Présentations peu ordinaires...

C'est le plus reculé de tous les villages dépendant directement du Roi. Comme déposé ici au hasard au milieu des plaines fertiles, Banba a su se spécialiser dans l'agriculture et l'élevage.

Présentations peu ordinaires...

Messagepar Ceithli » 08 Déc 2011, 12:24

Précédemment
======================================
Après un très long voyage qui les avait fait passer par Balaïne, où Archélas s'était vu tatoué d'un Tecoluta pour pouvoir respirer sous l'eau, puis d'un séjour sur l'océan où Drakmoniss avait fait bonne grâce de sa présence afin de les rejeter sur la berge, sans oublier un petit séjour chez les winghox, les amazones, et les fous furieux de la Basse Ville, le couple prenait enfin la direction de Banba.

Cependant, même s'ils avaient pu penser un moment être débarrassés des ennuis, le matin même, un nouveau - et de taille - avait pointé le bout de son nez et mis sérieusement à l'épreuve les nerfs du soldat. En effet, désormais, à défaut d'être un couple ordinaire, la féline se voyait désormais accompagnée... d'une autre femme! Sans vraiment comprendre ce qui avait pu se passer, les deux jeunes gens avaient mis du temps à se ressaisir en voyant une telle transformation sur l'un d'eux. Le soldat était désormais une femme plutôt agréable à regarder avec ces mêmes yeux bleus perçants, mais plus aucune trace de la virilité qui le caractérisait quelques heures auparavant. Le plan était donc de filer rapidement vers Banba, éviter de préférence ses parents et surtout son frère, et rejoindre l'une des boutiques de Sayah afin qu'il leur explique un peu ce qui avait bien pu arriver à son compagnon, enfin maintenant sa compagne.

Si elle n'était pas contrariée par l'état dans lequel se trouvait son ancien amant, la féline aurait presque pu rire de la situation, en particulier lorsqu'elle le voyait s'énerver et s'exciter sur un peu tout et n'importe quoi concernant son corps ou sa voix. Mais la vérité était qu'elle était vraiment inquiète pour lui... on ne passait pas d'homme à femme ainsi, la manière de bouger, le poids, l'agilité étaient différents! Et effectivement, elle pouvait se rendre compte qu'il avait également du mal à tenir sur Nemesis, surtout qu'il devait faire attention à ne pas perdre ses bottes en cours de route maintenant qu'elles étaient trop grandes pour lui. Ils avaient donc accéléré le pas, et lorsque la ville fut enfin en vue, un soupir de soulagement s'extirpa des lèvres de la jeune femme qui levait les yeux au ciel pour estimer l'heure. Comme il l'avait prévu, l'après-midi touchait à sa fin, et elle-même était réellement affamée! Ils avaient mangé quelques fruits secs sans pour autant mettre pied à terre, et cela faisait depuis la veille qu'elle n'avait que quelques petites sucreries dans l'estomac en fin de compte et elle commençait vraiment à se sentir faible.

Ils descendirent donc de leur monture, et à peine eut-elle mis pied à terre que l'Anticus commençait à partir dans l'autre direction, elle tira fortement sur la bride, fronçant les sourcils


«Hey! Attends! La bride est à moi!!» mais il tirait comme un diable, lié par le sort jeté par l'orphe oiseau et elle dut se débattre avec l'animal pour réussir à lui retirer cette fichue bride avant qu'il ne file à toute vitesse pour retourner vers la Basse Ville.

«Ben dis donc... ça ne plaisante pas.» dit-elle à voix basse avant de se tourner vers Archélas, un léger sourire triste sur le visage. Finalement, ils se dépêchèrent de filer vers l'une des boutiques de Sayah, mais en chemin ils passèrent devant l'auberge et la porte s'ouvrit de manière fracassante, laissant apparaître un Jhérer visiblement bien éméché.

«Hey!!! Frangine! Enfin de retour de vacances? T'étais pas censée partir aussi longtemps! On s'inquiétait... OUAAAAW!!»

Manquant de tomber, il se rattrapa au mur en fixant Archélas en clignant des yeux d'un air vivement intéressé avant de se redresser, bomber le torse et paraitre le plus séducteur possible - difficile vu son état, mais bon

«C'est qui ta copine? Elle est sacrément mignonne!»
- «Euh...»
il fallait qu'elle trouve quelque chose et vite, mais trop tard. Le félin s'était approché à toute vitesse d'Archélas, plaçant son visage à seulement quelques centimètres du sien pour plonger son regard dans ses prunelles de saphir
«Quels yeux magnifiques! Voulez-vous danser?»
- «Jhérer! Non!!»
hurla t'elle alors qu'il venait de saisir la main du soldat - qui voulait probablement lui en coller une mais qui manquait désormais de force ou de vitesse - pour le/la tirer vers lui, le/la renversant en arrière dans un léger pas de danse avant de souder ses lèvres aux siennes, profitant même de la surprise provoquée pour glisser sournoisement sa langue au goût alcoolisé puissant dans sa bouche avant de lui mordiller la lèvre inférieure et la redresser enfin, éclatant de rire avant de secouer la tête avec une franche rigolade

«OUouh! Ça c'est du baiser! J'ai été ravi! J'espère que vous viendrez manger à la maison ce soir! Au passage, si besoin, vous pouvez même y dormir, mon lit est plutôt grand! MOUAHAH!»

Puis il partit rapidement alors que Ceithli était tout simplement paralysée, une main devant sa bouche, les yeux écarquillés en regardant Archélas... tout s'était passé tellement vite qu'elle n'avait pas eu le temps de réagir, d'un autre côté, Jhérer était plutôt spécialiste en attaque sournoise de ce genre, mais là...

«Je... je suis désolée... je...»

Son cœur battait à toute vitesse, de deux choses l'une, soit Archélas voudrait le tuer une fois qu'il aurait repris son apparence, soit il allait vomir, allez savoir...

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Présentations peu ordinaires...

Messagepar Archélas Ages » 08 Déc 2011, 14:00

http://nideyleforum.free.fr/kits/speciaux/archilette.pngTout le temps que dura le trajet vers Banba, Archélas le passa à tenir sa poitrine qui rebondissait chaque fois que Nemesis passait à l'allure supérieure. Il avait l'impression que ses seins allaient finir sur ses genoux à force de tomber comme ça et maugréait tout seul, dans la barbe qu'il n'avait même plus. Définitivement, si on lui avait demandé ce qu'il haïssait le plus sous cette apparence, il aurait désigné les coupables avec agacement. Et pourtant, il avouerait sans rougir que lorsqu'il était un homme, c'était bien cette partie du corps d'une femme qu'il appréciait le plus. Allez comprendre !

Ses mollets étaient parcourus de crampes à force d'avoir à recroqueviller ses doigts de pieds pour récupérer ses bottes in-extremis et, première nouvelle du jour, il découvrait que les femmes pouvaient avoir aussi mal qu'un homme lorsqu'elles montaient à cheval. Ça, le soldat ne l'avait jamais imaginé, bêtement persuadé que puisqu'elles n'avaient rien qui dépassait à cet endroit là, et bien elles ne devaient pas avoir mal ! Grossière erreur... et cette nouvelle douleur termina de le rendre grognon. En revanche, sa nouvelle souplesse et le poids plus léger de son nouveau corps lui fut bien utile puisque la jument se fatigua beaucoup moins à le porter et alla bon train une bonne partie de la journée. En fait, Archélas failli même provoquer Ceithli à une nouvelle course juste pour voir si Nemesis pourrait s'en sortir cette fois-ci, mais renonça lorsque la jument trébucha, et qu'à nouveau, ses seins menacèrent de se retrouver par terre. Sa force ne lui étant pas utile pour le moment, il ne s'en soucia pas et s'habitua progressivement à ce corps bizarre tout au long de la journée.

Ils ne firent que de courtes haltes, le soldat réalisant avec un certain déplaisir que le simple fait d'aller se soulager exigeait – pour une femme – un savoir-faire tout particulier sous peine d'inonder ses bottes... Malheureusement, il s'en rendit compte trop tard... et se félicita de l'étanchéité de ses chausses. Il dut se couvrir de sa pèlerine également, soupirant de lassitude de se découvrir frileux...

Lorsqu'ils arrivèrent enfin à Banba, Archélas était si épuisé et abattu qu'il en oublia d'être de mauvaise humeur... du moins les premières minutes...!

Car alors qu'ils avaient mis pieds à terre et traversaient la place, ils sursautèrent en entendant le fracas d'une porte. Un homme manifestement ivre faisait une sortie plutôt remarquée de l'auberge. D'autant plus remarqué qu'Archélas reconnu les prunelles sombres, un peu le visage qu'il avait aperçu au bal de Terpsichore, et beaucoup la familiarité qu'aurait pu avoir un frère envers sa sœur. Le soldat se raidit alors légèrement et s'efforça de ne pas exprimer sa façon de penser à cet homme jaloux. Fronçant les sourcils, il l'observa s'approcher sans bouger. Car certes, il s'en méfiait... mais il ne s'en méfiait pas pour les mêmes raisons que s'il avait réellement été une femme. Non. Au lieu de cela, il chercha à intercepter tout signe d'agression de la part de ce Jhérer, prêt à en découdre, d'homme à homme, en un parfait combat de coqs comme seuls les mâles savaient en provoquer. Sauf qu'il n'était pas dans le corps d'un homme à ce moment là, et que sa rancœur envers ce frère venait de lui faire oublier ce petit détail.

Immobile, il refusa tout simplement de reculer face à l'approche du Morphe guépard. Les intimidations, ça le connaissait, et il savait d'expérience qu'il ne devait jamais faire un pas lorsqu'un adversaire jouait d'une approche de ce type. Aussi, s'attendant presque à voir Jhérer se transformer pour l'égorger vif, il posa une main sur la garde de sa rapière de façon préventive... Évidemment, il interpréta de travers les questions du jeune homme et pensa qu'il s'adressait à lui pour lui demander qui était sa copine, ce qui l'agaça encore plus. Pour être ivre au point de ne pas reconnaître sa propre sœur, Archélas n'osait même pas imaginer le nombre de fûts de bières qu'il avait du descendre. En fait, il eut presque pitié de lui et hésita sur la conduite à adopter. Frapper un homme éméché lui semblait un peu lâche... quoi que s'il le cherchait...

« Eh ! »

Les doigts du capitaine se crispèrent sur la garde de son épée avant qu'il se ravise. Il ne pouvait tout de même pas l'embrocher devant Ceithli ! Alors il arma son poing et chercha à faire pivoter son buste pour se défendre de ce qu'il interpréta à tort comme une attaque, mais qui n'en fut pas une... ou pas de celles contre lesquelles il était entraîné ! Manquant de force et surtout pris de court par cette « prise » inattendue, il se retrouva les deux mains plaquées sur les épaules de son assaillant pour le repousser vivement. Malheureusement c'était un peu tard... et lorsqu'il se libéra enfin, le mal était fait...! Sidéré, Archélas se retrouva planté là comme un piquet durant quelques secondes, les yeux écarquillés de celui qui n'a rien compris de ce qui vient de lui arriver.

« Je... »

Avisant Ceithli comme s'il lui demandait un résumé des dernières secondes, il réalisa à son visage affolé qu'il n'avait pas rêvé. À partir de là, une colère immense lui irradia les veines. Rouge d'une rage incroyable, les poings serrés, il s'essuya la bouche et cracha au sol comme s'il craignait d'être contaminé par un virus qui l'aurait rendu aussi stupide que Jhérer.

« Non mais je rêve ! Eh ! EH !!! TOI !!! »

Et sans réfléchir, il rattrapa le Morphe qui s'était éloigné en titubant, et se jeta sur lui comme un fou furieux – enfin plutôt comme une folle furieuse ! D'accord, peut-être bien qu'il était moins fort sous cette apparence, mais cela ne l'empêcha pas de coller son poing dans la figure de cet imbécile, hurlant de douleur juste après, mais recommençant en jugeant qu'il n'y avait pas été assez fort.

« ESPÈCE DE... FUMIER ! »

Personne ne devait abîmer la fierté virile du soldat et survivre pour s'en vanter !

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Présentations peu ordinaires...

Messagepar Ceithli » 08 Déc 2011, 15:12

Il fallait s'y attendre, Archélas avait enfin repris ses esprits et compris ce qu'il venait de se passer... lorsqu'il se jeta sur Jhérer, Ceithli se précipita rapidement, prête à les séparer, cependant, si son frère encaissa le premier coups sur le coups de la surprise, il était bien plus habitué à son corps et à combattre avec une telle proximité qu'il secoua violemment la tête pour attraper le poignet qui se brandissait une nouvelle fois sous lui, fronçant les sourcils à voir une femme capable ainsi de se défendre, il fallait reconnaître qu'il n'en avait pas l'habitude.

«On se calme, chérie!» grogna t'il de son haleine forcée, d'un coup de rein, il retourna la situation, usant de cette force dont le soldat était désormais dépourvu pour se retrouver au-dessus de lui/elle en plongeant de nouveau son regard dans le sien... ce fut là que Ceithli intervint, elle savait qu'il n'allait pas la frapper, à part elle, Jhérer ne frappait jamais les femmes, mais elle se saisit des épaules de son frère pour l'obliger à reculer et le projeta un peu plus loin

«Jhérer ça suffit!»
- «C'est elle qui m'a cherché!!»
grogna t'il en ne parvenant pas à se relever de suite
- «Tu l'as embrassée.. sans son accord!» répondit-elle de façon brutale en se plaçant entre eux
- «La belle affaire, les femmes ne s'en plaignent jamais d'habitude!»
- «Et bien elle n'est pas comme les autres! Je t'interdis de la toucher sinon je te préviens la prochaine fois, je ne l'arrête pas et je la laisse t'étriper!»
- «Mouarf... tu crois qu'elle pourrait me faire du mal?»
- «Par am...mitié pour moi, non! Mais ça ne veut pas dire qu'elle ne peut pas t'enlever quelques morceaux de son épée!!»
- «Ah ouais... elle a une épée tiens, j'avais pas vu... une mercenaire?»
demanda t'il sur un ton qui donnait l'illusion qu'ils étaient dans une simple conversation de courtoisie, assis dans la poussière et crachant ensuite au sol
- «On peut dire ça...»

Elle se retourna alors pour s'approcher d'un Archélas fou furieux, essayant de le calmer

«Promis, s'il s'approche encore, tu as le droit de lui en coller une autre, mais ne l'abîme pas trop, il doit faire les livraisons à ma place...» son regard était quelque peu gêné, voire implorant. elle savait qu'il était furieux et qu'il n'avait qu'une envie, de l'écorcher vif... Jhérer s'était allongé sur le sol, fixant le ciel qui s'assombrissait de plus en plus, puis il leva les jambes et sauta souplement en se cambrant de manière à se retrouver debout, perdant ensuite l'équilibre pour se rattraper à un mur qui avait eu la bonne idée de pas être trop loin

«Je rentre... à toute à l'heure frangine!»
- «C'est ça... ou pas! Dis à maman que je vais accompagner mon... amie à l'auberge et que j'irai la voir plus tard!»
- «Tsch... depuis quand tu t'entends bien avec les femmes, toi?»
grogna t'il en remettant ses mains dans les poches pour partir. La féline soupira doucement et se redressa en même temps que le soldat qui devait encore avoir envie de lui courir après

«S'il te plait... allons voir Sayah... n'oublie pas que tu as déjà gagné contre lui... tu m'as moi, tu as mon cœur et vis à vis de lui, c'est probablement le pire qu'il puisse lui arriver...»

Elle essayait en vain de le calmer, mais elle espérait au moins que sa volonté de comprendre ce qu'il lui arrivait et d'aller voir le reptile serait plus grande que son besoin de tuer son abruti de frère...

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Présentations peu ordinaires...

Messagepar Archélas Ages » 08 Déc 2011, 15:57

http://nideyleforum.free.fr/kits/speciaux/archilette.pngSi n'importe quelle femme aurait pu se sentir en danger de se retrouver en pareille position, ce n'était pas le cas d'Archélas ! Pour tout dire, la dernière fois qu'il avait été mis au tapis par un homme, ça avait été Chaemil, et quand on savait la façon dont il avait fini... non, il n'avait pas peur. Il n'attendait même qu'une occasion pour lui déloger quelques dents ! Ça ne lui faisait ni chaud ni froid d'être en-dessous, ce n'était pas ça qui allait l'arrêter. Oh non ! Là où la colère ne cessait de grandir en revanche, ce fut lorsqu'il constata que sa force diminuée l'empêchait de mettre une bonne raclée à ce sale petit insolent. Chérie ? Il allait lui en fait manger des « chéries » !!! En désespoir de cause, il lui balança une belle gifle, le griffant au passage alors que Jhérer se levait de lui-même pour s'éloigner... à moins qu'il ne soit plutôt soulevé par une Ceithli en colère...? Contre qui, cela restait à déterminer, mais tout à sa fureur, le soldat s'en moquait éperdument. Il se releva d'un bond, prêt à se jeter de nouveau sur son ennemi lorsque la jeune femme s'interposa.

Le souffle court – sa rage semblant prendre un malin plaisir de le vider de ses forces – Archélas s'essuya vivement la bouche plusieurs fois. Il avait cette horrible impression de sentir encore le goût, l'odeur, la présence des lèvres de ce malotru sur les siennes, ce qui ne faisait qu'augmenter son besoin quasi viscéral de lui arracher les yeux... et la langue par la même occasion !

Sans quitter Jhérer des yeux alors qu'il venait de décider d'aller cuver sa bière chez lui, le soldat fini par réaliser que Ceithli lui parlait. Le jeune homme ayant disparu au coin d'une rue, Archélas n'avait plus rien sur quoi jeter des regards haineux et fini par se détendre. Il s'efforça de respirer calmement, les joues encore toutes rouges de sa récente fureur.

« Excuse-moi... ça ne commence pas très bien. Je... Il ferma les yeux et tenta de se concentrer sur quelque chose de plus agréable. Je vais le tuer, il... il a osé... raaah !!! »

Il fallait bien reconnaître que s'il avait perdu sa masculinité, son fichu caractère lui, n'avait pas pris une ride ! Secouant la tête comme pour mélanger toutes les idées qui lui venaient et ainsi les oublier, il serra les poings, ses jolis ongles s'enfonçant dans ses jolies paumes. Ça lui faisait une belle jambe d'être jolie !

« Allons voir Sayah ! Je vais devenir dingue si je reste là-dedans – il se désigna comme s'il était prisonnier d'un costume ridicule – plus longtemps. »

Respirant encore, il plongea ses yeux bleus dans ceux de Ceithli, un profond désespoir l'envahissant à une vitesse galopante. Bon sang ! Il ne pouvait même pas l'embrasser pour la rassurer ! Et si Sayah n'y pouvait rien ? Et s'il devait garder cette apparence pour le restant de ses jours ? Non ! Il baissa la tête, honteux de lui-même, de son comportement, de son propre corps, et là...

« Qu'est-ce que... »

Sur son pantalon d'un blanc immaculé, mis à part l'auréole de sueur transférée de Nemesis à son postérieur, une autre tâche, plus sombre, faisait briller son entre-jambe. Inquiet une seconde, il y porta la main sans embarras et examina ses doigts d'un air affolé.

« Ce... c'est du sang ? Je saigne ? »

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Présentations peu ordinaires...

Messagepar Ceithli » 08 Déc 2011, 16:08

La situation semblait sur le point d'être sous contrôle, pour l'instant. Archélas se calmait peu à peu mais tremblait d'une colère sans nom et la féline pouvait le comprendre... se faire embrasser par un homme, il y avait de quoi être furax, qui plus est quand cet homme était Jhérer. Elle avait intercepté son regard, comprenant qu'il aurait souhaité l'embrasser pour se calmer mais fut soulagée de voir qu'il n'en fit rien, même si elle savait que c'était lui, c'était... délicat. Et lorsqu'elle le vit paniquer, elle baissa les yeux pour constater avec effarement que non seulement il avait hérité du corps d'une femme, mais de tous ses inconvénients!

Se pinçant les lèvres pour ne pas rire, elle leva les yeux vers lui et essaya de rester calme et sérieuse


«Hum.. ça fait une bonne nouvelle aujourd'hui, au moins tu n'es pas enceinte... on n'a pas le temps d'aller te changer, tiens...» elle fouilla dans le sac pour sortir la chemise de l'ensemble de chat. Maintenant qu'il avait changé d'apparence, elle lui était grande et lorsqu'il l'enfilait en la refermant devant lui, on ne voyait plus rien, mais son pantalon risquait d'être bon à jeter d'ici quelques heures.

«Allons y vite pour arranger tout ça...» lui dit-elle en essayant de garder son calme, en fait, ses nerfs étaient mis à rude épreuve, elle avait faim, soif, elle était énervée par l'incident qui venait de se produire avec Jhérer, furax même après lui, angoissée par l'état d'Archélas et en prime elle devait s'empêcher de rire. Inutile de dire que ses mains tremblaient assez violemment et qu'elle pressa le pas jusqu'à la boutique de Sayah. Ouvrant la porte pour laisser tinter la cloche, elle prit mille précautions pour ne pas se faire attraper par l'un de ses articles du diable, se raclant doucement la gorge, estimant qu'il valait mieux que ce soit elle qui lui parle... enfin...

«Hum... euh... Sayah? Excusez-nous de vous déranger, êtes vous là?» il valait mieux éviter de dire qu'ils n'étaient pas là pour acheter, sinon il risquait de ne pas se pointer du tout! Se tournant vers Archélas qui devait être sur le point de faire un arrêt cardiaque, elle ramena une main à son ventre et l'autre sur ses lèvres... prise d'une nouvelle nausée, c'était vraiment pas le moment!

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Présentations peu ordinaires...

Messagepar Archélas Ages » 08 Déc 2011, 16:34

Je joue donc Sayah en P.N.J. afin d'éviter d'avoir à jongler entre les comptes pour pas grand chose.


http://nideyleforum.free.fr/kits/speciaux/archilette.pngLà, quelque chose de très étrange se produisit. Alors qu'Archélas était sur le point de succomber à une nouvelle crise de panique, du sang sur les doigts – et ailleurs – après s'être fait embrasser par le propre frère de Ceithli qui le détestait pourtant et... et il ne voulait même plus savoir quoi d'autre encore, sa féline le regarda avec un calme déstabilisant pour lui annoncer qu'il n'était pas enceinte. Éberlué, le soldat ne trouva plus en lui la force de réagir. Autant le dire carrément, il n'avait rien compris de l'allusion de la jeune femme. Encore une fois, toutes ces histoires d'hormones et de fécondation ne l'avaient jamais concerné, alors de là à lui demander de deviner qu'il était en pleine menstruation, que c'était l'apanage de toutes les femmes et que c'était normal... non. En fait, Ceithli aurait pu lui annoncer qu'il avait ses règles, il n'aurait pas hésité une seule seconde à lui demander de quelles règles ou lois elle parlait. Les choses de femmes, c'étaient pour les femmes. Lui, il n'était pas au courant !

« Mais attends... »

Sa seule consolation fut le calme de sa compagne, et il se raccrocha à cette humeur comme à un radeau pour tenir le coup. Apparemment, il n'y avait rien d'alarmant à son état... et même s'il avait bien l'intention d'avoir le fin mot de l'histoire, il se contenta de cela pour le moment alors qu'il se laissait traîner dans l'une des boutiques de Sayah. Devant lui, sa féline ouvrait la marche en se faufilant avec grâce entre les articles. Archélas lui, un peu perdu avec tout ça, se fit mordre par une armée entière de pompons en poils de mâtin qui dégringolèrent d'une étagère. Lâchant la main de Ceithli, il s'agita un moment pour se débarrasser des objets particulièrement agressifs, se cognant à une armoire qui le traita de tous les noms pour sa maladresse. Autant dire que pour alerter un vendeur, on ne faisait pas mieux...!

Et en effet, sans surprise cette fois-ci, l'Orphe lézard se tenait accoudé à son comptoir. Ses yeux brillaient d'une lueur sanglante alors qu'il fixait Archélas, un sourire indéniablement ravi fendant son visage recouvert d'écailles. Ses troisièmes paupières battirent brièvement, chassant le souvenir de ce Winghox venu lui acheter ce sortilège. Sans le moindre doute, le spectacle aurait plus au tatoueur. C'était bien dommage qu'il ne soit pas là pour y assister. Lui en tous cas, ne se privait pas du spectacle. Et comme pour donner une touche plus humiliante encore à la situation, il piocha une poignée de sauterelles grillées dans un bocal et les grignota comme du pop-corn tout en observant ses deux clients.

« Quelque chose pour vous ssservir...? »

Archélas le fusilla du regard, le coude douloureux d'avoir rencontré trop brutalement cette fichue armoire. Il rêvait où la voix du reptile revêtait des intonnations amusées ?

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Présentations peu ordinaires...

Messagepar Vrass Rannveig » 08 Déc 2011, 16:53

Oh bordel que j'aime pas ça! Quand Sayah m'envoie un signal pour me faire venir quelque part, en général, c'est jamais bon pour moi et en prime, je manque à chaque fois de me faire bouffer par la moitié de sa boutique. Me retrouvant d'abord dans une sorte de bureau avec un parasol et un coffre, là où le reptile a l'habitude de se planquer en attendant ses clients je suppose, je poussais la porte pour le chercher.

«Je peux savoir pourquoi tu m'as appelé?» - je me tournais alors vers la boutique pour voir qu'il n'était pas seul. Mon regard parcourut alors de haut en bas le corps magnifique de la féline avant de me poser ensuite sur celui de... sa... copine? Depuis quand elle est avec une gonzesse, elle? D'habitude elle est avec son...!

«Oh Oooh!!» - j'affichais alors un large sourire avant de me placer à côté du reptile, accoudé au comptoir.

«La vache!» - le premier qui rigole sur cette remarque se prend un coup de corne - «il est bien mieux comme ça non?»

Je le regardais alors de haut en bas, visiblement il venait de se battre avec quelques accessoires de la boutique avant de me tourner vers la féline et lui afficher mon plus beau sourire

«C'est pour une réclamation? Malheureusement, je crois qu'il va falloir attendre la fin des 24 heures ma belle!»

J'éclatais alors de rire! Sérieux! Merci Sayah! Voilà de quoi éclairer ma journée!

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Présentations peu ordinaires...

Messagepar Ceithli » 08 Déc 2011, 16:59

Sayah était là, c'était déjà ça de bien. Cependant, Archélas n'était vraiment pas au mieux de sa forme, inconsciente qu'il n'avait absolument pas compris la source de son saignement, la féline s'était avancée jusqu'au comptoir, trouvant le sourire du reptile des plus... flippant, et ne se rendant pas compte qu'il ne faisait qu'envoyer un signal à son confrère.

«Sayah... je suis désolée mais nous avons besoin de votre aide... regardez, c'est... Arch..» sa voix hésitante fut alors coupée par une autre bien plus grave qu'elle ne connaissait que trop bien! Il ne manquait plus que lui!! Écarquillant les yeux, son cœur s'emballa alors à l'idée qu'il allait bien finir par y avoir un massacre si les évènements continuaient de s'enchaîner contre eux de la sorte!!

«Qu'est-ce que vous faites là?»

Pour toute réponse, elle remarqua que le winghox fixait Archélas avec amusement, mais le pire de tout, était qu'il ne semblait pas surpris de le voir en femme!!

«Vous... c'est vous qui...» elle ne comprenait plus rien. Ramenant une main sur son front alors que les nausées la reprenaient, elle sentit qu'elle avait le tournis et qu'elle n'allait pas tarder à tourner de l'œil... réclamation? 24 heures? Pourquoi? Elle ne comprenait pas et avait du mal à supporter que Sayah et cet enfoiré sachent très bien de quoi il retourne...

«Je ne... comprends... rien...» et cette fois-ci, la fatigue, couplée à la faim, la soif et le stress la firent basculer en arrière, fort heureusement, le reptile avait des réflexes redoutables et la rattrapa au vol pour l'appuyer contre le comptoir avant de retourner derrière comme si de rien n'était... trop d'émotions d'un coup, elle ne l'avait pas supporté et elle risquait de manquer le reste du spectacle

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Présentations peu ordinaires...

Messagepar Archélas Ages » 08 Déc 2011, 17:26

http://nideyleforum.free.fr/kits/speciaux/archilette.pngNon, décidément, le sourire de Sayah ne plaisait pas au soldat pour la bonne et simple raison que le vendeur n'avait pas pour habitude d'être souriant. Était-ce son état qui l'amusait ? Et bien ce n'était pas drôle ! Pourtant, contre Sayah, Archélas ne pouvait pas faire grand chose. C'était un peu humiliant de l'avouer mais le reptile lui faisait peur, et le provoquer n'était pas une bonne idée... Et puis à force de se poser mille questions, ce fut Ceithli qui se retrouva à prendre la parole à sa place. Malheureusement, elle n'eut guère l'occasion de demander le moindre secours, car un autre vendeur venait de faire son apparition...

Lui...?!!

Ses doigts qui massaient son coude s'enfoncèrent un peu dans les bras du soldat alors qu'il jetait sur Vrass un regard accusateur. Il n'y était sans-doute pour rien dans tout cela, mais force lui était de constater que le tenir pour responsable juste parce qu'il ne l'aimait pas... lui faisait du bien ! Un bien qui s'envola aussitôt qu'il assista au petit manège du tatoueur. Manifestement, il était au courant, et même s'il se doutait bien que ça devait le faire jubiler, il y avait quelque chose dans ses propos qui lui laissèrent penser que... finalement...

« C'est... c'est vous qui...? » Répéta-t-il en écho après Ceithli.

Qui quoi ? Archélas réfléchissait aussi vite qu'il le pouvait, mais avec l'enchevêtrement catastrophique des évènements, il avait bien du mal à raisonner encore. Un sort ? Un objet ? Une potion ? Le tatouage ? Était-ce le tatouage qui l'avait changé en femme ? Perdu dans ses hypothèses, il ne se rendit compte que trop tard du malaise de sa féline. Fort heureusement, Sayah fut plus rapide que lui et la rattrapa de justesse.

« Le sssortilège Homofemina oblige la persssonne qui en est victime à changer de sssexe pour une durée de vingt-quatre heures... Lancccé sssur la persssonne d'Archélasss Agesss iccci présent. Siffla la voix du vendeur qui se glissait déjà dans son arrière boutique. Sssi vous n'avez rien à acheter... »

Sidéré, Archélas le regarda disparaître dans l'embrasure de la porte. Puis son regard se reporta sur Ceithli qui reprenait doucement ses esprits... puis sur Vrass, et là, comme avec Jhérer, il se mit à trembler et à devenir aussi rouge qu'une écrevisse.

« C'est à cause de vous ?!! C'est vous qui l'avez lancé ? »

Et s'il n'avait déjà pas eu le dessus sur Jhérer, face à un Winghox de la trempe de Vrass Rannveig, il se doutait qu'il n'aurait pas la moindre chance. Malgré tout, sa fureur l'emportait et il sauta par-dessus le comptoir dans la ferme intention de faire avaler ses cornes à ce maudit tatoueur.

« JE VAIS VOUS TUER !!! »

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Présentations peu ordinaires...

Messagepar Vrass Rannveig » 08 Déc 2011, 17:39

Qu'est-ce que j'aime les journées comme ça! Je n'arrivais pas à me défaire de mon sourire, ne me retenant que modérément d'éclater carrément de rire jusqu'à ce que la belle s'endorme sous l'effet de l'émotion... je n'avais, cependant pas les réflexes de Sayah pour rattraper les demoiselles en détresse et elle disparaissait alors de mon champ de vision pour être appuyée contre le comptoir.

«Si elle a besoin du baiser d'un homme pour se réveiller, je pense être le seul présent, non?»

L'art et la manière de provoquer une femme en colère! D'ailleurs, le résultat ne se fait pas tarder que l'autre se met à me sauter dessus.

«Désolé chérie... j'avoue que tu es nettement plus mon genre sous cette apparence, mais je préfère ta copine!»

C'était déjà la deuxième fois qu'on l'appelait chérie aujourd'hui, mais ça je ne pouvais pas le savoir! Je lui saisissais les poignets pour ensuite les lui serrer dans une seule des miennes - et oui j'ai des grandes paluches, moi! - pour ensuite l'allonger sur le comptoir et me plaquer sur lui... quelle position des plus intéressantes! Je me trouvais, certes, de travers puisque mes pieds étaient toujours à terre, mais je plongeais mes yeux dans les siens, jouant des sourcils d'un air amusé

«Je n'ai jamais apprécié qu'on m'empêche d'avoir une femme...» - murmurais-je à son attention. J'en étais au point que j'avais presque envie de m'amuser un peu, mais il/elle se débattait bien trop malgré ma poigne pour me laisser faire...

«T'es consciente» - j'avais bien accentué le «e» - «que d'un seul coup de tête je peux te mettre KO?» - puis je me baissais un peu plus au point que nos lèvres se touchaient presque - «et qui sait ce que je pourrais te faire?»

Une fois de plus, je haussais les sourcils à plusieurs reprises assez vite d'un air amusé avant de reculer et de détourner le regard. La chemise qu'il/elle portait s'était soulevée dévoilant le sang sur son pantalon

«Ah ben non... t'as du bol, mais je touche pas une femme qui a ses règles! C'est dingue! Le shaman prévoit vraiment tout hein? T'as vraiment hérité de tous les accessoires!»

Je pouffais de rire et le/la relâchait enfin pour le pousser de l'autre côté du comptoir... peut-être allait-il y réfléchir à deux ou trois fois avant d'essayer de me sauter dessus à nouveau? Il a peut être une épée mais bon, j'ai des accessoires à Sayah sous la main et mes cornes!


Ceithli étant encore inconsciente, tu peux répondre directement ;)

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Présentations peu ordinaires...

Messagepar Archélas Ages » 08 Déc 2011, 18:20

http://nideyleforum.free.fr/kits/speciaux/archilette.pngÉvidemment, provoquer Archélas alors qu'il venait d'atteindre le paroxysme de sa fureur portait ses fruits. À tel point qu'il se moquait totalement de se faire mal en se frottant de trop près à ce buffle écervelé ! Son attaque fut rapidement contrée, mais il s'y attendait un peu, et lorsque le Winghox se rapprocha, il l'entoura de ses jambes sans se gêner comme pour l'empêcher de partir. C'est ça, qu'il vienne s'y frotter, il ne demandait qu'à lui faire avaler ses dents ! La menace du Winghox ne lui faisait pas peur... en fait, ça lui donna plutôt une idée !

Qui a dit qu'une femme ne pouvait pas mettre des coups de tête ?

Pas Archélas en tous cas, qui ne se priva pas d'y aller de toute sa rage. Ce n'était certes pas aussi efficace que s'il avait lui-même été Winghox, mais au moins ça le défoula malgré la douleur qu'il en éprouva aussitôt. Et puis pour faire bonne mesure, lorsque Vrass se recula, il lui cracha de bon cœur au visage, s'appliquant à y mettre toute la morve qu'il avait a sa disposition. Lui non-plus ne pouvait pas deviner qu'il était la seconde femme à lui réserver ce petit traitement de faveur, et malgré tout s'il avait su, ça ne l'aurait même pas étonné ! Complètement aveuglé par sa haine envers ce maudit cornu – et dire qu'il lui avait acheté un tatouage – il lui envoya le bocal de grillons (ou peu lui importait ce qu'il y avait dedans) à travers la figure. Non mais il avait une tête à se laisser faire et à renoncer ?

« ÇÇÇA SSSUFFIT !!! »

Le bocal stoppa net son vol plané et resta suspendu en l'air comme s'il flottait, sous le regard médusé d'Archélas. Celle-là, on ne lui avait encore jamais faite. À Sayah en revanche, ça ne plaisait plus du tout que l'on ose jouer avec sa nourriture !

« Sssortez de ma boutique, tousss. »

Et si le premier ordre avait glacé le sang du soldat – à moins que l'étrange flottaison du bocal y soit pour quelque chose – le second le mit aussitôt très mal à l'aise de par son calme polaire. Tremblant encore de rage, il jeta sur Vrass un regard de haine avant de se souvenir qu'il n'était pas venu seul... et de céder à une panique complètement absurde ! Se retournant d'un seul bloc, il contourna le comptoir au pas de course pour rejoindre sa féline et... y aller pour une nouvelle séance de questions idiotes qu'on prendra soin de ne pas énumérer cette fois-ci. En fait, il ne s'arrêta d'en poser que lorsqu'il fut à cours d'oxygène.

« Ceithli...? »

Il leva un regard suppliant vers Sayah, mais le reptile n'avait pas du tout l'air disposé à aider qui que ce soit...

« … on... euh... Viens, lève-toi. On s'en va... »

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Présentations peu ordinaires...

Messagepar Ceithli » 08 Déc 2011, 19:16

Le sifflement strident de Sayah parvint à sortir la féline de sa rêverie, alors que Vrass s'était stoppé en plein élan, prêt à passer par-dessus le comptoir pour mettre une dérouillée au soldat. Visiblement lui, cela ne lui posait pas de problème de frapper une femme, qui plus est, une femme qui lui crachait dessus. Lui lançant un dernier regard mauvais avant de finalement rire à nouveau, lui mimant un clin d'œil et un baiser, il fila dans l'arrière boutique pour disparaître, afin d'obéir à l'orphe. Il n'était pas bon de se mettre Sayah à dos.

De son côté, Archélas s'était précipité vers Ceithli pour l'inviter à se relever, elle dut secouer la tête et leva les yeux vers lui, d'un air épuisé


«Je... qu'est-ce qui s'est passé? Tes... tes mains!!» - enfin, ses poignets plutôt. Ils étaient rouges et viraient même au violet tellement ils avaient été serrés avec poigne par le winghox. Puis elle remarqua enfin qu'elle était assise par terre et s'aida de la... jeune femme... pour se relever.

«Euh... est-ce que j'ai loupé quelque chose?» un regard vers Sayah et elle comprit que oui et qu'il ne fallait pas trainer. Suivant Archélas jusqu'à l'extérieur, elle s'accrocha à lui/elle jusqu'à prendre une profonde inspiration.

«Si... je me souviens bien, tu resteras comme ça jusqu'à demain... tu ne peux pas rencontrer mes parents comme ça, allons à l'auberge...» son estomac manifesta alors clairement son mécontentement, réclamant d'être rempli rapidement tout en lui fournissant une nausée supplémentaire qui l'obligea à remettre une main devant sa bouche «et il faut que je mange quelque chose... je ne me sens pas bien.»

Elle rougit alors avant de lever les yeux vers... sa compagne. Tout ça était un peu trop d'un coup, les évènements s'enchainaient encore et encore et elle n'avait jamais vraiment le temps de souffler. À l'auberge, il y aurait surement des linges pour qu'Archélas puisse être à peu près propre d'ici le lendemain, ils en prévoyaient toujours justement pour le cas où une femme ait ce genre d'urgence. Elle secoua violemment la tête pour essayer de ne pas s'évanouir à nouveau et elles se mirent en route jusqu'à l'auberge, elle avait vraiment besoin de repos et de nourriture, elle n'allait pas tenir longtemps dans cet état!

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Présentations peu ordinaires...

Messagepar Archélas Ages » 08 Déc 2011, 21:32

http://nideyleforum.free.fr/kits/speciaux/archilette.pngCeithli sortait enfin de sa léthargie, rassurant un Archélas déboussolé qui ne savait finalement même plus ce qu'il devait ressentir, faire, dire ou penser. Il jeta à peine un regard à ses poignets avant de s'appliquer à soutenir sa compagne du mieux qu'il pu jusqu'à la relever. Sayah ne s'était pas départit de son air glacial, laissant clairement entendre à chacun qu'il valait mieux déguerpir avant que sa patience n'atteigne ses limites.

« Je... je t'expliquerai... on s'en va... viens. Tu n'as qu'à t'appuyer sur moi... »

Ils sortirent donc ainsi de la boutique, sans demander leur reste et sous l'œil inquisiteur de quelques passants intrigués par les cris. Certains semblaient presque déçus de ne voir personne ressortir par la voie des airs. Connaissant Sayah, ça n'aurait pas été très étonnant que les fauteurs de troubles soient expédiés vers la sortie de façon musclée. Mais il n'en fut rien. Le soldat et sa compagne se dirigèrent donc tout droit vers l'auberge. Heureusement, non seulement Archélas connaissait le chemin pour l'avoir fait au moins quelques fois lors de sa première visite à Banba, mais en plus sa féline étant originaire de la ville... Du coup, ce devait bien être la seule auberge pour laquelle elle était capable de retrouver sa route sans se perdre ! Derrière eux et les suivant à quelques mètres, Nemesis leur emboîta le pas aussitôt qu'elle les reconnu, jusqu'à ce qu'ils poussent la porte de l'établissement et qu'elle se retrouve toute seule dehors.

« Bonjour... » Lança le capitaine en entrant, tout essoufflé.

S'efforçant de conserver son calme malgré les regards tournés vers lui, et dont certains – il en grinça des dents – plongèrent aussitôt dans son décolleté alors qu'il était à demi penché sous le poids de Ceithli, il se dirigea vers le comptoir. Là, il n'espérait plus qu'une seule chose : que les relations de la jeune femme jouent en leur faveur. La dernière fois, il lui avait semblé que le gérant de l'auberge l'aimait bien... et là, ils avaient vraiment besoin d'être servis rapidement. Dit autrement, ce n'était vraiment pas le moment de leur faire le coup de l'auberge complète ! Du coin de l'œil, Archélas repéra un jeune homme qu'il reconnu aussitôt.

« Jake, s'il vous plaît, vous voulez bien prendre soin de ma jument ? Elle est restée devant la porte. Oh et elle n'a pas de harnachement, c'est normal... Elle vous suivra si vous la conduisez par la crinière... si vous sentez la paille... »

Le gaçon d'écurie le dévisagea d'un air incrédule, se demandant visiblement qui était cette femme, d'où elle connaissait son prénom, ce qui lui faisait penser qu'elle pouvait s'adresser à lui comme si elle le connaissait et par-dessus le marché... ce qu'elle faisait avec Ceithli sous le bras ? S'effondrant presque sur le comptoir, le jeune homme devenu jeune femme demanda ensuite une chambre, priant toutes les Infinitudes de Nideyle pour qu'enfin, les bâtons cessent de leur pleuvoir dans les roues !

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Présentations peu ordinaires...

Messagepar Ceithli » 08 Déc 2011, 21:55

Enfin l'auberge se dessinait, laissant Nemesis derrière eux, la féline sentait ses forces l'abandonner à nouveau, et prit rapidement appui sur le comptoir pendant qu'Archélas donnait les instructions à Jake

«Ne t'inquiète pas, Jake... c'est... la sœur de mon ami qui est venu avec moi l'autre jour...»
- «Ah ok...»
- «Tu... tu t'es tellement bien occupé de Némésis la dernière fois qu'il lui a dit de faire appel à toi si on venait ici...»
- «Oh! Je deviens célèbre alors!»
reprit-il d'un air amusé avant de filer vers la sortie pour aller s'occuper de la jument. L'aubergiste afficha un léger sourire avant de les regarder tous les deux

«C'est gentil à votre frère de nous faire parler de nous! »
- «Oui euh... excuse moi mais j'aimerais rester avec elle cette nuit, tu comprends, elle ne connait personne...»
- «Oui bien sur. Une chambre double donc, tiens! Je te la fais au prix d'une chambre simple parce que c'est toi! Et puis, ça fait un moment que Jhérer n'a pas foutu le bordel ici, même en ayant un coup dans le nez!»


Il éclata de rire et regarda l'état de Ceithli avec un froncement de sourcil

«Euh, est-ce que tu te sens bien? »
- «Disons qu'on a fait une longue route et qu'on n'a presque rien mangé...»
- «Ok j'ai compris! Je vous prépare un bon ragout! Et j'ai aussi de la tarte de mirabelles!»
- «Merci... c'est gentil! Tu pourras nous le monter?»
- «Pas de souci fillette!»


Il tendit la clé à Archélas et les laissa monter, ils pourraient payer le lendemain, il faisait confiance à la jeune femme. Une fois à l'étage, ils entrèrent rapidement dans la chambre aux deux lits séparés, pour l'instant, elle n'avait pas la force de les rapprocher et elle pensait déjà à l'idée de mélanger le ragoût avec quelques mirabelles! S'allongeant sur le lit de tout son long, elle ramena son bras sur ses yeux, sa poitrine se soulevant avec une certaine intensité, elle semblait avoir du mal à respirer et sentait une fièvre la gagner.

«Je suis désolée... c'est toi qui subit tout ça et c'est moi qui suis faible, c'est... n'importe quoi.. pardon...»

Oui, là sur le coup, elle s'en voulait énormément, c'était le cas de le dire...

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Présentations peu ordinaires...

Messagepar Archélas Ages » 08 Déc 2011, 22:51

http://nideyleforum.free.fr/kits/speciaux/archilette.pngTrop chamboulé pour s'offusquer d'être pris pour la sœur de... de lui-même, Archélas récupéra la clé et sourit faiblement à l'aubergiste en soufflant un vague « merci » totalement épuisé. Il se dirigea ensuite vers l'escalier qu'il entreprit de gravir avec Ceithli... ce qui s'avéra être un exercice curieusement éprouvant... Quelque part au fond de son esprit, il entendit encore résonner les dernières paroles du tavernier à propos de Jhérer. À se répéter ces quelques mots, une colère grandissante lui réchauffa peu à peu les veine et l'aida à franchir tous les obstacles qui se dressèrent devant eux : des marches aux couloirs encombrés de bacs à linge, et même un tapis sournois qui manqua de les jeter à terre ! D'un point de vue extérieur, ils devaient avoir l'air de deux ivrognes...

Laissant la porte claquer derrière eux, Archélas accompagna sa féline jusqu'au premier lit qui se présenta et... s'effondra littéralement à ses côtés. À genoux comme s'il priait pour elle, le visage posé entre ses bras et le nez dans le matelas, il s'efforça de recouvrer son souffle quelques secondes, et son calme surtout. En fait, il ne parvint à rien d'autre qu'à éclater en sanglots ! Agrippant le drap comme s'il l'estimait responsable de tout ses malheurs, il se mit à pleurer sans parvenir à se retenir, détestant Vrass, détestant Sayah, détestant Jhérer, se détestant lui et détestant Nideyle entière !

« Pardon... pardon... pleurnichait-il alors que de grosses larmes roulaient sur ses joues encore roses d'effort. Je suis désolé... je ne sais même pas pourquoi je pleure ! Il hoquetait, la voix brisée par les pleurs, secoué de frissons. P-pardon ! Je ne peux p-pas m'arrêter... J'ai... J'EN AI MARRE !!! »

Il se lamenta ainsi de longues minutes, inondant les draps, inondant ses bras et sa chemise de larmes, reniflant sans pouvoir s'en empêcher. Tremblant des pieds à la tête, il finit par retrouver un semblant de calme lorsqu'il fut trop fatigué pour continuer. Sa crise le laissa hébété, et il cligna des yeux en posant sur Ceithli un regard désespéré.

« Ça va mieux... Je... c'était totalement ridicule mais ça fait du bien... Toi... Est-ce que ça va ? Je vais... Il balaya la pièce d'un regard circulaire, cherchant une idée. On va se laver, ça nous fera du bien. Ne bouge pas. On n'a qu'à rester là une petite heure et juste reprendre un peu nos esprits... ça va aller, hein ? »

Il eut même un sourire confiant et essuya ses larmes avec ses manches.

« Le sortilège ne dure que vingt-quatre heures et... on est bientôt au bout. Je vais redevenir moi-même. Ça ira. On ira voir tes parents, j'irai voir le Seigneur Manôlis... je... je vais m'occuper de toi, attends. »

Prenant appui sur ses bras comme s'il était pris d'un regain de vitalité, il se pencha pour l'embrasser sur la joue, se pinçant les lèvres à l'idée qu'elle n'apprécierait peut-être pas ce geste puisqu'il était... une femme. Après tout, lui-même n'avait pas du tout apprécié le baiser de Jhérer, alors il se disait que ce devait être la même chose pour Ceithli.

« Désolé... réflexe... » S'excusa-t-il en portant sa main à sa bouche, conscient de son erreur.

Il se leva ensuite pour se diriger vers la salle d'eau, marquant une seconde d'hésitation de découvrir... qu'il n'y en avait pas ! Pivotant sur les talons, il trouva une bassine en étain sur une console, et un pichet remplit d'eau juste en-dessous. Les baignoires et l'eau courante allaient sans-doute lui manquer quelques temps encore, mais il n'était pas décidé à se laisser aller à une quelconque mélancolie ! Cependant, se laver à l'eau froide ne le tentait pas tellement. Il avait envie de chaleur, de détente... dommage qu'ils aient rendus les bonbons Rigoloth... Et là, il se souvint qu'il avait un sac rempli d'objets très utiles ! Le défaisant de ses épaules – et grimaçant de douleur lorsqu'il se rendit compte que certains objets lui étaient rentrés dans le dos lorsque Vrass l'avait plaqué au comptoir – il vida le contenu sur l'autre lit et ramassa quelques accessoires. La mousse Épistorale, la brosse des Nymphes, le reste de son ensemble de chat. Revenant vers Ceithli, il l'aida à se redresser et cala tous les coussins qu'il put trouver derrière ses reins afin de l'installer le plus confortablement possible, restant debout de crainte de tout salir puisqu'il se rendait compte qu'il continuait de saigner.

« Un sort... jeté par ce fichu tatoueur... Je n'arrive pas à y croire... »

Baissant les yeux vers sa féline alors qu'il lui tendait la brosse, il se défit de son haut... et puis du bas. En fait, il se retrouva complètement nu en moins de deux. D'un autre côté, il fallait bien avouer que le soldat n'avait jamais vraiment été très pudique. Passant la mousse sur ses bras d'un air suspicieux, il éclata tout à coup de rire, ses nerfs ayant définitivement décidé de le lâcher.

« Il m'a dit qu'il n'appréciait pas qu'on l'empêche d'avoir une femme ! Tu te rends compte ? Il m'a jeté ce sort parce qu'il est... furieux...? Jaloux ? »

Stupide ? Il souffla sur son bras, s'extasiant de voir la saleté s'envoler chaque fois qu'il y passait un coup d'éponge... et s'étonnant de se découvrir des bras aussi jolis, aussi doux, aussi... peu musclés...!

« Remarque que je le comprends… qui ne serait pas jaloux de ne pas t'avoir ? Tu es belle, tu es forte, tu es intelligente. Personne, personne ne pourrait résister. Son regard s'arrêta sur les onyx sombres. Je... pardon. Ça doit être un peu bizarre d'entendre ce genre de déclaration de la part d'une femme. »

Curieusement, il se sentait beaucoup mieux. Était-ce la conséquence de sa crise de larmes ou un effet secondaire de ses règles...? À ce propos, il s'appliqua à nettoyer la zone sinistrée, y jetant un regard partagé entre l'inquiétude, l'embarras, l'intéressement et une pointe de curiosité.

« Dis... tant que je suis dans ce corps... tu veux bien m'expliquer comme ça marche ? Tu... enfin tu as l'air de penser que c'est normal tout ça... Ça t'arrive aussi ? »

Là, il affichait un air clairement inquiet rien qu'à cette idée.

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Présentations peu ordinaires...

Messagepar Ceithli » 09 Déc 2011, 00:39

Lorsqu'Archélas avait fondu en larmes la féline s'était roulé en boule sur le côté pour se rapprocher d'elle, mettant sa main sur son épaule pour essayer de la réconforter alors qu'il s'énervait et criait pour de bon. Elle avait seulement fermé les yeux, le laissant écouler sa haine et sa rage, il fallait que ça sorte et elle le savait. Puis finalement il se calma, reprenant peu à peu ses esprits et commença à relativiser peu à peu. Oui, demain ce serait fini et ils pourraient reprendre leurs plans là où ils les avaient laissés et tout irait bien...

«Oui... tout ira bien» puis elle l'embrassa sur la joue et elle battit des cils l'air hébété quelques secondes en posant sa main là où ses lèvres l'avaient touchées et elle rougit légèrement. Riant même lorsqu'il s'excusa et elle pencha la tête en cherchant ses mots

«Tu... tu n'as pas à t'excuser, c'est juste... je t'aime toujours, peu importe ton apparence...»

Puis il se mit à chercher à se laver visiblement, mais évidemment ici, il ne fallait pas compter sur la salle de bain privée! Aussi au lieu de se servir de la carafe d'eau froide, il aida Ceithli à se redresser en calant quelques coussins dans son dos avant de vider le contenu du sac sur le lit et commencer à se laver, n'hésitant pas à se mettre à nu pour se faire, ce qui la fit de nouveau rougir et baisser la tête un peu gênée. Puis lorsque revint le moment de parler des saignements, elle écarquilla les yeux et se dirigea vers la commode pratiquement vide où était rangés quelques vêtements de rechange pour les clients, mais surtout, en fouillant bien, elle trouva quelque chose qui aurait pu sembler être simplement un bout de tissu, et au final... c'était cela!

La jeune femme le déplia puis se mit à le plier correctement une première fois, puis une deuxième, puis une dernière fois avant de le tendre à Archélas


«Lorsque j'aurai accouché, tu verras qu'il y a quelques jours dans le mois où je mets ce genre de robe assez large... ça... camoufle la bosse!» dit-elle en riant avant de le lui donner sans qu'il ne comprenne «tu glisseras ça sous ton entre-jambe pour protéger le pantalon quand tu le remettras...» puis elle retourna doucement s'assoir, elle avait eu un regain d'énergie sur le coup mais la fatigue l'avait vite rattrapée, elle soupira doucement et lui jeta un regard amusé

«J'avoue que je ne sais pas grand chose là dessus, ma mère m'a dit qu'en gros, une femme se prépare tous les mois à être enceinte, son corps change un peu à l'intérieur et accumule du sang. Et si on n'est pas enceinte, et bien il faut évacuer ce sang... ça dure quelques jours pas plus.»

Ce n'était pas évident d'expliquer ce genre de chose en réalité, mais c'était ce qui se disait. Elle continua d'admirer le corps d'Archélas, elle aurait presque pu en être jalouse d'ailleurs, puis on frappa à la porte et elle pouffa de rire

«Tu devrais au moins mettre quelque chose pour lui ouvrir! Il doit nous apporter à manger!»

Et effectivement, l'aubergiste et Jake se tenaient tous deux derrière la porte, l'un portant un plateau avec deux assiettes de ragout et une carafe d'eau, l'autre portant un autre plateau avec deux petites assiettes avec des parts de tarte, les couverts et les verres... mais forcément, ils avaient les mains prises et ne pouvaient pas ouvrir la porte, et Ceithli craignait de ne plus pouvoir se lever...

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Présentations peu ordinaires...

Messagepar Archélas Ages » 10 Déc 2011, 01:33

http://nideyleforum.free.fr/kits/speciaux/archilette.pngArchélas eut un maigre sourire lorsque sa féline lui assura qu'elle l'aimait toujours, toute femme qu'il fut. Quelque part, il lui semblait avoir déjà eut cette discussion. En d'autres circonstances, certes, mais était-ce si différent ? Occupé à gratter le sang coagulé sur ses cuisses, il transposa machinalement la situation actuelle sur ce qu'ils s'étaient dit quelques temps plus tôt. Ce jour là, il s'était agit de l'attachement que le soldat pouvait avoir pour sa compagne – mais aussi celui que cette dernière lui vouait - lorsqu'elle était sous son apparence de guépard. Une affection réelle, sincère, puissante... mais différente de l'amour qu'ils ressentaient habituellement l'un pour l'autre. Alors, aujourd'hui que le soldat revêtait ce visage si éloigné de ce qu'il était en temps normal, il trouvait un certain réconfort dans la similitude de leurs situations. Après tout, il ne s'agissait toujours que d'une enveloppe corporelle. L'être aimé, lui, était toujours là, quelque part à l'intérieur...

« Merci... moi aussi je t'aime. Quelle que soit ton apparence. » Affirma-t-il avec un clin d'œil.

Et tandis que sa compagne s'était levée en quête d'il ne savait trop quoi, il s'amusa un peu à inspecter ce son corps sous toutes ses coutures... juste « pour voir ». Et pour mieux justifier sa curiosité, il prétexta qu'après tout c'était son corps et qu'il avait bien le droit d'en faire un peu ce qu'il voulait. Il n'y avait pas de raison qu'il ne puisse pas en profiter alors que ceux responsables de son état devaient encore rire de leur farce absurde...! Et puis d'ailleurs il ne faisait de mal à personne... puisque tout cela était à lui !

Il récupéra le linge étrange que lui tendit Ceithli et l'examina d'un air suspicieux avant d'aller récupérer son sous-vêtement resté par terre.

« Je n'avais jamais remarqué. Je... Je pensais que tu ne portais jamais de dessous en fait... »

Il hésita entre sourire ou rougir à cette idée, et en fut finalement quitte pour une mine très concentrée alors qu'il avait l'impression de rembourrer son slip. En fait, il grimaça devant la tache impressionnante qui s'était incrustée par-dessus les auréoles d'une couleur indéfinissables... Car bien évidemment, à passer sa vie sur les routes, notre soldat n'était pas très à cheval sur l'hygiène ! Il n'avait d'ailleurs l'occasion de se changer qu'une fois par semaine la plupart du temps, voir une fois par mois...! Mais là tout de même, il devait reconnaître qu'il n'aimait pas trop se sentir aussi sale. D'autant que d'après les explications fournies par sa féline, ça n'était pas prêt de s'arrêter. Alors il soupira, réalisant que finalement, être une femme se révélait beaucoup plus compliqué qu'il n'y paraissait ! En attendant, il se mit à réfléchir quelques instants sur ce que lui disait sa compagne. Et comme il fonctionnait par exemples...

« Un peu comme les poules qui pondent des œufs même quand elles ne font pas de poussin...? » Ponctua-t-il à voix haute.

Bien sûr, il ne réalisait pas du tout que ces saignements n'avaient lieux que quelques jours consécutifs par mois, et s'imaginait que cela survenait un peu n'importe quand sans prévenir, un jour par-ci, un autre par-là... Tendant l'éponge à Ceithli, il se résigna à enfiler le pantalon de l'ensemble de chat, jugeant plus pratique de s'habiller d'un vêtement susceptible de se nettoyer de lui-même en cas de « fuite ». Puis il s'amusa à passer la brosse des Nymphes dans ses cheveux qui se démêlèrent aussitôt, lui arrachant un « wow » surpris.

Oui... il commençait à s'amuser... mais sans doute que l'idée de redevenir un homme le lendemain y était pour beaucoup dans son revirement d'humeur. Se hâtant de boutonner sa chemise lorsque l'on frappa, il rendit son sourire à Ceithli, soulagé de l'entendre rire et de la voir se détendre doucement.

La porte s'ouvrit sur Jake et l'aubergiste dont les bras étaient encombrés de deux plateaux.

« Comment va Nemesis ?
_ Euh... b-bien... »
Balbutia le lad, pris au dépourvu par la question.

Et comme si sa réponse avait été un mot de passe magique, Archélas les laissa entrer. Ils déposèrent chacun leur fardeau et ressortirent aussitôt, pressés de rendre à leurs clients leur tranquillité. Ce fut donc au capitaine que revint le devoir de faire le service, ce qu'il fit de bonne grâce après avoir intercepté la fatigue de sa féline. Lui empruntant quelques oreillers, il l'aida à s'installer confortablement avant de déposer l'un des plateaux sur ses cuisses. Il y disposa un verre d'eau, la servit d'une généreuse portion de ragoût et lui laissa sa part de tarte à portée de main, riant à l'avance des mélanges qu'elle allait inventer. Ensuite, il rapprocha son propre lit jusqu'à le coller à celui de Ceithli et s'installa tête bêche sur ses coussins avec son plateau tout aussi rempli.

Avec toutes ces émotions, l'enchaînement désastreux des évènements, le voyage, la fatigue... il mourrait de faim !!!

« Est-ce que tu veux que j'aille chercher tes parents après le repas ? Si tu veux les voir, je peux leur demander de passer... comme ça fait longtemps et... et tu es un peu fatiguée alors, je peux faire l'aller-retour si tu veux...? »

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Présentations peu ordinaires...

Messagepar Ceithli » 10 Déc 2011, 01:49

Lorsqu'il avait mentionné l'exemple des poules et des œufs sans poussin, la féline avait éclaté d'un rire assez doux et hoché la tête «Oui, c'est un peu pareil!» dit-elle avec un enthousiasme fatigué. Cependant, lorsqu'il lui fit remarquer qu'il n'avait jamais remarqué qu'elle ait pu porter des vêtements différents dans ces occasions, elle se pinça les lèvres et afficha un sourire amusé

«C'est parce que je ne les ai jamais eues lorsque nous étions tous les deux. Tu sais, ça tombe qu'une fois par moi et ça ne dure que quelques jours pas plus...» peut-être ne comprenait-il pas exactement de quoi elle parlait, mais vu qu'ils étaient tout de même dans cette conversation il avait du suivre. S'habillant des vêtements de chat avant d'aller ouvrir, elle se dit que cela pouvait être une bonne alternative aux linges ce truc! Est-ce que cela existait en sous-vêtement? Ce serait tout de même nettement plus pratique. En tout cas, l'odeur du ragoût vint jusqu'à elle rapidement et son ventre manifesta son envie pressante d'être rempli. Souriant à l'attention du soldat qui était aux petits soins pour elle, la féline eut un regard d'excuse de ne pas l'aider beaucoup et regarda la tarte aux mirabelles avec envie avant de prendre ses couverts pour retirer tous les fruits. Puis, elle prit des morceaux de ragoût qu'elle déposa sur la pâte avant d'agrémenter de quelques mirabelles avant de commencer à manger

«Hummmm! Bon appétit!» puis elle enfourna le tout dans sa bouche, jubilant de soulagement de pouvoir enfin manger. Archélas lui demanda alors si elle souhaitait qu'il aille chercher ses parents et elle hocha la tête de gauche à droite, n'ayant pas encore avalé sa bouchée

«Ché gentil mais non... pas che choir, ge chuis vraiment trop fatiguée, gé bejoin de dormir...» puis elle retint une petite goutte de sauce qui avait voulu se faire la belle de ses lèvres avant de s'essuyer le menton du bout des doigts, les suçant ensuite un par un pour se délecter du sirop qui s'y était collé. Puis elle afficha un sourire amusé avant d'avaler enfin sa part, prête à en reprendre rapidement une autre

«Honnêtement là, après manger, je pense que je vais tout simplement m'écrouler. Il... il s'est vraiment passé trop de choses en si peu de temps, et j'aimerais profiter d'être à Banba pour décompresser. On ira voir mes parents demain, ensembles, sous ta véritable apparence...» après tout, elle ne se voyait pas justifier de la présence de cette femme ici avant d'expliquer le lendemain pourquoi elle n'était plus là et qu'il y avait un homme à sa place. Ramenant sa main à sa tempe, elle se massa doucement avant de recommencer à manger, essayant de ne pas aller trop vite pour ne pas s'étouffer et surtout pour savourer.

Au final, elle avait mangé son plat et son dessert en même temps. Elle rangea correctement son plateau et s'obligea à se lever pour aller le poser sur la commode, ne voulant pas être comme ces femmes trop fainéantes pour faire quoi que ce soit sous prétexte qu'elle était enceinte, même si là, la raison de sa fatigue était toute autre. Elle revint ensuite vers le lit et se déshabilla entièrement avant de prendre sa propre chemise de chat pour l'enfiler pour dormir avant de se glisser sous les draps, jetant un regard fatigué au soldat, presque implorant pour lui dire de se dépêcher de finir de manger pour la rejoindre.

Non, elle était vraiment épuisée et luttait désespérément pour rester éveillée afin d'attendre qu'il se couche aussi. Même sous son apparence de femme, elle voulait qu'il la prenne dans ses bras pour se coucher


«Je... sais que ça va te paraître bizarre mais... j'aimerais m'endormir dans tes bras...» elle se disait surtout qu'ainsi, elle se réveillerait dans ses bras alors qu'il aurait repris son apparence, et elle savait que ce serait le plus agréable des réveils - et probablement le plus joyeux, Archélas allait être fou de joie de retrouver son corps!

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Présentations peu ordinaires...

Messagepar Archélas Ages » 11 Déc 2011, 02:04

http://nideyleforum.free.fr/kits/speciaux/archilette.pngLe soldat hocha imperceptiblement la tête, notant dans un coin de son esprit les quelques informations susceptibles de lui être utiles plus tard. Synthétisant le tout, il parvint à se faire une idée approximative sur le sujet.

Donc, Ceithli n'était pas conçue pour tomber enceinte tous les jours de l'année... Il supposa que ce devait être comme lorsque Nemesis avait ses chaleurs... même si pour une femme, le phénomène semblait tout de même bien plus discret... et encore. Perde du sang ne l'était pas tant que ça. Mais sur le principe, sa jument n'avait ses chaleurs que quelques jours par mois également, et pour elle aussi cela ne durait que quelques jours où elle pouvait se montrer particulièrement pénible... Au moins jusqu'à maintenant, il n'avait pas eu à subir ce genre de saute d'humeur de la part de sa féline, même si elle lui avoua qu'en définitive, il ne l'avait jamais connue sous ces jours là... Un peu distrait quelques secondes, il se demanda quel caractère la jeune femme pouvait bien avoir dans ces moments là avant de revenir à lui.

« Bon appetit ! » Lui lança-t-il alors qu'elle avait déjà commencé ses mélanges.

Lui-même se mit à manger sans attendre, avalant une quantité impressionnante de nourriture pour un corps si... svelte...? S'il avait été observé, il aurait pu rendre jalouses un bon nombre de femmes en éternel conflit avec leur ligne. Du moins pour celles de la Basse-Ville ou des Ghettos, les dames du royaume du nord ne se souciant finalement pas du tout de leur poids. En réalité, la mode était même plutôt aux rondeurs parmi les nobles de la cour. Quoi qu'il en soit, femme ou pas, Archélas n'avait rien perdu de son habituel appétit de guerrier !

En fait, il en vint même à se demander s'il ne déteignait pas un peu sur sa féline. Il n'y avait qu'à voir avec quel enthousiasme elle ingurgitait la nourriture pour se poser des questions... mais après tout elle mangeait pour deux, ou plus, qui savait ? En attendant, il se contenta de lui sourire affectueusement alors qu'elle lui parlait la bouche pleine, postillonnant à moitié sur les draps.

« Tu as raison, je suis fatigué aussi. »

Et puis il n'était pas certain que les parents de Ceithli comprendraient pourquoi il était une femme, et encore moins comment il avait pu mettre leur fille enceinte dans ces conditions. Bref, autant dire que l'idée même d'avoir à se justifier en interminables palabres lui coupait toute envie de rencontrer quiconque. D'ailleurs, comme l'avait souligné sa compagne, ils avaient eu une longue journée et il se sentait épuisé malgré sa bonne humeur.

Avalant son dessert pendant que la jeune femme rapportait son plateau, il soupira de nouveau, détendu mais las. En guise de digestif, il eut droit à un très joli spectacle qui éveilla un autre genre d'appétit, et qu'il du museler contraint et forcé. Pour se venger cependant, il décida de se resservir du ragoût et se gava comme s'il n'avait pas mangé depuis la veille... ce qui n'était finalement pas si loin de la réalité. Ce ne fut que lorsque son estomac refusa catégoriquement de tolérer la moindre bouchée supplémentaire qu'il rangea son plateau à son tour, faisant descendre le tout à l'aide d'un grand verre d'eau. Ensuite... et bien ensuite il resta un moment immobile à la regarder, sans trop savoir quoi faire.

« Tu... tu es sûre...? »

Puis, comme s'il s'en voulait d'avoir posé la question, il s'approcha pour venir s'allonger à ses côtés tout en restant sagement dans son lit. Problème : bien que le soldat ait pris soin de rapprocher les deux couches, il y avait malgré tout un espace entre les deux matelas où il n'était pas très agréable de se retrouver... aussi après une brève hésitation s'invita-t-il directement dans le lit même de sa compagne, se glissant sous son drap afin de se retrouver au plus près comme elle le lui avait demandé. Un bras gentiment posé sur sa taille, il ferma les yeux à son tour.

Retrouverait-il son apparence le lendemain ?
Jhérer serait-il aussi pénible en étant sobre ?
Les parents de Ceithli l'accepteraient-ils ?
Le Seigneur Manôlis serait-il satisfait de la façon dont il s'était acquitté d'une partie de sa mission ?
Retrouverait-il son apparence...?

Rompu par la fatigue, il ne tarda pas à tomber dans un sommeil forcé, sursautant parfois sous les résidus de tension accumulée.

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Présentations peu ordinaires...

Messagepar Ceithli » 11 Déc 2011, 02:23

Lorsqu'Archélas était venu auprès d'elle, la jeune femme avait esquissé un sourire, trouvant amusant cette manière dont il hésitait à s'approcher d'elle sous prétexte qu'il était une femme. Finalement, ce fut elle qui vint se pelotonner contre lui/elle, avant de s'endormir à une vitesse impressionnante, ses yeux fermés l'entraînant au pays des rêves presqu'immédiatement.

Le lendemain matin, la position n'avait pas vraiment changé, sauf que, au lieu d'enlacer une taille fine et moelleuse, elle reposait désormais sur des abdominaux saillants et secs. Avant même qu'elle n'eut à ouvrir les yeux, elle souriait déjà et se mit à battre des cils, n'ayant pas sous le nez une poitrine généreuse mais deux pectoraux à peine rebondis et musclés. Son sourire s'élargit alors qu'elle se redressait pour observer son visage et voir une barbe naissant déjà de quelques millimètres à peine sur un menton auquel elle se frotta doucement, comme s'il lui avait horriblement manqué, et d'une certaine manière c'était le cas.

Elle soupira doucement en l'admirant simplement, ne se souciant pas des quelques nausées qui commençaient à se jouer d'elle, ne se souciant pas du soleil qui se levait doucement dans le ciel apportant lumière et chaleur, rien d'autre ne comptait que de le voir lui, sous sa véritable apparence. Cet homme qu'elle aimait, cet homme qu'elle allait épouser, cet homme qui serait le père de son enfant. Finalement, elle se redressa un peu plus, ramenant ses cheveux derrière ses oreilles pour ne pas être gênée et se pencha pour déposer un baiser sur les lèvres épaisses et légèrement sèches de son amant, attendant quelques secondes en reprenant régulièrement son souffle jusqu'à ce qu'il se réveille et se redresser pour plonger son regard dans les prunelles de saphir


«Bonjour... Monsieur!» lui dit-elle avec un large sourire. Au moins, cette journée commençait nettement mieux que celle d'hier! «Ça fait plaisir de te revoir!»

C'était le cas de le dire. Au moins maintenant, ils allaient pouvoir se préparer à aller voir ses parents. Un déjeuner était probablement mieux qu'un dîner de toute manière, il y avait moins de chance de tomber sur Jhérer soûl!

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Suivante

Retourner vers Banba et ses champs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron