Que faire à présent?

Bâtie après le crash de l'Atlas IV, c'est une ville complexe à la pointe des nouvelles technologies, futuriste, propre, et protégée par un Dôme d'énergie fort curieux.

Image

Re: Que faire à présent?

Messagepar Ceithli » 15 Juil 2013, 00:18

Bon, savoir s'il fallait soupirer de soulagement ou d'agacement, en tout cas, dès qu'elle eut confirmation qu'il s'agissait bien d'Archélas, elle n'avait pas besoin de davantage de preuves! Alors qu'il commençait à sortir de dessous le lit. Elle reculait un peu alors qu'il essayait de lui prouver que c'était bien lui, mais sans le KIP, elle ne pouvait plus s'exprimer, si bien qu'elle reprit doucement apparence humaine.

Attrapant un peignoir puisqu'elle s'était réfugiée à moitié dans la salle de bain, elle refermait tant bien que mal les deux pans avant de s'approcher en souriant avec une légère inquiétude

«Pas besoin d'avoir peur... dès que tu as parlé, j'ai su que c'était toi. Si tu avais été un chien normal, le KIP n'aurait pas réagi!»
Elle poussa un soupir d'ennui avant de poser sa main sur la tête du cabot, elle s'était mise accroupie devant lui et penchait la tête sur le côté en essayant de réfléchir à la situation

«Je suppose que Vrass Rannveig n'a pas apprécié son cadeau et qu'il t'a jugé responsable... je suis désolée, tu avais raison, je n'aurais pas du lancer ce sortilège.» en tout cas, une chose était sure, elle ne chercherait pas à se venger encore une fois, il fallait que ça s'arrête, et ça s'arrêterait avec elle en tout cas.
«Bon, qu'est-ce que tu vas faire maintenant? Tu ne vas tout de même pas aller en mission sous cette forme? On devrait peut être aller voir Sayah pour savoir s'il existe quelque chose pour annuler cet effet?» Ce serait une bonne idée, car elle ne le voyait vraiment pas se balader partout avec ses affaires en étant un chien «tu ne peux même pas prendre ton sac!»

Elle soupira encore avant de finalement se relever et se diriger vers sa robe qu'elle enfila rapidement
«Bon, je vais faire commander un petit déjeuner qu'on va nous monter, il vaut mieux éviter qu'on te voit pour le moment...» elle lui caressa une nouvelle fois la tête avant de descendre. Essayant de garder son calme, elle eut un léger sourire avant de s'adresser à l'homme de l'accueil

«Hum euh... bonjour! Mon époux ne se sent pas très bien, est-ce qu'il serait possible de nous monter le petit déjeuner?»
- «Oui madame, mais c'est en supplément.»
- «Ce n'est pas grave...»
- «Que voulez-vous?»
elle essayait alors de réfléchir, elle ne savait pas si Archélas aurait ses goûts de chien ou d'humain? Aussi, elle demanda un peu de tout, du bacon, des saucisses et des œufs avec des toasts, mais aussi des biscuits, du thé et un grand bol de fruits. Évidemment, le bol, c'était justement pour qu'elle ait quelque chose dans lequel son époux pourrait manger.
«Très bien, je vous fais porter ça dès que possible.»

Elle hocha la tête et remonta rapidement dans sa chambre, fermant soigneusement la porte derrière elle avant de baisser les yeux vers Archélas
«Ça ne devrait pas tarder... tu as faim?» surement oui... bien que cette situation lui avait peut être coupé l'appétit.

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Que faire à présent?

Messagepar Archélas Ages » 15 Juil 2013, 12:24

http://nideyleforum.free.fr/kits/speciaux/archelasbeauceron.jpgVoir Ceithli sous sa forme humaine rassura aussitôt Archélas qui se remit debout et remua la queue d'un air joyeux. Évidemment la jeune femme s'en voulait un peu. Mais peut-être parce que ce sortilège fonctionnait un peu comme le fait - pour un Morphe - de prendre une apparence animale, le soldat ne raisonnait plus vraiment en humain. Simplement heureux que son épouse le reconnaisse il se contenta de profiter qu'elle s'accroupisse devant lui pour lui lécher le visage avec un enthousiasme débordant !

« Ce n'est pas grave, la journée sera sûrement plus amusante ! » Répondit-il comme si cette apparence était un nouveau jeu.

Oubliant totalement qu'il ne pourrait pas siffler son oiseau, qu'il ne pourrait pas entrer dans l'hôpital et que son père tout comme Shell ne risquaient pas de le reconnaître, il ne voyait plus qu'à très court terme. Or pour le moment, il était heureux pour dix, et c'était tout ce qui comptait. Trottinant gaiement jusqu'à son sac, il l'attrapa dans sa gueule et revint avec d'un air particulièrement fier de lui. Le bon toutou qui rapporte, en quelque sorte...

« Si si regarde ! Je peux le prendre mon sac ! Ce n'est pas lourd du tout ! » Piaillait le K.I.P. sur sa tête.

Mais lorsque Ceithli lui annonça aller chercher le petit déjeuner, il lâcha tout et pointa ses oreilles vers elle d'un air très attentif. La suivant fidèlement pas à pas jusqu'à la porte, il fini par s'asseoir lorsque la porte se referma et resta là, tout à fait immobile. Les yeux fixés sur la poignée en attendant qu'elle tourne à nouveau, il écoutait tous les bruits qui lui parvenaient depuis le couloir avec un sérieux intérêt, penchant parfois la tête à gauche ou à droite comme si cela pouvait l'aider à mieux entendre. Et évidemment, lorsque son épouse réapparu dans la chambre, il lui fit une fête comme s'il ne l'avait pas vue depuis des mois ! Tournant autour de ses jambes en jappant de joie, il sautillait parfois sans oser la toucher, conscient qu'il n'avait pas été métamorphoser en petit caniche et soucieux de ne pas blesser la jeune femme.

« Owi owi, j'ai très faim ! Tu m'as manqué ! Je t'aime ! Je t'aime ! »

Et tout à son excitation, il haletait en tirant une langue immense, sa bave allant s'échouer sur la moquette.

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Que faire à présent?

Messagepar Ceithli » 15 Juil 2013, 18:21

D'accord, visiblement, la capacité de concentration d'Archélas avait chuté à pic et la jeune femme se retrouvait totalement déstabilisée face à un gros chien qui lui sautait dessus et cherchait à lui lécher le visage toutes les trente secondes! Le voir remuer la queue ainsi et agir comme s'il avait perdu vingt ans d'âge mental la déstabilisait totalement et elle recula un peu après une embrassade un peu trop collante à son goût.

«S'il te plait Archélas, calme toi... ce... c'est pas facile pour moi d'accord? Mes propres gênes me demandent de te détester je te signale!» ou comment lutter entre l'instinct qui lui donnait envie de hérisser le poil et lui coller une baffe et ses sentiments qui voulaient protéger son époux. Y'a pas à dire, ça la rendait très mal à l'aise tout ça. Se décalant de la porte pour aller s'asseoir sur le lit, elle tapota doucement sur son genou pour qu'il vienne tout de même jusqu'à elle, espérant qu'il ferait un peu plus doucement car elle n'avait pas vraiment envie d'élever la voix face à lui.

Elle le laissa poser sa grosse tête sur ses cuisses, essayant de ne pas paraître trop dégoûtée par la bave qui allait la tacher avant de caresser le haut de son crâne avec douceur

«Décidément, tu seras passé par bien des apparences toi... une femme, Sayah, et maintenant un chien» elle eut un léger rire, au moins il restait toujours plus ou moins lui-même par la suite sans vraiment changer.

On frappa à la porte et elle lui montra la salle de bain avant de chuchoter

«Va te cacher, et tais toi!» elle se leva en essuyant un peu sa robe qui était pleine de poils. Soupirant doucement, elle alla ouvrir prudemment alors qu'on portait un chariot avec tout un tas de trucs à manger.Elle laissa l'homme mettre le chariot près du lit avant de lui donner quelques pièces, il s'arrêta un peu pour renifler

«Ça sent le chien mouillé non?» c'est alors qu'il baissa les yeux sur les vêtements d'Archélas éparpillés partout et Ceithli en profita juste pour rebondir «Ah les hommes, vous savez...» le pauvre groom vint rougir jusqu'aux oreilles avant de filer sans demander son reste. Soupirant de soulagement, elle se dirigea vers le chariot et souleva les cloches avant d'attraper le bol qui contenait les fruits pour le vider sur le plateau.

«Tu peux venir, viens...» elle se garda tout de même une saucisse et mit tout le reste de la viande dans le bol, puis dans un autre elle y versa de l'eau de l'outre des danaïdes et posa le tout par terre
«J'espère que ça t'ira...» elle, elle se contenterait de mélanger les fruits avec les morceaux de saucisse et un thé. Ce serait très bien!

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Que faire à présent?

Messagepar Archélas Ages » 16 Juil 2013, 13:22

http://nideyleforum.free.fr/kits/speciaux/archelasbeauceron.jpgÀ la seconde où Ceithli mentionna le détester par instinct, Archélas se calma. Fermant la bouche et pointant ses oreilles vers elle comme s'il cherchait à comprendre ce qu'il avait fait de mal, il fini par s'asseoir, n'osant plus bouger de peur de l'agacer. Lui, ça ne le dérangeait pas du tout qu'elle soit féline... mais il comprenait un peu - quelque part au fond de ce qu'il devait subsister de son cerveau humain - que ce ne soit pas le cas pour elle. C'était vrai que les chats avaient leur fierté... ils ne se mêlaient pas aux chiens comme ça eux...

C'est donc un regard infiniment triste que le beauceron posa sur la jeune femme. Raisonner en tant qu'humain lui était encore possible, mais c'était largement plus difficile et la majorité de ses réactions étaient simplement contrôlées par... et bien par le chien ! Maintenant qu'il était assis et qu'il réfléchissait, il réalisait que ses réactions avaient été excessives - et un peu humiliantes à vrai dire - mais sur le moment, il ne s'en était tout bêtement pas rendu compte. Ça lui avait paru normal, comme la meilleure des choses à faire... et zut ! Vrass allait le lui payer très cher cette fois !

Lorsqu'elle tapota ses genoux, il s'approcha très lentement et posa délicatement sa tête sur ses cuisses en retentant tant bien que mal la joie immense qui l'envahissait déjà.

« Pardon... C'est pas facile, j'ai l'impression que la partie chien a toujours envie de bondir partout... Fit le K.I.P. d'une toute petite voix penaude. Je vais essayer de me contrôler... »

Pour commencer, il resta immobile même si le besoin de sauter de joie à l'idée que sa compagne ne lui en voulait pas le démangeait. Ensuite, il fila dans la salle de bain docilement à son ordre et resta caché jusqu'à ce qu'elle le rappelle. Et là, l'odeur des charcuteries et l'idée même de manger firent voler en éclat toutes ses bonnes résolutions ! Remerciant son épouse par un coup de langue sur la main et un « merci » couiné par le K.I.P., il se jeta sur son bol et se mit à engloutir la nourriture plus rapidement que jamais - mais pour ça en revanche, elle devait avoir l'habitude. Se léchant ensuite les babines d'un air satisfait, il se rappela qu'il avait promit d'essayer de se contrôler et se rassit, les oreilles basses en se sentant coupable. Évidemment, ça ne dura que le temps pour Ceithli de finir son repas, après quoi il se remit à battre de la queue.

« On y va ?!! »

Pas très délicat... mais ça valait mieux qu'un chien dépressif.

J'ai rien prévu de particulier pour la suite, mais par contre vu qu'Archélas s'est amusé à siffler la veille pour dresser son rapace, Nemesis devrait être juste devant l'hôtel :)

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Que faire à présent?

Messagepar Ceithli » 16 Juil 2013, 16:08

Jamais Ceithli n'avait eu de chien, aussi elle n'était vraiment pas habituée au comportement que pouvait avoir son époux à l'heure actuelle. Certes, elle essayait surtout de se focaliser sur l'idée que c'était bien lui qui était en train de dévorer un mélange de bacon et de saucisses dans un bol sans se soucier qu'il salopait le tapis. Pour sa part, elle avait mélangé les morceaux de fruits avec de la saucisse, et ajoutait même un morceau de beurre qui venait fondre avec la chaleur de la viande avant de commencer à picorer le tout.

Le mélange était un vrai délice, si ce n'est que tout de même, le bruit d'empiffrement qui venait d'à côté ne l'aidait pas vraiment à garder son appétit. Elle soupira en levant les yeux au ciel, elle ne pouvait pas trop lui en vouloir, elle aussi se laissait davantage porter par son instinct lorsqu'elle était sous sa forme animale, mais elle savait tout de même garder le contrôle! Enfin... elle essayait de se dire qu'elle avait eu toute sa vie pour apprendre, contrairement à Archélas qui devait s'y faire en quelques minutes, voire quelques heures.

Lorsqu'elle eut fini de manger - bien après lui vu la vitesse à laquelle il avait avalé son repas - elle se leva doucement pour se diriger vers la salle de bain afin de se laver les mains, mais déjà Archélas avait chopé son sac dans sa gueule et le KIP qui couinait qu'ils pouvaient y aller.

«Oui, mais tu veux aller où?» car mine de rien, il ne lui avait pas répondu un peu avant! Elle soupira avant de s'avancer vers lui et s'asseoir de nouveau sur le lit pour qu'il s'approche

«Archélas, essaie de te concentrer s'il te plait... qu'est-ce que tu veux que je fasse? Je ne peux pas t'emmener à l'hôpital, tu es un chien! Ils ne te laisseront jamais entrer. Tu ne peux pas aller voir ton Élite dans cet état non plus...» difficile pour elle de dissimuler son soulagement à cette idée, elle se pinçait les lèvres pour ne pas sourire, peu convainquant mais tant pis «et je ne me souviens pas du tout de l'endroit où se trouve l'herboristerie. Mais peut être qu'avec ton flair... tu sauras trouver? Quoi que, je ne sais pas s'il faut aller voir Belladona ou Sayah... la dernière fois qu'on t'avait jeté un sort, je suis pas sure qu'il avait pu nous aider...»

Mais Belladona était plus gentille, peut être qu'elle, elle aurait une idée? Se levant, elle attrapa son sac avant de récupérer la corde qui avait servi à attacher l'oiseau à la chaise la veille
«Il faut que je t'attache, sinon les gens de cet hôtel vont être furieux! On va essayer de ne pas se faire remarquer.»
Elle attacha la corde autour de son cou, sans trop serrer avant d'ouvrir prudemment la porte, puis elle descendit en silence les escaliers - en prenant garde de pas se prendre les pieds dans la corde, il ne faudrait pas qu'elle fasse une mauvaise chute - jusqu'à arriver près de l'accueil. L'homme était bien là, au garde à vous presque derrière son comptoir. Finalement, la féline changea de stratégie et se mit accroupie tant bien que mal pour retirer la corde. Puis elle prit la tête du chien dans ses mains pour plonger son regard dans le sien

«Écoute moi bien. Je vais passer la première et essayer d'attirer l'attention de l'homme à l'accueil, et toi, tu passeras discrètement sous le comptoir avant d'aller jusqu'à la porte, tu attends mon signal, je claquerai des doigts avec impatience, d'accord?»
Elle fit une petite caresse sur la tête du chien avant de se lever en grimaçant légèrement, elle dut s'appuyer quelques secondes contre le mur pour reprendre son souffle, tenant son gros ventre avant de s'engager vers l'accueil.

«Bonjour, je viens pour régler la note de notre chambre.»
L'homme hocha de la tête et commença à se tourner vers les grosses boîtes qui faisaient parfois des images, et il pianota sur un plateau avec des petits boutons bizarres, aussi elle commença à claquer es doigts avec impatience, c'était le moment ou jamais!

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Que faire à présent?

Messagepar Archélas Ages » 16 Juil 2013, 23:50

http://nideyleforum.free.fr/kits/speciaux/archelasbeauceron.jpgLes oreilles droites, l'air plus concentré que jamais, Archélas essayait de réfléchir à ce que Ceithli lui disait. En fait, il réalisait avec un certain affolement qu'elle avait complètement raison... et que lui n'avait pensé à rien de tout cela. À vrai dire, il ne pensait pas à grand chose sous cette apparence...

« Pas Sayah ! La dernière fois il s'est empressé d'appeler Vrass pour lui montrer le résultat de son sortilège ! Je veux voir Belladona. Elle est gentille Belladona, je l'aime bien ! »

Et rien qu'à cette idée, il se remit à remuer la queue. C'était agaçant, tout de même... mais il ne pouvait pas tout contrôler non plus. Déjà qu'il arrivait à rester assis sans sautiller partout en bavant sur la moquette... et ce n'était pas l'envie qui lui manquait pourtant ! Pour le reste, il avait du mal à imaginer qu'il était capable de retrouver quelqu'un rien qu'à son odeur, mais pourquoi pas ? Ceithli aurait pu lui demander les deux lunes de Nideyle, il aurait tout fait pour les lui décrocher de toute façon. Qu'il soit homme ou chien n'y changeait pas grand chose, il ne pouvait rien lui refuser...

« Je vais la trouver ! Avec mon flair ! Je t'aime ! »

Il lui donna juste un petit coup de museau comme pour illustrer sa pensée tout en se retenant corps et âme d'aller lui lécher le visage. Puis il fut question de partir, et il se laissa attacher sans rechigner. Marchant sagement à côté de Ceithli, levant sans arrêt le nez pour vérifier ce qu'elle faisait ou pour le bon plaisir de l'admirer, il s'arrêta à un angle du couloir et s'obligea de nouveau à se concentrer à ce qu'on lui disait. Rester caché et ne sortir qu'à son signal ? Ce n'était pas trop compliqué pour sa capacité de concentration réduite, aussi hocha-t-il la tête afin de signifier qu'il avait compris, et qu'il était prêt.

Sagement immobile, il suivit la jeune femme des yeux et la fixa sans ciller, aux aguets. Ses pattes en tremblaient presque à l'idée de la décevoir. Lorsqu'il la vit claquer des doigts, il se précipita aussitôt et la rejoignit en courant, la moquette étouffant le bruit de ses foulées. Il passa devant le comptoir où l'homme ne pouvait pas le voir, et s'arrêta en levant le nez vers Ceithli. Et maintenant ? Zut, la porte ! Il avait déjà oublié ! S'en souvenant tout à coup, il repartit de plus belle en courant deux fois plus vite. Problème : si l'accueil était effectivement couvert de moquette pour le confort et le standing, le hall lui, était carrelé ! Les griffes de ses pattes claquèrent donc sur le marbre jusqu'à ce qu'il atteigne la porte devant laquelle il voulu s'arrêter... sans y parvenir ! Dérapant sans aucun contrôle, Archélas vit le bois se rapprocher à une vitesse plutôt déplaisante, et s'ouvrir pile au moment où il allait s'y écraser. Aussi, sans réfléchir une seule seconde, il se faufila alors entre les jambes de celui qui entrait sans se soucier de le bousculer et se rua à l'extérieur où sa course fut arrêtée net par...

« Nemesis ?!! »

La jument pointa ses petites oreilles vers lui, manifestement sidérée d'entendre un chien l'appeler par son nom ! Tout content, Archélas oublia les recommandations de Ceithli à propos de se calmer et se mit à bondir de joie autour de sa jument. Heureusement qu'en tant que cheval de guerre, elle était habituée à l'agitation dans ses jambes... sans quoi le soldat aurait très certainement fini assommé. Et puis, s'arrêtant enfin, il reporta son regard sur l'entrée de l'auberge... Ceithli lui manquait déjà...

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Que faire à présent?

Messagepar Ceithli » 17 Juil 2013, 14:52

Opération disparition. Ceithli devait détourner l'attention de l'homme à l'accueil afin de permettre à Archéls de sortir. Ils allaient ensuite pouvoir gagner l'herboristerie afin de trouver un remède pour cette histoire de chien. Certes, le soldat avait l'air bien heureux ainsi mais que ce soit pour se rendre en mission avec cette élite ou aller voir son père, ce ne serait pas très pratique!

Enfin, dès qu'elle fit le geste, elle le vit du coin de l'œil alors qu'il se faufilait silencieusement sous le comptoir, puis au bout d'un moment, il y eut un bruit nettement plus perceptible, celui des griffes sur le carrelage et la jeune femme se retourna alors que le réceptionniste se mit à crier

«Non mais hééé! D'où sort ce chien?» la jeune femme attendit un peu, l'homme essayait de quitter son comptoir pour se diriger vers l'entrée, mais la féline lui attrapa le bras pour le retenir

«Excusez moi! Mais moi aussi je dois y aller! Est-ce qu'un chien est plus important que vos clients dans cet hôtel?»
L'homme fronça le nez avant de plonger les yeux dans son regard d'onyx et prit légèrement peur. Probablement devait-il se dire qu'elle pouvait lui sauter à la gorge d'un instant à l'autre! Il retourna donc derrière son comptoir, de toute manière, le chien avait réussi à sortir lorsqu'un client était entré. Aussi elle termina de signer les papiers et paya ce qu'il restait avant de sortir, et trouva... un cheval et un chien côte à côte?

«Némésis? Qu'est-ce qu'elle fait... oh!» l'entraînement de la veille lui rappela qu'Archélas avait sifflé à plusieurs reprises pour appeler l'oiseau, aussi il était probable qu'il l'avait appelée elle aussi sans le faire exprès. Elle se pencha pour mettre une tape sur la tête du chien, souriant de façon amusée à le voir aussi heureux et plein de vie
«Tu ne pourras même plus siffler des chansons maintenant, sauf si tu veux qu'elle te colle aux fesses!» dit-elle sur un ton amusé. Et elle se disait qu'il en serait de même pour l'oiseau d'ailleurs! Reprenant la corde, elle l'attacha à nouveau au cou du chien avant de se tourner vers Némésis en soupirant

«Bon, qu'est-ce qu'on va faire d'elle? Un cheval dans cette ville, c'est pas vraiment pratique!» elle baissa alors les yeux vers le chien avant de faire un signe de tête en souriant «bon, on verra après quand tu auras repris ton apparence. Tu peux trouver l'herboristerie?»

Visiblement, il avait dit qu'il pouvait trouver la boutique, alors autant se fier à son flair non?


Je te laisse ouvrir à l'herboristerie?

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Que faire à présent?

Messagepar Archélas Ages » 17 Juil 2013, 16:06

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Que faire à présent?

Messagepar Archélas Ages » 01 Aoû 2013, 00:40

Précédemment : Comme chien et chat
Image

Archélas se calma un peu lorsque Ceithli lui affirma plaisanter. Tout à coup, il se sentait un peu idiot d'avoir réagit aussi vivement... mais il ne pouvait pas s'en empêcher ! L'idée seule qu'on puisse vouloir du mal à son épouse le rendait nerveux, agité... et le mettait de méchante humeur. Répondant au sourire de sa compagne par un regard désolé, il termina sa commande auprès de Benedikt et le salua poliment avant de se diriger vers la porte. Son pied butta d'ailleurs dans l'écuelle, et c'est en se mordant la langue qu'il se retrouva dans la rue, tout à coup bien embêté de réaliser qu'il avait été un chien durant quelques heures. Oh, l'expérience n'avait pas été si désagréable... mais il se souvenait très clairement de l'agacement de son épouse, féline dans l'âme.

Était-ce le souvenir qu'elle allait conserver de lui alors qu'il devait repartir en mission ? Malgré tout, ses inquiétudes s'envolèrent comme par enchantement lorsqu'il retrouva Nemesis à l'extérieur. Les passants pouvaient bien les regarder de travers, ça lui était totalement égal.

« Oui, je pense qu'il sera mieux à la maison. Comme nous tous en fait... cette ville n'est pas faite pour nous. Il lui caressa doucement la joue, un regard déjà rempli de regrets posé sur elle. Prends soin de toi d'accord ? Fais bien attention si tu sors, et reste éloignée de la garde de Livian. N'hésite pas à demander à Hogan si tu as besoin de quoi que ce soit. Il est beaucoup plus agréable que mon père, tu verras. »

Prenant une profonde inspiration, il laissa ensuite le solitaire du Destin les guider jusqu'à l'hôpital. Nemesis s'arrêta à l'entrée tandis que tous les deux entraient dans le hall. Ils jetèrent à peine un œil aux patients occupés à faire la queue aux guichets et se faufilèrent dans les couloirs comme s'ils connaissaient le chemin par cœur. Manifestement, Euthalie avait encore une fois changé de chambre puisqu'ils se retrouvèrent à un étage qui leur était totalement inconnu. Un peu inquiet de ne rien reconnaître, Archélas se détendit pourtant en reconnaissant le policier posté à l'entrée et le salua d'un sourire sincèrement reconnaissant auquel Viktor oublia de répondre. En fait, il semblait fatigué de ses nuits blanches.

« Mes parents vont retourner à Ephtéria. Se sentit obligé d'expliquer le soldat. Vous pouvez retourner dormir, je pense que vous en avez besoin. Merci encore pour votre aide.
_ Je bouge pas tant qu'ils sont là. »
Se contenta pourtant de répondre le policier d'une voix rauque.

Archélas n'insista pas. Il avait fini par comprendre que les Atlantes n'étaient pas du tout familiers de la magie de Sayah. Inutile de se fatiguer à expliquer que ses parents et son épouse allaient bientôt disparaître comme par enchantement pour se retrouver à Ephtéria d'un battement de cil. Viktor s'en rendrait compte tout seul, et c'est pour cette raison que le jeune homme le fit entrer, même si le policier n'y consentit qu'à contre cœur.

« Bonjour papa. Mais Démétrien se contenta d'un hochement de tête. Il tenait toujours la main de son épouse et d'après ses traits tirés, n'avait pas dû trouver le sommeil depuis la veille. Ceithli va te ramener à la maison. Elle a une perle de Sayah. Mais avant, j'ai un service à te demander. »

Retrouvant sa détermination et ses gestes sûrs, le soldat alla ouvrir la fenêtre et siffla avant de se retourner vers son père. Il fouilla ensuite son sac à la recherche de son gant de fauconnier qu'il lui tendit, et se pencha de nouveau à la fenêtre afin de scruter les environs du regard. En bas, Nemesis slalomait entre les voitures jusqu'à s'arrêter docilement juste sous leur fenêtre. Il allait vraiment falloir leur apprendre à répondre à des sifflements différents...

« Là ! » S'exclama Archélas en se reculant.

Démétrien leva légèrement le poing et réceptionna l'oiseau de proie en écarquillant les yeux. Viktor, lui, fit une réflexion assez cinglante à propos de cirque et de ménagerie avant de croiser les bras d'un air contrarié.

« Elle a une bague qui fait médaillon sanglant, tu vois. Si je la siffle elle me retrouve, mais elle ne connaît pas la maison. J'aimerai que tu l'emmène pour qu'elle s'habitue un peu à vous. Je la rappellerai plus tard. Ça lui permettra de mémoriser le chemin.
_ Je vois...
_ Je vous enverrai des nouvelles. À Ceithli pour lui dire où je suis, et à toi pour te rendre compte de mes essais. Si ça ne fonctionne pas, tu seras le premier à le savoir. Je te le promets.
_ D'accord. »
Ponctua Démétrien qui ne semblait plus en mesure d'aligner davantage que deux mots.

Un peu hésitant, Archélas préféra laisser son père réfléchir encore un peu à ses paroles et entraîna Ceithli dans la petite salle de bain attenante en prétextant vouloir lui parler, ce qui fit sourire le policier de façon assez déplaisante. On ne lui faisait pas, à lui, le coup de l'aparté privé.

« Ceithli... je suis désolé pour tout ça. De devoir repartir, et de te laisser seule avec mon père alors que tu as besoin de moi. Je te promets de t'écrire souvent... et... Je voudrais que tu fasse la même chose. Ce n'est pas grave si tu dis du mal de mon père dans tes lettres, mais j'aimerai que tu te confie... que tu ne tourne pas en rond. Tu ne le laissera pas mal te parler, hein ? Et fais confiance à Hogan. Tu peux, je me porte garant pour lui. »

Et pour conclure sur ces dernière recommandations, il l'embrassa tendrement, prenant tout le temps qu'il lui fallait pour savourer ce dernier contact à l'abri des regards indiscrets. Et s'il ne revenait pas ? Et si Ceithli se faisait prendre ? Et si sa mère ne survivait pas ? Et si tous ses efforts se révélaient vain ? S'il n'était pas possible de rendre son âme à quelqu'un ?

« Je t'aime... » Murmura-t-il en lâchant à peine les lèvres de la jeune femme.

Je te laisse clôturer ici ? Si y'a un soucis n'hésite pas à me le dire, j'éditerai sans problème ;)

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Que faire à présent?

Messagepar Ceithli » 01 Aoû 2013, 23:58

L'inquiétude d'Archélas à son égard était touchante, mais la féline ne pouvait pas lui en vouloir. Après tout, même à Aspasie, elle avait eu des ennuis, et si Kjeld - ou son Pelel'je - n'était pas intervenu, elle aurait pu être emmenée par les soldats du roi à cause de cette c...bip.. de serveuse. Elle hocha donc de la tête en signe d'acquiescement avant de plonger son regard dans le sien

«Ça va aller. Je serai brune la plupart du temps. Personne ne me reconnaîtra... tu sais, pour vous les humains, les morphes se ressemblent tous. C'est déstabilisant pour vous... nos yeux.» c'était le genre de chose qui marquait un visage la couleur des yeux et leur forme. Au fond, Ceithli avait un visage assez commun, certes elle était plutôt jolie, mais rien d'extraordinaire non plus, et il fallait le reconnaître, son plus gros signe distinctif - en dehors de son ventre à l'heure actuelle - c'était bel et bien ses cheveux blonds méchés de noirs! Même chez des humains, ce genre de couleur était très rare, donc forcément, si elle passait d'un seul coup à une couleur brune, elle serait invisible même si elle se pointait juste sous le nez de Manölis.

Ils se mirent en route, Némésis ne semblait pas avoir trop de mal à marcher à ses côtés, elle devait s'habituer peut être à force. Une fois à l'hôpital, la jeune femme ne se rendit même pas compte qu'Euthalie avait encore changé de chambre, son sens de l'orientation si déplorable ne s'arrangeait décidément pas. Mais chaque pas qui la rapprochait de cette chambre l'éloignait de son mari, et on lisait peu à peu la peine sur son visage. Finalement, ils trouvèrent Viktor et une fois à l'intérieur, la jeune femme essaya de se faire toute petite, laissant Archélas discuter avec son père de la suite des événements.

Elle fronça malgré tout du nez lorsque l'oiseau entra, manifestant presque autant de mauvaise humeur que Viktor tout en croisant les bras. Elle savait que cet oiseau serait surement le seul lien qu'elle aurait à son époux pendant des jours, des semaines ou peut être des mois mais... bref, elle n'aimait pas cet oiseau.

C'est alors qu'Archélas revint vers elle et l'entraîna vers la salle de bain, ils étaient un peu à l'étroit mais bon, pas facile d'avoir un tant soit peu d'intimité dans un endroit pareil! Le regard de la féline se faisait triste, elle ne pouvait nier avoir mal au cœur à l'idée qu'ils allaient encore être séparés, mais qu'y pouvait-elle?

«J'essaierai de t'écrire, oui. Je... je sais pas, je me dis que je vais avoir du mal, je ne suis pas très douée avec les mots tu sais mais... j'essaierai!» elle s'avança pour l'embrasser avant de se serrer contre lui. L'un des jumeaux cogna alors sur la paroi abdominale mais il était peu probable qu'Archélas l'ait senti, aussi elle se redressa en prenant la main de son époux pour la poser sur son ventre en souriant

«Ils... ils te disent au revoir aussi...» sa voix étrangla ne lui permit pas de contenir le sanglot. Elle ramena une main sur sa bouche alors que les larmes commençaient à couler. La peine, la douleur, elle pensait qu'elle y arriverait, mais elle savait dans quoi il se lançait et cette peur lui dévorait les entrailles à l'idée qu'il ne revienne pas. Elle se pencha alors à nouveau, se jetant dans ses bras, essayant de se calmer sans grand succès

«Surtout.... promets.. moi de faire... attention...» elle se recula alors pour essuyer ses larmes avant de s'avancer pour l'embrasser une dernière fois, puis elle prit une profonde inspiration, elle ne voulait pas d'adieux, elle ne voulait pas de au revoir, c'était trop dur. Elle sortit donc de cette salle de bain, s'approcha de Démétrien en lui disant de tenir l'oiseau, elle prit ensuite d'une main son poignet, de l'autre elle prit celui d'Euthalie, puis dans un dernier regard embué de larmes qui ne demandaient qu'à couler, pouf... ils disparurent. Comment Viktor allait-il expliquer ça? Bonne question...


Je ne sais pas si le rp est clos ou si tu poursuis ici avec Shell, je te laisse décider ^^

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Que faire à présent?

Messagepar Archélas Ages » 03 Aoû 2013, 04:37

La suite : Sur le départ

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Précédente

Retourner vers La Basse-Ville et son Dôme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron