Première rencontre ?

Bâtie après le crash de l'Atlas IV, c'est une ville complexe à la pointe des nouvelles technologies, futuriste, propre, et protégée par un Dôme d'énergie fort curieux.

Image

Première rencontre ?

Messagepar Benedikt » 25 Juil 2012, 20:48

Désolé pour le titre, impossible de trouver XD

« Non, non, je m'en doutais un peu, tu sais. Je n'ai rien ici qui pourrait te plaire pour manger... » répondit Benedikt.

Il se planta devant Vrass, à quelques centimètres de lui, et resta immobile une seconde avec un air malicieux, et puis prit son visage dans ses mains et l'embrassa, avant de filer dans la salle de bain comme un coup de vent. Il fourra en vitesse des vêtements de rechange dans son sac et récupéra quelques fruits dans le frigo et des sachets de thé qu'il ajouta sans plus de cérémonie avec le reste, gardant une pomme dans sa main en guise de petit-déjeuner, puis sortit dans la cage d'escalier en compagnie de Vrass.

« Vous faites beaucoup de bruits, dis donc ! »

Le voisin d'en face, sourcils très fournis et très froncés, venait d'ouvrir sa porte.

« Oh, excusez-moi, on fait des travaux... » répondit le botaniste d'une voix chantante en fermant sa porte à clef, un sourire insolent collé au visage, avant d'attraper la main de Vrass pour l'entraîner dans les escaliers sans attendre la réponse de l'homme.

« Tu as clairement une mauvaise influence sur moi ! » remarqua Benedikt en riant, alors qu'ils marchaient jusqu'à un petit café qu'on pouvait voir de son appartement.

Ils s'installèrent et une jeune serveuse avec de grands yeux bleus s'approcha d'eux, le sourire aux lèvres. Apparemment, Benedikt n'était pas le seul à être de bonne humeur ce matin. Il lui demanda un verre de jus d'orange et laissa Vrass commander.
Le regard du botaniste se perdit quelques instants dans le vide alors qu'il réfléchissait.

« Tu as pensé à ce que tu vas lui dire ? » finit-il par demander au tatoueur une fois que la jeune fille soit partie, croquant dans sa pomme.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Première rencontre ?

Messagepar Vrass Rannveig » 25 Juil 2012, 22:54

C'est avec un regard amusé que je pouvais rencontrer le voisin et entendre l'excuse bidon du gosse! Si jamais je venais à avoir des ouvriers qui font un bruit pareil au cours de leurs travaux, je les foutais à la porte moi! Enfin bon, je me laissais entrainer vers un petit café où j'allais pouvoir prendre... un vrai café! Je m'installais à la table et commandais seulement la boisson chaude, si j'étais bien détendu après la douche, mon estomac venait de se nouer dès lors qu'il me demandait si je savais déjà ce que j'allais lui dire

«Je ne sais pas... je pense que.. je vais déjà voir comment il va. S'il tient le coup par rapport à la disparition de sa mère.» - je me disais que c'était la moindre des choses puisqu'il n'avait connu qu'elle - «J'essaierai surement de lui parler un peu d'elle aussi, de ce que je m'en souviens en tout cas.»

Autrement dit, pas grand chose. Mais bon d'un autre côté, je n'y pouvais pas grand chose, pas comme si on avait beaucoup parlé. La serveuse, pétillante de sa folle nuit surement, vint me porter mon café et le jus d'orange de Benedikt avant que je ne prenne une profonde inspiration «Je suppose que s'il me le demande, je lui dirai qui je suis. Ce que je fais aussi...» sans rentrer dans les détails de ma vie privée évidemment, pas envie de le traumatiser le gosse

«Je sais pas. Je pense improviser honnêtement! S'il le faut, dès le moment où il saura que je suis son père, il va se mettre en colère et me demander où j'étais alors que sa mère mourait? » - je pense que finalement, c'est ce qui me fout le plus la trouille. Je sais que sa mère n'a pas cherché à reprendre contact avec moi. Elle était venue à la boutique, ce n'était pas moi qui était venu à elle pour le tatouage! Même si je n'étais pas encore sous la tutelle de Sayah à l'époque, j'étais au même endroit déjà! Mon local, je l'ai construit petit à petit avec l'argent des tatouages, bien avant que le reptile m'aide à me rendre de ville en ville! C'est généralement dans les Ghettos et la Basse Ville que j'ai le plus de clients, et à Balaïnes pour les marins et pirates...

Je buvais une gorgée de café, me retrouvant une nouvelle fois perdu, mais je supposais que je ne pouvais pas vraiment prévoir quoi que ce soit finalement... le pire serait surement qu'il veuille repartir avec moi, je ne savais pas encore comment je pourrais supporter de devoir lui dire non, mais je n'aurai pas le choix

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Première rencontre ?

Messagepar Benedikt » 26 Juil 2012, 00:59

Benedikt posa son trognon de pomme sur la table et fit une drôle de tête, à mi-chemin entre la réflexion et la contrariété. Il avait pensé un moment que ses souvenirs auraient pu être utile jusqu'à ce qu'il s'aperçoive qu'il n'avait pas envie d'y repenser. Et surtout, tout était trop flou et trop subjectif pour vraiment pouvoir aider Vrass à savoir comment s'expliquer auprès de son fils.

« Quel âge il a, d'après toi ? Tu te souviens à peu près de quand... c'était ? » demanda le botaniste, un peu gêné d'imaginer Vrass au lit avec quelqu'un d'autre, il devait le reconnaître. L'idée en elle-même n'était pas nouvelle, mais avec les images qu'il venait d'y ajouter, c'était plutôt étrange.
« Parce qu'il a l'air jeune, sur la photo. Si ça se trouve, il n'est même pas encore assez grand pour comprendre ce qu'être mort veut dire. Et puis on ne t'a pas dit comment était morte sa mère... » se pressa-t-il d'ajouter.

Il regarda Vrass avec une expression embarrassé quand il s'aperçut que lui-même n'aurait aucune idée de quoi dire dans cette situation. Il se rappelais quand il était enfant avoir refusé de dire quoique ce soit à deux adultes – peut-être venaient-ils pour adopter, peut-être pour autre chose, à cet âge, il ne se souvenais y avoir fait attention –. C'était de toutes manières ce qui se passait avec tous les gens qu'il ne connaissait pas, à cette époque-là, mais il se souvenais de ce jour précis parce qu'ils avaient essayé longtemps de l'amadouer avant d'abandonner. Que ferait Vrass si son fils réagissait de la même manière ? Ou d'une autre façon, une des nombreuses qui étaient encore pire et qui s’additionnaient au fur et à mesure dans l'esprit du botaniste ?

« Oui, heu, en fait, c'est mieux que tu vois une fois que tu seras là-bas. » finit par répondre Benedikt en suivant des yeux la serveuse en train de nettoyer des tables pour tenter de cacher son expression inquiète. Ce n'était vraiment ce dont avait besoin le tatoueur !

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Première rencontre ?

Messagepar Vrass Rannveig » 26 Juil 2012, 14:35

Je venais sortir machinalement la photo dont Benedikt parlait, et je le regardais avant de toute façon hocher la tête de gauche à droite
«Il doit avoir six ans. J'ai vu la date de son tatouage sur le catalogue, ça remonte pratiquement à sept ans.» - il a l'air jeune et pourtant, j'ai l'impression qu'il est grand. Cette façon de sourire ressemble plus à sa mère qu'à moi, mais ses yeux malicieux sont clairement les miens, même sans tenir compte des yeux vairons. On dirait déjà qu'il joue les séducteurs, il est beau et je suis sur qu'il le sait, on a du le lui dire.

Enfin, je pouvais voir qu'il était tout aussi mal à l'aise que moi vis à vis de tout ça, et finalement, on cessait de parler pour finir nos boissons et nous lever - «Allons y, plus vite on y sera et plus vite on sera fixés!»
Je soupirais en venant me saisir de sa main, me foutant des regards pour le moment. Je cherchais un plan de la ville afin de trouver l'endroit où se trouvait l'orphelinat, c'était assez loin d'ici et je décidais donc de prendre un taxi. Ce serait plus simple, moins de risque qu'on se perde, et Benedikt ayant un sac assez lourd serait moins gêné.

Une fois dans le véhicule, je me tournais vers lui pour voir s'il était déjà monté dans l'un de ces engins, je donnais rapidement l'adresse au chauffeur avant d'attraper le gosse et le ramener contre moi. C'était étrange de voir qu'il semblait avoir autant besoin que moi d'être rassuré, je déposais un baiser sur sa tempe, même si ainsi il devait bien sentir mon cœur battre un peu trop vite par l'angoisse. Le chauffeur nous déposait alors devant l'établissement, ce n'était pas du grand luxe, mais ce n'était pas miteux non plus. Je prenais une profonde inspiration pour pousser les grandes portes et entrer pour m'approcher de l'accueil, deux enfants nous passèrent devant à se courir après et je ne pouvais m'empêcher de regarder leurs cheveux... mais ils étaient blonds.

«Bonjour...» - la jeune femme sursauta en me voyant, les yeux rivés sur mes cornes et se mit apparemment à bégayer
- «B... bonjour? Que voulez vous? » - son ton était assez sec, évidemment je lui faisais peur, et je me tournais vers Benedikt l'air inquiet. Si je fais peur à une adulte, qu'est-ce qu'il en sera de l'enfant? Je me retournais vers elle et elle sembla intercepter mon regard triste car elle semblait déjà s'adoucir
- «Je viens voir un petit garçon. Il s'appelle Nathan.»
- «Hum, j'ai deux Nathan... vous avez son nom?»
- à quel nom avait-il été enregistré ici? Celui de sa mère je supposais
- «Je pense qu'il s'appelle Nathan Volare... sinon, Nathan Rannveig.» - elle fouilla alors dans son ordinateur et hocha la tête
- «Nathan Rannveig, oui...» - j'écarquillais les yeux... est-ce que Meicha lui avait donné mon nom dès le début?
- «Il... il s'est toujours appelé comme ça ou c'est seulement à son inscription?» - elle fouilla encore avant de se tourner vers moi, elle semblait compatissante à présent, elle avait du comprendre qui j'étais à cause de la ressemblance, elle devait avoir la photo sur son écran.
- «D'après son extrait de naissance, il s'est toujours appelé Nathan Rannveig. Son père serait Vrass Rannveig, je suppose que c'est vous?» - je hochais juste de la tête - «Un notaire m'a prévenue que vous risquiez de passer. Vous venez le chercher, ou juste le voir?» je sentais déjà qu'elle me jugeait, mais peu importe
- «Je viens le voir pour le moment.» - aucune promesse, comme ça elle me fout la paix
- «Venez, il doit être encore au jardin.»

Elle nous fit mine de la suivre, et j'en profitais pour lui demander un peu quel genre de garçon il était. Apparemment, depuis qu'il était arrivé, il n'avait presque rien dit, mais il semblait beaucoup aimer la nature et les animaux, passant le plus clair de son temps dans le jardin à jouer avec des écureuils. Un peu comme moi, il avait surement hérité du côté solitaire? Pourtant, elle me disait qu'il était très poli, qu'il répondait toujours quand on lui posait une question, disait bonjour et merci. Mais qu'il ne disait rien de plus.

Elle me le désignait alors de la main, il se trouvait au pied d'un arbre, assis par terre avec un écureuil sur l'épaule... je m'approchais alors de lui, seul, après avoir laissé Benedikt avait la femme qui semblait déjà lui poser des questions sur nos relations. Je m'approchais pour poser un genou à terre, forcément, j'avais fait fuir l'écureuil

Il leva alors les yeux vers moi, je ne disais rien pour le moment, ne sachant pas quoi dire en fait. Je pouvais voir ses yeux devenir curieux et il tendit de lui-même la main vers mon visage, aussi je m'avançais pour qu'il puisse me toucher
«Salut?» - ma voix était un peu hésitante, mais il ne semblait pas vraiment m'écouter
«Bonjour» - je sursautais légèrement, pourtant il ne me regardait pas vraiment, ses doigts étaient sur ma joue, sous mon œil bleu, puis il vint prendre une mèche de mes cheveux et la mit à côté d'une des siens - «Tu es comme moi...»
Je venais hocher la tête, l'air un peu triste - «Oui, on se ressemble»
- «Mais moi j'ai pas de dessin»
- il pointa du doigt le dessus de mon arcade sourcilière, là où les trois six tournaient en rond... enfin il n'a pas de corne non plus...
- «Non. Y'a que moi qui ait ça, c'est moi qui l'ait dessiné.»
- «Moi j'aime bien dessiner...»
- je haussais légèrement les sourcils, puis il se désintéressa de moi pour s'assoir et regarder Benedikt avec la dame. Je ne savais pas quoi lui dire en fait
«Tu sais qui je suis?»
- «T'es mon papa.»
- j'écarquillais un peu plus les yeux.... c'est quoi ce gosse? - «T'es passé à la télé... quand t'as frappé le méchant bison! Et t'es un héros aussi, maman me l'a dit.»

Je venais alors à comprendre... oui, il y avait eu cet épisode quand un pelel'je attaquait la Basse Ville, et je sais que j'étais passé aux infos - puisqu'une salle fouine a même fait un article là dessus - et oui, il y avait eu cette histoire de truc de Sayah où j'avais reçu le titre de héros de Nideyle. Sa mère suivait les infos et elle lui avait dit que j'étais son père lorsqu'elle me voyait. Je baissais les yeux, je trouvais qu'il parlait plutôt bien pour son âge
«Tu es intelligent...»
- «Oui. Maman le disait. Je sais déjà lire.»
- effectivement, il doit être doué... ou pas, c'est peut être un peu normal à son âge. Je ne me souviens plus à quel âge j'ai su lire. Il tendit le bras vers Benedikt - «C'est ton ami?» - je hochais la tête
- «Oui. Un très bon ami.»
- «Moi j'ai pas d'ami. Mes yeux font peur aux autres...»
- «Ils sont pourtant très beaux. Quand tu seras plus grand, tu verras, les gens vont les admirer.»
- il leva les yeux vers moi, puis il resta ainsi à me fixer
- «Maman m'a dit que tu ne viendrais jamais me chercher. Que tu ne peux pas à cause de ton travail.»
Je soupirais alors, venant carrément m'assoir à même le sol, en tailleur à côté de lui
- «Malheureusement, elle avait raison. Je ne peux pas te prendre avec moi. Je voyage vraiment beaucoup, tout le temps... mais je peux venir te voir si tu veux?»

Je me sentais mal à l'aise et je levais un regard un peu inquiet vers Benedikt. Le petit vint juste hausser les épaules et baissa les yeux au sol, il n'avait même pas l'air triste
«Comme tu veux. J'ai jamais eu de papa, mais les autres en ont.»
- «Tu sais, peut être que des gens vont venir et voudront que tu sois leur fils? Tu auras un papa et une maman?»
- «Non. Je veux pas d'autre maman.»


Je venais alors à baisser les yeux, avant de regarder le gosse une seconde et revenir vers Nathan
«Tu veux que je te présente mon ami? Lui non plus, il n'a pas de parents...»
- «C'est vrai?»
- «Oui.»
- il leva alors les yeux vers Benedikt, mais ne dit pas un mot. Je faisais donc un signe au gosse de venir nous rejoindre, puis je faisais les présentations

«Benedikt, voici Nathan... Nathan, c'est mon ami Benedikt»
- «Bonjour Monsieur...»
- c'est vrai qu'il est poli ce môme! - «C'est vrai que vous n'avez pas de parent?»
Aoutch... toute en finesse et en délicatesse! Pour sur, là dessus, il tient de moi. Je lançais un regard désolé à Benedikt en espérant qu'il se sortirait de cette situation...

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Première rencontre ?

Messagepar Benedikt » 29 Juil 2012, 15:35

J'espère que ça ira, j'ai beaucoup de mal à avoir internet alors j'ai pratiquement tout écrit avec les souvenirs que j'avais de ton message... :$

Benedikt, encore un peu chamboulé d'avoir pris le taxi – c'était la première fois qu'il montait dans une voiture et ça allait bien trop vite pour être sûr, d'après lui -, pris la main du winghox dans la sienne, autant pour se rassurer lui-même que pour tenter de rassurer Vrass, alors qu'ils rentraient dans le hall de l'orphelinat. Il n'était pas luxueux mais il était propre et moderne ; ce qui était à peu près équivalent pour le botaniste. Il lâcha la main du tatoueur et le laissa parler à une jeune femme qui venait d'apparaitre. Sa présence ici ne lui semblait pas forcément légitime, aussi il resta légèrement en retrait.
Rannveig ? Nathan Rannveig ? Sa mère lui avait donné le nom de Vrass mais ne lui avait jamais dit qu'il avait un enfant ? Benedikt regarda d'un air surpris la jeune femme de l'orphelinat comme si elle pouvait leur expliquer cet étrange comportement. Peut-être voulait-elle être sûre que son testament soit appliqué ? C'était quand même bizarre. Il aurait sans doute plus de moyens pour comprendre lorsque le tatoueur aura parlé à son fils.
Elle les conduisit jusqu'à un petit jardin où de nombreux enfants jouaient un peu partout, pour leur montrer un enfant assis au pied d'un arbre, un écureuil perché sur son épaule. Ses paroles à propos du comportement réservé de Nathan n'était pas très rassurantes pour le botaniste, mais il lança à Vrass un regard d'encouragement et lui sourit juste avant qu'il n'aille voir son fils. Ce ne fut que quand il fut parti que le visage de Benedikt se froissa d’inquiétude. Pourtant, rien de terrible n'arriva, et il semblait même que tout se passait bien, même si la distance qui le séparait d'eux l'empêchait de pouvoir facilement suivre ce qu'ils se disaient.

La femme de l'orphelinat se tourna vers lui.
« Alors, vous et lui, vous êtes... »
Benedikt ne répondit pas tout de suite, il ne savait pas vraiment comment il pouvait l'appeler la relation qu'avait lui et Vrass. Être en couple semblait trop fort, être amis ne l'était pas assez. Et puis il était surtout occupé à essayer d'entendre de là où il était des bribes de conversation entre le tatoueur et son fils. Au moins, s'il se basait sur ce qu'il voyait, cela n'avait pas l'air de mal se passer.
« C'est son amoureux. »
Benedikt baissa les yeux sur une gamine aux cheveux blonds et bouclés qui les regardais avec un air qui montrait clairement qu'elle avait la réponse à toute les questions. Il la reconnaissait, c'était celle qu'ils avaient vu passer en courant avec un autre gamin dans le hall d'entrée.
« Tu lui tient la main, mais c'est pas quand on est en rang et qu'on tient la main de son voisin. C'est ton amoureux. » expliqua-t-elle avant de se tourner vers la jeune femme. « Tu l'as vu. »
« C'est... un peu compliqué. C'est pas tout à fait ça. Mais on va dire que tu as raison, oui. » répondit Benedikt en riant.

Jetant un regard vers Vrass qui discutait avec son fils, la femme sembla hésiter.
« Heu, comment ça se fait que Nathan... Enfin, comment... »
Elle reçut un regard éberlué de la part du botaniste.
« Non mais ce n'est pas le mien aussi... »
« Oui, merci, je m'en doute, c'est juste que... »
Elle ne parvenait pas à finir sa phrase, tellement gênée de parler de l'orientation sexuelle d'un inconnu avec un autre inconnu.
Benedikt, lui, commençait à croire qu'elle faisait exprès de lui poser des questions auxquelles il ne pouvait pas ou ne voulait pas répondre.
« C'est... la vie privé de Vrass donc je n'en parlerais pas, désolé. »

Ils se turent quelques instants, pendant que le botaniste tentait de comprendre ce qui se passait entre le père et son fils sans avoir l'air de les épier, jusqu'à ce que la jeune gemme reprenne la parole.
« Il va l'adopter, cet enfant ? »
« Je... Je n'ai rien à dire dans cette histoire, donc... Je ne veux pas parler en son nom mais... Raisonnablement, je peux dire que non. Ce ne serait pas une bonne idée... »
Benedikt soupira et croisa les bras, le regard toujours fixé vers Vrass et Nathan.
« Pourquoi il veut pas ? » demanda la gamine d'une petite voix presque surprenante.
Il s'accroupit à côté d'elle. Voilà que lui aussi devait s'expliquer auprès de quelqu'un, presque de la même manière que Vrass !
« Parce que... Il voyage beaucoup, tu vois, et puis il n'a pas l'habitude d'avoir à s'occuper de personne. Il n'a pas envie d'avoir des enfants pour l'instant parce qu'il devrait complètement changer, pour ça, et que ce n'est pas possible. »
« Mais t'es son amoureux, alors il s'occupe de toi. »
« Pas vraiment, non, tu sais. Ou peut-être que oui, mais d'une autre manière. Tu vois, il n'a pas besoin de m'emmener à l'école, lui. Ou de m'apprendre à être poli. » finit par répondre Benedikt avec un petit sourire. « Et puis... Plus tard, je serais peut-être parti. Ou il partira. Alors que Nathan resterais pour très longtemps. »

Le botaniste se releva soudainement pour s'arrêter de parler, alors qu'il avait tourné la conversation d'une manière qui ne lui plaisait pas du tout. Un peu plus loin, Vrass lui fit signe de venir les voir, et Benedikt fut presque heureux qu'il choisisse cet instant précis pour le faire. Il se retourna pour dire à la gamine et à la femme de l'orphelinat qu'il reviendrait avant de les rejoindre.

« Salut. » lança-t-il en se penchant vers Nathan. Un sourire franc apparu sur son visage lorsqu'il vit les yeux vairons se poser sur lui. Les mêmes que Vrass, dans une version pleine d'innocence et d'insouciance.
Il se mit à rire lorsqu'il lui demanda s'il n'avait pas de parents non plus. La question ne le dérangeait pas puisqu'elle était posée par un enfant. Il savait qu'il n'y avait pas de sous-entendus ou de jugements quelconque derrière et cela lui plaisait.
« Oui, c'est vrai, je suis resté dans un orphelinat comme celui-ci pendant longtemps. Jusqu'à ce que je puisse me débrouiller tout seul. » répondit-il, avant de rajouter. « Ça te plaît, de vivre ici ? Tu t'entends bien avec les autres ? »

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Première rencontre ?

Messagepar Vrass Rannveig » 29 Juil 2012, 19:06

Aucun problème, c'est déjà sympa d'avoir posté ;)

J'avais eu peur lorsque Nathan avait demandé directement à Benedikt s'il n'avait pas de parents, mais celui-ci avait plutôt bien réagi et expliquait donc qu'il avait été dans un établissement comme celui-ci et qu'il y avait été bien. Mais lorsqu'il lui demanda s'il se plaisait ici, le petit vint seulement hausser des épaules

«Bof. Les dames sont gentilles, mais les autres ont peur de moi.» - je levais alors les yeux vers Benedikt en pointant justement mes prunelles pour qu'il comprenne d'où ça venait. Je venais prendre une profonde inspiration avant de regarder autour de moi, c'est vrai que la plupart des gosses étaient au moins par deux, mais pas lui. Je venais baisser les yeux vers lui, je sentais que j'allais regretter ce que j'allais lui demander
«Tu voudrais vivre avec moi plutôt qu'ici?» - il leva alors les yeux vers moi, et je suis presque sur qu'il devait bien voir que je n'étais pas sur de moi du tout, et il hocha donc la tête de gauche à droite
«Non. Je veux juste que maman revienne. Elle au moins elle m'aimait.»

Je venais à soupirer en fronçant les sourcils, détournant le regard. Voilà pourquoi j'aime pas les gosses! Ça vous culpabilise à un point! Non mais oh! Je ne connaissais même pas son existence hier à la même heure alors quoi? Je dois avoir un super instinct paternel comme ça? Je me tournais vers lui, mon ton était plutôt sec
«Ta mère savait où j'habitais, si elle avait voulu, elle serait venue me voir pour me dire que tu existais! Je savais pas moi! Je peux pas t'aimer comme ça du jour au lendemain!»
«Je sais. Je t'aime pas non plus.»


Super... je venais ramener ma main sur mon visage. Je tremblais un peu, aussi je me levais pour mettre mes mains dans mes poches, regardant devant moi d'un air presque furieux
«Je suis désolé. Moi, mon père il ne m'aimait pas non plus, il ne m'a jamais aidé quand j'en avais besoin et ça m'allait très bien! Mais j'ai pas envie de faire pareil!»
Je me baissais à nouveau, l'obligeant à me regarder droit dans les yeux, lui montrant alors la perle que j'avais à l'oreille
«Tu vois ça? Ça me permet de voyager dans tout Nideyle. Il suffit que quelqu'un pense très fort "j'aimerais me faire un tatouage", et j'apparais!» - il détourna le regard, regardant juste la terre devant lui «Regarde moi!» j'avais été brusque et je le savais, mais il avait sursauté et me regardait avec les mêmes sourcils froncés! Jamais il ne m'avait autant ressemblé à cet instant, c'était comme s'il me défiait
«Ta mère était une très gentille fille! Elle ne méritait pas ce qui lui est arrivé! Je sais pas ce qu'il s'est passé, mais si elle avait des problèmes, elle aurait du venir me voir! La moindre des choses que je puisse faire, c'est te protéger toi! Même si t'en as pas envie!»

Il sembla alors surpris, et je pouvais voir qu'il avait envie de pleurer en repensant à sa mère. Je venais alors le soulever pour le prendre dans mes bras, comme ma mère le faisait quand j'étais vraiment tout petit, bien plus jeune que lui encore. Je sentais qu'il se mettait à pleurer et je regardais Benedikt d'un air désolé. J'y étais allé trop fort mais bon, moi et les gosses hein? «Ne pleure pas. Je veux juste que tu aies quand même quelqu'un qui puisse t'aider quand tu en auras besoin. Je veux que tu m'appelles s'il t'arrive quoi que ce soit. Je ne peux pas te prendre avec moi, mais ça ne veut pas dire que je ne peux pas... t'aimer?»

La fin de ma phrase était hésitante, mais il ne s'arrêtait pas de pleurer et je ne savais pas quoi faire. Je sentais ses larmes inonder mon t-shirt - et je ne doutais pas qu'il devait y avoir un bon paquet de morve avec - mais je ne disais rien. Je venais le serrer un peu plus dans mes bras sans trop savoir quoi faire, je devais juste attendre qu'il se calme et j'avais l'impression que je ne pourrais rien y faire, jusqu'à ce que je me souvienne d'un truc
«Tu sais, je peux voyager comme je veux. Parfois, je pourrai venir te chercher et tu viendras avec moi pour visiter les villes de Nideyle? Tu es déjà allé à Balaïne? C'est une ville où il y a pleins de grands bateaux!»

Il sembla se calmer un peu... tout comme moi, il avait un certain esprit d'aventure surement. Je fronçais le nez en le voyant couvert de larmes et de morves au point que j'en aurais presque eu un haut le cœur, mais je n'avais pas de mouchoir sur moi! Fort heureusement, la dame de l'accueil débarqua avec un paquet de mouchoir et j'en pris quelques uns pour les lui tendre - me rendant pas compte que je devais le moucher moi-même - mais il y arrivait tout seul quand même
«Tu... snif... tu me ferais voir les autres villes?» - mon regard se faisait un peu triste, mais je hochais la tête
«Je ne pourrais pas à chaque fois, mais oui. Les quelques fois où j'aurais du temps libre, je pourrais t'emmener avec moi pour les voir.»

Je pouvais voir son visage s'éclairer un peu, puis il se tourna vers Benedikt de ses yeux curieux
«Et il pourrait venir aussi avec nous?» - je haussais alors les sourcils. Je lui ai juste dit que c'était un ami à moi, pourquoi pensait-il qu'il resterait? Enfin là, je préférais le laisser répondre de lui-même parce que je ne pouvais pas trop me permettre de répondre à sa place.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Première rencontre ?

Messagepar Benedikt » 30 Juil 2012, 12:55

Benedikt attendit quelques instant que Vrass réponde, puisque la question lui était destiné, mais celui-ci haussa simplement les sourcils. Il était partagé sur ce qu'il pouvait dire, il ne voulait rien promettre alors qu'il ne savait pas ce qui se passerait à l'avenir entre lui et Vrass.
« J'essayerais, je te le promets. » finit-il par répondre.

En voyant Nathan renifler encore une fois, Benedikt se sentit pourtant mal de voir que la situation avait failli mal tournée. Le tatoueur s'était heureusement plutôt bien rattrapé et le botaniste estimait que ce n'était pas si mal vu les circonstances, mais un gamin en train de pleurer, c'était tout à fait le genre de chose qu'il ne pouvait pas supporter.

« Même si elle ne peux pas revenir, ta mère t'aime toujours de là où elle est, j'en suis sûr. Mais ce n'est pas la seule personne qui puisse t'aimer, il faut juste leur laisser du temps pour qu'ils puissent le faire. Et c'est la même chose pour ton père. » continua-t-il, un peu hésitant car il essayais surtout de le consoler et n'était pas sûr de ce qu'il disait.
Il se rappela de Vrass qui lui avait montré ses yeux pour expliquer les paroles de son fils.
« Tu sais, moi aussi je suis un peu différent, et les autres me m'aimaient pas non plus à cause de ça. Mais c'est parce qu'ils ont peur de ce qu'ils ne connaissent pas. Après un peu de temps, ça s’arrangera et tu n'auras plus de problèmes. Ou beaucoup moins. Mais tu n'as pas l'air timide et je crois que tu sauras te défendre quand il faut. »
Un sourire s'étala sur le visage de Benedikt et il continua.
« Je peux te dire que plus tard, tes yeux, les gens les trouveront magnifique. Et puis... Attends un peu. »

Benedikt se retourna, s'éloigna de quelques pas et fit signe à la gamine restée à côté de la jeune femme de venir les voir. Elle lui jeta un regard surpris mais marcha jusqu'à eux.

« Est-ce qu'il te fais peur ? » demanda le botaniste en désignant le fils de Vrass.
« Ses yeux, ils sont bizarre. » répondit-elle, les mains derrière le dos comme si elle se faisait gronder.
« Tu les trouves moche ? »
Elle étudia Nathan quelques instant avec un air concentré.
« Non. »
Benedikt fut soulagé de sa réponse, comme il s'était aperçu que sa question était risquée et qu'elle aurais pu dire oui.
« Et lui, tu l'aimes bien ? »
« Sais pas. Je le connais pas, il vient d'arriver. »
« Voilà. » Le botaniste tourna la tête vers Nathan et lui sourit. « Tu vois. »

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Première rencontre ?

Messagepar Vrass Rannveig » 30 Juil 2012, 18:27

J'ai jamais su parler aux gosses, mais visiblement, Benedikt s'en sortait mieux que moi dans l'histoire et je me disais que j'avais vraiment bien fait de venir avec lui. Je n'avais pas dit un mot sur le fait que j'allais l'aimer ou non, la notion d'amour était trop abstraite pour moi dès lors qu'on retirait tout acte physique entre deux personnes consentantes, alors l'amour maternel, filial ou paternel, pas la peine de me demander, j'y connais rien. Même pas dit que ma mère m'ait aimé elle non plus même si elle s'occupait plutôt bien de moi.

Mais je ne disais rien, je restais tout de même là, même si Benedikt semblait avoir le monopole de la conversation avec Nathan à l'heure actuelle. Nulle jalousie en moi cependant, j'en venais à me dire qu'il finirait par l'appeler «tonton» même s'il était loin d'être mon frère.

Le problème de la solitude se posait bien, et le gosse semblait avoir une idée derrière la tête pour que Nathan surmonte cet obstacle en appelant une petite fille. Celle-ci semblait du genre franche, et lorsque je vis le petit lui sourire d'un air malicieux, je venais me pincer l'arête du nez. Pas de doute, c'est mon fils, il lui fait déjà les yeux doux! Et lorsqu'elle disait qu'elle ne trouvait pas ses yeux moches mais qu'elle ne le connaissait pas, Nathan pointa ses cheveux du doigt en venant prendre une des mèches du bout des doigts
«Tes cheveux sont très jolis.»
Et ça commence! Encore plus précoce que moi celui la! En tout cas, la petite se mit à glousser... ah ben elle aussi elle commence déjà
«Toi aussi! Ils sont tous rouges! C'est beau le rouge!» - m'en parlez pas... elle finit par tendre la main vers l'arbre d'un air curieux - «Comment tu fais pour attraper des écureuils? J'ai vu qu'il y en avait toujours avec toi!»
- «Viens! Je vais te montrer!»


Et hop! Il nous oubliait totalement! Tout à fait moi aussi, dès qu'une fille se pointe, j'oublis tout le reste - bon ou un mec aussi, je sais pas s'il ira jusqu'à me piquer cette tendance mais bon! Il s'était levé pour aller vers l'arbre et il demanda à la petite de reculer avant de nous faire un signe de la main à tous les deux, un signe de au revoir? Quel culot!
«Vous reviendrez me voir hein? Tous les deux?» - je me levais alors et je m'approchais, j'avais remis mes mains dans mes poches avant de me pencher en avant juste pour le regarder. Il avait ce petit air arrogant qui me ressemblait, du genre de celui qui sait qu'on fera ce qu'il veut, mais il dégageait aussi cette innocence propre à sa mère je pense
«Oui, je reviendrai. Mais Benedikt aussi a un travail, il ne pourra peut être pas être avec moi à chaque fois. Mais quand il pourra, je viendrai avec lui.»

Je me tournais vers lui pour qu'il confirme ou non, puis on commençait à s'éloigner et la dame de l'accueil nous attendait toujours
«Alors? Vous comptez le récupérer?» je venais soupirer en passant ma main sur ma nuque
«Non. Je ne peux pas. Mais je peux peut être vous aider un peu pour lui? Je peux lui mettre de l'argent de côté?»
«Nous n'acceptons pas ce genre de pension, mais certains parents ouvrent un compte pour les enfants, oui. Et ils touchent l'argent à leur majorité ou alors vous le retirez si vous estimez qu'il en a besoin. Mais pour ça, vous devez voir une banque.»
«Je vois. Merci. Je suis tatoueur, s'il y a quoi que ce soit, vous avez juste à penser très fort dans votre tête que vous souhaitez vous faire tatouer, je pourrai venir dès que possible»
«Pratique ça. C'est de la magie?»
«Oui, vous connaissez Sayah?»
«Lui non. Mais je sais que la bijoutière a un peu le même pouvoir, elle peut être dans toutes ses bijouteries à la fois!»
«Oui, c'est le même principe, sauf que moi, je n'ai qu'une boutique et elle est dans les ghettos.»
«Vrass Rannveig, tatoueur. Très bien, Monsieur.»


Elle attendit qu'on parte quand même, de toute évidence, elle gardait la crainte qu'on veuille kidnapper un enfant ou autre. Une fois aux portes de l'orphelinat, je venais soupirer de soulagement en me massant la nuque
«Pfiouuu... ça a été plus facile que prévu. Grace à toi en grande partie. T'as un don avec les gosses.»

Je venais m'approcher de lui pour le serrer contre moi, je n'avais pas pu le faire là bas alors que j'en aurais eu besoin en fait - «Merci.» - puis je reculais en l'embrassant furtivement d'abord, puis je plongeais mon regard dans le sien - «Comment j'ai été?»

La crainte d'avoir été trop dur, non?

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Première rencontre ?

Messagepar Benedikt » 31 Juil 2012, 21:04

« Oh non, c'est pas un don, c'est juste que j'ai l'habitude. » répliqua Benedikt en souriant. « C'est facile pour moi, ce n'est pas moi qui suis son père. J'avoue que... que je m'attendais à bien pire et finalement... J'avais tort. »

Et puis sa petite démonstration envers Nathan et la gamine blonde – il n'avait même pas pensé à lui demander comment elle s'appelait - avait encore mieux marché qu'il n'avait pu imaginer. Le botaniste lova sa joue contre l'épaule de Vrass. Malgré le fait que cette histoire ne le concernait qu'indirectement, il devait avouer qu'il prenait un peu tout cela trop à cœur. Et que sortir de l'orphelinat lui avait arraché un soupir de soulagement silencieux.
Benedikt avait eu presque l'envie de rester pour visiter l'endroit – la comparaison qu'il pouvait faire avec celui dans lequel il avait grandi le rendait curieux - et voir un peu plus les enfants, mais ce n'était pas vraiment le moment adéquat. Surtout que cette femme les regardait comme s'ils allaient lui en voler quelques uns en douce. Il caressa la joue de Vrass et admira encore une fois les prunelles bicolore qui lui donnait ce regard si particulier.

« Un peu de patience ne serait pas superflue mais... C'était bien, oui, c'est surtout toi qui était important, et j'imagine que... Personne ne gère ça facilement. Et je trouve que tu t'en es bien sorti, sincèrement. » rajouta-t-il après la question du tatoueur.

D'autant plus, pensa-t-il, que Vrass avait un fort caractère et que son fils n'avait pas l'air d'en manquer non plus. Pas sûr que c'était parce qu'ils se ressemblaient qu'ils pourraient mieux s'entendre, mais plutôt le contraire dans ce cas précis. Pourtant, Benedikt savait bien que si le gamin en question ne ferait peut-être pas d'effort parce que... ce n'était qu'un enfant, justement, son père, lui, en ferait sûrement. Vrass avait peut-être parfois mauvais caractère mais pour le botaniste, il avait bien plus de principes que la plupart des gens.

« Heu, on rentre en taxi, aussi? » demanda-t-il d'une voix peu assurée.
Un voyage lui bien suffit. C'était sûrement pratique, mais pour lui, ces énormes boites de conserve allaient bien trop vite. Ils étaient pourtant assez loin du centre-ville, et la perceptive de marcher une heure ou deux n'était pas très enthousiasmante comparée aux dix minutes seulement qu'il leur avait fallu pour venir. Et puis, il risquait de devoir s'y habituer, après tout. S'il restait un peu de temps à la Basse-ville, cela lui arriverait de monter dans ce genre d'engins plus d'une fois.
Il se tourna à nouveau vers Vrass pour l'embrasser.
« Ça va ? Je veux dire, avec ce qui vient de se passer... »

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Première rencontre ?

Messagepar Vrass Rannveig » 31 Juil 2012, 23:03

Il est vrai que je ne m'en étais pas trop mal sorti finalement, certes, je m'étais quand même énervé et je gardais encore une pointe d'amertume vis à vis de tout ça. J'avais pris Benedikt contre moi, sentant combien j'avais besoin de le sentir contre moi à cet instant. Je le sentais se blottir contre mon épaule, plutôt anxieux avec tout ça. Je ne pouvais pas lui en vouloir après tout, il avait vécu dans un orphelinat déjà et revenir ici, même si c'était différent, ne devait pas être facile pour lui.

«Je suis content qu'il t'ait apprécié. Je ne sais pas si je le verrai souvent, mais ça me semblait plus facile d'être calme alors que tu n'étais pas loin.» - en d'autres termes, si je devais revenir, j'espérais qu'il serait là, les premières fois du moins jusqu'à ce que je m'y habitue. Je le sentais alors nerveux, et il me demanda si je souhaitais reprendre le taxi. Midi approchait, et je ne voyais pas trop l'intérêt pour ça... il n'avait presque rien mangé ce matin, peut être avait-il faim

«Non, on va se trouver un truc à manger, puis je nous conduirai directement chez moi.» - après tout, il avait pris ses affaires pour ça, même si nous étions un peu éloignés du centre, il devait bien y avoir des endroits où manger. C'est alors qu'une jeune femme sortit en courant et m'interpella, tout de suite, je fronçais les sourcils... z'allez pas me dire qu'il a déjà fait une connerie?
«Monsieur Rannveig! Tenez... c'est une carte de l'établissement! Pour le cas où vous vouliez appeler pour prendre des nouvelles!» - elle semblait essoufflée, elle paraissait bien plus jeune que celle qui nous avait accueillis, et je la suspectais d'être une ancienne pensionnaire qui a décidé de rester pour s'occuper des plus jeunes. Elle me tendait donc la petite carte de visite où j'avais non seulement les coordonnées, mais également une adresse d'un site pour avoir des nouvelles via l'ordinateur. Mais je n'en avais pas, ça par contre, fallait pas rêver de faire venir ce genre de ligne dans les ghettos! Déjà que je ne pouvais pas trop espérer avoir mon propre téléphone.

M'enfin, je la remerciais et je la voyais alors rougir en me regardant, se pinçant légèrement les lèvres en me dévorant des yeux
«Hum. Merci.»
- «Je... vous avez vraiment de très beaux yeux.»
- bordel, je rêve ou elle me drague? Elle doit même pas être majeure! Je touche pas aux gosses!
- «Dis ça à mon fils, Nathan. C'est lui qui a besoin d'être rassuré à ce sujet.» - mon ton était un peu sec, mais je n'aimais pas qu'on me drague lorsque j'étais clairement avec quelqu'un. Avant qu'elle débarque, je tenais la main de Benedikt, elle avait du piger quand même que c'était pas mon petit frère non? En tout cas, elle avait sursauté avant de rougir et se mettre à bégayer avant de se retourner. Putain mais j'en ai mare! Tout le monde veut me faire chier aujourd'hui ou quoi?
«Hey...» - elle se retournait timidement - «Je suis sérieux... prends soin de lui. Je t'en serais très reconnaissant.»
Je n'essayais nullement de la séduire, juste d'être un peu plus gentil, mais le sourire qui illumina son visage me laissa croire qu'elle l'avait pris de travers! Elle partait en courant après m'avoir promis de s'occuper de lui et je venais ramener mes mains sur mon front, j'avais une de ces envies de hurler que j'allais vraiment pêter un câble à force! Je levais les yeux vers Benedikt, le simple fait de plonger mon regard noir dans ses prunelles innocentes me calmait, et je me redressais un peu
«Viens. On s'en va. Je crois que j'ai eu ma dose pour aujourd'hui, marcher me fera du bien.»

Direction le premier fast food qui soit assez loin pour que je ne vois plus cet établissement de la journée!

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Première rencontre ?

Messagepar Benedikt » 01 Aoû 2012, 00:43

« Je peux venir avec toi quand tu veux. Je suis sûr que je pourrais m'arranger. » répondit-il juste avant qu'une jeune fille déboule en courant vers eux pour parler au tatoueur.

Benedikt haussa un sourcil et tenta de comprendre ce qui se passait dans la tête de l'adolescente pour qu'elle arbore un sourire aussi triomphant – tout ça pour avoir donné une carte de l'établissement à un inconnu ? Même lui n'était pas aussi facile à satisfaire -. Il ne lui était pas venu à l'esprit que le compliment témoignait de l'intérêt qu'elle pouvait porter au tatoueur, d'abord parce que les beaux yeux, il prenait ça comme un fait évident et qu'il n'était pas surprenant pour lui qu'on le remarque et même qu'on le dise. Mais surtout parce qu'il n'imaginait pas qu'une fille aussi jeune puisse flirter avec Vrass alors qu'il devait avoir pratiquement le double de son âge, et qu'il ne pensait pas que ce dernier puisse être agacé qu'on lui porte de l'intérêt.
Aussi il resta quelques instants à fixer d'un œil interrogateur la grande porte derrière laquelle elle venait de disparaître, avant de se retourner sur Vrass qui semblait être sur le point d'exploser.

« Oui... C'est vrai que... Que je commence à avoir faim aussi. »

Plutôt gêné de savoir qu'il venait encore une fois de rater quelque chose de probablement évident et de l'attitude irritée du tatoueur, Benedikt reprit sa main dans la sienne pour l'entraîner vers le bout de la rue et se mit à réfléchir ; Vrass avait été énervé par le commentaire de la jeune fille à propos de ses yeux vairons, c'était peut-être qu'elle se fichait de lui ? Non, elle avait l'air sincère, vu le regard qu'elle lui faisait... Oui, bien sûr, il était idiot, si elle était revenue, c'est sans doute parce que Vrass lui plaisait bien et que... elle voulait le revoir ? Pourtant, ils n'avaient pas discuté avec elle, elle était bien entreprenante vu l'âge qu'elle devait avoir.

« Tu peux parler, Benedikt Bloom, toi, tu te faisais payer pour ce genre de chose, à cette époque, c'est loin d'être mieux. » pensa-t-il de plus en plus persuadé du bien-fondé de ses suppositions.

Il prit doucement la petite carte que le tatoueur avait toujours dans ses mains et la tourna dans les deux sens, mais il n'y avait aucune écriture manuscrite dessus alors qu'il s'était attendu à y trouver un nom ou un petit mot. Finalement, il devait avoir eu tort. L'adresse internet l'arrêta pourtant dans ses pensées, il n'avait aucune idée de ce qu'elle pouvait vouloir dire et la montra à Vrass, ce qui était aussi une méthode pour essayer de l'empêcher de ruminer sa mauvaise humeur.

« Tu sais ce que c'est ? » demanda-t-il.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Première rencontre ?

Messagepar Vrass Rannveig » 01 Aoû 2012, 17:17

Trop jeune pour connaître les ficelles de la drague, mais déjà bien assez expérimentée pour se faire comprendre. Quand on vit dans un orphelinat, je suppose qu'on a les hormones maternelles qui explosent et l'envie d'avoir son enfant à soi à qui on ne ferait pas subir le même sort que ceux là doit être prenante. Mais ça va, j'ai déjà un gosse - du moins reconnu - pas envie d'en avoir d'autre! Et à mon avis, le fait que je reste avec Benedikt quelques temps va éloigner peu à peu ce genre de risque sans que je ne vois cela comme une contrainte.

Il ne semblait pas avoir tout suivi dans ce que la môme avait pu dire ou faire, et je voyais bien qu'il ne comprenait pas l'origine de mon énervement. Peu importe, j'ai juste les nerfs à vif en fait, et un rien doit m'énerver. C'est alors que nous nous éloignons de cet endroit à la recherche d'un endroit où manger, et il me tend la petite carte de visite avec les coordonnées téléphoniques et internet de l'orphelinat. Il me demandait ce que c'était, et sur le coup, je ne voyais pas de quoi il parlait en particulier alors je citais chaque ligne

«Là, c'est le numéro de téléphone, ça c'est le fax et là l'adresse de leur site.» - je me tournais alors pour voir que c'était ça qu'il ne semblait pas connaître, quoi qu'il m'avait semblé bizarre quand j'avais parlé de fax aussi.
«Un fax, c'est comme un téléphone mais par écrit. Tu écris sur une feuille de papier ton message, tu le fais passer dans la machine, tu rentres le numéro, et la personne en face reçoit le message sur un appareil du même genre.» [i]oui, c'était compliqué, personnellement, je ne l'ai jamais vu fonctionner, mais je sais que le Doc en a un! J'ai vu une fois un papier en sortir et j'avais demandé à la standardiste de l'époque de m'expliquer, rien de plus. Les ordinateurs par contre, c'est chez les flics que je les ai vus!
«Et un site internet en fait, c'est trop compliqué pour que je puisse t'expliquer. Mais en gros, t'as vu qu'elle tapait sur un ordinateur la nana de l'accueil? Dans cet ordinateur, elle a les données de chaque enfant je pense, mais surement d'autres trucs utiles pour s'organiser, je sais pas...»

Non honnêtement là, ça dépassait mes connaissances, car je m'en foutais totalement, mais je pouvais comprendre sa curiosité - «Bref, avec ces ordinateurs, je sais qu'ils peuvent communiquer entre eux! Donc si t'en as un aussi, tu tapes cette adresse et ça te donne les infos de l'orphelinat! Je pense qu'ils peuvent mettre des photos tout ça...»

Peut être qu'il voudrait voir, mais il faudrait se trouver un cyber café, et donc payer aussi. Alors payer pour un truc dont j'ai aucune garantie de savoir me servir, c'est moyen! Je tournais la tête vers une pizzéria qui avait une bonne tête... une pizza oui, pourquoi pas? Je lui demandais du regard si ça l'intéressait, mais il avait surtout l'air perdu dans cette histoire d'ordinateur! D'un autre côté, qui ne le serait pas?


Désolé pour le retard, le premier du mois, j'ai un boulot énorme à faire sur un autre forum (un peu comme les défis fous pour Seby), donc pas pu répondre avant :$

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Première rencontre ?

Messagepar Benedikt » 02 Aoû 2012, 00:23

Ah oui, je comprends ça ^^ De toutes façons, là, je ne peux pas dire non plus que je réponds vite en ce moment !

Benedikt hocha la tête ; le téléphone, il connaissait, et l'explication du fax était assez claire pour être compréhensible. Pour la suite, c'était plutôt flou. Vrass n'avait pas l'air lui-même d'être un expert sur le sujet.

« Oui, les télés en plastique gris avec des trucs branchés dessus, je vois. Enfin, à peu près. » répondit-il.

Ou pas du tout, mais pour le botaniste, il y avait deux sortes de machines, les télés, souvent noires, où on ne faisait que regarder – et qui exerçait sur lui une fascination presque infinie – et le reste, souvent gris, où on pouvait écrire des choses. Il n'en savait pas plus et si sa curiosité ne s'était pas encore arrêté dessus, c'était seulement parce qu'il y avait bien d'autres nouveautés dont il avait à s'occuper.
En ce qui concernait la nourriture, d'ailleurs, Vrass ne risquait pas de le décevoir puisqu'il venait de s'arrêter devant une pizzéria. Il attrapa sa main et rentra à l'intérieur, un air intrigué devant la décoration plutôt ambitieuse – si on voulait rester positif -. Si ce qu'on y mangeait était aussi satisfaisant que sa découverte des hamburgers, c'était parfait, et de toutes manières, il voulait faire disparaître dès que possible ce regard sombre du visage du tatoueur. Même si lui-même n'était pas de la meilleure humeur. Ils s'assirent à une table que venait de leur désigner un jeune serveur et le regard de Benedikt se posa presque avec étonnement sur le tatoueur alors qu'un flot de pensées traversait son esprit. Il secoua la tête comme pour éloigner un insecte qui volerait trop près de son visage et passa sa main sur sa nuque, réflexe qu'il fit presque inconsciemment, hérité très probablement d'avoir vu de si nombreuses fois Vrass le faire.

« Bon, je vais déjà aller à l'herboristerie cette après-midi. Peut-être que Belladona aura quelques informations à me donner... » dit-il dans le seul but d'éviter de réfléchir à autre chose. « Mais je me disais, pour ce soir, tu pensais à faire quelque chose de particulier ? »

Un sourire s'étala sur son visage alors qu'il réalisait que lui avait bien une petite idée en tête puis il releva la tête en voyant le serveur venu prendre leur commande.

« La même chose que lui. » commença Benedikt sans réfléchir, qui savait d'avance qu'il choisirait de toutes manières par hasard.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Première rencontre ?

Messagepar Vrass Rannveig » 02 Aoû 2012, 10:08

Le sujet des ordinateurs avait finalement été abandonné. De toute façon, je n'y connaissais pas grand chose aussi je ne risquais pas de pouvoir vraiment le renseigner là dessus. Enfin bref, on arrivait dans une pizzéria, et je commandais rapidement une pizza complète avec jambon, champignon et lardons aussi - comme d'hab, une envie de viande qui me prenait au ventre, et peut être aussi à cause des efforts physiques et mentaux de la journée qui m'ont creusé.

Alors que le môme demandait la même chose que moi, je spécifiais que pour lui, il était préférable de prendre sans lardon, et je me penchais vers lui en souriant - «Ça fera trop pour toi...» puis je lui faisais un clin d'œil amusé avant de regarder la table, les coudes posés et les bras croisés, je soupirais. Qu'est-ce que je voulais faire aujourd'hui? Bonne question. Surement que je n'irais pas à l'herboristerie avec lui car j'avais le pressentiment que j'aurais quelques clients cet après-midi, mais ce soir par contre, je n'en avais pas la moindre idée. Et le pire, c'est que je ne cernais même pas l'idée qui pouvait germer dans la tête du gosse.

«Honnêtement ce soir, j'ai rien de prévu. En temps normal, je ne fais pas grand chose, je sors dans un bar...» - et je vois qui je ramène. Mais vu que là, j'ai personne à ramener puisqu'il sera déjà chez moi, j'ai pas spécialement de raison de sortir et en plus, j'en n'ai même pas envie. J'avais commandé une bière avec ma pizza et déjà le serveur revenait au moins avec les boissons. Comme d'habitude, je trinquais avec lui avant de boire une première gorgée... il était évident que j'étais encore troublé par tout ça sinon j'aurais surement proposé une soirée sous la couette!

Puis je réalisais un truc, un truc que j'avais toujours voulu avoir... mais ce ne serait pas possible tout de suite, mais surement qu'un de ces quatre, je profiterais d'un passage à la Basse Ville pour m'acheter une petit télévision. En soit, j'aurais pu l'acheter maintenant, mais c'est surtout qu'il faut poser l'antenne et ça je sais pas faire, faut que je me renseigne pour voir qui pourrait me l'installer. Aussi je ne venais pas à parler de cela pour le moment. Je levais les yeux vers lui pour voir alors ce qu'il comptait proposer, je devais avoir encore un peu l'air sombre, mais au moins je souriais!

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Première rencontre ?

Messagepar Benedikt » 02 Aoû 2012, 14:19

Benedikt fut heureux de voir un sourire apparaître sur le visage de Vrass et lui rendit un regard vif.

« Vraiment ? Bon, moi, j'ai un endroit où je vais parfois, je me dis que ça pourrais te plaire... Je t'y amène ce soir, on verra bien ! » répondit-il.

Il but un peu de bière, pressa sa langue contre son palais pour atténuer l'amertume du goût
se pencha sur Vrass, laissant traîner sur lui un regard un peu rêveur, avant de se redresser pour ne pas gêner le serveur qui venait de revenir. Celui-ci posa les assiettes devant eux avec un sourcil très haut levé vers Benedikt, qui lui lança un regard accusateur et reporta son attention sur le tatoueur.

« Je ne te dis pas ce que c'est, je préfère te laisser y réfléchir parce que c'est plus drôle. Mais n'imagine pas quelque chose d'extraordinaire ou tu serais déçu ! » rajouta-t-il.

Il y allait quand le soleil commençait à se coucher et qu'il ne savait pas quoi faire, ce qui arrivait souvent, les activités possible à son appartement étant plutôt très limitées. À part jouer sur son métallophone, mais il lui arrivait forcément de se lasser au bout d'une heure, même avec la meilleure volonté du monde. Il sortait donc souvent de chez lui pour aller se promener et observer les gens qui passaient – en général, à ces heures-ci, ils avaient toujours une destination déjà décidée et ne traînaient pas, malheureusement -. Aller dans les bars n'était pas très agréable quand on restait seul et Benedikt se retrouvait trop souvent à faire semblant d'attendre quelqu'un. D'autant plus qu'il commençait à mieux connaître la ville et qu'il se perdait de moins en moins. En tout cas, il ne rentrait plus à trois heure du matin chez lui parce qu'il avait traversé la ville en large et en travers sans reconnaître une rue qui pouvait lui servir de point de repère - l'obscurité n'aidait pas, aussi -.
L'odeur de la pizza lui fit baisser les yeux vers ce qui l'attendait et lui fit remarquer sa faim grandissante. Il enfourna avec enthousiasme une bouchée.

« Mmmh, je resterais près de la Basse-ville rien que pour la nourriture qu'on trouve ici, je crois. » dit-il en riant. « Et aussi pour l'eau chaude au robinet, et pour l'électricité et... En fait, ils savent pas la chance qu'ils ont ! »

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Première rencontre ?

Messagepar Vrass Rannveig » 02 Aoû 2012, 17:32

Je n'avais pas la moindre idée de ce que pouvait me réserver le gosse. Aussi je haussais juste des épaules en souriant légèrement
«Comme tu veux. Il faudra que je retourne à ma boutique pour l'après-midi par contre! Si tu veux, on se retrouve à ton appartement à une certaine heure?»[/color]

Je le sentais se perdre un peu dans ses pensées alors que le serveur apportait les pizzas, je venais alors prendre mes couverts et commençais à découper une part pour ensuite la prendre avec les doigts et croquer dedans avec appétit, souriant un peu plus sincèrement à la remarque de Benedikt concernant la nourriture!
«Dijons que...» - j'avalais rapidement mon morceau avant de prendre une serviette et m'essuyer la bouche - «la nourriture du Nord est plus traditionnelle, et surement plus saine aussi! Moins grasse, tout ça. Mais bon, comme je suis pas le genre à me laisser aller, je peux me le permettre!»

Il est vrai que Benedikt ne m'avait jamais vu faire, mais il m'arrivait souvent de faire un peu de musculation pour m'entretenir - oui, mon corps est tout autant mon outils de travail que mes mains à mes yeux! On garde pas un corps de rêve en ne foutant rien, même si je ne prends pratiquement pas de poids naturellement - et je m'amusais à soulever quelques parpaings régulièrement, tout en enchainant quelques séries de pompes et d'abdominaux. Enfin bon, ce n'était pas bien important, il le verrait peut être un jour de lui-même!

En tout cas, je continuais de manger, puis je venais prendre une profonde inspiration pour plonger mon regard dans le sien
«Je te conduis jusqu'à la boutique de Belladona, puis je rentrerai, je prendrai tes affaires avec moi pour les laisser à l'appart, ça t'allègera!»

Je buvais un peu de bière avant de finir ma pizza! Même si je n'avais pas de client cet après-midi, j'en profiterais surement pour m'occuper d'Iza. La pauvre, il fallait que je la prévienne quand même qu'on allait avoir un nouveau locataire non? Elle risquait de sortir encore plus souvent que d'habitude, mais bon d'un autre côté, elle était libre de partir quand elle voulait, ce n'était pas moi qui la retenait.

Je laissais quelques ores pour les pizzas, puis je me levais pour faire signe au gosse qu'on partait. Petit à petit, j'oubliais Nathan jusqu'à mettre une main dans ma poche et tomber sur la carte de l'orphelinat. J'essayais de ne pas laisser transparaître ma mauvaise humeur et venait donc simplement prendre la main de Benedikt pour le conduire jusqu'à la boutique.

À moins que tu n'aies quelque chose à acheter, on peut rester dans ce sujet, j'échangerai juste Vrass avec Belladona (version Bella ^^) après ton poste ;) Mais si tu veux acheter un truc, il faudra aller dans la boutique!

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Première rencontre ?

Messagepar Benedikt » 02 Aoû 2012, 22:53

Pas d'achat pour l'instant, donc je reste là. ^^

« Je préfère rentrer chez toi ce soir et venir te chercher ! C'est bête, si je suis en retard, j'ai pas envie que tu m'attendes pour rien. J'ai pas de montre alors je suis pas toujours très ponctuel. » répondit Benedikt en souriant. « Et puis je crois que je vais aussi passer dans les Ghettos pour voir s'ils ont du travail à me donner. Peut-être que ce sera plus facile d'en trouver là-bas. »

Même si bosser dans les Ghettos n'était pas forcément très rassurant...
Le botaniste eut un regard étonné lorsque Vrass lui parla de la nourriture du Nord plus... saine ? En quoi le gras était-il un problème ? Bien sûr, pour Benedikt, qui ne s'était jamais inquiété de son poids sauf lorsque des semaines de voyage sur les routes sans argent lui avait laissé les traces trop visible de ses os les plus saillants, le concept était plutôt lointain. Et les muscles qu'ils entretenaient était ceux qui lui servaient à crapahuter, c'est-à-dire qui s'entretenaient tout seuls. Nul doute que voir Vrass faire des pompes le plongerait dans la perplexité. Il ne s'était jamais posé la question, mais quelque part, il devait y avoir dans la tête de Benedikt l'idée que le tatoueur était né avec des muscles qui ne demandaient qu'à se montrer.
Il finit sa pizza peu après celui-ci et voulu rajouter quelque ores pour sa part lorsqu'il s'aperçut qu'il avait payé pour eux deux, mais il se voyait mal l'obliger à reprendre une partie de son argent alors qu'il n'était même pas sûr d'en avoir sur lui et sortit du restaurant en compagnie de Vrass.
Ils marchèrent pendant un petit quart d'heure pour finalement atteindre l'herboristerie. Benedikt s'arrêta et se retourna pour caresser la joue du tatoueur.

« Passe une bonne journée ! Ne pense pas trop à tout ça pour l'instant, ça ne sert à rien de ruminer. » dit-il juste avant de piquer de la poche de Vrass la carte de l'orphelinat et la photo de Nathan qu'il y trouva en même temps. Il n'avait pas vraiment remarqué le regard sombre lors du rappel de la visite de l'orphelinat sous la preuve d'un morceau de papier, mais comme c'était exactement le genre de chose qui lui-même l'empêchait de se changer les idées, il en avait décidé qu'il valait mieux que ce soit lui qui les gardent quelques instants plus tôt.

Un baiser furtif plus tard, Benedikt se glissa dans la boutique presque en silence puis se faufila rapidement hors de porté de la plante carnivore pour s’approcher du comptoir en attendant l'arrivée de la picaris, qui ne se fit pas désirer longtemps. Il la détailla avec attention, mais elle n'avait aucune marque qui indiquait qu'elle avait eu des problèmes avec le Pelel'je qu'elle hébergeait maintenant. Deux plaques roses apparurent sur ses pommettes alors qu'il s'aperçut qu'elle était nue et que son attitude pouvait être prise d'une bien autre manière, et il détourna le regard pour faire semblant d'observer une liane qui tombait mollement du plafond.

« Heu, Bonjour ! Tu... vas bien ? »

Il réalisa qu'il était plutôt gêné de la revoir avec ce qui s'était passé avec le Pelel'je.

« Je ne viens pas pour t'acheter quelque chose, en fait, je me demandais si tu pourrais m'aider, je cherche du travail et Vrass me disait que tu aurais peut-être des informations, de... gens qui cherchent à employer quelqu'un qui connait les plantes, je ne sais pas ? » rajouta-t-il.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Première rencontre ?

Messagepar Belladona » 03 Aoû 2012, 12:38

Vrass avait donc laissé Benedikt près de l'herboristerie, il ne viendrait pas le chercher, ce serait le botaniste qui se rendrait tout seul à la boutique du tatoueur. Le winghox avait donc juste récupéré ses affaires pour ne pas qu'il se balade avec autant de trucs sur lui, surtout dans les ghettos, et était parti après un dernier baiser.

Lorsque Benedikt poussa la porte de la boutique, Belladona ne se trouvait pas si loin que ça. Elle avait quitté la Basse Ville quelques jours avant à peine, ignorant totalement ce qu'Erin avait pu faire les instants où elle lui avait laissé le contrôle - ce qui n'était pas plus mal - elle avait pris la direction des marais des lucioles, mais n'avait pas pu les rejoindre avant de se faire appeler de nouveau ici. Décidément! En tout cas, elle poussa la petite porte de l'arrière boutique pour arriver en sautillant comme à son habitude, son visage s'éclaira alors qu'elle reconnaissait le jeune homme

«Ooooh! Monsieur Benedikt!! Comment allez-vous?» - il semblait en pleine forme, elle s'approcha rapidement de lui, oubliant qu'elle ne portait plus sa capeline - où l'avait-elle perdue? - et le prit dans ses bras avant de reculer doucement «Oh ben moi je vais très bien! Erin est vraiment gentil vous savez? Par contre, il fait un peu peur aux clients, alors je lui ai demandé de ne plus venir quand je suis dans la boutique! Mais après, je le laisse sortir quand il veut! Je crois qu'il s'amuse bien, je fais souvent des rêves de ses expériences! Il aime beaucoup discuter avec les gens!» - pas que discuter d'ailleurs, mais cela elle ne le savait pas.

Elle retourna derrière son comptoir, prête à lui demander ce qui l'amenait, mais le jeune homme aborda le sujet de lui-même, et elle vint alors à taper dans ses mains en sautillant sur place
«C'est vrai? Tu cherches du travail dans les plantes!!!! Oh ça tombe bien!!» - elle était passée d'un seul coup au tutoiement sans vraiment s'en rendre compte, avait-il remarqué que Louis, l'orphe singe n'était plus là? Peut être, ou alors se disait-il simplement qu'il n'était pas là à chaque fois.
«Louis est parti depuis qu'Erin est là. Il a dit qu'il ne l'aimait pas... qu'il avait peur qu'il vienne dans son corps à lui! Mais Erin est content d'être avec moi, je sais qu'il n'ira pas chez quelqu'un d'autre avant longtemps! Mais il n'a pas voulu me croire.»

Elle croisa alors les bras, prenant une mine un peu boudeuse pendant quelques secondes avant de revenir vers le jeune homme en souriant - «Alors j'aurais besoin de quelqu'un qui m'aide! Je ne suis pas très douée avec les comptes, c'est Louis qui s'occupait de payer les loyers des boutiques, de s'assurer des prix aussi. Mais il ne s'y connaissait pas trop en plantes, et des fois quand j'avais deux clients en même temps, il ne venait pas m'aider!! Ça te dit, toi? Tu aurais une perle comme la mienne pour pouvoir venir avec moi lorsque tu sentirais un client entrer, tu jettes un coup d'œil, si tu vois que j'ai besoin de toi, tu restes, sinon, tu peux repartir! Il faut aussi vérifier régulièrement les stocks de chaque boutique, je ne suis pas très douée pour ranger, je m'occupe de la cueillette mais je mettais toujours tout en vrac pour que Louis s'en occupe!»

Elle se mit à rire doucement avant de pencher la tête sur le côté, déjà voir si l'idée lui plaisait après tout!

Avatar de l’utilisateur
Belladona
Shaman
Shaman

Âge: 29
Crédit: 1,503.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Shaman
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500

Re: Première rencontre ?

Messagepar Benedikt » 03 Aoû 2012, 14:27

Benedikt laissa apparaître un sourire soulagé quand Belladona lui parla d'Erin. Même s'il ne savait pas exactement ce qu'il avait pu faire pour que des clients puissent avoir eu peur, il pensait bien que sa simple présence suffisait et n'imaginait pas que ce fut parce qu'il avait fait des siennes. La picaris aurait été tout de même plus en colère que ça, n'est-ce pas ? Peut-être avait-il eu tort de s’inquiéter pour ça. Ce n'était peut-être que des préjugés qui jouaient en défaveur des Pelel'je ? Ce n'était pas parce que celui de Kjeld était tout à fait mauvais qu'ils devaient l'être tous.
Mais le visage du botaniste s'éclaira d'autant plus au fur et à mesure des paroles de Belladona. On aurais dit deux gamins devant un stand de friandises gratuit, ce qui augurait, en fonction du point de vue que l'on pouvait prendre, un bon ou mauvais avenir dans leur collaboration pour la gestion de l'herboristerie.

« Vraiment ? Ce serais parfait ! »

Il avait déjà aidé Phineas à faire des comptes, et savait qu'il serait en mesure de les faire seul, même s'il devrait sans doute y passer pas mal de temps vu ses connaissances en calcul. Quand à s'occuper des stocks de la boutique, ce n'était pas si difficile, et la seule raison pour laquelle la picaris ne le faisait pas elle-même était probablement qu'elle était trop volatile pour se fixer sur quelque chose d'aussi répétitif plus que quelques minutes.

« Oui, oui, je peux faire tout ça ! Oh, je pensais pas que je trouverais du travail aussi facilement, vraiment, c'est merveilleux ! Tu veux que je commence quand ? » rajouta-t-il, un sourire rayonnant sur le sourire.

Il l'aurait presque prit dans ses bras s'il la connaissait mieux. Et cette bonne nouvelle avait complètement effacé de son esprit ses pensées moroses à propos de la découverte du fils de Vrass. S'il pouvait rester travailler là au lieu de retourner aux jardins de Bellevue, c'était encore mieux. Les serres et les jardins étaient très beaux, oui, mais Benedikt préférait de loin l'idée d'être réellement utile à l'herboristerie. De toutes manières, cela lui convenait parfaitement pour l'instant, il aurait l'occasion d'y réfléchir plus tard.

Je me suis aperçu que je n'avais pas encore casé la mission nettoyage dans ma chronologie ! Est-ce que du coup, tu pourrais trouver une excuse pour repousser dans un petit moment le moment où Benedikt commenceras à travailler à l'herboristerie ? ^^

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Première rencontre ?

Messagepar Belladona » 03 Aoû 2012, 17:43

Tels deux enfants, Belladona et Benedikt semblaient tout simplement ravis de cette situation! La picaris commençait déjà à lui prendre la main pour l'entraîner vers l'arrière boutique, elle lui montrait les étagères, les cartons bien rangés pour les herbes séchées et autres graines, et dans une serre artificielle en dessous, des rangées de plantes en pot! Elle les montrait du doigt avec un enthousiasme non dissimulé avant de se tourner vers Benedikt

«Louis m'a fait tous les stocks et la comptabilité avant de partir! Donc je n'aurai pas besoin d'aide avant au moins la fin du mois... ça t'ennuie de ne commencer que le mois prochain?»

Elle ramena ses mains l'une contre l'autre en sautillant avant de se souvenir d'une chose... portant un index sur son menton, elle pencha la tête sur le côté d'un air curieux
«Au fait... ça ne t'ennuie pas pour Erin? Normalement, tu ne le reverras plus, sauf si on se retrouve que tous les deux dans la boutique... tu n'as pas peur qu'il cherche à revenir vers toi?»

Évidemment, elle ne pouvait pas savoir que le jeune homme avait tout prévu, mais après tout, il était venu la voir parce qu'il voulait se débarrasser d'Erin, elle ne voulait pas qu'il soit mal à l'aise vis à vis de tout ça! En tout cas, elle était presque sûre que le pelel'je était très content d'être avec elle, car mine de rien, elle le laissait sortir très souvent! Aussi il était bien libre et l'apparence innocente de Belladona devait aider à rencontrer des gens!

Elle attendit la réponse du botaniste pour le moment, en tout cas, elle était contente à l'idée de travailler avec lui!

Avatar de l’utilisateur
Belladona
Shaman
Shaman

Âge: 29
Crédit: 1,503.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Shaman
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500

Suivante

Retourner vers La Basse-Ville et son Dôme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron