Embruns

Ville portuaire très animée et appréciée des voyageurs, Balaïne est accrochée sur les côtes nord-est de Nideyle. Elle est placée sous l'autorité du Roi. La flotte royale attire d'ailleurs de nombreux curieux, comme de redoutables pirates. Amis marins, cette ville est à vous !

Image

Embruns

Messagepar Archélas Ages » 17 Mar 2011, 18:36

Précédemment : Halte là !
*°*°*°*°*°*°*°*°*°


Lorsque le train s'ébranla, Archélas jeta un regard coupable par la fenêtre, observant d'une mine presque désespérée sa jument qui broutait seule au milieu des plaines. Pas une seule fois en dix ans il ne s'en était séparé. Vraiment séparé. Mais il ne pouvait pas l'emmener en mer et devait se résoudre à la laisser ici. Il reviendrait ou bien elle le retrouverait si cette médaille fonctionnait comme Sayah le lui avait expliqué, mais en attendant il avait l'horrible sentiment de l'abandonner, de la trahir, de la délaisser... et il s'en voulait. Le paysage se mit à défiler de plus en plus vite. Nemesis fut bientôt hors de vue. Il ferma les yeux.

Ce fut la grosse dame poudrée qui réveilla Archélas en se levant. Il s'était si profondément endormit qu'il n'avait même pas sentit le train ralentir et s'arrêter en gare de Balaïne, et papillonna des yeux un instant avant de se demander où il était. Le mari et son épouse n'étaient plus là et seule la femme rondelette remuait dans la cabine, à tenter de se faufiler entre les genoux du capitaine qui avait quelque peu glissé et la banquette opposée. D'après ses mouvements, elle semblait effrayée à l'idée même d'effleurer le soldat. Crainte de le mettre de mauvaise humeur ou de se salir, allez savoir. Il se redressa afin de lui laisser libre le passage et s'étira mollement, les épaules un peu engourdies mais le corps un peu mieux reposé. Ceithli dormait recroquevillée sur son sac et il se leva pour lui secouer doucement l'épaule. Par la fenêtre, il pu voir le quai tout aussi bondé qu'à Aspasie, et le balai agité des passagers qui descendaient mêlés à ceux qui voulaient monter. Quelques hommes à la carrure impressionnante qu'Archélas reconnu comme les alliés préférés de Manôlis de Balaïne mettaient de l'ordre en donnant de la voix. Plus loin, les remparts extérieurs dissimulaient la ville aux regards indiscrets.

Entraînant Ceithli à l'extérieur, Archélas se hâta vers la ville, jouant une nouvelle fois des coudes pour se frayer un chemin entre les passagers. Ils durent marcher un bon quart d'heure pour atteindre les grandes portes.

http://nideyleforum.free.fr/images/balaineport.png« D'après les ordres de notre Roi le Hart Nacré ne part que demain, mais j'aimerai tout de même vérifier que Chaemil ne m'ait pas doublé. Expliqua-t-il en filant tout droit vers le port. Et si tout se passe effectivement comme prévu, alors nous aurons notre après-midi et la matinée de demain de libre. »

Ils bifurquèrent à plusieurs ruelles comme si le soldat avait toujours vécu à Balaïne. Le fait étant qu'il connaissait plutôt bien les villes pour y avoir effectué quelques missions. Le village portuaire n'avait pas tellement changé ces dernières années. Il se retourna vers Ceithli et lui fit un sourire lorsque le port se dessina sous leurs yeux. Il n'était pas certain qu'elle ait déjà vu la mer, alors il avait envie de voir sa réaction devant cette étendue d'eau infinie, même si depuis le bout de la rue des embruns, les digues leur barraient la vue sur l'horizon.

Alors, verdict ?

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Embruns

Messagepar Ceithli » 17 Mar 2011, 21:22

La jeune femme avait fini par s'endormir profondément, il fallait reconnaître qu'elle était épuisée même si elle n'était pas habituée à dormir tout en bougeant. Mais finalement, le roulement du train se transforma en berceuse et elle fit des rêves assez étranges, mélangeant des passages où Jhérer était moitié humain moitié guépard et où elle lui arrachait la tête, à d'autres où elle était enceinte et se mariait avec Archélas et où cette fois, c'était Jhérer qui arrachait la tête de son futur époux, sans parler d'autres moments où Archélas se révélait finalement être un morphe buffle et qu'elle essayait de le bouffer.

Finalement elle sentit quelque chose lui secouer l'épaule et elle se réveilla un peu en sursaut pour voir le soldat la regarder d'un air doux.. décidément, elle faisait vraiment des rêves bizarres. Elle remit le sac sur son épaule et le suivit, se baladant dans les rues de la ville qu'elle connaissait vraiment peu pour n'y être venue que de nuit. Il lui montra le port et elle fut impressionnée par les bateaux. En réalité, elle avait déjà vu l'océan plusieurs fois puisqu'elle avait tendance à longer la côte pour rentrer à Banba lorsqu'elle venait ici, mais sur la côte, il n'y a plus de bateaux et là... ça c'était impressionnant


«Tous ces bateaux! Ouah!»

Elle n'avait pas pu s'en empêcher, il y avait de tout. Des petits bateaux de pêcheurs, des plus gros, des navires de transport... et cette douce odeur salée qui flottait dans l'air, mélangée à la sueur des travailleurs, et au poisson, au bois humide et à la pierre mousseuse... elle finit par éternuer un peu mais continuait de sourire... elle aimait bien ce genre d'ambiance. Les gens parlaient franchement, on entendait presque un juron par phrase, il y avait bien quelques nobles par ci par là, mais ils devaient surtout se regrouper plus au centre de la ville... du moins elle le supposait. Elle regarda Archélas, se demandant si elle pouvait prendre sa main dans la mesure où il était là surtout en temps que soldat. Mais non, elle ne voulait pas lui causer du tort, il devait d'abord trouver son navire et voir si le bateau était encore là, et surtout si ce Chaemil était encore dans les environs

«Trouvons le Hart Nacré... viens!»

Finalement, ce fut elle qui commença à se faufiler pour se rapprocher du port, elle avait rapidement repéré les quais où étaient mouillés les bateaux les plus importants, pour un navire en expédition pour le roi, il devient bien se trouver dans ceux là. Elle regardait les plaques pour voir les noms des bateaux, il ne restait plus qu'à trouver le bon

«Ce n'est pas celui là?»

Elle détestait ce genre d'écriture, particulièrement calligraphiée et si appréciée des grands nobles et probablement du Roi, les lignes étaient si souples et courbes qu'elle ne savait pas différencier le "N" du "V" ou le "H" du "M"... alors à moins que ce bateau s'appelle "le Mart Vacré", il était probable que ce soit celui-ci...

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Embruns

Messagepar Archélas Ages » 20 Mar 2011, 14:36

Archélas dut se retenir pour ne pas éclater de rire devant la mine stupéfaite de Ceithli. Elle avait ce regard qu'ont les enfants devant un grand feu d'artifice, ce qui le fit sourire. Après leur journée éprouvante de la veille et la nuit trop courte à laquelle ils avaient eu droit, cette journée ensoleillée sur les quais étaient plus que bienvenue, même si le soldat ne la savourait pas encore pleinement. Pour sa part, il ne se sentirait rassuré qu'après avoir vu le Hart Nacré et avoir parlé à son propriétaire. Aussi ne se fit-il pas prier lorsque la jeune femme pris les devants afin de trouver ce qu'ils cherchaient. Il lui emboîta le pas, agréablement surpris par son entrain et ses initiatives qui ne lui rappelaient que trop pourquoi il l'aimait autant. Définitivement, Ceithli n'était pas de celles à se pâmer dans un corset trop étroit à la vue d'une algue un peu trop visqueuse pour sa sensibilité fragile... Elle se dirigea directement vers les nouvelles digues qu'elle arpenta d'un air déterminé, les marins la regardant passer avec amusement. Certains la sifflèrent, mais Archélas préféra ne pas relever. En l'emmenant jusqu'à Balaïne, il devait bien se douter qu'elle ne passerait pas inaperçue.

La plupart des femmes marin ayant la fâcheuse manie d'avoir l'air d'un homme, une jolie plante comme Ceithli ça ne se voyait pas souvent. Quant aux autres femmes, elles portaient toute beaucoup plus de tissus pour dissimuler la moindre parcelle de leur peau. Robes larges, ombrelles, voiles et grands chapeaux... pas grand chose à voir avec la Morphe ici présente.

Et à force de se retourner pour lancer quelques regards assassins, il ne vit pas sa compagne s'arrêter et la bouscula au point qu'ils faillirent dire bonjour aux poissons ! Bien entendu, les marins alentours éclatèrent de rire.

« Ça y ressemble. Confirma-t-il en posant ses mains sur les épaules de la féline. J'aimerai parler un peu avec ce Hyacinthe le Docte, on monte ? »

Il lui offrit un sourire amusé avant de s'engager sur la passerelle enjambant le bastingage, lorsqu'ils furent arrêtés net par un vieil homme d'allure plutôt surréaliste...

« Halte là ! On ne met pas les pieds sur mon vaisseau à moins d'y être invités ! »

Archélas accusa le coup de la surprise. Leur capitaine ressemblait à un vieux pirate à peine plus propre sur lui qu'un lépreux. Il marchait sur trois pattes, dont l'une était une canne au bois fatigué, et son long manteau lui léchait les pieds. Dans son regard pourtant, l'intelligence et la malice des grands loups de mer.

« Hyacinthe le Docte, j'imagine. Le salua Archélas poliment. Capitaine Archélas Ages.
_ Ah tiens ! Ages ! Je commençais à me demander si on allait vous voir un jour. Depuis le temps que j'entends parler de vous. Le lieutenant-colonel Chaemil a suggéré d'appareiller sans vous.
_ Dans ce cas, je vous remercie d'avoir attendu.
_ Ne vous imaginez pas n'importe quoi, je ne fais qu'obéir aux ordres. Le départ est prévu pour demain midi. Je partirais demain midi. Jusqu'à nouvel ordre, c'est moi qui commande ce navire. Combien avez-vous d'hommes ?
_ Un seul.
_ Un seul ?
Répéta Hyacinthe en éclatant d'un rire sonore. Ma foi, ce n'est pas mon problème, vous faites comme vous l'entendez. Demain midi.
_ Demain midi. »
confirma Archélas en guise de conclusion.

Il était un peu déçu de ne pas être invité à visiter le Hart Nacré, mais ce Hyacinthe avait l'air de savoir ce qu'il voulait... et ce qu'il ne voulait pas ! Il l'entendit s'éloigner en se répétant « un seul » d'un ton hilare et se retourna vers Ceithli. Subitement, il était devenu d'excellente humeur. Le bateau les attendrait et une fois en mer, il aurait mille fois l'occasion d'envoyer Chaemil par dessus bord. Une méthode sans-doute un peu simpliste mais dont il ne doutait pas de l'efficacité.

« Réservons une chambre. Ensuite nous visiterons un peu la ville si tu veux. On en profitera pour faire quelques achats. Ça te va ? »

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Embruns

Messagepar Ceithli » 20 Mar 2011, 17:24

«Ça me va»

La jeune femme n'avait pas prononcé un mot sur le bateau, préférant laisser Archélas diriger les opérations. Cependant, lorsque le capitaine la regarda du coin de l'œil, elle était restée parfaitement neutre, les mains dans le dos, se tenant droite pour lui montrer qu'elle ne craignait pas son côté vieux loup de mer.

Alors qu'ils descendaient du navire et qu'elle souriait à un marin qui lui avait fait un clin d'œil - avant de rapidement le perdre pour regarder Archélas d'un air coupable - elle avait accepté sa proposition.


«Et bien... allons d'abord à l'auberge déposer nos affaires et après.. je te suivrai absolument où tu veux!» lui avait-elle murmuré à l'oreille d'un ton coquin. Il était évident qu'elle voulait pouvoir un peu profiter de sa présence avant qu'ils ne s'embarquent sur les flots, avoir le soldat aussi près d'elle en devant pourtant garder ses distances à cause de son statut de soldat était assez frustrant, mais jamais elle ne s'abaisserait à ternir son image. Elle Hocha donc la tête sur le côté pour l'inciter à se rendre à l'auberge dans un premier temps, enfin comme toujours, c'était plutôt elle qui le suivait car même si elle s'était déjà rendue à l'auberge de la Mouette Rieuse autrefois, il était impossible pour elle de la retrouver avec son sens de l'orientation.

Elle regardait donc les rues jusqu'à ce qu'ils y parviennent ensembles. En chemin, elle avait gardé le silence, marchant simplement sans se soucier des regards tournés vers elle, qu'ils soient intéressés ou outrés, de toute manière, elle avait pris l'habitude de ne plus se soucier de quelle manière on la regardait avec le temps. Elle gardait également ses distances avec Archélas, prenant sur elle pour ne pas lui tenir la main ou même l'embrasser en public pour que cela n'influence pas sa mission. Elle était là pour être près de lui, il avait dit lui-même qu'il voulait simplement qu'elle soit là, mais elle avait remarqué son attitude lorsque le soldat prenait le dessus, et elle savait que dans ces cas là, elle ne devait pas être dans ses pattes.

Elle préférait donc le laisser gérer l'auberge, ignorant si il demanderait deux chambres ou une, ou encore s'il tenait vraiment à passer cette dernière nuit avec elle avant qu'ils ne prennent le bateau. De son côté, elle n'avait pas vraiment envie de repartir tout de suite visiter la ville. Pour elle, une ville, c'est une ville. La visiter ne faisait pas vraiment partie des choses les plus intéressantes qu'elle avait envie de faire à l'instant présent, mais pour le moment, elle le suivait, son instinct félin finirait bien par prendre le dessus un moment ou un autre, et du moment que ce n'était pas face à une petite pimbêche qui s'amuserait à faire de l'œil au soldat elle pouvait se montrer patiente...

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Embruns

Messagepar Archélas Ages » 22 Mar 2011, 00:43

En guise de réponse, il lui offrit un sourire et se dirigea aussitôt vers l'auberge, sous les œillades intéressées des badauds, des pêcheurs et de quelques pirates à l'air patibulaire. Les effluves iodées avaient un effet apaisant sur Archélas, à moins qu'il ne s'agisse du rire des mouettes ou de cet air frais venu du large. Un savant mélange de tous ces éléments sans-doute. Balaïne lui faisait toujours cet effet, comme si Nideyle pouvait s'arrêter de tourner sans l'inquiéter. Sur les quais, quelques artistes étaient parvenus à se faufiler entre deux pêcheurs à la ligne et peignaient les dégradés bleus et blancs de l'horizon. Dans les rues lorsqu'ils s'y engagèrent, les échoppes proposaient du poisson frais ou des étoffes importées d'on ne savait où. Les nobles venaient souvent ici couler des jours paresseux. Balaïne c'était aussi le tourisme, et les villageois ne s'en plaignaient pas.

À peine Archélas eut-il mis les pieds dans l'auberge qu'il filait déjà vers le comptoir afin de réserver une chambre, sans même prendre la peine de réfléchir. Par réflexe, il failli exiger que l'on prenne soin de sa jument, et sa bonne humeur retomba un peu. Il remercia l'aubergiste et monta trois étages plus haut, Ceithli sur les talons.

La chambre était étroite et la fenêtre donnait sur les toits. Entre deux cheminées, on pouvait apercevoir la mer. Surtout, on entendait le va et viens constant des rues, comme une berceuse. Les auberges de Balaïne étant étudiées pour accueillir un maximum de visiteurs, la place était réduite au strict minimum mais ce n'était pas pire que la chambre de bonne à laquelle ils avaient eu droit à Aspasie. Un lit longeait le mur de droite et une console sur laquelle était posée une bassine en étain et sous laquelle était glissée une cruche remplie d'eau lui faisait face. Ni descente de lit, ni armoire, ni salle d'eau. Une unique serviette trônait sur le dossier d'une chaise bancale et les rideaux d'un blanc douteux se balançaient au gré de la brise. Archélas ferma la fenêtre, étouffant les bruits extérieurs et s'assurant un minimum de chaleur pour plus tard.

« Voilà ! Tu peux poser ton sac, tu seras plus à l'aise pour marcher. Sauf si tu es fatiguée... tu avais l'air de bien dormir dans le train... » se moqua-t-il gentiment.

En y réfléchissant, ils avaient voyagé en première classe et n'en avaient même pas profité.

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Embruns

Messagepar Ceithli » 22 Mar 2011, 14:30

«Non ça va... comme tu dis, j'ai bien dormi dans le train»

Elle sourit un peu tristement au soldat en regardant la chambre. Le lit était simple et il était probable qu'elle dorme encore au sol sous sa forme féline. Cela ne la dérangeait pas tant que ça en soit, elle y était habituée et dormait tout aussi bien sous cette forme que sous l'autre, mais elle aurait aimé s'endormir et se réveiller dans ses bras.

Certes, le matin même il avait fini par glisser auprès d'elle, mais sous sa forme féline, elle n'appréciait pas le geste de la même manière. Elle posa son sac près du lit et sourit ensuite un peu plus sincèrement avant de s'approcher de lui, d'enlacer son cou de ses bras, puis déposer ses lèvres délicatement contre les siennes en se mettant sur la pointe des pieds


«Et toi? Tu n'es pas trop fatigué? Tu es un peu pâle...»

La tension de savoir ce Chaemil pas si loin que ça peut être, ou encore la fatigue du voyage et la courte nuit passée. Elle fit descendre ses bras pour les passer sous ses aisselles et enlacer son dos pour se plaquer contre lui, sa tête se calant contre son torse afin qu'elle entende les battements de son cœur. Elle voulait profiter un peu de ces quelques instants avant qu'ils ne sortent à nouveau et fassent un tour en ville pour acheter des provisions ou autres. Elle soupira et finit par reculer, un peu trop tôt à son goût, mais ils n'étaient pas là pour ça après tout

«Si tu es prêt, je suis prête... on peut y aller. Mais je ne connais pas vraiment la ville pour n'y être venue que de nuit, et avant que je ne puisse voir dans le noir, alors il faudra que tu joues les guides selon où tu veux aller»

Elle n'avait même pas rougi, elle n'éprouvait pas spécialement de honte à ne pas connaitre les environs. Elle se dirigea vers son sac pour l'ouvrir et fouiller quelques minutes pour sortir sa bourse d'ores et l'attacher à sa ceinture avant de faire passer son haut par-dessus afin de la dissimuler... elle réajusta ses cheveux et son regard se posa une dernière fois sur le petit lit. Elle aurait presque préféré qu'ils dorment sous la tente, elle était pour deux personnes au moins. Un soupire quitta ses lèvres et elle se retourna vers lui avant de se remettre sur la pointe des pieds et seulement effleurer ses lèvres cette fois-ci, ne voulant pas lui faire perdre d'avantage de temps et se dirigeant vers la porte pour l'attendre...

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Embruns

Messagepar Archélas Ages » 22 Mar 2011, 22:48

« Je suis pâle, moi ? » s'étonna-t-il en levant un sourcil.

C'était bien la première fois qu'on lui disait une chose pareille. Avec ce qu'il avait avalé le matin même et sa petite sieste dans le train, il se sentait plutôt en forme, et sa peau avait toujours arboré les teintes un peu cuivrées de ceux qui passent trop de temps dehors. Alors qu'on lui dise qu'il était pâle, oui, ça l'étonnait un peu. À moins que Ceithli ne se moque de lui comme il venait de se moquer d'elle. Il la laissa se blottir contre lui quelques instants et sourit lorsqu'elle lui avoua ne pas connaître la ville malgré ses visites. C'était vrai, qu'elle passait sa vie à chercher les auberges. Mais lorsqu'elle fila vers la porte, lui se contenta d'ôter sa pèlerine et de la jeter négligemment sur le dossier de la chaise avant de s'asseoir sur le lit.

« Attends, j'aimerai te parler avant. La rappela-t-il en tapotant le matelas près de lui pour l'inviter à s'asseoir. De toute façon c'est Hyacinthe qui s'occupe du ravitaillement en nourriture pour la traversée. Je veux savoir si tu es toujours partante. On a passé une très mauvaise nuit et il y en aura d'autres bien pires, alors si tu ne t'en sens pas capable, je ne t'obligerai pas à me suivre. Je m'en voudrai de te forcer, même si j'ai vraiment envie que tu vienne. »

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Embruns

Messagepar Ceithli » 23 Mar 2011, 12:22

Le cœur de la morphe manqua un battement lorsqu'il lui demanda d'attendre. Elle plongea son regard dans le sien et sourit tendrement alors qu'il voulait simplement lui parler. Dommage.

Elle s'approcha cependant de lui et s'installa à ses côtés comme il l'incitait à le faire, elle prit alors sa main dans les siennes pour la poser sur ses genoux, tout en l'écoutant avant de sourire doucement et de lever ses yeux d'onyx vers les siens


«Archélas... je pense qu'un jour, il faudra que tu m'accompagnes en livraison. Lorsque je dois courir pendant plusieurs jours et dormir à la belle étoile dans les plaines, d'un seul œil pour être sûre qu'on ne me vole pas mon harnais pendant mon sommeil...»

Elle se mit à rire avant de ramener une mèche de cheveux rebelle derrière son oreille et de le regarder à nouveau

«Dormir peu, bouger beaucoup, les félins y sont habitués, nous ne sommes pas vraiment des gros dormeurs. Si j'ai préféré dormir dans le train c'était surtout...» elle ne poursuivit pas sa phrase, se mettant à rougir. Surtout pour reprendre des forces pour le cas où... elle se racla légèrement la gorge, cherchant rapidement une autre réponse à donner mais elle n'en voyait pas vraiment, puis finalement elle secoua la tête, mais le rouge sur ses joues semblait ne pas vouloir partir pour autant tellement elle venait de se trahir sur ses désirs «au cas où nous aurions du partir sur le bateau aujourd'hui... je ne voulais pas prendre le risque d'être fatiguée s'il fallait aider un tant soit peu à la manœuvre»

Moui... c'était toujours mieux que rien comme excuse, même si elle se doutait que c'était peu crédible dans la mesure où Archélas avait clairement dit que le bateau aurait son propre équipage. Elle baissa les yeux, fixant la main brune qu'elle tenait dans ses doigts pâles et fins, montrant clairement le contraste entre leur peau. Un sourire se dessina sur ses lèvres avant qu'elle ne lève timidement les yeux vers lui

«Je suis toujours décidée à venir. Tu ne me forces à rien, moi aussi j'ai envie d'être avec toi. Et si je ne dois dormir que deux heures par nuit pendant un mois, ça ne me dérange pas plus que ça... j'ai l'habitude des nuits courtes»

Même si elle aurait préféré qu'elles soient courtes pour une autre raison. Le rouge l'empourpra à nouveau et elle baissa la tête vigoureusement, comme pour se cacher avant de prendre une profonde inspiration. Pourquoi ne pensait-elle qu'à ça lorsqu'ils étaient seuls, alors qu'elle se contentait parfaitement d'être seulement à ses côtés lorsqu'ils étaient en public? Ça la dépassait, elle n'avait pas l'habitude. Elle ramena la main du soldat à ses lèvres et y déposa un simple baiser, peut être un peu appuyé mais elle ramena ensuite le tout sur ses genoux avant de le regarder et de sourire

«Je suis décidée à venir avec toi, même si je sais très bien que ce ne sera pas un voyage de plaisance et qu'on ne sera pas... vraiment ensemble si je puis dire. T'avoir dans mon champ de vision suffit!»

Elle lui fit un petit clin d'œil un peu malicieux avant de sourire, jusqu'à rire légèrement et baisser les yeux vers cette main qui était dans les siennes... ce simple contact était agréable aussi après tout...

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Embruns

Messagepar Archélas Ages » 23 Mar 2011, 18:32

Ah ! Qu'il était bête ! L'espace d'un instant, il avait pris Ceithli pour une de ces femmes incapables de supporter les vicissitudes de la vie si elles ne dormaient pas au minimum dix heures par nuit avec toilette, maquillage et parfum au réveil. En fin de compte, ils s'étaient bien trouvés tous les deux. Elle ne lui reprochait ni son métier ni son manque d'hygiène et lui n'avait à lui reprocher ni sa coquetterie ni sa fragilité. Non pas qu'elle était dépourvue de l'un comme de l'autre, mais elle n'en rayonnait pas au même degré que ces dames de la Cour. Ceithli, c'était la simplicité et une franchise déconcertante. Elle n'avait pas besoin du regard des autres pour vivre sa vie, et peut-être était-ce sur ce point qu'ils avaient tant en commun. Entre être une Morphe effrayante ou un soldat détestable, il n'y avait pas une grande différence.

Malheureusement pour elle, il n'interpréta pas sa gêne comme elle l'aurait peut-être souhaité et pensa qu'elle devait simplement angoisser à l'idée d'être inutile sur le navire. Il se contenta alors d'un sourire confiant pour la rassurer tandis qu'elle argumentait sur sa capacité à résister au manque de sommeil. Intérieurement, il se fit la réflexion qu'il n'avait pas la même endurance qu'elle et qu'il avait tôt fait de devenir grognon lorsqu'il cumulait trop de nuits blanches. Ne restait plus qu'à espérer qu'elle le supporterait... en attendant, il eut du mal à ne pas accuser le coup à l'écoute de ses derniers mots. Ses doigts serrèrent machinalement ceux de Ceithli tandis qu'il l'observait sans trouver quoi répondre. Son sourire avait déserté son visage au profit d'un regard sincèrement touché. Finalement, il ne trouva rien de mieux que de la serrer contre lui, enfouissant son nez dans son cou pour lui souffler un vague « merci » un peu idiot. Puis il se détacha d'elle doucement.

« On sera ensembles, mais sur nos gardes. Marins ou pirates, je doute qu'ils restent insensibles à ton charme, alors compte sur moi pour ne pas te lâcher d'une semelle. Quant à Chaemil et son équipage, il y a des chances pour qu'ils essaient de nous tuer en cours de route... Il lui sourit, repensant à cette phrase qu'elle lui avait dite alors qu'elle chevauchait Nemesis à l'envers. J'assurerai tes arrières, tu assureras les miens. »

Il l'embrassa, légèrement d'abord, plus intensément ensuite, comme pour s'excuser de la mettre en danger en l'entraînant avec lui dans une mission qui n'avait rien d'une promenade de santé. Rien que la traversée était susceptible de leur coûter la vie... Était-ce égoïste de lui demander de venir ? De vouloir l'avoir près de lui malgré les risques ? Peut-être.

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Embruns

Messagepar Ceithli » 23 Mar 2011, 20:46

La seule chose que la morphe retint, ce fut son baiser. Qu'ils essaient de les tuer s'ils le souhaitent, elle savait se défendre et elle avait l'avantage de les voir venir dans le noir! Elle changea de position et vint s'assoir sur le soldat, posant ses genoux de part et d'autre de ses hanches, son pantalon craquant légèrement mais elle resta relevée, juste pour être face à lui et plonger son regard dans le sien en passant doucement ses mains dans ses cheveux, appréciant ce contact et fermant légèrement les yeux

«Si tu ne me lâches pas d'une semelle alors, c'est encore mieux!»

Elle pouffa de rire et posa son front contre le sien en fermant les yeux, puis un sourire se dessina sur ses lèvres et elle changea encore de position - oui elle avait la bougeotte, elle voyait déjà Archélas faire la remarque ou au moins le penser. Elle passa derrière lui et posa ses mains sur ses épaules, juste en dessous du cou et commença doucement à le masser. Après tout, la nuit avait été courte, et la sieste dans le train pas forcément confortable, et elle avait l'impression que ses muscles étaient un peu tendus. Elle se mit donc à faire de larges cercles avec ses pouces, passant dans la nuque d'abord, après avoir mis ses cheveux un peu sur le côté, puis elle descendit dans son dos, c'était un peu difficile à cause de ses vêtements, mais elle ne se voyait pas les lui retirer... pas tout de suite en tout cas.

Elle pencha la tête sur le côté, essayant de voir s'il appréciait cela et s'il souhaitait qu'elle continue ou s'il voulait absolument qu'ils aillent faire un tour en ville

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Embruns

Messagepar Archélas Ages » 23 Mar 2011, 23:05

Instinctivement – l'instinct ayant bon dos – il posa les mains sur les hanches de la jeune femme afin de l'empêcher de glisser. La seconde qui suivit il eut très envie de tester le confort et la solidité du lit et dut se retenir bien malgré lui de ne pas céder aux envies qui grimpaient jusqu'à lui. Les turquoises dans les onyx, il la regardait sans oser bouger, simplement apaisé ainsi. Mais c'était sans compter sur la manie qu'avait la féline de lui glisser entre les doigts pour mieux gigoter. Il regretta qu'elle quitte cette position – un jour il finirait par la ligoter – et entreprit d'attendre qu'elle ait fini de s'agiter, un sourire amusé aux lèvres. Et alors qu'elle s'était placée entre lui et le mur, en tailleur sur le lit, et qu'il voulu se retourner pour l'interroger du regard, il sentit ses mains sur ses épaules et frissonna. La dernière fois qu'il avait ressentit ce contact, ça avait été dans cette baignoire, au bal de Terpsichore... et en fait, il n'aurait pas dut y repenser... Son cœur trébucha alors qu'il fermait les yeux pour essayer de se calmer et finalement, il perdit patience.

« Attends... »

Sans bouger d'un millimètre, il se défit du haut de son uniforme qu'il posa négligemment près de lui, puis de la brigandine au cuir trop épais pour lui permettre de savourer ce massage à sa juste valeur. Il en profita pour jeter un œil à sa coupure au flanc, se rassurant de la voir si propre, puis il prit une profonde inspiration et se redressa un peu, penchant la tête sur le côté dans une attitude détendue. Le mouvement des doigts de Ceithli sur ses muscles lui faisaient réellement du bien. Voir peut-être un peu trop, mais les propos qu'elle lui avait tenu à Banba restaient ancrés en lui et il ne voulait pas lui laisser penser qu'il n'était avec elle que pour cela. Malgré tout, à moins d'être aveugle, elle finirait bien par se rendre compte de ce qui occupait ses pensées à l'heure actuelle. Son corps ne mentait pas, même s'il gardait pour lui son désir... pour l'instant.

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Embruns

Messagepar Ceithli » 23 Mar 2011, 23:36

Pour une fois, ce n'était pas elle qui gigotait... mais c'était pour qu'il puisse retirer sa tunique et elle haussa un sourcil amusé de la situation, même si son cœur avait manqué un battement au fait qu'il commence déjà à se déshabiller, mais c'était, évidemment pour être plus à l'aise. Elle déposa juste un baiser sur la base de sa nuque et lui murmura à l'oreille

«Allonge toi sur le ventre, ce sera mieux...»

Elle le poussa légèrement de la main en se mettant sur le côté pour pouvoir le laisser s'installer confortablement en se retournant, et elle enjamba sa taille, faisant légèrement craquer le cuir de son pantalon alors qu'elle pouvait presque s'assoir sur ses fesses et avait ainsi une vue plongeante sur le dos du soldat et se pencha doucement pour le masser, parfois elle appuyait sur ses muscles tendus, parfois elle y passait souplement comme des pattes de chat. Ses cheveux glissaient parfois au niveau des reins de son amant, provoquant peut être des frissons par moment, elle ne savait pas trop.

Elle passait beaucoup de temps sur le haut de son corps, le tissu de sa tunique effleurait parfois la peau brune alors qu'elle se penchait pour bien délier les muscles par de larges mouvements, elle devait régulièrement fermer les yeux pour se contenir elle-même, surtout qu'elle ne savait pas trop pourquoi elle se retenait, après tout, ils devraient partir en mer le lendemain, elle ne savait pas pour combien de temps, ni même s'ils s'en sortiraient vivants. Elle ferma les yeux et déposa un nouveau baiser au creux de son dos avant de se redresser pour masser ses reins avec douceur et fermeté.

Elle ne savait pas le temps qui s'était écoulé, mais elle commençait à avoir chaud à force de le masser, car mine de rien, elle forçait sur ses bras. Elle finit donc simplement par plaquer le haut de son corps contre le dos d'Archélas afin de lui murmurer à l'oreille
«Est-ce qu'il faut vraiment qu'on aille visiter la ville?»

Du bout de l'index, elle caressait le bras du soldat qui l'avait replié sous le coussin, même s'il ne pouvait pas voir le rouge qui avait gagné ses joues, il devait clairement sentir les battements quelque peu affolés de son cœur

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Embruns

Messagepar Archélas Ages » 24 Mar 2011, 00:36

Le soldat remuait seulement la tête, tirant sur sa nuque d'un côté ou de l'autre pour se défaire de sa tension. La technique n'était pas encore au point cependant, mais il avait bon espoir d'arriver à un semblant de calme et lorsque Ceithli lui demanda de s'allonger, il ne se fit pas prier. Sur le ventre, il croisa ses mains sous son menton et ferma les yeux. À force de rouler sous les paumes de la jeune femme, ses muscles s'étaient réchauffés et détendus et il tourna la tête sur le côté comme s'il dormait, savourant simplement ce moment plus qu'agréable. S'il n'avait pas déjà dormit dans le train lors de leur voyage, il se serait probablement endormit ainsi. Pour l'heure, son cœur venait de faire un bond prodigieux dans sa poitrine à la suggestion de la féline de ne finalement pas visiter la ville. Il rouvrit les yeux, fixant la chaise un peu plus loin d'un air de celui qui ne comprend pas avant de s'agiter à son tour pour rouler doucement et se retrouver sur le dos. Une main calée derrière les épaules de sa belle, il l'empêcha de se dérober pendant sa manœuvre et pu à loisir plonger son regard dans le sien lorsqu'il se retrouva face à elle.

« Pas si tu n'as pas envie de la visiter. »

Il caressa son visage de sa main libre avant de forcer sur ses abdominaux pour se redresser et l'embrasser furtivement, puis se laisser tomber sur l'oreiller. À son tour il plaça ses mains sur les épaules de Ceithli, jouant à exercer des pressions du bout des doigts à la base de son cou, un sourire mutin aux lèvres.

« Chacun son tour ? »

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Embruns

Messagepar Ceithli » 24 Mar 2011, 01:57

Les lèvres de la jeune femme s'étiraient alors qu'il se retournait pour l'embrasser, elle s'était penchée un peu plus pour déposer encore ses lèvres contre les siennes, appréciant ce contact doux et chaud pendant qu'il commençait visiblement à la masser à son tour.

«Avec plaisir...»

Elle se disait qu'il était peut être temps de voir s'il tenait vraiment à quitter cette chambre ou non. Elle ramena ses deux jambes l'une contre l'autre avec précaution avant de se retourner et de lui dévoiler ainsi son dos, avant de retirer sa tunique en la faisant passer par-dessus sa tête et la jeta dans un coin avant de ramener ses deux bras sur sa poitrine pour la dissimuler, même si elle lui tournait le dos. Ramenant ensuite ses cheveux devant elle, elle lui dévoilait ainsi l'ensemble de son dos pour qu'il puisse la masser à son tour, sauf s'il décidait de se mettre à gigoter lui aussi pour lui demander de s'allonger, toujours est-il qu'elle cherchait clairement une réaction de sa part, et le sourire amusé qui se dessinait sur ses lèvres voulait tout dire...

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Embruns

Messagepar Archélas Ages » 24 Mar 2011, 02:38

Et la voilà qui se remettait à gesticuler, le faisant sursauter dans son mouvement. Car la position qu'avait prise la jeune femme favorisait le contact rapproché...

Retenant son souffle alors que Ceithli se retournait, il garda ses deux mains suspendues au-dessus de lui sans oser faire le moindre mouvement de crainte d'aggraver la situation. Puis il les posa délicatement sur les côtes avant de les retirer à nouveau pour la laisser se dévêtir. C'était dans ces moments là qu'il réalisait à quel point il était bien peu de choses... Il inspira à fond, cherchant à se calmer. Elle venait de passer de longues minutes à le masser sans rien tenter, au moins pouvait-il essayer de lui rendre la pareille. Il se hissa sur un coude afin de se redresser et l'aida à s'allonger à son tour avant de s'asseoir comme elle s'était assise avant lui, à califourchon sur ses reins sans s'y appuyer, préférant reporter son poids sur ses talons calés sous ses fesses. Puis il posa ses mains étrangement moites sur les omoplates de la féline et commença son travail, lent et attentif à ses réactions. Il ne s'agissait pas de lui faire mal en souhaitant la détendre.

Il œuvra d'abord sur les épaules, emprisonnant les trapèzes entre ses doigts, étirant, relâchant ou se contentant d'y faire glisser ses paumes. S'il eut quelques difficultés à se concentrer au début, il parvint à se reprendre après quelques minutes, désireux de bien faire. À y repenser, il n'avait jamais pratiqué de massage de sa vie. Pourtant, les mouvements de ses mains sur la peau de Ceithli venaient tout seuls, comme inspirés par on ne savait quoi... ou peut-être par on savait bien trop quoi, à en juger par le mouvement que fit son bassin malgré lui.

Il se figea aussitôt et se mordit les lèvres, se maudissant intérieurement pour ce geste indélicat, espérant une brève seconde qu'elle n'ait rien remarqué. Mais il dut bien admettre qu'à moins de s'être endormie, il y avait peu de chance que son appel soit passé inaperçu.

« … désolé... » souffla-t-il d'une voix rauque.

Là, il allait vraiment falloir qu'il s'arrête sous peine de ne justement plus pouvoir – ou vouloir – s'arrêter.


(suite aux Murmures...)

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Embruns

Messagepar Ceithli » 01 Avr 2011, 09:59

(retour des Murmures...)


Mais le soldat n'avait pas eu besoin de s'excuser, après tout, ils ne se cachaient plus qu'ils s'aimaient désormais et si leur amour avait besoin de se manifester, ils n'avaient plus besoin d'en avoir honte. L'après-midi avait donc défilé de façon passionnée, parfois même bestiale, mais les deux amants se retrouvaient simplement l'un à côté de l'autre dans le plus simple appareil, leurs ébats ayant laissé la place à une conversation relativement amusante sur le mode de reproduction des morphes, le soldat ayant eu l'étrange surprise d'apprendre qu'ils étaient capable de s'accoupler aussi bien avec des humains qu'avec des animaux... et oui, ils étaient bel et bien les deux après tout.

«Ceux qui choisissent leur condition animale n'ont pas à se transformer en humain auprès de leurs congénères, c'est un choix... si je décidais d'avoir un partenaire guépard, il serait relativement stupide que je me transforme devant lui, tout comme je ne vais pas prendre mon apparence féline pour te... enfin pour te faire des câlins!»

Elle avait légèrement ri avant de s'allonger sur le dos pendant que le soldat s'occupait de récupérer la cruche et une serviette propre pour essuyer la sueur sur son corps avec une grande douceur et délicatesse, cherchant simplement à avoir un geste protecteur et aimant sans arrière pensée. Elle se laissait faire, savourant le tissu un peu rugueux mais humide sur sa peau qui avait bien besoin de se réhydrater. Elle avait glissé un bras sous sa tête pour la surélever, l'autre était posée sur la cuisse du soldat comme pour garder un certain contact dont elle ne pouvait plus se passer

«Tout est une question de choix, ou d'instinct si on veut... pour ma part, j'ai choisi d'être principalement humaine, et de n'user de ma condition de guépard que lorsque cela est nécessaire, pour me défendre par exemple puisque je suis bien plus forte sous ma forme féline, plus rapide aussi... mais pour mon style de vie, j'ai choisis de vivre en tant qu'humaine et je m'y tiendrai...»

Un sourire étira doucement ses lèvres, elle n'était pas spécialement pressée d'être mère, et elle se doutait qu'Archélas ne devait pas l'être d'avantage d'être père, alors tout allait bien non? Elle fit une légère pression sur la cuisse de son compagnon pour lui signifier qu'elle était bien avant de prendre une profonde inspiration et de regarder dehors... le soir tombait déjà? Combien de temps avaient-il passé à... s'aimer? Elle tourna les yeux vers lui pour lui sourire et fermer les yeux le temps qu'il s'occupe d'elle, probablement qu'ils inverseraient les rôles après, mais elle n'était pas trop pressée pour le moment et elle sentait que la curiosité du soldat concernant son espèce lui brûlait les lèvres de questions surement embarrassante, mais elle n'avait rien à cacher, elle ouvrit juste un œil pour le regarder d'un air amusé

«Si tu as d'autres choses à me demander, n'hésite pas...»

Elle espérait juste qu'il ne lui dirait pas que de son côté, il voulait des enfants là, maintenant, tout de suite... car elle se disait que c'était un peu trop tôt. Certes elle l'aimait, elle ne pouvait le nier, mais de là à fonder une famille, c'était quand même une autre histoire

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Embruns

Messagepar Archélas Ages » 05 Avr 2011, 21:33

Archélas se représentait les propos de Ceithli à mesure qu'elle parlait, ce qui le fit sourire lorsqu'elle en vint à comparer avec le fait de se métamorphoser en guépard pour... et bien pour ces choses là ! Il mouilla la serviette longuement avant de l'essorer à nouveau et de nettoyer consciencieusement les épaules de sa féline, puis son cou encore moite de sueur. L'humidité du linge laissait derrière elle une sensation de fraîcheur souple, et propre.

« Tu griffe déjà bien assez sous ton apparence humaine... » souffla-t-il avec un sourire si large qu'il dut s'entendre jusque dans sa voix.

Il déposa un baiser sur ses lèvres avant de se redresser et de reprendre son œuvre, patient comme il ne l'avait pas été à peine quelques heures plus tôt... Au moins à présent il avait repris le contrôle de son propre corps et de ses réactions, il respirait normalement et son cœur avait retrouvé un rythme plus normal. Mis à part les gémissements de ses muscles, tout allait bien de nouveau et il était maître de lui. Jusqu'à la prochaine fois... Il épongea le ventre où se devinait le rai léger d'une cicatrice récoltée à Guttenvald, la tête penchée.

« Je crois qu'il faudrait que je sois un animal au moins une journée pour comprendre... reprit-il pensivement. Car j'ai encore du mal à faire la différence entre les notions de conscience et d'instinct. Si j'ai bien compris, tu gardes ta conscience mais c'est l'instinct du guépard qui domine. C'est un peu trop paradoxal pour moi. »

Il hocha la tête d'un air presque désolé. Si parler d'une chose aussi absurde que la métamorphose l'avait horriblement gêné la toute première fois à Aspasie, Archélas se sentait un peu plus familier avec ce concept à présent et se montrait un peu plus curieux, quoi qu'encore bien maladroit.

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Embruns

Messagepar Ceithli » 05 Avr 2011, 21:54

La jeune femme se mit à rire quite à sa plaisanterie sur ses coups de griffe, sans parler de son commentaire sur la transformation en animal pour comprendre

«Oui, je pense qu'effectivement ce serait plus simple à comprendre! D'ailleurs, lorsque je suis allé faire mes achats chez cet antiquaire, j'ai remarqué dans son catalogue une sorte de potion capable de te transformer en animal pendant quelques heures, comme un morphe. Qui sait, peut être que tu essaieras un jour?»

Elle fermait les yeux lorsqu'elle sentait la serviette rincer sa peau, c'était un contact un peu rugueux, mais l'humidité rendait la sensation agréable et elle ouvrit les yeux pour plonger ses prunelles d'onyx dans les turquoises qui semblaient la dévorer du regard. Son estomac se mit d'ailleurs à gargouiller un peu, c'est que toutes ces activités physiques avaient fini par lui donner faim, et on ne pouvait pas dire que quelques raisins avaient réussi à la rassasier. Mais pour le moment, elle préférait profiter de cet instant, jamais elle n'avait rencontré un homme qui acceptait autant sa condition animale

«Les deux consciences sont en permanence l'une dans l'autre, j'ai également mon instinct félin en moi lorsque je suis humaine, c'est juste que l'apparence aide à laisser l'esprit dominant prendre le contrôle, même si l'autre est toujours là, quelque part. Dans la mesure où j'ai choisi de vivre principalement sous ma forme humaine, ma conscience est beaucoup plus présente que mon instinct animal, mais il arrive que ce soit l'inverse chez certains morphes. Tout dépend de quelle forme est la dominante! C'est un peu...»

Un sourire se dessina sur ses lèvres alors qu'elle trouvait l'exemple parfait

«Un peu comme toi. Tu es un homme, mais tu es aussi un soldat! Et il arrive parfois que tu te comportes d'avantage comme le soldat, plutôt que comme l'homme non? Un peu comme ce matin! Pourtant, l'homme est bien toujours là quelque part non? Et toute à l'heure, nous étions pourtant bien tous les deux et j'avais l'homme en face de moi, mais lorsque je suis allé ouvrir la porte, c'est le soldat qui a parlé... le principe est un peu le même chez les morphes»

Elle avait quelque peu agité les mains pour expliquer, espérant que le soldat comprenait ce qu'elle cherchait à lui dire, mais elle trouvait que cet exemple était plutôt bon, et puisqu'il le concernait directement... Elle affichait un large sourire, mine de rien... cette situation l'amusait

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Embruns

Messagepar Archélas Ages » 05 Avr 2011, 22:27

Archélas suspendit son geste pour plonger à son tour son regard dans celui de la jeune femme. L'exemple qu'elle avait donné était d'une simplicité déroutante, si bien qu'il le compris sans effort. Malgré tout, il afficha un air à mi-chemin entre l'étonnement et la réflexion. Était-il vraiment comme le prétendait Ceithli ? Soldat une minute et homme la seconde suivante ? Sans-doute. À dire vrai, il ne s'en rendait réellement compte maintenant que parce qu'elle le lui avait dit. Jusqu'à aujourd'hui il n'y avait jamais fait attention et pourtant... elle avait diablement raison ! Il eut un sourire embarrassé, comme un gosse surpris à parler à voix haute lorsqu'il est plongé dans son univers de jeu.

« Je crois que j'ai compris... mais j'essaierai volontiers cette potion quand-même. Pour savoir. Chez l'antiquaire tu dis ? J'ai quelques achats à effectuer chez lui, on ira demain matin. Il y en a un à Balaïne. »

Il plongea de nouveau la serviette dans la bassine, sortant de son immobilité. Il n'avait aucune envie de ressortir maintenant, même s'il avait bien entendu la protestation bruyante de l'estomac de la jeune femme. Être là à s'occuper doucement d'elle lui suffisait, comme s'il n'y avait rien de plus essentiel au monde. Il lui releva légèrement les jambes et entreprit d'apporter un peu de fraîcheur là où la brûlure devait être plus douloureuse...

« Je peux nous faire monter à manger, sauf si tu préfère descendre... c'est comme tu le souhaite. »

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Embruns

Messagepar Ceithli » 05 Avr 2011, 22:43

Le sourire sur le visage de la jeune femme s'illumina lorsqu'elle remarqua le regard un peu penaud de son amant à l'idée d'être pris sur le fait de ses propres changements de personnalité. Contrairement à ce que beaucoup d'humains pensent, ils ont autant cette double personnalité que les morphes, et visiblement, Archélas venait de le réaliser. Elle releva doucement les jambes et ferma les yeux, poussant un léger soupire de soulagement car il fallait reconnaître que ça lui faisait beaucoup de bien, et la fraicheur lui donnait même quelques doux frissons. Elle alla poser sa main le long du dos du soldat, simplement pour sentir sa peau sous ses doigts, et lorsqu'il proposa de faire monter à manger, elle se redressa un peu et eut un sourire amusé

«Je préfèrerais rester ici. Nous allons être dehors pendant de longues journées en mer après ça, alors autant profiter d'un peu de calme non?»

Elle devait reconnaître qu'elle n'espérait pas spécialement de round supplémentaire, ses muscles la tiraillaient et elle aspirait réellement à un peu de repos, sachant que les journées à venir allaient probablement être éprouvantes, et il valait mieux que l'un comme l'autre ils reprennent des forces. Ils auraient tout le loisir d'aller voir l'antiquaire plus tard dans l'après-midi ou même dans la soirée. En revanche...

«Mais... nous pourrons peut être aller manger dehors ce soir? J'avoue que j'ai toujours rêvé de manger tout en regardant l'océan...»

Elle rougit légèrement, se pinçant les lèvres avant d'attendre plusieurs secondes avant de le regarder à nouveau, se demandant si c'était prudent en vérité. Car il fallait le reconnaître, s'il craignait que ce Chaemil vienne directement dans leur chambre pour les assassiner, qu'est-ce que ce serait en pleine soirée? De toute manière, elle lui avait promis de suivre ses directives, alors s'il estimait que c'était trop dangereux, et bien ils passeraient la journée et la nuit dans cette chambre.

Après tout, garder le soldat pour elle toute seule pendant ce temps, même en étant sage, ça lui convenait très bien aussi!

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Suivante

Retourner vers Balaïne, port de pêche

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron