Balade entre les remparts

Imprenable cité ceinte de hauts remparts, Ephtéria est la capitale des peuples du nord. Elle abrite le château du Roi, sa cour, son armée, mais aussi son arène dont les sous-sols sont creusés des geôles tant redoutées.

Image

Balade entre les remparts

Messagepar Benedikt » 06 Juin 2012, 15:40

« Ne t'excuse pas, elle n'est pas du tout gâchée... » répondit Benedikt avec un sourire qui tentait de chasser l'air contrarié du visage de Vrass. Il mit ses bras autour de sa taille et l'embrassa à nouveau.
« On peut peut-être rester encore un peu à Ephtéria ? Après tout, ils voulaient que tu quittes la foire, pas la ville... Ça fait des années que je ne suis pas revenu ici, j'aimerais bien voir si ça a beaucoup changé ! »

Il passèrent chez le tatoueur déposer les grosses peluches et se rafraîchir un peu, avant de repartir quelques minutes après. Un éclat brillant de perle plus tard, ils étaient déjà de nouveau dans la grande ville du Roi. Ils avaient atterri dans une petite rue pavée où tout semblait paisible, avec seuls troubles que le bruit de l'eau qui courrait de chaque côté de la rue, les miaulements paresseux d'un chat qui se prélassait dans un carré de soleil et une servante en train de chantonner tout en secouant des draps à la fenêtre. C'était un changement d'ambiance avec la foire, mais Benedikt appréciait un peu de calme après le brouhaha constant de la foule. Il passa la paume de sa main sur sa pommette encore endolorie, où un mélange aux contours irréguliers de bleu et de violet s'étalait.

« Je crois que je sais où on est... On doit se trouver près de la porte Est, si je me souviens bien. » Le botaniste se rappela soudain de ce qu'il n'avait pas pu demander à la fête foraine. « Dis, Kjeld, il... Qu'est-ce qu'il lui est arrivé, au juste ? Je veux dire, pour qu'il se comporte aussi... Il a l'air vraiment effrayé par tout ceux qui l'entoure, même les gens qu'il connaît. »

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Balade entre les remparts

Messagepar Vrass Rannveig » 06 Juin 2012, 18:26

Finalement, nous étions déjà de retour à Ephtéria. Je m'étais débarbouillé dans la salle de bain pour vérifier que je n'avais pas de marque, mais contrairement à Benedikt, je ne marquais pas facilement et on ne voyait pas de trace de coups là où il commençait à avoir la joue gonflée. J'espérais qu'on ne penserait pas que c'était moi qui lui en avait collé une, en tout cas on avait laissé les peluches chez moi - le sentiment qu'il serait chez moi souvent ce ptit gars - et nous étions repartis.

Une fois à Ephtéria, nous avions atterri dans une petite ruelle assez sombre, je plaquais le gosse contre le mur une seconde, profitant que personne ne pouvait nous voir pour le moment puisqu'après ce serait cuit et je savourais encore un peu sa présence avant de regarder à nouveau sa joue et fronçais les sourcils. Quel connard, j'aurais du le tuer. Enfin bon, nous sortions et commencions à arpenter cette ville que je ne connaissais que trop bien. Les nobles qui demandent une jolie rose sur la fesse, y'en a pas mal même si ça ne me rapporte pas grand chose puisqu'il n'y a aucun effet particulier dessus, c'est alors que j'entends Benedikt me poser une question et je me tourne vers lui avant de m'assombrir.

Kjeld. Pauvre gosse. Je soupirais doucement, me rendant compte que j'avais encore les cheveux attachés après les montagnes russes, je laissais l'élastique glisser sous mes doigts avant de répondre à voix basse.
«Disons que son tuteur le considérait comme son punching-ball personnel. Il a été élevé en pensant que recevoir des coups au point d'en avoir les côtes cassées, était normal si on se comportait mal.» - je levais les yeux au ciel, il faisait beau, j'espérais que Ceithli et Archélas allaient s'occuper de lui, je me souviens qu'au bal d'Ephtéria il était à leur table, je l'avais repéré cette fois là autant qu'elle - «Son tuteur est mort depuis peu de temps, mais il a gardé pas mal de séquelles de tout ça. Il ne sait pas se défendre, et si on le frappe, il ne fera qu'encaisser les coups sans jamais se défendre, il croira toujours que si on le tape c'est qu'il le mérite...»

J'avais passé ma main dans mes cheveux d'un air agacé, peut être que Benedikt allait penser que je l'avais frapper pour savoir ça, ce n'était pas tout à fait vrai, mais je ne pouvais pas raconter cette partie de l'histoire, il valait mieux que Benedikt ignore que Kjeld a un Pelel'je en lui - «J'ai essayé de l'aider, mais ça n'a servi à rien. Je lui faisais peur et il ne m'a pas trop cru. Je pense quand même qu'il a fini par avoir une certaine confiance en moi, mais tu as vu comme il a eu peur quand j'ai juste voulu poser ma main sur sa tête? Cette peur d'avoir dit ou fait quelque chose qui mériterait un coup est toujours bien ancrée en lui, et le pire c'est qu'il trouve ça normal.» - pour ça qu'il n'avait pas vraiment honte de montrer ses cicatrices en même temps que son tatouage. Ça me faisait alors penser à un truc et je fronçais les sourcils en me tournant vers Benedikt d'un air inquiet

«Dès qu'on peut, j'aimerais te faire le tatouage du loup garou. Tu pourras en changer la forme, prendre ce que tu veux... l'encre coute assez cher, mais s'il le faut, je te l'offrirai.» - il va surement me demander pourquoi, je pouvais voir une petite taverne sympathique juste à côté, je la montrais du doigt, essayant de changer de sujet pour le moment, je ne voulais pas qu'il fasse le rapprochement entre les Pelel'je et Kjeld.

«Tout ça m'a donné soif, viens on va se caler à cette terrasse.» - on en reparlera plus tard, j'espère.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Balade entre les remparts

Messagepar Benedikt » 06 Juin 2012, 19:29

Benedikt fronçais de plus en plus les sourcils à mesure qu'il entendait les explications du tatoueur à propos de Kjeld. Il était partagé entre la colère et la tristesse ; il ne connaissait pas trop le jeune homme, mais c'était de toutes façons révoltant, pour lui.

« Oh. C'est... C'est vraiment dégueulasse de la part de ce type ! J'espère qu'il est mort dans d'horribles circonstances ! Tu sais, j'espère vraiment que quelqu'un s'occupera de Kjeld. Je crois... Je crois qu'il pourrait changer si quelqu'un prenait le temps de lui montrer les choses autrement. »

Surpris par la remarque de Vrass sur un tatouage qu'il voulait lui faire, le botaniste ralentit :

« Heu, oui, je veux bien mais... Le tatouage du loup-garou, c'est pour se protéger contre les Pelel'je, non ? Pourquoi tu... »

Il se souvenait de l'avoir vu sur le catalogue, une des fois - qui commençait à devenir nombreuses - où il était venu dans sa boutique. Ou peut-être lui avait-il dit. Mais à la vu du visage fermé de Vrass, il comprit que poser des questions sur ce sujet était la dernière chose que le winghox attendait. Hors Benedikt voulait avant tout redonner le sourire à celui-ci. Il pourrait toujours chercher des réponses plus tard, un peu plus subtilement. Peut-être Vrass avait-il eu des problèmes avec quelqu'un d'infesté, ou lui-même l'avait été ? Il décida que ce n'était pas ses affaires, et comprenait bien qu'on puisse ne pas vouloir parler de son passé, aussi il changea de sujet rapidement alors que Vrass proposait de s'arrêter boire un verre dans une taverne devant laquelle ils passaient.

« Bonne idée ! »

Il s'installèrent à la terrasse et Benedikt s'aperçut qu'il commençait aussi à avoir faim - c'était l'inconvénient de manger peu au petit déjeuner, on était ratait difficilement le repas de midi -.

« Dis, Archélas Ages, là... Tu ne t'entends pas avec lui à cause d'une histoire avec sa femme, hein ? Tu as le droit de me donner un gage si j'ai tort ! » dit-il avec un sourire en coin, glissant ses jambes sous celles de Vrass. Il pensais avoir raison - Ceithli était une très joli morphe -, mais espérais au moins que ce n'était pas un souvenir désagréable qui faisait que ces deux-là ne s'entendait pas.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Balade entre les remparts

Messagepar Vrass Rannveig » 06 Juin 2012, 19:54

J'avais seulement hoché la tête lorsque Benedikt avait affirmé que le tatouage protégeait des Pelel'je, mais il comprit vite et changea de sujet. Au pire, je pouvais aussi lui raconter l'histoire de l'autre qui avait infesté le môme musicien, j'ai oublié à son nom celui là, c'était l'année dernière aussi mais bon. Il l'avait infesté et on se retrouvait dans la merde finalement pour le dégommer! Je sais même pas comment il s'en est sorti car on s'est retrouvés séparés.

Bref, nous étions à présent à la terrasse d'un café et je demandais un cocktail alcoolisé, et lorsque la serveuse s'en alla, le gosse vint sur un autre sujet pénible mais tout de même plus drôle que l'autre. Je haussais les épaules d'un air blasé avant de plonger mon regard dans le sien

«Si on veut. Sa femme est la principale responsable oui, mais ça date d'avant qu'ils soient mariés. J'avais des vues sur elle, mais disons qu'il me l'a piquée sous le nez.» - pas tout à fait vrai, il était déjà avec, cependant je l'avais repérée et elle était venue seule, leur lien s'est tissé au cours de cette fameuse soirée, à quelques heures près je lui coupais l'herbe sous le pied - «Elle est venue se faire tatouer, et m'a plus ou moins allumée mais au dernier moment elle s'est tirée, je n'ai pas vraiment apprécié.»

On ne vient pas se faire tatouer la hanche sous mon nez avec un corps de rêve pareil sans une idée derrière la tête, surtout les félins, ils sont fourbes - «Donc au départ, c'est surtout contre elle que j'avais un grief. Je les ai retrouvés à Balaïne où il voulait se faire tatouer, lui. Et là, il a commencé à me lancer des regards haineux juste parce que j'avais tatoué sa copine. Bref, on va dire qu'une sorte de combat de coq à la con a commencé à se moment là, on a une rivalité à la con parce qu'on a un caractère de merde aussi bien lui que moi.»

Je détournais le regard, la serveuse apportait nos boissons, pour ma part, c'était un grand verre avec du rhum, du sucre, de la menthe, du citron et de l'eau. En gros, une sorte de Mojito mais avec les moyens du bord, ici ils savent pas faire de l'eau pétillante mais c'est bon quand même. Je joue un peu avec mon verre alors qu'un sourire s'affiche sur mon visage en me rappelant un certain souvenir

«Un jour, je me suis retrouvé dans la boutique du Shaman, je sais pas si tu connais, mais en gros, tu accomplis un certain rituel et il lance un sort sur quelqu'un... j'étais avec un morphe que je venais de rencontrer, et j'ai vu le sort homofemina, il fallait que j'embrasse un mec pour le rituel, et en échange, la personne ciblée changeait de sexe pour une journée!» - je détournais le regard tout de même, me sentant mal à l'aise à l'idée de parler d'avoir embrassé quelqu'un d'autre devant lui, bien que ça ne me ressemblait pas - «Donc j'ai roulé une galoche au morphe, il a pas du tout apprécié, je pense pas qu'il était le genre à aimer les femmes. Et lorsque le sort a été lancé sur Archélas Ages, Sayah m'a prévenu et j'ai pu voir le résultat.»

Je me mettais à rire doucement avant de lever les yeux vers le gosse - «Je sais, c'est un comportement de môme, mais au moins c'était marrant! J'ai failli me faire bouffer par un tigre blanc, mais ça en valait la peine! Et puis bon... depuis forcément, on ne s'entend pas vraiment! J'ai plus de vues sur sa femme, mais on peut pas s'encadrer c'est tout.»

Je levais alors mon verre pour trinquer avec lui en souriant - «Désolé, pas très glorieuse cette part de moi hein?» - mais au moins j'ai été honnête...

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Balade entre les remparts

Messagepar Benedikt » 06 Juin 2012, 23:15

Un long sourire apparut sur le visage de Benedikt alors que le tatoueur expliquait son histoire, et le botaniste finit par éclater de rire. Il imagina quelque instant Vrass marié avec des enfants, mais c'était vraiment une vision étrange, au moins autant que celle de lui marié avec des enfants.

« Tout le monde fait des choses pas très glorieuses... Mais je ne trouve pas ça si terrible d'être transformé en femme pour une journée, je ne vois pas trop pourquoi Archélas t'en veux tellement ! Bon, évidemment, tu lui a pas demandé son avis avant... Enfin, en tout cas, c'est sans doute bien que ça se soit passé comme ça, parce sa femme n'avait pas l'air de chercher le genre de relation que toi tu cherches ! » dit-il en riant.

Il s'arrêta soudain. Justement, est-ce que c'était vraiment agréable de penser que Vrass ne restait jamais plus qu'un court moment avec la même personne, apparemment ? Il ne s'attendait pas à ce que le tatoueur lui promette monts et merveilles, mais cela faisait maintenant quelques jours qu'ils passaient ensemble, et il devait bien avouer que la présence de Vrass lui manquerait. Il décida de n'y penser que lorsque il serait obligé de le faire, puisque qu'il n'avait pas du tout envie d'aborder le sujet, et essaya de ne rien laisser paraître de ses réflexions sur son visage.

« Je ne te vois pas trop avec des enfants, je dois avouer... Mais par contre, il faut que tu m'amènes chez le Shaman un de ces jours, ça m'a l'air bien intéressant... » finit par ajouter Benedikt, posant son menton dans ses mains.

Le botaniste vit Vrass lever son verre, attendant apparemment une réponse de sa part, mais Benedikt se savait absolument pas ce qu'il voulait. Il regarda son verre d'hydromel comme s'il espérait que celui-ci lui apporte la réponse et finit par demander au tatoueur.

« Heu... Je dois faire quoi, là ? »

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Balade entre les remparts

Messagepar Vrass Rannveig » 07 Juin 2012, 09:47

J'avais ri en même temps que lui alors qu'il parlait des relations que pouvait chercher la morphe, ce genre de question, je ne me la suis jamais posée de toute manière puisque je n'ai jamais cherché quoi que ce soit de stable, aussi lorsqu'il me dit qu'il a du mal à me voir avec des gosses, je ne peux qu'approuver

«En soit, le problème serait pas les gosses, ce serait surtout la femme. En général, les femmes sont pénibles à partir du moment où y'a les mômes qui arrivent!» - et souvent elles n'ont d'yeux que pour leurs avortons et le mari passe à la trappe - «au moins avec les mecs, y'a pas ce souci.» - puis il parle du Shaman et j'affiche un large sourire - «Il doit y avoir une boutique en ville! On ira jeter un coup d'œil si tu veux. Franchement, y'a des trucs bien marrants, le problème c'est souvent le rituel...»

Faut se rendre à l'évidence, Homofemina était fait pour moi, mais pour les autres, ça risque d'être difficile, il me semble que parfois faut manger des trucs ignobles ou encore se couvrir de ridicule, enfin bon ça nous donne une petit truc à voir en ville en dehors des jardins et des fontaines. Je lève mon verre, mais rapidement le gosse se demande ce qu'il doit faire et je hausse les sourcils, il n'a jamais trinqué?

«Fais comme moi!» - j'attends juste qu'il lève son verre près du mien et je viens taper doucement dessus, puis je bois - «Ça s'appelle trinquer. De ce que je sais, à l'origine, c'était prévu de s'assurer que la personne avec qui on boit ne cherche pas à nous empoisonner puisque les liquides se mélangent un peu en même temps! Mais c'est surtout histoire de marquer le coup, pour dire qu'on est content d'être ensembles quoi!»

Ça me faisait un peu rire qu'il ne connaisse pas ça, surtout que c'est surement encore plus réputé dans les villes du Nord qu'à la Basse Ville ce genre de choses, mais faut croire qu'il ne s'est pas retrouvé souvent avec d'autres personnes. Je bois un coup avant de poser mon verre, puis mes coudes sur la table. «Allez, parle moi donc un peu de toi. Je t'ai dit un truc pas très glorieux sur moi, à ton tour!» - puis je lui faisais un clin d'œil amusé - «T'es pas obligé de raconter un truc humiliant, parle juste de toi... » - que je le connaisse un peu mieux non?

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Balade entre les remparts

Messagepar Benedikt » 07 Juin 2012, 11:58

« Oh, oui, d'accord ! Je connaissais, en fait. »

Par connaître, en vérité, Benedikt entendait "avoir déjà vu des gens le faire". Des centaines de fois, d'ailleurs, mais il n'avait jamais vraiment compris la motivation du geste. En fait il était probable que quelques personnes aient déjà essayé de trinquer avec lui sans succès, puisqu'il avait dû ignorer ça tout à fait royalement.
Mais Vrass continuais et lui demanda de parler de lui. Le botaniste bu la moitié de son verre d'un seul coup pour cacher sa gêne pendant qu'il réfléchissait, surpris par la question. Rien ne lui venait à l'esprit, en tout cas qui soit intéressant pour les autres ou qui ne soit pas désagréable.

« C'est assez déprimant. » pensa Benedikt, « Et puis ce n'est pas vrai, c'est juste que... que c'est bizarre de parler de moi, en fait. »

C'est vrai qu'il n'en avait pas vraiment l'habitude, en tout cas, qu'on ne lui pose pas une question précise. Il releva la tête vers Vrass.

« Okay. » dit-il avec un demi-sourire, « Voilà quelque chose de pas très glorieux ! Quand je suis arrivé à la Basse-ville, je ne connaissais pas du tout les trucs technologiques genre l'électricité, ou tout les appareils ménagers, comme vous appelez ça. Mais je ne connaissais personne, et je n'avais pas le courage de demander à quelqu'un d'inconnu, surtout que ça arrivait tout le temps que je ne sache pas me servir de quelque chose, par exemple. Donc, en fait, j'avais l'habitude de suivre des gens histoire de voir comment eux, ils se débrouillaient. Dans les magasins, dans les supermarchés ou dans la rue, et même d'écouter leurs conversations, parfois. Évidemment, ils ne faisait pas trop attention parce que j'étais plutôt discret et puis aussi parce que je n'ai pas l'air effrayant, mais c'est arrivé que certains se rendent compte que quelque chose n'allait pas. Enfin, je me suis jamais fait prendre ! En fait, je crois que tu rigolerais vraiment si tu voyais les deux premières semaines que j'ai passé à la Basse-ville. »
Il s'arrêta et pencha la tête sur le côté.
« Mais je suis sûr que lorsque tu es arrivé là-bas, toi aussi, tu était un peu pareil, n'est-ce-pas ? »

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Balade entre les remparts

Messagepar Vrass Rannveig » 07 Juin 2012, 12:16

Ah la découverte de la technologie... c'est clair qu'on est tous passés pour un con à un moment ou un autre quand on a débarqué dans un tel endroit! J'écoutais avec amusement son histoire, il me rappelait un peu Kjeld sauf que lui n'avait pas eu peur de poser les questions et qu'il avait même des idées plutôt farfelues sur la question, le souvenir du ragondindon qui devait surement courir dans une roue planquée dans la machine à laver me fit piquer un fou rire et Benedikt allait forcément croire que c'était à cause de lui

«Désolé, désolé! Je viens juste de me souvenir d'un truc!» - j'en avais la larme à l'œil et je buvais une gorgée de mon verre pour me reprendre avant de lui expliquer - «C'est juste que quand j'ai fait découvrir à Kjeld la machine à laver, il pensait qu'il y avait un animal qui courait dans une roue pour faire tourner le moteur!»

Je prenais une grande inspiration avant de poser mon verre et essuyer mes lèvres du revers de la main, la question portait désormais sur moi et je haussais les épaules

«Disons que oui, comme tout le monde j'ai galéré au début. Mais je ne suis pas facile à impressionner en fait et je ne suis pas le genre à avoir besoin de savoir comment marche un truc, du moment que je comprends son utilité, ça me suffit!» - je faisais tourner les glaçons d'un geste machinal avant de poursuivre - «Et puis j'ai eu de nombreuses personnes pour m'expliquer, j'étais plutôt jeune et beau garçon alors ça aidait. Un petit sourire charmeur et on m'expliquait tout! J'ai su faire marcher une machine à laver dès mon premier jour à la Basse Ville.»

Pas très glorieux, mais quand on est jeune et qu'on séduit une femme riche, on ne peut pas lui demander de faire sa lessive en échange de ses faveurs. Elle vous prête sa machine, c'est déjà bien!

«Enfin bon, à force de rencontrer des gens dans les bars, des scientifiques, des bricoleurs, des techniciens... lorsque l'électricien est passé chez moi pour faire mon installation tout ça, je posais des questions et au fil des années, ben j'ai plus ou moins compris tout ce qu'il y avait à savoir, mais tu sais, ça fait plus de dix ans maintenant que j'y suis alors j'ai eu le temps de m'y habituer.»

Je prenais une nouvelle gorgée, puis je le regardais d'un air assez sincère, peut être même tendre en fait

«Tu vivais dans cette ville avant, non? Tu bossais aussi comme herboriste?» - ou botaniste, c'est pareil.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Balade entre les remparts

Messagepar Benedikt » 07 Juin 2012, 15:04

« Ah, oui, moi je pensais plutôt qu'il y avait de la magie partout ! Mais j'ai trouvé des bouquins sur l'électricité, même si je n'ai pas compris la moitié... » répondit Benedikt en rigolant. Il voyait très bien Kjeld planté devant une machine à laver avec un air absolument décontenancé, effrayé par la possibilité qu'un animal à l'intérieur lui saute soudainement dessus.

Le botaniste prit une gorgé d'hydromel alors que le tatoueur continuais de s'expliquer. Plus de dix ans ! Qui sait où il serait, lui, dans dix ans. En revanche, il n'avait pas de mal à imaginer un Vrass d'une vingtaine d'année. Il lui semblais qu'il ne devait pas avoir vraiment changé, en réalité, peut-être seulement beaucoup moins de tatouages. Même s'il pouvait avoir aussi tort que raison, finalement. Enfin d'après ce qu'il disait, il était déjà très charmeur !

« Oui, mais j'y vivais quand j’étais à l'orphelinat, en fait, j'y ai jamais travaillé. Quand je suis parti à 17 ans, j'ai aussi quitté Ephtéria. J'avais envie de voir autre chose, je suppose. J'ai voyagé un peu dans tout le Nord et... »

Benedikt finit son verre. Il croyais se souvenir qu'il avait déjà mentionné qu'il s'était prostitué, mais c'était étrange pour lui d'en parler, et raconter ça à Vrass l'était d'autant plus. Il ne pouvait pas vraiment savoir ce qu'il en penserait. Pourtant, celui-ci avait été honnête, et ne semblait pas lui avoir caché quoique ce soit sur lui depuis qu'ils s'étaient rencontrés, aussi il continua ;

« Et j'ai travaillé... dans une maison close pendant quelques années, après j'ai rencontré un herboriste itinérant qui m'a emmené avec lui, je l'ai suivi sur les routes, et puis un jour on est passé aux jardins de Bellevue, et il m'a proposé de rester là vu qu'ils avaient une place pour moi. Et... voilà, en résumé, ça donne ça. » finit Benedikt avec un petit sourire. « Donc, tout ça pour dire, je ne suis pas botaniste depuis longtemps. Et puis, maintenant, aux jardins, je suis plus leur homme à tout faire, en fait ! »

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Balade entre les remparts

Messagepar Vrass Rannveig » 07 Juin 2012, 15:21

Payer pour s'envoyer en l'air... en soit je comprenais ceux qui se prostituaient, ils n'avaient pas souvent le choix, pour ma part je n'aimais pas les clients. Je n'ai jamais proposé qu'on me paie en nature pour mes tatouages, cependant, si un ou une cliente semblait vouloir de son plein gré payer de cette manière en revanche, je n'y voyais pas d'inconvénient, mais jamais je n'aurais forcé qui que ce soit. J'avais froncé les sourcils à l'idée que Benedikt ait pu coucher avec des gens pour qui il n'avait pas le moindre désir par souci d'argent... je jouais avec les glaçons de mon verre vide avant de lever les yeux vers lui

«Pour ma part, j'ai une règle d'or. Je ne prends jamais ce qu'on ne veut pas me donner.» - autrement dit, je ne force personne. Je me souviens d'une fois, une jeune femme qui devait à peine avoir la vingtaine d'années, elle a voulu me payer de cette manière, mais à peine je l'avais approchée que j'avais senti sa peur, aussi je l'avais laissée partir en lui disant qu'elle me paierait plus tard quand elle aurait récupéré le sous. Je me souviens encore de son regard presque choqué, mais non, je n'aurais pas pu la toucher avec un tel regard. Même si ça me fout en rogne lorsqu'on m'allume pour se casser après, je n'irai jamais jusqu'à forcer quelqu'un... j'aurais plutôt tendance à défoncer un mur à coup de poing en général. Je plongeais mon regard dans le sien, j'étais plutôt sérieux.

«Désolé pour toi. J'espère qu'on ne t'a pas trop maltraité là bas. Si jamais un ancien client te cherche des noises, n'hésite pas à m'appeler en te concentrant sur un tatouage, je viendrai automatiquement...» - non parce que je les connais ces sales pervers qui vont dans les maisons closes, ils se croient les maîtres des lieux et estiment que chacun de ceux qui travaillent là leur appartient. Je grimaçais doucement, non pas de dégoût vis à vis de Benedikt mais par rapport à ces crétins qui peuvent pas avoir quelqu'un autrement qu'en payant.

Je lui souriais alors en penchant la tête sur le côté, il avait fini son verre lui aussi

«Allez viens, il parait que les jardins d'Ephtéria sont pas mal aussi! Tu vas pouvoir me montrer quelques spécimens intéressants!» je me levais et profitais que personne ne nous regarde - la plupart des gens devaient être à la foire - pour l'embrasser avec une certaine intensité. Peu de gens ont eu une telle influence sur moi, certaines pour des raisons différentes comme Kjeld que je considère comme mon petit frère, peut être le sang winghox en lui qui joue, et l'ancien cabot. Je lui fais un signe de tête pour qu'on marche un peu, ça nous fera toujours du bien non?

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Balade entre les remparts

Messagepar Benedikt » 07 Juin 2012, 16:25

Benedikt prit un air étonné. Il ne s'attendait pas à ce que le tatoueur fasse une remarque à propos de cela, mais était finalement presque soulagé de voir que ça ne lui posait pas de problème, du moins en ce qui le concernait.

« En fait, un jour, un de mes... client est devenu assez violent et m'a frappé. Il m'a fait vraiment peur, et je me suis un peu enfui comme un voleur de là-bas. Mais franchement, avant ça, j'ai pas eu à me plaindre. Je veux dire, ce n'est pas ce que je voulait faire, mais... J'étais hébergé et nourri, et même payé, même si ce n'était presque rien. » Benedikt releva la tête.
« Je n'ai jamais encore croisé un ancien client. Mais merci. J'y penserais. »

Le botaniste fronça les sourcils, est-ce qu'il serait même capable de les reconnaître ? Mais la remarque de Vrass était rassurante. Benedikt se dit que le tatoueur l'aiderait quelque ce soit les ennuis qu'il aurait, du moins, il lui semblais pour l'instant. Même si il n'était pas sensé s'attirer des problèmes, normalement. Il fut surpris lorsqu'il l'embrassa, mais après tout personne ne les regardais. Il se colla à Vrass et lui rendit un autre baiser - autant en profiter pendant qu'il en était encore temps -, puis s'éloigna d'un pas, lui tenant simplement le poignet.

« Oui, pourquoi pas ! Et après ça, on pourra voir le palais, peut-être, enfin, l'extérieur ! » répondit-il au winghox qui lui proposait de passer par les jardins. Le tatoueur s’intéressait aux plantes, maintenant ? Un grand sourire s'étala sur le visage de Benedikt. Il aimait vraiment le temps qu'il passait avec Vrass, et il se souvenait bien de celui-ci lui disant qu'il voulait prendre quelques jours de vacances.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Balade entre les remparts

Messagepar Vrass Rannveig » 07 Juin 2012, 17:06

Et en plus ça frappe? J'aurais bien aimé connaitre le nom de ce sale con pour aller lui toucher deux mots. J'avais froncé les sourcils, mais mine de rien j'étais soulagé que le gosse soit plus là dedans. Je trouvais cela plutôt étrange que les maisons closes d'Ephtéria proposent des jeunes garçons pour leurs clients, je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait une clientèle de ce genre. Sur le coup, j'avais plutôt cru aux riches nobles qui cherchaient un jeune et fringuant garçon pour assouvir leurs fantasmes les plus fous, mais j'avais rapidement compris qu'il n'était pas destiné aux femmes, mais bel et bien aux hommes.

J'avais serré le poing puis je m'étais détendu, avec un peu de chance je me retrouverais un jour en face de ce type, il allait reconnaître Benedikt et il aurait plutôt intérêt à ce qu'il n'y ait pas un balai dans le coin sinon il risquait fort de comprendre sa douleur! De toute façon, il la comprendrait d'une façon ou d'une autre. Nous nous étions levés pour nous rendre aux jardins du palais, évidemment, nous ne pourrions que les voir de loin, et le meilleur endroit en réalité était de passer par les remparts! Aussi j'entrainais le gosse vers un poste de garde, un ancien client bossait là bas, même si son tatouage était soigneusement dissimulé sous son uniforme. Une belle teigne sur son pectoral gauche!

Il me reconnaissait rapidement et je lui demandais si on pouvait grimper sur les remparts pour avoir une vue sur la ville, il accepta à condition qu'on reste bien dans sa zone à lui et je hochais la tête, il était assez près du palais pour qu'on n'ait pas besoin de bouger. Il grimpa avec nous histoire de nous surveiller quand même, et je m'appuyais seulement sur la pierre pour observer la vue

«Allez vas y, épate moi un peu! Qu'est-ce qu'on voit d'ici?» - de toute façon, il pourrait me raconter n'importe quoi que je le croirais sur parole! À part la dionée, j'y connais quedalle en plantes!

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Balade entre les remparts

Messagepar Benedikt » 07 Juin 2012, 18:30

Désolé d'avance pour le massacre botanique nideylien XD


« Décidément, être tatoueur permet d'avoir des dérogations avec pas mal de monde ! » murmura Benedikt à l'oreille de Vrass avec un sourire en coin. Il préférait que le garde ne l'entende pas - après tout, il pourrait mal le prendre -.
De toutes évidences, c'était bien utile pour pas mal de monde d'avoir des tatouages à effets, et puis il fallait aussi rajouter ceux qui en demandais par simple volonté esthétique. Le winghox devait rencontrer énormément de gens.
Il y avait plus de vent, sur les remparts, étant donné qu'ils se trouvaient plus haut. Mais la vue valait le coup, on apercevait une grande partie de la ville, et tout un côté du palais.

« Oh, on est trop loin, ici, je ne peux pas voir assez précisément grand-chose ! »
Le botaniste se pencha un peu pour scruter les jardins. On s'en occupait avec soin, cela se voyait même de là où ils étaient. Pas une seule mauvaise herbes, et même les endroits touffus étaient trop raffinés pour être arrivés là par hasard.
« Mais juste en dessus de nous, il y a pleins d'arbres à nymphes. Tu les vois ? Je crois qu'on l'a appelé comme ça parce que ses racines ont des effets contraceptifs, du coup, on vois souvent des jeunes filles en récupérer, la nuit, pour éviter les ennuis ! Ça pousse un peu partout. »
Benedikt désigna une rangé d'arbustes d'un vert sombre au pied des remparts et tourna la tête pour pointer du doigt un mur du palais en parti recouvert d'une plante grimpante.
« Et là, l'espèce de lierre d'une couleur bordeaux, je pense que c'est une Falendula. C'est bien pour les brûlures, mais si tu ne prends que ça pour te soigner, ça fait extrêmement mal ! Je ne le savais pas mais un jour, je me suis brûlé le poignet. C'était vraiment pas important, comme blessure, et pourtant j'ai bien regretté de ne pas avoir mis de la graisse d'Axo avec ! » rajouta-t-il en riant.
Il se retourna vers Vrass. Il avait bien envie de l'attraper pour l'embrasser, mais ça ne serait pas très malin juste à côté du garde. Le regard de Benedikt balaya le paysage autour d'eux. Les rues désordonnées d'Ephtéria, vues de haut, ressemblaient à un labyrinthe.

« Si tu en veux plus, il faut qu'on aille aux jardins du peuple ! Toutes les petites plantes, je ne les voit pas assez bien d'ici. Parfois, c'est juste une forme de feuille ou de pétales qui peut différencier une espèce d'une autre, tu sais, alors je préfère ne pas dire de bêtises ! »

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Balade entre les remparts

Messagepar Vrass Rannveig » 07 Juin 2012, 19:31

Je l'écoutais avec une attention mitigée en réalité, je préférais plutôt le regarder lui en train d'expliquer et décrire que laisser mes oreilles attentives. J'avais posé le coude sur la pierre et mon menton se retrouvait calé dans ma main alors que je le regardais d'un air amusé, puis lorsqu'il eut terminé, je secouais simplement la tête en haussant les épaules

«Ce n'est pas grave, c'est déjà pas mal! » - je regardais à mon tour les petites ruelles, oui c'était sympa comme vue et ma condition de commerçant me permettait de bénéficier de pas mal d'avantages auprès de mes clients. Beaucoup m'appréciaient bien pour mon travail, et souvent on tapait la discute, ils m'expliquaient pourquoi ils voulaient leur tatouage ou encore comment ils avaient entendu parler de moi. Je devais être l'un des commerçants les mieux réputés dans la mesure où je prenais généralement soin de ne pas sauter sur mes clients, aussi mon autre réputation n'interférait pas trop avec celle de mon boulot. Après, ça dépend toujours qui, mais de façon générale, la satisfaction de mes clients est telle qu'ils oublient mon autre personnalité.

Il y avait un petit vent frais, je me reculais un peu et je pouvais voir le garde qui regardait ailleurs, de là haut les gens ne risquaient pas de nous voir - et au pire ils pourraient toujours penser que Benedikt est une femme avec ses boucles brunes, et je passais donc un bras de chaque côté de lui comme pour l'emprisonner un peu, puis je me penchais pour l'embrasser en savourant un peu de tranquillité, puis je reculais en lui lançant un regard malicieux avant de poser mon front contre le sien

«Ça te dit qu'on reste à l'auberge ce soir? À Ephtéria il y a souvent des spectacles de rue la nuit, ça pourrait être sympa? » - puis je plongeais mon regard dans le sien, je savais qu'il n'avait pas à rentrer puisqu'il n'avait plus de boulot - «J'ai pas envie de rentrer ce soir.»

Pourquoi? J'en sais rien. Envie de casser la routine, de vraiment changer d'air, de faire simplement autre chose quoi! J'allais surement regretter la douche, mais je comptais prendre une chambre de luxe à l'auberge pour avoir au moins une baignoire, on allait mettre trois ans à faire chauffer l'eau, mais ce serait toujours sympa non?

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Balade entre les remparts

Messagepar Benedikt » 07 Juin 2012, 21:35

Benedikt se mit à rougir comme une adolescente sous le regard vairon du tatoueur, si près qu'il pouvait observer toutes les nuances de marron et de bleu qu'il y avait dans ses yeux. Il jeta un coup d’œil rapide à sa droite, mais le garde était occupé à autre chose, apparemment, car il était de dos.
Il se souvenait des spectacles de rue qu'il allait parfois voir, lorsqu'il avait été considéré assez âgé à l'orphelinat pour ne rentrer que tard le soir. Il y avait souvent des cracheurs de feu, et il adorait ça, d'autant plus que depuis, il n'en avait pas revu. Et de toutes façons, il n'avait plus d'obligations de rentrer à la Basse-ville ce soir. La recherche d'un travail pouvait attendre un peu, il lui restait un peu d'argent avant de vraiment devoir commencer à s’inquiéter.

« Ça me plairait é-nor-mé-ment. »

Il se doutait bien que Vrass n'était que peu intéressé par la botanique, en réalité, aussi il laissa sa proposition de la visite des jardins du peuple de côté et essaya de rassembler ses souvenirs pour trouver quelque chose à faire à Ephtéria qui pourraient leur plaire à tout deux. Mais c'était un peu difficile de réfléchir avec la présence de Vrass à seulement quelques centimètre de lui.

« Heu, tu veux visiter autre chose ? Parce que si tu ne veux rien aller voir, on pourrais trouver cette auberge maintenant. Non ? Enfin... C'est une idée comme ça... » chuchota le botaniste, accompagnant ses questions d'un sourire plein de sous-entendus, presque sans le vouloir.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Balade entre les remparts

Messagepar Vrass Rannveig » 08 Juin 2012, 11:32

Je pouffais de rire en le voyant réagir au quart de tour. Il fallait croire que j'avais un sacré effet sur lui, j'arrivais à le déstabiliser tellement facilement que je ne pouvais m'empêcher de me moquer un peu de lui. Mais je lui avais juste mis un petit coup de tête en posant mon front contre le sien avant de reculer un peu. Il me faisait penser à moi lorsque j'étais plus jeune - ce qui m'avait causé bien des ennuis d'ailleurs - lorsque je m'attachais encore à ceux avec lesquels je couchais, le début d'une relation a toujours quelque chose d'explosif et on a toujours envie de se grimper dessus. C'est pour ça qu'ensuite je ne me suis concentré que sur le début justement, autant garder seulement ce qui est marrant non? Malgré tout, je me suis toujours demandé ce que ça pouvait faire de se caser un peu, pas forcément pour toujours, mais voir si je pourrais tenir le coup? Mon regard devait se teinter d'une certaine mélancolie alors que je repensais au pauvre cabot avec qui ça aurait pu arriver.

Puis je me penchais pour voler un dernier baiser à Benedikt qui devait se demander à quoi je pensais avant de faire un signe de tête pour qu'il me suive «On peut au moins aller réserver la chambre et demander ce qu'il y aura comme spectacle ce soir. On avisera après.» - nous revenions vers le garde qui me regardait d'un air un peu surpris malgré tout et détourna les yeux en rougissant, finalement il avait du nous voir, et il se disait surement quelque chose comme quoi j'aurais pu lui faire des avances lorsque je l'ai tatoué, aussi je posais ma main sur son épaule d'un air amusé «T'inquiète pas, t'es pas mon type! Merci pour la balade... » je le voyais rougir jusqu'aux oreilles alors qu'on descendait les marches en se retenant de rire. On se retrouvait dans la rue où il n'y avait toujours pas grand monde, il devait y avoir encore bien des gens à la foire et je venais presque à me demander s'il y aurait bien des spectacles ce soir? Mais oui, tout le monde n'appréciait pas la magie de Sayah et préféraient des évènements plus à leur portée, plus simples, plus humbles aussi, sans fioriture ni paillettes.

On marchait tranquillement jusqu'à voir quelques couples nobles qui semblaient en passionnante conversation à propos de quelque chose surement chiant comme la pluie, on pouvait voir ces hommes gonfler le torse et rentrer le ventre pour avoir l'air important alors que les femmes faisaient tournoyer leurs ombrelles avec vanité. Je levais les yeux au ciel, que je détestais ce genre de personnes, surtout qu'en général, c'étaient les plus vils et pervers! Le souvenir de l'orphe féline qui devait d'ailleurs se trouver quelque part dans le coin si mes souvenirs étaient bons, me revenait, et il est vrai qu'elle n'était vraiment pas le genre prude et timide. Je voulais poursuivre ma route avec le gosse jusqu'à ce qu'une voix stridente résonne et que des petits bruits étranges se fassent entendre derrière nous. Je me tournais pour voir et en baissant les yeux, je pus remarquer pleins de petites perles blanches et brillantes. L'une des donzelles avait cassé son collier de perles et hurlait de peur qu'on les lui vole! Je me penchais pour en ramasser quelques unes, le môme faisant pareil puis nous nous avancions pour les lui rendre. Elle rougissait jusqu'aux oreilles elle aussi en balbutiant un vague merci

«Pas la peine de vous énerver comme ça. Elles sont fausses vos perles. Ce genre de babiole doit pas couter plus d'un ore...» - elle écarquilla les yeux et se tourna vers l'homme à sa droite qui se fit tout petit. Oups?

Je me mordais la lèvre et faisais signe à Benedikt qu'il était temps de partir. Nous arrivions à l'auberge rapidement, mais elle affichait complet à cause de l'évènement justement. Mais la suite nuptiale était libre par contre bien qu'elle coutait très cher... je haussais les épaules «Je m'en fous du prix. Je prends! Mais vous avez intérêt à offrir un sacré service!»
- «Euh... monsieur, vous savez, il n'y a qu'un grand lit...»
dit-il en nous regardant à tour de rôle. Je me penchais sur le comptoir en affichant un sourire amusé
- «Je suis si gros que vous pensez que je remplirai le lit à moi tout seul? Vous croyez qu'il n'aura pas la place de dormir avec moi?»
- «Si si... enfin non vous n'êtes pas gros je... oui vous aurez la place mais...»
- «Vous inquiétez pas pour nous. On se débrouillera. Vous avez une baignoire au moins? »
- «Oui oui y'en a une! Vous voulez que je vous fasse chauffer de l'eau?»


Je me tournais vers le gosse, est-ce qu'il voulait prendre un bain maintenant ou plus tard? L'aubergiste me regardait avec un air ahuri, du genre qu'il devait se demander pourquoi j'avais besoin de l'avis du môme pour savoir si je voulais prendre un bain! Que c'est bon parfois de se foutre des gens du Nord!

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Balade entre les remparts

Messagepar Benedikt » 08 Juin 2012, 13:35

« Oui, s'il vous plaît ! »

Benedikt était tout aussi amusé que le tatoueur par l'air mi-perdu mi-effrayé de l'aubergiste. Forcément, devant le winghox - client, de plus -, il n'avais pas trop envie de faire un faux pas, même s'il devait se poser des questions. Le botaniste, lui, était plutôt content de voir qu'il aurait une baignoire, chose qui n'allait pas de soi à Ephtéria. Dans le Nord en général, d'ailleurs. La plupart des gens n'avait ni l'argent pour en avoir une, ni le temps et l'envie de passer du temps à chauffer l'eau, tout ça pour seulement se laver. Pour lui-même, cela restait assez exceptionnel et il n'aurait pas refusé la proposition de l'aubergiste. Il récupéra la clef de la chambre avec un sourire compatissant - et un tout petit peu moqueur, aussi - pour ce dernier et entraîna Vrass à l'étage, essayant de repérer leur numéro jusqu'à ce qu'il arrive au bout du couloir, où une petite plaque en bois indiquais 36. Benedikt ouvrit la porte et se retourna vers le tatoueur avec un grand sourire.

« Oooooh, regarde ça, Vrass ! »

Sans attendre de réponse, la botaniste couru et se laissa tomber sur le dos sur le lit, qui était aussi moelleux qu'il en avait l'air, puisque Benedikt s'enfonça d'une dizaine de centimètres dans les couvertures. Il se releva sur les coudes pour regarder le reste de la pièce - une grande baignoire comme promis, un paravent juste à côté, une petite table avec une bassine et un miroir, un petit bureau de l'autre côté et c'était à peu près tout -, et se rappela soudainement l'épisode de la jeune femme riche qui avait perdu son collier, et de son mari qui devait être à cette heure-ci en train de subir ses foudres. C'était sûrement les rideaux qui lui faisait penser aux froufrous des robes de nobles.

« Tu sais vraiment reconnaître les vraies des fausses perles ? » demanda-t-il au tatoueur en riant.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Balade entre les remparts

Messagepar Vrass Rannveig » 08 Juin 2012, 14:02

L'aubergiste avait hoché la tête suite à la demande de Benedikt, alors qu'il prenait la clé et commençait à monter, je me tournais vers lui d'un air entendu après avoir payé la chambre «Laissez moi quinze minutes environs le temps de remplir la baignoire, vous pourrez commencer à chauffer après.»

Il hocha frénétiquement de la tête, comprenant que je savais très bien comment fonctionnaient les baignoires à Ephtéria. Il y avait deux cas de figure, soit elles étaient en fonte et à ce moment là il fallait toujours quelqu'un à proximité qui vous rajoutait de l'eau chaude à intervalles réguliers - mais ça enlevait toute intimité,et dans une suite nuptiale, je me doutais que ce n'était pas ce procédé - ou alors elles étaient en bois, rondes et la chaufferie se trouvait en dessous et il fallait l'alimenter de la même manière. C'est pourquoi il fallait d'abord remplir la baignoire avant de commencer à chauffer si on voulait pas foutre le feu.

En tout cas, j'avais suivi le gosse avec amusement devant son enthousiasme, et je pense que l'aubergiste sur la fin devait presque penser que c'était mon fils à le voir galoper comme ça. Enfin bref, peu importe. Une fois à l'intérieur, il sauta sur le lit alors que je posais le sac et m'approchais de la baignoire. Il y avait la fontaine et les seaux, je commençais donc à l'actionner, il ne me fallait que trois mouvement pour remplir le seau que je transvasais dans la baignoire, laissant Benedikt à ses observations, puis finalement il se redressa et me demanda si je pouvais vraiment discerner les vraies des fausses perles, et je hochais la tête

«Oui, et presque toutes les pierres précieuses aussi. Tu sais, quand t'es commerçant, on ne te paie pas toujours avec des ores, on me paie avec des bijoux et autres breloques aussi. Et quand je vais voir mon spécialiste pour les revendre, et qu'il me sort que c'est du faux, je lui demande toujours des tuyaux sur comment le voir, car après je peux jamais récupérer mon fric, j'ai pas beaucoup de clients qui reviennent plusieurs fois, et en général, ceux qui paient avec du faux ne reviennent jamais.» - même si je le note sur mon livre de comptes malgré tout. Heureusement que je suis pas à la rue et que mes tatouages se vendent bien, surtout ceux sans effet en fait, ce sont qui me rapportent le plus bizarrement puisque l'encre ne me coute rien.

Bref, une fois la baignoire remplie, je reviens vers lui pour m'assoir sur le lit «On doit attendre un peu maintenant que l'eau chauffe...»

En se demandant comment passer le temps, hein?

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Balade entre les remparts

Messagepar Benedikt » 08 Juin 2012, 14:48

« C'est marrant, je pensais pas que tes clients pouvaient te payer avec autre chose que des ores. Mais finalement, je suppose que ça peut être très utile pour autre chose de savoir différencier les vraies pierres précieuses des fausses. »

Il regarda Vrass finir de remplir la baignoire d'eau froide et se demanda quelques instant ce qu'il faisait. Il ne connaissait pratiquement que les grosses baignoires en fonte qu'on remplissait directement avec de l'eau chaude, petit à petit. C'était d'ailleurs assez contraignant car le temps d'avoir un niveau d'eau acceptable, le tout risquait de refroidir et il fallait se dépêcher. Mais celle-ci était en bois, aussi il en déduit que le fonctionnement devait être différent.

« J'aurais dû aller t'aider, désolé. » rajouta alors Benedikt avec un petit sourire d'excuse alors que le tatoueur venait s'asseoir à côté de lui.

Il enleva ses chaussures en utilisant à chaque fois le bout de son autre pied pour les retirer sans prendre la peine de les délacer, et tourna la tête pour regarder Vrass. Il avait été un peu déstabilisé par son rire et ensuite le regard presque triste qu'il avait pris, sur les remparts. Il ne lui avait rien demandé mais commençais à penser qu'il avait eu tort de réagir ainsi, même si ils étaient bel et bien dans une auberge, à présent, et que le tatoueur n'avait pas l'air contrarié. Il détendit son visage lorsqu'il s'aperçut qu'il fronçais un peu les sourcils tout en réfléchissant. En même temps, le winghox était du genre à dire ce qu'il pensait à qui il voulait. Et Benedikt savait bien qu'il ne faisait pas exception. Le botaniste leva doucement sa main pour caresser la joue de Vrass puis se releva pour l'embrasser. Si quelque chose n'allait pas et que ça le concernait, il le lui dirait sûrement.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Balade entre les remparts

Messagepar Vrass Rannveig » 09 Juin 2012, 07:31

Au final, il ne m'avait pas vraiment répondu concernant ce qu'on allait faire en attendant que l'eau chauffe. J'entendais en bas l'aubergiste qui s'affairait à faire démarrer la chaudière et le bruit du bois et du charbon allait rapidement s'ajouter à son souffle rauque et épuisé! Et ben oui, voilà ce qu'il en coute de proposer une baignoire de ce genre! Mais je préfère ça tout de même plutôt qu'avoir une donzelle qui passe sans arrêt à côté de moi et qui me demande si j'ai besoin d'eau chaude en vérifiant elle-même dans l'eau si un détail ne lui permettrait pas de le savoir toute seule!

Bref, il avait simplement posé sa main sur ma joue et venait m'embrasser, malgré tout avec lui, je me rendais compte qu'il commençait presque à faire cela machinalement et ce n'était pas toujours une invitation à autre chose. J'attendais donc simplement, histoire de voir s'il était nécessaire que je retire mes chaussures ou non, même si j'allais bien devoir le faire à un moment ou un autre pour prendre le bain au moins, mais j'avais aussi envie de m'amuser un peu et voir s'il serait celui qui m'allumerait vraiment pour une fois plutôt que je m'enflamme tout seul.

Je levais les yeux vers lui avec un certain sourire en coin avant de retirer une mèche brune qui courait le long de son front «Dis moi donc ce qui te plait chez moi pour que tu sois aussi souvent tenté de m'embrasser?»

Je le taquinais un peu, cela me plaisait à le voir rougir parfois. Quand je pense que je lui dois la vie, j'avoue que c'est plutôt étrange, surtout que finalement on ne se connait que depuis quelques jours à peine! Il est rare que je m'attache à quelqu'un, mais parfois justement, ça fait du bien de se poser un peu.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Suivante

Retourner vers Ephtéria la Grande

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron