Un retour à zero et un petit dessin ?

Image
Nos tatouages

Un retour à zero et un petit dessin ?

Messagepar Krän Guush » 16 Juin 2011, 17:38

Je me permet de poster directement comme apparemment Seby t'a déjà prévenu. Si y'a des choses qui ne collent pas dans mon texte je rééditerais sans soucis. Voilà, j'avais envie de RP un peu, j'espère m'y tenir ^^



Image



Le bruit des pas de l'homme claquaient le sol.
Une belle journée pour sortir d'une cage.


Un vieux et long mentaux pendu au bras gauche, des bottes miteuses mais confortables et un tee-shirt blanc un peu salit par le temps.


Le voilà libre. Libre quel beau mot ! Mais que faire de tout cet espace maintenant disponible ? Tout ce temps à combler ? Il en était presque malade, c'était un peu comme si les pages de son livre venaient d'être arrachées et qu'il n'y avait plus de place pour écrire une suite. Départ à zéro. Il connaissait bien cet endroit ou tout est à refaire. En attendant que les idées lui viennent, il se dirigea presque sans le vouloir près d'une belle devanture de boutique. Un tatoueur ici ? Sa mémoire lui avait-elle donc fait défaut ? Enfin... ne sachant pas vraiment quoi faire d'autre, il ouvrit la porte. La poignée crissa sous son gant noir qu'il retira avec son jumeau en passant la porte d'entrée. Là, une belle petite salle d'attente. Un homme aux bourrelets dégoulinants par-dessus une ceinture assez laide et kitsch, feuilletait un porte-folio. Ce qu'il pouvait être laid ce mec ! En tournant autour de la petite table où y étaient déposés quelques revues, Krän découvrit la face gauche du mec. Ah bah les tatouages ça y va ! Quelle idée que de se faire barbouiller une seule face du visage en noire ? Un peu choqué mais sans plus, il se baissa pour prendre l'un des porte-folio.

Il glissa une main dans une poche... pas beaucoup d'argent mais ça devrait être suffisant. Pourtant, ce jeune homme n'avait pas encore choisit quoi que ce soit. Pas d'idée en tête, rien. Il ne trouvait pas d'image à son goût. Insatisfait, il laissa retomber le porte-folio sur la table et repris le chemin de la sortie.


« - Haha... tu sais, tu peux prendre commande pour autre chose p'tit gars. »

Ses pieds s'arrêtèrent à deux pas de la porte, mais il ne fit pas demi-tour ni ne répondit. Plutôt songeur à vrai dire.

« - Oh... et si t'aimes pas l'image, peut-être que tu pourrais apprécier l'effet qu'elle t'apportera ? »

Là, le gars parlait le charabia pour lui alors enfin il se retourna. Des effets ? Du genre drogue puissante à multiples hallucinations au choix ? La bonne blague ! Pas net ce mec là.

*- … ha... je crois que j'vais voir ça avec le tatoueur lui même. Merci.*

De sa main droite déjà tatouée, il se gratta le menton puis alla du côté de l’accueil, tapant ses doigts sur le comptoir, sa bague claquait un rythme improvisé ... ce qu'on dit est finalement vrai. Quand on se fait un tatouage... on en redemande forcément un autre après. Bah lui, il n'y croyait pas du tout et pourtant, il était déjà là à attendre, une envie sans idées. Est-ce la piqûre qui lui avait tant manquée ? Sornette, c'est débile de penser ça... non ? Derrière, le gros gars bien gras semblait ne pas avoir l'habitude de causer à un cortesian. Amusant.

Avatar de l’utilisateur
Krän Guush

Crédit: Fermé

Re: Un retour à zero et un petit dessin ?

Messagepar Vrass Rannveig » 16 Juin 2011, 18:42

Pas de problème, je me débrouille^^

Dans l'arrière boutique, je continuais le tatouage de Leishan, une orphe un peu poisson car ses bras et ses jambes sont recouverts d'écailles, mais pas son dos, aussi a t'elle voulu que je lui fasse tout le dos dans un tatouage imitant justement des écailles, j'ai pas cherché à savoir pourquoi, mais c'est un travail particulièrement long à cause des nuances de couleurs. Surtout qu'il faut le faire en plusieurs fois, car la peau se fragilise à force de piqûres.

«On arrête là pour aujourd'hui Leishan...»
- «Ok Vrass...»


Pas besoin qu'elle se rhabille, elle porte toujours un dos nu de toute manière, aussi se lève t'elle souplement avant de gagner le comptoir, moi à sa suite. Joli brin de fille en tout cas, mais j'avoue que les écailles me freinent un peu, mais qui sait, si j'ai un coup dans le nez un jour... en tout cas, je vois Jeffrey en train de consulter les catalogues et je lève les yeux au ciel

«Jeff... qu'est-ce que tu fous là?»
- «Je viens pour la suite!»
- «Je t'avais dit une semaine! Je fais pas un tatouage sur une peau encore boursoufflée! Allez dégage et reviens dans trois jours!»
- «Mais ça me fait pas mal! Et c'est à peine rouge!»
- «À peine, c'est déjà trop! Fous le camp! Pareil pour toi Leishan, t'avises pas de revenir avant la semaine prochaine!»
- «Pas de problème chéri... à la semaine prochaine!!»


Et la voilà qui m'envoie un baiser du bout des doigts... qu'elle me cherche pas celle là ou elle va passer à la casserole, moi je vous le dis! En tout cas au final, il ne me reste plus qu'un client présent, c'est moi ou je suis débordé ces derniers temps? Faut que j'arrête de prendre des vacances moi, j'ai l'impression que j'ai manqué à mes clients pendant que j'étais en vadrouille. Iza est couchée derrière le comptoir en train de roupiller, faut dire qu'elle a passé la matinée à faire le ménage la pauvre pour que la boutique soit nickel, alors j'ai franchement pas à lui reprocher une petite sieste, et puis un chien de cette taille, derrière le comptoir, ça dissuade les clients de piquer dans la caisse... ils peuvent pas savoir que c'est une morphe tant qu'elle a les yeux fermés de toute manière. J'admire un peu son poil bringé avant de me tourner vers mon client. Pas l'air commode le gars, j'espère qu'il va pas me chercher des noises car il va me trouver

«Salut... Vrass Rannveig» au cas où, après tout, mon nom n'est pas inscrit sur la pancarte du magasin... faudrait que j'y pense d'ailleurs!
«Alors, je vous écoute. C'est pour quoi? Si vous me répondez un tatouage, la porte est derrière...»

On me l'a déjà faite un paquet de fois celle la...

«Déjà, dans un premier temps, vous voulez un effet particulier? Et est-ce que vous avez déjà une idée de ce que vous voulez... je m'adapte à peu près à tout...»

Je dis à peu près, qu'il me demande pas de lui faire un papillon avec l'encre pour le loup garou quoi, ça ferait tâche...

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Un retour à zero et un petit dessin ?

Messagepar Krän Guush » 16 Juin 2011, 19:15

Ha, sûrement le tatoueur ! Un langage simple et familier entre lui et ses clients, c'était plutôt agréable. Au diable la superficialité des politesses un peu lourdes. La gueule de certains clients n'était pas vraiment à envier... tiens, des écailles. Le cortesian se tourna vers son interlocuteur et sourit lors des salutations. Enfin une personne dotée d'un physique beaucoup plus attirant harmonieux.

*- Enchanté, Krän Guush.*

Sa voix raisonna alors dans la tête du tatoueur. Un gars aux traits fins et doté de belles cornes. Ha, les cornes, ça retire un peu de ce « trop de finesse... androgyne ». Un tatouage évidemment, quoi qu'il y avait peut-être un perceur dans l'équipe qui se cachait quelque part alors... si on ne lit pas vraiment la devanture de la boutique, peut-être que de préciser ce qu'on veut n'est finalement pas si débile que ça après tout ?!

*- Oui, évidemment. Cela dit, j'avoue ne pas vraiment comprendre ce que vous entendez par « effet ». J’espère qu'il n'y a pas un truc farfelu du genre dopant derrière ce mot... auquel cas j'éviterais d'en prendre, j'suis pas consommateur.*

Il fit une petite pose en réfléchissant un peu. Franchement, il venait ici comme on va en cours sans ses affaires de classe. Une époque loin certes, mais parfaite pour la comparaison.

*- Puis... non je n'ai pas vraiment d'idées, j'débarque ici un peu au hasard. J'suis surtout curieux. Mon attitude ne vous gêne pas au moins ?*

Il se sentait revivre. Le contacte. Pourtant, lui qui dorlotait tant Dame Solitude, le voilà ravis de pouvoir parler à quelqu'un d'autre qu'un vulgaire compagnon de cellule. D'ailleurs, à force de les envoyer tous se fracasser contre un mur, un chiotte et j'en passe et des meilleurs, la cellule ne fut que pour lui, quel privilège !

*- Je me suis fait dans ma chienne de vie, deux tatouages. J'pensais pas être attiré une fois de plus encore vers l’aiguille !*

Il balança un regard derrière le comptoir...

Avatar de l’utilisateur
Krän Guush

Crédit: Fermé

Re: Un retour à zero et un petit dessin ?

Messagepar Vrass Rannveig » 16 Juin 2011, 19:56

Un frisson me parcourt l'échine lorsque j'entends la voix dans ma tête... tiens ça faisait longtemps. Ramenant instinctivement deux doigts sur ma tempe, je ferme un instant les yeux, histoire de m'habituer à nouveau à cette sensation, c'est que bizarrement des cortésians, j'en ai pas tant que ça qui passent par ma boutique...

Je sors le registre pour déjà marquer son nom, Krän Guush.Ce sera déjà ça de fait. Mais c'est alors que sa voix me raisonne à nouveau dans le crâne et qu'il me demande le genre d'effet que peuvent faire mes tatouages... putain! Jeff a encore piqué le catalogue! C'est qu'il commence à me faire chier ce con! Marquant une mine un peu blasée, je ramène une main sur ma nuque pour la faire craquer un peu, comme d'habitude, je ne porte qu'un débardeur laissant paraître mes tatouages sur les épaules et mon treillis noir avec mes bottes militaires.

Prenant une profonde inspiration je lève les yeux vers le gars qui ne sait pas trop ce qu'il veut, mais la bonne nouvelle, c'est qu'il a déjà fait des tatouages, ce ne doit donc pas être une chochotte qui craint les piqures, c'est toujours ça de pris.

«En fait, je peux utiliser une encre que je confectionne moi-même. Et si j'applique la bonne quantité, cela donne certains effets. Celui là...» je soulève mon t-shirt pour lui montrer ma hanche gauche, là où la tête de loup garou est clairement visible «il me permet d'être protégé contre les Pelel'je par exemple. Et celui là» cette fois, je lui tourne le dos pour soulever mon t-shirt afin qu'il voit le scorpion «il me protège de pratiquement tous les poisons qui existent sur Nideyle.»

Je me rhabille pour me tourner de nouveau vers lui, montrant mes dessins tribaux sur les épaules

«Le principal est que j'applique la bonne quantité d'encre, le dessin n'est qu'un exemple de la taille du tatouage qu'il faut pour que l'effet fonctionne. Aussi à la place du phœnix qui protège du froid, ben j'ai simplement rajouté une forme tribale sur mes épaules...»

En gros, je peux faire tout et n'importe quoi, contrairement à ce qu'on pense, y'a que la taille qui compte!

Je fouille un peu, je suis sur que j'avais une liste des tatouages à effet quelque part, la prochaine fois que Jeff repasse, je lui facture 10 ores pour le catalogue, il me fait chier à me le piquer pour le consulter tranquillement chez lui et faire ses dessins pour s'assurer qu'il a les bonnes dimensions... ah ça y'est en voilà une! Je la tends à ce Krän afin qu'il voit un peu les différentes possibilités

«Après, j'ai de l'encre normale avec une bonne vingtaine de couleurs différentes... aussi je peux faire des tatouages classiques, faut juste me dire ce que vous voulez. De la même manière, les tatouages à effet peuvent aussi être en couleur.»

Voilà, maintenant, faut qu'il fasse son choix...

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Un retour à zero et un petit dessin ?

Messagepar Krän Guush » 16 Juin 2011, 22:56

Son regard revint sur Vrass. Bon, au moins il ne l'a pas envoyé voir ailleurs par le simple faut qu'il ne communiquait que par télépathie. C'est con à dire mais des comme ça on en voit tous les jours. Il s'en fichait pas mal, ça l'faisait plutôt marrer car avouons-le, il n'était forcément tendre avec les gens d'une autre race que la sienne. Génétique, ouais, ça devait être génétique cette perception des choses. Krän écoutait avec beaucoup d'attention les explications du tatoueur cornu. Bon, au moins ça n'avait rien à voir avec une drogue quelconque. Quoi-que... qui sait ? Drogue et magie se confondent facilement. Tout est-il que ces effets pouvaient être fort intéressants au final. Y'avait qu'à voir l'exemple tatoué sur Vrass lui même et les effets procurés. Mais... un petit doute plana au-dessus du lui. Peut-être est-ce un charlatant ? On en trouve partout.

Vrass dévoila les dessins tribaux sur ses épaules. Il avait du goût ce gars. Bon, plus qu'à voir un peu ce qu'il avait à lui proposer. Mais le voilà déjà à la recherche du catalogue. Y'en a qui ne se gênaient de rien apparemment ! Le fin cornu revint enfin avec un catalogue. Ouf ! Krän y plongea le regard et pouffa de rire en lisant ceci :


Lapin ~20 ores~
Augmentez votre pouvoir de séduction !
La boutique se décharge de toute responsabilité
quant aux effets secondaires tels que l'infidélité...


*- Vous en avez des drôles dites-moi...*

Puis finalement, une petite illustration attira son attention. Non pas qu'il aimait vraiment l'image, mais l'effet l’intéressait. En effet, bien que ce soit paradoxal d'un premier abord, ça n'était peut-être pas irréalisable. Krän posa le catalogue sur le comptoir en balançant un nouveau coup d’œil derrière puis il pointa du doigt sur cette petite chose là, ce petit dessin biscornu devant être la représentation d'un signe.


Image
    Singe ~15 ores~
    Vous permet de parler avec les animaux et les comprendre (oui oui, vous aboyez, vous miaulez et tout et tout!)


*- Vous penser que ces effets sont valables aussi par télépathie ?*

Il n'avait pas fait ce choix au hasard en piochant dans la liste mais tout simplement en pensant à sa petite rate qui devait l'attendre chez lui. Du moins... il espérait qu'elle avait retrouvé le chemin et s'en était sortie. De toute manière il avait un coin avec des provisions de riz, de blé, bref... avec un peut de chance la petite s'y était réfugié. Peut-être qu'il rêvait un peu trop. Mais l'espoir fait vivre n'est-ce pas ?

*-Et si j'ai bien compris, dans la limite de la taille et de la quantité d'encre à utiliser, je peux trouver une autre illustration ? Et celle-ci,* ajouta-t-il * quelle est la taille de l'illustration ? Car je l'imagine bien assez petite, pas trop non plus, sur la nuque ou derrière une oreille*

La réponse finalement lui importait peu car en regardant bien ce singe, il ne le trouvait pas si moche au finale, c'était d'ailleurs l'un des plus potable selon ses goûts. Pas de chichis dans le trait, dans les formes. Ce qui était parfois marrant et peut-être pas forcément apprécié de tous, c'est qu'assez rarement ses pensées étaient légèrement murmurées. Penser trop fort ça existe pour un cortésian ! Des échos de mots trop pensés pouvait être captés par une ou plusieurs personnes autour de lui. C'est d'ailleurs ce qui arriva à l'instant. Un petit lambeau de mots s'évada. "charlatant"... "le comptoir". Oh les mots les plus importants n'étaient pas forcément ceux qui ressortaient de ses pensées, mais il y en avait un ou deux qui sonnait l'alarme. Évidemment, ça ne le dérangeait pas vraiment car s'il ne voulait pas qu'une chose se sache, alors dans ces cas-là Krän sait très bien cacher ses pensées en les disant tout bas à lui même, des murmures...

Avatar de l’utilisateur
Krän Guush

Crédit: Fermé

Re: Un retour à zero et un petit dessin ?

Messagepar Vrass Rannveig » 16 Juin 2011, 23:34

Lorsqu'il me montra le lapin, je ne pus m'empêcher de ricaner

«Croyez moi, il a son succès... en particulier chez les gars comme Jeff»

Autrement dit, les moches. Mais il est clair que ce type n'en a pas besoin, franchement beau gosse. À chaque fois, je me demande si les cortesians peuvent entendre mes pensées, mais non, il me semble que non... mais bon, parfois, j'ai l'impression d'entendre des mots qui me vrillent le crâne, et il me semble avoir entendu le mot «charlatant» et à cette pensée, je souris un peu. Je soulève alors mes cheveux pour lui montrer le flocon blanc dissimulé sur ma nuque

«Tenez, ce flocon m'empêche d'avoir chaud désormais, mais il ne protège pas des brûlures...» je prends alors un briquet et l'allume pour glisser la flamme au niveau de mon coude, sans tressaillir jusqu'à ce que l'odeur de chair brûlée m'oblige à m'arrêter... lui montrant alors la belle brûlure, il peut constater que je n'ai pas transpiré, ni même ciller. J'ouvre un tiroir pour sortir un onguent qui va soigner tout ça... je commence à avoir l'habitude à force. À l'aide d'un bandage, j'enroule mon coude, évidemment, j'ai fait le test sur le gauche, et j'espère qu'il est satisfait de la démonstration, je ne pense pas que beaucoup de charlatans donneraient autant de leur personne

«Je peux vous garantir que ma réputation est méritée. Les effets fonctionnent... tous. Je me suis retrouvé deux fois face à un Pelel'je, et ils n'ont jamais cherché à me rentrer dedans...»

Poussant un léger soupir, je regarde alors le singe. Bonne idée, et encore plus pour les cortesians en réalité.

«Oui, ça marchera sur vous. Sauf qu'au moins, vous paraîtrez pas ridicule à aboyer. Vous parlerez directement dans le crâne des bêtes, et vous les comprendrez lorsqu'elles communiqueront.»

Pour la taille, c'est pas compliqué, il est comme le flocon. Je lui montre à nouveau, derrière mon oreille, comme ça il peut se faire une idée

«Comme celui là, de la taille d'une pièce d'ore. Mais je peux vous faire un autre motif si vous voulez... regardez les différentes photos si vous cherchez des idées. Une fois que vous aurez fait votre choix, vous pourrez venir vous assoir dans le fauteuil, ça ne prendra pas très longtemps...»

Enfin, s'il se décide... je commence à me diriger vers l'arrière boutique, contournant la table, s'il le veut derrière l'oreille, pas besoin qu'il s'allonge. En plus, il a les cheveux courts alors bon... ça va aller comme sur des roulettes

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Un retour à zero et un petit dessin ?

Messagepar Krän Guush » 17 Juin 2011, 01:41

Un tatouage... ça devait être quelque chose de personnel. Et bien qu'il soit venu à l'improviste, il préférait ne rien faire à la légère. C'est peut-être con à dire mais bon, si c'est pour la vie faut bien choisir ! Alors maintenant qu'il avait entamé le chemin d'un nouveau tatouage et qu'il comptait s'y tenir, le voilà qui marchait déjà plus lentement. Comme lorsqu'on arrive à la croisées des chemins, on voit les panneaux directionnels de loin, et c'est en s'y approchant jusqu'à ce que la lecture soit possible qu'on marche plus lentement quitte à s'arrêter pour lire le nom des directions afin de trouver la bonne à emprunter.

Vrass avait bien choppé le mot pensé fort. Et ça l'arrangeait, peut-être l'avait-il fait exprès d'ailleurs, de laisser ce petit mot le chatouiller au cœur de son cerveau. Car après une belle démonstration, plus de doutes. En effet, y'a pas des masses de charlatans prêts à se mutiler pour prouver une vérité fausse. Krän tout en l'écoutant, cheminait intérieurement sur l'illustration du tatouage. Non... le singe ça passait mais à y réfléchir à deux fois, y'avait pas à tortiller du cul. Un singe... encore une fois même si l'image était assez plaisante, ça représentait tout de même un singe ! Le cortesian préférait aller dans le kitch plutôt que ce truc ridicule. Il pencha donc pour plus simple et même, plus rapide à faire encore.

Il rattrapa le tatoueur déjà partit dans son antre ou y prospèrent les aiguilles et son encre. Il n'avait pas dit mot depuis, bien que ses petits coups de tête venaient acquiescer lors de la démonstration ainsi que ses explications sur la taille du tatouage.

Image
    *- Une empreinte de loup...*

Arrivé dans la pièce que certains voient comme une salle de torture, il enchaîna en lui présentant le catalogue. Il pointa du doigt l'image en question . Ouais, simple mais efficace non ? Mieux qu'un truc dingue qui bouge les bras dans tous les sens et entortille sa queue de partout en pensant qu'on ne voit pas là son manque de... bref.

*- Si vous avez d'autres illustrations d'empreintes je suis preneur, mais celle-ci est pas mal. Je ne suis pas un artiste mais j'avoue qu'un tatouage pour moi, c'est unique. On ne devrait pas tous posséder le même.*

L'ancien soldat contempla la pièce. Il n'avait jamais vraiment aimé ces lieux qui rappelaient, même de loin, un aspect scientifique. Les laboratoires et toutes ces choses dont il a tant horreur. Bon, ce n'était qu'un petit local ni plus ni moins mais suffit de peu pour penser à autre chose. Puis, comme un cheveux dans la soupe...

Avatar de l’utilisateur
Krän Guush

Crédit: Fermé

Re: Un retour à zero et un petit dessin ?

Messagepar Vrass Rannveig » 17 Juin 2011, 14:48

Va pour une empreinte de loup, c'est assez facile à faire, malgré tout, je vois bien qu'il cherche quelque chose d'unique et d'original

«Ok, je me base sur une empreinte de loup, mais je vais la modifier à ma sauce histoire que la votre soit unique»

J'ai déjà ma petite idée là dessus, donner une impression qu'il s'agit d'une véritable empreinte avec une notion de relief autour, plutôt qu'un simple dessin à l'encre noire basique, je vais la faire un peu plus foncée que sa peau, dans les bruns pour réellement donner l'effet qu'un loup miniature lui a marché derrière l'oreille.

Je le laisse s'installer confortablement dans le fauteuil, puis j'attrape le tabouret en lui demandant de quel côté il le souhaitait, puis je me mets au boulot. En temps normal, le singe va assez vite, mais vu qu'il a demandé que je change le dessin, et que l'empreinte est pleine contrairement à l'autre tatouage qui est d'avantage constitué de traits, je prends bien mon temps, il semble assez exigeant comme client aussi je prends mon temps, essuyant le surplus d'encre au fur et à mesure et croisant les doigts pour qu'il ne me cause pas trop dans la tronche en même temps s'il ne veut pas se retrouver avec une brindille par dessus son empreinte.

Un ronflement sonore se fait entendre au loin alors qu'Iza change de position pour s'allonger complètement sur le côté. Elle me fait vraiment délirer quand elle est en mode boule de poils. Si ce Krän n'a pas pigé qu'elle est morphe, il va vouloir lui causer en cabot pour tester, il me semble qu'elle comprend aussi, mais par la pensée, je sais pas ce que ça va donner en fait... qu'il essaie pas de me causer en vache par contre, sinon on va se fâcher.

Après près d'une demi-heure de travail, je me recule un peu et fait pivoter le fauteuil pour qu'il se retrouve face au miroir, en attrapant un plus petit, je le cale derrière son oreille pour lui montrer le résultat, c'est assez réaliste et je suis assez fier de moi

«Je vous l'aurais bien pris en photo, mais si vous voulez qu'il soit unique, vaut mieux pas donner l'idée à d'autres!»

Je lui laisse le miroir au cas où il veuille le regarder un moment encore, pendant ce temps je vais rincer les flacons et jeter l'aiguille avant de me diriger vers le comptoir. J'inscris son nom dans le registre et lui prépare la carte de fidélité... le singe donc.

«S'il ne vous faut rien d'autre, ça fera 15 ores...»

Nouveau ronflement d'Iza à mes pieds, espèce de larve

Pour payer, cliquer sur [Donner] sous l'avatar de Vrass et envoyer 15 Ores en précisant l'objet de la vente.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Un retour à zero et un petit dessin ?

Messagepar Krän Guush » 17 Juin 2011, 16:09

Krän s'installa. Contant de voir que ce tatoueur savait créer et non dupliquer. Le matériel enfin prêt, la question logique tomba.

*- Parfait ! Côté gauche s'il vous plaît. Merci.*

Il aurait pu dire le droit étant donné que tous ses anneaux pendaient déjà sur cette l'oreille. Mais non. Il était partisan de l'équilibre et préféra donc le demander du côté vierge. Une légère douleur s'invita enfin. Ah, l'aiguille, ça faisait un moment qu'il n'avait pas flirté avec elle. C'est vrai que ce petit coin-là était assez sensible. Mais pas de quoi crier l’évanouissement. Étant donné qu'il n'était pas du genre trop bavard, il ferma ses pensées pendant qu'il se faisait tatoué. Puis, un tatouage ça demande de la précision alors autant éviter un massacre.

Tiens, la grosse boule de poils était en mouvement. Du moins, ça semblait provenir de derrière le comptoir. Un poilu comme ça dans une boutique de tatouage, Krän n'en avait encore jamais vu mais après-tout pourquoi pas, tout est bien stérilisé et le toutou ne doit sûrement pas traîner n'importe où. Encore heureux d'ailleurs.

Le tatouage bien que plus long que l'original, se termina bien vite. Pas comme s'il devait se faire un truc assez énorme pouvant dépasser les heures de travail sur la peau. De toute manière, sur un tel coup de tête, c'pas une bonne idée de s'engager dans un si long tatouage. Puis, il en avait déjà assez. Assez... trois ce n'est pas énorme si on devait comparer ce chiffre à celui de Vrass mais ça lui suffisait. Du moins pour l'instant...

La minute de vérité. Le miroir et le tatouage. Krän tourna légèrement sa tête pour une meilleure visibilité. Un sourire au lèvres. Ça lui plaisait ! Les artistes sont de gens formidables et il n'y en avait pas assez à son goûts. C'est la vie
.

*- J'aime beaucoup, vous êtes un artiste Monsieur Vrass R... Ran... je n'ai pas bien retenu votre nom désolé.* dit-il sans lâcher des yeux la belle empreinte. * Vous avez raison, pas de photos. Je préfère ça que d'afficher votre emprunte à qui voudra la reprendre.*

Il se leva pour rejoindre Vrass déjà au comptoir, pour lui régler le tatouage. Un énième coup d’œil au toutou. C'est qu'elle était imposante comme bestiole, il n'en avait pas croisé beaucoup comme celle-ci.

*- Oui, ce sera tout.*

Il fouilla dans une poche et y récolta quelques pièces qu'il garda au creux de sa main pour les compter et donner au cornu les 15 ores dus, il les déposa sur le comptoir puis écarquilla les yeux en larguant un sourire au coins de ses lèvres.

* - BOUH !* Dit-il dans le langage des chiens, en visant la belle bête qui semblait roupiller comme pas possible, de quoi la faire bondir de son sommeil. Il était bien heureux de devoir faire ça par télépathie. Le ridicule ne tue pas mais avouons que les moqueries existent... mais pour son premier essaie il ne s'en cacha pas. Après tout, Vrass avait sûrement déjà vu les expériences des clients toutes aussi farfelues les unes que les autres.

Avatar de l’utilisateur
Krän Guush

Crédit: Fermé

Re: Un retour à zero et un petit dessin ?

Messagepar Vrass Rannveig » 17 Juin 2011, 20:56

Bon, ravi qu'il soit satisfait, j'esquisse un sourire lorsqu'il oublie mon nom

«Appelle moi Vrass, on s'en fout de mon nom»

Pas le mien, c'est celui de mon père d'abord. Alors que nous sommes au comptoir, je note une croix sur sa carte de fidélité et je rajoute la mention «payé» sur mon registre pour valider le tour. Et au moment où il semble décidé à partir, sans prévenir, Iza se réveille en sursaut et couine comme si elle avait vu la mort en face

«Hey!! Iza du calme!»

Les prunelles noires de la morphe fixant mon client d'un air apeuré, elle continue d'aboyer furieusement avant de finalement se calmer en levant ses yeux larmoyants vers moi. Qu'est-ce qu'il lui a pris? Elle est tellement trouillarde celle là quand elle s'y met! Puis je me tourne vers le cortesian, bien sur...

«Qu'est-ce que vous lui avez dit? Désolé, j'aurais du vous prévenir, malgré sa taille imposante, elle est assez craintive...»

Je mets un genou à terre pour passer mon bras autour de son cou et la calmer un peu, heureusement quand même, elle reprend rapidement du poil de la bête et s'assit tranquillement, sans détacher ses pupilles noires de l'homme qui lui a fait peur...

«Va dans la chambre ma belle...»

Faut pas lui dire deux fois. Contournant Krän, elle se dirige vers l'escalier et grimpe rapidement, probablement soulagée de s'éloigner de celui qui crie dans la tête. Je mets une main sur ma hanche d'un air amusé

«Elle va vouloir rester seule avec ça... c'est qu'elle a son caractère quand même. Je vais aller boire un coup à la taverne, si ça vous dit...»

Pas spécialement envie de rester avec lui en particulier, mais je lui demande au cas où. Je me dirige vers la porte, vu qu'apparemment il ne veut rien d'autre du point de vue professionnel. La porte ouverte, je lui indique la sortie, il est temps d'y aller, que nos chemins se suivent ou se séparent, ça ne dépend pas de moi

Paiement effectué
Si tu souhaites continuer un peu à rp, je t'invite à crée une nouveau sujet dans les ghettos, je laisse la partie boutique pour les tatouages uniquement ;)


====================
La suite ici

RP CLOS

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart


Retourner vers Tattoo's

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron