Qu'arrivera t-il… ?

Disponibles dans toutes les villes et tous les villages, les puits à souhaits font partie du folklore préféré des Nideyliens. Jetez-y 1 Ore, faites un vœu, et attendez la réaction des Infinitudes. Service après-vente non compris...

Qu'arrivera t-il… ?

Messagepar Vilal vaen Octanis » 27 Sep 2011, 14:12

Au travers d'Éphtéria… Que cherchons-nous… ?

J'avais regardée l'aubergiste donner ces espèces de friandises à la jeune plante, ma main qui ne tenait pas Belladona restant crispée sous ma cape, ainsi personne ne pouvait la voir. Non pas que je n'avais pas confiance en cette femme, mais plutôt que j'étais méfiant vis-à-vis de tout le monde dès que l'on s'approchait un peu trop de ma compagne. Ce n'était pas de la jalousie, mais simplement de la prévention, et je préférais nettement prévenir que guérir. Et puis si en soit il y avait peu de chance que l'aubergiste soit dangereuse, il y avait un peu trop de monde dans cette salle pour que je relâche ma garde, aussi ce n'était pas forcément pour elle que je restais à l'affût, mais plutôt de manière bien plus générale…

Après avoir remerciés cette femme, nous étions partis au travers de la capitale, et je restais toujours autant sur mes gardes, faisant bien attention à ce que Belladona reste le plus près possible de moi, aussi bien pour la rassurer que pour m'assurer de sa sécurité. Est-ce que j'étais paranoïaque ? Je dirais plutôt que la différence dérangeait un peu trop, et que n'importe qui pourrait essayer de chasser la belle plante uniquement parce qu'elle n'était pas humaine. Dans le même ordre d'idée, l'on devrait normalement me chercher des noises dans la mesure où je ne l'étais pas non plus : après tout j'étais un Orphe, une création des Dieux de ce monde, et il y aurait méprise de me considérer comme un être humain. Je soupirais alors doucement, nous venions juste d'arriver à bon port, et je regardais cette construction qui me paraissait bien simpliste… Comment un simple puit pouvait-il exaucer l'un de mes souhaits ? J'étais bien trop terre-à-terre pour croire que cela marcherait vraiment, mais comme je n'étais pas à un Ore près, je décidais finalement de m'approcher, gardant toujours la jeune plante auprès de moi. Saisissant une pièce de ma poche, je ne savais pas si il y avait une manière bien particulière de la lancer, si je devais la mettre dans le seau et la faire descendre, ou si je devais simplement la laisser tomber… Cela m'agaçait presque, aussi je décidais finalement de suivre une vieille tradition humaine, soit me retourner et jeter la pièce de dos.

« J'aimerais rencontrer quelqu'un qui me connait. »
J'aurais très bien pût formuler quelque chose de beaucoup plus précis, comme savoir qui j'étais, mais c'était un vœu beaucoup trop vague selon moi. Si je devais recevoir tous les souvenirs de mon passé d'un seul coup, nul doute que je risquais d'avoir quelques problèmes cérébrales, aussi je préférais en apprendre peu à peu à mon sujet sans risquer de passer par la phase migraine.

J'étais donc en train de regarder autour de nous, ne sachant pas si j'allais rencontrer quelqu'un dans l'instant, si il allait sortir du puit, tomber du ciel, ou quoi que ce soit d'autre. En réalité, je n'espérais même pas vraiment que cela se réalise : c'était selon moi un mensonge que l'on faisait croire aux gosses ou aux ivrognes, car si cela marchait vraiment il suffisait simplement de jeter un Ore pour en demander mille de plus. Un bref soupir s'extirpait de mes lèvres, puis je reportais mon attention sur Belladona. J'aurais mieux fait de dépenser cet argent pour lui faire plaisir, aussi je caressais délicatement sa joue avant de la serrer contre moi…


Je sais pas à qui je dois « donner » l'Ore dépensé.

Avatar de l’utilisateur
Vilal vaen Octanis

Crédit: Fermé

Re: Qu'arrivera t-il… ?

Messagepar Belladona » 27 Sep 2011, 17:08

Ils étaient enfin arrivés, les gens priaient devant le puits, certains semblaient particulièrement concentrés, d'autres semblaient voir la chose comme un jeu. On pouvait entendre des enfants jeter une pièce comme ça, sans ménagement en criant vouloir un nouveau jouet, ou encore qu'untel ait des cornes qui lui poussent sur la tête, et d'autres joyeusetés de mômes. Parfois les parents arrivaient et les empêchaient rapidement de jeter la pièce, craignant évidemment la colère des Dieux.

Lorsque Vilal se retourna, la picaris s'approcha, l'air un peu curieux.

«Comptes-tu prier auprès d'Alrik ou d'Amroth?»

Est-ce que ça avait de l'importance? Elle ne le savait pas trop, mais pour sa part, elle savait qu'elle ferait sa demande auprès d'Alrik. Laissant l'orphe formuler son souhait, elle afficha un air un peu triste, avant de le regarder une dernière fois, comme si son souhait risquait de ne pas lui faire plaisir. Mais elle savait très bien pourquoi elle ferait cela, surtout désormais, et elle savait aussi que compte tenu du passé visiblement mouvementé de l'orphe, son souhait pouvait être une bénédiction qu'une malédiction.

Jetant la pièce devant elle, attendant un peu d'être sure qu'elle atteigne le fond du puits, elle joignit ses mains l'une contre l'autre, la capeline blanche recouvrant sa tête lui donnant presque l'allure de ces statues de femmes dans les lieux saints. Les yeux clos, elle finit par murmurer.

«Je souhaite pouvoir vivre aussi longtemps que Vilal...»

Elle savait que l'orphe trouverait cette demande des plus étranges, mais il ignorait que la jeune femme, en tant que plante, son espérance de vie était plus courte que celle d'autres picaris, notamment les arbres. D'après le vieux chênes qui était centenaire au moins, elle risquait de ne pas pouvoir vivre plus d'une trentaine d'années en tout et pour tout. Aujourd'hui âgée de 21 ans, elle n'avait pas osé en parler à Vilal de peur qu'il la rejette. Aussi, son souhait pouvait être interprété de bien des manières, mais elle y avait bien réfléchi. Si l'orphe venait à mourir bien avant qu'elle n'atteigne sa trentième année, certes, il est possible qu'elle meure également, mais dans la mesure où elle ne pouvait plus concevoir sa vie sans lui, cela ne la dérangeait pas. Et dans le cas où il vivrait bien au delà, elle pourrait ainsi rallonger son espérance de vie et rester plus longtemps à ses côtés.

Elle savait qu'il n'y avait aucun moyen véritable pour elle de savoir si son vœu serait exaucé ou non, elle se tourna alors vers lui, son regard honteux, sachant bien qu'il allait lui demander des explications. Elle détourna alors le regard pour observer des enfants jouant et riant aux éclats, une certaine mélancolie s'emparant d'elle à l'idée que peut être elle allait refuser cela à Vilal. Il ne pourrait jamais avoir sa propre famille par sa faute. De toute manière, s'ils venaient à se séparer, peut être qu'elle se donnerait elle-même la mort, mais elle espérait alors que l'effet ne serait pas reporté sur lui et qu'il ne passerait pas de vie à trépas par sa faute.

Son esprit s'embrouilla un peu, elle se sentait faible, aussi fouilla t'elle dans son sac pour prendre l'un des petits pâtons pour le porter à ses lèvres, se souvenant du goût délicieux que cela avait au château. Elle reconnut effectivement l'aliment, et eut un léger sourire triste pendant qu'elle reprenait au moins quelques forces. À voir maintenant si ces histoires de vœu étaient réelles ou non.


En attente de savoir à qui on envoie le petit ore! ;)

Avatar de l’utilisateur
Belladona
Shaman
Shaman

Âge: 29
Crédit: 1,503.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Shaman
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500

Re: Qu'arrivera t-il… ?

Messagepar Neythen N. » 27 Sep 2011, 19:27

KLANG – KLANG – KLANG

Par le puits ? Et pourquoi pas ? C'est plus marrant que par la petite porte en attendant. Alors voilà, armé de deux grappins greffés sur des poignets de force, genre comme deux griffes super balèzes, Haine gravissait la paroi de ce foutu puits à souhaits. Même qu'il grogna en se prenant une pièce sur le pif. Ce que faisaient ses miches ici ? Ça les enfants, c'est secret défense. L'Escadron ne plaisante pas avec ces choses là...

KLANG – KLANG – KLANG

Encore deux mètres... un... zéro. Mais non, ne vous attendez pas à voir notre gugus décoller. Il se hissa sur la margelle et l'enjamba jusqu'à se retrouver entre Vilal et Belladona qu'il dévisagea comme si voyait une plante verte parler... ce qui était un peu le cas. Ah ouai, les Picaris. Il avait eu un cours là-dessus. Mais juré, première fois qu'il en croisait une. Ça prenait racine ces trucs là si ça restait trop longtemps sans bouger ? Il tourna la tête en rangeant ses grappins, et cette fois, un sourcil se haussa au-dessus de ses yeux artificiels.

« Tiens, te v'là toi ! J'aurai cru qu'tu s'rai mort. J't'aurai volontiers botté l'cul jusqu'à Neobabel – l'général Esabora a deux mots à t'dire comme tu t'en doutes - mais là t'vois, j'suis sur aut' chose. Comme quoi t'es en veine aujourd'hui... profites-en. »

Et sans demander son reste, il reprit sa route de sa démarche chaloupée, chaque pas s'enfonçant plus que de raison dans le sol meuble autour du puits.

« T'pass'ra l'bonjour à Solenia ! »

Et au détour d'un arbre, il n'était déjà plus là.

Bien vu, j'avais pas pensé à préciser à qui on versait les pépètes. C'est à donner à l'Infinitude de ton choix (normalement, celle qui t'a créé, donc pour un Orphe ou pour une Picaris : Alrik), je vais éditer pour le signaler. Merci.
Pour Haine, tu peux choisir de lui courir après comme laisser tomber, je préviens juste que je ne serai pas disponible avant au moins mardi prochain.

Avatar de l’utilisateur
Neythen N.
Mechanima

Âge: 51
Crédit: 1,369.00 Ore(s)
Suivi: Image Image
Métier: Élite de l'Escadron
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar:
Edward Carnby ~ Alone in the Dark, the new nightmare ~ INFOGRAMES

Re: Qu'arrivera t-il… ?

Messagepar Alrik » 27 Sep 2011, 19:37

Ces puits à souhaits, à tous les coups c'était une idée d'Amroth. Il n'y avait bien que lui pour inventer des choses pareilles ! Occupé à marchander avec Sayah à propos d'un nouveau pouvoir, Alrik décida que sa présence ne serait pas très utile sur place – d'autant que deux autres puits à souhait sollicitaient son intervention ailleurs. Et puis en y repensant, c'était plus « divin » de ne laisser entendre que sa voix comme s'il se trouvait quelque part au-dessus de tout ce petit monde. Une façon de les asservir l'air de rien. Craignez donc celui que vous ne voyez pas ! Il est partout ! Il vous voit ! Oh oui, c'était plus amusant ainsi.

Alors sa voix s'éleva de nulle part, douce comme une caresse. Ne pas effrayer les futurs dévôts.

« Aussi longtemps que Vilal vaen Octanis vivra, la belladone vivra. Mais si Vilal vaen Octanis vient à mourir demain, demain mourra la belladone. Êtes-vous certaine de vouloir faire ce vœu ? »

Non mais vraiment. Il n'avait pas que ça à faire en plus.



Vilal vaen Octanis : reçu 1 Ore (intervention de Neythen N.).
Belladona : reçu 1 Ore (intervention de moi-même).

Avatar de l’utilisateur
Alrik
Infinitude
Infinitude

Crédit: 32.00 Ore(s)

Re: Qu'arrivera t-il… ?

Messagepar Vilal vaen Octanis » 28 Sep 2011, 14:01

A mes yeux, tout cela n'était que foutaise… Je m'étais donc accoudé au puit, basculant la tête en arrière tout en réfléchissant. Tout cela était vraiment idiot : comment pouvait-on croire que nos vœux se réaliseraient en jetant un simple Ore au fond d'un puit ? N'importe qui pouvait alors devenir roi si les Dieux étaient de bonne humeur. Je soupirais alors doucement, jusqu'à finalement entendre un bruit sourd derrière moi. Est-ce que… ? Non, ça devait tout simplement être mon imagination, il n'était pas possible qu'il y est quelqu'un au fond de ce puit, et ce devait simplement être la pièce que Belladona venait de jeter qui avait percutée les parois. Mais j'avais tout de même l'impression d'avoir entendu un grognement, aussi je plongeais quelques instants mon regard au fond de ce gouffre, mais il y faisait bien trop sombre pour que je puisse y avoir quoi que ce soit. C'est alors que Belladona énonça son vœu, et par simple curiosité j'écoutais ce qu'elle allait demander. Mais en l'entendant formuler une telle demande, je tournais vivement la tête dans sa direction.
« Quo-… » Même pas le temps de terminer l'unique mot que j'allais dire que quelqu'un sortait déjà du puit, et si nous aurions dû être surpris de voir un individu arriver ainsi, celui-ci semblait plus surpris de me voir qu'autre chose, si bien qu'il commença un monologue sans même se soucier de moi, jusqu'à finalement reprendre la route. « Qu'est-ce q-… » Et une fois encore, je n'avais rien le temps de finir que nous pouvions déjà entendre une voix sortir de nul part et accéder à la requête de Belladona. « Atte-… » Et une fois encore, je pouvais entendre la voix de celui qui était sorti du puit s'adresser à moi, me demandant de saluer Solenia. « Ma-… » Cette fois-ci, ce fût moi qui m'était arrêté : de toute évidence, le destin avait voulu me faire disparaître pendant quelques secondes, aussi je me laissais finalement tomber par terre pour m'adosser à ce satané puit.

Récapitulons : Belladona avait visiblement demandé quelque chose d'étrange, qu'elle puisse vivre aussi longtemps que moi. Pourquoi avoir demandée une telle chose ? Est-ce qu'elle ne concevait tout simplement pas sa vie sans la mienne ? Ou bien la raison était-elle autre ? Dans tous les cas, je n'avais pas l'intention d'aller bien loin sans elle, aussi cela n'aurait probablement pas une grande incidence sur nos existences respectives… Le seul problème restait la voix que nous avions entendu : elle vivrait aussi longtemps que moi, mais si je mourais elle disparaitrait donc bien plus tôt que prévu… Ce que je me demandais, c'est si cela marchait aussi dans l'autre sens : est-ce que si elle mourait, je mourais aussi ? Ou bien même beaucoup plus simplement, si j'étais blessé, est-ce qu'elle allait aussi l'être ? Afin d'en être certain, je tendais ma main gauche devant moi, pour ensuite venir la griffer doucement, une légère trace rouge apparaissant sur ma peau, mais vraisemblablement la belladone ne semblait pas souffrir de cela. Maintenant, j'attendais juste de me faire gronder parce que je m'étais volontairement blessé…
L'homme qui était sorti du puit semblait me connaitre. Je ne croyais pas que l'on avait réellement exaucé mon souhait : je dirais plutôt qu'il s'agissait d'une coïncidence. Mais visiblement… il voulait m'emmener jusqu'à Néobabel. A l'entendre, j'allais probablement bientôt le revoir, mais je ne savais même pas réellement pour quelle raison. Je soupirais une nouvelle fois, basculant la tête en arrière jusqu'à ce qu'elle percute la pierre qui composait ce puit, et je me posais encore plus de question qu'avant. Peut-être aurais-je dû formuler un autre souhait ? Enfin, j'aurais bien aimé saluer Solenia de sa part, mais je ne savais même pas qui il était, et je ne savais pas plus où elle se trouvait, ce qui me faisait encore une fois soupirer d'agaçement.

Je relevais alors la tête en direction de Belladona. Visiblement, il fallait qu'elle confirme son souhait, et je lui souriais alors doucement, lui adressant de nouveau la parole, espérant que cette fois-ci il n'y aurait rien pour m'interrompre.

« Si c'est vraiment ce que tu veux, ça me va aussi. » Il faudra juste que je fasse beaucoup plus attention, car j'allais désormais porter le poids de son existence sur mes épaules. N'était-ce pas déjà le cas ? J'étais reponsable d'elle vu que c'était moi qui l'avait emmené dans toute cette histoire, bien loin de la vie paisible qu'elle connaissait avant. Mais cela semblait lui convenir, aussi je n'avais vraiment aucune raison de m'opposer à son choix.

Avatar de l’utilisateur
Vilal vaen Octanis

Crédit: Fermé

Re: Qu'arrivera t-il… ?

Messagepar Belladona » 28 Sep 2011, 20:08

Les mains jointes, la picaris gardait les yeux fermés, comme si elle craignait de croiser le regard de l'orphe alors qu'elle avait prononcé son souhait, mais un bruit étrange s'était produit, aussi dut-elle ouvrir les paupières pour voir un homme étrange sortir du puits et s'adresser à Vilal. De la même manière que lui, elle fut surprise et battit des cils pour voir cet inconnu qui semblait bien le connaître...

Les mains de part et d'autre de son corps, elle le suivit du regard pendant qu'il s'éloignait en mentionnant Solenia, la sœur de Vilal si elle se souvenait bien. La plante eut à peine le temps de regarder l'orphe, puis tourner de nouveau la tête pour chercher N du regard pour voir qu'il avait disparu. Son compagnon semblait totalement désorienté, et au moment où elle chercha à s'approcher de lui pour le réconforter, une voix retentit, expliquant alors que si elle confirmait son souhait, elle serait condamnée à mourir en même temps que lui, même s'il venait à décéder le lendemain. Son regard se fit alors un peu triste, mais son sourire était déterminé. Une main sur la poitrine, comme si elle cherchait à écouter les battements de ce cœur qu'elle n'avait pas, elle n'entendit pas vraiment la réponse de Vilal, car de toute manière, même s'il s'y était opposé, elle aurait accepté. En revanche, elle fronça les sourcils en voyant qu'il se coupait lui-même la peau pour voir si elle allait être blessée, ainsi elle détourna le regard, quelque peu contrariée par ce geste. Secouant la tête, elle finit par lever les yeux au ciel, priant Alrik d'exaucer son souhait.

«C'est ce que je veux. Que ma vie dépende entièrement de la sienne, mais que sa vie ne dépende pas de la mienne... je vous remercie, ô grand Alrik»

Autrement dit, elle mourrait avant lui - si elle devait être tuée par un élément extérieur à sa propre longévité - ou en même temps que lui... mais pas après. C'était probablement un souhait très égoïste, car si elle venait à être tuée, l'orphe devrait vivre sans elle, ce qui ne serait jamais son cas. En ayant entendu la voix du Dieu, elle sut que son vœu serait exaucé, aussi reprit-elle une position des plus pieuses, à genoux, les mains jointes pour s'assurer qu'elle était la plus respectueuse à l'attention du Dieu.

Parfaitement immobile désormais, elle ressemblait d'avantage encore à l'une de ces statues dans les lieux saints avec sa capeline blanche qui dissimulait grandement son corps et son visage...

Avatar de l’utilisateur
Belladona
Shaman
Shaman

Âge: 29
Crédit: 1,503.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Shaman
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500

Re: Qu'arrivera t-il… ?

Messagepar Alrik » 28 Sep 2011, 20:18

Ah ! L'amour !
Ça rendait les gens parfaitement idiots.
Ça leur faisait prendre des décisions complètement absurdes.
Mais ça faisait de bon croyants...!

« Qu'il en soit ainsi. » résonna la voix une dernière fois avant de s'éteindre.

Ça faisait très solennel comme déclaration, c'était plutôt pas mal. Il faudrait qu'il pense à garder cette expression sous le coude, ça pouvait servir. Par exemple, au puits à souhaits de Balaïne, un marin venait de demander à ce que ses poils du nez ne dépassent plus constamment. Si ça pouvait lui faire plaisir... À 1 Ore l'épilation définitive, les esthéticiens de la Basse-Ville pouvaient trembler.

Et puis zut ! Jugeant qu'il avait déjà assez perdu de temps avec ces deux-là, notre Infinitude coupa la communication divine. C'était pas tout ça, mais il avait d'autres chats à fouetter.

Avatar de l’utilisateur
Alrik
Infinitude
Infinitude

Crédit: 32.00 Ore(s)

Re: Qu'arrivera t-il… ?

Messagepar Vilal vaen Octanis » 29 Sep 2011, 08:05

C'était désormais fait… et au final, il n'y avait absolument aucune différence. Si je devais mourir, je n'aurais pas la possibilité de savoir que Belladona mourait elle aussi, et je me disais que d'une certaine manière, elle n'aurait même pas le temps de souffrir de ma disparition. Et si c'était à elle de quitter ce monde, qu'elle est réalisée ce souhait ou non n'aurait strictement rien changé pour moi non plus : dans tous les cas, je devrais endurer cette dure épreuve. En fait, je trouvais même son souhait logique en soit : une plante avait besoin d'amour pour continuer à vivre, et si elle en était privé, nul doute qu'elle aurait simplement fini par fâner de chagrin. Je la regardais alors en train de prier, la trouvant vraiment adorable dans sa capeline blanche, puis je me relevais doucement, passant brièvement ma langue sur ma plaie afin d'en nettoyer le sang réflexe stupide. Une fois à côté d'elle, je m'agenouillais pour être à sa hauteur, déposant une main sur les siennes pour lui faire comprendre que ce n'était pas nécessaire qu'elle continue.

Je pouvais alors sentir mes pupilles se rétracter, et sans aucune raison, mes lèvres s'écartaient pour formuler des mots. Ce n'était pas ma voix, mais une fois encore celle d'Octanis qui avait décidé d'intervenir. J'essayais de me concentrer, de mémoriser chacune de ses paroles pour me souvenir de ce qu'il allait dire, car je savais très bien que j'allais les oublier dans quelques instants.

« Comme c'est touchant… » Sa voix était… rauque. Mais j'avais l'impression de sentir une pointe de jalousie dans celle-ci, sentiment que je ne parvenais pas à comprendre de la part de mon alter-égo, puis l'instant d'après…

Je battais brièvement des cils, ayant l'impression d'avoir oublié quelque chose. Pourtant rien n'avait changé. Quoi que… C'était pratique d'avoir une mémoire parfaite : la dernière image que j'avais en tête ne concordait pas avec celle que j'avais actuellement. Une légère différence, presque infime, mais j'avais la sensation que les quelques insectes qui grouillaient sur le sol étaient un peu plus avancées qu'avant. De plus, les enfants qui jouaient autour de nous étaient eux aussi un peu plus loin. Des détails que personnes de normalement constitué n'aurait vraiment noté, mais je n'étais vraisemblablement pas quelqu'un de normal… ce qui en était presque désolant. Mais je n'étais pas vraiment là pour me soucier de ce qu'il m'arrivait, et je regardais donc Belladona avec une légère inquiètude.

« Est-ce que ça va… ? » Techniquement, rien n'avait changé, mais malgré tout je préférais m'en assurer. « Tu ne te sens pas bizarre ou quelque chose du genre ? Je ne sais pas vraiment comment cela est censé marcher, si cela peu avoir des répercution sur ton corps par exemple. »
En réalité, je m'en voulais un peu d'être aussi ignorant à ce sujet. Elle avait fait ce souhait pour rester avec moi, et je n'avais aucune idée des conséquences que cela allait engendrer, même si il n'y en aurait peut-être aucune. Si son souhait était bel et bien exaucé grâce à l'un des Dieux, cela devrait normalement être bien fait, et il ne devrait normalement y avoir aucune complication, mais on ne sait jamais : ne dit-on pas que les Dieux sont parfois capricieux ? Je l'aidais alors à se relever, déposant mes deux mains sur ses épaules en plongeant mon regard dans le sien. Il était plus que probable que je m'inquiète pour rien en fait, fichue paranoïa…

Avatar de l’utilisateur
Vilal vaen Octanis

Crédit: Fermé

Re: Qu'arrivera t-il… ?

Messagepar Belladona » 29 Sep 2011, 11:14

Les mains toujours jointes, les yeux clos, la picaris continuait de prier jusqu'à entendre à nouveau la voix d'Alrik qui confirmait que son vœu venait d'être exaucé. Refusant encore d'ouvrir les yeux pour essayer de ressentir une différence, elle eut cependant l'impression que quelque chose se passait en elle, comme si son organisme tournait un peu au ralenti, et un léger sourire se dessinait alors sur ses lèvres... oui, c'était comme si elle pouvait ressentir qu'elle se fanait moins vite. D'un autre côté, il était un peu logique qu'elle le ressente, en temps qu'orphe, Vilal allait probablement vivre jusqu'à soixante ans environs - si rien ne venait interrompre cette espérance de vie - aussi venait-elle, elle-même, de doubler le temps qu'il lui restait si tout se passait bien, il était donc normal qu'elle en ressente les effets. Elle eut d'ailleurs l'impression que sa peau s'étirait un peu, une étrange sensation de rajeunissement en réalité, comme si le temps rattrapait les proportions de son existence, mais finalement, il n'y avait rien de vraiment remarquable, si ce n'est que quelques boutons commencèrent à apparaître dans ses cheveux, de nouvelles fleurs allaient surement éclore bientôt, signe d'une certaine jeunesse retrouvée.

Puis une voix étrange se fit entendre, et son sourire s'élargit alors qu'Octanis mentionnait son action touchante. Elle ouvrit enfin les yeux et hocha simplement la tête lorsqu'il lui demanda si ça allait.

«Je me sens très bien... merci Octanis.»

Il l'aida alors à se relever, elle savait de mieux en mieux les différencier maintenant, il n'avait pas la même voix, ni le même regard, aussi elle plongea ses yeux d'or dans les siens et afficha un regard amusé telle une petite fille qui venait de se voir offrir le cadeau qu'elle a toujours voulu.

«Oui, je sens un changement... j'ai l'impression que ma sève circule un peu moins vite en moi, et je sens qu'il y a quelques bourgeons qui sont nés dans mes cheveux...»

Elle se pencha pour embrasser l'orphe sur la joue, essayant le plus possible de les différencier tout de même, malgré tout, elle appréciait beaucoup Octanis maintenant, mais ce n'était pas comme Vilal, ce petit quelque chose de différent qui faisait qu'elle n'éprouvait pas ces petits gargouillis dans son ventre avec lui. Elle vint tout de même se blottir dans ses bras, il savait se faire rassurant tout autant que son compagnon après tout. Elle resta ainsi, quelques secondes, ses jambes tremblaient un peu, probablement à cause des différents changements en elle, comme si son organisme devait s'habituer à ce rajeunissement si l'on pouvait appeler cela ainsi. Elle se sentait en revanche déshydratée, aussi se détacha t'elle de lui pour le regarder d'un air un peu timide.

«Par contre j'ai... soif. Cela t'ennuie si nous partons pour retourner près d'une fontaine?»

Elle ne savait pas comment Octanis allait réagir, puis elle se souvint de l'homme étrange qui était sorti du puits.

«Oh! Au fait! Tu sais qui était cet homme toute à l'heure?»

Elle préférait le lui demander, dans la mesure où lui avait toute sa mémoire, elle pourrait ainsi l'expliquer à Vilal par la suite. En attendant, elle vint se saisir de la main d'Octanis pour l'entraîner ailleurs, en particulier vers une fontaine afin qu'elle puisse se réhydrater. Sa peau était devenue plus pâle et virait légèrement au marron, d'un détail que peu de personnes pourrait remarquer, mais elle savait que lui, le verrait.


====================================
Retour à Où cherchons-nous… ?

Avatar de l’utilisateur
Belladona
Shaman
Shaman

Âge: 29
Crédit: 1,503.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Shaman
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500


Retourner vers Puits à souhaits

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron