Ciara Steban

Fiches, inventaires, carnets de route.

Ciara Steban

Messagepar Ciara Steban » 26 Mar 2009, 21:22

STEBAN Ciara | 14 ans
Yeux gris | Cheveux auburn | 1.60m | 55kg
Espionne chez les Rebelles


Source = Kaïri - Kingdom Hearts II - Square Enix

Ciara Steban


Orla Bitray et Tomas Steban sont deux nantis au village de Banba. Ils ne le sont pas autant que le reste de leur famille, mais suffisamment pour susciter l'envie et la jalousie de leurs voisins éleveurs de chèvres. Orla et Tomas sont surnommés les « misérables » par les nombreux oncles et tantes Bitray vivant à Ephtéria. Eux qui ne pourraient jamais s'astreindre à ce genre de vie épuisante et ingrate, et qui ne pourraient d'ailleurs tout simplement pas vivre dans un tel village. Car les Bitray valent bien mieux que cela, vous comprenez. Bien mieux que Orla et Tomas qui ne sont pas suffisamment riches pour vivre dans la grande cité fortifiée.

Leur vie ici n'est pas si désagréable. Bien entendu, ils sont la risée de la grande famille Bitray et partout, on n'a de cesse de répéter que ces deux là seraient bien plus riches s'ils avaient su se montrer raisonnables. Car peu après leur médiocre mariage, Orla et Tomas Steban mirent au monde une enfant, s'ancrant par ce fardeau plus profondément encore dans les terres boueuses de Banba... et s'éloignant par là même des promesses de richesse d'Ephtéria.

Cette enfant, parlons-en, se nomme Ciara.

Il s'agit d'une jolie petite fille pétillante et malicieuse. Elle a les magnifiques yeux gris de son père et la chevelure auburn aux reflets rougeâtres de sa mère. Loin d'Ephtéria et donc, de l'influence du reste de la famille, Orla et Tomas élèvent leur petite avec amour et douceur, la choyant sans cesse, la surprotégeant souvent. Pas question de rester jouer trop tard dehors, ni de fréquenter les garçons. Pas question de se baigner dans les lacs aux eaux profondes en compagnie de ses camarades de jeux. Pas question de grimper aux arbres. Pas question de s'approcher de trop près du bétail... Ciara est couvée, dorlotée. Elle est le centre d'intérêt de ses parents, jusqu'à ce qu'un décès vienne tout bousculer.

Son grand-père maternel, à Ephtéria, vient de rendre son dernier soupir. Ce faisant, il laisse une fortune considérable à sa fille, Orla. La nouvelle jette un désarroi mitigé sur la petite famille de Banba, mais bientôt, la page est tournée et les projets naissent dans l'esprit des deux parents. C'est décidé : ils iront s'installer à la capitale. Pour leur fille d'abord, à qui il veulent offrir la meilleure éducation, et pour les frères et sœurs d'Orla ensuite, qui prétendent avoir besoin d'un soutien moral – financier surtout – après cette rude épreuve. Ainsi notre couple attentionné prépare-t-il son avenir proche et envoie-t-il Ciara à Ephtéria. Elle sera accompagnée par ses grand-oncles qui font le déplacement exprès pour elle, et rejoindra le pensionnat Speranza, réservé aux filles, et dans lequel elle sera hébergée.

Jeune et surprotégée, Ciara est un peu triste de quitter ses parents. Mais ils lui assurent qu'ils la rejoindront bientôt et surtout, promettent qu'elle se fera des tas d'amies au pensionnat...

Promesse qui ne se réalisera malheureusement jamais.

À peine arrivée, Ciara est moquée de toutes les autres jeunes filles sous des prétextes idiots : parce qu'elle ne possède pas la garde robe de princesse de la plupart de ses camarades, parce qu'elle n'arbore pas de bijoux hors de prix, parce qu'elle n'exhibe pas de poupées magnifiques... Et puis Ciara est mince alors que toutes sont rondelettes, et rapidement la jeune fille est exclue du groupe. Les professeurs elles-mêmes sermonnent la petite sur ses manières indignes d'une fillette de bonne famille, et l'une d'elle en vient même à lui couper les cheveux en guise de punition, parce que Ciara est incapable de les coiffer correctement...

De moquerie en moquerie, l'enfant collectionne peu à peu tous les sobriquets et toutes les rumeurs du pensionnat Speranza. Bientôt, elle s'isole mais ne pleure pas, courageuse et nourrie par la promesse que lui ont fait ses parents de la rejoindre à Ephtéria. Elle attend, pressée de les retrouver, de tout leur dire, de goûter à leur réconfort... Mais quand arriveront-ils ?

Le temps passe... Dans la cour, ce ne sont que cris et chansons ironiques : Ciara est sale, Ciara est sombre, Ciara vous lance des regards noirs, Ciara porte malheur, Ciara est une sorcière !

Et ce sarcasme sera le dernier.


Image
Source = Kaïri (modifié) - Kingdom Hearts II - Square Enix


Une sorcière ? Au pensionnat Speranza pour filles ?

Rapidement, les parents s'inquiètent, s'insurgent et se plaignent. Ils se liguent et demandent l'exclusion de cette créature d'Amroth. La jeune fille est bientôt convoquée et assiste - impuissante et muette - à une sorte de procès dans lequel les parents de toutes ses « camarades » semblent décidé à la faire exclure. Le couperet tombe rapidement, et même si Ciara ne comprend pas très bien les propos proférés par la plupart des adultes, elle saisit le sens général de sa sentence : on ne veut plus d'elle ! Le lendemain, elle est donc conduite au Temple d'Alrik dans lequel elle se voit contrainte de rester jusqu'à sa majorité... voir même davantage. On lui impose une fidélité absolue au Temple où elle sera contrainte au vœu de silence. Sa nouvelle éducation, bien plus rigide qu'au pensionnat, consiste à se plier aux ordres et à servir les fidèles.

Ses parents ne sont toujours pas venus la chercher...

Et puis un jour, aussi incroyable que cela puisse paraître, c'est Alrik en personne qui vient lever son bannissement. Sous sa bénédiction, Ciara quitte le Temple, seule, silencieuse par habitude, le cœur meurtri.

D'abord perdue, elle apprend rapidement que ses parents ont bel et bien emménagé à Ephtéria, et se précipite aussitôt chez eux. Chez elle. Hélas, Orla et Toma ne lui font pas l'accueil tant attendu... Au contraire ouvertement déçus de la revoir, il la chassent aussitôt. « Tu comprends, lui expliquent-ils, Nous avons eu tant de mal à nous intégrer après tout ce qui avait été dit sur toi. Ne gâche pas tout s'il te plaît. »

Avatar de l’utilisateur
Ciara Steban

Crédit: Fermé

Re: Ciara Steban

Messagepar Seby » 06 Juil 2010, 16:33

Fiche validée


Métier :
    Espionne au service des Rebelles.

Équipement :
    Médaille à l'éfigie d'Alrik.

Magie :
    Aucune.

Autre :
    /

Avatar de l’utilisateur
Seby
Administratrice timbrée
Administratrice timbrée

Crédit: 40.00 Ore(s)
Avatar:
Namine du jeu Kingdom Hearts II - Square Enix

Re: Ciara Steban

Messagepar Ciara Steban » 07 Aoû 2013, 13:25

~ Secrets ~


Orla Bitray est une femme très jolie. Jeune, elle est l'une des très nombreuses filles d'une famille qui vit à Ephtéria, dans l'opulence et la richesse. Bercée de contes enfantins, d'utopie et d'illusions, Orla croit au prince charmant et aux romances. Aussi s'éprend-elle de Melteoc, un jeune homme de Banba de passage à la capitale. Il est plutôt séduisant, suffisamment cultivé pour la bercer d'admiration, et possède ses propres terres dans le village d'agriculteurs. Séduite par le goût de l'aventure, Orla le suit jusqu'à Banba où tous deux s'installent, loin de la noblesse d'Ephtéria et des exactions des soldats de l'armée du Roi Livian.

Mais bientôt, l'ambition et la cupidité patiente d'Orla refait surface. Bien à l'abri dans son coin reculé de Païlandune, elle attend sagement de toucher son héritage et de pouvoir retourner à Ephtéria, rejoindre la cour aux côtés du Roi, baigner dans la noblesse pédante. Prudente, elle ne parle pas beaucoup de ses projets et se contente de vivre sa vie d'éleveuse, savourant son amour pour Melteoc. Melteoc O'Callaghan. Et si ce nom vous évoque quelque chose, alors c'est que vous faites partie d'une organisation dont vous feriez bien de taire le nom...

Car Melteoc, depuis de nombreuses années déjà, a quelques projets pour un Roi qu'il juge tyrannique. Orla, gentiment, se moque souvent de ses longs discours et refuse de prendre son conjoint au sérieux. Il peut bien promettre qu'il ira au bout de ses idées, la jeune femme ne l'écoute que d'une oreille distraite.

Et puis un jour, Orla tombe enceinte. Elle est encore jeune et elle et Melteoc ne sont pas mariés. Malgré tout, ils décident de garder l'enfant qu'elle met au monde neuf mois plus tard. Un fils à qui le jeune couple donnera le nom d'Artegal.

Artegal O'Callaghan !

Décidées à troubler leur petite vie paisible, les Infinitudes décident ensuite de mettre un dénommé Lloyd sur la route de Melteoc. Rapidement, les deux hommes se lient d'amitié et étoffent leurs projets visant à renverser le pouvoir. Des projets bien différents de ceux de la jolie, jeune et future richissime Orla qui décide tout bonnement de quitter cet homme lorsqu'elle apprend son intention plus que sérieuse de fonder les « Rebelles ».

Et l'enfant, dans tout cela ?

Orla n'en veut pas. Un obstacle à son épanouissement, prétend-elle. Artegal O'Callaghan, elle le laisse aux bons soins de son père qui fait route vers Guttenvald en compagnie de Lloyd. D'ailleurs, de Guttenvald, elle ne veut pas entendre parler. Et elle oublie, occulte, enseveli dans les tréfonds de sa mémoire son ancien compagnon, son propre enfant, sa vie passée. Mieux encore, elle les tait et va même jusqu'à les renier.

Quelques temps plus tard, Orla est vite consolée par un nouveau prétendant : Tomas Steban. Il est jeune, beau, pas aussi intelligent que Melteoc mais peu lui importe, au contraire. Il a moins d'ambition et se contente de prendre soin d'elle sans se préoccuper d'une quelconque justice ou cause à défendre. Choyée par ce nouvel amant, Orla se laisse griser par ce bonheur béat et se marie avec Tomas avant de donner naissance, huit ans plus tard, à une petite fille du nom de Ciara...

Avatar de l’utilisateur
Ciara Steban

Crédit: Fermé

Re: Ciara Steban

Messagepar Ciara Steban » 07 Aoû 2013, 13:47

~ La levée des voiles ~


À sa sortie du Temple, alors qu'elle se précipitait avec espoir dans les bras de ses parents, Ciara se heurta à l'épreuve la plus difficile à accepter pour un enfant : l'abandon.

S'il lui avait été donné d'entendre les pires travers humains dans son Temple lors des confessions, être confrontée à ceux de ses parents fut pour elle une douche froide dont elle n'était pas prête de se remettre. Aussi pourriez-vous traduire ses sautes d'humeur incessantes, ses colères et ses crises de larmes comme autant de manifestations de l'injustice donc elle se sent constamment victime. Subitement livrée à elle-même dès sa sortie du Temple, et sans nulle part où se réfugier à présent que ses parents refusaient sa présence, Ciara trouva refuge dans la guilde des Rebelles, Alrik seul sait comment. Elle y fera la connaissance de leur chef : Artégal O'Callaghan, qui la prendra aussitôt sous son aile.

Violent et brutal, l'homme sait qui est Ciara. Il ne lui révélera rien de leur lien de parenté pourtant et se contentera de la garder sous sa protection en lui apprenant quelques ficelles du métier. La jeune fille effectuera quelques missions pour lui. Jeune et frêle, sa tâche sera principalement l'espionnage. Pourtant, alors qu'elle était en route pour Balaïne, Ciara entend dire que le chef des Rebelles s'est fait prendre par l'armée du Roi Livian. Elle décide alors de désobéir à l'ordre qui lui avait été donné de se renseigner sur la flotte de son Souverain, et retourne à Guttenvald où elle est reçue en traîtresse par les autres membres de la guilde ! Contrainte de s'enfuir et de se réfugier dans la forêt des Ombres, elle renonce à baisser les bras et se rend à Ephtéria dans le but de faire évader Artégal.

Malheureusement sans soutien, sans tactique, et dotée d'une force inexistante, Ciara n'arrive à rien. C'est impuissante qu'elle assiste alors à la pendaison de celui qui fut l'ancien chef des Rebelles et son unique ami : Artégal O'Callaghan. Pourtant, elle apprendra ce même jour par le biais de l'avis d'exécution que cet homme n'était autre que son frère !

Une nouvelle fois trahie, par Artégal autant que par ses parents qui ne lui avaient jamais révélé l'existence d'un frère, Ciara repart sur les routes. Son objectif à présent est non seulement de venger Artégal, mais aussi de se laver de l'affront que lui ont fait les autres membres de la guilde en doutant de sa fidélité. Elle a donc pour objectif, après son pèlerinage, de se mettre en quête d'un moyen de leur faire payer un lourd, très lourd tribu...

Sa route croise alors celle d'Antiphane Bevnadin qui la suit avec une insistance assez effrayante et lui pose un peu trop de questions à son goût. Ce qu'elle ignore encore, c'est que non seulement cet homme est justement le responsable de la mort d'Artégal qu'il ne s'est pas privé de dénoncer aux soldats du Roi Livian, mais en plus qu'il s'agit du nouveau chef des Rebelles !

Avatar de l’utilisateur
Ciara Steban

Crédit: Fermé

Re: Ciara Steban

Messagepar Seby » 07 Aoû 2013, 13:49

Lu et approuvé

Avatar de l’utilisateur
Seby
Administratrice timbrée
Administratrice timbrée

Crédit: 40.00 Ore(s)
Avatar:
Namine du jeu Kingdom Hearts II - Square Enix


Retourner vers Les personnages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron