C'est officiel !

Imprenable cité ceinte de hauts remparts, Ephtéria est la capitale des peuples du nord. Elle abrite le château du Roi, sa cour, son armée, mais aussi son arène dont les sous-sols sont creusés des geôles tant redoutées.

Image

C'est officiel !

Messagepar Jonah Kes » 01 Oct 2012, 21:09

Durant cette nuit, et comme souvent à vrai dire, Jonah dort, certes, mais que d’un œil ; les escapades de Benedikt ne lui échappent pas, elles lui sont simplement égales. Qu'il aille se balader et perde du temps de sommeil insouciant s'il le souhaite. Kallistrat, pour sa part, reste le nez collé à la fenêtre comme un mioche émerveillé par un monde changeant si vite qu’il n’a pas le temps de lasser, et Vrass, lui, pionce rapidement.

Seule une escale, à Aspasie, les voit tous réveillés ; mais Vrass est le seul à vraiment se lever pour s’occuper de la situation et garder le wagon des jeunes brigands qui aimerait bien poser leur pattes sur les précieux colis. Cela dit, même si les gardiens dormaient tous, la simple vue de l’orphe lion aurait peut-être été suffisante pour les dissuader de s'y introduire ! Enfin, les cornes du winghox ne sont pas de trop pour cela non plus, et ajoutée à sa carrure, plutôt impressionnante il faut l’avouer, les importuns détalent vite fait. Jonah est resté dans le foin, prêt à agir si le besoin s’en faisait sentir, surveillant d'un œil vigilant les agissements de Vrass. Il se demande vaguement s’il se sent plus du côté des deux voleurs potentiels, ou du riche marchant. Celui-ci lui a paru réellement détestable sur le quai, la veille, et les deux autres doivent avoir bien besoin d’argent ! Mais le trafiquant est plus souvent amené à traiter avec les gens de la haute, enfin, ce sont eux qui lui rapportent le plus, quoi. Sans eux, il galèrerait pas mal ! En définitive, Jonah est plutôt du côté qui rapporte.
Et sur cette conclusion, quand le train repart, il ouvre sans se cacher l’une des valises, afin de voir un peu ce qu’elle dissimule. Bof, des tissus… Sans doute qu’ils valent pas mal, mais ce n’est pas son rayon ; qu’en ferait-il ? A qui les refiler ? Soupirant, l’homme remue encore un peu les étoffes - soie, et autres trucs vaporeux qu'il ne mettrait jamais, du moins pas en public (chez lui, c'est à voir), puis, ne trouvant rien d’intéressant à se mettre sous la main, remet tout plus ou moins en ordre et referme la valise, avant de se recoucher dans le foin moelleux – mais piquant.

La seconde partie de la nuit se passe comme la première, excepté que tout le monde reste tranquillement dans le compartiment, cette fois. Et, les minutes passant, l’obscurité totale – eh oui, pas de lumières dans cette partie du train, et à l’extérieur, c’est la campagne profonde – s’éclairci peu à peu, passant d’un noir bleuté à un gris poussiéreux, puis ensuite rosé. C’est l’aurore, et sans doute ne sont-ils plus très loin d’Ephtéria.
Il soulève une paupière, pour tomber sur une belle vue du dos velu de l’énorme lion, dont les flancs se soulèvent doucement, presque régulièrement, comme une mer tranquille. Cette vue apaisante le renvoie à son sommeil, qu’il a le loisir de prolonger une demi-heure environ ; avant que le train ne se mette à ralentir de manière évidente puis, frustré d’être ainsi freiné, siffle furieusement.

Jonah est debout sur ses pieds rapidement, passant avec une facilité déconcertante de somnolence à action, et regarde vite fait par la fenêtre afin d’être sûr qu’ils sont bien arrivés à destination. Et ouaip, ça ressemble bien à Ephtéria ! Même s’il n’y était jamais allé, il est difficile de s’y tromper ; la ville est clairement la plus riche de toutes celles du nord, et ça se ressent dans l’architecture. D’autant plus que le quartier de la gare n’est pas le plus dégueulasse.
Il époussette ses fringues, faisant tomber une myriade d’aiguilles de foin partout sur le sol et sur ses compagnons, qu’il réveille avec bien peu de douceur en donnant des coups répétés dans le bois du wagon.

« Allez allez on s’réveille, on descend. »

Et sans même attendre de voir si les autres le suivent ou pas, Jonah sort du compartiment et saute sur le quai, semant toujours quelques brins de foin derrière lui.

Avatar de l’utilisateur
Jonah Kes

Crédit: Fermé

Re: C'est officiel !

Messagepar Benedikt » 02 Oct 2012, 01:39

Le grognement qui sort de la bouche de Benedikt aurait très bien pu être attribué à l'orphe lion un peu plus loin ; puis il se transforme progressivement en gémissements indignés qui deviennent légèrement plus aiguës, comme ceux d'une gamine à qui on a piqué son jouet, à chaque fois que le pied de Jonah tape sur le sol et le fais vibrer. La lumière bien trop vive n'est pas non plus vraiment apprécié par le botaniste qui se serait bien accordé quelques heures de sommeil en plus, mais il ne peut pas trop se plaindre vu que personne ne l'a obligé à aller crapahuter à travers tout le train pendant une grosse partie de la nuit. De toutes façons, il faudra bien qu'il en descende un jour, de ce train, alors après avoir passé quelques secondes à gigoter, il consent enfin à se glisser devant l'ouverture du compartiment en baillant.

« Vous avez un air épouvantable, vous feriez mieux d'aller vous nettoyer un peu ! » lui lance le marchand qui vient d'arriver, et regarde les bagages derrière le botaniste comme pour les compter, avec un air suspicieux. Il ouvre de grands yeux en apercevant Kallistrat, mais ne fais aucune remarque et pince juste les lèvres ; il n'est pas très difficile de réaliser que c'est un orphe rien qu'en voyant que Vrass se tient aussi près de lui sans inquiétude.Benedikt attends qu'il tourne le dos pour grommeler des propos inaudibles à son propos et se laisse tomber sur le quai où Jonah les attends déjà. Mais comment il fait pour être aussi énergique dès le réveil, lui ?

« Bon, on est sensé aller voir le roi, maintenant ? Je veux bien qu'on s'arrête un peu à la fontaine sur la grande place, de toutes façons on y passeras forcément pour aller au palais, je ne sais pas vous mais moi je ne suis pas très présentable, quand même. » demanda-t-il ; en secouant la tête, quelques brins de paille se sont échappés de ses cheveux pour aller rejoindre ceux laissés par le trafiquant derrière lui, et ses mains sont plutôt noires – heureusement qu'il n'est pas en mesure de voir l'état de son visage -.

En sortant de la gare, Benedikt sortit une pomme de son sac et croqua dedans avant de désigner une rue presque déserte – il faut dire qu'il était encore un peu tôt -.

« Ché par là. » dit-t-il, encore en train de mâchonner.

Un peu plus d'un quart d'heure plus tard, ils atterrirent devant le palais, et Benedikt se précipita sur la fontaine à l'eau claire pour s'asperger d'eau froide. Nettement plus propre et maintenant pratiquement réveillé, il laissa enfin un léger sourire s'installer sur son visage et se retourna vers le reste de la troupe.

« Vous voulez faire quelque chose avant ? Vous avez faim, peut-être ? » demanda-t-il en lançant un regard appuyé à Kallistrat, qui s'était quand même jeté sur un poulet hier soir en plein milieu d'une gare. Autant essayer de garder un comportement à peu près civilisé, aujourd'hui, hein ?

Une gamine trottina jusqu'à Vrass pour lui demander un peu d'argent, et Benedikt la regarda une seconde avant de remarquer le ruban rouge sur un de ses poignets, bien visible avec sa main tendue vers le tatoueur. Il se rappelait bien de ce genre de bracelet comme il en avait porté un pendant de nombreuses années...
« Depuis quand ils vous laissent mendier dans les rues ? » lança-t-il abruptement.

Elle lui jeta un regard indignée d'être dérangée et l'ignora, mais le botaniste se planta devant elle et continua ; « Tu viens de l'orphelinat ? Qu'est-ce que tu fais ici ? »

« Madame Varthes a dit que le roi voulait plus que les riches lui donnent de sous et elle pouvait plus nous donner à manger. » répliqua-t-elle avant de se retourner à nouveau vers Vrass avec un sourire qui attendait définitivement quelque chose en retour.

Désolé, j'espère que ça embête personne vu que je retarde tout, mais Seby a dit qu'on aurait des ennuis avec Livian... (a)

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: C'est officiel !

Messagepar Vrass Rannveig » 05 Oct 2012, 14:06

Bien arrivé à Ephtéria... bon, on a des courbatures un peu partout, on ne peut pas dire que le foin soit forcément confortable, ça pique et ça gratte en prime! Mais bon, on était finalement arrivés, c'était le matin et les marchands commençaient déjà à sortir leurs étalages pour le marché, les auberges nettoyaient le pas de leur porte à coups de seaux d'eau et le tisserand s'amusait à nous regarder en disant qu'on avait une sale tête! Connard!

Je haussais des épaules avant de commencer à regarder autour de nous, on était à la porte Sud pas très loin des prisons, donc forcément pas le quartier le plus luxueux et déjà un fiacre venait chercher le tisserand avec ses gars pour tout charger, notre boulot s'arrêtait donc là et je me tournais vers le gosse qui se contentait comme toujours d'une pomme pour le petit déjeuner. Très peu pour moi, je me tournais vers Kallistrat en le regardant de haut en bas, ce ballet incessant semblait l'exciter plus qu'autre chose, et je ne doutais pas qu'à n'importe quel moment il pouvait se décider à sauter sur un cochon en liberté ou une autre poule! Aussi, je préférais prévenir que guérir et je lui montrais la sortie de la ville
«Kallistrat, si ça te dit, tu n'as qu'à aller te dégourdir les pattes pour chasser et boire un peu! Il y a pleins de cours d'eau à côté, et en cette saison, tu trouveras forcément de quoi manger... on se rejoint ici lorsque tu entendras les cloches sonner... écoute» - il était 8h du matin, le clocher sonnait donc à huit reprises, ça nous laissait donc une heure avant que les cloches ne sonnent à nouveau pour manger et nous débarbouiller un peu avant d'aller voir le roi.

Je me dirigeais vers une petite auberge pas trop loin, vu le quartier ce ne serait pas cher de manger là et je me tournais vers Jonah en le regardant de haut en bas
«Allez, c'est ma tournée, je paie le ptit déj'! mais allez pas prendre n'importe quoi!» - moi j'étais prêt à tuer pour un café là maintenant tout de suite, et c'était tout ce qui comptait. J'entrais dans la petite auberge, loin d'être aussi luxueuse que celle des Deux Cheminées, mais ce serait suffisant. Je m'installais à une table, j'étais jamais venu ici donc au moins je ne risquais pas de me faire emmerder par une serveuse trop entreprenante, et je demandais un café avec des œufs et du lard! C'est ça qui est bon avec le royaume du Nord, ces choses là faisaient vraiment partie de leur quotidien et ils se fichaient que ce soit bien gras! Avec du pain évidemment sinon c'est pas intéressant.

Je supposais que le gosse se prendrait un thé, mais pour Jonah, pas la moindre idée. Je soupirais alors avant de poser mes coudes sur la table, la serveuse apportait au moins les boissons chaudes et j'attendais qu'elle dégage avant de parler d'une voix plutôt basse
«Bon, personnellement j'ai jamais rencontré Livian, j'ai pas la moindre idée de comment ça va se passer là bas, mais je ne suis même pas sur qu'on doive le rencontrer en personne, il doit bien avoir un larbin pour s'occuper des missions à mon avis... sauf si ce trésor l'intéresse tellement qu'il veuille absolument s'en occuper en personne! Une chose est sure, de ce qu'on raconte, il aime mettre des bâtons dans les roues à tout le monde, donc va falloir réussir à garder son calme» - et c'est moi qui dit ça? La vérité, c'est que je me faisais surtout du souci pour Kallistrat, le chaton avait un côté imprévisible et il était probable qu'il arrive à foutre le bordel dans la salle du trône! Commencer cette quête par les geôles d'Ephtéria, c'était pas forcément ce qu'il y avait de mieux...

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: C'est officiel !

Messagepar Jonah Kes » 07 Oct 2012, 21:05

Après avoir essuyé un ou deux regards mollement dérangés – ce qu’il n’a même pas remarqué, étant déjà passé à autre chose, toute la petite troupe rejoint Jonah sur le quai tout embrumé de la fumée charbonneuse des trains. Des escarbilles, ça s'appelle, ces projections mi-gazeuses mi-solides, qui tachent les robes des demoiselles, non ? Un nom bien poétique, pour désigner une pollution. Mais qui la rend étrangement plus charmante !
Ici, comme à la Basse-ville, ce moment de la journée correspond à une heure de pointe, comme en atteste le ballet contemporain incessant de tous ces être humanoïdes... Et au final, entre les hommes pressés en costard, et ces marchands à l’ancienne, la différence n’est pas si flagrante…

Le lion gris, suivant les conseils du winghox et visiblement heureux par anticipation de son prochain repas - on voit ses babines frémir -, s’éloigne. Il y a un sanglier ou une biche qui devrait se faire du souci, dans les alentours… Jonah baisse les yeux sur son estomac qui gargouille doucement. Heureusement, une décision commune est prise d’aller petit-déjeuner dans une auberge ; et Vrass se propose même de leur payer le repas, ce qui lui attire un regard étonné du trafiquant ! Il ne s'y attendait absolument pas, mais accepte sans broncher cette marque de solidarité de la part de Vrass.

« Woh, merci », fait-il un peu interloqué avant d’entrer dans l’établissement à la suite du petit couple. Ils s’installent à une table ronde de bois brut, et Jonah commande un chocolat accompagné d’une belle part de pain d’épices. Il hésite un instant avant de parler, se rendant compte que sa nourriture est encore moins virile que celle qu’absorbe Benedikt, puis hausse les épaules mentalement. Et merde, il ne va pas non plus cacher son penchant pour les pâtisseries à ses compagnons de mission ! Et quand la serveuse revient, il se fait un plaisir de tremper son gâteau dans le liquide chaud, sans doute un peu coupé à l’eau, mais imbibant le pain d'épices, ça passe très bien.

La discussion se porte alors sur Livian et leur entretien à venir. Jonah, à vrai dire, ne comprend pas trop les inquiétudes de Vrass.

« C’est lui qui a placardé cette mission ; il veut que ce trésor soit retrouvé, pourquoi il s’amuserait à nous rendre les choses difficiles ? »

C’est un peu contre son intérêt, non ? A la limite, si problème il leur pose, ça serait plutôt à la fin de la mission, quand ils auront récupéré le trésor – car Jonah ne doute pas qu’ils y parviendront -, où Livian pourrait peut-être leur faire des difficultés.

« Mais ouais, on sera sages, t’inquiètes pas », continue-t-il, gentiment moqueur – bien sûr, péter un plomb chez Livian, n’importe qui peut se douter que ce n’est pas la meilleure chose à faire !

« Je me demande s’il a déjà reçu des groupes pour cette mission… On sera peut-être pas les seuls. »

Ben oui, plus il y a de personnes à sillonner terres et mers, plus il y a de chances que le trésor soit retrouvé ! Livian y a sans doute pensé, s'il est aussi mercantile qu'on le dit parfois.

Avatar de l’utilisateur
Jonah Kes

Crédit: Fermé

Re: C'est officiel !

Messagepar Benedikt » 10 Oct 2012, 23:12

« Vous ne venez pas beaucoup à Ephtéria, n'est-ce pas ? » demanda Benedikt avec un sourire moqueur. « Enfin, je ne peux pas dire que je m'y connais en politique, mais sincèrement, le roi Livian a mauvaise réputation, ici, et ce n'est pas basé sur rien. »

Il paraissait que l'ancien était bien plus juste et bon mais il n'avait pas vécu assez longtemps pour le connaître. Quelque part, il lui semblait que quelque soit la personne qui régnait, elle faisait mal son boulot pour la grande majorité de la population. Mais les soldats du roi étaient loin d'arranger la situation, et c'était aussi cela qui faisait courir toutes ces rumeurs peu flatteuses. Le botaniste demanda à la serveuse une tasse de thé et croqua à nouveau dans sa pomme. En même temps, Jonah n'avait pas tord ; ce n'était pas vraiment dans l'intérêt du Roi de leur chercher des ennuis. Peut-être se contenterait-il de leur montrer son mépris infini à leur égard. Ou peut-être même ne serait-il simplement pas là.

« C'est vrai, si on en a entendu parler à la Basse-ville, beaucoup de gens doivent être au courant, non ? Ou alors c'est peut-être aussi parce que personne ne se présentait qu'ils sont allés jusque là-bas ? » rajouta-t-il après la remarque du trafiquant. « On a une heure avant que Kallistrat ne revienne, c'est ça ? J'espère qu'il aura le temps de se trouver quelque chose à manger... »

Benedikt fronça le nez au souvenir du sanglier, il y avait peu de chance que le chaton prenne la peine de le préparer pour le transformer en bon petit plat. La serveuse revint au même moment le sortir de ses pensées ; elle posa ce qu'ils avaient commandé devant chacun et repartit non sans jeter un dernier regard interrogatif derrière elle. Elle pouvait bien se demander ce que ces trois-là faisaient ensemble, elle n'avait pas vu Kallistrat avec eux, pensa le botaniste avec un sourire résigné.
Il jeta un regard amusé au petit déjeuner étalé devant Jonah.

« On dis que je ne mange pas beaucoup le matin, mais ce n'est pas beaucoup non plus, ça ! » remarqua-t-il. Benedikt excluait le fait qu'on lui disait cela pour tout les repas de la journée, et que Jonah ne se nourrissait pas que de pain d'épice, lui – aussi merveilleux que cela puisse paraître, cela devait devenir un peu monotone, de toutes manières -. Mais en réalité, cela amusait le botaniste de le voir manger à peu près la même chose que les gamines bourgeoises d'Ephtéria à l'heure du thé, et il n'était pas assez de bonne humeur ce matin pour essayer de le dissimuler - c'était même le contraire -.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: C'est officiel !

Messagepar Vrass Rannveig » 11 Oct 2012, 15:39

Il n'était peut être pas dans l'intérêt du Roi de chercher des ennuis à ceux qui se lançaient dans une chasse au trésor, mais il n'était pas non plus stupide et ne devait surement pas avoir envie de donner le précieux indice qui menait au trésor au premier crétin venu de peur qu'il le lui vole sous son nez! C'est surtout pour ça que j'étais inquiet, il ne fallait pas qu'on ait l'air trop louches non plus sinon il serait bien le genre à signifier que nous ne correspondions pas à la tâche ou autre!

Pour ma part, il me semblait que je n'avais aucune mise à prix sur ma tête dernièrement... j'en ai eu une y'a pas si longtemps à cause d'une bagarre dans un bar, mais d'une part j'avais payé l'amende, et d'autre part ça se passait dans les Ghettos et je doutais fort que Livian en ait entendu parler! Mais je n'étais pas sur pour les autres! Après, j'avais mon statut de Héros de Nideyle, un truc un peu con en soit mais qui pouvait avoir son importance pour quelqu'un comme ce Roi de pacotille... un héros n'est pas le genre à se barrer avec un trésor hein?

J'attaquais mes œufs pour ma part, si on partait rapidement en mission, il n'était pas dit qu'on ait un vrai repas ce midi! Je n'avais pas la moindre idée de l'endroit où on devrait aller une fois qu'on aurait reçu les premières instructions pour ce trésor, mais je préférais prendre des forces en silence dès maintenant. Les deux autres semblaient se moquer l'un de l'autre vis à vis de ce qu'ils mangeaient, moi je m'en foutais un peu. J'aime pas le pain d'épice, donc je risque pas de lorgner sur le petit déjeuner de Jonah, bien que le fait qu'il boive du chocolat parait assez enfantin. Je ne digère plus le lait depuis longtemps pour ma part.

Je soupire avant de regarder l'horloge, on a encore le temps avant le rendez-vous avec le chaton. Je repensais à la gamine que Benedikt avait croisé un peu plus tôt et cette histoire d'orphelinat, j'avais remarqué que ça l'affectait, mais comme je ne savais pas si Jonah était au courant de son passé, je préférais éviter de poser des questions maintenant. Je lui poserai la question plus tard
«Je suppose qu'il y aura d'autres aventuriers qui s'y seront lancés, oui. La plupart ont du échouer pour que Livian aille balancer ça jusque dans la Basse Ville, je suis d'accord là dessus, après savoir comment ils ont échoué, s'ils se sont fait tuer ou s'ils sont juste rentrés bredouille!» - je préfère espérer pour la deuxième solution évidemment - «lorsqu'on parle de carte au trésor, il est souvent question d'énigmes à la con. J'avoue que la logique c'est pas trop mon truc et je doute qu'on doive compter sur le chaton pour ça aussi! Son cerveau n'a pas l'air plus gros que celui du piaf qui l'accompagne!»

Et pour l'avoir vu à l'œuvre dans l'aquarium géant, je confirme... je soupirais alors en me tournant vers Benedikt - «La tête pensante, ça risque d'être plutôt toi. Après, j'ai pas mal crapahuté sur Nideyle donc je pourrai peut être reconnaître certains trucs mais bon, quelque chose me dit que ça ne va pas être de la tarte!»

Le petit déjeuner terminé, je filais quelques ores à la serveuse avant de réfléchir. On formait une bonne équipe. Même si je n'avais pas voulu le dire à voix haute, Jonah semblait loin d'être con, en assemblant les idées de Benedikt et lui y'avait surement moyen de trouver les solutions aux énigmes qui se dresseraient sur notre route, le chaton et moi on s'occuperait plutôt des obstacles physiques. Je me levais pour regarder l'horloge
«On retourne à l'entrée de la ville! On récupère Kallistrat et on y va!» - inutile de perdre plus de temps, surtout qu'on devra surement aller faire des provisions avant de repartir

On peut sauter encore le tour de Kallistrat tout en le récupérant quand même pour aller voir Livian. Donc vous pouvez faire avancer jusqu'au château et je ferai avancer tout ça une fois qu'on y sera :)

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: C'est officiel !

Messagepar Jonah Kes » 21 Oct 2012, 23:25

Vrass n’a pas l’air de le considérer comme une potentielle tête pensante, d’après ses paroles. Le trafiquant hausse légèrement un sourcil quand le tatoueur se tourne vers Benedikt - et seulement lui, mais ne relève pas. Deux spécialisés dans la force brute, un p’tit malin… Et lui, qu’est-il, alors ? Un costaud de plus ? Ce n’est, aux yeux du concerné, pas sa capacité première… Mais il aura tout le temps de montrer à ce winghox à la tête dure ce qu’il vaut ! Ça dépend sur quel type d’énigmes ils tombent - vu que ça risque d'arriver, apparemment… Mais entre le gamin qui vient du nord, et lui qui est bien intégré à la Basse-ville, ils auront probablement des façons de raisonner différentes, et là où un échouera, l’autre pourra peut-être réussir en empruntant un autre chemin de pensée. Enfin, il compte bien en réussir le maximum par lui-même, évidemment…

Mais Jonah n’oublie pas que le cornu - ah, pas mal, il le lui sortira à un moment où il l'emmerdera - vient de lui offrir le petit-déjeuner, et que, c’est bien connu, le chocolat adoucit les mœurs. Aussi, c’est l’estomac rempli et l’esprit plutôt serein qu’il se lève à son tour pour sortir de l’auberge, prêt à affronter Livian et son sale caractère. Est-ce qu’il faut que tous les hauts dirigeants soient désagréables ?


En sortant de l’établissement, le trafiquant fait mine de reprendre la route du mauvais côté. Il faut que ses compagnons le rappellent pour qu’il fasse demi-tour, et il les rattrape, un peu penaud. Ça ne lui fait pas plaisir de l’admettre, mais il faudra qu’il fasse attention à ne pas trop s’éloigner d’eux, car son sens de l’orientation laisse à désirer, surtout dans ses villes du nord, elles sont construites n’importe comment sérieusement ! Bon, son prochain achat sera un géoglobe. Parce qu’on ne peut pas faire confiance aux GPS, jamais à jour, ces trucs-là, et puis le trafiquant doute de leur efficacité dans les contrées lointaines. A voix basse, suivant Vrass et Benedikt, il murmure : « Dans cinquante mètres. Tournez – à – gauche. » C’est effectivement ce qu’ils font, car les portes de la ville se trouvent être dans cette direction, n’est-ce pas merveilleux ?!

Une grosse masse grise les attends, debout près d’un des battants. Ponctuel, le lionceau, c’est bien ! Une horde de gamins l’entourent, fascinés, curieux, et étonnamment exempt de frayeur – peut-être une once de peur, mais celle qui attire, pas celle qui repousse. Quant à Kallistrat, il semble ravi d’être l’objet de tant d’attentions ! Jonah patiente tranquillement pendant que Vrass et Benedikt vont le récupérer, et en profite pour effrayer un gamin en lui adressant un regard un peu dément et en s’approchant très vite de lui.
Mais trêve de plaisanteries, la troupe est au complet ; c’est l’heure d’aller au palais ! Même lui peut se douter du chemin à prendre, c’est indiqué de partout, et même autrement, il n’y a qu’à suivre les soldats dès qu’on en voit. L’homme ralenti un peu, et se tourne vers Kallistrat.

« Alors, t’as chassé quoi pendant cette heure ? Je crois que t’as un truc coincé entre les canines – là. C’est un nerf ? »

Le temps que l’orphe lui réponde, et ils sont en vue du château. Plutôt une belle allure, c’est vrai ! Bien entretenu et tout. Il ne s’embête pas, Livian, pour rester poli… Il n’y a plus qu’à comparer avec l’intérieur.

Avatar de l’utilisateur
Jonah Kes

Crédit: Fermé

Re: C'est officiel !

Messagepar Benedikt » 26 Oct 2012, 16:54

« Heu, tu n'es pas obligé de répondre à cette question, Kallistrat. » rajoute Benedikt, l'air un poil dégoûté après la remarque de Jonah sur ce qu'il a coincé entre les dents.

La petite troupe se rapproche du palais à grand pas, qui en effet a plutôt une bonne allure. Enfant, Benedikt a rêvé plus d'une fois d'habiter là, mais maintenant il l'a vu trop de fois pour être impressionné, et sa nouvelle conception du luxe inclut au moins une télévision, un supermarché à proximité et l'eau – chaude – courante. Et quelque part, c'est une petite revanche, de se dire que les haut dirigeants d'Ephtéria n'ont même pas la chance d'avoir ce qui est plutôt basique à la Basse-ville – même si en y réfléchissant bien, pas vraiment, puisque ceux-ci ont raisonnablement rarement besoin d'aller puiser de l'eau dans leur puits eux-même -.
Le botaniste avise un garde dans un coin, près de la grande entrée principale, et se sépare des autres pour aller lui parler.

« Bonjour. Comment on fait pour avoir un entretien avec quelqu'un du palais ? On vient pour la quête du trésor d'Arkham le Poulpe, le roi Livian a fait placarder partout des affiches. »
Le garde le regarde de bas en haut et esquisse un sourire moqueur. On dirais que Benedikt vient de lui proposer un numéro de claquettes.

« Je crois que tu ferais mieux de rester ici, gamin, hein ? C'est bien, le goût de l'aventure, mais on risque pas le retrouver, ce trésor, si on a des volontaires dans ton genre. »

Le nez de Benedikt se fronce en accordéon et il prend une grande respiration pour éviter de déverser le fleuve d'insultes qu'il avait sur le bout de la langue. Clairement, il ne serait pas parti seul à travers Nideyle si c'était pour crapahuter dans des endroits dangereux, mais ça n'empêche pas le botaniste d'être tout vexé. Déjà, il est de mauvaise humeur et il n'aime pas les soldats. En plus, celui-là le prends pour un débile.

« Trèèèès biiieeeen... Vous voyez les trois personnes, là-bas ? Dont un winghox et un orphe lion de deux mètres de haut ? Ben ils viennent avec moi. On est plus acceptable, là ? »

Le botaniste s'éloigna de quelques pas pour demander à ses compagnons de voyage de le rejoindre, murmurant un « Non mais bordel. » peu élégant, quand même pas assez fort pour que le garde l'entende.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: C'est officiel !

Messagepar Kallistrat Rusia » 28 Oct 2012, 18:34

Petit message désolé, je me remets dedans.


Planté au milieu du passage entre Vrass et Jonah, Kallistrat observait Baie-nez-dicte avec un regard perçant. Bras croisés sur sa poitrine velue, il se lécha vaguement les babines à la réflexion de Jonah sur ce qu'il avait coincé entre les dents. Il avait beau posséder une ouïe fine, il n'avait rien entendu de sa conversation avec celui qu'il appelait garde. Malgré tout, l'attitude du jeune homme revenant vers eux lui parut très clairement contrariée, ce qui le contamina rapidement. En étaient témoins les battements saccadés de sa queue, derrière lui.

Jusqu'à présent, chaton n'avait pas dit grand chose. Tiré de son sommeil à leur arrivée à Ephtéria, il avait sauté sur l'occasion de se dégourdir les pattes lorsque Vrass lui avait proposé d'aller chasser. Et si n'importe qui se serait vexé de se voir ainsi fait envoyer voir ailleurs, Kallistrat lui, y avait vu l'occasion de se défouler un peu. Mine de rien, vivre avec des humains n'était pas aussi simple qu'il n'y paraissait, et notre Orphe lion avait un peu de mal à se familiariser à leur mode de vie. Il avait bien vu - à Banba - que le repas qu'il avait fait de la poule n'avait pas plu à tout le monde. Il n'avait rien fait de mal pourtant...

En attendant, le petit mouton noir avait cet air très agacé sur le visage qui ne plaisait pas du tout au grand lion gris. Instinctivement peut-être, il n'aimait pas qu'on s'en prenne aux plus petits... ou aux femelles, même si dans son clan, les femelles étaient souvent plus redoutables que les mâles. Mais pour ce qui était de Baie-nez-dicte, il lui faisait davantage penser à l'un de ces rejetons chétifs que les plus grands bousculaient parfois.

« Est-ce qu'il vous a embêté ? Je peux lui remettre les idées en place si vous voulez... »

Nul doute que Vrass devait avoir eu la même idée, d'ailleurs.

Avatar de l’utilisateur
Kallistrat Rusia
Orphe

Crédit: 248.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image
Métier: Garde du corps
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Kimahri Ronso (modifié) – Final Fantasy X – Square Enix

Re: C'est officiel !

Messagepar Vrass Rannveig » 29 Oct 2012, 19:41

Bon, il fallait espérer que si le chaton avait le ventre plein, qu'il ne ferait pas de connerie à présent! J'avais affiché un sourire amusé à la remarque de Jonah avant de faire un signe de tête pour qu'on se rende à présent au château! Cela faisait du bien mine de rien d'avoir le ventre plein, même si j'aurais aimé un café digne de ce nom mais bon, on ne peut pas tout avoir hein?

On suivait principalement Benedikt qui était celui qui connaissait le mieux les environs, les gens nous regardaient d'un drôle d'air et pour cause, deux hommes, un winghox et un lion de deux mètres ensembles, on ne passait pas inaperçus! Dommage que la fille rousse ne soit pas des nôtres, ça aurait apporté une touche de féminité et à mon avis, elle aurait été un bon porte parole face au Roi. Enfin, espérons que notre groupe attire suffisamment la curiosité du souverain pour qu'il nous juge apte à courir après son trésor! J'avais surtout peur qu'il se dise qu'avec nos tronches, on allait se barrer avec!

Enfin, déjà il fallait passer les premiers gardes et le gosse s'y rendit pour avoir des renseignements! Sauf qu'à voir la façon moqueuse dont le type le regardait, je fronçais déjà les sourcils avant de m'avancer d'un pas! Mais il revenait vers nous d'un air presque boudeur et le chaton alla même proposer de s'en occuper
«Non Kallistrat... même si l'idée est tentante pour le moment, faut qu'on se tienne tranquille! Par contre, si on décide de ne partir que demain, tu pourras jouer avec sans problème!» - même si l'envie de m'en occuper moi-même me démange, j'ai bien envie de voir ce que le lion pourrait faire de cet abruti!

Je m'approchais donc en passant sans même regarder le soldat, et il commençait apparemment à se faire tout petit, et même si j'étais plutôt impressionnant, il était difficile de savoir lequel de nous trois faisait le plus peur, entre ma carrure, la gueule d'assassin de Jonah et les crocs de Kallistrat. On passait rapidement pour se retrouver dans le couloir et tomber sur une nouvelle servante - de toute façon, y'en a tous les trois mètres ici - et je laissais Jonah jouer les jolis cœurs pour qu'elle nous conduise au Roi car visiblement, en voyant comment elle regardait mes cornes d'un air terrifié, je ne risquait pas de l'amadouer, et pas envie en plus.

Elle nous conduisit jusqu'à la salle du trône après avoir transmis un message à un homme qui devait surement aller chercher le roi
«Je... attendez là... il va arriver, on l'a prévenu.»

Je haussais juste un sourcil intrigué alors qu'elle fuyait à toutes jambes! Ben alors? Pas envie de se retrouver dans la même pièce que son roi la ptite dame?


Livian postera après moi ;)

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: C'est officiel !

Messagepar Livian d'Ephtéria » 30 Oct 2012, 18:46

Confortablement installé au fond d'une Marquise, sa Majesté le Roi Livian d'Ephtéria était aux prises avec une besogne des plus essentielle, consistant à recracher ses pépins de raisin au fond d'un calice placé sur une petite table à quelques pas. Ce fut donc avec contrariété qu'il reçu l'homme venu le déranger dans son difficile labeur.

« Pardonnez-moi, Seigneur. S'excusa le garde en s'inclinant plus bas que terre. Un groupe d'aventuriers souhaite s'entretenir avec vous à propos du trésor d'Arkham le Poulpe...
_ À la bonne heure ! Ce ne sera jamais que le vingtième que je reçois. Qu'est-ce que c'est cette fois ? Des gueux de Banba ?
Il se leva de manière assez théâtrale, repoussant sa cape et rajustant sa couronne. S'ils ne sont pas à la hauteur, mes Teignes se feront un plaisir d'en faire leur repas. J'en ai assez d'être dérangé par des incapables ! Et c'est valable pour vous aussi. Allez, rampez donc m'annoncer au lieu de rester là bêtement. »

L'homme ne se fit pas prier et reparu quelques minutes après en salle du trône. De Livian ou des quatre aventuriers présents, il n'était pas certain de qui l'inquiétait le plus.

« Sa Majesté va vous recevoir... » Annonça-t-il avant d'aller se poster dans l'ombre d'une colonne.

Livian fit alors son entrée, marchant sans se presser jusqu'à aller s'asseoir au fond de son trône. Son regard perçant alla brièvement d'un individu à l'autre, les jaugeant depuis sa place.

« Intéressant... » Commenta-t-il à voix haute, sans se soucier de faire attendre ses convives.

Très intéressant même, de son point de vue. Il y avait là un Orphe plus lion qu'humain susceptible de dévorer tout le monde une fois le trésor déterré, un Winghox capable d'en faire au moins autant, une sorte d'assassin si l'on en jugeait l'allure et l'oeil intelligent de Jonah, suffisamment fourbe pour assassiner tout le monde pour les mêmes raison... et un gosse dont Livian ne voyait pas trop l'utilité dans le groupe - mis à part servir de repas au lion gris. Passant ses doigts pâles sur son menton, le Roi réfléchissait en souriant à demi. Un groupe de chasseurs de trésors prêts à s'entretuer à la première occasion avait de quoi le faire rêver.

« Je vous écoute. Vous n'êtes pas les premiers à prétendre être capable de retrouver ce trésor, alors dites-moi un peu, en quoi vous seriez plus efficace que les autres, hum...? »

Avatar de l’utilisateur
Livian d'Ephtéria
Humain(e)

Crédit: 13.00 Ore(s)
Métier: Roi d'Ephtéria

Re: C'est officiel !

Messagepar Jonah Kes » 30 Oct 2012, 23:43

Le groupe a quelques petites difficultés à se faire introduire dans le palais, mais franchement, pas tant que ça – il suffit au garde de les regarder à deux fois pour se rendre compte qu’ils ne sont pas des rigolos. C’est à cause de Benedikt que le soldat a hésité, c’est clair ; à l’avenir, il vaudra mieux éviter d’envoyer celui-là en porte-parole ! Il est trop innocent, trop direct, trop… gamin ! Il fait pas sérieux, quoi !
Et l’autre lion qui veut aller régler ça par la force – car pour lui, « remettre les idées en place », ça ne veut certainement pas dire « préparer une infusion ». Non, la meilleure méthode est, il faut le reconnaitre, celle de Vrass : passer outre. Purement et simplement. Le trafiquant n’aurait jamais pensé que l’accès au palais royal serait si facile ; ok, ils sont plutôt impressionnants, mais tout de même, le garde n’a rien fait de concret pour les empêcher de rentrer !

Mais bon, c’est assez grand par ici, et on n’a pas vraiment le temps de se faire une visite de l’endroit ; aussi Jonah alpague-t-il une petite servante, usant de son sourire le plus craquant – un peu carnassier, aussi, peut-être – et la convainc de les mener direct au roi. Un jeu d’enfant ! « J’espère que toute la quête ne va pas être comme ça, qu’est ce que ça serait chiant… » Ahah, ne t’inquiète pas, Jonah… Livian entre en scène, il va certainement être moins conciliant que ses serviteurs.

Au bout de quelques minutes, peut-être mises en scène afin de faire plus d'effet, qui sait, le roi tant attendu fait son entrée, sa cape voletant derrière lui d’une façon si théâtrale qu’elle en est presque cliché, et va se poser sur son trône, bien sûr de lui. C’est une manie des gouverneurs, d’avoir toujours les cheveux longs, les traits fins et l’air efféminé comme ça ?! Si c’est la condition pour monter en grade, le trafiquant se laisse pousser les cheveux dès maintenant ! Enfin bon. Plutôt que de les noyer sous un déluge de formalités, il leur laisse la parole, et c’est désormais à eux de jouer pour prouver qu’ils sont meilleurs que les aventuriers précédents… Jonah jette un coup d’œil à Benedikt, comme pour le dissuader de prendre la parole, et élève la voix.

« Bonjour. Je pense que notre principal atout est notre complémentarité. Comme vous pouvez le voir, nous sommes tous les quatre assez différents… »
L’homme se retourne vers ses compagnons, et désigne Kallistrat d’un signe de la main.
« Force brute, force de dissuasion, flair animal et instinct. » Aucune idée de l’instinct de l’orphe. Est-ce que cette capacité que l’on prête aux animaux existe vraiment, d’ailleurs ? Enfin, peu importe – il montre ensuite Vrass. « Hem, force brute également, mais plus pensante tout de même. Manie parfaitement l’épée. » Il hésite quelques secondes, avant de rajouter « Héros de Nideyle. » Puis il pointe Benedikt : « Notre clé de voûte. Botaniste, expert en plantes médicinales, ainsi qu’en poisons ; intelligent et agile. Et puis, moi-même, je ne suis pas totalement idiot, je suis persuasif et je me débrouille plutôt très bien aux armes de proximité. Ah, et aussi, nous avons tous pas mal bourlingué sur Nideyle. »

En disant cela, il s’avance peut-être un peu. Mais bon, c’est vrai pour lui, pour Vrass aussi sans doute s’il vient du sud, Kallistrat, vu sa façon de vivre, il ne doit pas être trop sédentaire… Reste Benedikt, pour lequel Jonah n’a aucune idée, mis à part le fait qu’il vient du nord.
En tout cas, le trafiquant estime avoir assez bien résumé la situation et vendu leurs qualités, nombreuses quand on en fait la liste ! Après, ça lui parait un peu étrange comme entretien ; il pourrait raconter n’importe quoi et leur inventer des tas de capacités, Livian ne va pas les vérifier…

Avatar de l’utilisateur
Jonah Kes

Crédit: Fermé

Re: C'est officiel !

Messagepar Benedikt » 31 Oct 2012, 13:49

La mauvaise humeur du botaniste s’envolerait presque alors qu'ils se promènent dans le palais jusqu'à la salle du trône. C'est bien joli, ici, quand même.

« Ça explique pourquoi il y a autant d’impôts, dans le royaume. » chuchote Benedikt à Vrass au détour d'une salle qui ne semblait dédiée à rien de spécial, à part être rempli de tapisseries, tableaux et autres meubles en bois précieux.

Et ça devient de plus en plus cossus à chaque nouvelle pièce, si bien qu'il s'imagine presque rencontrer le roi, assis sur une montagne d'or comme un dragon avare et irritable, en train de grignoter un fémur du bout des griffes. Mais non, c'est plutôt un homme fin et aux yeux perçant et peu aimable qui se présente à eux.
Benedikt s'avance d'un pas et fait une minuscule révérence, les mains jointes devant lui. Ce n'est peut-être pas indispensable, mais c'est comme ça qu'il imagine devoir faire devant le roi, même si c'est simplement parce qu'il a appris à faire ainsi parce que c'est comme ça que font les domestiques.

Jonah le fixe une instant d'un air qui dit « chut ! », auquel le botaniste répond par un regard un poil indigné – hé, c'est Kallistrat qui ne sait pas se tenir, ici -, et commence à énumérer leurs hypothétiques qualités à Livian, qui semble légèrement plus motivé qu'au moment où ils sont rentrés. Forcément, leur disparités saute au yeux, et peut, selon les circonstances, faire sourire ou faire peur, ou encore remplir de confusion. L'homme qui les a conduit jusqu'à la salle du trône ne semblait pas plus rassuré que ça, par exemple, et Benedikt qui n'en a pas l'habitude se doute bien que ce n'est pas lui la cause de toute cette nervosité. L'orphe lion, c'est vrai, est encore plus imposant que Vrass, et malgré son allure de grosse peluche, ne donne plus envie de le caresser une fois qu'on a remarqué les traces de sang sur ses babines.

Benedikt lance un regard presque interrogateur au trafiquant lorsqu'il entendit « clé de voûte ». C'était un effet de style, non ? Mais c'est vrai, d'un certain côté, c'est grâce à lui qu'ils sont tous réunis. Même Kallistrat, c'est lui qui l'a attiré sans faire exprès, un peu comme le petit chaperon rouge attire le grand loup. Par contre, « expert en poison », il y va un peu vite, le Jonah. Enfin, il faut bien qu'il dise quelque chose à propos de lui, et le botaniste est presque sûr qu'il ne crois pas trop à ce qu'il raconte en disant intelligent et agile.

De toutes manières, il ne va pas ouvrir la bouche maintenant. Déjà parce que ce n'est pas le moment d'entamer une discussion sur les avantages et inconvénients d'avoir le petit botaniste avec soi, que c'est assez intimidant de se retrouver ici, devant la plus grande autorité de Païlandune, et puis parce que son histoire d'orphelinat doit attendre un peu, il ne va pas lui parler d'autre chose alors qu'il ne leur a encore rien dit à propos de leur quête.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: C'est officiel !

Messagepar Livian d'Ephtéria » 31 Oct 2012, 15:17

Un coude appuyé sur son trône, l'autre laissant un index glisser délicatement sous son menton, le regard du Roi ne cessait de passer d'un intervenant à un autre. Le grand lion gris ne semblait pas vraiment intéressé par ce qu'il se disait autour de lui, un peu comme s'il accordait plus d'intérêt aux odeurs environnantes - et probablement des cuisines ou des chiens du chenil peut être - en tout cas, on put voir rapidement les yeux azur de Livian se poser sur le premier qui avait eu l'audace de prendre la parole.

Leur complémentarité? Oui effectivement, c'était une façon de voir les choses, même s'il fallait reconnaître qu'il y avait l'air d'y avoir plus de muscles que de cerveau dans le lot! Enfin au moins il comprenait mieux à quoi servait le petit brun! Levant le menton une seconde, il analysait les réactions de chacun vis à vis des descriptions données... Héros de Nideyle? Non, cela ne lui disait rien. C'était le genre de chose qui ne l'intéressait pas vraiment, écouter ce genre de ragot et boniment de bonne femme ne faisait pas partie de ses principales occupations! Il était plus intéressant de savoir qui venait de se mettre dans le pétrin plutôt que de savoir qui s'en était sorti! Beaucoup plus d'influence possible sur l'un que sur l'autre.

Ramenant ses mains devant lui, il semblait les analyser chacun aux rayons X - même si cela n'existait pas dans les environs - jusqu'à reprendre la parole
«Savez-vous exactement en quoi consiste cette mission?» - première tentative histoire de savoir s'il n'avait pas réellement affaire à un groupe de gros bras sans cervelle à côté d'un benêt miniature - «J'ai en ma possession un simple indice. Juste une note, une comptine, une fable! Si nous savons qu'Arkham le Poulpe a bien existé et que ce trésor doit forcément être quelque part, nous ignorons si ce simple mot est réellement un indice qui y mènera!»

Il se redressa alors, le torse légèrement bombé bien que cela paraissait nettement plus noble et délicat que lorsque c'était Kallistrat qui se mettait ainsi en avant, ramenant ses mains dans son dos pour fixer ce petit groupe de toute la hauteur que son rang lui permettait
«Si la plupart des personnes qui sont parties à la recherche de ce trésor se sont fait attaquer ou même tuer en chemin» - il eut un léger sourire en coin en fixant intensément Benedikt, le plus petit pourrait donc être le plus apeuré à cette idée n'est-ce pas? - «la plupart des volontaires n'ont simplement pas pu déjouer les énigmes de ce petit indice! Alors, est-ce que vous pensez vraiment que vos éléments plus pensant ou intelligent et agile ou encore pas totalement idiot, pour reprendre vos paroles, seront suffisants pour mettre la main sur ce que je convoite?» - chacune des soit disantes qualités avait été appuyée tout en fixant l'intéressé présenté par Jonah un peu plus tôt.

Son sourire s'élargit alors avant qu'il ne relève le menton pour les regarder un par un. Le winghox... de ce qu'il savait de ce peuple, il n'allait pas apprécier d'être ainsi traité d'imbécile, même si ce n'était que sous-entendu! Mais au final, tout ceci n'était qu'un autre test, s'ils étaient trop intelligents aussi, ils risquaient fort de disparaître avec le fruit de leur labeur! Et cela, il n'en était pas question.

Avatar de l’utilisateur
Livian d'Ephtéria
Humain(e)

Crédit: 13.00 Ore(s)
Métier: Roi d'Ephtéria

Re: C'est officiel !

Messagepar Kallistrat Rusia » 01 Nov 2012, 01:44

Si l'on pouvait reconnaître une chose à Kallistrat, c'était qu'il pouvait se révéler très conciliant. C'est donc sans protester qu'il renonça à réprimander le garde et suivit ses compagnons jusque dans le palais. Le nez en l'air, il jeta un coup d'oeil intrigué aux gargouilles, se demandant vaguement s'il s'agissait de vraies créatures volantes montant la garde ou non. Pour sa défense, elles étaient perchées si haut qu'il était difficile de bien voir à pareille distance, et ainsi le grand lion gris pénétra dans la demeure du Roi d'Ephtéria en se demandant si ces espèces d'oiseaux immobiles étaient comestibles.

Le reste de la visite l'indifféra totalement. Le mobilier, les coupes d'or et d'argent, rien de tout cela n'avait le moindre intérêt à ses yeux, mis à part les tapisseries ou les tapis brodés sur lesquels il aurait volontiers fait ses griffes. Était-ce aussi confortable que sa couverture en laine d'Euther ? Quelques portes plus loin, les trois hommes s'arrêtèrent devant une chaise vide. Kallistrat les imita, pinçant les narines et fronçant le nez en reconnaissant les effluves âcre de la peur chez le soldat qui les accompagnait. Et bien quoi, ils n'allaient pas le manger tout de même. Peut-être fallait-il le lui expliquer ?

Heureusement, avant que chaton ait pu prendre la parole, le Roi tant attendu fit son entrée et Jaune-As fit les présentations. Quelques secondes plus tard, Kallistrat ronronnait paisiblement. Le torse bombé et ses bras musclés croisés dessus, il s'était redressé, tout fier de s'être vu qualifier de « force brute, animale et instinctive ». Ses moustaches frémirent en revanche lorsque les mots « héros de Nideyle » revinrent à Vrass, un poil jaloux, d'autant que le Winghox lui avait volé ce titre selon lui.

Enfin, ses oreilles se redressèrent et il ouvrit grand les yeux lorsqu'il fut question d'aventuriers morts en chemin.

« Je ne sais pas ce que c'est, un Nez-Nigme, mais celui qui osera s'en prendre à mes amis aura à faire à moi... » Assura-t-il d'un ton presque indigné d'apprendre qu'il y avait des gens pour attaquer les voyageurs.

On disait bien que les loups ne se mangeaient pas entre eux... manifestement, les humains eux, ne s'en privaient pas. En somme, chaton n'était pas au bout de ses surprises avec cette espèce décidément très curieuse.

Avatar de l’utilisateur
Kallistrat Rusia
Orphe

Crédit: 248.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image
Métier: Garde du corps
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Kimahri Ronso (modifié) – Final Fantasy X – Square Enix

Re: C'est officiel !

Messagepar Vrass Rannveig » 01 Nov 2012, 19:35

L'arrivée du Roi fut plutôt théâtrale, le gars qui était allé le chercher semblait partagé entre avoir peur de nous ou de lui! Forcément, avec nos tronches, et surtout celle de Kallistrat, il avait de quoi avoir la trouille! J'avais seulement croisé les bras devant moi, attendant patiemment de voir ce que le Roi allait nous demander et je venais seulement hocher de la tête lorsqu'il débarqua de son air solennel.

Depuis le temps que je visitais Païlandunes, c'était la première fois que je le voyais. Et je devais reconnaître que ça me faisait une sorte de choc, je m'étais imaginé le roi de taille imposante, fier guerrier riche en muscles - et en cervelle aussi forcément - ce qui justifierait qu'il arrive ainsi à dominer le royaume comme il le fait, mais là, on aurait plutôt dit une sorte de fouine qui avait réussi à conquérir par je ne sais quel procédé. Sérieusement là, j'aurais juste à foncer, je le charge et je l'empale avec mes cornes et pouf! Plus de roi.. au moins chez les winghox, faut s'accrocher si on veut essayer de détrôner Fritjof Gerulf...

Enfin, j'avais tout de même manifesté un pseudo respect histoire de pas m'attirer d'ennui et surtout, ne pas en attirer aux autres, mais franchement là, je me disais qu'il était un peu trop sur de lui à accueillir ainsi des gens sans même se soucier de savoir ce qu'ils pourraient lui faire! Là si on le voulait, peu importe ses soldats, entre la vivacité de Kallistrat et ma force, on le fait disparaître avant même qu'il n'ait le temps d'appeler la garde.

Enfin, inutile de penser à ces choses la, je n'avais pas spécialement l'intention de mener un attentat, mais mine de rien, c'était presque tentant à le voir ainsi presque sans défense, surtout quand on voit combien ses hommes n'ont pas l'air bien courageux. Il nous expliquait alors que le trésor ne nécessitait pas seulement de la force pour être découvert, mais également une certaine jugeote... se moquant presque de nous à croire qu'on pourrait être des débiles profonds. Je me tournais vers le chaton qui venait préciser rapidement que personne ne nous ferait du mal si jamais quelqu'un essayait, nous qualifiant déjà d'amis... si c'est pas mignon.

Je venais m'avancer alors d'un pas, plongeant mon regard dans celui de ce seigneur qui ressemblait plus à un bourge qui s'ennuie dans sa routine quotidienne qu'à un vrai leader
«Si vous souhaitez savoir si nous serons capables de résoudre les énigmes, peut être pourriez-vous nous mettre à l'épreuve en nous fournissant le premier indice? Si nous avons ne serait-ce que quelques idées sur l'endroit où nous rendre, je suppose que cela sera une preuve suffisante que nous savons nous servir autant de nos têtes que de nos muscles.» - et pour ma part, je sais aussi me servir de ma tête pour autre chose que réfléchir, et plus je pouvais voir son air supérieur, plus j'avais envie de planter mes cornes entre ses yeux pour m'offrir une déco de Noël. M'enfin, restons calme va! Mais je me dis finalement qu'avec lui, je tiens peut être une carte pour me racheter auprès du clan! Non, je ne perds pas le Nord, mais si les winghox s'en mêlent, le Nord pourrait bien être perdu!

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: C'est officiel !

Messagepar Livian d'Ephtéria » 01 Nov 2012, 20:23

Le regard bleu de Livian accrocha celui du gros chat, et un sourcil se leva au-dessus de son regard délavé. La force brute, avait dit celui aux allures d'assassin. Des gros bras et manifestement une cervelle de moineau. Le genre à se laisser distraire par le passage d'un papillon. Dans un sens, il lui faisait penser à ses marins puants de Balaïnes qui ne s'intéressaient qu'aux poissons. Les pirates, eux, avaient le sens des valeurs. Mais un chat, aussi grand soit-il... à part pour mettre ses poils partout sur ses tentures, c'était à se demander ce qu'il faisait là. Un sourire sardonique étira les lèvres du souverain alors qu'il hésitait entre donner ce fameux indice et jeter ses inopportuns visiteurs aux arènes. Il venait de recevoir toute une cargaison d'Aberrations de Guttenvald de la part de Manôlis. Un cadeau fort plaisant qu'il aurait bien aimé essayer... mais le lion risquait de les abîmer...

Son regard pâle glissa alors vers le cornu. Cocu ? Orphe ? Winghox ? Allons-y pour un Orphe Winghox cocu ! Sa réflexion intelligente arracha une grimace à Livian. Ça y est, c'était décidé : il les détestait déjà.

D'abord parce qu'ils avaient davantage de charisme que lui - ce qu'il jugeait inadmissible - sauf le gamin expert en plantes en pots. Ensuite parce qu'il avait l'impression d'avoir à faire à une bande de roublards et s'en méfiait. Il ne manquait plus qu'ils repartent avec « SON » trésor. Enfin, vu leur carrure peu discrète, il ne serait pas bien difficile de les retrouver pour leur régler leur compte. Il avait même toute une armée de larbins faits pour ça, justement. Il n'aurait qu'à envoyer cet insupportable soldat... Archélas Ages, aller chercher leurs têtes. Ça l'occuperait, tiens.

Enfin, il fixa Benedikt quelques secondes. Il ne disait rien, le fiston ? Il ne parlait qu'aux plantes peut-être, hum ?

« Soit. Finit-il par s'exclamer au bout d'une minute interminable à avoir scruté chacun de ses nouveaux candidats. Mais je ne me répèterai pas. Vous pourrez bien faire ce que vous voulez de cet indice, ne comptez pas sur moi pour vous mettre sur la voie. »

Se redressant en espérant avoir l'air au moins aussi imposant que Vrass et Kallistrat réunis, Livian prit une profonde inspiration avant de réciter ce fichu indice qu'il finissait par connaître par coeur.

« Une lumière se reflète sur l’océan, entourée de navires imposants. Ce lieu saint saura attirer votre attention et mériter une prière silencieuse. »

Sa tirade terminée, il fixa les quatre aventuriers d'un oeil vif, cherchant à intercepter les bribes d'intelligence chez chacun d'entre eux. Bon, sauf chez le chat, trop occupé à suivre une mouche des yeux.

Avatar de l’utilisateur
Livian d'Ephtéria
Humain(e)

Crédit: 13.00 Ore(s)
Métier: Roi d'Ephtéria

Re: C'est officiel !

Messagepar Jonah Kes » 09 Nov 2012, 22:06

Franchement, aux yeux de Jonah comme à ceux de Vrass, il n’a pas l’air vraiment terrible, ce roi. Il n’a même pas l’ampleur qui pourrait contrebalancer cette façon si peu officielle dont ils ont été – ou plutôt se sont – introduits. Sans les mêmes velléités d’embrochements qui agitent son camarade, le trafiquant hausse les sourcils mentalement – oui, il sait faire ça, en se disant qu'avec un dirigeant pareil, pas étonnant qu'ils en soient encore à ce niveau dans le nord. Ses tentatives ridicules de les effrayer en réutilisant, plus par facilité que par ironie, les expressions employées un peu plus tôt par Jonah ont le don de l’agacer doucement. Bien sûr, qu’il va y avoir du danger et de la réflexion ! Ils ne sont pas assez débiles pour se dire que le trésor est aussi facile à trouver qu’une putain à Guttenvald !
D’ailleurs, Kallistrat est là pour casser la gueule aux énigmes s’ils échouent à les résoudre… Le trafiquant secoue presque imperceptiblement la tête, quelle cruche ce lion. Pas de soucis à se faire sur sa loyauté, cela dit, à moins peut-être qu’on lui offre son poids en poulets gras.

Le roi semble s’amuser d’eux et de leur impatience, comme s’il n’avait rien d’autre à faire de ses journées que de se moquer des aventuriers qui viennent lui rendre visite. C’est d’ailleurs sans doute le cas… Il doit vraiment s’emmerder le pauvre. « J’espère juste qu’il ne s’amuse pas à inventer de fausses missions pour se distraire. » Puis il finit enfin par leur cracher son indice ; il inspire profondément, comme s’il allait se mettre à leur chanter un air d’opéra – mais non, à la place, il leur déclame deux pauvres phrases d'un air gonflé d'importance.

Jonah est partagé entre son envie de râler sur la légèreté de l’indice, et celle de réfléchir à ce qu’il peut en tirer. Il choisit finalement cette deuxième solution, sans doute plus productive. Bon, aller, c’est comme en étude de texte, en français : repérons les mots-clés ! Jonah grimace au souvenir de ces cours. Il n’était pas si mauvais, mais bon, ce que c’était chiant d’être gosse. Alors… Océan, et religiosité, en somme. On cherche un lieu. Suffit de connaitre un peu sa géographie ! L’homme se tourne vers ses compagnons et murmure :

« Les îles Sanctuaires ? », avant de porter la main à son cou. C’est quoi cette voix de merde là ? Il se racle la gorge d’une façon bien peu classe digne d’un paysan du nord, avant de répéter. Mais pas moyen, il a toujours ce même filet de voix qui s’échappe de sa bouche ! Gêné par une mèche rebelle devant ses yeux, il rejette la tête en arrière d’une façon très étudiée afin de dégager son regard. Mais attend, depuis quand il n’a plus eu besoin de faire ce geste ? Soudainement alarmé, Jonah lève les yeux vers Vrass – qu’il est grand ! Il n’était tout de même pas si haut que ça avant, il est un peu plus grand que lui, ok, mais pas de tant de têtes ! Il tend ensuite ses mains devant lui, et laisse échapper un petit cri incrédule quand il voit… Qu’il ne les voit pas, justement. Ses manches sont bien trop longues pour ces petits bras !

« C’est quoi ce bordel, putain ? », marmonne-t-il, affolé intérieurement mais sans trop y paraitre. Les jurons paraissent bien déplacés dans ce visage imberbe ! Tout absorbé qu’il est dans sa transformation impromptue – et qui pourrait l’en blâmer ? -, Jonah ne remarque pas que d’étranges changements ce sont aussi produits chez certains de ses compagnons…

Image

Avatar de l’utilisateur
Jonah Kes

Crédit: Fermé

Re: C'est officiel !

Messagepar Benedikt » 10 Nov 2012, 02:40

« Navires imposants, ça veux dire Balaïne ou Wingdrakk, et il y a une île où se trouve un monastère, à Balaïne, mais franchement, il manque vraiment d'éclairage, et il n'est pas très célèbre par rapport au temple d'Amroth, je veux dire, pratiquement personne n'y va mais on en tous entendu parler, donc je pense que ça parle plutôt de là-bas... Je peux me tromper, bien sûr, mais je ne suis même pas sûr de savoir où sont exactement les îles Sanctuaires, je ne crois pas qu'ils voient passer souvent des bat... »

Benedikt s'arrêta pour tourner la tête sur le gamin qui venait de surgir à leurs côtés. Qui, d'après les vêtements trop grand qui ressemblaient fort à ceux du trafiquant et les exclamations perturbées, était un Jonah délesté de quelques années. Le botaniste planta quelques secondes – il fallait que ça arrive maintenant, au palais, devant le roi, pendant qu'ils essayaient de le convaincre qu'ils sauraient mener sa quête -, mais reprit ses esprits rapidement puisque la situation lui en rappelait une autre qu'il ne risquait pas de vouloir oublier et qui avait concerné Vrass de la même manière.
Sayah, donc. Benedikt sentit ses joues se colorer sous la colère. Vraiment insupportable, ce reptile, décidément ! On ne pouvait pas rendre visite au roi tranquillement, non, qu'est-ce qu'il avait bien pu fabriquer, le trafiquant, pour que quelqu'un de pas très bien intentionné décide de lui faire cette petite blague ? En plus, ce n'était même pas logique, s'aperçut-il soudain. Pourquoi est-ce que le sortilège n'avait pas fait effet à partir de minuit ? Pouvait-il s'agir d'autre chose, une punition de Sayah pour avoir fait quelque chose qui lui avait déplu ?

Cherchant des yeux le regard de Vrass pour obtenir un peu de soutien et voir ce qu'il en pensait, le botaniste s'arrêta pourtant à Kallistrat qui arborait bien plus de couleurs qu'il n'aurait dû. Et ce n'était pas une histoire d'embarras, rougeurs que le grand lion gris aurait bien du mal à faire apparaître sur sa fourrure grise. Non, non, il s'agissait d'un maquillage très voyant qu'on remarquait plus souvent sur les vieilles bourgeoises de la capitale.
Là, ça devenait n'importe quoi. Benedikt ne put s'empêcher de laisser échapper un gloussement étranglé, juste avant de paniquer et vérifier que tout était resté en place chez lui, puis chez Vrass. Mais apparemment, tout allait bien – ou au moins physiquement -, et tout les regards étaient bel et bien fixés sur Jonah & Kallistrat, aussi il soupira de soulagement avant de se retourner sur le tatoueur.

« D'accord, Vrass, tu as une idée de ce qu'on est sensé faire, là ? Parce qu'étrangler Sayah peut attendre un peu, je pense, bien que je garde l'idée dans un coin de ma tête. » souffla-t-il, incapable de jeter un coup d’œil vers le trône de peur de ce qu'il pourrait y voir, plus en terme de réactions que de transformations. « Jonah ? Ça va, si on enlève le physiquement parlant ? »
Benedikt ne s’inquiétait pas trop pour le gros chaton, qu'il imaginait se sentir peu concerné par le problème d'avoir l'équivalent d'une palette de peinture complète sur le visage. Peut-être serait-il vexé par tout les gens qui ne pourraient pas s'empêcher de rire en le regardant, mais la taille de ses pattes permettrait probablement d'éviter trop de moqueries.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: C'est officiel !

Messagepar Livian d'Ephtéria » 11 Nov 2012, 12:36

Pour le moment, il n'était pas évident de savoir ce qu'ils pensaient de cette petite énigme. En soit à l'heure actuelle, c'était la seule pour laquelle il en connaissait la solution car presque tous les premiers aventuriers s'étaient dirigé quelque part où il savait qu'ils avaient obtenu un nouvel indice. C'était justement l'indice suivant qui semblait avoir posé problème ou du moins il n'avait plus obtenu le moindre renseignement sur ces aventuriers par la suite, alors voir ces petits blancs becs se triturer les méninges afin de prouver qu'ils avaient de quoi accomplir cette tâche avait un côté amusant qui arrachait quelques bribes de sourires à la commissure des lèvres du Roi.

Les îles Sanctuaires? Depuis quand il y avait des bateaux qui voguaient autour de ces îles? Haussant les sourcils dans un soupir d'exaspération dans un premier temps, Livian fut rapidement tiré de sa lassitude par la réflexion du petit bonhomme qui semblait effectivement se servir un peu mieux de sa tête déjà en mentionnant Balaïnes. Mais évidemment, le roi n'allait surement pas leur donner la réponse, surtout qu'une étrange odeur commençait à flotter dans l'air et il vint se redresser légèrement sur son trône pour regarder un à un les différents protagonistes devant lui!

«Est-ce une plaisanterie?» le grand lion à la cervelle de moineau était à présent affublé d'une perruque tout aussi ridicule que le maquillage sur sa fourrure! À quel moment avait-il piqué cet attirail? Le seigneur commença à se lever alors que le beau parleur avait visiblement rajeuni de bon nombre d'années! Les deux autres paraissaient normal au premier abord, pour le moment du moins mais le dégoût se lisait clairement sur le visage du roi qui avait même l'impression que ces individus OSAIENT ne plus se soucier de lui sous prétexte qu'ils étaient victime de quelques changements qui finalement leur allaient presque mieux que leur apparence ordinaire!

«Fichez le camp d'ici! Vous avez votre indice, je n'ai que faire de bouffons dans cette salle! J'en vois suffisamment à longueur de journée! Déguerpissez et plus vite que ça!»

Il se tourna alors vers les gardes et un nombre bien plus imposant de soldats apparut en quelques secondes, pointant lances et épées sur le groupe pour les pousser vers la sortie! Une fois dehors, les portes imposantes du château se refermèrent sur un groupe encore bien perplexe....


Voilà, normalement, Livian n'a plus besoin d'intervenir! Bonne continuation!

Avatar de l’utilisateur
Livian d'Ephtéria
Humain(e)

Crédit: 13.00 Ore(s)
Métier: Roi d'Ephtéria

Suivante

Retourner vers Ephtéria la Grande

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron