Une monture pour un long voyage

Image
BestiaireNos monturesNos familiersAccessoires & Services

Une monture pour un long voyage

Messagepar Vrass Rannveig » 18 Mai 2013, 12:14

Précédemment
====================================
Et oui, je sais que j'en demande beaucoup à ce fichu orphe reptile, mais au fond, j'aime bien le faire chier! C'est pas drôle après tout si on ne peut pas lui faire des coups foireux en lui demandant tout et n'importe quoi! Mais une fois de plus, j'étais surpris par ses prouesses, après avoir choisi un simple cuir noir pour la capuche - qui pourrait donc aller avec tout et n'importe quoi - il parvint à fixer des sortes de lanières à la base qui pourraient s'accrocher comme du velcro sur n'importe quel tissu et donc, tenir solidement à mes vêtements. Quant à la capuche en elle-même, il avait créé deux lanières qui venaient s'accrocher à mes cornes tout en garantissant la fermeture du haut du crâne! Je l'essayais rapidement, tout comme Benedikt essayait sa nouvelle casquette, passant d'abord la capuche derrière moi pour qu'elle s'accroche sans problème à mon débardeur, puis je la ramenais sur ma tête. Les ouvertures entouraient alors naturellement mes cornes avant que les lanières ne s'entrecroisent pour former le haut. En gros, on aurait dit que la capuche se tissait toute seule chaque fois que je la mettais. Et j'avais l'air trop classe avec - bon ok, j'ai toujours la classe.

«J'ai toujours su que tu étais un génie!» - que je lui disais avec un air moqueur et peut être un ton un peu ironique, mais c'était surtout pour ne pas qu'il croit que je le pensais trop fort! Je faisais un signe de tête au gosse pour qu'on y aille maintenant qu'on avait payé, et on se dirigeait donc vers l'animalerie cette fois.

C'était probablement la plus grande de tout Nideyle, celle où on était à peu près sûr de trouver son bonheur! Je ne connaissais pas encore la nouvelle commerçante - quoi que? - mais étant habitué à Sayah qui déboule n'importe quand, je me dirigeais naturellement vers le comptoir d'abord pour ouvrir le catalogue en attendant qu'il ou elle arrive
«Les hiéras sont de sales bêtes... mais je sais qu'il existe des trucs pour calmer les animaux de ce genre! Tiens regarde... le cœur de Raana par exemple...»

Je me rendais compte que si je n'allais pas payer pour ma monture puisque j'avais un ticket gratuit la concernant, j'allais sûrement me ruiner pour pouvoir le monter. Voyons voir, donc le cœur de raana, obligé que je le prenne, le médaillon sanglant aussi comme ça, je pourrai le laisser en liberté la plupart du temps et je n'aurai qu'à siffler pour qu'il rapplique - en espérant qu'il se fera pas tuer ce con. Le ruban coloré semblait pas mal, mais j'avais le tatouage du singe qui serait plus efficace, je me le ferai plus tard, c'est moins urgent. Et puis je me vois pas foutre un ruban autour du cou d'un hiéras, il aurait l'air franchement con. Le marquage à chaud, pareil, au final, avec le tatouage du singe ça reviendra au même, le plus important c'est pas qu'il me comprenne, mais qu'il m'obéisse pour le moment.

En revanche, si on doit se rendre à Ohime Quinah, j'ai plutôt intérêt à lui prendre l'étiquette, sinon il va mourir le pauvre, houlà, je sens que ma bourse va être sacrément plus légère d'ici quelques minutes moi!

«Ah regarde, ils font des selles pour deux personnes, on sera mieux installés là dessus...» - bon, une selle tandem en plus... je vais être ruiné. Surtout qu'il faut prévoir la bouffe aussi, donc la musette Ohime sera utile, en revanche, une longe antivol, pas vraiment utile, il faudrait être cinglé pour tenter de me piquer un hiéras. En revanche, les pendentifs d'Amroth pourraient être utiles, à la limite, je ne le lui accroche que quand je dois grimper sur son dos, car s'il le garde quand il est en liberté, j'ai pas vraiment envie de ressentir sa douleur moi...

«Ça en fait des trucs à acheter pour monter un hiéras. Je sens que ça va me coûter presque aussi cher que si j'avais du payer la monture!»

Je sortais le ticket qui me valait donc une monture gratuite avant de faire des petites croix au crayon sur les accessoires que je voulais, à savoir donc le cœur de Raana, le médaillon sanglant, l'étiquette, la musette Ohime, la selle tandem, et je mettais aussi une option sur le gant du dresseur et les pendentifs selon combien tout cela allait me coûter, surtout que je risquais d'avoir ma carte de fidélité pleine dans l'histoire, donc surement un article à moitié prix.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Une monture pour un long voyage

Messagepar Benedikt » 19 Mai 2013, 17:38

Benedikt, son attention portée sur un Kutyia qui lui rappelait la peluche qu'il avait reçu à la foire
d'Euterpe - où pouvait-elle bien être maintenant, mystère, Iza l'avait sans doute rangé quelque part - , mis quelque temps à prêter réellement attention aux paroles de Vrass qui commençait à réfléchir aux achats nécessaires pour monter sa future monture en toute sécurité. Le botaniste n'était vraiment pas contre dépenser un peu d'argent si cela leur assuraient de ne pas finir comme à moitié dévorés ou écrasés, et continua à caresser la bestiole qui en était tout à fait reconnaissante, jusqu'à que Vrass reprenne la parole.

Délaissant le Kutyia au profit du winghox qui commençait à grimacer sous le nombre des achats, le botaniste s'approcha de lui pour regarder la selle à deux places qu'il voulait lui montrer.
« Oui, c'est vrai que ce serait plus confortable, mais... »
Mais les petites croix au crayon que le winghox faisait pour marquer ses futurs achats commençaient à se multiplier dangereusement, d'autant plus que ce n'était pas vraiment devant des articles peu cher. Benedikt se mit à faire le calcul, lentement, agrandissant un peu plus les yeux d'effroi chaque fois qu'il parvenait à un nouveau résultat.
« Ça, c'est sûr, ça va faire beaucoup d'argent... Tu es sûr que tu vas pouvoir payer tout ça ? » - Après tout, le tatoueur allait déjà accuser le coût des travaux dans sa maison, et celui de leur petit voyage, même si Benedikt payait une partie des auberges. Le botaniste savait que Vrass avait des économies confortables cachées chez lui, mais l'amoncellement des dépenses allait quand même être conséquent.

« Vrass, je... Tu sais quoi, je vais t'aider un peu pour les travaux dans les Ghettos, ce ne sera pas beaucoup mais ça devrait au moins estomper ses achats-là, et puis comme ça, je me sentirais vraiment chez moi, là-bas. » finit-il par déclarer. « Non ? De toutes façons, ce n'est pas une demande, c'est une affirmatio... »
Le botaniste s'arrêta alors que la commerçante de la boutique faisait son apparition. Le sujet était plutôt privé et sa curiosité était maintenant occupée par la découverte de la nouvelle tenancière de l'animalerie. Un grand sourire s'étala sur son visage pour l'accueillir.
« Bonjour ! »

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Une monture pour un long voyage

Messagepar Yumiko Ookami » 21 Mai 2013, 08:54

Yumiko avait parfaitement entendu le carillon de sa porte qui lui indiquait que quelqu'un était rentré dans sa boutique. D'ailleurs, au bruit que celui-ci avait fait, il devait être deux.
Son retard n'était pas volontaire. Elle était occupé avec une femelle Anticus qui lui avait été confié pour une séance nettoyage, il lui fallut donc le temps de se laver, se changer, et chercher Mami Yumi pour qu'elle prenne sa place. Ne la trouvant pas dans l'arrière boutique, ou avec les Nox, elle eut un mauvais pressentiment, et se pressa dans la boutique.

Mami Yumi avait beau être vieille, elle n'était pas encore sourde, et elle aussi avait très bien entendu le carillon, sachant Yumiko occupé, elle s'était dirigé vers la boutique. Elle fut accueillis par un sourire éclatant d'un jeune homme et le regard surpris d'un Whingox qui semblait autant imposant que l'autre était petit. Elle sourit, accentuant encore les rides qui lui parcheminaient la peau, au point que ses yeux entièrement noir en disparurent presque.

"Bonjour à vous deux" leur répondit-elle, s'était peut-être un peu familier, mais avec son âge, elle estimait qu'elle pouvait se le permettre. "Que puis-je pour vous ?"

C'est alors que Yumiko fit son apparition de derrière le comptoir, l'air légèrement, contrarié, elle ne pouvait pas se permettre de laisser sa colère exploser devant les clients, mais comme toujours, quand sa mère intervenait dans ses affaires, sa patience était toujours mise à l'épreuve. Elle réussit cependant à se contenir, à adresser un jolie sourire aux deux hommes, à leur dire bonjour, puis elle se tourna vers sa mère.

" Maman, je t'ai déjà demandé de me laisser me débrouiller...
- Tu avais l'air occupé,"
rétorqua tranquillement Mami Yumi.

Yumiko soupira.

"- Oui, d'ailleurs se qui m'occupait, me préoccupe maintenant, je n'aime pas laisser les animaux sans surveillance, surtout s'ils sont couvert de boue, tu veux bien prendre la relève ? "

Mami Yumi pris alors un air bougon qui aurait presque pu être drôle, si Yumiko savait qu'elle gardait ses forces pour une dispute en bon et dû forme ce soir, le quiproquo ne tenait lieu que devant les clients et elle sortit de la pièce en grommelant entre ses dents.
Après un second soupire, Yumiko repris toute sa contenance, et se tourna vers ses nouveaux clients, le jeune aux cheveux bouclés ne lui dit rien, par contre le winghox lui rappela vaguement quelque chose, mais pour l'instant, elle n'arrivait pas à savoir quoi. Elle leur sourit à nouveaux, un sourire gêné et leur adressa la parole :

" Excusez-moi pour ce contre-temps, nous avons encore quelques problèmes d'organisation entre ma mère et moi."

Son sourire devint poli :

" Que puis-je faire pour vous ? Location ? Achat d'animal ? Achat d'accessoire ? Toilettage ? Randonnée ? Autre chose ? "

Elle se doutait bien que l'un et l'autre devait être au courant des multiples services que proposait l'Animalerie, mais elle pouvait toujours le leur rappelait, au cas où ça leur donnerait des idées.

Avatar de l’utilisateur
Yumiko Ookami

Crédit: Fermé

Re: Une monture pour un long voyage

Messagepar Vrass Rannveig » 21 Mai 2013, 11:30

Évidemment, tout ça allait coûter assez cher, cependant il était question de notre sécurité après tout et je préférais donc prendre toutes les précautions nécessaires pour que justement, on ne se fasse pas désarçonner par un hiéras fou à lier. Déjà, je comptais choisir celui qui me paraîtrait le moins antipathique du lot, mais ça n'empêchait pas que ces bestioles avaient un caractère de merde naturellement.

«Et bien... de toute manière, tu pourras aider pour l'agencement? Ce sera un peu ton bureau après tout, et tu t'y connais aussi mieux que moi pour que ce soit une chambre agréable pour Nathan...» - donc en gros, oui. Il pourrait m'aider pour les travaux, même s'il devait surtout penser d'une manière financière. Il participait déjà aux frais à la maison, donc ça reviendrait un peu au même, mais je ne m'y opposerai pas, car comme il le disait, c'était une façon pour lui de se sentir un peu plus chez lui. Je suppose que si ça tourne mal entre nous, il faudra que je le rembourse, donc j'ai plutôt intérêt à garder un œil sur la somme qu'il y met, juste au cas où.

L'endroit avait quelque chose d'apaisant, d'agréable. Tous ces animaux semblaient être bien traités, preuve que la personne qui avait repris la boutique devait vraiment les aimer. Des oiseaux se baladaient dans le plafond, restant tout de même soigneusement à l'écart des prédateurs, mais profitant surement pour leur chiper des graines de temps en temps! Je fronçais les sourcils en attendant la commerçante, essayant de m'occuper comme je pouvais en tentant de deviner les différentes espèces de piaf qui passaient parfois sous mon nez. Un moineau? un geai? Non, je ne suis pas très doué, surtout que je trouve qu'au fond ils se ressemblent tous.

Finalement, ce fut une petite vieille qui se pointa et je venais hausser les sourcils en la voyant! Comment un si petit bout de femme pouvait tenir une animalerie sans se faire bouffer par la moitié des occupants?
«Euh... bonjour? C'est vous la patronne?» - bon j'avoue qu'il ne faut pas trop se fier aux apparences, déjà quand on nous voit Benedikt et moi côte à côte, on doit avoir l'impression d'avoir un violoncelle à côté d'une flûte, mais tout de même! Enfin finalement, ce fut une autre petite vieille qui se pointa, et elle me semblait étrangement familière, sans que je ne sache comment ni pourquoi. En tout cas, c'était visiblement elle la patronne, et elle nous demanda alors pour quelle raison nous étions là, et je lui tendais donc le ticket pour la monture gratuite, ainsi que ma liste de courses

«Bonjour. Un de mes clients m'a payé avec ce reçu, il y a un moment déjà. Je souhaiterais acquérir un hiéras, et voici une liste d'accessoires que je voudrais acheter pour aller avec.»
Au moins, elle allait voir que je savais bien ce que je voulais, une séance de toilettage? Et puis quoi encore, elle voudrait pas me le teindre en rose bonbon non plus? Quoi que bizarrement, la vision d'un éléphant rose m'apparaît aussi et je secoue légèrement la tête avant de faire un signe de tête derrière moi

«Je peux le choisir?» - le temps qu'elle prépare tout ça?


Rappel de la liste: le cœur de Raana, le médaillon sanglant, l'étiquette, la musette Ohime, la selle tandem. Ma carte de fidélité sera pleine en cours de route, donc l'article le plus cher sera à -50%.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Une monture pour un long voyage

Messagepar Benedikt » 21 Mai 2013, 12:47

« Hmmmm... Si tu parles de la décoration, je te rappelle que mon appartement ressemble au début d'un emménagement, mais sans la suite. » répondit doucement le botaniste en riant. « Mais je veux bien m'en occuper, pas de problème...! »

Leur discussion fut de toutes façons abrégé par l'apparition d'une petite vieille plissée comme un pruneau. Qui se fit chassée par une autre petite vieille, mais un peu moins petite et un peu moins vieille. Benedikt se retenu de rire et salua aussi la deuxième, qui était probablement la véritable nouvelle tenancière de l'animalerie, puisqu'elle avait apparemment les pleins pouvoirs. Laissant Vrass annoncer ce qu'il voulait acheter en plus de sa monture, le botaniste essaya de deviner quelle genre de morphe elles pouvaient être, mais c'était plutôt difficile de savoir étant donnée qu'ils n'avaient jamais vraiment d'aspect évident rappelant l'animal en lequel ils se transformait ; seul les yeux d'un noir profond ne laissaient aucun doute sur leur nature.

Quelques minutes plus tard, pourtant, ils étaient déjà un peu plus loin, circulant entre les enclos des montures – flûte, l'animalerie de Banba était vraiment grande, finalement - pour que Vrass puisse faire son choix. Et pourtant, dans les différents hiéras qui les fixaient d'un air renfrogné, aucun d'eux ne donnait envie au botaniste de le ramener chez lui. Il faillit se mettre à rire lorsqu'il se fit la réflexion qu'il ne fallait peut-être pas se fier aux apparences, comme pour le winghox à côtés de lui. Oups, il ne valait mieux pas qu'il dise un truc pareil à voix haute, sinon Vrass aussi risquait de le regarder de la même manière que leurs spectateurs à plumes.

« Ils me regardent tous méchamment, hein... » Benedikt se pencha sur une cage, restant à bonne distance, mais sursauta tout autant lorsque la bestiole devant lui essaya de mettre un coup de bec à travers les barreaux. « Heuuu, je vais aller voir les anticus, moi, je te laisse choisir. Je préfère pas m'en approcher tant qu'ils ne sont pas recouvert de magie à la Sayah pour les rendre tout mignons. »
Le botaniste s'éloigna aussitôt pour aller grattouiller des montures plus avenantes, jetant des coups d’œil derrière lui régulièrement.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Une monture pour un long voyage

Messagepar Yumiko Ookami » 22 Mai 2013, 08:48

«Bonjour. Un de mes clients m'a payé avec ce reçu, il y a un moment déjà. Je souhaiterais acquérir un hiéras, et voici une liste d'accessoires que je voudrais acheter pour aller avec.»

Il tendit le papier à Yumiko qui le pris. Ce n'était pas la première fois qu'elle recevait ce genre de commande, une monture gratuite, mais c'est bien la première fois que quelqu'un lui demandait un Hieras ! Enfin, en même temps, son client était un Winghox, normal non ?

«Je peux le choisir?»

Elle hocha doucement la tête et leur indiqua la direction des pâturages.

« Les hiéras sont tous au fond, sur votre gauche, on les tiens un peu à l'écart.»

Pas besoin d'expliquer pourquoi. Elle les regarda s'éloigner et passa dans l'autre pièce pour préparer la commande des accessoires. Se parlant à elle-même comme pour se rassurer et ne pas commettre d'erreur.

« Alors, le cœur de Raana... oui, ça va être utile pour le rendre docile... c'est ici. Le médaillon sanglant, moui, pratique quand on connaît l'indépendance de ses bestioles. L'étiquette, tiens il va aller dans un endroit chaud, zut, où les ai-je rangées ? ah, elles sont là. La musette Ohime, hum hum, ça c'est là. Il pense vraiment à tout, limite il pourrait être animalier à ma place... qu'est-ce que je raconte ? Et pour finir, la selle tandem... elle va être là.»

Les sourcils de Yumiko se froncèrent rapidement. Une selle tandem ? Elle n'était pas d'une intelligence supérieure, mais elle se doutait qu'il n'achetait pas la selle tandem pour faire joli, il allait s'en servir. Or le hiéras était une monture mono-place. Elle posa la commande sur le comptoir, fit un rapide calcul, laissa la note dessus, et alla à la rencontre des deux clients.

Elle trouva le Winghox devant l'enclos des Hiéras, mais aucune trace de l'autre jeune homme. Alors qu'elle s'approchait, elle se souvint d'où elle le connaissait, elle l'avait vu en rêve. Un des rêves les plus bizarres qui lui ait donné d'avoir d'ailleurs. Elle avait l'air un peu contrarié. Yumiko aimait bien se rendre utile pour ses clients, et quand quelque chose n'allait pas comme ils voulaient, elle ne pouvait que s'en sentir coupable, même si, pour cette fois-ci, elle n'y était pour rien quand à la capacité de portage du Hiéras. Lorsqu'elle le héla, sa voix ne trahissait pas son ennuie, elle était douce.

« Excusez-moi Monsieur ? Avez-vous fait votre choix ? Sinon, votre commande est prête, par contre, je suis désolée, mais le hiéras est une monture mono-place, je crains que vous ne puissiez monter à deux dessus.»

Elle était vraiment ennuyé, cependant, son client était si précis qu'il ne pouvait ignorer qu'un hiéras était une créature mono-place. Il devait donc y avoir derrière quelque chose qu'elle ne savait pas. Et qui allait décoincer la situation.

Merci pour la petite liste, mais j'avais déjà fait un récapitulatif avec les prix. Mais c'est super gentil ^^ en plus, j'aurais été capable d'oublier la carte de fidélité. Je n'en parle pas ici volontairement, je le ferais au moment du paiement.

Avatar de l’utilisateur
Yumiko Ookami

Crédit: Fermé

Re: Une monture pour un long voyage

Messagepar Vrass Rannveig » 22 Mai 2013, 18:37

Impossible de me souvenir où j'ai bien pu voir cette femme, et forcément, je risque pas de me souvenir de mes rêves s'ils n'impliquent pas quelques scènes torrides, donc pas avec elle quoi. Je lui donnais donc mon ticket ainsi que la liste de mes achats avant de me diriger au fond de l'enclos pour voir les différents hiéras. Pendant ce temps, elle préparait ma commande et Benedikt ne me suivit pas bien longtemps.

Je le regardais s'éloigner vers les anticus en pouffant de rire avant de m'approcher sans peine des montures volantes. Depuis que j'en ai affronté un à Guttenvald, j'ai toujours rêvé d'en avoir un à moi. Je m'appuyais sans crainte sur la rambarde, évidemment, ils sont tous séparés les uns des autres puisque sinon, ils s’entre-tueraient, mais plus pratique pour faire son choix. Je tentais le truc habituel dans un premier temps, les regarder droit dans les yeux pour essayer de trouver celui qui aurait le caractère de merde le moins trempé. Le premier tenta de me bouffer la main avant même que je ne l'approche, éliminé. Le second me cria dessus et je m'approchais pour crier à mon tour, déclenchant sa surprise! Il me regardait d'un drôle d'air, semblant probablement surpris de voir que je n'étais pas effrayé? Je me penchais légèrement pour voir qu'il avait un très beau plumage, rouge et orange, un peu comme des flammes.

J'affichais un sourire amusé alors qu'il me criait à nouveau dessus, mais moins fort cette fois, juste en signe d'avertissement apparemment, et je savais déjà que ce serait celui là que je prendrais. La petite vieille s'approcha alors de moi, m'annonçant que ma commande était prête, sauf qu'il y avait un problème, le hiéras ne peut normalement porter qu'une personne
«Ah oui c'est vrai, j'ai oublié... je vais lui acheter des Grains de césar concassés... ça permet de doubler ce qu'il peut porter, donc... deux cavaliers!» - oui, j'ai plus ou moins pensé à tout, et ce, même si ça va me coûter la peau des fesses. J'en suis à combien d'articles là? Aucune idée. En tout cas, je montre du menton le hiéras que j'ai choisi

«Il s'appellera Phaerôr.» - les flammes de l'enfer dans un ancien langage winghox. Ça lui va comme un gant avec ses couleurs. Je me tournais vers Benedikt pour voir s'il s'amusait bien avec les anticus?

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Une monture pour un long voyage

Messagepar Benedikt » 23 Mai 2013, 22:51

« C'est joli. » déclara Benedikt en se glissant sans prévenir – à croire qu'il avait rampé jusqu'ici - sous le bras de Vrass. « Ça lui va bien. »
Le hiéras en question, qui semblait presque se douter qu'on parlait de lui, cria bruyamment vers le botaniste, et gagna avec fierté un sursaut de la part du botaniste qui recula par réflexe contre Vrass.
« ...vraiment des sales bêtes mal élevées... » grommela-t-il dans un ensemble pas toujours intelligible, boudant un peu devant sa propre crainte.

Bien sûr, ce ne serais sûrement pas lui qui aurait décidé d'adopter une bestiole pareille, mais Benedikt devait reconnaître qu'elle allait bien avec Vrass, toute blague sur son caractère mise à part, et qu'il aurait la fermeté pour le tenir plus qu'un autre. Sans compter le fait que cette sale bête à plumes volait, et allait les emmener plus haut dans le ciel qu'il avait jamais pu aller. Le botaniste n'était pas du genre à faire des réflexions sur ce que faisait Vrass, de toutes manières. Mais il allait lui falloir un peu de courage pour monter sur ce hiéras. Reste d'instinct de sa moitié animale ou simple manque de bravoure, Benedikt détestait cordialement les oiseaux, a fortiori quand ils avaient la taille de deux teignes mises l'une sur l'autre – et griffes et bec qui allaient avec -, plus un caractère agressif.

« Au moins, il est joli... » soupira-t-il en souriant, détaillant les plumes couleurs de feu.
Il se tourna vers la commerçante qui les accompagnait et lui jeta soudain un regard plein d'intérêt. Il n'avait pas forcément une curiosité sans limite pour les commerçants, mais cela l'intéressait toujours et il n'avait pas vraiment eu le temps et la possibilité de discuter avec la très jolie joaillière au teint de bronze.
« Ça fait longtemps que vous avez pris la direction de l'animalerie ? » demanda-t-il à Yumiko avec un sourire. « Nous aussi on travaille pour Sayah. Vrass a une boutique de tatouage et j'assiste Belladona à l'herboristerie. »

Quelques part, entre victimes de l'orphe reptile, qui certes, les nourrissait et les logeait indirectement, mais avait cette sssssale manie d'être un peu sournois et insensible, ils devraient être solidaires, non ? Mais c'était surtout pour sympathiser que Benedikt avait commencé la conversation. Et puis avec tout l'argent que Vrass allait lui rapporter, elle allait être de bonne humeur...

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Une monture pour un long voyage

Messagepar Yumiko Ookami » 27 Mai 2013, 20:34

Lorsque le Winghox lui indiqua alors qu'il allait donc prendre des grains de César concassé, Yumiko se maudit intérieurement, c'était elle la commerçante et elle aurait dû penser à cette solution. Que devait penser le jeune homme ? Une commerçante incapable de le renseigner. Elle ne laissa cependant aucune de ses pensées troubler son visage, et garda un sourire chaleureux.

" Des grains de César concacssés donc ? J'aurais dû y penser, je vous les ajouterais à votre commande."

Elle hocha poliment la tête quand il annonça le prénom du Hiéras. Oui, c'était un prénom qui lui convenait à merveille. L'autre jeune homme les rejoignit alors, il était d'accord avec Yumiko pour dire que c'était un bel oiseau et un beau nom. Mais il se tourna ensuite rapidement vers elle et lui posa une question personnelle. Yumiko fut surprise. Elle n'avait pas l'habitude que les gens lui parlent d'elle ou lui posent des questions sur elle. Elle marqua alors un bref temps d'arrêt, avant de sourire de façon gênée.

" Non cela ne fait pas si longtemps que cela que j'ai repris l'animalerie, quelques semaines tout au plus. "

Le fait que Vrass... non, c'était LE Vrass ? Elle fut alors d'autant plus surprise et eu du mal à rester neutre. Mais bon, le fait que Vrass soit tatoueur expliquer un peu le fait qu'il soit tatoué des pieds à la tête.

" Je ne sais vraiment pas pourquoi il m'a engagé, j'avais vu l'annonce et je me suis présentée, et il m'a engagé, sans poser de question. "

Elle resta pensive à l'évocation de cette rencontre avec Sayah.

" C'est la seule fois où je l'ai vu."

Elle laissa sa phrase en suspend, les laissant ajouter ce qu'il voulait derrière, "et j'espère ne plus le revoir, et j'espère que ça sera l'unique fois, il m'a fait froid dans le dos... " etc. Elle sortit alors de ses pensées et les regarda.

" Mais écoutez moi raconter ma vie, vous devez sûrement être pressé où avoir d'autre chose à faire, suivez-moi, je vous prie, nous allons terminer votre commande. "

Elle les reconduisit dans la boutique, côté accessoire, demandant à Mami Yumi au passage de leur préparer le Hiéras. Bien que les deux jeunes hommes pourraient penser que cela était une punition, Yumiko savait que sa mère adorait les Hiéras, et que cela lui faisait beaucoup plus plaisir que de nettoyer un Anticus. En plus, elle avait mieux compris comment il fallait ôter l'enchantement qui les forcer à rentrer à l'animalerie.

" Attendez moi ici quelque instant s'il vous plaît. "

Elle s'éclipsa quelques secondes, le temps d'aller chercher les grains de César, et revint rapidement, elle reprit la demande en donnant les articles et les prix, pour qu'ils puissent calculer eux-même le total et vérifier qu'elle n'avait rien oublier.

" Donc, pour votre commande un coeur de Ranaa à 50 Ores, médaillon sanglant à 15 Ores, une étiquette à 10 Ores, une selle double à 20 Ores, une musette Ohime à 10 Ores, ce qui nous fait 115 Ores et avec les grains de César 40 Ores en plus, ce qui nous fait 155 Ores. Ah je vois que votre carte de fidélité est pleine, donc le coeur de Ranaa à moitié prix, ce qui nous fait 130 Ores... "

Elle les regarda.

" Voilà, j'espère que je ne me suis pas trompé, vous faut-il autre chose ? "

Pour payer, cliquez sur [Donner] en dessous de l'avatar de Yumiko en précisant l'objet de vos achats merci.

Avatar de l’utilisateur
Yumiko Ookami

Crédit: Fermé

Re: Une monture pour un long voyage

Messagepar Vrass Rannveig » 28 Mai 2013, 09:51

Non tu t'es trompée: 50 + 15 + 10 + 20 + 10 +40 = 145 et pas 155, avec le cœur de raana à 25 au lieu de 50, ça fait 120 ores ;)

Visiblement, les graines de césar me permettraient bien d'avoir une monture pour deux passagers au lieu d'un, j'étais plutôt content de mon idée et visiblement, la commerçante n'y avait pas pensé elle-même et s'en voulait un peu.
«Vous êtes nouvelle, vous apprendrez vite ce genre de combine!» - savoir contrer les effets néfastes d'un produit par un autre produit, ça s'apprend! Comme le coup du bourdon pour les perles jumelles. Benedikt était revenu et regardait le hiéras avec une certaine anxiété, mais j'avais l'impression d'avoir tout de même plus ou moins tout prévu, et je les laissais discuter pendant que j'observais ma future monture avec un regard plutôt fasciné. Je vais avoir trop la classe là dessus!

La commerçante finit par s'éloigner après avoir un peu expliqué à Benedikt comment elle avait eu ce poste, visiblement, elle n'avait pas été choisie pour ses capacités à proprement parler, je m'attendais à ce qu'elle voue une véritable passion aux animaux ou autres et que Sayah l'aurait donc choisie, mais non, elle avait juste répondu à une annonce. Je sais que mon cas est différent, c'est moi-même qui ai soumis l'idée du commerce de tatouages au reptile, mais l'animalerie, plusieurs personnes y sont passées avant et je suppose que le lézard a vu en cette petite vieille quelqu'un de confiance.

Je m'éloignais pour m'approcher du comptoir, j'attendais avec un air un peu inquiet le montant de la note, et finalement, c'était pas aussi salé que je le pensais
«Vu le prix final, je vous prends le gant du dresseur avec.» - préférable, surtout avec un hiéras. Au moins, j'aurai un gant à porter pour tenir solidement les rênes au passage. J'ajoute donc les 60 ores à la somme demandée pour lui donner 180 ores, puis je me tourne vers Benedikt pour voir s'il aurait une idée à laquelle je n'aurais pas pensé

«Bon... je crois qu'on a fait le tour. Tu es prêt à t'envoler?» - à mon avis non, mais bon. Je me tourne alors vers la commerçante avec un petit sourire en coin - «à tout hasard, vous n'auriez pas une simple corde classique, sans effet? Juste pour que je puisse l'attacher à la selle au cas où... et une simple bride également pour le diriger.»

10 ores de plus pour une corde, ou une longe, et les rênes, peu importe, mais on ne lésine pas sur la sécurité et de toute manière, avec le sac sans fond, on peut porter ce qu'on veut. Je récupère donc l'ensemble du matos, enfilant le gant du dresseur d'abord, puis je laissais la petite vieille incruster le cœur de Raana au niveau de l'arrière train Phaerör, elle avait pris aussi quelques gouttes de mon sang pour le médaillon sanglant et l'accrocha autour de son cou si bien qu'avec les plumes, on ne le voyait plus, et je voyais déjà petit à petit, le regard du hiéras changer un peu. Il y avait moins de férocité dans son regard, même si je voyais bien qu'il gardait un sale caractère, ce qui ne manquait pas de me faire sourire. L'étiquette fut accrochée sur une aile pour le protéger de la chaleur, pendant ce temps moi, je prenais les graines de césar que je mettais dans la mangeoire - pas fou, je vais pas lui donner la bouffe à la main! - et je le laissais manger, ça l'occupait pendant que Yumiko le torturait à lui épingler un peu tout et n'importe quoi sur le corps! Et j'en profitais même pour lui mettre la selle sur le dos, je sentais qu'il se calmait un peu puisque je portais le gant du dresseur, j'admirais ses muscles qui semblaient se gonfler légèrement au fur et à mesure qu'il mangeait les graines, il semblait à présent encore plus beau et encore plus imposant.

Je souriais en passant ma main sur son encolure, et il se retourna vers moi en faisant juste claquer son bec sans pour autant me mordre!
«Tu devras faire attention quand même, d'accord? Il ne m'attaque pas, parce que je porte le gant.» - ce qui ne sera pas son cas. Je prends la bride et je la lui accroche en faisant attention, je le sens trembler tout de même, probablement perturbé par tout ce qui se passe en lui. Les hiéras sont de base des animaux particulièrement fidèles, mais à leur compagne. Devoir jurer fidélité à son cavalier ne fait pas vraiment partie de leurs habitudes et il doit se sentir bizarre, mais il faut bien ça pour l'amadouer.

Je range la musette dans mon sac avant de vérifier que je n'ai rien oublié. Chaque enclos mène à une sortie, aussi je fais signe au gosse d'approcher. J'enroule la corde autour de sa taille avant d'accrocher l'autre morceau à la selle, puis je grimpais le premier, le hiéras cria de mécontentement sur le coup mais j'élevais la voix
«Tout doux! Tu t'y habitueras!» - puis je tendais la main à Benedikt pour qu'il monte derrière moi - «Tu es prêt? Attends... tu devrais prendre ta casquette pour la garder quand même sous la main avant qu'on décolle, histoire qu'on ne doive pas fouiller dans nos affaires en plein vol!» - je faisais de même avec ma capuche, puis je me tournais vers la vieille dame

«Merci encore pour votre aide! Vous verrez, vous apprendrez vite à me connaître, j'ai tendance à être un bon client...» - je pouffais de rire avant de me tourner vers Benedikt et poser ma main sur son bras qui entourait ma taille. Au moins ce geste n'avait rien de déplacé pour le moment, fallait bien que je m'assure qu'il soit bien accroché hein? Je tirais légèrement sur la bride en faisant tourner le hiéras pour qu'on se retrouve face à la porte, ses mouvements étaient fluides et agréables même sur la terre ferme, mais je n'avais hâte que d'une seule chose, qu'il décolle.

Je ne pense pas que Benedikt ait besoin de poster ici, je laisse donc juste Yumiko clôturer le sujet, puis Benedikt pourra en ouvrir un dans le désert du Mahjour?
Paiement de 190 ores tout rond pour les articles avec ajout d'un gant de dresseur, d'une longe sans effet et d'une bride sans effet.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Une monture pour un long voyage

Messagepar Yumiko Ookami » 28 Mai 2013, 10:19

Yumiko se détendit quand Vrass lui assura qu'il ne lui en voulait pas, que c'était parce qu'elle était nouvelle. Effectivement et malgré toute sa bonne volonté, Yumiko ne pouvait pas tout savoir, tout connaître tout de suite, surtout qu'elle n'était absolument pas familière avec ce genre de chose, si ce n'est les animaux. Sayah avait dû voir en elle des capacités qu'elle ne connaissait pas.

" Ah, si vous prenez le gant du dresseur, vu que c'est l'article le plus cher, c'est sur lui que je vais faire la réduction. "

Elle repris le calcul de tête pour ne pas ennuyer les deux jeunes hommes. Alors, coeur de rana 50 Ores plus une médaillon sanglant, 65 Ores, plus une étiquette, 75 Ores, plus une selle double 95 Ores, plus une musette Ohime 105 Ores, plus les grains de César 145 Ores, un gant de dresseur, à 30 Ores, donc 175 Ores, une corde et une longe à 5 Ores chacunes, donc cela nous fait 185 Ores. Elle diminua le prix à 180 Ores, avec tout ce qu'ils venaient de lui prendre, elle estimait que c'était normal. Le jeune Winghox posa 190 Ores sur la table.

Mais voilà qu'elle devait les aider à préparer leur monture, elle les suivit donc, s'occupant du coeur de Ranaa, de l'étiquette, du médaillon. Elle s'appliquait à ne pas faire trop de mal à l'animal et à rendre les choses discrètes au possibles, afin que le hiéras n'est pas l'allure d'un arbre de noël.

Elle s'éloigna ensuite afin de les laisser finir leurs préparatifs, mais restant à bonne distance au cas où il faille intervenir si jamais il y avait un problème. Elle se demanda un instant où était passé Mami Yumi, mais cela lui importa peu.

Juste avant qu'il ne décolle, elle se souvint qu'il l'avait payé en surplus, elle s'approcha alors de la bête, évitant ses ailes et son bac et glissa 10 Ores dans la main du jeune homme.

" Vous avez fait une erreur de calcul, et je vous offre la longe, avec tout ce que vous m'avez pris, c'est bien la moindre des choses."

Elle s'éloigna alors à nouveau, et leur fit un sourire en agitant sa main, les regardant rapidement s'éloigner, avant de retourner à sa boutique, elle avait un anticus à finir de nettoyer.

Paiement effectué, merci pour votre achat, votre inventaire sera mis à jour dans les minutes à venir.

Avatar de l’utilisateur
Yumiko Ookami

Crédit: Fermé


Retourner vers L'Animalerie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron