Que faire à présent?

Bâtie après le crash de l'Atlas IV, c'est une ville complexe à la pointe des nouvelles technologies, futuriste, propre, et protégée par un Dôme d'énergie fort curieux.

Image

Re: Que faire à présent?

Messagepar Archélas Ages » 30 Juin 2013, 00:41

Leurs pots de glace entre les mains, Archélas et Ceithli déambulèrent encore un peu jusqu'à tomber nez à nez avec leur auberge sans vraiment la chercher. Comme quoi parfois, les choses paraissaient beaucoup moins difficile avec une douceur pour vous tenir compagnie. L'aubergiste leur proposa aussitôt une chambre sans s'alarmer de les voir entrer avec de la nourriture, et se contenta de leur tendre leur clé. Le soldat suivit ensuite son épouse dans les couloirs, jetant parfois un regard distrait sur un coin de tapisserie décollé, ou sur une petite pancarte accrochée à une poignée sur laquelle il était écrit « Ne pas déranger ». Mâchonnant sa petite cuillère colorée, il se demanda pendant une seconde s'ils auraient droit au même panneau eux aussi, et s'il faudrait le mettre pour...

« C'est beaucoup mieux que l'autre... Soupira-t-il en regardant Ceithli s'asseoir. Je veux dire... non, l'autre était mieux. C'était plus joli et plus grand... mais c'était trop. Je me sens mieux ici... »

Laissant son sac tomber au sol, il alla s'installer près de sa compagne pour finir sa glace, raclant les bords comme s'il n'avait jamais rien mangé de meilleur. Puis son regard se reporta sur les chevilles de Ceithli, et il haussa les sourcils d'un air affolé.

« Par Alrik !!! S'exclama-t-il en posant sa glace sur le chevet. Ça te fait mal ? Tu veux que je passe chez Belladona acheter quelque chose pour ça ? Mince... Il se pencha légèrement, un peu ennuyé de ne pas savoir quoi faire. Tu devrais peut-être les mettre dans l'eau froide... »

Mais son attention fut attirée par autre chose. Ceithli, sa fatigue, sa voix un peu éteinte aussi. Alors Archélas oublia totalement cette histoire de chevilles pour embrasser son épouse. Comme s'il ne l'avait jamais embrassée. Simplement tendre et affectueux, sans rien chercher d'autre qu'un peu de réconfort. Autant qu'il pouvait en donner. Lorsqu'il se recula, il plongea son regard turquoise dans les grands puits d'ombre de sa féline.

« Je suis désolé de t'imposer tout ça... Tu sais, la maison ira bien avec la Dioctanis pour monter la garde. On pourrait demander à quelqu'un de l'entretenir un peu pendant notre absence ? Peut-être que tes parents voudraient des vacances ? Ce n'est pas très bon de laisser un bâtiment inhabité... enfin... je me dépêcherai, promis. »

Caressant doucement la joue pâle de sa compagne, il joua à capturer l'une de ses mèches du bout des doigts avant de se rappeler de cette histoire de peigne.

« Je vais y aller, je reviens vite. Et merci pour le solitaire, je me sens plus tranquille avec. Dit-il en se levant. Toi, tu ne bouge pas ! »

Il ne manquerait plus qu'elle se perde ! L'embrassant une dernière fois, il ramassa son sac et parti à grandes enjambées vers le rez de chaussée. Il détestait cette ville, mais il savait que Ceithli la détestait tout autant, et il préférait encore affronter toutes ses bizarreries tout seul plutôt que de les imposer à son épouse. Jetant un coup d'œil à l'anneau qu'elle lui avait prêté, il prit une profonde inspiration.

Première étape... l'antiquaire !

Image
La suite : C'est pour offrir

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Que faire à présent?

Messagepar Archélas Ages » 10 Juil 2013, 22:58

Précédemment : Vos plus belles plumes
Image

Tout heureux de son achat, c'est un soldat au sourire jusqu'aux oreilles qui sillonna la Basse-Ville, son rapace au poing. Pour éviter de le voir s'envoler plus vite que prévu et ne jamais revenir, il avait entortillé la cordelette de son pendentif autour de l'une de ses pattes et en tenait l'extrémité entre ses doigts. Le bras levé, il s'était rapidement rendu compte que cette position pouvait se révéler très fatigante, mais comme rien ne semblait susceptible d'érafler la formidable bonne humeur qui l'habitait, il s'en moquait un peu. Le trajet dans les rues habituellement stressantes se fit d'une traite. Archélas n'avait d'yeux que pour son oiseau, indifférent à tout ce qui pouvait se passer autour. Il s'arrêtait parfois pour interroger le solitaire du Destin, puis reprenait son chemin d'un pas allant, pressé de présenter sa nouvelle acquisition à son épouse...

Seulement en franchissant les portes de son auberge, il ne s'attendait pas à être intercepté par un maître d'hôtel devenu beaucoup moins aimable que le matin même...

« Monsieur ? Excusez-moi mais les animaux ne sont pas autorisés dans l'hôtel. » Lança-t-il depuis son comptoir.

Archélas s'arrêta net, sans comprendre. Interdire un établissement aux animaux n'était pas une chose très courante en Païlandune... si bien qu'il ne comprenait pas très bien la colère manifeste que l'homme tentait de contenir. Une chose était sûre cependant, le soldat perdit son sourire au profit d'une contrariété plus certaine que celle de son aubergiste lorsqu'il réalisa que ce dernier était sérieux ! Se tournant pour lui faire face, il se dirigea tout droit vers le comptoir et fit claquer ses deux poings sur le bois lustré, le maître d'hôtel reculant aussitôt devant l'air menaçant de l'oiseau.

« Est-ce une plaisanterie ?
_ N-non monsieur...
Hésita le gérant. Je suis désolé mais vous ne l'aviez pas en réservant la chambre ce matin.
_ Mais enfin soyez sérieux... C'est un oiseau, pas un cheval !
_ Je regrette mais c'est le règlement monsieur... Vous n'avez qu'à le relâcher et le récupérer à votre sortie.
_ Et mon épouse ?
Demanda sèchement Archélas. Dois-je la relâcher aussi et la récupérer demain matin ? Avant ou après le petit déjeuner ?
_ J-je vous demande pardon... Votre épouse n'est pas un animal voyons.
_ Elle est Morphe, elle est donc à moitié animale. Alors ? Vous voudriez peut-être aller lui demander de quitter votre établissement ?
_ Je... »


Avalant sa salive avec difficulté, l'aubergiste tourna les yeux vers le rapace occupé à martyriser sa sonnette comme s'il s'agissait d'un poisson fraîchement péché. Manifestement, cet objet brillant l'agaçait d'autant plus qu'il émettait des petits bruits à chaque coup de bec. Archélas lui, était impassible... si bien que l'homme fini par se dire que ce type devait être soit fou à lier, soit dangereux...

« Euh... je... Il soupira comme pour se donner courage, un air résigné affaissant ses traits. Bon, je vais accepter pour cette fois mais je vous préviens, ajouta-t-il aussitôt, s'il commet la moindre dégradation, vous devrez tout rembourser ! »

Archélas fronça les sourcils, mais dû se rendre à l'évidence que son autorité ne fonctionnait pas de la même façon ici qu'en Païlandune. Forcément, les Atlantes ne se faisaient sans doute pas égorger arbitrairement par leurs forces de l'ordre... Tant pis. Saisissant sa chance, il acquiesça avant de monter les marches quatre à quatre et de débouler dans la chambre avec un sourire immense.

« Regarde chérie !!! S'exclama-t-il avec ce ton de gamin qui a oublié de grandir depuis trente ans. Je l'ai appelée Matsya. Je voulais louer un messager pour t'envoyer des messages pendant ma mission, et puis je me suis dit que ce ne serait pas plus mal de le faire à chaque mission... »

En fait, il était tellement absorbé par la contemplation du balbuzard qu'il n'avait même pas regardé si Ceithli dormait ou non... Quant à l'oiseau, la sonnette coincée dans le bec, il fixait la jeune femme de ses yeux jaunes et perçants.

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Que faire à présent?

Messagepar Ceithli » 10 Juil 2013, 23:32

Comme toujours, Archélas semblait tout paniqué dès qu'il était question de la santé de la jeune femme. Si elle avait eu la chance de ne pas subir les désagréments de la grossesse, comme les fortes nausées ou les sautes d'humeur, elle ne pouvait pas lutter contre le mal de dos ou les chevilles enflées. Certes, pour le premier cas, ils avaient acheté une ceinture qui chauffait ses reins pour la soulager, mais pour l'autre, elle devait juste prendre son mal en patience.

«Pas besoin de Belladona, j'y mettrai de l'eau fraîche toute à l'heure, ne t'inquiète pas.» elle déposa un baiser furtif sur ses lèvres avant de s'allonger un peu. Il avait des achats à faire, mais s'inquiétait aussi du fait que leur maison allait être vide quelques temps
«Je ferai des allers retours avec la perle de temps en temps. Je pense que ça me fera du bien parfois de me retrouver un peu seule, et puis... la perle me permet deux déplacements dans une journée, donc même s'il m'arrive quelque chose, je pourrai me téléporter rapidement vers un endroit sûr.» comme Banba pour être auprès de sa mère au moins.

Elle le laissa donc s'en aller avant de se redresser le temps d'attraper son sac, et en sortir la fameuse ceinture chauffante. Elle retira sa robe, se retrouvant donc en sous-vêtements le temps de s'allonger une bonne demi-heure en laissant la ceinture la masser doucement au creux des reins. Cependant, à force, la chaleur lui devenait insupportable, aussi elle se leva et se dirigea vers la salle de bain où elle se fit couler un petit bain frais. Ce serait bien pour ses chevilles. Elle utilisa quelques savons, sels de bains et autres avant de s'y glisser avec délice. Fermant les yeux, elle caressait doucement son ventre alors que les enfants s'agitaient un peu, peut être le changement de température bien qu'ils ne devaient pas trop le sentir de là où ils étaient.

Soukha et Thaliaa... un sourire se dessina sur ses lèvres alors qu'elle les sentait bouger. Finalement, elle somnola quelques minutes, bien qu'elle ne sut exactement combien de temps, jusqu'à ce que la température soit trop basse et qu'elle se mette à frissonner.
Sortant du bain, elle se sécha consciencieusement avant de remettre sa robe, sans ses sous-vêtements. Elle doutait fort qu'elle sortirait de nouveau, et au fond, elle n'aimait pas en porter. Revenant dans la chambre, elle regarda autour d'elle en se demandant ce qu'elle pourrait faire. Avec la glace, elle n'avait pas vraiment faim, mais elle se rendait compte que malgré son petit somme dans la baignoire, elle était encore fatiguée, aussi elle retourna sur le lit pour s'allonger sur le côté, glissant sa main sous son oreiller avant de fermer les yeux et s'endormir.

Pour être réveillée en sursaut une petite demi-heure plus tard lorsque son époux débarqua dans la chambre avec une bestiole accrochée au bras! Sur le coup de la peur, elle poussa un cri et se recroquevilla en ramenant sa main sur son ventre et ses jambes autour aussi pour protéger ses enfants! Son cœur battait vite et fort au point qu'elle avait failli se transformer jusqu'à ce qu'elle reconnaisse son époux et ramène une main sur sa poitrine

«Tu m'as fait peur... quelle idée de rentrer aussi brutalement...» mais rapidement, son regard se fit plus doux avant qu'elle ne pose les yeux sur l'oiseau de proie. Fronçant le nez, elle se redressa tout en gardant quand même ses mains sur son ventre, bien que ses jambes étaient à présent reposées pour que ses talons se retrouvent près de ses fesses.

«C'est un rapace...» non, ce n'était pas une question. Elle baissa les yeux en essayant de se calmer, mais les larmes lui vinrent tout de même aux yeux avant qu'elle ne regarde à nouveau son époux «est-ce que tu sais... que certains oiseaux de proie prennent des bébés animaux pour du gibier? Qu'ils s'agissent de lapins comme de félins?»

Non, évidemment. Il ne devait pas le savoir. Elle savait bien qu'il pensait bien faire, aussi elle ne voulait pas briser l'enthousiasme de son époux. Il avait fait cela pour elle, pour pouvoir lui envoyer des messages plus souvent, mais si c'était pour qu'elle doive s'assurer que ses enfants ne jouent pas dehors sous leur forme animale chaque fois qu'il approchera... elle essayait de sourire tout de même, hochant la tête après avoir essuyé une larme

«Mais celui-là... il est beau... il... il se nourrit de quoi?» après tout, avec Sayah, peut être qu'il avait réussi à créer une espèce végétarienne?

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Que faire à présent?

Messagepar Archélas Ages » 10 Juil 2013, 23:59

Daignant enfin poser ses yeux sur autre chose que son nouvel achat, Archélas se pinça les lèvres de culpabilité en voyant son épouse en position défensive, manifestement paniquée par son intrusion. Il délaissa donc son sourire pour s'excuser platement, mais le retrouva dès qu'il vit sa compagne observer l'animal. Ses onyx brillèrent aussitôt, et si le soldat prit cette émotion pour de l'émerveillement, il déchanta bien vite en entendant la voix triste de Ceithli exprimer ses craintes.

« Oh... Réalisa-t-il enfin avant d'annoncer fièrement. C'est un balbuzard pêcheur. »

Il s'approcha aussitôt et vint prudemment s'asseoir sur le lit à un mètre de son épouse, lui laissant l'occasion d'observer l'oiseau de plus près sans risquer de se prendre un coup de bec. Matsya lâcha sa sonnette et tourna la tête vers Ceithli, manifestement intriguée.

« Elle ne se nourrit que de poisson. Et elle est assez féroce pour ne pas finir en repas pour guépard. Tu vois...? »

Ponctuant sa phase, l'oiseau fit une nouvelle fois gonfler les plumes de son cou pour se donner davantage de volume et avoir l'air menaçant. Bon... elle avait l'air d'avoir un fichu caractère mais Archélas la trouvait étonnamment calme. En fait, il la vit pencher la tête en direction du ventre de Ceithli, puis se redresser pour le regarder fixement. Quelques secondes plus tard, elle alla pincer le gant qui la retenait prisonnière avec son bec crochu.

« Elle a peut-être faim, je n'ai pas pensé à lui prendre à manger. Et je n'ose pas la relâcher... elle ne me connaît pas encore. Je vais lui apprendre à venir quand je la siffle... »

Il se leva alors et alla la percher sur le dossier d'une chaise, nouant son cordon pour l'empêcher de s'envoler. Ensuite seulement, il revint auprès de son épouse et s'autorisa un long baiser. Il était épuisé. Heureux, mais épuisé. En se reculant enfin, et après lui avoir caressé amoureusement la joue comme s'il l'avait quittée des mois entiers, il se leva pour fouiller son sac et en sortir le fameux peigne Arc-en-Ciel qu'il lui tendit avec un sourire.

« Tu veux l'essayer ? On ira manger juste après. »

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Que faire à présent?

Messagepar Ceithli » 11 Juil 2013, 00:33

Bon, si Archélas avait visiblement pensé au fait que la créature ne pouvait pas être bouffée par un guépard, il avait aussi pensé à l'inverse. La jeune femme sentit l'air s'engouffrer plus facilement dans ses poumons avant de se détendre un peu et intercepter le baiser de son époux avec tendresse après qu'il ait posé l'oiseau de proie sur une chaise.

«J'ai l'impression qu'il ne m'aime pas beaucoup, il doit sentir que je suis un prédateur...» elle eut un sourire doux avant de poser à son tour sa main sur la joue de son époux et se pencher pour l'embrasser encore, pour elle aussi, elle avait l'impression de ne pas l'avoir vu depuis des jours. Mais finalement, elle se rendait compte que chaque minute séparé de lui lui était difficile à présent, car elle savait que bientôt, elle ne le reverrait plus pendant des semaines. Mais au moins aurait-elle des nouvelles plus régulières désormais grace à cet oiseau.

«C'est joli, Matsya. Tu as un don pour choisir les noms.» dit-elle avec douceur. Elle vint finalement s'asseoir près de lui plutôt que rester prostrée près des coussins alors qu'il fouillait dans son sac pour en sortir le fameux peigne. La curiosité se lisait bien plus sur les traits du soldats que sur les siens, et la jeune femme pouffa de rire avant de se pencher vers lui en lui souriant d'un air amusé

«Et... quelle couleur de cheveux veux-tu que j'essaie? Rousse?» elle eut un sourire malicieux avant de prendre le peigne, et commencer doucement à se coiffer. À chaque passage, les mèches prenaient une teinte rappelant le cuivre en plus doux, jusqu'à ce qu'elle soit à peu près sure que ses cheveux soient intégralement d'un joli roux.

http://nsm08.casimages.com/img/2013/07/11//13071112304916241211370054.jpg«Alors? Comment tu me trouves?»
Cela devait tout de même paraître étrange de la voir ainsi, non? En tout cas, elle avait envie de se voir, aussi elle se leva et se dirigea vers la salle de bain, manquant de glisser un peu sur le sol encore humide, elle se planta devant le miroir et écarquilla les yeux en se regardant ainsi.

«Oh...» puis elle se tourna vers son époux, l'air plutôt surprise «je... on dirait que ce n'est pas moi... c'est impressionnant ce qu'une couleur peut faire, non?»

En tout cas, elle avait beau se regarder sous tous les angles, elle trouvait cela plutôt étrange, et se sentait même mal à l'aise. C'était comme si elle se trouvait face à une inconnue, pourtant, ses traits demeuraient les mêmes et on voyait bien que c'était elle malgré tout, mais elle restait tout de même bien surprise de ce résultat si bien qu'elle se demandait si son époux ne serait pas un peu frustré de la voir ainsi? Peut être qu'à ses yeux aussi, elle demeurait désormais une inconnue?

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Que faire à présent?

Messagepar Archélas Ages » 11 Juil 2013, 23:32

Rousse ? Pourquoi pas, pensa Archélas qui n'avait qu'une hâte : voir fonctionner l'objet ! Au premier coup de peigne évidemment, ses yeux se mirent à briller d'émerveillement. Bouche bée, il fixait les mèches d'un blond doré qui devenaient aussi ardentes que les flammes en passant entre les dents du petit objet. C'était magique ! Et tout ce qui était magique enchantait le soldat comme ce n'était pas permis ! À la question de son épouse sur comment il la trouvait, Archélas eut un sourire sincère.

« Magnifique, comme d'habitude. »

Il l'observa ensuite se diriger vers la salle d'eau, se levant à son tour pour la suivre et épier sa réaction. Les bras croisés à l'encadrement de la porte, il souriait toujours. Ceithli semblait un peu affolée par sa nouvelle apparence. Aussi quitta-t-il son poste d'observation. Décroisant les bras, il s'approcha alors pour l'enlacer en se plaquant à son dos. Le menton sur son épaule où il déposa un baiser furtif, il la regarda via son reflet dans le miroir, la voix douce et rassurante.

« C'est vrai que ça te change... mais pour moi tu seras toujours la même... Souffla-t-il en la serrant un peu plus fort. Et si tu essayais une autre couleur ? Ça marcherait en rose ? Oh... tu crois qu'il y a une chance que... tu te transforme... en guépard roux ? »

Ou rose, c'était selon sa couleur du moment...

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Que faire à présent?

Messagepar Ceithli » 12 Juil 2013, 00:34

Se voir avec les cheveux roux avait quelque chose de troublant, mais de rassurant à la fois. La jeune femme se disait que si elle avait du mal à se reconnaître elle-même, il était plus que probable que les soldats du Roi ne réussissent à la reconnaître non plus. Changer de nom n'était pas bien difficile en Païlandune, et finalement, elle s'appelait déjà Ages? Prendre un autre prénom pendant le temps où elle vivrait à Ephtéria ne serait pas bien difficile, et elle se disait au fond qu'elle serait ainsi en sécurité.

Acceptant les bras de son époux autour d'elle avec un sourire doux, elle alla même jusqu'à mettre ses mains sur son ventre, bien que les petits étaient calmes à cet instant. C'est alors qu'il lui suggéra - indirectement - de se transformer pour voir, et elle se retourna pour le regarder avec amusement

«Tu veux que j'essaie?» elle pouffa légèrement de rire avant de se tourner face à lui, et l'embrasser doucement, passant ses bras autour de son cou pour le rapprocher d'elle afin de savourer ce baiser quelques secondes, puis elle l'incita à reculer avant qu'elle n'attrape les bretelles de sa robe pour la faire glisser le long de son corps - ayant eu un peu de mal à passer le ventre et les hanches malgré tout.

Laissant son époux profiter un peu de la vue, elle se baissa doucement pour se retrouver accroupie, sa chevelure désormais rousse tombait en fines mèches de part et d'autre de ses épaules avant qu'elles ne se mettent à raccourcir de plus en plus.

Finalement, on ne pouvait pas vraiment dire que le guépard était roux, mais en revanche, toute la partie de la tête l'était. Elle avait toujours ces étranges larmes noires de part et d'autre du museau, et les poils reprenaient leur teinte tachetée au niveau des épaules et sur le reste du corps. Elle se regardait alors, sauf que de là où elle était, elle ne pouvait voir sa tête, et donc pensait que sa fourrure était normale partout. Levant ses prunelles d'onyx vers son époux, elle affichait un air un peu déçu avant de s'étirer un peu et se diriger vers la chambre.

Il lui fallait un peu de temps avant de redevenir humaine, si bien qu'elle attendit au pied du lit de pouvoir reprendre son apparence, poussant un léger soupir jusqu'à ce que finalement, les poils roux forment de nouveau une chevelure longue et soyeuse et qu'elle se retrouve assise, les jambes ramenées vers elle et ses mains attrapant ses genoux.

«C'est dommage... je me dis que ça aurait été amusant un guépard roux...»

Elle se décala sur le côté pour pouvoir se relever, être assise par terre n'était pas bien pratique lorsqu'on était enceinte jusqu'aux yeux! Attendant que son époux revienne vers elle, la jeune femme se disait qu'elle commençait à avoir faim maintenant. Quelle heure pouvait-il bien être? Tiens au fait, l'oiseau de proie ne semblait pas avoir réagi lorsqu'elle était entrée dans la chambre, ou peut être qu'elle était trop perdue dans ses pensées pour le remarquer.

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Que faire à présent?

Messagepar Archélas Ages » 12 Juil 2013, 01:22

Archélas avait beau y être habitué, les transformations de Ceithli lui faisaient toujours un peu mal. Il fallait avouer que voir une omoplate passer de la taille d'une paume à celle d'un bras - entre autre - avait quelque chose d'assez... douloureux. D'autant plus depuis qu'il avait lui même expérimenté ce type de transformation. Enfin changée, Ceithli leva la tête vers le miroir tandis qu'un sourire amusé étirait les lèvres du soldat. Il s'était attendu à quelques petites choses, mais pas à cette grande tâche rousse sur le sommet du crâne de sa féline ! Aussi y déposa-t-il une brève caresse lorsqu'elle passa près de lui pour regagner la chambre. Comme toujours lorsqu'il était en compagnie de cette forme en particulier, il s'abstenait de la prendre pour une peluche vivante.

Dans la chambre, Matsya les regarda passer comme deux étrangers, et si elle se désintéressa rapidement d'Archélas, elle ne quitta pas Ceithli des yeux une seconde. Le soldat, lui, rassembla quelques affaires pour son épouse, en prévision de leur prochaine sortie pour dîner. Lorsqu'elle fut redevenue humaine, il s'approcha pour lui tendre les deux mains et l'aider à se relever, profitant de son élan pour l'attirer à ses lèvres et l'embrasser.

« Ce n'était pas si mal, sourit-il en se reculant légèrement, je n'avais encore jamais vu un guépard à tête rousse. »

Il l'embrassa de nouveau avant de lui tendre ses vêtements... puis changea d'avis et décida de lui enfiler lui même sa robe. Il dû tirer un peu vers le bas au niveau du ventre qui ne voulait pas rentrer dedans du premier coup, mais finalement, il parvint à remplir sa mission. Bien sûr il l'aurait volontiers laissée nue - le spectacle n'était jamais désagréable - mais son ventre commençait à exprimer son mécontentement avec une telle fureur qu'il aurait été risqué de ne pas en tenir compte.

« Je sais que tu es fatiguée, mais je veux que tu mange quand-même. On fera vite si tu veux. »

Il hésita une seconde, parcourant la pièce du regard. Il aurait volontiers commandé ce qu'ils appelaient une « pizza », mais il n'y avait pas de téléphone... Ils allaient donc devoir descendre, en espérant que cet imbécile d'aubergiste ne leur fasse pas la moindre réflexion à propos d'animaux interdits ou non chez lui...

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Que faire à présent?

Messagepar Ceithli » 12 Juil 2013, 13:46

Sa tête était rousse? Flute, dommage que le miroir n'était pas à bonne hauteur, elle aurait aimé voir cela. Enfin, elle attendit patiemment que son époux lui rende sa robe, bien qu'elle remarquait le temps qu'il mettait à l'habiller, ce qui la fit légèrement pouffer de rire avant qu'elle ne lève les bras pour que la robe puisse passer le long de son corps.

Elle sentit ensuite les petits bouger ce qui la fit sourire au moment même où son ventre de mettait à gargouiller, ce qui incita Archélas à suggérer qu'ils mangent avant qu'ils ne se reposent

«Je ne suis pas trop fatiguée, j'ai fait une sieste pendant ton absence... je me sens bien, ne t'en fais pas.» elle déposa un baiser tendre sur sa joue avant de descendre avec lui. Il n'y avait pas de téléphone ici, mais ils pouvaient apparemment manger tout de même dans une petite salle de l'hôtel.

Ils proposaient surtout un grand buffet avec un peu de tout - bien qu'il y avait moins de choix qu'à l'autre de la veille - mais l'avantage était que de cette manière, c'était la féline qui pouvait choisir quel aliment mélanger à un autre! Aussi, elle s'avança en prenant une assiette pour se servir une salade de crudités en entrée, avec des tomates, des fraises, des morceaux de chèvre et autres petites choses bien fraîches, puis elle se préparait déjà une bonne assiette avec une tranche de rôti de porc, de la purée de pomme de terre, une sauce aux fruits de mer avec une petite compote de pommes. C'était simple pour elle, mais ce serait surement très bon!

Elle s'installa à une table assez grande pour normalement accueillir quatre personnes afin de poser son assiette, elle alla ensuite chercher des verres et une carafe d'eau avant de revenir pour s'installer. Elle préférait attendre qu'Archélas la rejoigne, surtout qu'en prime, ils servaient de la pizza sur le buffet, donc s'il en voulait, il pouvait se servir. En l'attendant, elle commençait à picorer une fraise en la mélangeant à du fromage de chèvre, c'est que ces petits mélanges sont sacrés à ses yeux!

Elle affichait un air amusé lorsqu'il vint s'asseoir en face d'elle, bien qu'on reconnaissait une certaine tristesse aussi

«Hum... alors... tu pars demain matin c'est ça? Je suppose que j'emmènerai ton père avec moi aussi à ce moment là, inutile qu'il reste plus longtemps dans cette ville...» même si l'idée de la séparation ne lui faisait vraiment pas plaisir, elle savait que maintenant qu'il partait afin de ramener Euthalie, elle n'aurait jamais la force de l'en empêcher.

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Que faire à présent?

Messagepar Archélas Ages » 12 Juil 2013, 16:29

En arrivant en salle de restauration, Archélas eu la bonne surprise de constater qu'il s'agissait d'un buffet auquel ils pouvaient se servir comme ils le souhaitaient. L'avantage était que la nourriture se retrouvait plus rapidement dans son assiette - et autant dire qu'après sa petite séance de natation, on ne faisait pas plus affamé que lui à cet instant. L'inconvénient... c'était qu'il ne savait pas quoi choisir ! Tout lui faisait envie, qu'il s'agisse des entrées ou des plats cuisinés. Une peu hésitant, il jeta un rapide coup d'œil dans les assiettes de Ceithli en espérant y trouver de l'inspiration, avant de se souvenir qu'il ne valait mieux pas essayer de manger la même chose qu'elle. Un sourire amusé aux lèvres, il se lança à son tour et piocha un peu partout selon le célèbre adage d'avoir les yeux plus gros que le ventre.

Il rejoignit son épouse quelques secondes plus tard pour poser ses premières assiettes et courir en remplir de nouvelles, puis revint encombré de ses nouvelles trouvailles avec un sourire enchanté à l'idée de manger tout ces plats. Il y avait là un plateau de fruits de mer et une jolie collection de verrines fraîches, un carpaccio de kirin, un émincé de langue de Kordatt accompagné d'une purée de brocolis, et pas moins de cinq tartelettes aux parfums différents. Dans une assiette à part enfin, une petite montagne de sashimi qu'il fit glisser un peu à l'écart. Enfin, après avoir lancé un rapide « bon appétit », il se jeta sur ses plats comme un ogre affamé.

« Hummm... je t'ai pris ça... Se rappela-t-il en fouillant ses poches d'où il sortit un éventail impressionnant de sachets de sauces. J'en ai pris une de chaque. Il a marqué Ketchup... mayonnaise, moutarde, aïoli, béarnaise, soja, barbecue, samouraï... C'était dans des petits paniers à côté du sucre. »

Il lui tendit donc ses berlingots avec un air assez satisfait de sa trouvaille, puis se concentra sur ses plats. Il n'avait jamais goûté à aucun d'entre eux, et découvrait chaque saveur avec beaucoup d'enthousiasme. Un couple de clients leur jetèrent des regards un peu agacé lorsqu'il s'énerva un peu sur une langoustine qui ne voulait pas se laisser dépecer, et dont un morceau de carapace alla voler un peu plus loin. Son sourire s'effaça pourtant lorsqu'il fut question de son départ.

« Oui... Je t'accompagnerai jusqu'à l'hôpital, et je resterai avec toi jusqu'à ce que vous soyez partis. Oh, fais-moi penser à dire à mon père que j'ai un bon pour un article gratuit chez l'herboriste. Ce sera toujours une dépense en moins pour l'huile Gorgonale. Comme il risque d'en avoir besoin d'une bonne quantité avant... enfin avant que je trouve comment faire... Il avala un peu d'eau pour faire passer cette sensation désagréable de s'être engagé dans une mission trop difficile pour lui. Je suis désolé. Je t'écrirais, j'ai promis... Et si je n'ai plus d'encre ou plus de papier, je t'enverrai des morceaux de ce que je trouve sur ma route. Pour que tu sache que je pense à toi. »

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Que faire à présent?

Messagepar Ceithli » 12 Juil 2013, 16:52

Voir Archélas se jeter comme un affamé sur tout ce qui lui tombait sous la main avait vraiment quelque chose d'amusant, et même si la féline réalisait que c'était leur dernier repas avant un long moment, elle se plaisait à le voir goûter à tout. Elle avait également apprécié qu'il lui ait apporté toutes ces sauces, même s'il était probable qu'elle veuille les essayer dans son dessert et non pas dans ses plats principaux, aussi elle les mit de côté avant de s'attaquer à sa salade.

N'hésitant pas à mélanger le fromage de chèvre avec des fraises puis parfois avec une olive, elle trouvait qu'une petite touche de mangue n'aurait pas été du luxe, mais en fait si, car ce genre de fruits n'était pas présent ici. Peu importe, elle se plaisait déjà avec ce qu'elle avait, regardant Archélas s'acharner sur une pauvre écrevisse - super grosse cette écrevisse, il faut dire qu'elle ne connaissait pas les langoustines pour ne pas avoir été bien souvent au bord de la mer - avant qu'un morceau de carapace ne vole à l'autre bout de la pièce!


«Il faut faire comme ça, regarde...» elle récupéra la pauvre bête pour la prendre délicatement entre ses doigts, puis à l'aide d'un couteau, elle ouvrit le ventre avant de la décortiquer bien plus facilement. Certes, elle avait déjà été bien charcutée, mais elle avait un peu plus fière allure à présent. Suçant le bout de ses doigts, elle afficha un air surpris «Hum! En tout cas, c'est très bon!» bien sur sûrement meilleur avec un peu de confiture de châtaigne.

Arrivant à son plat principal, elle se rendit compte qu'il ne s'agissait pas de rôti de porc, mais de rôti de louchon? Le goût n'était pas vraiment le même, il fallait le reconnaître, et ce n'était pas aussi bon que ce que sa mère préparait, mais c'était mieux que rien et la féline s'en contenta avant d'avancer le sujet épineux.

Elle eut un léger sourire face à ce qu'il pouvait dire par rapport aux soins de sa mère, bien qu'elle ressentait une pointe de jalousie de voir qu'il semblait lui accorder encore bien plus d'importance qu'à elle, ne posant même pas la question de savoir si elle aurait besoin de quelque chose pour être bien là bas, estimant que seuls ses messages auraient de l'importance. Mais elle ne dit rien et se contenta de hocher de la tête

«Ne t'en fais pas, je chercherai du travail là bas. Si j'ai une couleur de cheveux différente, je serai tranquille... j'irai régulièrement à l'herboristerie pour faire le plein, ne t'inquiète pas, je prendrai soin d'elle moi aussi.»

Du moins, tant qu'elle le pourrait. Elle eut cependant un léger sourire avant de jouer un peu avec sa nourriture, puis elle prit une profonde inspiration avant de lever les yeux vers lui
«J'irai voir Sayah pour voir si je pourrais travailler dans sa boutique... je me dis que s'il m'apprend la magie pour fabriquer certains objets, je serai plus à même de t'aider pour Euthalie...» elle se mit à rougir avant de tourner la tête sur le côté, puis sourire «enfin... je doute que j'ai le droit de te faire des prix réduits par contre! » qu'il ne se fasse pas de faux espoirs non plus...

Depuis qu'ils étaient allés voir l'orphe reptile à la boutique, elle y pensait. Mine de rien, pouvoir apprendre à manier ainsi les matériaux avait quelque chose de fascinant, elle y avait aussi pensé en voyant Néthi à la bijouterie, mais elle estimait que l'antiquaire proposait beaucoup plus de choses intéressantes et c'est pourquoi elle y pensait davantage en ce moment. À voir ce que son mari en pensait cependant.

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Que faire à présent?

Messagepar Archélas Ages » 12 Juil 2013, 23:21

Prenant des notes sur la façon adéquate de décortiquer une langoustine, Archélas s'excusa vaguement auprès des autres clients. Un serveur passa rapidement déposer une petite pochette sur laquelle était dessinée un citron et se sentit obligé d'expliquer qu'il s'agissait d'une lingette pour se nettoyer les doigts. Ah ? Le soldat le remercia avant de récupérer son plat et de l'engloutir comme s'il risquait de disparaître à tout moment. Il marqua toutefois une pause lorsque sa compagne parla de trouver un travail à Aspasie.

« Tu ne seras pas obligée de travailler tu sais, mon père s'occupera de toi... Commença-t-il avant de manquer s'étouffer avec la bouchée suivante. Tu... tu... Il dû s'éclaircir la gorge pour faire passer sa langoustine coincée. Tu as vraiment l'intention de travailler avec Sayah ? Je veux dire... c'est bien, ses commerces sont plutôt réputés... m-mais... »

Les yeux encore écarquillés par cette révélation pour le moins inattendue, Archélas se mit à réfléchir. D'accord, il admirait Sayah pour son talent, mais savoir son épouse sous son autorité avait quelque chose de dérangeant, sans qu'il parvienne à dire quoi. Et puis il se sentait un peu coupable de la raison qui poussait la jeune femme à prendre cette décision... Baissant les yeux d'un air honteux, il regarda ses mains comme s'il espérait qu'elles lui soufflent une réplique intelligente.

« En fait il a confié l'antiquaire à une Orphe colombe... Mais tu as raison, tu devrais te renseigner si tu en as vraiment envie. Tu pourrais être son assistante, ce serait mieux dans ton état. »

Et puis l'argent, il s'en moquait un peu. À vrai dire, il préférait le verser à Ceithli qu'à Sayah.

« Mais je ne veux pas que tu te sentes obligée à cause de maman... Je... je sais que tu veux faire quelque chose mais. Ne te force pas. Si Sayah te tape sur les nerfs, promets moi de ne pas te laisser faire, d'accord ? Il laissa passer un silence, dévisageant Ceithli avec une expression à cheval entre la fierté et l'attendrissement. On pourra se voir plus souvent, si ça fonctionne. Je serais ton meilleur client ! »

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Que faire à présent?

Messagepar Ceithli » 13 Juil 2013, 00:12

Évidemment, elle se doutait que Démétrien pourrait s'occuper d'elle, mais rapidement, la jeune femme secoua la tête de gauche à droite
«Je sais que ton père s'occupera de moi, mais tu sais très bien que je ne veux pas me laisser entretenir non plus. La moindre des choses, c'est que je participe un peu non?» certes, elle aiderait son beau-père à s'occuper d'Euthalie, mais ce n'était pas suffisant à ses yeux.

Elle continuait de manger sa viande avant de l'entendre finalement accepter sa proposition d'une certaine manière, jugeant qu'elle pourrait au moins assistante dans un premier temps, et que cela serait toujours utile pour la suite. Elle hocha de la tête à sa proposition, avant de lui signaler qu'elle n'aurait surement pas de réduction sous prétexte qu'il était son mari... sa réponse fut plutôt amusante, surtout que bon, elle n'avait pas vraiment pensé au fait que grace à ce procédé... elle écarquilla alors les yeux avant de se mettre à sourire


«Mais... c'est vrai! Où que tu sois, il suffira que tu passes la porte d'une boutique d'antiquité pour que je puisse te retrouver!» et le pire, c'était qu'elle n'y avait vraiment pas pensé! Et pourtant, c'était une façon comme une autre d'avoir l'occasion de le voir, bien qu'il faudrait qu'il achète quelque chose à chaque fois, car de ce qu'elle savait de Sayah, il n'autorisait pas ses commerçants à se déplacer pour rien, et c'est pourquoi il avait mis sa perle à la vente. Cependant, elle possédait aussi cette perle, donc... pourquoi elle ne pourrait pas s'en servir pour le rejoindre où elle voudrait? Autant sauter sur l'occasion. Bon... il faudrait encore qu'elle sache où il était, mais avec son oiseau de proie là, c'était possible non?

Elle se sentait le cœur un peu plus léger d'un seul coup et se pencha pour attraper sa main et la serrer dans la sienne

«Ne t'en fais pas, je ferai attention. Et puis, je doute que Sayah me laisse aller dans des villes dangereuses au début pendant ma grossesse, ou alors il saura surement me prescrire un enchantement particulier pour me protéger.»
Elle récupéra sa fourchette pour terminer de manger, puis elle se leva pour aller prendre un dessert, à savoir simplement un assortiment de fruits qu'elle allait mélanger avec les différentes sauces qu'Archélas avait ramenées. Elle avait donc pris une assiette vide dans laquelle elle vidait les sachets pour ensuite tremper une fraise, un morceau de banane ou encore un quartier de pomme avant de goûter.

«Hum!! c'est bon! Mais je te parie que c'est encore meilleur avec des champignons!» dit-elle en mélangeant de la banane avec une sauce au poivre. Puis elle bâilla longuement avant de prendre une gorgée d'eau et repousser son assiette

«Mais je n'ai plus faim...» elle vint donc poser ses coudes sur la table en regardant son époux se dépêtrer encore avec toute la nourriture qu'il pouvait ingurgiter. Un vrai estomac sur pattes!

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Que faire à présent?

Messagepar Archélas Ages » 13 Juil 2013, 18:45

Finalement, la conversation qui aurait pu être pénible s'avéra plutôt rassurante, et les deux amants purent terminer leur repas sans autre soucis que la façon dont ils allaient s'y prendre pour finir leurs assiettes. Ceithli la première dû renoncer à ses fruits frais à la sauce béarnaise tandis qu'Archélas commençait à ralentir le rythme après ses entrées et son plat principal plutôt consistant. C'était très bon, certes, mais il en avait pris beaucoup.

Finalement, il décida qu'il emmènerai le tout en mission en affirmant que cela lui rappellerait leur dernière soirée ensembles. Le serveur lui apporta alors deux petits rectangles cartonnés qui, une fois correctement pliés, firent des très astucieuses boîtes ! Le soldat empila ses tartelettes dans la première et entassa à la va vite les sashimi dans la seconde avant de se lever. En tendant la main vers son épouse, il avait l'estomac à ce point rempli qu'il eut l'impression d'avoir un ventre aussi énorme que celui de la jeune femme ! Une fois dans la chambre, il aida Ceithli à s'asseoir - ou l'y obligea, difficile à dire - puis rassembla ses affaires pour le lendemain. Ça ne l'enchantait pas vraiment, mais il préférait être prêt plutôt que de s'y prendre à la dernière minute. Enfin seulement, il alla détacher la cordelette qui maintenait Matsya sur le dossier de sa chaise et alla s'asseoir sur le lit.

Adossé au mur, il invita son épouse à s'installer près de lui avant d'enfiler son gant et de lever le poing pour faire venir l'oiseau. Bien dressé, ce dernier ne se fit pas prier, et Archélas se dépêcha de siffler aussitôt qu'elle déploya ses ailes afin d'associer cet appel avec le fait de venir à lui. En récompense, il lui offrit un sashimi qu'elle lui arracha littéralement des mains.

« Tu veux essayer ? » Proposa-t-il ensuite à Ceithli.

Il se leva afin d'aller reposer Matsya sur son perchoir, et tandis son gant à son épouse avec un regard d'excuse.

« Je suis désolé je n'ai pas pensé à t'en prendre un... cela dit je crois que j'ai un bon pour un article gratuit à l'animalerie. Tu n'auras qu'à t'en servir. »

Et pour parfaire ses excuses, il l'embrassa tendrement. Puisqu'il repartait le lendemain, il avait bien l'intention de profiter de son épouse jusqu'à la nuit tombée... et pour toute sorte de choses bien plus intéressantes qu'un dressage de rapace...

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Que faire à présent?

Messagepar Ceithli » 13 Juil 2013, 19:36

Finalement, ce n'était pas plus mal que cette soirée se déroule ainsi. La féline n'aurait pas aimé qu'ils se disputent à cause de cette histoire de travail, et elle était tout de même heureuse se savoir que son époux approuvait sa décision. Sayah avait beau avoir bien des défauts, dès qu'il s'agissait de ses articles, il était très méticuleux et elle savait qu'il ferait ce qu'il faut pour qu'elle soit en sécurité.

Alors qu'il récupérait une grande partie de ce qu'il n'avait pas mangé, Ceithli se contenta de demander une tisane qu'elle boirait avant de se coucher. On lui proposait alors de la lui monter à l'heure qu'elle voudrait, mais elle aimait pouvoir boire ce genre de breuvage froid, aussi elle l'emporta tout de suite.

Une fois dans leur chambre, elle posa la tasse sur la table de nuit avant de s'asseoir, presque obligée en somme puisqu'Archélas semblait assez pressé de l'installer confortablement, avant de détacher l'oiseau de proie et revenir auprès d'elle avec un gant à la main

«Qu'est-ce que tu fais?» elle le regarda alors siffler pendant qu'il attirait ainsi l'oiseau vers lui, bien qu'elle se couvrit instinctivement le visage de ses bras avant, et elle poussa un léger cri lorsqu'elle sentit les plumes caresser sa peau en passant. Son cœur battait un peu vite sur le coup, et elle lança un regard assez inquiet envers Matsya alors que son époux lui demandait si elle voulait essayer.

«Euh je...» cependant, elle se disait que si elle voulait pouvoir lire les messages que son époux enverrait via cet oiseau, elle devait s'y habituer, aussi, c'est la main légèrement tremblante qu'elle attrapa le gant alors qu'il allait redéposer la bestiole sur le dossier de la chaise et revenir. Enfilant soigneusement le gant, elle prit une profonde inspiration avant de faire exactement comme lui, à savoir siffler doucement tout en levant le bras, mais le médaillon sanglant n'était pas relié à elle, si bien que l'oiseau regarda d'abord quelques secondes le bras levé avant de siffler d'un air strident.

«Hum... je crois qu'il ne m'aime pas beaucoup...» elle réessaya cependant, et cette fois, l'oiseau déploya tout de même ses ailes et vint s'agripper au gant, mais la jeune femme fut surpris par son poids et poussa un léger cri de surprise
«Houla.. il est lourd.... aïe...» - malgré le gant de dressage, la poigne des serres autour de son bras plus fin que celui de son époux lui faisait mal, si bien qu'elle sentait son rythme cardiaque s'accélérer et leva un regard de panique vers son époux «il.. il me fait mal... s'il te plait, enlève le! Il pèse...»

De par son instinct, même si cette créature ne mange que du poisson, elle avait du mal à lui faire confiance, et sûrement que le volatile le sentait, et même il devait sentir qu'elle était une proie potentielle, car souvent ils avaient l'odorat pour repérer les mères sur le point de mettre bas pour pouvoir s'en prendre aux petits. Alors qu'elle était libéré, elle se massait le poignet mais on voyait tout de même les marques un peu rouges laissées par la pression exercée au travers du gant, il ne fallait pas croire, ces choses étaient plus puissantes qu'elles n'en avaient l'air.

Essayant de reprendre son calme, elle ramena une mèche de cheveux derrière son oreille avant de sourire timidement à son époux

«Ne t'en fais pas, je m'y habituerai. Au début, c'est Hogan qui récupérera les messages et je m'occuperai de l'oiseau avec lui pour que l'on s'entende mieux...»

Ou alors, elle verrait à l'animalerie s'il n'existait pas un truc pour adoucir ce mauvais caractère... chez l'oiseau évidemment!

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Que faire à présent?

Messagepar Archélas Ages » 13 Juil 2013, 20:36

Évidemment, Archélas n'avait pas vraiment prévu que les jouets de garçons ne plaisaient pas forcément aux filles. Du coup, Matsya ne connu un succès que très mitigé au côté de Ceithli. Surtout, le soldat s'en voulu lorsqu'il s'aperçu qu'en plus de ne pas être très à l'aise avec l'oiseau, ce dernier lui faisait mal... sauf que... Pour le récupérer maintenant qu'il était cramponné au poignet de son épouse, ça n'allait pas être de la tarte ! Première étape, donc : rassurer Ceithli et essayer de lui faire croire qu'il maîtrisait la situation...

Il commença par donner quelques morceaux de poisson au rapace pour le calmer, puis fit glisser son bras dans l'ouverture du gant heureusement suffisamment large pour deux. Ça se resserrait au niveau du poignet bien sûr, mais Archélas parvint à y glisser ses doigts avant de baisser son bras. Matsya, sentant bien que quelque chose remuait sous ses plantes de pattes, se décala instinctivement vers une prise moins remuante et un peu plus en hauteur. Elle jeta donc son dévolu sur le bras de son fauconnier, et non plus son poignet, laissant libre Ceithli de quitter le gant. Le soldat releva aussitôt le poing afin que l'oiseau retourne s'y percher.

« Elle ne t'as pas fait trop mal ? S'enquit-il aussitôt en observant le bras de sa féline. Je suis désolé... il y a peut être un baume de Belladona pour ça quelque part dans nos affaires. »

Il se leva donc pour aller vérifier, profitant de l'occasion pour aller poser Matsya quelque part dans la salle de bain, hors de leur champ de vision. Quelques minutes plus tard, il revenait avec un pot de baume Saint Ôl qu'il appliqua doucement sur les marques rouges laissées sur la peau blanche de Ceithli. Il en profita d'ailleurs pour l'embrasser, et eut toute les peine du monde à s'en détacher pour poser le pot sur son chevet.

« Je fais un dernier essai... Si elle vient sans me voir lever le poing, juste en la sifflant, je la laisserai sortir. »

Car si la médaille permettait à l'oiseau de le retrouver, où qu'il soit, encore fallait-il qu'il associe son sifflement à un appel pour le rejoindre. Il renfila donc son gant, leva le poing, attendit quelques secondes en priant de toutes ses forces pour que ça fonctionne... et siffla. Un silence bizarre s'en suivit, mais Matsya apparu dans l'encadrement à peine une seconde plus tard, et vint se percher sans même un bruissement d'aile sur le poing d'Archélas qui souriait comme un gamin.

« Félicitations, tu as gagné ta liberté ! » Rit-il en se levant.

Il détacha la cordelette des pattes de l'animal et alla la déposer sur le rebord de la fenêtre. Puis, pour l'encourager à aller prendre l'air, il jeta les restes de sashimi. Matsya s'envola aussitôt et les intercepta au vol avant de disparaître un peu plus loin.

« Je crois qu'elle t'as bien vue et qu'elle saura te reconnaître. Il faudra que tu l'emmène avec toi demain, je demanderai à mon père de la prendre si tu veux. Elle partira de la maison et me retrouvera quand je la sifflerai. L'inverse ne sera pas possible malheureusement... elle ne connaît pas Ephtéria... »

En attendant, il revint s'asseoir près de son épouse et l'emprisonna entre ses bras. D'abord tendre pour se faire pardonner de l'indélicatesse de son oiseau... puis joueur en s'amusant à lui embrasser le cou. Inutile de préciser que la journée s'acheva comme elle avait commencé : douce, savoureuse, appétissante à les laisser en sueur et hébétés sur les draps...

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Que faire à présent?

Messagepar Ceithli » 13 Juil 2013, 22:45

Elle? Oh oui, c'est une femelle? Elle n'avait pas vraiment fait attention à vrai dire, mais peu importe, elle se tenait surtout le bras alors qu'Archélas la conduisait dans la salle de bain pour prendre quelque chose à appliquer sur son bras. D'ailleurs, elle se le massait un peu jusqu'à ce qu'il applique le baume qui lui faisait un peu de bien.
«Ce n'était pas très grave tu sais? Juste qu'elle a serré un peu fort...» lui dit-il pour le rassurer surtout. En tout cas, il tenait à essayer de l'appeler encore, même s'il n'était pas à côté d'elle.

Cependant, elle préférait se décaler un peu et la jeune femme se poussa sur le côté au moment où il siffla, et rapidement, il y eut un certain raffut dans la salle de bain avant que le volatile ne débarque et vienne se poser sur son bras avec grand bruit! Une fois de plus, elle s'était protégé le visage à ce moment là, mais au moins, Archélas était satisfait du résultat et elle lui sourit tendrement alors qu'il se levait pour la libérer.

Sauf qu'il y avait quelque chose qui clochait dans ce qu'il disait et elle pencha la tête sur le côté au moment où il revenait vers elle

«Euh... s'il peut venir jusqu'à toi, mais pas jusqu'à moi... tu vas faire comment pour m'envoyer des messages avec lui... enfin avec elle?»
Car bon, le principe, c'était tout de même qu'il lui envoie un message avec cet oiseau non? Comment il allait faire? Enfin, il ne semblait pas vraiment d'humeur à discuter zoologie et sens de l'orientation, rapidement les petits bisous dans le cou se faisaient plus tendres, plus intenses et les soupirs grandirent jusqu'à ce que les vêtements disparaissent comme par magie.

Si la jeune femme était encore un peu gênée par son apparence et sa grossesse, c'est avec un certain délice qu'elle reposait à présent contre le torse de son époux. Ses doigts glissaient doucement pour suivre ses pectoraux et déviait parfois sur une cicatrice. Elle sentait la fatigue la gagner peu à peu, mais sachant que le lendemain, elle devrait lui dire au revoir l'empêchait de s'endormir tout de suite.

Finalement, sa voix un peu rauque après les cris poussés, se fit entendre alors qu'elle soupirait de bien être

«Je t'aime... tu vas horriblement me manquer...» elle déposa un nouveau baiser sur son torse avant de se redresser un peu et plonger un regard tendre bien qu'un peu triste dans le sien

«Mais tu le savais déjà n'est-ce pas?» - elle se hissa un peu pour l'embrasser avant de frotter son nez contre le sien et s'allonger à nouveau contre lui pour enlacer son tronc de son bras.

«J'espère que tu auras quand même de temps en temps de longues pauses pour rester un peu plus longtemps» elle marqua un temps de pause avant de reprendre «une fois que ta mère sera de nouveau parmi nous!» ajouta t'elle d'une voix des plus confiante... elle commençait à piquer du nez, elle savait qu'elle n'arriverait pas à tenir très longtemps réveillée malheureusement, il fallait espérer qu'elle en profiterait encore un peu le lendemain matin avant qu'il ne parte.

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Que faire à présent?

Messagepar Archélas Ages » 14 Juil 2013, 00:21

Archélas eu seulement un sourire à l'inquiétude de sa compagne.

« C'est pour ça que tu dois l'emmener à Ephtéria... Souffla-t-il entre deux baiser. Pour qu'elle repère les lieux. Quand je l'appellerai elle me retrouvera grâce au médaillon et mémorisera le chemin... mais il faut qu'elle fasse le trajet au moins une fois... »

Le reste de la conversation se fit en silence, ou du moins pas à l'aide de mots. Superflus dans la bataille, si ce n'étaient quelques ordres entre deux supplices. Apaisé et épuisé, le soldat avait fermé les yeux et savourait sur son torse encore humide le cheminement des doigts de son épouse. Son contact, sa présence, sa voix, ses regards espiègles allaient cruellement lui manquer également. Repliant son bras libre sous sa nuque pour s'en faire un oreiller, il embrassa Ceithli doucement, un sourire amusé aux lèvres. Lui aussi, préférait passer ses derniers instants en sa compagnie de cette délicieuse façon. Pas de dispute. Pas de reproche. Ils reprendraient où ils s'étaient arrêtés à leur retour.

« Je sais oui, et je t'aime aussi... et tu me manques déjà. Ayant bien du mal à garder les yeux ouverts, il décida de rester ainsi sans bouger. Livian va finir par m'oublier... je ne suis pas son seul lieutenant, il en trouvera d'autres sur lesquels s'acharner... » Murmura-t-il à peine.

Une minute plus tard à peine, il n'y avait plus personne. La nuit s'annonçait réparatrice, et Archélas s'endormit avec un sourire à l'idée que son épouse serait en sécurité, qu'il pourrait avoir de ses nouvelles régulièrement, et qu'elle risquait de tomber sous la protection de Sayah.

http://nideyleforum.free.fr/kits/speciaux/archelasbeauceron.jpgSource = Beauceron - Véronique Garbay

Seulement ce fut sans compter sur une petite vengeance personnelle du botaniste et petit ami de Vrass Rannveig... Au petit matin pourtant, le soldat se sentit reposé et dans une forme plutôt inhabituelle. Allongé sur le flanc, Ceithli accrochée à lui dans son dos, il se retourna doucement afin de la réveiller par un baiser d'une infinie tendresse... mais fut incapable de mieux que de sortir une langue immense qui alla lécher son visage ! Et là, inutile d'être devin pour comprendre que quelque chose ne tournait pas rond !

Affolé, Archélas fit un bond hors de la chaleur douillette des draps et s'éloigna en courant à quatre pattes - bon sang, il se déplaçait vraiment à quatre pattes ? Un regard totalement paniqué posé sur son épouse, il se rappela de la transformation expresse à laquelle elle avait eu recours la veille sous le coup de la terreur. Et s'il avait été capable de sortir une langue si longue que lui-même l'avait vue à l'instant, c'est bien qu'il y avait un problème suffisamment grave pour la faire se transformer illico presto... Du coup la panique le gagna. Quoi qu'il puisse être à l'heure actuelle - et ce n'était vraiment pas sa priorité - il savait qu'il ne ferait jamais le poids contre un guépard... aussi plongea-t-il sous le lit en couinant de douleur lorsque ses reins heurtèrent le sommier, rampant aussi loin qu'il en fut capable pour échapper à une mort certaine.

De sa place, il guetta ensuite les mouvements du matelas, le cœur battant à tout rompre. Par Alrik... faites qu'elle le reconnaisse...

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: Que faire à présent?

Messagepar Ceithli » 14 Juil 2013, 01:21

La nuit avait été douce et tranquille, et Ceithli ne se réveilla pas une seule fois malgré les petits qui gigotaient comme à leur habitude. Cependant, elle fut surprise de ne plus avoir sa tête qui reposait sur le torse de son époux au réveil, bien qu'elle sentait quelque chose sous son bras. Quelque chose de plus petit par contre et de plus... poilu?

Battant des cils doucement, elle sentit alors une langue râpeuse et gluante lui lécher le visage et surtout, une odeur qu'elle ne pouvait apprécier en tant que félin! Une odeur de chien! Poussant un cri perçant alors que l'animal descendait de son lit, elle ne fit même pas attention au fait qu'elle se transformait, jusqu'à ce que l'animal disparaisse de son champ de vision pour se glisser sous le lit.

Un guépard sur le lit, un chien en dessous, la situation avait de quoi être des plus intrigantes, mais la féline ne savait pas du tout comment gérer la situation. Quelque chose se mit à bouger dans son sac et une sorte d'oiseau de métal se mit à sautiller jusqu'à elle avant de se poser sur sa tête

«Archélas!!!» rien, aucune réponse et la panique commençait peu à peu à la gagner. Est-ce qu'il était parti sans lui dire au revoir? Il lui avait pourtant dit qu'elle devait prendre l'oiseau avec elle et qu'il la conduirait à l'hôpital! Elle guettait toujours les mouvements du chien sous ses pattes alors que le KIP se mit à couiner

«Sors de là toi!!! Comment t'es entr...» c'est alors qu'elle se figea... le chien était dans ses draps, il n'y avait rien qui montrait qu'Archélas était parti, ses vêtements étaient encore là, dispersés autour du lit après la folle soirée de la veille, son sac était encore là lui aussi, et surtout, elle avait vu les yeux bleus du chien juste avant qu'il ne disparaisse sous le lit. Avec prudence, elle commença à s'approcher du bord du lit pour essayer de descendre... au cas où, elle allait essayer de se faire plus douce

«Tout doux... gentil chien...» mais hors de question de prendre le moindre risque. Elle sauta le plus loin possible du bord du lit avant de s'éloigner avant de se plaquer au sol de manière à avoir un aperçu de l'animal sous le lit. Une fois encore, elle planta ses prunelles d'onyx dans les yeux d'un bleu trop profond pour être naturels chez cet animal! Jamais elle n'avait vu de chien aux yeux bleus
«Archélas? Est-ce que... c'est toi?» elle attendit un peu avant de prendre une profonde inspiration «je vais envoyer le KIP vers toi... »

Si c'était bien Archélas, il se laisserait faire et pourrait alors communiquer avec elle, du moins, elle pourrait reprendre forme humaine, sinon, l'animal allait s'enfuir devant l'oiseau qui s'avancerait vers lui - ou tenterait de le bouffer. L'oiseau quitta donc le sommet du crâne de la morphe qui gardait encore ses distances, les pattes solidement ancrées au sol, prête à bondir si le chien faisait le moindre geste de travers. Mais après avoir vu son époux transformé en femme et ayant appris qu'il avait aussi été transformé en Sayah, l'épisode du chien était vraiment... c'était le bouquet!

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: Que faire à présent?

Messagepar Archélas Ages » 14 Juil 2013, 23:02

http://nideyleforum.free.fr/kits/speciaux/archelasbeauceron.jpgLorsqu'il entendit l'appel totalement affolé de son épouse, Archélas voulu se lever d'un bond pour voler à son secours... résultat, il en fut quitte pour se cogner méchamment la tête au sommier ! S'aplatissant de plus belle, il opta alors pour la rassurer et lui signifier qu'il était là, mais là encore ce ne fut pas ce qui sortit de sa bouche... Il venait vraiment d'aboyer ?

Quelques secondes plus tard, Ceithli lui confirmait ses soupçons en demandant au gentil chien qu'il était de ne pas bouger. Puis il la vit sauter plus loin et se baisser pour l'observer. Pas du tout rassuré, Archélas recula comme il pu sans la quitter des yeux... Mine de rien, elle faisait un peu peur lorsqu'elle était en position pour bondir... Heureusement, la jeune femme n'était pas idiote - ce n'était pas pour rien qu'il l'avait épousée - et s'inquiéta plutôt de savoir s'il s'agissait bien de lui. Pour toute réponse, le soldat posa sa grosse tête au sol entre ses pattes et la fixa avec l'air le plus malheureux qu'il pu trouver, ses yeux bleus ressortant incroyablement bien dans l'obscurité qui régnait sous le lit. Oui, c'était lui... mais comment répondre ? Ce fut Ceithli qui trouva la solution à ce problème en lui envoyant le K.I.P.

Curieusement, Archélas sentit monter en lui une sorte de besoin quasi viscéral de se jeter sur le petit oiseau métallique qui le narguait... pourtant conscient qu'il s'agissait probablement de sa seule chance de prouver qu'il était... lui-même... il dû se retenir de toutes ses forces, jusqu'à ce que l'objet vienne se glisser sur son museau. Ses yeux passèrent du K.I.P. à Ceithli... mais quand même, ça faisait un peu loucher...

« C'est moi... Fit la petite bête, et Archélas dressa aussitôt les oreilles en entendant le drôle d'objet parler à sa place. Oh... ça marche...! Sa queue remua joyeusement derrière lui. Je peux sortir ? Je te montre mes tatouages si tu veux... »

Malheureusement, dans le pelage noir du Beauceron qu'il était devenu, c'était un peu râpé. Mais la bonne volonté y était, et Archélas rampa prudemment pour sortir de sa cachette, le K.I.P. passant aussitôt sur sa tête. Sans s'approcher, il se retourna pour montrer son dos et tourna la tête avant de réaliser qu'effectivement, on ne voyait rien. Les oreilles basses, il se leva alors et tourna un peu sur lui même.

« Il y a celui au talon, regarde. On le voit dans les poils rouges ! Et les cicatrices aussi... »

Des jarrets jusqu'aux hanches là où le Protéus l'avait saisi, les poils restaient clairsemés sur les cicatrices encore fraîches de ses derniers combats. Ses petits yeux bleus revinrent vers Ceithli... pourvu qu'elle le croit...

« Ne m'attaque pas s'il te plaît... »

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 38
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

PrécédenteSuivante

Retourner vers La Basse-Ville et son Dôme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron