[E] À l'abordage !

Paresser sur les plages sereines d'un lac, ça vous tente ? À moins que vous ne préfériez l'humeur imprévisible des mers tumultueuses ? Baignades autorisées...!

[E] À l'abordage !

Messagepar Sayah Cordylus » 16 Oct 2014, 19:31

À l'abordage !
D'après une idée de Vrass Rannveig


Les règles du jeu
  • Vous recevrez une grille de jeu avec la position de votre drakkar par message privé.
  • Tous les vaisseaux ont une longueur de trois cases. Le X représente la tête (important, car elle détermine le sens de vos déplacements).
  • Il n'y a pas d'ordre de passage pour poster mais vous ne pourrez le faire qu'une seule fois entre chaque bilan de Sayah.
  • Quoi qu'il arrive, que vous ayez posté ou non, Sayah publiera un bilan tous les deux jours. Il contiendra une grille vierge qui se remplira au fur et à mesure de vos actions. Seuls les impacts de tirs ou les obstacles seront affichés.
  • Vous avez trois possibilités de mouvement :
    • avancer ou reculer d'une case
    • virer à gauche ou à droite
    • tirer un boulet de canon
  • Vous n'aurez droit qu'à trois actions par tour.
    Votre message se présentera donc sous la forme suivante :
    Contenu du RP
    Blah blah blah

    =========
    Avance
    Tourne à droite
    Tir en C3

    Attention à ne pas révéler votre position en écrivant « Avance en D6 »
  • Votre drakkar sera toujours positionné à l'horizontale ou à la verticale sur la grille. Jamais en diagonal.
  • Avancer et reculer se fera toujours vis à vis de la tête du drakkar.
  • Virer se fera toujours vis à vis du centre du drakkar (votre bateau pivotera sur son axe).
    Exemple :
    Position initiale
    Image

    Avance
    Image

    Tourne à droite
    Image

  • Lorsqu'un navire est touché, sa position ne sera pas révélée lors du bilan. À vous de deviner quel tir l'a atteint.
  • L'ordre de priorité des actions est déterminé comme suit :
    • Le premier à poster sera le premier à agir
    • Les déplacements seront toujours prioritaires sur les tirs
    Ainsi vous aurez toujours l'opportunité d'échapper à un tir en vous plaçant hors de portée, à condition de poster après le drakkar vous ayant pris pour cible.
  • Un drakkar touché sera autorisé à poster en dernier s'il le souhaite, justement pour lui permettre d'éviter les prochains tirs.
    Attention de ne pas vous attirer les foudres de Sayah en postant systématiquement en dernier. Soyez beaux joueurs ou bien votre drakkar pourrait bien être la cible d'un très mauvais tour.
  • Les navires sont autorisés à traverser les cases sur lesquelles ont eu lieu un tir.
  • D'autres obstacles sont susceptibles d'apparaître au fil du jeu. Ces derniers ne pourront en aucun cas être traversés.
  • Des trésors seront placés aléatoirement sur la carte. Si votre drakkar se déplace sur une case adjacente à un trésor (les diagonales ne comptent pas), il est gagné !
  • Vous êtes capitaine à bord de votre drakkar ! Votre équipage pourra être composé des PNJ les plus fous selon vos goûts !
  • Enfin, une brume épaisse recouvre l'océan sur lequel a lieu l'événement. De ce fait vos drakkars demeurent invisibles aux yeux de vos adversaires !

Seby seule aura en sa possession la carte complète contenant les trésors et les emplacements des drakkars. Aussi aucun de ses personnages n'est autorisé à jouer. En revanche les autres membres de l'équipe administrative sont invités à participer. Nouveau joueur comme ancien, l'événement et ouvert à tous (à raison d'un seul personnage par joueur, pour ceux qui en possèdent plusieurs).


~ Rappels ~


  • Vous disposez d'un équipage complet, n'hésitez pas à étoffer vos messages et à laisser libre court à votre imagination.
  • Ne donnez jamais de position de votre drakkar (par exemple en écrivant « Avance en D4 »). C'est probablement logique mais parfois dans le feu de l'action, on oublie d'être prudent.
  • Soyez clair au moment d'énumérer vos trois actions :
    • Avancer
    • Reculer
    • Tourner à gauche
    • Tourner à droite
    • Tirer en G20
  • Vous pouvez tirer où vous voulez (pas nécessairement dans l'alignement de votre drakkar).
  • Pas d'ordre de passage mais un bilan fixe tous les deux jours.
  • Pas de limite de lignes du moment que vous donnez vos actions (si vous sentez que vous ne pourrez pas poster pour raisons personnelles, publiez juste vos actions afin de ne pas perdre votre tour). Attention à la colère de Sayah si vous abusez de cette exception.


Prêt ? Alors c'est parti !!!

Premier bilan le samedi 18 octobre 2014 aux environs de 20h

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: [E] À l'abordage !

Messagepar Sayah Cordylus » 16 Oct 2014, 19:50

Image

~ Participants inscrits ~

Alix monte à bord d'un drakkar dont la figure de proue est un aigle
Antiphane Bevnadin monte à bord d'un drakkar dont la figure de proue est un cobra
Benedikt Bloom monte à bord d'un drakkar dont la figure de proue est une sylphe
Vrass Rannveig monte à bord d'un drakkar dont la figure de proue est un dragon

Souvenez-vous que le bassin est couvert d'un épais brouillard qui vous dissimule aux yeux des autres concurrents. Par un procédé magique, les spectateurs vous voient en revanche parfaitement bien et vous entendent. L'événement est diffusé sur toutes les télévisions Atlantes.

Vous pouvez embarquer dans l'ordre que vous voulez, il n'y a pas d'ordre de passage.

Premier bilan le samedi 18 octobre aux environs de 20h.
C'EST PARTI !!!

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: [E] À l'abordage !

Messagepar Vrass Rannveig » 16 Oct 2014, 22:41

Sur le coup, j'ai eu peur que Sayah me foute une proue en forme de bisounours XD

Enfin un peu d'action! Sérieusement pour une fois, un événement de Sayah qui me plaît vraiment. Pourquoi? Parce qu'il est fait pour moi pardi! Sérieusement, même si j'ai rien d'un winghox sur le mode de vie, j'en reste quand même un, et un winghox sur un drakkar, on peut dire ce qu'on veut, c'est trop la classe!

J'avais pris un équipage de Balaïnes, avec tous ceux que j'ai tatoués là bas, c'était pas difficile d'en trouver qui avaient soif d'aventure et surtout de découverte, car parmi eux, trop peu ont déjà pu participer ou même voir un événement de Sayah de leurs propres yeux! Je me retrouvais donc avec de vrais marins! Bardés de tatouages - et j'en soupçonnais certains d'être pirates en fait mais passons. Je me tenais au niveau de la barre - ben ouais c'est le rôle du capitaine hein de se tenir là! - et j'avais mis un bandeau dans mes cheveux pour l'occasion et tout ! J'avais trop la classe!

«Chacun sait ce qu'il a à faire! Toi là haut! T'essaies de me débusquer des trésors! Canonniers, vous commencez à préparer les boulets, on va faire quelques petits essais! Hop hop hop!!» - Un type en haut, là, vous savez l'espèce de cabane tout en haut du mât - oui la vigie mais moi et le langage marin ça fait deux - sortait une longue vue, mais avec cette fichue brume, c'était comme essayer de repérer une tique sur un euther! Autrement dit, peine perdue

«Captain! Y'a bien un machin qui bouge là bas, mais c'est ptêt juste un dauphin!» - me sortit le gars là haut... je devais lever la tête pour voir la direction qu'il m'indiquait avant de plisser les yeux pour voir de quoi ça pouvait bien s'agir
- «On s'en fout! Tu canardes!! FEU!» - c'est alors qu'un tonneau se mit à bouger pas très loin de moi et je haussais un sourcil avant de m'en approcher et soulever le couvercle et découvrir... «Nathan??? Mais qu'est-ce que tu fous là bordel!!»
- «Mes mamans étaient en vacances à Balaïnes et je t'ai vu.. alors j'ai embarqué.»
- «Mais t'es dingue!! C'est super dangereux!!»
- je l'attrapais par le t-shirt pour le soulever comme un gosse - ok c'est un gosse!! Bon sang, il a que sept ans! Sa mère va me tuer! - «Nessy sait que t'es là?»
- «Non»
- ok, là elle va vraiment me tuer! Et le pire, c'est que Benedikt était sur un autre navire, je pouvais même pas lui demander de s'en occuper.

J'avais espéré qu'Archélas Ages participe aussi, mais fallait pas rêver... même pas drôle! Quoi que s'il m'avait coulé, j'aurais eu la honte de ma vie. Bon, je retourne à la barre moi. J'attrape un marin assez costaud et je lui désigne mon fils du menton
«Toi, tu t'occupes de lui! Je veux pas qu'il lui arrive le moindre pépin!» - oui ben désolé, pas le choix que de prendre l'un de ces pirates comme babysitter!


====================
Tourne à droite
Recule
Tire en C6

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: [E] À l'abordage !

Messagepar Antiphane Bevnadin » 17 Oct 2014, 11:00

Mais quelle idée de lui attribuer un bateau sur lequel un cobra était dessiné sur la proue ! Antiphane aurait pu être fier d'être le capitaine d'un tel bateau si l'angoisse de son anonymat ne le rongeait pas autant. Certes, il s'agissait d'une coïncidence, mais voilà que maintenant n'importe qui pouvait avoir l'image de la guilde en détaillant ce navire. Se pouvait-il que Sayah puisse connaître cette vérité ? Cette idée était tellement angoissante qu'il en eut des frissons... Mais le choc était plus ou moins passé maintenant qu'il se trouvait en jeu, camouflé par ce brouillard épais.

Alors qu'il était plongé dans l'observation de la brume, il entendit quelqu'un venir jusqu'à lui. Il reconnaissait ces pas qu'il connaissait si bien, ceux de son frère Gavroche. En même temps, il n'y avait que lui pour trainer Antiphane dans de telles situations. Sauf que cette fois, il avait eu l'occasion de participer aussi et c'est pourquoi il se retrouvait sur le même bateau que son jeune frère.

« Antiphane ! » Appela-t-il lorsqu'il arriva à sa hauteur. « Tout l'équipage attend tes ordres, on se demande ce que fait le capitaine. »

Le cortésian jeta un regard plein de reproches à Gavroche. Il n'avait jamais demandé à se retrouver ici à jouer les marins d'eau douce. Mais comme toujours, l'aîné réussissait à avoir le dernier mot. En même temps, ses arguments étaient bons et finissaient toujours par convaincre Antiphane. Cette participation n'était pas sans but, car jouer les capitaines permettait à Antiphane d'apprendre à prendre des initiatives et à occuper le rôle de capitaine. Mais comme toujours, Gavroche se trouvait derrière à tirer les ficelles.

« A rester planter sur place, on va finir par se faire bombarder comme des lapins ! » Lança-t-il pour le provoquer. Antiphane ne répliqua pas, ne voulant pas lui faire ce plaisir. Gavroche rejoignit donc l'équipage, qu'il avait lui-même choisi, suivit de près par Antiphane. D'ailleurs, il n'appréciait pas vraiment de faire équipe avec des hommes qu'il ne connaissait pas. Déjà qu'en temps normal il avait du mal à faire confiance... Le seul avantage était qu'il n'y avait aucune femme avec eux. Gavroche avait pourtant cherché à compléter l'équipe d'une présence féminine, mais tous les marins avaient accepté à condition que l'équipage soit entièrement composé d'hommes.

« Je veux quatre personnes en observation ! Un devant, un autre derrière et les deux derniers sur les côtés. » Ordonna-t-il à quatre d'entre eux. Ils n'étaient pas nombreux, mais Antiphane estimait que là était leur meilleure chance de gagner. Evidemment, son jeu allait être basé sur la défense. Si chacun s'occupait correctement de ce rôle, ils arriveraient à anticiper les tirs ennemies. Ainsi, les participants allaient se couler mutuellement tandis qu'eux se contenteraient d'esquiver pour un temps. Le cortésian remarqua que son idée ne convenait pas à tous, mais étant le capitaine, personne n'osa broncher et les personnes concernées prirent leur poste. En plus, cela multipliait les chances de débusquer un trésor. « J'en veux deux autres à portée des canons pour se préparer à tirer ! »

Son intervention fut interrompu par une détonation. Voilà, on y était ! Les hostilités venaient de commencer. Dans la panique et sans trop réfléchir, Antiphane ordonna de tirer en retour.

« FEU ! » Puis il rajouta tout bas pour que seul l'esprit de son frère ne l'entende. « Avec ce brouillard, on a autant de chance de percuter un bateau que d'en toucher un... » Gavroche lui adressa un sourire moqueur, satisfait de sa mauvaise humeur.

Réalisant que tirer de la sorte pouvait donner des indications sur leur position, Antiphane fit changer leur trajectoire.

***
Recule
Tourne à gauche
Tir en E23

Avatar de l’utilisateur
Antiphane Bevnadin
Membre V.I.P.

Âge: 38
Crédit: 716.00 Ore(s)
Suivi: Image Image ImageImage
Pelel'je: Non
Métier: Chef des rebelles
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: The Painted Man by Navate : lien

Re: [E] À l'abordage !

Messagepar Benedikt » 17 Oct 2014, 14:57

Benedikt n’était pas sûr de comment il s’était retrouvé là, encore une fois. Tout ça c’était la faute de Sayah. Peut-être un poil aussi de Vrass parce qu’il avait été un peu trop enthousiaste. Peut-être aussi et pas mal sa faute parce qu’il aurait dû suivre, quand on lui parlait, au lieu de dire oui à n’importe quoi, mais il était occupé avec une Dioctanis qui faisait sa crise après s’être à moitié étouffé avec un moineau. Est-ce que c’était sa faute si on ne le laissait pas gérer les urgences tranquille ? S’il avait fait vraiment attention à ce que racontait Sayah, il aurait probablement deux ou trois doigts en moins à l’heure qu’il est !

Sauf qu’au final, maintenant, peu importe à qui était la faute. Il était sur un bateau, au milieu d’une mer recouverte d’un brouillard sacrément épais, et on ne voyait même pas la terre. Ça ne plaisait pas du tout à Benedikt qui aimait bien les bateaux mais encore plus quand ils rentraient à terre.
« Dites, heu, vous savez où elle est la terre, là, par rapport à nous ? » demanda-t-il à un marin pas loin qui haussait déjà les yeux.
« Mais ils savent très bien, t’inquiète donc pas ! » répliqua l’orphe tigre à côté de lui, posant un peu trop brusquement une main sur son épaule.
« Rappelle-moi pourquoi je suis ici avec toi ? » grommela le petit botaniste.
« Parce que t’as envie de passer énoooormément de temps avec ton frérounet après tout ce temps perdu ! » répondit Finn avec un sourire en coin.

« Et on aurait pas pu aller manger une glace sur les bords du fleuve Larme ? »
« Tu avoueras qu’une bataille navale, c’est quand même plus marrant ! »
« Ouais bah tu aurais dû faire équipe avec Vrass qui aime ce genre de truc aussi, et moi je serais resté à la maison… »
« Sans vouloir manquer d’respect à ton… ton… compagnon, j’sais pas, c’est pas mon frère donc je m’en fous un peu, en fait. »

Finn se tourna vers un marin qui attendait à côté d’eux pour continuer : « Tirez un peu pour voir à bâbord et tournez à l’opposé histoire qu’on se fasse pas canarder en retour au cas où on touche quelqu'un. »
« Mais tu es dingue, pourquoi tu veux tirer sur des gens ! »
« Heu, parc’que c’est le but du jeu ? »
« Ce n’est pas un jeu s’il y a des gens qui meurent ! »
« Oh, calme-toi, Sayah va pas laisser tout le monde mourir. »
« Tu ne le connaissais même pas avant que je t’en parle ! Tu ne sais pas ! C’est genre, Amroth tout entier mis dans le corps d’un gros lézard malfaisant qui te regarde avec l’air de vouloir te transformer en casse-croûte de milieu d’après-midi ! Et d’abord, ce n’est pas moi qui suis sensé être le capitaine ? Pourquoi c’est toi qui donne les ordres à ma place ?! »
« Ooooh, ben c’est moi qui donne les ordres parce que le tout petit capitaine, il a besoin d’un verre de rhum on dirait, on dirait une mouche devant une fenêtre fermée. »
« Notre mère ne t’as jamais appris à pas te moquer de moi ? »
« Ahah, elle est morte trop jeune, je suis resté mal élevé, oh, fais pas c’te tronche-là, je blague. »


* * * * * * * * * * * *
Tir en H8
Tourne à droite
Avance

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: [E] À l'abordage !

Messagepar Alix » 17 Oct 2014, 18:24

On lui donnait toujours des missions incroyables, même impossibles, et le pire de tout son équipier sentant l'embrouille s'était fait porter pâle, il devait donc endosser seul la direction de se navire en ayant la mission secrète d'éviter que qui que ce soit n'aille mourir. Quelle idée d'inventer un jeu pareil, comment être sur que les boulets de canons n'atteignent personne ? Il ne voyait pas très bien. Surveiller était une chose mais dans de telles conditions c'était une être surnaturel qu'il fallait et il était loin de l'être. Bon il allait devoir prendre des décisions voyant que son équipage le regardait avec impatience, il était évident qu'ils étaient émoustillés par ce jeu et voulaient gagner.

"Un instant" dit-il à son second dont il ne se souvenait pas du nom tellement tout ça avait été vite décidé

Tout d'abord on n'y voyait rien, allez évitez le pire dans un brouillard pareil, ce serait miracle si un accident ou l'autre n'allait pas se produire. Oui bien sûr il avait un avantage, il pouvait visuellement savoir ou se trouvait les obstacles grâce à sa particularité. Pas à des kilomètres bien entendu mais ... C'est sur se serait triché et s'il évitait trop ce qui arrivait vers lui et touchait juste, Sayah qui était un malin comprendrait tout de suite. D'ailleurs qui savait si il ne s'en doutait pas ? Donc à éviter à moins de sensation de danger imminent.

"Allez moussaillons on s'y met tous" s'écria t'il pour mettre tout le monde en route puis il attira le second de coté

"Bon le problème c'est la vue, il y a pas un membre dans le drakkar qui aurait une vue particulièrement perçante? SI oui trouvez le moi et faites le monter au mat de misaine sur la hune qu'il nous dise ce qu'il voit et nous renseigne sur ce qu'il voit ..."

En attendant il courut prêt du matelot qui tenait le gouvernail, il faudrait vraiment qu'il retienne les prénoms, il était certain qu'il y arriverait quand tout serait finit et espérons de la meilleure façon qui soit c'est à dire sans aucun blessé.

"tu peux me dire ton prénom"
"jeannot"
"Et bien jeannot on va être copains pour les quelques heures à suivre moi c'est Alix pour le moment va de coté là"
"Bien cap'taine"
"Super Jeannot, je suis certain qu'on va passer de bons moments"

Jeannot ne répondit pas, surement pas très rassuré par l'allure de leur nouveau chef qui n'avait vraiment pas bonne mine. Lui n'y faisait plus attention mais c'est sans doute pourquoi pour le moment personne n'avait trop protesté ce qu'il demandait et que la plupart s'était reculé sur son passage. Bon en attendant que le second revienne on allait faire en sorte de tenir le cap et le bon.


.........

Vire à droite
Avance
Tire en U 13

Avatar de l’utilisateur
Alix

Crédit: Fermé

Re: [E] À l'abordage !

Messagepar Sayah Cordylus » 17 Oct 2014, 20:33

Image


À peine embarqués, les participants naviguent au hasard dans l'épais brouillard et chacun se décide pour une position. Les choses sérieuses peuvent commencer... ou presque ! Car pour ce premier tour chacun y va de sa petite manœuvre, teste les canons, fais connaissance avec son équipage. Le public est un peu déçu par le manque d'action, mais il faut bien que tout le monde se mette en place.

En état Atlante les sms commencent à arriver. Ils sont peu nombreux pour le moment et n'affolent pas les techniciens dépêchés par Sayah. Autour du grand bassin en revanche, les conversations vont bon train.

« C'est ça le Héros de Nideyle ? C'est un peu décevant...
_ J'avoue.
_ Il paraît qu'il a été déchu du titre de Héros, vous saviez pas ?
_ Ah bon pourquoi ?
_ Une histoire d'incendie à Aspasie. D'ailleurs ça ne m'étonnerait pas tellement qu'il soit aussi responsable de l'attaque d'Amroth en début d'été.
_ N'importe quoi ! C'est un Héros, pas un criminel !
_ C'est un winghox, c'est forcément un criminel !
_ Et l'enfant là, dans le drakkar avec la sylphe. Il est pas un peu jeune pour participer ?
_ Ouais il va se faire massacrer ! »


Devant leurs téléviseurs, les Atlantes ne sont pas en reste.

« Pourquoi il dit rien celui-là ? C'est bizarre les autres lui répondent autour de lui...
_ T'es bête ou quoi ? Il est sûrement cortesian !
_ Berk, je déteste ces gens là...
_ Purée c'est un vampire l'autre là ?
_ Sûrement un gothique ou un émo... »


Dans sa tribune royale, Sayah observe, son sourire carnassier aux lèvres. Bien... qu'ils se mettent en place. Il avait bien assez de surprises en stock pour les surprendre un peu plus tard...



Prochain bilan le dimanche 19 octobre 2014 aux environs de 20h30

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: [E] À l'abordage !

Messagepar Antiphane Bevnadin » 17 Oct 2014, 23:38

Antiphane pouvait entendre des coups de canon qui sortaient tout droit de la brume épaisse. Mais il lui était impossible de deviner d'où tout cela venait. Ou bien son inexpérience des mers biaisait le jeu, ou bien ce brouillard était envouté, de façon à tromper leurs sens. Cette situation inconnue effrayait d'une certaine façon le cortésian. Il n'appréciait vraiment pas de se sentir menacé par quelque chose qu'il était incapable de voir. Il ne l'aurait jamais avoué, mais il était heureux d'être aux côtés de son grand frère. Sa présence était rassurante et il pouvait compter sur lui, mieux que sur lui-même.

L'un des marins qui surveillait les eaux se mit à crier. Au premier abord, Antiphane craignit une attaque, mais il comprit qu'en réalité ce dernier avait aperçu du mouvement à travers la brume. Il le félicita de son attention, parce qu'il fallait avouer que tenter de voir avec tout ce brouillard était une tâche quasi impossible à réaliser.

« Dis-nous ce que tu as vu ! » Lui ordonna Antiphane, désireux d'en apprendre plus sur leur situation.
« De l'eau ! J'veux dire que l'eau a remué, comme ça ! FSHOUU » Puis il mima à l'aide de ses bras un remous qui s'étendait indéfiniment en dessinant un grand rond dans les airs.

Antiphane était à la fois déçu que cette information soit si vague et rassuré qu'il ne s'agisse rien de bien menaçant. Pourtant, quelque chose avait très certainement provoqué cette vaguelette. Il se tourna vers son frère dans l'espoir que celui-ci lui apporte un précieux conseil.

« Je sais pas moi, ça peut tout aussi bien être un poisson qu'un... qu'un oiseau ayant fait une attaque en plein vol ! » Dit-il en haussant les épaules. Exaspéré, Antiphane soupira en tournant sur lui-même. Les autres matelots commencèrent à s'agiter et à tendre le cou dans leur direction. Eux aussi avaient entendu les cris du matelot, mais ils ne savaient toujours pas ce qui s'était réellement passé. Antiphane s'adressa alors à l'esprit de chacun d'entre eux.

« Il ne s'est rien passé, simplement une vague ! Maintenant, que chacun retourne à son poste ! »

Ne supportant pas de rester à ne rien faire, il ordonna à un homme de son équipage de gonfler les voiles afin de gagner de la vitesse. Cela serait vain étant donné que le vent se faisait timide. Puis, il prit le gouvernail et maintint la direction. Même s'il semblait difficile de deviner la position d'un navire en écoutant les détonations, Antiphane préférait prendre des précautions et bouger avant de tirer à nouveau. Dès qu'il eut estimé que les risques étaient moindres, il lança l'ordre de tirer dans une direction un peu désignée au hasard.

Il lança un bref coup d'oeil à Gavroche qui continuait d'observer en gardant toujours ce sang froid qu'il admirait chez lui. Celui-ci lui adressa un regard à son tour, comme s'il se savait observé et se mit à sourire. Rassuré, Antiphane lui en retourna un aussi.

***
Avance
Tourne à droite
Tir en L18

Avatar de l’utilisateur
Antiphane Bevnadin
Membre V.I.P.

Âge: 38
Crédit: 716.00 Ore(s)
Suivi: Image Image ImageImage
Pelel'je: Non
Métier: Chef des rebelles
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: The Painted Man by Navate : lien

Re: [E] À l'abordage !

Messagepar Vrass Rannveig » 18 Oct 2014, 09:56

Bon, avec Nathan à bord, j'avais plutôt intérêt à faire super gaffe! Certes, je me doutais quand même qu'on ne risquait pas de couler ou de mourir pour de bon, mais avec Sayah, c'était comme jouer à tête ou queue... on sait jamais c'est quoi qui a réfléchi à la question! Bref, pour le moment, le gosse était avec d'autres marins qui allaient faire attention à ce qu'il ne lui arrive rien - je suppose que la trouille que je les découpe en rondelles s'il lui arrive quoi que ce soit pouvait jouer!

En tout cas, il y avait visiblement du mouvement et j'avais ordonné qu'on tire dans cette direction, bien que je n'avais pas la moindre idée de la portée des boulets de canon!
«On a touché quelque chose?»
- «Non mon Capitaine! Je crois que c'était un dauphin en fait...»
- «Hey! Je connais des morphes dauphins! Fais gaffe à ce qu'on n'en tue pas!»
- «D'accord mon capitaine!»
- ça sert à quoi d'avoir un type perché là haut s'il est pas fichu de voir quelque chose hein?

En tout cas, il y avait eu du remous dans l'eau. Je ne savais pas si c'était les tirs des autres qui étaient dans les environs ou des bestioles qui nageaient simplement. Je plissais des yeux dans cette mare de brouillard, sans savoir vraiment quoi chercher. Il parait qu'il y a des trésors dans le coin, et pour les avoir, il faudrait probablement bouger pour aller les chercher... mais en même temps, se mettre en mouvement ne risquait pas de trahir notre position? Je suis pas un chercheur de trésor moi, je suis là pour canarder les autres! - sauf Benedikt, mais de là où je suis, je ne vois rien donc bon.

Je réfléchissais longuement à la question alors que les types près des voiles attendaient mes instructions, ainsi que le gars qui devait commander aux rameurs de virer de bord si besoin
«On bouge pas. On va faire que tirer! Visiblement, on est loin de tout impact pour le moment, les autres ne nous ont pas vus! Nous on les cherche! Toi là haut!! Garde les yeux ouverts!»
- Oui mon Capitaine!»
- c'est pas mal de se faire appeler mon capitaine comme ça! Bon, alors, où on va tirer pour voir...


===================================

Tire en F12
Tire en K3
Tire en P22

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: [E] À l'abordage !

Messagepar Alix » 18 Oct 2014, 16:25

On entendit des projectiles, quelques bruits d'eau et ce fut tout, Alix et pierrot reprirent leur souffle visiblement ils n'étaient pas touchés, tant mieux. Au loin, il vit arriver son second avec un jeune matelot et se dirigea vers eux pour voir ce qu'il en était tout en laissant un conseil à son "navigateur"

"Faites en sorte de nous tenir la tête hors de l'eau"

Parce qu'en plus, non il n'était pas trop fervent de l'eau mais ce n'était non plus une phobie, bref il s'approcha des deux arrivants, son bras droit lui dit que "Gwenaêl" avait des yeux d'aigle et bien c'était parfait il allait pouvoir monter sur la hune. Alix lui posa la main sur l'épaule ne réagissant pas au mouvement de recul du jeune homme il lui expliqua ce qui était sans doute très évident pour lui et les autres marins.

"Tu me cris tout ce que tu vois, si c'est possible pour qu'on puisse éviter les autres et aussi tirer dans la bonne direction"

Le gamin fit oui de la tête et s'empressa de monter sur le mat, Alix resta là à s'assurer qu'aucun incident n'arrivait, c'était plus fort que lui, il aimait savoir que les gens étaient hors de danger, ce n'était pas pour rien qu'il avait choisi sa profession. Mais certainement il donnait l'air d'avoir de mauvaises idées avec son visage grimacié à observer le jeune garçon.

"Et votre prénom c'est quoi encore ?"
"Lajoie mon capitaine ..."

C''est alors qu'un coup de vent fit trébucher le jeune Gwenaêl qui bascula par dessus son poste de surveillance rebondi sur une corde et semblait destiné à se retrouver à la mer. Rapide Alix saisit un filet et l'envoya vers le jeune homme qui se retrouva pendu à la coque mais sauvé semblait bien qu'en mauvais état. On tenta de le remonter mais le filet pas de bien bonne qualité, ou vieux, ou un de ces coups du sort malheureux commença à se déchirer... A a dernière minute notre Orphe capitaine réussit à saisir le poignet du malheureux mais ses ongles griffus le déchirèrent cruellement et il se mit à saigner abondamment ...

"quel malheur, quel malheur ... Un homme à la mer" entendait il criait derrière lui alors qu'il réussissait à tirer le jeun marin sur le pont. "Ce n'est pas le moment de paniquer, quelqu'un à des bandages quelque chose ?"

Visiblement tous restaient la bouche en cœur sur le coup, la surprise, la peur puis la vue du sang. il se décida d'arracher sa chemise laissant voir ainsi au grand jours les petites ailes de chauve-souris attachées à ses bras ce qui ne fut pas pour rassurer complètement l'équipage. Alors qu'il soignait le jeune homme deux ou trois matelots s'en allèrent de coté discutant entre eux.

"Ça ressemble bien à un vampire"
"il va nous boire le sang regarde il à déjà commencé avec gwen"
"Ou sont les canots de sauvetage ? Moi je me barre"

Pendant ce temps là, jeannot livré à lui même, faisait en sorte de bien suivre les instructions qu'on lui avait laissé, c'est à dire garder la tête hors de l'eau et tenter d'échapper aux boulets de canon, c'était chouette d'être le maître à bord.


-----------------------------

Avance
Tourne à droite
Tourne à gauche

Avatar de l’utilisateur
Alix

Crédit: Fermé

Re: [E] À l'abordage !

Messagepar Benedikt » 19 Oct 2014, 17:18

« Bah tu vois, on a rien touché. »
« Ah oui, excuse-moi, c’est forcément le but des gens, de ne vouloir toucher personne, quand ils tirent un boulet de canon ! Tss. »

L’orphe tigre haussa les yeux au ciel mais finit par sourire légèrement en passant un bras autour des épaules du petit botaniste.

« Okay, alors écoute-moi. Si on ne tire sur personne et qu’on s’enfuit juste en attendant qu’ils se coulent entre eux, qu’est-ce qu’il s’passe ? On se retrouve avec le celui qui a éliminé tous les autres, le dernier participant, le plus fort et le plus fin stratège. »
Benedikt fronça légèrement les sourcils, un peu confus.
« Vrass ? »
« …Vrass si tu veux. On se retrouve avec lui. Vous allez devoir vous couler l’un l’autre, mais en plus, tu vas devoir finir par tirer ou juste t’faire couler, et le pire dans tout ça, c’est quoi ? T’auras passé plus de temps sur ce drakkar en mer que tous les autres alors que t’as pas envie d’être ici et que tu veux juste t’occuper d’ta pelouse. »

Le visage tout froncé de Benedikt lui indiqua qu’il avait gagné. Il attendit encore quelques secondes le temps que celui-ci boude un peu et le repousse en soupirant, puis fit signe à un marin.

« Lancez deux boulets de chaque côté, et puis qu’on avance un peu ! » lança-t-il pendant que le petit botaniste lâchait carrément le gouvernail.
« Je te laisse la commande de ce navire, alors, capitaine. »
« Ah non, tu restes là toi ! »


* * * * * * * * * *

Tire en K9
Tire en E11
Avance

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: [E] À l'abordage !

Messagepar Sayah Cordylus » 19 Oct 2014, 19:29

Image


Attention attention, les baleines avaient plutôt intérêt à bien se cacher ! Car si certains concurrents se contentaient de manœuvrer prudemment, il y en avait un en revanche qui avait bel et bien compris la règle du jeu. Le sourire de Sayah venait de s'élargir en comptant le nombre de boulet de canon envoyés. Un... deux... trois... si avec ça il ne touchait personne !

Et précisément, il ne toucha personne ! D'un autre côté comme on disait : « Heureux au jeu, malheureux en amour ». Que Vrass Rannveig se rassure donc, ses cornes étaient bien dues à ses origines.

Du côté de l'Escadron en revanche, rien ne va plus ! Alix vient d'offrir un spectacle digne d'un héros aux spectateurs comme aux téléspectateurs en sauvant la vie de sa vigie. La tension avait fait place à un drôle de silence l'espace de quelques secondes avant de se briser pour laisser éclater un tonnerre d'applaudissements. Bravo, bravo... en voilà un qui savait se mettre le public dans la poche. Évidemment ça ne dura pas longtemps, les manœuvres de son second ayant plutôt de quoi faire rire.

Bonne surprise en revanche lorsque la figure de proue en forme d'aigle heurta un tonneau qui flottait au milieu de nulle part. Et un trésor trouvé, un ! À l'intérieur, un bon pour le tatouage du Dauphin. Dommage que la petite chauve-souris ne se le soit pas fait dessiner avant, ça aurait pu lui servir. On ne savait jamais avec les événements de Sayah !

Et pendant ce temps là, en état Atlante...

« Ouais !!! Vas-y Rannveig, montre-leur que t'es un winghox !
_ Eh mais même pas il a pitié pour son p'tit copain...! Il va finir par le couler s'il continue comme ça !
_ Ouais ben c'est le jeu ! »


Peu de commentaires sur l'équipage du drakkar à tête de cobra ou sur celui à tête de Sylphe, si ce n'est un sourire plus large encore sur le visage vert de Sayah. Cette histoire d'Amroth tout entier dans son corps de lézard malfaisant le faisait glousser intérieurement. Et comme il s'ennuyait, il leva les bras pour exécuter une sorte de moulinet avec le poignet. Il allait leur en donner, de la malfaisance ! Au hasard du grand bassin, des remous se mirent en mouvement, devenant de plus en plus violents jusqu'à ce que ni plus ni moins que des pics rocheux surgissent des flots ! Un peu de difficulté, ça les tentait ? Lui oui ! Oh ils n'étaient pas au bout de leurs surprises, mais chaque chose en son temps...



Note : les pics rocheux sont des obstacles sur votre route. Il n'est pas possible de les traverser !

Alix trouve un bon pour le tatouage du Dauphin.
Prochain bilan le mardi 21 octobre 2014 aux environs de 19h30

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: [E] À l'abordage !

Messagepar Vrass Rannveig » 19 Oct 2014, 22:19

Au final, l'avantage de ne rien y voir, c'est que même si je touche un drakkar, je doute que j'arriverai à en percevoir la proue! Surtout que j'ai déjà oublié sur lequel se trouvait Benedikt... donc c'était peut être mieux comme ça, et même lui ne saurait jamais si c'est moi qui l'ai canardé ou non!

Bref pour l'heure, je tenais la barre, mais je n'avançais pas. Je préférais rester là où j'étais, tant que je n'avais pas l'impression que les boulets de canon se rapprochaient. Le problème était qu'on les entendait, mais il n'y avait pas qu'eux pour faire des éclaboussures ou autres! De nombreuses créatures marines faisaient un boucan de tous les diables, et à savoir si c'était un tecoluta qui bondissait hors de l'eau pour faire ce gros splash, ou un boulet qui tombait pas loin, c'était un peu tendu!

«Allez, feu!!» - trois coups, trois splash.. je levais quand même le nez en l''air vers la vigie - car la mienne semblait bien tenir son poste - pour voir un peu si y'avait du nouveau «Alors?»
- «Rien mon capitaine!»
- «Ok... chargez les canons!!»


Bon, je savais pas qu'un gars avait récupéré un trésor, et c'était pas plus mal, sinon j'aurais cherché à le trouver pour le lui reprendre - quoi que non, c'est un bon pour un tatouage que j'ai déjà, et si ça peut me faire un nouveau client, c'est cool! Merci Sayah! - puis je sentais des vibrations et des vagues commencèrent à heurter la coque et nous faire un peu balancer. Je plissais des yeux avant de hurler à pleins poumons au gars là haut

«Non mais qu'est-ce que tu fous?? Préviens moi quand y'a des récifs bordel!!! J'ai la tronche d'un gars qui a été marin toute sa vie?»
- «Euh... les winghox sont pas censé s'y connaître en navigation?»
- «J'ai l'air de m'y connaître?»
- les marins semblaient un peu inquiets sur le coup, mais mon regard noir en disait long. Non, je n'ai pas beaucoup eu l'occasion de naviguer. Disons que ça ne fait pas partie des premiers cours du parfait petit winghox, en général, on apprend à manier une épée avant de savoir marcher hein? Bon j'exagère, mais pas loin!

Bref, je ne m'inquiétais pas trop de ces nouveaux récifs, une nouvelle ruse de Sayah pour m'obliger à bouger de ma position, mais tant que je ne me sens pas clairement en danger, je préfère ne pas bouger. La mer est vaste, les probabilités de me faire toucher restent minces pour le moment. Et tant que je tire, personne ne saura qui aura réussi à toucher qui! Il faut savoir semer le trouble chez l'adversaire en canardant le plus possible!

«On ne bouge pas, mais toi là haut, tu surveilles qu'un récif ou une grosse bestiole ne nous fonce pas dessus!»
- «Une grosse bestiole? Comment ça une grosse bestiole?»
- «Avec Sayah, dis toi que Drakmoniss en personne pourrait venir nous dire bonjour!»
- «HEIN???»
- «Croyez moi, si vous commencez à avoir peur, Drakmoniss va vous paraître un simple ver de mer comparé à moi!»
- gloups? Bizarrement, tout le monde filait à son poste.. bon, j'ai dit feu à volonté moi!


===========================
Tire en B2
Tire en Y2
Tire en Y25

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: [E] À l'abordage !

Messagepar Benedikt » 20 Oct 2014, 20:19

Finn mit presque dix minutes à courir après le petit botaniste pour le convaincre de l’aider dans leurs croisades à travers les mers, et pendant ce temps-là, une ombre inquiétante s’était dessinée devant eux. Les deux frères s’arrêtèrent de discuter pour la regarder, soudain silencieux. Mais qu’est-ce que c’était, ça ?

Un marin débarqua devant eux, faisant sursauter Benedikt, et se mit à les engueuler :
« Dis donc, le rôle d’un capitaine, c’est d’éviter de nous envoyer nous écraser sur des récifs, aussi, non ? Je sais plus auquel d’entre vous on doit obéir maintenant mais ce serait bien que au moins l’un de vous deux fasse attention à ce qui se passe ! Est-ce qu’il y en a un qui sait naviguer, ou merde ? »
Le petit botaniste jeta un coup d’œil à l’orphe tigre à côté de lui, qui le regarda en retour avant de répondre.
« Ben, merde, un peu. J’ai la tronche d’un marin sérieux ? Et tu l’as vu lui ? C’est pas une sirène qu’il y a sur la proue de ce rafiot, je suis désolé, mec. »

Loin de répliquer, Benedikt, lui, remonta juste soudainement ses manches avec détermination.
« D’ACCORD. Bon bah c’est moi qui donne les ordres maintenant et tu veux que je fasse les choses correctement ? Hé bien on va faire les choses correctement ! J’en ai déjà marre d’avoir les pieds sur un sol qui veut pas rester tranquille alors on va éviter de rester là jusqu’à la saint Pelel’je. Et d’abord je sais faire trois nœuds de marin différents. »
Le marin à côté d’eux haussa les yeux au ciel. « Ah bah on est sauvé, si tu sais faire trois nœuds, plus d’inquiétude à se faire. »
« Hé, toi, depuis quand tu crois que c’est autorisé de se foutre de la gueule de son capitaine !
» répliqua aussitôt Finn.
« Tu le fais tout le temps, toi. »
« Moi, j'suis ton frère. »


Le regard noir du marin à côté d’eux, qui allait les rappeler qu’il y avait un navire qui les attendait, les arrêta net avant qu'une nouvelle dispute fasse surface. Le petit botaniste réfléchit une seconde avec d'ouvrir la bouche :
« Très bien, alors j’aimerais bien que vous restiez à côté de moi, vous, parce que je n’y connais rien en bateaux, et je voudrais aussi qu’on me donne un carte. Ah, voilà. Merci ! Et bien, vous tirez vers là, et là, et dans cette direction-là. Et après vous rechargez tout de suite les canons. »
« Et les récifs dans lequel on a manqué de s’écraser, on en fait quoi. »
« Hé ben ON S’EN FOUT ! Je m’en fiche qu’on passe à côté d’un rocher tant qu’on n’est pas monté dessus ! »

Finn derrière lui se mit à rigoler doucement : « Ohlà, ben moi j’crois que je vais vraiment aller t’chercher une bouteille de rhum. »

* * * * * * * *
Tire en O6
Tire en D15
Tire en V19

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: [E] À l'abordage !

Messagepar Alix » 20 Oct 2014, 21:59


Pendant que quelques uns de ses marins semblaient fomentés une fuite tout en cherchant des canots de sauvetage, les autres qui restaient bouche bée à regarder le pauvre gwenaêl tombé de sa hune et Pierrot qui jouait au slalom se croyant plutôt à une course qu'autre chose on entendant les boulets de canon qui sifflaient dans les oreilles et un plouf très très très rapproché. Alix décida de prendre les choses en mains, enfin, comme il le pouvait ...


Après tout, il n'était pas capitaine et n'était pas un fervent de l'eau mais il posa la main sur l'épaule de son second et lui ordonna avec une voix sans réplique

"Maintenant va près de pierrot et assure toi que vous ne tournez pas en rond, et tâchez de faire un tire, je vais conduire le petiot dans la cabine pour qu'il se repose et je monterais moi-même la-haut puisqu'on n'est jamais si bine servit que par soi-même... Dis moi ne viens t-on pas de heurter quelque chose ? Va vite voir toi" cria t-il à un matelot qui ne semblait pas rassuré.

A peine avait-il fermé sa bouche que le second couru du coté de pierrot, des hommes s'emparèrent de la vigie blessée et coururent comme des fous vers la cabine en le trainant à moitié, s'il n’était pas mort c'était un miracle et le matelot interpellé s’éclipsa sans demander son reste. il se dirigea donc vers la cabine mais des hommes lui fermèrent au nez, semblant ne pas vouloir qu'il rentre, cela l'inquiéta un peu mais l'un des ses étranges marins lui dit

"on s'en occupé montez sur le dessus nous dire ce que vous voyez"

Ils semblaient bien désireux de se défaire de lui mais comme c'était ce qu'il avait dit qu'il ferait il pensa que sans doute il voulait lui faciliter la tâche et donc entreprit de se hisser sur la hune non sans crier du coté de pierrot et du second

"Mais vous attendez quoi pour tirer ? de ce coté là et vite"

"Ben" dit pierrot au second "si on se tire on va se faire repérer et il m'a dit de nous tenir la tête hors de l'eau
"Idiot" se contenta de répondre le second qui donna l'ordre de tirer un peu n'importe ou en attendant les ordres de son capitaine.

le problème c'est qu'arrivé au milieu du mat, Alix - le capitaine - se rendit compte, se rappela qu'il avait le vertige et se figea comme une statut alors que tous les yeux étaient fixés sur lui. Il ne fallait pas qu'il perde la face et ça allait être dure de faire avaler une aussi grosse couleuvre mais il était dans l'incapacité d''aller un centimètre plus haut sans s'évanouir.

"Ca ne sert à rien on n'y voit pas son nez, tirez ou vous voulez, je redescend" et il se laissa glissé le long du misaine devant les matelots qui se mirent à chuchoter entre eux "il faut qu'on s'en débarrasse" "il va nous faire couler" "ou nous tuer simplement" "qu'on l'attache et le baillonne" "qu'y s'y colle ?"



-----------------------------------------------------------------------------

Avance
Tire en ¨P6
Vire à droite

Avatar de l’utilisateur
Alix

Crédit: Fermé

Re: [E] À l'abordage !

Messagepar Antiphane Bevnadin » 21 Oct 2014, 20:00

Il y eut un grondement sourd et continu tandis que la mer s'agita. La coïncidence était bien trop flagrante pour ne pas associer ces deux évènements l'un à l'autre. Ce qui provoquait ce bruit remuait également la mer. Mais tout cela se passait loin du bateau, car du pont aucun marin ne pouvait apercevoir quoique ce soit.

Antiphane prit donc une décision et fit progresser le navire à travers les mers. Il cherchait avant tout à s'éloigner de cette menace qu'il avait ressenti. Mais ce ne fut pas le cas, car il aperçut lui-même un rocher sortir des profondeurs des eaux. Heureusement, ils ne craignait absolument rien car ce rocher était bien trop éloigné. Ainsi, il n'y avait aucun risque qu'ils ne le heurtent. Pourtant, Antiphane était loin d'être rassuré. Si maintenant des rochers pouvaient sortir de la mer, ils ne seraient plus en sécurité nul part, car à tout moment un pic pouvait surgir de dessous pour transpercer la coque du bateau. Cela obligeait les participants à se déplacer, car désormais il était tout aussi dangereux de bouger que de rester sur place.

« Mais on tourne en rond !! » S'exclama un marin qui semblait perdre patience. « C'est quoi ce bordel, le gouvernail est coincé ? »

Effectivement, la trajectoire du navire semblait former une boucle. Mais était-ce pire que d'avancer tête baissée ? Antiphane lâcha donc le gouvernail et retrouva celui qui avait osé donner son avis.

« Comment t'appelles-tu ? » Lui demanda-t-il d'un ton froid et sanglant. Qui plus est, parler dans l'esprit des gens avait un certain effet qui décuplait la violence du ton.
« Marvis... mon capitaine. »
« Et bien Marvis, tu es relevé de tes fonctions, un autre prendra ta place tandis que tu iras en cuisine préparer de quoi manger pour tout l'équipage. »

Le matelot ne semblait pas vouloir désobéir aux ordres, mais Gavroche se plaça tout de même aux côtés de son petit frère et croisa les bras, le défiant de répliquer. Qu'il était bon d'avoir une telle présence ! Antiphane se sentait en sécurité avec lui. Le marin concerné retira son petit bonnet d'un air penaud et se prit la direction des cuisines en trainant des pieds. Un autre vint le remplacer aussitôt. Désormais il n'y avait qu'un homme pour tirer, mais étant donné qu'ils se contentaient d'avancer plus qu'il ne tiraient, un seul homme suffirait.

« Ouvre le feu par là ! » Antiphane montra du doigt la direction et cria « FEU ! », du moins le cri retentit dans l'esprit de tous. Quelques uns sursautèrent sur le coup et tressaillirent encore une fois lorsque le boulet fendit les cieux.

Satisfait, Antiphane appréciait cette tension et cette crainte entre eux. Désormais, personne n'allait oser le contredire. Tout du moins, il l'espérait. Mais avec Gavroche a ses côtés, ce n'allait surement pas être un équipage de bras cassés comme ça qui allait les arrêter.

***

Avance
Avance
Tir en S18

Avatar de l’utilisateur
Antiphane Bevnadin
Membre V.I.P.

Âge: 38
Crédit: 716.00 Ore(s)
Suivi: Image Image ImageImage
Pelel'je: Non
Métier: Chef des rebelles
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: The Painted Man by Navate : lien

Re: [E] À l'abordage !

Messagepar Sayah Cordylus » 22 Oct 2014, 14:39

Image


Du haut de sa tribune V.I.P., Sayah pouvait couvrir l'ensemble du bassin d'un seul regard rouge et perçant. Contrairement aux participants, lui comme le public était en mesure de voir où se trouvait chaque drakkar. De toutes petites embarcations pour être honnête, faciles à manœuvrer, assez rapides pour éviter un boulet de canon, et ne pouvant accueillir qu'un nombre limité de matelots. Heureusement d'ailleurs, car sur certains navires l'équipage ne semblait pas très loin de la mutinerie !

Chez le mignonnet petit botaniste, rien n'allait plus et Benedikt avait tout à coup l'air contaminé par les esprits winghox. Il donnait des ordres et contrairement à toute attente, parvenait même à se faire obéir ! Ses marins couraient de long en large sur le pont pour le satisfaire, ce qui donna tout à coup une idée à notre lézard sournois. Il se retourna vers la dizaine d'hommes qui attendaient ses instructions sans oser remuer d'un cil.

« Envoyez les vulnae !
_ Tout de suite monsieur Cordylus !!! »


Trop heureux d'être autorisé à s'éloigner de ce commerçant décidément effrayant, deux hommes s'éclipsèrent pour rejoindre les volières. Il y avait là non seulement des dizaines et des dizaines de perchoirs sur lesquels attendaient les volatiles, mais aussi des écrivains qui grattaient le papier à une allure frénétique, roulaient leurs messages et les accrochaient en vrac sur les pattes des animaux.

« Les messages n'arrêtent pas, j'ai mal aux doigts ! Il va me falloir un autre flacon d'encre si ça continue... On les envoie ?
_ Oui.
_ Eh les gars ! C'est l'heure du lâcher ! »


Aussitôt tout le monde cessa d'écrire pour défaire les liens qui retenaient les oiseaux cloués à leurs perchoirs. Puis comme s'ils savaient exactement ce qu'ils avaient à faire, les vulnae s'envolèrent en même temps, couvrant le ciel d'un drôle de nuage sombre et mouvant. Chacun se dirigea vers un drakkar précis, leurs précieux messages accrochés aux pattes. Pour chaque navire, un vulnae portant une écharpe colorée apportait la position des rochers ainsi que des impacts. C'était le moment de devenir fin stratège. Le public massé dans les tribunes montrait du doigt les oiseaux alors qu'ils fondaient vers leurs drakkars respectifs.

« Oh c'est incroyable, regardez ! Sayah n'a pas menti lorsqu'il a dit qu'on pouvait transmettre nos messages !
_ C'est super, moi aussi je veux les encourager ! Surtout le grand taiseux, le pauvre... avec son handicap ça ne doit pas être facile... »


En voilà un qui ne connaissait pas les cortesians. À ce sujet, Sayah lui avait fait envoyé un colis spécial contenant un K.I.P. et un petit message écrit de sa main : « Portez ça, on ne vous entend pas ! ». L'occasion pour Antiphane de parler à voix haute ! Une grande première pour lui, ça risquait d'être amusant. En attendant, les messages continuaient de pleuvoir autant que les vulnae qui repartaient sitôt leurs pattes libérées de leurs fardeaux.

« Vas-y Alix, on a parié sur toi mon gars ! Nous déçoit pas hein. » de la part de partenaires de l'Escadron sans doute.
« Tu va gagné meussieux Benedikt ! » en direct des enfants des Ghettos.
« Vrass Rannveig, je veux que tu me tatoue intégralement ♥ » dont on préfère ignorer la provenance.
« Eh mec, monte le son t'es sur "mute" ! » d'un gérant de pub de la Basse-Ville.

En attendant Sayah remua encore le poignet, faisant surgir deux nouveaux pics rocheux des profondeurs de l'océan.



Note : les pics rocheux sont des obstacles sur votre route. Il n'est pas possible de les traverser !

Prochain bilan le vendredi 24 octobre 2014 aux environs de 14h30

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: [E] À l'abordage !

Messagepar Antiphane Bevnadin » 22 Oct 2014, 15:35

Tandis que l'équipage s'agitait un peu partout sur le pont. Antiphane vit quelque chose transpercer la brume. Au départ il crut qu'il s'agissait d'un boulet mais bien vite il réalisa que le déplacement était bien trop lent. Au bout d'un certain temps, il reconnut le vol d'un oiseau et très vite un marin se mit à crier pour avertir qu'un vulnae s'approchait d'eux. Ce n'était qu'un volatile, mais dans ces circonstances, il pouvait représenter une menace. Il ne fallait pas oublier que Sayah tirait les ficelles du jeu ! L'oiseau cessa son vol et se mit à tourner autour du mat comme un charognard qui attendait la fin d'une bataille pour pouvoir manger les restes. Mais il était hors de question que son bateau ne soit la scène d'une lutte !

« Qu'il ne s'approche pas de nous ! Chassez le ! » Ordonna Antiphane dans l'espoir d'éloigner le mauvais sort qu'il pouvait représenter.

Tous se mirent à agiter les bras et à lancer ce qui leur tombait sous la main pour le faire fuir. Mais l'oiseau se contentait de prendre de l'altitude pour se mettre hors de portée des projectiles. Puis Gavroche demanda que cela cesse.

« Il a un message accroché à la patte. » Expliqua-t-il.

Lorsque le vulnae remarqua que plus personne voulait lui faire de mal, il piqua vers le capitaine. Par réflexe, Antiphane leva les bras pour se protéger, mais l'oiseau se posa juste à ses côtés et lui tendit la patte qui portait le morceau de papier roulé. Pas rassuré, il tendit la main et le récupéra très vite, craignant un coup de bec. Quelque chose tomba entre ses mains lorsqu'il le déroula. Il ne savait pas très exactement de quoi il s'agissait, mais Gavroche vint une nouvelle fois à son secours.

« C'est un K.I.P... Je pense que c'est pour toi. » Puis voyant que son jeune frère ne comprenait pas, il rajouta. « C'est pour que tu puisses parler, on utilise ça pour comprendre les morphes sous leur forme animal. »
« Mais je ne suis pas un animal ! Je ne mettrai jamais ce truc ! » Répliqua Antiphane, n'appréciant pas qu'on le rabaisse de la sorte. « Je suis un cortésian et je n'ai pas à parler comme un simple humain ! »

Il voulut s'emparer du K.I.P que Gavroche avait récupéré pour le regarder de plus près. Mais celui-ci retira sa main pour l'en empêcher.

« Je ne crois pas que ce soit une bonne idée... Tu dois l'utiliser ! »

Il était l'aîné et représentait l'autorité familiale. Antiphane le fusilla du regard, jaloux de ce crédit qu'il ne pouvait avoir dans leur relation. Il prit le petit bracelet et l'enfila. Sur le coup il n'osa pas prononcer le moindre mot, effrayé à l'idée d'entendre sa propre voix. Puis tout l'équipage les rejoignit lorsque l'oiseau reprit son envol pour certainement rejoindre sa cage maintenant que sa tâche avait été accomplie.

« C'était quoi ça ? » Demandèrent-ils en cœur.
« Rien qui ne vous regarde ! Que chacun retourne à son poste. » Retentit pour la toute première fois la voix du cortésian, sa propre voix. Tout le monde le regarda avec de grands yeux. Puis les regards se posèrent sur son poignet qui portait le K.I.P. « J'ai besoin de le répéter ? » Les interrogea-t-il agacé de leurs incompétences. Ils firent non de la tête et retournèrent à leur poste.

« On ne bouge pas ! La chasse prend un autre tournant, fini de jouer la proie, désormais nous sommes les chasseurs ! Tirez trois coups dans cette direction ! »

Antiphane n'appréciait pas t'entendre sa propre voix. Il avait le sentiment d'entendre quelqu'un d'autre parler et surtout il craignait que toute la mer ne l'entende. Ce n'était pas naturel pour un cortésian de se faire entendre de la sorte. Et ce handicap lui donnait le sentiment d'être vulnérable, un peu comme s'il perdait une protection à laquelle il était habitué depuis toujours.

***

Tir en T8
Tir en T9
Tir en T10

Avatar de l’utilisateur
Antiphane Bevnadin
Membre V.I.P.

Âge: 38
Crédit: 716.00 Ore(s)
Suivi: Image Image ImageImage
Pelel'je: Non
Métier: Chef des rebelles
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: The Painted Man by Navate : lien

Re: [E] À l'abordage !

Messagepar Benedikt » 22 Oct 2014, 19:32

Finn plissa les yeux vers les nouvelles ombres dans le ciel qui assombrissaient le ciel comme des dizaines de mouettes aux allures malfaisantes. Malfaisantes parce que pour qu’il en ait autant, ça venait forcément de chez Sayah. Le petit botaniste se cacha presque derrière son frère et l’autre marin, effrayé par les oiseaux qui ne pouvaient qu’être de malheur. Et pendant deux minutes, tout le monde ou presque sur le bateau retint son souffle, inquiet de savoir ce qui allait leur tomber dessus.

Et pourtant. Ce qui leur tombait dessus fut seulement une carte et pleins de petits massages roulés à la hâte. Benedikt les attrapa avec méfiance, encore surpris de voir que les Vulnaes n’essayaient pas de leur crever les yeux.
« Hé ben tu vois, ce Sayah n’est pas si terrible que ça ! »
« Oooooh. C’est des messages des gens qui nous regardent… C’est… oh mon dieu, regarde celui-là. Oh… Oh non, c’est adorable. Ooooh. »
« T’ferais mieux de regarder ça, c’est une carte avec tous les rochers des alentours et les endroits où d’autres ont tiré leurs canons ! »
« C’est troooop mignooooon, regarde ! Et celui-là, c’est quoi ? Hé, je suis majeur, merci bien ! »
« Dis tu m’écoutes ? »
« Mais regarde !!! Ils sont trop gentils, la moitié vient de gamins des Ghettos et d’ailleurs ! Lis, tu vas voir ! »
« Je sais pas lire, tu m’embêtes ! Non, mais, tu m’écoutes ou quoi, c’est pas la peine de me les fourrer dans les mains, j’te dis que je sais pas lire ! »

Benedikt n’écoutait pas. Il se contenta de lui en donner d’autres en soupirant longuement.
« Oh mais flûte… ! Maintenant si je perds, je vais mourir de honte…! »
« Je rêve où t’acceptes de jouer correctement pour des gosses de pauvres mais par pour ton propre frère ?! »


Benedikt se retourna vers lui avec un regard outré : « Alors écoute-moi bien ! Est-ce que t’as des petites couettes qui rebondissent quand tu marches ? » - Le petit botaniste gigota ses deux mains de chaque côtés de sa tête pour rendre l’image plus concrète - « Est-ce que tu m’appelles Benedik’ parce que tu n’arrives pas à prononcer un K et un T à la suite ? Est-ce que tu tends les bras en l’air vers moi pour me demander de te prendre dans mes bras quand tu me vois arriver ? Si tu n’as aucunes de ces caractéristiques, alors non, je m’en fiche que tu sois triste pour un jeu à la con ! »

Le petit botaniste sauta aussitôt sur une caisse en bois qui trainait là, attrapant la carte des mains de son frère en passant. Puis se mit à donner des ordres à tous les marins les marins qui passaient par là, déclamant à chaque fois de tirer dans toutes les directions possibles. Pendant que Finn, lui, s’appuyait sur la même caisse en soupirant légèrement, et prenait une gorgée du rhum qu’il avait rapporté.

* * * * * * * * *
Tire en B12
Tire en U5
Tire en J23

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: [E] À l'abordage !

Messagepar Vrass Rannveig » 22 Oct 2014, 22:52

Oyé oyé moussaillons, maintenant faut qu'on réfléchisse à la suite des événements. Perdu dans l'océan, je n'avais pas la moindre idée de l'endroit où se trouvaient mes concurrents, et visiblement l'abruti d'en haut ne servait mais alors vraiment pas à grand chose!! Des rochers avaient surgi de nulle part mais pour l'heure, ils n'étaient pas assez proches pour me mettre en danger, plus encore si je ne bougeais pas!

Les rameurs ne semblaient vraiment pas se plaindre que je ne les mette pas à contribution, donc pour l'heure moi, je restais à mon poste à réfléchir jusqu'à ce qu'un vulnae - une? j'ai jamais su et je m'en cogne - arrive avec une grosse carte de l'océan accrochée à la patte!
«Ah! Pour une fois que Sayah a une idée intelligente... y'en a un qui sait lire une carte des mers ici?» - ils me regardèrent tous d'un air ahuri avant que je ne plisse des yeux de façon particulièrement noire et qu'un gars au pif s'avance. Visiblement, ils savaient tous lire une carte.
- «Oui?»
- «Bon, notre position...»
- il regarda autour de lui, puis au bout d'un moment, il pointa du doigt la zone concernée et je mettais une croix au stylo - et je traumatisais la moitié de l'équipage avec ce truc mais passons. C'est alors que d'autres vulnae arrivaient en masse avec des demandes parfois farfelues et d'autres pour lesquelles j'étais assez amusé bien que pas mal tournaient autour des tatouages. Je levais le nez en l'air pour savoir s'il y avait des caméras ou autres dans le coin et je finissais par parler simplement à voix

«Désolé, la perle ne fonctionne pas pour le moment, mais dès demain, je reprends du service pour les tatouages! Une promotion à tous ceux qui m'envoient par vulnae la position de mes concurrents!»
Ben quoi? Je tente le coup hein? Visiblement ils me voient, ils voient peut être les autres? Les marins se mettaient à rire et on réfléchissait à la suite. Il y avait eu pas mal de tirs ce coup ci, visiblement je n'étais pas le seul à me mettre sérieusement en chasse. Je regardais la carte avec les premiers tirs déjà envoyés. Je ne savais pas si certains faisaient exprès de viser près d'eux pour écarter les soupçons, ou s'ils tiraient loin pour justement nous mettre sur une mauvaise piste. Moi j'essayais de faire une sorte de repérage en visant des points précis de la carte. J'avais tenté plus ou moins les zones les plus éloignées, j'allais donc me rapprocher progressivement du centre. D'ailleurs, viser pile le centre pourrait être pas mal aussi

«Canonniers, en position! - on continue de canarder tout le monde, allez! Et je croise juste les doigts pour que si je touche quelqu'un, que ce ne soit pas Benedikt...


===============================
Tire en B25
Tire en M13
Tire en F6

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Suivante

Retourner vers Lacs, rivières et océans

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron