Exutoire

Bienvenue dans ce monde onirique dépourvu de frontières et exempt de limites à votre imagination. Laissez-vous porter par vos songes... faites connaissance avec d'autres rêveurs.

Exutoire

Messagepar Archélas Ages » 05 Nov 2011, 14:43

Sous un ciel bleu strié de nuages roses, comme de grands voiles s'effilochant vers des horizons indistincts, s'étalaient les plaines. Immenses comme si aucun obstacle ne pouvait les contenir, elles offraient leur végétation luisante au vent, l'herbe se couchant comme les vagues incessantes d'un océan. Et là, au beau milieu de cette masse ondoyante, petite flotte laissant derrière elle trois sillons frémissants : une caravane royale.

… et quelle caravane !

À sa tête - monté sur un coléoptère aux reflets dorés et de la taille d'un cheval - un capitaine au regard aussi bleu que le ciel : Archélas. Près de lui chevauchaient quatre généraux comme une escorte. Étaient-ils là pour sa protection ou pour l'empêcher de fuir ? À sa droite, Toniat et Sek. À sa gauche, Elnee et Pezenen. Leurs visages affichaient un sourire suffisant qui disait : « Nous avons tué, nous avons battus, nous avons violé au nom de Livian d'Ephtéria. Vive le roi Livian d'Ephtéria. » Et alors qu'une nausée indescriptible prenait notre soldat aux tripes, une main se posait sur son épaule, lui indiquant qu'il ne chevauchait pas seul. En se retournant à demi, il eut la très désagréable surprise de reconnaître ce sale petit scolopendre de Chaemil et son air rayonnant de perversité.

« Je suis votre supérieur vous savez, et vous me devez quelque chose pour avoir essayé de me tuer. Si vous voulez que j'épargne Ceithli Elbereth, vous devez m'offrir le guépard. Empaillé bien sûr. La taxidermie est de loin mon loisir préféré, vous saisissez ? Je veux le guépard empaillé ou bien la femme mourra. »

Ce qui ne voulait absolument rien dire puisque la femme et le guépard étaient la même personne, et pourtant il semblait à Archélas qu'il n'avait pas le choix pour sauver la vie de Ceithli... à moins d'affronter les cinq hommes sur le champ, et de les vaincre. Mais il était seul et désarmé, et Nemesis n'était pas là... autrement dit, rien de très cohérent à ses raisonnements.

« Où est-ce qu'on va ?
_ À Wingdrakk bien sûr. C'est là que votre femme et vos enfants ont été faits prisonniers par votre faute. Ils seront pendus demain matin, dépêchez-vous, allons ! »

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Exutoire

Messagepar Shara » 06 Nov 2011, 02:31

Quelque part, dans une sombre forêt, une louve trouvait un sommeil difficile, partagée entre la peur d'un prédateur à venir, et un véritable besoin de repos. Plongeant dans le royaume des rêves et de l'étrange, là où elle ne comprenait rien et ne faisait que suivre son instinct, elle apparut dans une étrange plaine, sous son apparence animale, mais curieusement, sa conception des choses la rendait plus humaine, aussi se laissa t'elle porter par la curiosité sans même se rendre compte que c'était sa propre imagination qui bâtissait l'univers dans lequel elle était en train d'évoluer.

Un bruit familier vint à ses oreilles qui se dressèrent par l'excitation... des insectes? Elle commença à courir avec enthousiasme à l'idée de pouvoir les chasser, sauter partout, peut être était-ce des papillons? Elle aimait beaucoup les papillons! Ou peut être des mouches? Elle espérait juste que ce ne seraient pas des guêpes, elle ne les aimait pas celles là, lorsque ça piquait, ça faisait très mal!

Courant à toute vitesse, elle se retrouva derrière un arbre, écarquillant ses prunelles d'ébène pour voir plusieurs gros insectes dorés avec des humains dessus! Elle s'approcha un peu, se trouvant derrière eux de telle sorte qu'ils ne pouvaient pas la voir, cependant elle pouvait les entendre parler, et étrangement, elle comprenait parfaitement tout ce qu'ils pouvaient dire... empaillé? taxidermie? femme et enfants pendus? En général, ces mots n'étaient pas gentils, si le monsieur disait des mots pas gentils, c'est qu'il était méchant! Et les méchants, elle ne les aimait pas.

Un grondement sourd s'échappa de sa gorge alors qu'elle contournait la caravane, lorgnant sur l'une des pattes de coléoptère d'un des hommes de Chaemil. Ses crocs se mirent à briller, ignorant à quel point son imagination pouvait être débordante, elle avait grossi, prenant une taille considérable pour un loup jusqu'à devenir aussi grande que les montures et croquer carrément la patte de l'insecte à côté de lui, celui-ci étant pris de panique et disparaissant comme par magie avec son cavalier. Battant des cils sans comprendre, elle contourna le groupe, effrayant les autres coléoptères sans qu'ils ne disparaissent pour le moment, et même si elle avait son apparence animale, sa voix résonna tout autour d'eux


«Méchants hommes!»

Il fallait voir comment Chaemil allait réagir face à un loup plus grand qu'un cheval... et visiblement pas content!

Avatar de l’utilisateur
Shara

Crédit: Fermé

Re: Exutoire

Messagepar Archélas Ages » 07 Nov 2011, 02:09

Un mouvement venait d'alerter les montures qui se cabrèrent. Vous n'aviez jamais vu de coléoptère se cabrer ? Archélas non-plus, mais prisonnier des fantaisies de son esprit, il écarquilla les yeux en voyant l'un des insectes déployer ses élytres et s'envoler, emportant avec lui son cavalier dans un vrombissement d'ailes translucides. Toniat avait ainsi disparu, emporté par l'imagination de Shara. Derrière Archélas, Chaemil venait de sortir son arme de son fourreau et sautait déjà à terre, prêt pour le combat.

« Un Morphe, encore un Morphe, toujours des Morphes. Vous les attirez comme la vermine Ages ! Et celui-là comme le guépard, je le veux empaillé au-dessus de ma cheminée ! Remuez-vous ! »

L'herbe autour de Chaemil se coucha subitement comme s'il dégageait une aura maléfique, et d'un claquement de doigts, il fit venir ses hommes à lui. Les coléoptères semblaient avoir disparus sans raison apparente. Archélas lui-même constata qu'il se trouvait debout au milieu des plaines sans se souvenir d'avoir mis pied à terre. Toujours désarmé, il posa sur la louve géante un regard effrayé, non pas par elle mais par les intentions qu'avait Chaemil à son sujet.

« Je le veux en descente de lit ! Tuez-le ! TUEZ-LE !!! »

Mais alors que les trois soldats se jetaient en avant sous l'invective de leur supérieur, l'arme au poing, Archélas se précipita sur l'un d'eux et roula au sol avec lui sous les éclats de rire de Chaemil. La voix du Morphe, sans qu'il s'étonne de l'entendre s'exprimer sous sa forme animale, venait de lui rappeler Ceithli... de lui rappeler que les Morphes étaient humains. Chaemil lui, continuaient de rire comme un âne au point qu'on n'entendait plus que lui dans les plaines.

« Vous changez de bord capitaine ? C'est votre femme qui sera contente ! Épargnez-nous les cris cette fois-ci, vous serez gentil. Ça nous a suffit à Balaïne... »

Et les trois autres surenchérissaient de rires grossiers lorsqu'une ombre se profila tout à coup. Archélas leva les yeux, surpris de ce changement de luminosité, mais alors qu'il pensait qu'elle était due à la louve qui s'était rapprochée, il fut surpris de découvrir... l'origami géant d'un Euther venu pour le saccage des plaines !??

« Et celui-là, Seigneur Chaemil ?
_ Je m'en fiche de celui-là, il est en papier ! Brûlez-moi ça, c'est de la fourrure que je veux ! »


À ce sujet, depuis quand Chaemil avait-il été promu Seigneur ?

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Exutoire

Messagepar Shara » 07 Nov 2011, 12:40

Normalement, y'a un soldat en moins, elle l'a fait disparaître^^

Encore ce mot méchant, «empailler», «tuer», et pourtant alors qu'ils se jetaient en avant pour l'attaquer, l'un des hommes sembla mécontent et se jeta sur l'un des autres pour l'en empêcher, celui-là étant différent, pour le moment elle ne s'en occupa pas.

Arme au poing? Qu'est-ce que cela pouvait bien lui faire? Elle était grande, bien trop grande pour qu'elle ait à se soucier de ces petits cure-dents. Évidemment, de son point de vue, ces épées n'étaient pas plus grandes que des canifs et pourtant ils pouvaient lui faire mal, bien qu'étant dans un rêve, la douleur ne serait que psychologique. En tout cas, elle s'était retournée rapidement, n'écoutant pas et ne comprenant pas les allusions de «changement de bord» de Chaemil, sa queue fouettant l'air et coupant le souffle à deux des trois soldats restants, le dernier étant toujours à terre à se battre avec celui qui semblait gentil.

Lorsqu'un euther en papier débarqua comme pour l'aider dans ce combat, la louve imagina alors tout un troupeau de ce genre de créature, trouvant le concept tellement amusant que son imagination s'emporta totalement, et c'est ainsi qu'une bonne dizaine de ces êtres de papiers se mirent à charger vers le convoi, soulevant des nuages d'une poussière dorée sous leurs pattes fines et fragiles. Shara sauta alors sur le côté pour éviter le troupeau qui piétina les soldats de Chaemil et Archélas par la même occasion, mais les bêtes étant de papier, ils ne firent pas grand mal en réalité, mais ce fut suffisant pour les déstabiliser suffisamment et qu'elle se précipite vers celui qui criait tout le temps. Au final, il semblait que c'était lui le vrai méchant et elle ne se gêna pas pour gronder et foncer sur son coléoptère qui avait réussi à esquiver la charge.


«Méchant homme!!» répéta t'elle en mordant à pleines dents l'une des pattes de l'insecte qui couina de douleur, se cabrant et désarçonnant son cavalier. Grondant, montrant les crocs, la bave dégoulinant de ses babines retroussées, elle s'avança vers Chaemil, bien décidée à le croquer sans pour autant le manger pour avoir osé vouloir la transformer en descente de lit! «Méchant!»

En revanche, elle n'accordait plus la moindre attention aux autres soldats, ce qui n'était pas forcément une bonne idée

Avatar de l’utilisateur
Shara

Crédit: Fermé

Re: Exutoire

Messagepar Archélas Ages » 08 Nov 2011, 01:44

Archélas écarquilla les yeux lorsque tout un troupeau d'Euthers en papier se jetèrent sur eux. Curieusement, il trouvait la scène tout à fait plausible et ne s'inquiétait pas du tout du caractère complètement loufoque des évènements. Au contraire, il roula comme si sa vie en dépendait afin d'esquiver les immenses pattes que la boue avait abîmées, et il se releva à bout de souffle une fois le troupeau passé. Chaemil riait toujours, comme s'il ne savait faire que cela, et par instant les mots : « empailler », « tuer », ou encore « guépard » fusaient d'entre ses lèvres. Mais c'était surtout la voix de la Morphe qui attirait l'attention du capitaine.

Et puis les coléoptères ne bougèrent plus du tout et se changèrent en vaches, se mettant subitement à brouter comme si le monde n'avait plus le moindre intérêt à leurs yeux. Les trois hommes de Chaemil échangèrent un regard, et leurs corps s'affinèrent subitement et s'étirèrent jusqu'au ciel, prenant des teintes cuivrées, devenant trois grands séquoias aux troncs spongieux et aux branches graciles. Seul Chaemil persistait dans leur décor, la louve lui faisant face comme à son pire ennemi.

Et le vent se leva, froid, mordant, acéré, faisant grincer les cimes des arbres qui avaient poussés là.

« Fais attention. Fais attention Shara, il est rusé. »

Archélas ne quittait pas Chaemil des yeux, s'étonnant à peine de connaître le nom de cette Morphe qu'il voyait pour la première fois, s'inquiétant pour elle comme s'il s'était agit de Ceithli.

« Vous ne me faites pas peur. Encore un Morphe. Encore un. Vous n'avez de place sur ce monde qu'en tant qu'esclaves ! Je vous empaillerai jusqu'au dernier ! »

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Exutoire

Messagepar Shara » 09 Nov 2011, 11:45

Vraiment cet humain était méchant! Très méchant! Et la louve n'était vraiment pas contente du tout! Grattant le sol, elle se transforma à nouveau, des cornes poussant de part et d'autre de son crâne comme un buffle près à charger, indifférente aux autres qui s'étaient transformés en arbre.

Elle fonça donc, ne se souciant pas d'Archélas qui cherchait à la prévenir d'une éventuelle entourloupe. Mais les larges cornes de la louve lui permirent sans problème de foncer droit sur le soldat qui se retrouva alors coincé entre ses cornes d'un côté, les bras coincés le long du corps, et l'un de ses précieux hommes transformé en arbre derrière lui. De là, elle recula, mais ses cornes demeuraient comme un trophée de chasse, Chaemil toujours coincé au milieu à pester comme un gosse capricieux. Elle recula encore d'un pas et se transforma, pour de bon cette fois-ci, affichant son corps humain entièrement nu, ses longs cheveux bruns dissimulant partiellement sa poitrine mais guère le reste de son corps.

Son visage était toujours particulièrement furieux, aussi, elle tendit le bras en criant de colère


«Méchant homme! Comme les méchants enfants! Doit être puni!»

C'est alors que le corps du soldat se mit à rapetisser, disparaissant sous les cornes pour devenir un petit garçon de 5 ou 6 ans pas plus. Malgré tout, il semblait garder son sale caractère car il recommença à lancer des insultes, aussi en quelques pas, la jeune femme s'approcha, lui attrapa le bras pour se mettre à genoux, le retourner et le déposer ventre contre ses cuisses, baissant son pantalon qui avait aussi rapetissé pour le mettre les fesses à l'air et lui mettre une bonne fessée!

«Méchant petit garçon!»

Avatar de l’utilisateur
Shara

Crédit: Fermé

Re: Exutoire

Messagepar Archélas Ages » 11 Nov 2011, 23:10

Archélas pencha la tête sur le côté, un peu surpris de voir des cornes pousser sur la tête d'une Morphe. Il en tira la conclusion qu'elle devait avoir au moins un parent Winghox dans sa famille, ce qui dans son rêve lui paru un raisonnement parfaitement cohérent. Il observa ensuite la louve devenir humaine, ne se privant pas du spectacle au passage. Qu'il s'agisse d'un rêve ou de la réalité, il restait un homme avant tout et admettait volontiers que certaines choses échappaient à son contrôle. Comme le fait de regarder sans se gêner le corps totalement nu qui se présentait à lui. Pourtant, aucun désir ne vint le chatouiller. Sa seule pensée à cet instant fut que Ceithli lui manquait, et il l'imagina triste et seule au fond d'une douve sombre, obligée de se changer en guépard et de dévorer ses enfants pour survivre. Les battements de son cœur s'emballèrent alors sur un chagrin immense, mais alors qu'il s'apprêtait à éclater en sanglots... il éclata de rire !

En cause : la vision de Chaemil enfant se faisant mettre une fessée déculotté par une Morphe entièrement nue ! Les larmes aux yeux à force de rire, le soldat s'en voulait horriblement d'oser s'amuser alors que sa féline était prisonnière quelque part, mais il ne pouvait pas s'en empêcher. Au bout d'un moment toutefois, il s'approcha et tendit son sac de fiançailles.

« Allez, rétrécissez encore un peu que je vous range là-dedans. Il y a plein de cloportes à l'intérieur pour vous tenir compagnie. »

L'enfant Chaemil jeta un regard rempli de haine sur Archélas avant de rajeunir encore, devenant bientôt un tout jeune nourrisson qui se mit à brailler à pleins poumons. Agacé, Archélas le fourra au fond de son sac qu'il suspendit ensuite à l'une des branches d'un séquoia au hasard, étouffant de fait ses pleurs. Puis il se retourna vers la Morphe avec un sourire.

« Vous avez faim ? J'ai préparé des boulettes de Vulnae au paprika. » annonça-t-il comme s'il avait toujours été un grand chef cuisinier.

Et en effet derrière lui se dressait une grande table de réception couverte d'une nappe blanche où trônait son plat et le couvert pour deux personnes. En bout de table, assez loin d'eux, une pièce montée attendait. Deux figurines à l'effigie du soldat et de sa féline semblaient les dévisager d'un air contrarié.

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Exutoire

Messagepar Shara » 11 Nov 2011, 23:34

Après avoir donné une bonne fessée au méchant petit garçon, le soldat intervint pour lui demander de devenir tout petit et de rentrer dans le sac avant de le suspendre à un arbre. Elle avait alors penché la tête sur le côté et regardait le sac avec une grande curiosité, comme si elle se demandait comment un bébé pouvait tenir dedans. Puis il parla de manger et elle hocha la tête avec un large sourire telle une petite fille gourmande

«Oui! Moi faim!»

Elle s'approcha alors du buffet et se saisit d'une énorme cuisse de hieras qu'elle dut prendre à deux mains tellement le cuisseau était énorme et y planta ses dents pour arracher un lambeau de chair fumante. Elle n'était pas habituée à manger de la viande cuite en réalité, mais c'était vraiment bon! La graisse recouvrait une partie de son visage, au niveau de son nez et de ses joues alors qu'elle plongeait de nouveau ses mains dedans pour mordre à nouveau dans la chair. Puis elle se retourna vers Archélas et se lécha le nez pour goûter justement au gras qui s'y était déposé - et oui, elle pouvait le faire, après tout dans un rêve, les tendances entre son apparence lupine ou humaine se mélangeaient un peu, ce qui lui donnait une langue assez démesurée!

«C'est bon»

Puis elle posa le cuisseau pour passer ses mains sur son visage pour le nettoyer et, évidemment, elle était alors toute propre avant de s'approcher du soldat pour le renifler, passant d'abord son nez sur son torse, puis près de son visage au point qu'il aurait pu croire qu'elle allait l'embrasser, puis elle passa derrière lui, renifla d'abord son dos, ses épaules avant de finalement se baisser pour renifler son postérieur et éternuer

«Atchoum! Homme marié!»

Puis elle revint vers la table et prit de nouveau le cuisseau pour manger sans trop se soucier de ce qu'elle venait de faire, après tout, c'était plus ou moins normal pour un loup. L'univers où ils se trouvaient avait alors changé pour devenir la forêt des ombres, mais la table était toujours là bien que le sac et les séquoias aient disparu. Au lieu de ça, une meute de loup approcha et les encercla l'espace de quelques secondes, et lorsque la lune, belle et blanche apparut au-dessus d'eux, ils se mirent tous à hurler. Sauf qu'au lieu de hurler comme n'importe quels loups, ils chantèrent une musique entraînante, et l'un d'entre eux se mit même à chanter les paroles d'une chanson grivoise, la louve avait alors lâché son morceau de viande pour attraper les mains d'Archélas et l'entraîner dans la danse, toujours entièrement nue, elle affichait un large sourire dans ce qui était plus ou moins une valse, enfin c'était compliqué après tout elle ne savait pas vraiment danser et ne faisait que bouger en rythme!

Avatar de l’utilisateur
Shara

Crédit: Fermé

Re: Exutoire

Messagepar Archélas Ages » 13 Nov 2011, 03:26

Le rêve et sa symbolique mystérieuse continuaient d'arpenter l'esprit du soldat endormit. Archélas, prisonnier malgré lui et sans même s'en rendre compte, subissait ce pot pourri de craintes et de doutes sans chercher à se défendre ni à comprendre. Ses émotions se succédaient, vives et d'une précision déroutante.

Chaemil vivant alors qu'il aurait du être mort traduisait sa rancœur vis à vis de toutes les critiques qu'il avait pu recevoir de sa part et qui continuaient de le hanter. Il le savait, il ne s'était pas débarrassé de ses doutes en tuant celui qui les avait instillé en lui, et il ne se passait pas une journée sans qu'il se sente accablé par le poids de ces reproches. Parfois ils lui paraissaient injustifiés, et parfois il pensait les mériter jusqu'à se détester férocement. Dans tous les cas de figure, ces griefs surgissaient chaque fois sans semonce, et ainsi dans son rêve le lieutenant-colonel était-il apparu derrière lui, sournois comme ses blâmes avaient pu l'être.

L'avoir enfermé dans son sac avait certes suffit à étouffer sa voix, mais lui faisait emporter le poids de ces critiques blessantes comme un fardeau partout où il se rendait. Oublié tant qu'il était au fond du sac, menaçant de ressurgir à la moindre occasion.

Les quatre autres soldats n'étaient pour le moment que des ombres évanescentes qu'il pouvait perdre de vue à tout instant. Envolés à l'approche d'un Morphe loup comme il avait lui-même été contraint à le devenir pour ces hommes, ils étaient les témoins de ses craintes de ne jamais pouvoir retrouver leur trace malgré l'ordre donné par Manôlis. Aussi indissociables dans la nature que des arbres dans une forêt, aussi insaisissables que ces insectes sur lesquels ils étaient montés, autant de fantômes à pourchasser...

En trame de fond : Ceithli et cette menace pesant sur sa tête. Obéir ou la perdre. Tuer ou la perdre. Choisir entre sa vie et celle de cinq hommes, cinq familles dont il ne connaissait rien mais qu'on lui ordonnait de briser. Choisir de mettre sa compagne en danger chaque jour passé à l'aimer. Choisir de la contraindre à des choix cruels par sa faute. Choisir de fonder une famille qui ne vivrait peut-être jamais en paix à cause de leurs différences. Craindre, enfin, de ne pas avoir la force de la protéger, de ne pas être à la hauteur, de la perdre pour toutes ces raisons et de ne pas même être là lorsqu'il le faudrait... Sur la pièce montée, symbole de leur mariage, les figurines l'accusait de ses faiblesses et le maudissait, jusqu'à la fin des temps.

... et Shara ?

Il n'arrivait pas à interpréter le message qu'elle était supposée lui transmettre, sans comprendre qu'elle n'était pas issue de son subconscient. Aussi l'observait-il d'un air circonspect, attendrit simplement comme s'il observait l'un de ses enfants. Sa vie de père ressemblerait-elle à cela ? D'instants bizarres dont il ne s'inquiétait même pas ?

« Ah ? » s'étonna-t-il à la réflexion de la Morphe.

À vrai dire, il ne savait plus trop s'il était surpris d'apprendre qu'il était marié ou plutôt parce que cette précieuse information était inscrite dans l'odeur de son postérieur...? Dans le doute, il s'empressa de plaquer ses deux mains sur ses fesses rapidement en voyant débarquer toute une meute de loups. Hors de question qu'ils viennent à tour de rôle se renseigner sur son statut marital ! Heureusement, aucun d'entre eux n'eut cette idée et il fut finalement invité à danser par la jeune Morphe. Pour l'occasion, la forêt se changea quelques instants en cette salle de bal d'Ephtéria, ce qui dérouta Archélas.

Et si ça avait été Shara à la place de Ceithli ? L'aurait-il aimée aussi ?

La piste de danse redevint une clairière, et au milieu, un bison immense les observait d'un air... bovin ! Petit cour de symbolique : l'animal n'était pas rouge, mais il avait au moins les mêmes cornes que ce fichu tatoueur !

« Fais attention à toi Shara... Il te regarde... »

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Exutoire

Messagepar Shara » 14 Nov 2011, 18:46

La petite séance de danse avait été de courte durée car déjà l'imagination débordante avait fait passer la plaine à une salle de bal puis de nouveau à une plaine aussi vite qu'une puce pouvait être coupée en deux d'un coups de dents. La louve avait eu alors pendant quelques secondes le tournis, mais ses compagnons se tenaient toujours là, en un large cercle tout autour d'eux alors qu'un nouvel invité faisait son apparition.

Un buffle. En soit, la seule chose que cet bestiole rappelait à la jeune femme, c'était un bon repas, et elle ne fut pas la seule à le penser car déjà les autres loups s'approchaient doucement, sans se soucier d'Archélas, n'ayant d'yeux que pour ce festin qui s'annonçait royal. Pourtant, si le soldat trouvait que la bête avait un regard bovin, Shara fut plutôt surprise et cligna des yeux en voyant qu'au lieu des habituelles prunelles noires de ces créatures, il était doté d'une pupille bleue et une autre rouge. Elle se pencha en avant avec curiosité alors que l'animal s'approcha d'elle, se redressant fièrement comme s'il était d'une puissance incommensurable et pourtant, il ne lui faisait pas peur. Elle n'était pas sous sa forme animale pourtant, mais elle n'arrivait pas à avoir peur de cette chose, c'était comme si elle l'amusait en réalité.

Finalement, l'animal se rapprocha tellement qu'Archélas aurait pu en avoir peur, car les cornes longues et étirées vers l'avant passaient de part et d'autre du corps plutôt frêle de la jeune femme jusqu'à mettre son énorme mufle pile poil au creux de la poitrine de la jeune femme et souffla avec amusement. Cependant, même si Shara ne pouvait pas vraiment comprendre le sens de ce geste pour un humain, elle n'apprécia guère ce type de contact et se mit à gronder furieusement et les loups finirent de s'approcher pour se jeter sur celui qui avait osé toucher l'une des leurs. Évidemment, cette meute n'existait pas en réalité, car la louve avait quitté les siens, c'était une sorte de meute qu'elle aurait aimé créer, la sienne, celle qu'elle aurait fondé avec Guildouine. Mais à cet instant, alors que sa chair commençait peu à peu à se faire dévorer, les lambeaux se transformant à chaque coups de crocs en de simples bouts de tissus noirs sans la moindre tâche de sang, le bison se mit à paniquer tout de même et poussa la tête en avant, faisant basculer la jeune femme en arrière qui passa alors sous le corps du bovin qui fonçait tout droit.

La vision d'horreur alors que l'animal passait au-dessus d'elle lui glaça le sang et une puissante nausée remonta dans ses entrailles alors qu'elle se roulait sur le côté en boule avant de disparaître.

Quelque part aux alentours de Guttenvald, allongée dans un tas de feuilles mortes, la jeune femme se releva en sueur, la main sur la bouche pour contenir une envie de vomir... elle ne risquait pas d'oublier ces cornes de sitôt...

Avatar de l’utilisateur
Shara

Crédit: Fermé

Re: Exutoire

Messagepar Archélas Ages » 20 Nov 2011, 01:44

Ce rêve se transformait en véritable cauchemar... rectification : ça avait été un cauchemar dès son commencement ! Réunir Chaemil, Ceithli en danger et Vrass au même endroit relevait presque de la torture pour Archélas dont le sang se mit à bouillir. À moins que la position profitable de ce mufle – c'était le cas de le dire – n'y soit pour quelque chose. Comme lorsque sa féline apparaissait dans le plus simple appareil et qu'elle devenait l'objet de toutes les attentions, le soldat ne pouvait pas supporter de voir cet horrible taureau fourrer son nez dans la poitrine de Shara. Pourtant, lorsqu'il porta la main à la garde de son épée, il en fut quitte pour se retrouver avec une poêle à frire entre les mains et y posa un regard ahuri.

Qu'à cela ne tienne ! Pointant l'animal aux cornes incroyables avec son arme improvisée, il ordonna à la meute de charger comme s'il s'adressait à un bataillon supposé le servir. Sauf qu'aucun loup ne remua... et qu'il se retrouva comme un idiot avec son ustensile pointé vers la créature menaçante.

Malheureusement, cela venait de suffire pour exciter le bovidé qui le chargea sans autre sommation, et en guise de protection, Archélas se contenta de rabattre ses bras autour de son visage dans un geste désespéré. Tout ce qu'il vit, c'est que Shara allait bien. Ensuite, il eut l'étrange vision de Ceithli amaigrie, vivant en esclave à Wingdrakk alors qu'il n'avait pas été capable d'aller la chercher. Puis l'échine rouge du taureau, ses cornes, ses yeux vairons, son souffle rauque, les battements précipités de son cœur et... le néant.

Ni choc, ni douleur. Juste le fourmillement de la raison revenant peu à peu alors qu'il se réveillait.

Ailleurs. Loin de ce décor imaginé par son esprit.

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft


Retourner vers Les Songes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron