Crossover

Image
Nos tatouages

Crossover

Messagepar Sara Eriksen » 06 Mar 2011, 21:49

Les ghettos étaient décidément un endroit charmant ! Les rues étaient exempte de cadavres –enfin la plupart du temps-, il était interdit de violer les femmes –hélas si cela n’empêchait pas l’acte en lui-même- et surtout les gens ne jetait que rarement leur seaux de déjections par la fenêtre.

Et surtout il y avait la technologie ! Les véhicules allaient tellement plus vite que les cheveux, et était tellement plus efficaces. Les pavés mal joints et glissants étaient remplacés par un enrobé noir un peu huileux. Et la musique ! Partout des pubs à hologramme vous chantonné leur slogan et se déclenchaient devant vos yeux en un incroyable balais sans cesse renouvelé. Un casque audio vissait sur les oreilles pour écouter des tubes des années 90, Sara Eriksen, propriétaire de la taverne du coin, avançait à grands pas entre les rues mal famées des quartiers pauvres, totalement aveugle à la criminalité. Sara arrivait très ressèment du passer et la découverte du chewing-gum et du plastique rendait le monde merveilleux à ses yeux rieurs. Ses jambes faisaient froufrouter ses jupes autour d’elle et le soleil transformer son abondante chevelure bouclée en une masse de flamme agité par un vent frais. La femme déterminée semblait sortir tout droit d’un compte de fée moderniste ou d’un opéra loufoque : longue jupes violette en tissus léger à volant et superposée les unes sur les autres à mis chemin entre le moyen âge et la bohémienne branchée, un bustier à manche longue qui mettait en valeur ses mensurations plus qu’appréciable et des bottines montantes à lasser. L’air était doux, la musique grisante. Tout aller pour le mieux du monde.

Ce qui rendait la jolie rousse aussi heureuse c’était sa récente décision de partir de nouveau à l’aventure. Son but ? Ohime Quinah. Pourquoi ? Et bien ma foi, il n’y avait pas de taverne là bas ! Et puis il y avait longtemps que Sara n’avait pas remis les pieds sur les routes, cela lui manquait. Décision prise il lui fallait trouver une monture et des compagnons de voyage prompt aux combats. Sara connaissait toutes les recettes de cocktail sur le bout des doigts et savait tenir une auberge, un hôtel, un restaurant ou un bar mieux que quiconque, mais pour ce qui était de la castagne, ce n’était pas son fort. Un client lui avait parlé d’un tatoueur de Neo-Babel dont les réalisations étaient dotées de pouvoirs spéciaux. Peut être trouverait elle là bas de quoi la satisfaire.

Elle tourna à l’angle d’une rue, repéra la boutique, coupa sa musique et poussa le battant.

« Bonjour », salua elle un peu au hasard.

Les murs étaient couvert de dessin et de photo de tatouage sous lesquels trônaient quelques chaises. Une femme, ou un homme d’ailleurs, la contourna en la saluant pour sortir de la boutique : crâne rasé, tatouage partout et piercing autant qu’il est possible d’en avoir. Cet univers underground punkie-groovie-gothique ou elle ne savait trop quoi lui plaisait énormément ! On n’arrête pas le progrès !

Avatar de l’utilisateur
Sara Eriksen

Crédit: Fermé

Re: Crossover

Messagepar Vrass Rannveig » 06 Mar 2011, 22:16

Je nettoyais mes instruments, comme chaque fois que je terminais un tatouage, surtout que celui là avait pris pas mal de temps. Lorsque j'entendis un "bonjour". Je fronçais les sourcils, le client venait pas juste de partir là? Je m'approchais alors pour voir une femme dans l'entrée, regardant les dessins au mur. Je sifflais de surprise, même si je voyais clairement à sa tenue qu'elle n'était pas du coin.

La vache! Canon la donzelle! Mais bon là tout de suite, c'est une cliente.. mais j'avoue que celle là, ça va pas être facile de garder mon calme! Jolie rouquine, des formes plus que généreuses, mes yeux se font baladeurs, mais d'un autre côté, une femme comme ça doit avoir l'habitude

«Bonjour... Vrass Rannveig. Vous savez déjà ce que vous voulez ou vous avez besoin d'aide pour vous décider?»

Non parce que bon, parfois, les clients ont vraiment des idées bizarres sur leur tatouage et ne se rendent pas compte qu'à certains endroits, ça fait plus mal que d'autre. De la même manière pour les tatouages à effet, il est parfois nécessaire qu'ils soient à des endroits précis pour être plus efficace.

Je lui lance un léger sourire charmeur en terminant de m'essuyer les mains, attendant de voir ce qu'elle veut - en espérant que je fasse partie de la demande!

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Crossover

Messagepar Sara Eriksen » 20 Mar 2011, 22:22

Ben tiens ! Ce fameux tatoueur semblait bien prompt en besogne. Malgré son regard baladeur, il se rattrapa assez bien aux yeux de Sara en restant professionnel dans ses propos. Business is business, et entre gens de métier, on apprécie cette qualité. Et puis avec son accoutrement actuel, au milieu de cette ville ultra-moderne, il était évident qu’elle allait attirer des regards interrogateurs et peu être un brin grivois.

Qu’importe, elle avait besoin de ses services et savait apprécier à sa juste valeur le regard flatteur d’un homme.

« Je m’apprête à partir en voyage pour de lointaine contré. Les routes son peu sûr pars chez moi mais je suis hélas une bien piètre bretteuse. Autant dire que je suis totalement incapable de prendre les armes. Et œillades et paroles flatteuse sont bien souvent plus dangereuses qu’efficace face à des rustres. Enfin les articles magiques peuvent être volé. »

Elle marcha le long du comptoir pour se rapprocher de lui en faisant courir sa main sur le bois poli de la tablette, ses yeux balayant une nouvelle fois les dessins aux murs. Ce type connaissait son affaire en art.

« Votre réputation est parvenus jusqu’à mon auberge. Et vos tatouages aux propriétés magiques me semblent tout à fait intéressant. Auriez vous quelque chose dans vos catalogues (elle adorait ce nouveau mot !) à me proposer comme moyen de défense ? »

Avatar de l’utilisateur
Sara Eriksen

Crédit: Fermé

Re: Crossover

Messagepar Vrass Rannveig » 21 Mar 2011, 10:44

Effectivement, il fallait reconnaître que mes tatouages avaient cet avantage qu'on ne peut pas les voler, mais c'est également un inconvénient si on n'est pas sûr de soit, car une fois qu'il est fait... il est fait. Certes, il existe des artéfacts magiques pouvant en contrer les effets, mais on se retrouve alors dans le premier cas de figure.

Je plongeais mon regard dans le sien dans un premier temps pour la regarder de haut en bas. Effectivement, avec une tenue pareille, il était difficile d'imaginer qu'elle puisse partir à l'aventure

«Je vous conseillerais également de passer par une boutique de vêtements des ghettos pour vous trouver une tenue appropriée pour le voyage. Les robes et les talons ne font généralement pas bon ménage sur les terres arides de Nideyle. Mais pour l'instant, concentrons nous sur ce qui pourrait vous être utile»

Je vais alors chercher le catalogue des tatouages à effet et l'ouvre devant elle pour le lui montrer

«Les tatouages que vous pouvez voir sont donnés à titre d'exemple. Le plus important est que j'utilise exactement la bonne quantité d'encre pour que l'effet soit actif, donc si vous souhaitez le modifier un peu, c'est possible »

Satisfaction avant tout! Je lui souris délicatement, jouant sur la subtilité, faut reconnaître que j'ai pas une femme ordinaire en face de moi, il est clair qu'elle est quand même une vraie dame et que ce n'est probablement pas le genre à céder à n'importe quelle avance. Mais là pour l'instant, c'est une cliente.

«Voyons voir les effets qui pourraient vous être utiles. Vous en avez certains qui peuvent influer directement sur votre corps, je veux dire par là que si vous êtes du genre frileuse, le phénix vous empêchera d'avoir froid, et inversement le flocon vous empêchera d'avoir chaud. Cela peut être pratique si vous devez traverser le désert du Mahjour, ou les contrées glacées du Nord Ouest, par contre, vous devrez faire attention dans des cas comme lorsque vous prenez un bain très chaud de ne pas vous brûler. »

Ben oui on peut pas tout avoir, si on n'a plus chaud, on ne ressent pas la brûlure, ça veut pas dire qu'elle n'est pas là! Je hausse un sourcil amusé pour lui comprendre le risque de ce genre de tatouage avant de tourner la page pour lui montrer autre chose

«D'autres tatouages vous donnent vraiment des pouvoirs particuliers comme voir dans le noir, diviser votre poids par deux sans altérer votre silhouette» forcément, mes yeux sont obligés de descendre jusqu'à sa chute de reins avant de revenir sur son visage « ou encore vous protéger des poisons, des infections, des pelel'je...»

Il me devenait difficile de lui citer l'intégralité du catalogue, il faut reconnaître qu'il y a le choix...

«Et s'il vous faut quelque chose qui ne se trouve pas dans le catalogue, vous pouvez toujours essayer de m'expliquer ce qu'il vous faut, et selon ce que j'ai en magasin, il est possible que je créé une nouvelle encre. Mais je ne peux vous le garantir...»

Note pour plus tard, inventer un tatouage qui ferait de moi un véritable génie en matière de recettes en tout genre pour mes encres? En attendant, je posais un coude sur le comptoir, la laissant regarder l'intégralité des possibilités qui s'offraient à elle... priant toujours intérieurement que je fasse partie du lot.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Crossover

Messagepar Sara Eriksen » 19 Avr 2011, 12:55

Et bien on peut dire qu’il y avait du choix ! Le panel de tatouages magiques était impressionnant. Sara aimait bien le caméléon mais sa nature détendue et son incroyable faculté d’adaptation et d’improvisation rendrait ce tatouage inutile. Elle ne voyait pas l’intérêt de s’alléger car elle ne compter pas s’encombrer de tout un fatras d’objets pour son voyage. Donc c’était non pour l’oiseau bizarre.

Le phénix et le flocon étaient sympathique mais un peu risqués. Et puis un bon bain chaud de temps en temps était agréable, il serait dommage de dire au revoir à ce petit plaisir. Au final elle ne chercher pas vraiment le moyen d’être plus résistante mais surtout de quoi se défendre de façon active en cas d’attaque. De ce point de vue l’étoile filante était pas mal. En tout cas c’était toujours mieux que la feuille de menthe ! Proposer un tel tatouage relevait du crime pour la tenancière d’auberge, quel serait le plaisir de l’alcool sans la crainte d’un lendemain effroyable. Boire avec cette menace, de préférence des alcools mystérieux à la teneur en substance dopante inconnue, c’était comme de marcher sur une corde raide sans filet. Il n’y avait rien de plus grisant ! Elle n’en parlerait même pas à ses clients pour grossir ses ventes, ce serait trop horrible.

Les yeux mutins de Sara finirent par tomber sur le vison, qu’elle prit d’abord pour un zibel, dont les propriétés lui semblèrent plus qu’intéressante.

Pour l’endroit Sara s’était décidé dès qu’elle avait vu Vrass…certainement pas à un coin qui l’obligerait à trop se dénuder ! Et pas question qu’elle ne revienne la dessus. De plus la rouquine préférait garder ce futur attribut secret car sa vie à la Renaissance réservait la tatouage aux esclaves, aux prostitués ou aux membres de sectes et autres brigands. Comme elle s’était sortie des premières situations depuis longtemps et qu’elle n’avait pas l’intention de faire partie des autres groupes au cour de sa vie, son tatouage serait dans un endroit discret pour être caché efficacement et non compromettant pour éviter les erreurs d’interprétations. Or l’endroit le moins visible chez l’espèce humaine restait le talon. Ce ne serait certes pas pratique les premiers jours mais elle s’en accommoderait très bien. Marcher pieds nus, même en ville, ne la gêné nullement et ses assistants était tout à fait capable de gérer l’auberge sans qu’elle ai à cavaler dans tous les sens.

Elle releva la tête vers Vrass en lui adressant un sourire de chat.

-Je partirais bien sur un vison sous le talon. C’est possible ?


En vérité il n’avait pas trop le choix comme tout les hommes avec qui Sara conversait.

Avatar de l’utilisateur
Sara Eriksen

Crédit: Fermé

Re: Crossover

Messagepar Vrass Rannveig » 19 Avr 2011, 13:47

J'ai déplacé le poste d'Iza dans les ghettos, je ne pense pas qu'elle va se faire tatouer et je préfère laisser la partie «boutique» uniquement pour les tatouages :002:


Décidément, elle sait ce qu'elle veut celle là. Elle a mis un certain temps à réfléchir, perdue dans ses pensées jusqu'à se décider pour un tatouage... sous le talon? Celle là, j'avoue qu'on ne me l'a jamais faite. Je hausse juste les épaules avant de l'inviter à me suivre

«Pas de souci, ça va piquer un peu, essayez juste de pas me mettre un coup de pied dans le nez...»

D'abord, nous nous rendons au niveau du comptoir où je sors mon livre de comptes, prenant un stylo, je lui demande son nom et son prénom, avant de noter à côté le vison et les 20 ores qu'elle me paiera après. Je laisse le livre ouvert sur le comptoir avant de l'inviter à s'allonger sur la table, sur le ventre de manière à ce que ses pieds dépassent. Je m'approche pour lui montrer différentes représentations du vison, roulé en boule, debout en train de courir ou simplement immobile, ou même assis comme un chat, le dos légèrement arrondi. Lorsqu'elle a fait son choix, je me dirige vers le meuble pour préparer l'encre, je mets un certain temps à la trouver, c'est pas pour dire, mais je n'ai pas eu beaucoup de clients qui ont demandé ce tatouage. Prenant une nouvelle aiguille, je l'installe sur le réservoir à encre avant d'aller chercher le tabouret pour m'assoir et me retrouver bien au niveau de son pied.

«J'espère que vous n'êtes pas chatouilleuse...»

Je pousse un léger soupire, on prend son courage à deux mains et on y va! D'une main, je saisis son pied, mon pouce se retrouvant sur sa voute plantaire, espérant vraiment qu'elle n'est pas chatouilleuse, puis de l'autre, je me mets au boulot. Comme à mon habitude, j'y vais par petites touches, pour m'assurer qu'elle ne bouge pas sous la douleur, dessinant le contour dans un premier temps, faisant attention lorsque je repasse car c'est là que c'est le plus douloureux, puis remplissant le tatouage. Le vison est assez petit, il ne me faut qu'une demi-heure pour le terminer, d'où son faible prix.

Une fois terminé, je l'invite à se retourner et s'assoir, elle doit être assez souple pour le voir ainsi en repliant la jambe, et la masse imposante de tissus composant sa jupe m'empêchera de me rincer l'œil.

«Voilà. S'il vous faut autre chose, je peux vous le rajouter à l'encre normale gratuitement, comme quelques touffes d'herbes ou du texte, mais je doute que vous vous souciez vraiment de l'apparence vu là où vous l'avez fait...»

Mais bon, on sait jamais après tout. Si elle a quelqu'un dans sa vie, il sera probablement l'un des seuls à le voir et elle voudra peut être qu'il y ait son nom? Je trouve ça très con comme idée, mais combien de clientes j'ai eues qui voulaient absolument le nom de leur mec sur la fesse... ceux-ci les plaquaient généralement juste après car forcément, ils découvraient qu'un autre homme avait vu leur cul, et donc... ben ils appréciaient pas! Je dois me retenir de rire à cette pensée, c'est vrai que certaines femmes ne sont vraiment pas futées.

Toujours est-il que celle là par contre, me semble un peu plus maligne, et je vois bien que je vais avoir du mal à la mettre dans mon lit, c'est le genre de femmes où il faut batailler dur pour y arriver, et là... non. J'ai la flemme en fait. Parfois, j'avoue aimer le challenge, mais là aujourd'hui, pas envie. Je me dirige vers le comptoir en reprenant mon stylo

«Est-ce qu'il vous faut autre chose? Sinon, ça fera 20 ores...»

============================

Pour payer, cliquer sur [Donner] sous l'avatar de Vrass et envoyer la somme due en précisant l'objet de la vente en commentaire.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Crossover

Messagepar Sara Eriksen » 18 Mai 2012, 22:22

Je me suis dit que tu avais peut être hâte d’en finir avec ce sujet donc je me suis permise de faire un peu agir Vrass. Mais si cela ne va pas n’hésite pas à me sonner les cloches.
En tout cas je te présente mes excuses pour mon retard, surtout concernant le paiement.


En le voyant remplir dument son livre de compte, Sara se dit une dernière fois qu’elle avait vraiment affaire à quelqu’un de compétent. Pendant un fragment de seconde elle envisageant de faire la même chose dans son auberge avant de se rappeler que cela ne prendrait jamais vu sa propre clientèle : son livre de compte personnel se retrouverais remplit de Forest Gump et de Luc Skywalker !

« Ne vous inquiétez pas pour la douleur, je suis plus costaud que j’en ai l’air. Et je ne botte que les fesses en général » lança elle ponctué d’un rire franc.

Elle s’installa selon les indications du tatoueur sur une table confortable qui leur permettrait tout deux de rester concentrer sur leurs rôles respectif sans se laisser déstabiliser par…diverses choses ! Puis elle jeta un œil aux possibilités s’offrant à elle pour le vison. Sara fut étonnée que le Winghox lui laissa choisir l’aspect du tatouage, elle n’y avait même pas pensé. La plantureuse rousse opta rapidement pour un vison courant sur un cercle, un peu à la façon de ce serpent fantastique mordant sa propre queue : un symbole de renouveau lui semblait-il.

Elle entendit le jeune homme s’installer derrière elle, soupirer puis se mettre au travail. La douleur s’installa rapidement, mais cela restait tout à fait supportable. Et puis Sara en avait vu d’autres. De toute façon elle était d’une humeur si rayonnante que rien ne semblait pouvoir l’atteindre aujourd’hui, elle se surprit même à chantonnait très discrètement un air de chez elle enlevé et joyeux.

Le travail fut rapide et la tenancière s’assit pour admirer l’ouvrage, faisant montre d’une étonnante souplesse. La peau autour de l’encre était rouge et gonflé, mais cela passerait rapidement. Le vison était tout simplement parfait :

« C’est du très beau travail, merci beaucoup ! L’apparence d’un tatouage compte beaucoup pour moi et vous avez comblé mes attentes, mais chez moi les tatouages ne sont pas légions courantes et mieux vaut cacher ceux que l’on a. En tout cas je suis curieuse d’en tester les effets. Pas besoin de détails supplémentaires, il est parfait comme il est !"

Sur ceux elle lui lança un de ses sourires qui aurait attendri même le barbare le plus rustre et le plus avinés, avant qu’ils ne regagnent le comptoir pour régler. Sara ne remis qu’une seule de ses chaussures et posa l’autre sur le comptoir le temps de sortir son argent. Elle avait l’intention de repartir en marchant sur la pointe de son pied, les quelque pas qu’elle avait fait lui prouvait qu’elle pourrait regagner sa taverne sans mal.

Vrass lui remis un tube de crème à appliquer matin et soir pendant quelques jours mais sembla dubitatif qu’en à sa décision de repartir à pied.

« Ne vous inquiétez pas, j’habite pas loin. D’ailleurs si le cœur vous en dit passer aux Deux Cheminées, je vous offrirai un verre en remerciement du tatouage. Bonne continuation ! »

Sara lui décocha un nouveau sourire avant de filer par la porte en direction de sa propre échoppe.

Avatar de l’utilisateur
Sara Eriksen

Crédit: Fermé

Re: Crossover

Messagepar Vrass Rannveig » 19 Mai 2012, 11:39

Le genre de femme à savoir clairement ce qu'elle veut, ce qui m'agaçait un peu en vérité car je sentais bien qu'elle ne serait pas le genre à succomber à mes avances, ce qui avait tendance à me faire grincer des dents.

Cependant, je me conduisais en parfait commerçant, je devais me tenir à carreau avec les clients, cela faisait tout de même partie du deal avec Sayah pour avoir le droit de gérer ce genre de boutique sur Nideyle contrairement à la majorité des commerçants du monde! - il pouvait parler lui, l'amabilité n'a jamais été son fort.

Enfin, elle était ok pour un vison plutôt en forme de cercle, je n'osais imaginer ce qu'elle allait faire avec, espérant qu'elle n'allait pas s'en servir pour me crier dessus et s'en aller sans payer! Je finissais donc le travail, et pendant qu'elle vérifiait le résultat en démontrant une souplesse diablement intéressante, j'allais chercher des boules quiès histoire de me tenir prêt au cas où!

Mais non, elle était tout de même honnête et se levait déjà en marchant sur la pointe du pied.

«En effet, surtout chez les femmes en réalité. La majorité de mes clients du Nord sont des hommes... je sais que chez les femmes c'est assez mal vu, c'est pourquoi il m'arrive parfois de faire des tatouages en apparence de grain de beauté chez la gente féminine pour ne pas leur attirer d'ennui.»

J'allais vers le comptoir après avoir rangé mes flacons, je notais soigneusement son nom et le tatouage qu'elle avait fait avant de recevoir la somme convenue. Je lui tendais le tube de crème à appliquer en échange avant de la mettre en garde

«N'oubliez pas, le cri que vous pourrez pousser fera fuir aussi bien des prédateurs qu'impressionner des agresseurs humains, mais vous vous retrouverez aphone pendant une heure! Je crois qu'il existe quelque chose chez l'herboriste qui pourrait contrer cet effet si vous le prenez avant de crier... pensez-y!»

Elle hocha seulement de la tête pour me remercier et filer... je soupirais alors en me tapant la tête contre le comptoir... raté! Monde cruel!


Paiement effectué! Merci pour votre confiance!
Rp Clos

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart


Retourner vers Tattoo's

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron