il était déjà beaucoup plus calme ; être lunatique n'avait pas que des désavantages. Il se doutait bien qu'ils étaient sur les nerfs tout les deux depuis hier soir et que ce qui venait juste de se passer en était peut-être aussi le résultat. Et puis comment résister à ce regard vairon, et aussi triste ! C'était bien la première fois qu'il était aussi influençable, et il savait que ce n'était pas que l'aspect esthétique qui y était pour quelque chose.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Enfin au sec !

Messagepar Vrass Rannveig » 04 Juil 2012, 09:33

Il est vrai qu'on devait pas avoir l'air con à se tenir ainsi debout sous la pluie, mes cheveux trempés se collaient à mon dos nu, je tremblais forcément même si en soit je ne ressentais pas le froid, cela n'allait pas m'empêcher de tomber malade malgré tout! Il m'expliquait alors que je le prenais pour un idiot et je fronçais les sourcils en détournant le regard, il me semble que c'est plutôt l'inverse, je suppose plutôt qu'il profite de moi et selon moi, ça démontre plus de l'intelligence que de la connerie!

Mais je ne dis pas un mot, apparemment, le fait qu'il soit le premier avec qui je ne parte pas le surprend, certes, ce n'est pas tout à fait vrai, il y a bien eu le cabot autrefois, mais quand on voit comment il a fini, et surtout ce qui se passe déjà depuis que je le connais, je me dis que c'est ma propre malédiction finalement. Ceux à qui je m'attachent finissent par subir bien des malheurs, et je me tourne alors vers le gosse qui s'est saisi d'une de mes mains. En soit, il m'est arrivé que mes conquêtes s'attachent à moi, mais l'avantage de la perle est que je pouvais me tenir éloigné suffisamment longtemps pour qu'ils ou elles m'oublient.

Je baissais alors les yeux alors qu'il m'invitait à rentrer chez moi pour soigner cette blessure, il ne faut pas oublier que mes mains sont mon outils de travail, mais étant ambidextre, je peux assurer quoi qu'il arrive à moins de me flinguer les deux mains à la fois. Une fois à l'intérieur, je me laisse entrainer jusqu'à la salle de bain où j'ai ma trousse de soin habituelle: désinfectant, pansements, bande, malheureusement je n'ai plus de baume d'arnisauge ou de larmiqueuse, je n'ai que le spray habituel qu'on trouve dans les pharmacies du coin, nettement moins efficace que le traitement de Belladona, mais aussi moins douloureux. Je le laisse se débrouiller, le regard encore un peu vide alors qu'il s'occupe de moi, il est plus doué en la matière je suppose en tant que botaniste, puis je me mets à parler un peu dans le vide alors que derrière lui, le carreau fracassé finit par tomber totalement par terre dans un bruit métallique

«Je crois que je porte la poisse.» - je ne le regardais même pas en réalité, je fixais juste un point devant moi - «la seule fois où j'ai commencé à apprécier quelqu'un, il voulait faire un tour du monde, mais en chemin on s'est fait attaquer par des loups, puis des teignes et... il n'a pas survécu.»
Je levais finalement les yeux vers lui, et de ma main valide je venais saisir sa mâchoire, mon regard devait exprimer une certaine douleur qui n'avait rien à voir avec ma main
«Et maintenant toi, je te colle un Pelel'je. Je ne veux pas qu'il t'arrive du mal par ma faute.» - était-ce une façon de «rompre»? Si tant est qu'on pourrait dire qu'on a une relation? J'en sais rien, mais mon cœur est bien lourd dans ma poitrine. J'ai toujours été le genre égoïste, je prends ce qu'on me donne mais j'évite soigneusement de trop donner en retour pour ne pas que les sentiments se mêlent à tout ça et éviter quand même de faire trop souffrir. C'est déjà arrivé quand même, les romantiques qui pensent qu'une nuit suffit à vous lier pour l'éternité, mais de façon générale, j'ai toujours préféré la fuite de toute manière, et aujourd'hui je me rappelais pourquoi.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Enfin au sec !

Messagepar Benedikt » 04 Juil 2012, 12:32

Benedikt, concentré sur ce qu'il faisait pour ne pas lui faire mal, ne releva la tête que lorsqu'il entendit le bruit clair du carreau cassé. Il regarda les éclats blancs qui jonchait le sol puis chercha d'où ils venaient ; de là, il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour comprendre le lien de cause à effet entre la blessure de Vrass et le morceau de mur légèrement enfoncé et maintenant incomplet.
Le tatoueur parlait d'un homme qui apparemment s'était fait... dévoré par des bêtes sauvages. Pas le genre de spectacle qu'on aime voir tout les jours. Le regard du botaniste se radoucit immédiatement et son expression désolé fut sans doute la seule chose que pouvait voir Vrass lorsqu'il leva les yeux vers lui.

« Vrass... »

Il le laissait continuer, ne savait pas quels mots il pouvait utiliser pour que le winghox se sente mieux. Ce n'était pas très facile, il n'avait jamais été doué pour ça. Et il savait que le tatoueur pouvait ne pas apprécier les attentions.

« Vrass, ce Pelel'je, il ne m'a rien fait de mal. Ce sont des choses qui arrivent. Tu peux... »
Benedikt s'arrêta et plongea ses yeux dans ceux du tatoueur, il n'était pas sûr de comprendre ce que signifiait vraiment les paroles qu'il venait d'entendre. Mais un souvenir fit soudain naître un petit sourire au coin de ses lèvres.
« Il y a quelques jours, quand les serres ont explosées. J'aurais dû être à l'intérieur. Depuis plusieurs heures. J'aurais été à l'intérieur de cette serre-là parce qu'on m'aurait demandé de l'aide et je ne sais pas si j'en serais ressortit vivant. Je n'y était pas à cause de toi. Et vu de cet angle-là, tu serais plutôt une bonne étoile. »

Il finit le bandage de la main de Vrass au toucher - heureusement pratiquement terminé -, et caressa l'autre posée sur sa mâchoire.
« Je suis désolé pour toi, à propos de cette personne avec qui tu était parti. Je ne sais pas quoi te dire qui pourrait arranger les choses, ça ne m'est jamais arrivé. »
Il se tut, est-ce que c'était bien utile d'ouvrir la bouche pour dire qu'il n'avait rien à dire ? C'était tout lui, tiens. Il se releva et prit Vrass dans ses bras, enfouissant son visage dans le creux de l'épaule du tatoueur, frissonnant encore puisqu'aucun d'eux n'avait pris la peine de se sécher en rentrant.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Enfin au sec !

Messagepar Vrass Rannveig » 04 Juil 2012, 14:23

Je me laissais faire docilement, je ne le regardais plus vraiment à nouveau, mais il vint poser sa main sur la mienne, me rappelant que s'il n'avait pas été avec moi, il aurait surement été dans la serre qui a explosé, et je le regardais alors pour de bon. Il souriait, moi non, mais mine de rien ce qu'il venait de dire m'avait soulagé. Il s'excusa pour le cabot avant de venir se blottir dans mes bras, enfouissant sa tête dans mon cou et je sentais alors qu'il frissonnait encore. Je venais fermer les yeux avant de tendre le bras pour ouvrir le robinet d'eau chaude de la baignoire, puis celui d'eau froide, et je le faisais reculer pour l'embrasser doucement.

Mon front posé contre le sien, je gardais les yeux fermés quelques secondes encore avant de reprendre la parole - «En parlant de bonne étoile, j'ai un tatouage qui apporte la chance également» - moui enfin je me la suis tatouée cette fichue étoile filante, et je ne suis pas tellement sûr qu'elle marche! Mais bon, je suppose que tout ne peut pas être dû qu'à la chance non plus, je relevais la tête à nouveau pour plonger mon regard dans le sien alors que la vapeur de l'eau commençait à réchauffer l'atmosphère, j'affichais enfin un léger sourire

«Il serait bête d'attraper la crève à cause de tout ça, je pense qu'on a eu notre lot de poisse pour le moment. On va se prendre un bon bain et se reposer un peu.» - je revenais à nouveau l'embrasser, laissant mes mains parcourir ses bras pour le frictionner un peu et le réchauffer, puis je me levais en l'entrainant avec moi pour défaire son pantalon, puis le mien, avant de nous déshabiller. Je le laissais vérifier la température de l'eau puisque je n'en étais plus trop capable, mais je connaissais par cœur mes robinets à présent et je me doutais que l'eau serait juste bien chaude sans être brûlante.

Je me glissais le premier dans la baignoire avant de l'inviter à me rejoindre, le laissant se blottir contre moi, je l'enlaçais de mon bras valide, histoire de ne pas tremper le bandage dans l'eau, puis j'embrassais son cou avec une certaine tendresse. Je sentais mon cœur battre encore lourdement dans mon torse, la douleur de ce que nous avions vécu ces derniers jours ne passerait pas aussi facilement, mais je ne voulais pas tout gâcher encore. Il ne m'en voulait pas, ces évènements n'étaient que concours de circonstances et jeux de la part des Infinitudes sans que cela ne soit réellement la faute de quelqu'un, j'essayais de m'en convaincre tout de même et j'essayais surtout d'apprécier qu'il soit simplement dans mes bras. J'embrassais à présent son épaule avant de rester ainsi, mes lèvres contre sa peau de façon à ce que mes cornes soient suffisamment loin de lui tout de même, je me perdais de nouveau dans mes pensées, mais je me disais qu'au moins, on était bien ainsi.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Enfin au sec !

Messagepar Benedikt » 04 Juil 2012, 21:31

« Oui, tu as raison. Ça nous feras du bien. »

Benedikt fut soulagé d'entendre le tatoueur sourire et changer de sujet. Si la méthode était discutable, il avait tendance à considérer que le meilleur moyen de se sentir mieux était en général de ne plus penser à ce qui faisait mal. Il rejoignit Vrass dans l'eau chaude avec bonheur, ne réalisant qu'à ce moment-là seulement qu'il avait eu vraiment froid auparavant. Blottit contre lui, il rendait ses baisers à Vrass au fur et à mesure jusqu'à ce que celui-ci reste finalement dans la même position, son visage lové contre son épaule.

« Je vais attendre un peu avant de me faire un autre tatouage, au moins que celui du loup-garou aie cicatrisé, je crois ! Mais c'est une bonne idée, j'y penserais. »

Le botaniste sourit, c'était avec des remarques comme celle-ci qu'on voyait bien que Vrass était tatoueur. Il prit quelques mèches de cheveux presque rouges à sa portée pour les glisser entre ces doigts et observer les reflets et les nuances qu'elles avaient à la lumière.

« Ils sont marrant, tes cheveux. Ils sont ni bruns, ni roux, mais encore d'une autre couleur. J'ai jamais vu quelqu'un d'autre en avoir des comme ça. »

Benedikt eu un sourire triste que Vrass, il en était heureux, ne pouvait pas voir dans sa position actuelle. Il était bien conscient de son insouciance et il appréciais presque d'avoir ce trait de caractère parfois ; c'était plutôt pratique dans des situations comme celle-là. Mais il savait combien certaines personnes détestais ça et préférait se taire la plupart du temps. Sauf qu'il faisait de moins en moins attention avec le tatoueur puisqu'il commençait à mieux le connaître. Tant pis, de toute manière, ce n'était clairement pas une bonne idée de discuter encore de sujets sensibles maintenant.

« À l'orphelinat, on portais tous des rubans de cette couleur-là en bracelet, pour nous reconnaître facilement. » rajouta-t-il sans vraiment réfléchir.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Enfin au sec !

Messagepar Vrass Rannveig » 04 Juil 2012, 22:27

Mon menton désormais appuyé contre son épaule, j'approuvais son idée d'attendre un peu avant de se faire un autre tatouage, même s'il suffisait juste qu'il ne soit pas au même endroit, de toute façon, deux tatouages différents ne devaient pas se chevaucher pour ne pas risquer de mélanger l'encre, moi-même je faisais toujours attention d'entourer mes tatouages à effet de tatouages à encre normale.

Enfin, je venais embrasser encore un peu l'épaule de Benedikt en le serrant davantage contre moi, il venait alors se saisir d'une de mes mèches de cheveux pour jouer avec, je haussais un sourcil amusé lorsqu'il parla de mes cheveux, je souriais un peu plus sincèrement et chaque minutes passées dans ses bras me rendait un peu plus serein
«Ils sont auburn je crois. Mon père m'a dit que c'est parce que je suis né pendant qu'il était en train de se battre contre un groupe de Tenaag'i, en gros, mes cheveux aurait pris la teinte du sang!» - je pouffais de rire avant de venir chercher son regard qui était un peu trop triste à mon goût, mais je ne relevais pas sur le coup, me contentant de prendre de l'eau pour lui en passer sur le torse - «Charmant mon père hein?»

Je venais soupirer doucement avant de me tourner un peu pour le regarder dans les yeux, puis je l'embrassais en lui massant la nuque, puis je venais changer de sujet, histoire de prendre quelque chose de plaisant, n'appréciant pas cette note triste dans ses yeux

«Bon alors, parle moi de ce tatouage! Déjà, tu veux quoi? J'ai cru comprendre que le loup garou ne te tentait pas en lui-même... il n'y a que la taille qui ne peut pas changer... de cette taille environs» - grosso modo, de la taille de son poing, je lui avais montré sur le dos de sa main pour qu'il se fasse une idée - «Mais après, je peux te faire ce que tu veux. Je peux te montrer plusieurs dessins, tu me dis ce que tu veux, et je te fais quelques croquis jusqu'à ce que tu sois... pleinement satisfait!»

Je venais juste frotter mon nez contre le sien avec amusement avant de reculer pour voir s'il avait déjà une idée. Je ne le voyais pas trop avec un machin affreux du genre d'un dragon ou autre... mais peut être un oiseau? un aigle majestueux? ou peut être qu'il voudrait une plante aussi? Après tout, il est botaniste.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Enfin au sec !

Messagepar Benedikt » 04 Juil 2012, 23:50

« Ah, c'est n'importe quoi ! » répondit Benedikt en rigolant. « En fait, je savais même pas que ça existait comme couleur, auburn ! »

« C'est un peu bizarre, de raconter des histoires de ce genre à ses enfants, non ? » pensa le botaniste. On ne pouvait pas dire qu'il s'y connaissais, mais la remarque de Vrass montrait qu'il était du même avis que lui.
« En même temps, les winghox n'ont pas l'air d'avoir des méthodes d'éducations spécialement douces, donc bon, c'est logique, je suppose. »

Il se retourna complètement, ramenant ses jambes contre lui pour rester près du tatoueur malgré sa liberté de position limité avec la forme allongé de la baignoire, et regarda avec un peu de surprise Vrass lui montrer la taille du tatouage qu'il allait lui faire, traçant un cercle imaginaire avec un doigt sur le dos sa main.

« C'est plutôt gros, finalement ! J'avais pensé que tu pourrais me le faire sur l'intérieur du poignet mais il va falloir que je trouve un autre endroit. Je ne veux pas le faire sur le dos, à cause de mes ailes... Ça ne laisse plus beaucoup de possibilités, je crois... Est-ce que c'est préférable de le faire à certains endroits plus que d'autres ? »
Il réfléchit quelques instants, puis fronça le nez sans perdre son sourire lorsque Vrass vint frotter le sien contre. Il ne s'y attendait pas, personne ne lui jamais fait ça, et que ce soit le tatoueur qui le fasse était plutôt amusant ! Il était heureux de voir que l'humeur de celui-ci s'améliorait peu à peu et espérait que rien ne troublerait ces nouveaux sourires.

« Pour le dessin... Peut-être, un animal enroulé sur lui-même ? Pas un chat. Un tigre ? Flûte, j'ai l'impression qu'il y aura matière à se moquer de moi si je choisit un animal sensé être féroce ! » finit par dire Benedikt en haussant un sourcil.
Il pencha la tête, étudiant soudain le visage du tatoueur avec attention, avant de l'embrasser une nouvelle fois. Il ne s'éloigna que pour plonger son regard dans celui du winghox.

« Un serpent ? Un Kirin ? Une loutre ? Un... Non, mais là, tu me distrais, je peux plus réfléchir correctement ! » avoua le botaniste. Il tourna la tête en riant.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Enfin au sec !

Messagepar Vrass Rannveig » 05 Juil 2012, 11:43

J'écoutais attentivement sa demande, comme tout bon commerçant finalement, même si nous n'étions pas encore en affaire et que je voyais cela davantage comme une conversation qu'un véritable boulot. Je le laissais aller à son imagination, souvent on repère les désirs profonds des clients en les laissant parler un peu plus longtemps, les idées premières sont souvent timides, on a peur que l'on en demande trop, et petit à petit on se laisser aller et on arrive à ce que l'on veut vraiment.

Mais visiblement, je le déstabilisais aussi il se mit à rire et je fis de même en le prenant dans mes bras et en faisant mine de le déconcentrer encore plus, le bandage était à présent trempé mais tant pis! L'eau giclait partout autour de la baignoire, mais cela aussi j'en avais l'habitude et je me mettais même à le chatouiller par endroit avant de finalement l'embrasser avec amusement! Laissant le calme revenir un peu, je finissais par m'appuyer confortablement contre le fond de la baignoire en fixant le plafond d'un air songeur

«Le plus important dans l'effet du tatouage, c'est la quantité d'encre qui est très précise. Je ne suis pas obligé de te faire un truc rond. Si tu veux quelque chose de discret, on peut faire une sorte de serpent qui s'enroulerait autour de ton poignet. Je pense que pour les Pelel'je, il est préférable de faire le tatouage sur le tronc quand même, mais je peux dans ce cas t'en faire un qui entourerait ton biceps?»

Ce serait suffisamment près du tronc pour être efficace, de toute manière, je supposais que même si on se le faisait à la cheville, ça fonctionnerait, c'est juste par précaution dirons nous, peut être que certains Pelel'je arrivent à résister au sang de morphe. Je repensais à la loutre, il est vrai que c'est mignon comme bestiole - pas du tout le genre que je me ferais pour moi, c'est sur, mais pour lui peut être - aussi je le laissais réfléchir encore un peu avant de voir que l'eau ne fumait plus.

«Hum. L'eau n'est pas trop froide? Peut être qu'il faudrait sortir, ou alors je rajoute de l'eau chaude?» - c'était comme il voulait moi j'étais bien quoi qu'il arrive, quoi que d'un rapide coup d'œil sur lui je pouvais voir qu'elle n'était pas encore si froide que ça - il y a des signes qui ne trompent pas - mais il pouvait avoir envie de sortir quand même. On pourrait voir ça de plus près par la suite... c'est toujours plus facile de réfléchir à un bon emplacement sur un corps nu - autant joindre l'utile à l'agréable.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Enfin au sec !

Messagepar Benedikt » 05 Juil 2012, 14:09

« Je ne suis pas chatouilleux. » lança Benedikt avant d'éclater de rire quand même, jusqu'à ce que Vrass finissent pas le lâcher pour l'embrasser et se réinstalle pour continuer de lui donner des conseils. Le botaniste appuya à nouveau son dos contre le torse du tatoueur.

« Ah oui, ça me plaît bien, ça ! Mais peut-être pas un serpent, finalement. Je les aime pas trop, tu t'es déjà fait mordre par un serpent ? Ça fait vraiment mal ! »
Au moins, je n'aurais plus jamais l'idée idiote de marcher pieds nus dans la campagne ! rajouta pour lui-même Benedikt, qui se souvenait très bien même après quelques années des deux petits crochets se planter dans sa cheville.
Il passa sa main sur l'endroit qu'il lui avait proposé, essayant d'imaginer le résultat. La loutre lui plaisait bien, et il lui semblait qu'elle pourrait aussi convenir pour un tatouage où elle serait enroulée autour de son bras.
« Je m'en fiche un peu, que ça se voit beaucoup ou pas, en fait. C'est pas les professeurs de Bellevue qui vont me le faire remarquer, ils ne le verront même pas, j'en suis sûr ! Et puis, c'est pas leurs affaires. »

Il leva les yeux quand le tatoueur lui demanda s'il voulait rester ou non. C'est vrai que l'eau commençait à se refroidir lentement, même si, magie de l'eau courante - et chaude si on en avait envie -, ils avaient parfaitement le choix du confort dans tout les cas. Rien que pour ces détails, Benedikt appréciais d'être rentré d'Ephtéria.

« Comme tu ve- Heu, oui, on pourrait peut-être sortir. »
Le botaniste se souvenais bien de la réflexion de Vrass à propos du fait qu'il laissait les autres prendre toutes les décisions. Il espérait qu'il n'y ferait pas attention, même s'il s'était rattrapé bien trop tard pour être discret. Il se releva et sortit de la baignoire pour avoir l'air de s'occuper et cacher sa gêne.

« On a mis plein d'eau partout, là ! » remarqua Benedikt qui venait de marcher dans une flaque en allant récupérer une serviette. Il se sécha un peu et l'enroula autour de sa taille.
Puis se retourna vers Vrass avec un sourire. La pensé furtive de Belladona lui fit froncer le nez avec une moue contrariée, et il passa ses bras autour du tatoueur encore trempé pour l'embrasser, pour l'instant la meilleure distraction pour son esprit qu'il connaissait !

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Enfin au sec !

Messagepar Vrass Rannveig » 05 Juil 2012, 21:41

Désolé de ne pas avoir posté avant. J'ai eu une très mauvaise journée

Si j'avais haussé un sourcil lorsqu'il s'apprêtait à dire que je décidais de sortir ou non, j'affichais un sourire amusé en le voyant se rattraper. Il m'avait expliqué qu'il avait toujours eu du mal à se décider, aussi je ne me vexais pas trop. je retirais la bonde et me levais à la suite du gosse pour essorer mes cheveux d'abord, puis terminer de les sécher
«C'est l'avantage du carrelage à la place du parquet! Ça sèche beaucoup plus vite!» - j'éclate de rire avant de me sécher et de m'enrouler également dans une serviette. Il venait alors vers moi et j'interceptais à peine son regard perplexe avant qu'il ne me prenne dans ses bras, je baissais la tête pour me laisser embrasser avant de le serrer à mon tour! Ce n'était pas mon genre pourtant, sauf si j'attendais de passer rapidement à la suite, mais là juste envie de le serrer contre moi, rien de plus.

Je l'entrainais ensuite dans la chambre avant de l'attraper par le poignet pour le jeter carrément sur mon lit, sans me soucier que la serviette pourrait tomber par la même occasion! Puis je venais le rejoindre afin de passer un bras de chaque côté de sa tête et le regarder de haut, mes cheveux encore humides étaient majoritairement collés à mon dos, mais certains tombaient de part et d'autres de mon visage, aussi aussi raides que des bambous!

«Bon alors, parlons de choses sérieuses...» - je venais m'assoir à côté de lui, en tailleurs en ramenant quand même la serviette entre mes cuisses, puis j'attrapais mon carnet de croquis sur la table de nuit - «Est-ce que tu t'es décidé pour un animal? Apparemment, le serpent c'est pas ton truc, tu préfères éventuellement une loutre?» - il en avait parlé il me semble, aussi je commençais à griffonner, j'en faisais une qui pourrait sembler remonter le long de son bras, une autre vue de haut qui ondulait autour de son biceps, mais je me rendais compte que malgré tous mes efforts, on ne reconnaissait pas trop l'animal, aussi je laissais le papier de côté pour la faire courir plutôt autour de son bras, et une autre qui pourrait se placer sur l'épaule, roulée en boule comme endormie...

«Regarde, qu'est-ce que tu en penses? Je peux te proposer de la couleur aussi, j'ai un marron doré qui pourrait bien aller avec ce genre de bestiole!»

J'attendais ses idées, gardant un large sourire et le regard pétillant. Il devait voir surement que le dessin était clairement l'une de mes passions. Je rajoutais rapidement «n'hésite pas à donner sincèrement ton avis! C'est mon boulot de faire quelque chose qui te plaira vraiment! Je peux dessiner toute la journée s'il le faut!» - et je dessinais actuellement de la main gauche, le bandage humide rendait ma paume trop raide pour que je puisse tenir mon crayon! Pendant qu'il regardait mes dessins, je me mettais machinalement à le dessiner lui, la tête un peu baissée, le regard concentré et pensif... mon sourire s'élargissait alors que je rajoutais déjà quelques boucles brunes, mais j'écoutais tout de même en même temps ses remarques.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Enfin au sec !

Messagepar Benedikt » 06 Juil 2012, 00:13

Pas de problème. ^^ J'espère qu'elle s'est finie d'une meilleure façon !


Benedikt regarda presque avec un peu de tristesse le tatoueur se redresser et s’asseoir en tailleur à côté de lui. Il lui aurait bien sauté dessus lui-même pour retrouver la même posture si l’intéressé n'avait pas brandit un carnet à dessins.
Il laissa la serviette qu'il portait auparavant et qui avait volée à un coin du lit lorsque Vrass l'avait jeté sur le lit là où elle avait atterrit - Benedikt était soit très pudique, soit pas du tout -, puis roula sur lui-même pour se mettre sur le ventre afin de se rapprocher du tatoueur qui commençais à faire quelques croquis.

« Oui, une loutre, c'est bien ! Pour l'instant, je m'arrête à cette idée. » répondit le botaniste en hochant la tête.

Il récupérais au fur à et mesure les feuilles qu'abandonnait Vrass pour les observer, son regard devenu soudain sérieux alors qu'il se concentrait pour imaginer les différentes esquisses sur sa peau.
Le winghox précisa sans s'arrêter de faire courir son crayon sur le papier qu'il possédait une encre d'une couleur marron doré, en plus du noir basique.

« C'est vrai ? J'aimerais bien, je crois ! Quoique... Heu, faudrait que tu me montres ce que ça fait, je pourrais mieux voir si j'aime ça ou pas ! J'y connais vraiment rien, en tatouages... »

Benedikt sourit en entendant la dernière remarque de Vrass, il n'avait même pas besoin de le regarder pour voir son enthousiasme, rien que le ton de sa voix suffisait. C'était presque étonnant pour le botaniste de découvrir qu'on pouvait aimer autant son travail. Dans le Nord, on avait tendance à travailler pour gagner de l'argent et non parce qu'on appréciais cela.
Lui-même aimait beaucoup la botanique, mais son job aux jardins de Bellevue était assez ennuyeux, et pour cause, il arrivait assez rarement qu'on lui demande un service faisant réellement appel à ses connaissances sur les plantes. La majeure partie du temps, il nettoyait toute sorte de choses, faisait le café, apportais tout ce qu'on pouvait lui demander ou arrosait les cultures des professeurs.
Pour Vrass, c'était une passion, il aurait fallu être idiot pour ne pas le remarquer. Il roula à nouveau sur le dos - se tenir appuyé sur ses coudes devenait assez rapidement inconfortable - et tourna la tête vers lui pour observer l'air concentré du tatoueur, amusé. Il ne pouvait pas voir ce qu'il dessinait, de sa position, car il était trop bas, mais regarder les changements infimes d'expressions sur son visage lui suffisait. Il s'amusait à deviner lorsque Vrass était satisfait de ce qu'il était en train de faire, bien qu'un sourire grandissant compliquait ses déductions.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Enfin au sec !

Messagepar Vrass Rannveig » 06 Juil 2012, 10:06

De toute évidence, le gosse n'était pas encore satisfait. Je savais lire sur un visage lorsque la personne se disait «ça y'est! c'est celui la que je veux!», hors ce n'était pas le cas ici. Concernant le cas des couleurs, je lui avais rapidement expliqué que j'étais plus ou moins capable de reproduire toutes les couleurs possibles, tel un peintre, il suffisait que je fasse quelques mélanges bien choisis et le tour était joué.
«Je te montrerai des photos, l'un de mes clients s'est fait tatouer une tête d'ours sur l'épaule, il avait un peu la même couleur de peau que toi, donc le résultat devrait être sensiblement le même.» - l'ours en question avait justement une teinte brun doré qui devrait lui plaire.

Il s'était retourné, me permettant de tracer un peu plus précisément les traits de son visage, bien que mon regard pouvait alors être attiré ailleurs, mais je passais pour le moment à une autre page pour recommencer les dessins de loutre. Je tentais finalement juste la tête pour voir, sur l'épaule par exemple ou l'omoplate, ou encore le pectoral, cela pouvait lui plaire. J'en faisais d'abord une en train de pousser un cri, l'air plutôt menaçant, je le lui montrais en me doutant que cela ne lui conviendrait pas, mais au cas où tout de même, puis une autre qui avait vraiment une bonne petite frimousse. Je lui avais fait ces yeux pétillants qu'il pouvait avoir lorsqu'il regardait quelque chose qui lui plaisait - le souvenir des stands de la foire, ou de son premier hamburger m'aidaient grandement pour le dessin - et je lui en dessinait une autre en train de bâiller, ses petites dents visibles mais qui lui donnaient tout de même un air mignon.

Je me laissais un peu aller à mon imagination, aussi j'en dessinais une autre, allongée de tout son long avec des dessins de vaguelettes autour, comme si elle était en train de flotter sur le dos avec ses petites pattes reposant sur son ventre, je la dessinais une fois de profil - j'ignorais où il pourrait le faire celui-la, il n'était pas très pratique à placer - et une fois vue du dessus qui pouvait être posée sur son bras dans le sens de la longueur par exemple!

Je lui montrais à nouveau les différents croquis, même s'il manquait certains détails - comme la fourrure - je m'appliquais tout de même pour qu'il ait clairement une idée de ce qu'il allait obtenir. Puis je ramenais la première page sur le dessus pour poursuivre mon dessin de lui, un sourire doux revenant sur mon visage alors que je ne pouvais m'empêcher de jeter des coups d'œil sur son corps tout entier. Il allait finir par me faire perdre ma concentration le bougre!

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Enfin au sec !

Messagepar Benedikt » 06 Juil 2012, 12:32

« Tu crois que tu pourrais m'en faire une toute entière avec cette tête-là ? » demanda Benedikt en désignant le croquis qu'il avait entre les mains, une tête de loutre a l'air bien satisfait et aux yeux brillant.
Il se souvenait en avoir vu en vrai une ou deux fois alors qu'il était sur les routes. Elles n'étaient pas si craintives que ça et il n'était pas si difficile de s'approcher d'elles pour les observer si on prenait garde à rester silencieux. Elles avaient un air joueur et malin qui ressemblait assez au dernier dessin du tatoueur, et qu'il aimait bien. Tout les membres du règne animal n'avaient pas l'air aussi heureux constamment !

« Tu es vraiment doué pour ça... »
Il avait déjà feuilleté son catalogue, dans la boutique, mais ne l'avait jamais vu à l’œuvre.
Il semblait à Benedikt qu'il n'avait jamais vraiment dessiné quoique ce soit. Ça ne lui était tout simplement jamais passé par la tête. Si, peut-être quelques fois - si peu qu'on aurait pu probablement les compter sur les doigts de la main -, où il s’ennuyait beaucoup et avait papier & crayon sous la main. Mais en vérité, cette dernière situation se présentait trop peu souvent. À part les livres de compte de Phineas l'herboriste, ou avant ça, lorsqu'il avait appris à écrire et à lire, il était très rare qu'il se retrouve avec le nécessaire pour dessiner. Alors un talent comme celui de Vrass l'impressionnais d'autant plus.
Il tendait les feuilles recouvertes d'esquisses à bout de bras, au dessus de lui, et en récupéra une nouvelle où la même tête de loutre baillait avec application.

« J'aime bien celle-là aussi... Mais pas pour un tatouage. » déclara Benedikt en souriant, avant de rajouter en se tournant vers lui. « Je peux la garder ? »
Puis il reprit le précédent croquis. Vrass lui avait qu'il lui montrerais une... photo d'un homme qui s'est fait tatoué avec l'encre qu'il lui avait proposé, aussi. Le botaniste restait toujours assez incrédule devant les photographies. Il se demandait encore si c'était tout simplement possible. C'était vraiment étrange de voir ces gens miniaturisés et figés sur un morceau de papier. Cela permettait sans doute de garder des souvenirs qu'on ne voulait pas oublier, mais pour lui, cela restait surtout l'occasion de s'enthousiasmer pour quelque chose de nouveau.

« Tu en a, des photos de toi ? » demanda-t-il soudain, intéressé de voir quelqu'un qu'il connaissait sur ces fameuses photographies.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Enfin au sec !

Messagepar Vrass Rannveig » 06 Juil 2012, 18:27

J'espère que ça ira, ça ne va vraiment pas mieux niveau moral

Je me doutais que cette frimousse lui plairait! Aussi je venais retourner la page avec son portrait, hochant la tête alors qu'il demandait s'il pouvait en garder un
«Tu peux tous les garder si tu veux.» - je commençais donc à dessiner grossièrement une loutre se tenant debout sur ses pattes arrière, les pattes avant ramenées devant, pliées au-dessus d'un ventre sur lequel je faisais l'ébauche d'une tache blanche, la tête droite mais les yeux brillants et les joues un peu gonflées comme sur le premier dessin. Je faisais ensuite presque la même sauf qu'elle tenait un poisson entre ses pattes, et le troisième où elle était un peu plus assise sur son postérieur, mais tout de même relevée.

Je lui tendais les trois dessins alors qu'il me demandait si j'avais des photos de moi - «Hmm... non mais ça peut s'arranger!» - je me levais rapidement, lâchant mon carnet d'un geste sec sans me rendre compte que la page où il y avait son portrait lui était à présent visible, je descendais rapidement les escaliers pour aller vers la pièce du fond et ouvrir le coffre fort où je rangeais ores et appareil photo! Ici, on appelle ça un polaroïd, je regarde s'il me reste quelques photos vierges et je les prends, j'irai en racheter à l'occasion, puis je remonte.

Je montre l'appareil à Benedikt avec un large sourire, mettant l'espèce de papier blanc là où il faut, je tends le bras devant moi en prenant mon sourire de tombeur et appuyer sur le bouton. Le flash m'éblouit un peu et je secoue la tête quelques secondes en me tenant les yeux, ne me rendant pas trop compte de tout ce qu'il a pu faire pendant mon absence! La photo sort, au début ce n'est encore qu'un bout de papier blanc, mais je le prends délicatement pour le secouer et le lui tendre
«Tiens! Surtout attrape le bien par le bord, ici!» - je lui montrais où il pouvait la tenir - «et secoue un peu pour que ça sèche! Ma tronche finira par apparaître!»

Comme par magie. Pour ma part, je revenais sur le lit après avoir jeté l'appareil photo sur les couvertures, je me doutais que j'allais avoir droit à une nouvelle démonstration de surprise! Je regrettais un peu de ne pas l'avoir montré à Kjeld, ça aurait surement été marrant.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Enfin au sec !

Messagepar Benedikt » 06 Juil 2012, 21:46

J'allais te répondre sur 100% flood et finalement tu m'as quand même répondu. ^^
Pas de problème, c'est parfait ! Prends tout le temps qu'il te faut.
Je ne peux qu’espérer que ça ira mieux pour toi rapidement... :$


Benedikt attrape les trois croquis pendant que le tatoueur descends au rez-de-chaussé, sans doute aller chercher quelque chose. Il vient de lui pourtant dire qu'il n'avait pas de photos de lui mais il a apparemment une autre idée en tête. En attendant, le botaniste observe les trois nouvelles loutres qui semblent presque sourire.
Son regard finit par être attiré par le carnet abandonné sur les couvertures, où il ne peut distinguer vraiment le dessin, à l'envers. Il le retourne et découvre avec surprise que ce n'est plus un animal mais lui-même qui a été prit comme sujet. On peut difficilement ne pas le reconnaître, c'est bien ses boucles brunes et ses traits de visage.
Benedikt se redresse pour s'asseoir et repose le carnet à dessin, curieux de la boite noire à la forme étrange que Vrass, qui vient de réapparaître, lui présente. Ça a forcément un rapport avec la photographie, le tout est de savoir lequel... Mais alors qu'il s’attend à ce que le tatoueur l'ouvre, ce dernier se contente de l'éloigner de lui et d'appuyer sur un bouton qui produit une lumière aveuglante un court instant. Le botaniste penche la tête et attrape le papier qu'il lui donne.

« Tu te moques de moi ! » répondit Benedikt avec de grands yeux.
Il tiens la pellicule au bout de son bras tendu comme s'il avait peur que tout explose d'une seconde à l'autre, mais consent à la secouer un peu sur les consigne du tatoueur.
Puis un sourire incrédule apparaît sur son visage alors que des formes et des couleurs commencent à se montrer.
« Hé, il y a vraiment ta tête là-dessus ! »
Il la retourne pour la mettre à l'endroit maintenant qu'il peut distinguer le visage de Vrass.
« Comment c'est possible ? Je pensais pas que c'était comme ça qu'on faisait des photos ! J'y crois pas ! »
Benedikt jette des coups d’œil régulier entre la photo et Vrass, pour comparer les deux, puis éclate de rire.
« J'ai l'air bête, je pense, là. Mais c'est bizarre. C'est vraiment bizarre ! »

« C'est moi, n'est-ce pas ? »
Au bout de quelques minutes, Benedikt a finit pas désigner le carnet à dessin avec un regard espiègle, sans lâcher la photo du tatoueur qu'il a déjà décidé de garder - peu importe ce que Vrass demande en échange -.
« Tu m'as fait plus beau que je ne le suis, c'est gentil ! »

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Enfin au sec !

Messagepar Vrass Rannveig » 07 Juil 2012, 00:37

Le regard incrédule de Benedikt valait tous les ores des Ghettos! Je pouffais de rire en le voyant tenir la photo à bout de bras en pensant visiblement que ça allait lui exploser à la figure ou que je me moquais de lui.
«Secoue le! Faut que ça sèche!» - faut reconnaître qu'on aurait pu sortir ça de son contexte, en tout cas au bout de quelques secondes, les couleurs commençaient à apparaître et j'éclatais de rire en le voyant réagir!

Je me disais que je devais graver cette tête dans mon esprit, mais bon, il me demandait déjà comment ça marchait, et je me contentais de hocher la tête de gauche à droite, toujours mort de rire
«Houla! Ne me demande pas comment ça marche! Moi on m'a expliqué ce qu'il fallait faire pour que ça fonctionne, à savoir mettre le papier dans l'appareil, appuyer sur le bouton et secouer pour que ça sèche!»

Honnêtement, je sais qu'il y a une histoire de chimie là dedans, mais je ne sais strictement rien de plus et je m'en fous! J'avais découvert ce truc à la Basse Ville dans une petite boutique hors de prix! Car oui, cet engin coute vraiment la peau du cul! Mais c'était vraiment pratique justement pour prendre des tatouages en photo afin que des clients puissent se faire une idée. Ça marche souvent mieux que les dessins. Finalement, il baisse les yeux sur mon carnet à dessins, et je vois qu'il est ouvert à la page de son portrait, et je hausse un sourcil amusé en l'écoutant dire que je le fais plus beau qu'il ne l'est en vrai

«Je t'ai dessiné comme je te voyais. Je ne t'ai pas fait plus beau.» - je ne me rendais pas trop compte du compliment et de ce que pouvaient sous-entendre mes paroles. Je le reprenais pour ajouter quelques détails, une ombre sur son nez, un trait fin sous ses yeux puis je voyais qu'il ne lâchait toujours pas ma photo
«Hum, tu comptes la garder, c'est ça?» - je pouffais de rire avant de jeter mon carnet plus loin et m'approcher de lui pour qu'il s'allonge sur le dos et je me plaçais bien au-dessus de lui en affichant un air amusé

«Bon alors, est-ce que tu as fait ton choix pour cette petite loutre? Ou bien dois-je t'aider encore un peu?» - je venais souder mes lèvres aux siennes, si moi j'avais encore ma serviette, lui ne la portait plus depuis un moment maintenant et forcément à force, même avec mon tatouage du flocon, ça chauffe!

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Suivante

Retourner vers Vrass Rannveig

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron