Cherchons un arbre parmi les arbres..

Image

Re: Cherchons un arbre parmi les arbres..

Messagepar Maître du Jeu » 07 Fév 2016, 19:07

Et encore une fois je vous avais totalement oubliées :'( Pardoooooon !!!


La colère, la frustration, la panique... Tant de sentiments contraires se mêlaient dans le regard de ses assaillants. Échidna s'en délectait. Combien d'années avait-il subit les expériences de ce scientifique ? Combien de ces Atlantes étaient venu sur sa planète, piller sans vergogne les ressources qui la composaient ? Ils se croyaient tous plus intelligents mais ne voyaient pas plus loin que le bout de leur nez et pour Échidna, purger Nideyle de ces parasites était devenu un devoir !

COMBAT tour 6

Adamance tire sur Échidna !
>> -45PV [Échidna] • -25ES [Adamance]

Échidna tente d'empoisonner Adamance !
>> -4OPV [Adamance] {Poison échoué !} • -25ES [Échidna]

Vrass utilise sa magie pour faire trembler le sol sous les pieds d'Échidna !
>> -60PV [Échidna] • -50ES [Vrass]

Le proteus s'écroule...

Image


Bilan :
Adamance (chêne) : 310/350PV • 250/350ES
Échidna (chêne) : 5/350PV • 200/350ES
Vrass (rocher) : 380/500PV • 75/200 ES

Image


Le tir d'Adamance atteint le proteus en plein poitrail et lui fait émettre un sifflement strident. Échidna semble tout à coup absent. Puis, alors que la créature titube plus qu'elle ne bat en retraite, le poing de Vrass percute le sol qui se soulève presque sous l'onde de choc ! Déstabilisé, l'animal s'effondre... et halète autant de douleur que d'épuisement. Et Échidna ? Impossible de le distinguer parmi la masse de pelel'je qui se rassemble tout à coup près du corps du proteus. Ils sont une centaine... plusieurs centaines... et ils arrivent encore, se propageant et devenant des milliers de lueurs éthérées et dansantes autour des deux imprudents voyageurs. Ils flottent un instant, se rassemblent, attendent peut-être...? Et subitement, comme un essaim de frelons fous furieux, se jettent en avant droit sur Vrass et Adamance !!!

Oh certes, il y a du tatouage de loup-garou. Mais à mille dans le même corps, quelle importance ? Les experts les plus éminents de la Basse-Ville vous diront aussi qu'un pelel'je est incapable de posséder un corps consciemment. Mais à mille... à mille...!? Les deux voyageurs deviennent bientôt spectateurs de leur propre corps. Toujours conscients mais incapables de les contrôler. Ils sont spectateurs alors que leurs pas les mènent à travers les fourrés, entre les racines, sous les feuillages, tandis que les voix des pelel'je murmurent dans leur tête.

http://nideyleforum.free.fr/illustrations/rp/spriggan.jpg« Échidna est en colère...! Beaucoup d'entre nous le sont... Les humains s'estiment supérieurs en intelligence... erreur... erreur ! Nous avons pardonné et nous sommes réfugiés ici... en paix... Mais... Échidna est en colère...! Échidna se laisse aveugler... Échidna sacrifie la vie de créatures innocentes... Échidna a oublié qui il était... Partez avant qu'il revienne ! Nous vous montrerons la route... Nous vous montrerons l'énigme... Nous marcherons sur les pas d'Arkham... »

Lorsqu'ils s'arrêtent enfin, les pelel'je surgissent hors de leurs corps comme une explosion et disparaissent aussitôt. Il n'y a bientôt plus un bruit jusqu'à ce que les oiseaux reprennent leurs chants. Vrass et Adamance ont été conduits dans ce qui devait autrefois être des thermes, aujourd'hui avalés par la végétation. Au milieu, un arbre semble avoir succombé à la foudre bien que son tronc ne présente aucune brûlure. Peut-être a-t-il été emporté par le vent ? Ou bien s'est-il réveillé, à en juger par le mouvement des restes de ses branches noueuses. Car en effet, sortant de sa position étrange, une masse de bois et de mousse se dresse soudain devant les deux jeunes gens. Il est haut de bien trois mètres, et un couple de colibris vient jouer sur les ramures surgissant de ses épaules...

Il penche mollement la tête et soupire.

« De la visite ? Krack n'en a pas souvent. Dites à Krack, quel vent vous a poussé jusqu'ici, mes amis...? »

Avatar de l’utilisateur
Maître du Jeu
Compte multifonction

Crédit: Fermé

Re: Cherchons un arbre parmi les arbres..

Messagepar Adamance » 20 Fév 2016, 18:54

http://nideyleforum.free.fr/kits/avatars/adamance.png
Le dernier tir d'Adamance déstabilisa la créature qui lui rendit son coup. Elle bondit sur la jeune mechanima et celle-ci sentit le souffle acre de la langue rapeuse la frôler. Aplatie au sol par la force de l'animal, elle ressentit une douleur vive dans la poitrine. Elle haleta un instant et sa vision se brouilla. Elle ne vit que très grossièrement l'acte de Vrass mais ressentit les tremblements qui provenaient de la terre. La bête s'écroula enfin, mettant fin à cet interminable combat. Adamance se releva, titubant et respirant avec difficulté. Sa vue était toujours brouillée, elle perçut à peine les milliers de petites lumières rassemblées autour du corps inanimé du Protéus.

Avait-il vraiment gagné ou ce qui les attendait allait être encore pire ? Autant courir tant qu'il en était encore temps. Elle se détourna de l'étrange scène et rejoignit Vrass en titubant. "Ca va, rien de cassé ?", demanda-t-elle. Elle n'eut pas le temps d'entendre la réponse. Elle perçut une vive clarté derrière elle, et alors qu'elle se retournait, elle fut totalement englobée dans un raz-de-marée de lumière. Elle n'arrivait pas bien à savoir quelle sensation naissait dans son corps. A la fois elle sentait des espèces d'étranges picotements partout dans son corps, mais en même temps il lui semblait n'avoir plus aucune sensibilité. Comme si elle était détachée de son corps. Elle jeta un regard paniqué au Winghox et voulut lui demander ce qu'il se passait, mais elle ne contrôlait plus sa voix. Soudain, elle se mit à avancer, rapidement. Elle voyait ses jambes avancer, son pied se poser devant l'autre et ainsi de suite, alors qu'elle n'était à l'origine d'aucun mouvement. Était-il possible qu'ils furent possédés par un pelel'je, alors qu'ils en étaient tout deux protégés ?

Des paroles résonnèrent dans sa tête, comme de tout petits chuchotements. Et, bien que ces paroles auraient dû un tant soit peu la rassurer, la peur d'Adamance redoubla. Elle ne voyait toujours pas grand chose - sa pompe artificielle avait sûrement dû être touchée -, ni son corps, ni sa voix ne lui appartenait et à présent elle entendait des voix... Pour combien de temps cela allait-il durer ? A l'intérieur d'elle-même, elle paniquait, bien qu'elle ne put pas l'exprimer. Au bout de quelques minutes cependant, ils furent abandonnés dans une partie reculée de la forêt. Adamance tomba à genoux alors que les milliers de petites lumières quittaient son corps. Essoufflée et sous le choc, il lui fallut un temps pour reprendre ses esprits. Elle leva la tête, regarda autour d'elle, aperçut Vrass qui semblait plutôt bien. "Tout ça pour ça ?!", s'exclama la jeune fille, peu mécontente de retrouver la capacité de s'exprimer.

Elle entendit au-devant d'eux une sorte de craquement et bientôt apparu devant eux un très haut Picaris qui lui rappelait Ch'ip, de par sa haute stature. Les mots des pelel'je lui revinrent alors en tête. Ainsi, ils l'avaient vraiment guidé jusqu'au Picaris qui devait leur donner l’énigme ? Sa voix caverneuse lui sembla des plus amicale, après les derniers évènements. "Bonjour, ehm.. Krack", hésita-t-elle, "on est venus jusqu'ici pour le trésor du Poulpe. Enfin, on cherche un certain picaris qui aurait l'énigme d'Akhram pour passer à la prochaine étape. Peut-être que vous pourriez nous aider ?"

Avatar de l’utilisateur
Adamance

Crédit: Fermé

Re: Cherchons un arbre parmi les arbres..

Messagepar Vrass Rannveig » 21 Fév 2016, 09:58

Il fallait qu'on en finisse, il fallait que je l'extermine celui la avant qu'il ne fasse plus de mal encore! Adamance avait encore affaibli le proteus qui tentait de l'empoisonner, mais moi je concentrais mon poing, une aura légèrement brune l'entoura avant que je ne frappe au sol, créant une onde de choc qui souleva le protéus pour l'achever... j'étais trop épuisé pour voir si ça avait marché, je ne sentais plus mon bras et j'avais un genou à terre, jusqu'à voir une nuée de frelons se diriger droit sur moi!

«Oh merde!» - tatouage du loup-garou ou pas, là je ne pourrais surement pas y résister! Mon corps luttait dans un premier temps, mon esprit aussi, mais petit à petit, un voile noir passa devant mes yeux et je ne voyais plus rien, bien que j'entendais les voix dans ma tête, j'essayais en vain de leur répondre

* on n'a jamais voulu ça! On voulait juste l'énigme et on serait parti! On n'a jamais voulu ça!* - j'ignorais s'ils pouvaient m'entendre, je sentais mon corps se déplacer jusqu'à ce qu'enfin je sois libéré... je tombais à genoux et reprenais peu à peu mes esprits, j'étais en sueur et mon bras était toujours inutilisable

«La vache... rappelle moi de ne plus JAMAIS mettre les pieds ici...» - que je disais à Adamance.. certes, on savait à quoi s'attendre quand on était venus ici, mais je ne m'attendais pas à ce que les pelel'je attaquent tous en même temps. Je soufflais comme un bœuf avant de sursauter lorsqu'un arbre se mit à bouger... un picaris? La vache, il était bizarre, et il parlait bizarrement aussi. Mais d'un autre côté, dans un endroit pareil, c'était pas étonnant... mais il nous appelait ses amis, c'était déjà ça!

«Bonjour, Krack, ravi d'avoir un ami dans cette forêt. On veut seulement savoir ce qu'un certain Arkham vous a raconté lorsqu'il est venu il y a quelques années... une chanson? une histoire peut être? Dès qu'on saura, c'est promis, on s'en va! On ne veut absolument rien d'autre, ni s'en prendre aux créatures de la forêt, ni aux arbres, ni aux plantes... on partira le plus vite possible» - j'essayais de parler lentement et calmement pour montrer ma bonne foi. D'autant qu'il fallait faire vite, Echydna pouvait revenir à tout moment et avec un bras en moi, j'étais vraiment pas sûr de pouvoir tenir un nouveau round!

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Cherchons un arbre parmi les arbres..

Messagepar Maître du Jeu » 05 Mar 2016, 22:37

« Échidna est en colère...! Répétèrent les voix qui se partageaient le corps de Vrass. Nous ne partageons pas tous ses désirs de vengeance... »

Tout ce à quoi ils aspiraient, en somme, était de vivre en paix dans leur petit coin de paradis. Peut-être auraient-ils dû se choisir un lieu plus reculé encore. Un lieu que les humains risquaient peu de fouler. Les visiteurs leur semblaient un peu trop nombreux ces derniers temps...
Une fois dispersés donc, c'est à Crack le picaris qu'ils laissèrent leurs malheureux hôtes. Ce dernier leva lentement un bras, chassant à peine les oiseaux qui voletaient autour de sa tête coiffée de petites feuilles. Chacun de ses mouvements, curieusement gracieux, produisaient de petits craquement de branches et ce qui ressemblait à sa bouche se fendit d'un grand sourire.

« Oooh, vous êtes des amis d'Arkham. Krack aussi est son ami. C'est Arkham qui a appris à Krack ce qu'était un ami. »

Un couple d'écureuil grimpa le long de son tronc alors qu'il laissait retomber son bras pour ponctuer sa phrase. Une chose était sûre, il ne fallait pas être pressé pour obtenir des réponses à ses questions. Silencieux, il perdit son sourire alors que Vrass s'excusait et parla de repartir aussitôt. L'écorce au dessus de ses yeux s'affaissa comme une paire de sourcils, lui donnant une mine profondément triste.

« Krack n'a jamais d'amis avec qui parler... mais Krack ne veut pas vous obliger à rester. Concéda-t-il en haussant les épaules mollement. Arkham a parlé d'un jeu avec un trésor. Il a appris à Krack à répéter. Les yeux fermés, il prit une profonde inspiration. Vous y êtes presque mais la route est encore longue. Au-delà des montagnes, affrontez la chaleur, le sable, la soif et les Raanaï avant de trouver refuge dans cet oasis de plénitude. Cherchez où sont exposés des joyaux par centaines. Ce n'est pas encore votre trésor, mais il n'est pas loin. »

Il s'interrompit, fixant ses deux invités du regard comme s'il espérait les voir s'amuser, ou réagir. Les humains avaient des jeux étranges qu'il ne comprenait pas très bien...

Avatar de l’utilisateur
Maître du Jeu
Compte multifonction

Crédit: Fermé

Re: Cherchons un arbre parmi les arbres..

Messagepar Adamance » 13 Mar 2016, 17:32

http://nideyleforum.free.fr/kits/avatars/adamance.png
Elle regarda le Winghox et hocha la tête. "T'inquiète pas pour ça, je pense que tu t'en rappelleras sûrement tout seul..", et elle aussi. Cet endroit avait beau l'air totalement féérique, elle savait maintenant qu'elle pouvait y mourir beaucoup trop facilement.

Une fois la surprise passée, la jeune fille fut prise d'un émerveillement presque enfantin devant ce grand personnage. Ces gestes lents et sa voix grave lui donnaient un air mystérieux que le cadre de la forêt ne faisait que renforcer. En plus, c'était le premier être vraiment amical qu'ils croisaient depuis qu'ils étaient dans ces bois, et le sourire chaleureux du grand arbre la réconfortait. Au nom d'Arkham, elle fut contente d'apprendre qu'ils ne s'étaient pas trompés de picaris, et que celui-ci allait leur donner la suite du parcours.

Adamance s'amusa devant les paroles de Vrass, il prenait tellement de précautions pour éviter d'autres problèmes que ça en devenait presque ridicule ! Bon c'était vrai qu'ils venaient d'échapper à la mort, et sûrement qu'ils n'étaient pas totalement tirés d'affaire, mais le grand picaris avait l'air plus aimable que belligérant. Et quand elle vit la réaction de celui-ci, elle eut presque envie de se jeter sur lui pour lui faire un câlin. Elle jeta un petit regard plein de reproches à Vrass, et lui glissa "Le pauvre, ça fait sûrement des années qu'il n'a rencontré personne !". Cependant, le picaris sembla se résigner et lui donna enfin ce pourquoi ils étaient là. Sa grande voix basse se mit lentement à déclamer un texte, qui indiquait directement le prochain endroit à suivre.

Adamance écouta bien ses paroles et fut traversée par divers sentiments. L'idée qu'ils aient à traverser un désert l'enchanta tout d'abord, car elle pensa surtout à la beauté du paysage et à l'aventure qui l'attendait. Puis, aux mots "la chaleur, le sable, la soif et les Raanaï" elle se rendit compte que ça ne serait certainement pas une partie de plaisir. Bon, techniquement elle était assez équipée pour survivre à la chaleur et à la soif, mais ce n'était certainement pas les seuls obstacles qu'ils auraient à dépasser. Enfin la dernière partie des paroles de l'arbre la contenta plus. Les mots "oasis", "plénitude", "joyaux" et "trésor" sonnaient bien, même très bien. Quann le picaris eut fini, elle lui dit avec un grand sourire. "Merci beaucoup Krack, votre aide nous est très utile !" Puis elle regarda Vrass. "Si j'ai bien compris, 'faut qu'on traverse le désert pour aller à Ohime Quinnah, c'est ça ?" En effet, la route était encore longue. "Mais y'a quand même quelque chose qui me dérange... Cette histoire de joyaux là, si c'est pas le trésor, qu'est-ce que c'est ?" Avec le temps, elle avait appris un peu à se méfier, et elle n'avait pas un bon pressentiment sur cette histoire.

Avatar de l’utilisateur
Adamance

Crédit: Fermé

Re: Cherchons un arbre parmi les arbres..

Messagepar Vrass Rannveig » 15 Mar 2016, 19:31

Enfin une âme amicale dans cette forêt de fous! Sérieusement, supporter des milliers de pelel'je dans son corps, c'est une véritable torture! Et encore, heureusement qu'ils ne sont pas restés car je pense qu'il y aurait eu de quoi devenir vraiment fou!

Bref, au moins le picaris était cool, même s'il avait l'air de se sentir vraiment seul, et je prenais presque la remarque d'Adamance comme un reproche sur le coup!
«Hey! J'y suis pour rien moi si les pelel'je veulent pas de nous! Tu sais Krack, on veut bien être tes amis, mais il y a trop de.. euh.. gens, qui veulent qu'on parte au plus vite. Mais si tu veux, tu peux venir avec nous?» - certes, pas dit qu'un picaris soit super utile dans cette quête, m'enfin ça fera toujours un cerveau de plus pour.. euh ouais non les picaris n'ont pas de cerveau je crois, si? Bref!

Il nous balançait sa chanson, Adamance semblait avoir vu juste sur l'endroit où nous rendre - pas comme s'il y avait cinquante villes dans le désert avec des raanaï pas loin - mais séchait sur cette histoire de joyaux
«Je sais pas trop, j'ai pas été très souvent à Ohime Quinah, mais je présume qu'il faudrait voir dans les quartiers riches, les temples ou le palais royal doivent bien avoir des décorations avec des pierres précieuses partout...» - je soupirais en croisant les bras avant de me tourner une dernière fois vers Krack

«Je suis désolé, mais si on doit se rendre dans le désert, je doute que tu tiennes le coup... ce sera trop dangereux pour toi. Je pourrais te promettre de revenir, mais les petites lucioles folles ne semblent pas en avoir très envie» - sans oublier Echydna qui doit encore être dans le coin. Je me grattais la tête avec agacement, je n'avais malheureusement pas de meilleure réponse à lui donner «désolé...»

De là, je lui faisais un signe de la main quand même avant de faire un signe du menton à Adamance pour qu'on dégage de là. On avait promis aux pelel'je de s'en aller dès qu'on aurait l'info, il valait mieux leur obéir et très vite! En marchant, j'essayais de visualiser notre itinéraire
«T'as tout ce qu'il faut pour traverser le désert ou tu préfères qu'on fasse une halte dans les Ghettos avant?» - se prendre une bonne douche et refaire quelques provisions ne serait surement pas du luxe en fait...

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Cherchons un arbre parmi les arbres..

Messagepar Maître du Jeu » 26 Mar 2016, 23:42

Sur la surface rugueuse de ce qui ressemblait au visage du picaris, un semblant de sourire se dessinait alors qu'il écoutait les deux humanoïdes discuter. Leurs paroles allaient si vite pour lui, habitué à prendre son temps pour délier chaque syllabe. Il devait bien le reconnaître, il avait un peu de mal à les suivre et ne comprenait pas la moitié de leurs mots. Ohime ? Quinah ? Désert ? Quartier ? Palais ? Royal ? Krack secoua mollement la tête, faisant tomber au sol quelques morceaux de mousse sèche qui se décollaient des branches. Son air triste s'était envolé aussi rapidement que les colibris qui lui tournaient autour. Finalement, ces deux petits êtres l'amusaient beaucoup.

« Krack comprend. Arkham lui a expliqué que les chasseurs de trésors étaient des gens pressés. Krack ne se presse jamais... Ça, Vrass et Adamance l'avaient sans nul doute déjà remarqué ! Alors Krack vous dit bon voyage... Krack aime trop ses semblables et les petites lumières pour les laisser et suivre les chasseurs de trésors. »

Les premiers buissons derrière les deux aventuriers bruissèrent à ce moment là, laissant apparaître un proteus en bien piteux état. Le souffle court et déchiqueté par les blessures infligées par ses deux adversaires, il rampait sans même les voir, le regard vide. Il s'affala dans l'herbe aux pieds du picaris, ronflant de douleur alors qu'une nuée de pelel'je s'extirpaient de son corps frissonnant et se dispersaient aussitôt. Krack, l'attention détournée, pencha la tête, puis le corps, clignant doucement des yeux alors qu'il observait l'animal. Un souffle caverneux, comme un pleur, lui échappa alors que ses branches craquaient dans le silence de la clairière.

« Pauvre, pauvre créature. Krack va s'occuper de toi... »

Évidemment, ce n'était pas un proteus qui allait s'en prendre à lui... vu que c'était un arbre ! Il se redressa et les deux jeunes gens purent le voir se grandir un peu, comme s'il gonflait les poumons qu'il n'avait pas. Ses grands bras se déplièrent gentiment jusqu'à venir au contact des deux aventuriers et les caresser du bout des... doigts ? Feuilles ?

« Krack est content d'avoir eu de la visite. Il a un cadeau pour vous... »

Il se figea, devenant soudain aussi immobile qu'un vieil arbre tout biscornu. Les yeux clos, c'était comme s'il s'était endormi. Pourtant entre les branches entrelacées qui composaient son buste, une lueur venait d'apparaître. Douce, tamisée — et les deux jeunes gens pouvaient le jurer — chaleureuse. Comme si la lumière elle-même glissait dans leurs veines et les réchauffait, apaisant leur fatigue et leurs douleurs... les apaisant jusqu'à refermer leurs écorchures et panser leurs plaies. Les plus graves laissèrent de jolies cicatrices sur leur peau, quelque part sous la croûte de sang. Lorsque Krack rouvrit les yeux, il souriait comme un enfant fou de joie. Et sans un mot, il se pencha de nouveau vers le proteus. Ses bras puissants se plantèrent subitement au sol de part et d'autre du corps mutilé de l'animal et son corps entier s'arrondit jusqu'à ne plus former qu'une immense carapace protectrice. Une minute plus tard, la même lueur émanait d'entre les entrelacs de ses jambes. Entre ses branches et dans les replis de son écorce...

Il était temps de filer...


Image
Krack soigne vos blessures ! Reposez-vous pour récupérer votre Énergie Spirituelle.
Adamance : 350/350PV • 250/350ES
Vrass : 500/500PV • 75/200 ES

Avatar de l’utilisateur
Maître du Jeu
Compte multifonction

Crédit: Fermé

Re: Cherchons un arbre parmi les arbres..

Messagepar Adamance » 03 Avr 2016, 17:08

http://nideyleforum.free.fr/kits/avatars/adamance.png
Venir avec nous ? Mais d'où elle lui sortait cette idée ? C'est vrai qu'il avait l'air gentil le picaris, mais il était incroyablement long et Adamance ne pensait pas qu'il veuille un seul instant quitter cette forêt. D'ailleurs la réponse de Krack confirma ce qu'elle pensait, et et lui répondit avec un sourire. "Tu as raison, rien de vaut la beauté de cette forêt !", enfin, sans les pelel'je peut-être...

Alors qu'ils allaient pour partir, un bruissement de feuilles se fit entendre derrière eux. Pendant un quart de seconde, Adamance crut qu'ils allaient encore avoir affaire avec un ennemi quelconque, puis lorsqu'elle vit apparaitre le Proteus dans un triste état, elle fut quelque peu rassurée... même si elle s'éloigna de quelques mètres, on ne sait jamais. Il avait beau être non loin de la mort, ça restait un prédateur, et celui contre qui ils s'étaient battus qui plus est ! Elle jeta un regard inquiet au grand arbre, qui prit une expression très triste. Alors qu'il le plaignait, la jeune mechanimea fut prise de pitié et d'un sentiment sous-jacent de honte. Elle espérait que Krack n'allait pas leur reprocher leur conduite.. Mais il n'en fit rien.

Avec un beau et lent sourire, le grand arbre leur annonça qu'il avait un cadeau pour eux. Adamance observa ses longues branches venir se poser sur elle et Vrass, et pendant un moment il lui sembla que le temps s'était arrêté. Le picaris avait pris une apparence plus proche d'un très vieil arbre, et ce qu'il s'en suivit fut presque magique. Un léger sourire figé dans l'écorce, il se s'illumina doucement, comme si une luciole était logée à l'intérieur de son tronc. Alors, doucement, la jeune fille sentit une chaude lumière inonder son corps, la réconforter, la dorloter... la soigner. Bientôt, elle ne ressentit plus aucun mal nulle part. Elle se sentait revigorée et agréablement bien. Lorsque ce fut fini, le grand arbre fit un de ses sourires qui lui donnait une apparence presque merveilleuse. Adamance voulut le remercier, mais devant le silence calme et apaisé qui s'était installé, elle sut qu'un simple sourire serait suffisant.

Vrass lui fit signe de partir, et alors qu'ils s'en retournaient, elle jeta un dernier regard vers leur grand ami, qui était à présent en train de soigner le Protéus. Cette dernière image resta imprimée dans un coin de son esprit et lui revint de nombreuses fois sur la route du retour.
Alors qu'ils marchaient depuis quelques minutes, le Winghox lui demanda ce qu'elle préférait faire. Cette question surgie de nulle part lui sembla un retour à la réalité. "Normalement, j'ai tout ce qu'il me faut, mais je ne serais pas contre le fait de faire une petite pause et de reprendre assez de nourriture et d'eau pour le périple." La traversée du désert n'allait pas être aisée, et Adamance voulait être certaine d'être bien préparée, autant sur le plan physique et matériel que psychologique. "Rentrons à la Basse-Ville pour quelques jours puis nous repartirons chercher ce fameux trésor !"

Avatar de l’utilisateur
Adamance

Crédit: Fermé

Re: Cherchons un arbre parmi les arbres..

Messagepar Vrass Rannveig » 04 Avr 2016, 15:52

Se repérer dans cette jungle n'était pas facile, j'avais fini par sortir mon géoglobe pour m'assurer qu'on allait bien dans la bonne direction. Non seulement je ne voulais pas froisser davantage les pelel'je - le souvenir d'un millier d'âmes en moi était encore bien trop frais pour que je ne fasse pas attention - mais en prime, il ne fallait pas oublier que Echidna était toujours dans le coin à la recherche d'une autre proie pour nous dévorer vivants! Son sadisme et sa soif de vengeance ne semblaient pas avoir de limite, et je me disais que pour la prochaine fois, j'allais devoir essayer de trouver des objets magiques ou autres capables de le vaincre.

Krack avait soigné mon bras, mais il était encore un peu engourdi, je n'allais pas pouvoir en retrouver l'usage en quelques minutes. Aussi, une halte à la maison ne serait pas de refus. Malgré tout, nos montures étaient en train de nous attendre à la lisière de la forêt, si l'on devait se téléporter avec ma perle, il nous faudrait attendre plusieurs jours qu'ils nous rejoignent, ensuite qu'ils se reposent et enfin qu'on reparte, ce qui allait bien nous laisser une semaine de rab.
«Si on rentre maintenant avec ma perle, on ne pourra pas repartir avant la semaine prochaine, le temps que nos montures nous rejoignent et se reposent. Si ça te va, autant que je nous téléporte dès maintenant, ensuite une fois là bas, on siffle, on se repose et on les attend.»

On ne serait pas obligés de rester ensembles pendant une semaine, évidemment! On se fixerait rendez-vous une fois que nos montures nous auraient rejoints, qu'on les aurait un peu soignées et nourries correctement avant de reprendre la route.
J'attrapais donc le poignet d'Adamance, et pop! On se retrouvait dans les Ghettos... je frissonnais doucement, la température était plus douce ici que dans la forêt tropicale, j'étais encore couvert de sueur, ma peau était moite et j'avais l'impression de puer le fauve. C'était surement le cas.
«Je suis déjà allé à Ohime Quinah. On pourra y aller avec ma perle, ça nous fera gagner du temps. Laissons nos montures le temps d'arriver et se reposer, et on pourra partir. On se donne rendez-vous la semaine prochaine, 9h ici?» - je lui montrais l'entrée de ma boutique, c'était facile à trouver dans les Ghettos, tout le monde savait où c'était, c'était surement le mieux à faire.



Je te laisse ouvrir le prochain sujet dans les Ghettos pour les préparatifs de la suite?

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Cherchons un arbre parmi les arbres..

Messagepar Adamance » 19 Avr 2016, 09:51

La suite par ici !

Avatar de l’utilisateur
Adamance

Crédit: Fermé

Précédente

Retourner vers Les ruines Ohimes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron