En route vers les baleines?

Les plaines recouvrent la grande majorité du territoire Nideylien. Fertiles et verdoyantes ou au contraire arides et hostiles, elles s'étendent sans trouver d'autre barrage que les montagnes ou le désert. Par ici, si vous aimez crapahuter dans l'herbe !

En route vers les baleines?

Messagepar Ceithli » 25 Fév 2011, 22:50

Précédemment: Les deux Cheminées

Ceithli et Archélas se tenaient là, debout dans les champs aux herbes hautes, à l'Est d'Ephtéria. Le soldat l'embrassait, juste avant qu'il ne le fasse, son regard semblait troublé, triste, comme si elle allait lui manquer. Pourtant, elle serait à ses côtés... mais sous sa forme animale. Évidemment, ce n'était pas la même chose. Elle enroula ses bras autour de son cou et le pressa un peu plus contre elle, avant de finalement glisser ses doigts jusqu'à l'angle de sa mâchoire de chaque côté pour le fixer d'un sourire amusé

«Peut être qu'on pourrait d'abord faire un bout de route ensembles, à cheval? Histoire que tu me dises au moins où on va vraiment et ce qu'on va y faire? Et lorsque Némésis sera fatiguée... je la délaisserai de mon poids? »

Elle lui sourit alors que ses joues se teintaient de rose. Elle maintenait son visage dans ses mains, plongeant toujours ses onyx dans les saphirs qui brillaient dans la fraîcheur de la matinée. Accepterait-il ou ce serait trop compliqué pour la jument?

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 38
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: En route vers les baleines?

Messagepar Archélas Ages » 26 Fév 2011, 00:01

À cheval avec lui ? Contre lui ? Il n'allait certainement pas dire non ! Alors il lui sourit, l'embrassant plus légèrement. D'ici que Nemesis soit fatiguée ils auraient parcouru une bonne quarantaine de kilomètres. Ils ne pourraient pas avancer beaucoup plus vite, mais ce n'était déjà pas si mal. En attendant, la perspective de profiter de la promiscuité de la jeune femme pour quatre heures le ravissait déjà, même s'il s'en défendait vaguement. Il ne faudrait pas qu'ils s'imaginent être en voyage de noces non-plus...! Le sourire aux lèvres, il la saisit par la taille et la souleva comme si elle n'avait rien pesé pour la conduire près de sa monture. Là, il sortit sa couverture qu'il posa pliée en plusieurs fois sur le pommeau de sa selle, puis aida Ceithli à s'installer. Et sans lui laisser d'autre choix que la place qu'il lui avait choisie, il monta derrière elle. Il voulait qu'elle soit devant, parce qu'il était plus confortable pour son cheval de supporter le poids sur ses épaules plutôt que sur ses reins... et accessoirement, parce qu'il la voulait dans ses bras, et pas ailleurs. Alors il l'enlaça et talonna la jument qui partit d'un pas pressé, les oreilles dans le poil de se voir une nouvelle fois imposer la féline sur son dos.

« Alors, dis-moi. Que veux-tu savoir ? »

Il posa son menton sur une épaule au hasard, attrapant parfois les rênes du bout des doigts pour donner une vague direction à Nemesis qui anticipait de toute façon chacun de ses gestes.

« Pour le moment, nous allons à Balaïne. Nous nous arrêterons à Aspasie pour le ravitaillement, c'est sur notre route. Et avant que tu ne demande, je ne prends pas le train parce qu'il est bloqué à Guttenvald. Il semble que des animaux fous furieux aient mis un certain désordre dans leur organisation là-bas. »

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 39
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: En route vers les baleines?

Messagepar Ceithli » 26 Fév 2011, 00:38

Le sourire de la morphe s'élargit lorsqu'il l'agrippa pour la mettre sur le cheval. Elle laissa ses bras passer de part et d'autre d'elle, s'il y avait quelqu'un qui avait le droit de la maintenir prisonnière, c'était lui.

La jument lança le rythme, les oreilles couchées, elle se doutait qu'elle n'était pas ravie de l'avoir sur le dos. Il posa son menton sur son épaule, elle sourit, le mouvement de ses hanches suivant celui de Némésis. Elle tourna légèrement la tête de l'autre côté pour que ses cheveux le gênent le moins possible


«Je parlais surtout d'après Balaïne. J'ai cru comprendre que l'on allait prendre le bateau, mais... mis à part le fait que tu risques de tuer cinq hommes en cours de route, je ne sais pas trop ce que nous allons faire vers le Sud?»

Ceithli posa l'une de ses mains sur son bras, profitant de ce contact tout en gardant naturellement un œil aux alentours. L'habitude de chercher à voir le plus loin possible à l'horizon pour le cas où il y ait des ennemis en vue

«Je suppose que tu ne pourrais pas avoir ton propre bateau dans des conditions normales...»

Son visage s'assombrit quelques secondes «Tu dois donc être en mission pour le Roi lui-même... ou quelqu'un de vraiment haut placé...»

Et vu la dernière mission du roi... menée par cette Zlata et la fameuse boîte... elle ne savait pas vraiment pourquoi, mais elle savait que ce ne serait pas une mission de routine. De toute manière, un séjour en mer n'était jamais une bonne aventure, elle ne savait pas grand chose sur l'océan, sauf une...

Le Drakmoniss...

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 38
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: En route vers les baleines?

Messagepar Archélas Ages » 27 Fév 2011, 20:23

Ah, ça... Archélas se redressa, délaissant l'épaule pourtant fort confortable. Tout à coup, il se sentait pris au dépourvu. À y repenser, Ceithli avait accepté de l'accompagner sans condition, et sans même savoir ce qui l'attendait. Peut-être alors changerait-elle d'avis lorsqu'elle serait en possession des détails. Et puis, lesquels devait-il lui donner ? Uniquement l'utile ? Tout depuis le début ? Un résumé grossier ? Il prit une grande inspiration, choisissant l'option long discours, moult détails, sans se presser... et ainsi pourrait-il la garder près de lui plus longtemps, même si Nemesis ne semblait pas vraiment partager son enthousiasme.

« Oui, quand je t'ai dit que j'avais à faire à Ephtéria, c'était pour une audience avec notre Roi. Je l'ai vu il y a quelques jours et il m'a confié cette mission. »

Il repoussa quelques mèches qui lui chatouillaient le nez. Jugeant inutile de lui parler du reste, il préféra se contenter de détailler sa mission. Sa jument baissait parfois l'encolure pour voler de grosses touffes d'herbes hautes et mâchonnait tout en marchant.

« Le navire ne sera pas à moi. Hyacinthe le Docte en reste le propriétaire et il faudra se plier à ses ordres une fois embarqués, ce qui m'arrange un peu parce qu'en matière de marine, je n'y connais pas grand chose. Sourit-il. Disons pour faire simple qu'il y aura deux équipages : le sien pour s'occuper du vaisseau, et le mien qui me secondera au sol. Je ne donnerai pas d'ordres à ses hommes et il n'en donnera pas aux miens. Le tout, c'est de parvenir à cohabiter jusqu'à ce que nous arrivions à bon port. Quant à l'objectif de la mission et bien, cette fois encore il s'agit de trouver une cité... voir plusieurs. »

Il soupira, et alla percher son menton sur l'autre épaule, comme un faucon qui revient fidèlement à sa place.

« Nous devons gagner les côtes les plus au sud, là d'où prétendent venir les Winghox. Et nous devons trouver une grande cité au milieu des plaines. De mon avis, il ne s'agit que de reconnaissance en vue d'une invasion, mais notre problème à nous, ça va être... Ça va être Drakmonniss, et toutes les créatures que nous ne connaissons pas encore et qui peuplent le sud de Nideyle. »

Il marqua une pause, essayant d'évaluer s'il avait correctement résumé les faits. Oui, c'était à peu près ça.

« Tu veux toujours venir ? »

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 39
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: En route vers les baleines?

Messagepar Ceithli » 27 Fév 2011, 20:53

Ceithli écoutait attentivement. Évidemment, le danger ne venait pas de la mission en elle-même, mais du trajet. Elle se souvenait d'un article chez l'antiquaire qui permettait de faire fuir le drakmoniss... dommage, elle n'avait pas songé à acquérir cet objet, et elle n'avait pas vraiment la possibilité de faire un nouvel aller retour. Elle soupira doucement et sourit, posant délicatement sa tempe contre la sienne maintenant que son menton s'appuyait de nouveau sur son épaule

«Bien sur...»

Elle soupira doucement, ravie de ce contact pour le moment. L'idée du danger l'effrayait, elle ne pouvait le nier, mais elle préférait rester près de lui, elle fronça légèrement les sourcils alors que son cœur s'emballait un peu, non seulement par le danger qui s'annonçait, mais également d'être ainsi contre lui. Le mouvement régulier de la jument sous ses reins l'aidaient à rester concentrée, réfléchissant à ce qu'elle voulait, ne voulant pas non plus qu'il croit qu'elle espérait juste une croisière romantique

«Je suis donc censé faire partie de ton équipage ou de celui de ce... comment tu as dit déjà? Hyacinthe le Doc? »

Il était probable qu'elle fasse partie de l'équipage du soldat, même si elle pourrait probablement utiliser son agilité pour aider à la manœuvre du bateau, il était peu probable qu'elle soit à proprement parler membre de l'équipage. Elle se demandait un peu ce qu'on lui demanderait de faire, la cuisine? Elle espérait que non, elle avait des notions de base que sa mère lui avait inculquées, mais honnêtement elle n'était pas un cordon bleu et en plus, elle n'aimait pas spécialement cuisiner. D'un autre côté, elle se disait qu'elle n'aurait pas le choix que de se plier à ce qu'on lui demanderait de faire, refusant d'être un poids pour le soldat

«Je ferai de mon mieux pour ne pas être un poids pour toi...»

Elle avait murmuré doucement, en fermant les yeux. Elle était inquiète. Le Drakmoniss n'était pas vraiment un problème que l'on pouvait prendre à la légère, et si le roi envoyait le soldat là bas, c'était probablement parce qu'il avait déjà essayé auparavant sans succès. Elle soupira doucement et rouvrit les yeux pour regarder devant eux. Dans quoi venait-elle de s'embarquer? Elle fixait l'étendue herbeuse droit devant eux, quelque chose la chiffonnait, elle avait le sentiment qu'il manquait un élément au tableau, sans trop savoir lequel

«Mais... il me semble que tu me disais n'avoir trouvé personne pour ton équipage? Tu comptes trouver de l'aide directement à Balaïne? Je sais que je suis un guépard, mais tu n'espères quand même pas que je serai capable de remplacer plusieurs hommes face au Drakmoniss?»

Oui.. voilà, c'était ça! Le point qui clochait!

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 38
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: En route vers les baleines?

Messagepar Archélas Ages » 01 Mar 2011, 23:54

Son cœur se serra en même temps qu'elle confirmait vouloir l'accompagner, provoquant une douleur bizarrement agréable. Et pour lui témoigner sa gratitude, il déposa un baiser chaleureux dans son cou avant de se redresser de nouveau, abandonnant son perchoir.

« En fait tu es mon seul équipage... Étant donné mon autre mission, je me suis dit qu'il serait plus prudent de ne pas m'encombrer de témoins gênants... »

Le plus étrange, c'est qu'il réalisait cette évidence en l'énonçant tout à coup, là où il s'était cherché un millier d'autres excuses quelques jours plus tôt. Était-ce la présence de Ceithli qui lui permettait d'y voir plus clair ? Et dans ce cas, il n'était pas prêt de s'en séparer. En fait, il ne s'en serait séparée pour rien sur Nideyle. Il la serra tout à coup plus fort contre lui et lui embrassa la nuque en riant à moitié, comme un gosse... avant de s'interrompre aux inquiétudes de la jeune femme. Il alla de nouveau appuyer son menton sur l'épaule gauche cette fois, s'amusant à changer de perchoir chaque fois.

« Tu n'es pas un poids Ceithli. Ton absence me pèse, pas ta présence. Et je te l'ai dit, ce n'est qu'une mission de reconnaissance. Il s'agira surtout de repérer les lieux, d'observer un peu les autochtones, d'évaluer leur nombre et leurs défenses. Je n'ai pas vraiment besoin d'équipage... Expliquait-il d'un calme étrange. En fait, je crois que je me suis habitué à vadrouiller seul. »

Il se redressa de nouveau et cette fois, déchaussa ses étriers pour s'installer plus confortablement dans sa selle avant de fondre à nouveau sur sa « proie ».

« Pour Drakmonniss, je n'espérais pas compter sur de quelconques effectifs. Contre elle, seule la chance nous serait salutaire, et pour lui survivre, le mieux, ce serait encore de ne pas la rencontrer... Je crois que Hyacinthe le Docte te dira la même chose. »

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 39
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: En route vers les baleines?

Messagepar Ceithli » 02 Mar 2011, 00:18

Ceithli rougit lorsqu'il mentionna que seule son absence lui pesait. Elle ramena son bras à nouveau sur celui du soldat et le caressa doucement, frémissant lorsqu'il embrassait sa nuque.

«Tu me manques aussi lorsque je suis loin de toi... et... »

Elle se tordit le cou pour l'embrasser avant de finalement faire passer sa jambe par dessus l'encolure de Némésis pour se retrouver quelques secondes en amazone, puis se tordant légèrement le genoux pour se retrouver face à lui, prenant un appui derrière elle, et l'autre sur la taille du soldat

«Je suppose que... le fait que je puisse désormais voir dans le noir pourrait être un avantage?»

Elle rougit légèrement, elle n'était pas encore très habituée, il était plus difficile de dormir la nuit maintenant qu'elle y voyait presque comme en plein jour, enfin presque, pour l'instant, elle avait encore besoin d'un minimum de lumière pour y voir, mais le tatouage du chat sur le haut de sa cuisse fonctionnait. Elle plongea son regard dans le sien, elle avait passé ses jambes par dessus ses cuisses en prenant appui sur la selle pour ne pas l'écraser. Heureusement qu'elle était en pantalon, sinon la position aurait pu paraître indécente

«Tu te souviens de ce tatoueur dont tu parlais au bal? Je suis allée le voir...»

Elle souleva sa manche droite pour lui montrer la feuille d'ortie

«Celui-ci me protège des infections, je me suis dit que c'était préférable après ce qu'il s'est passé à Guttenvald... et.. je te montrerai l'autre qui me permet de voir dans le noir... plus tard. Enfin.. quand on pourra..»

Heureusement qu'elle n'avait pas remarqué que le tatoueur était au bal, si elle avait mentionné ce détail au soldat, il est probable qu'il l'aurait mal pris...

«Ça pourra peut être t'aider pour reconnaitre les environs de nuit non? »

Elle pencha la tête sur le côté, ce n'était pas si mal cette position en fait... elle pouvait surveiller leurs arrières, même si le fait d'être à cheval et d'avancer à reculons était assez étrange...

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 38
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: En route vers les baleines?

Messagepar Archélas Ages » 02 Mar 2011, 00:52

Alors là, il n'en revenait pas. Même à cheval elle trouvait le moyen de gigoter comme un asticot. Archélas la regarda s'agiter en équilibre sur le pommeau – savourant au passage son baiser – admiratif de son équilibre. Nemesis ne partagea pas le même enthousiasme et montra des signes d'agacement lorsque la Morphe joua à malmener son équilibre. Les sourcils levés au dessus de son regard amusé, le soldat failli éclater de rire. Mais un détail lui en coupa toute envie. Un tout petit détail de la taille d'un soupçon déjà trop gros. Mais il s'abstint de tout commentaire et se contenta de prendre la main de Ceithli dans la sienne et de tenir la manche pour mieux regarder.

« Oui, je l'ai aperçu quand tu buvais ton café à l'auberge. Je voulais te demander ce que c'était, et si c'était un vrai... »

Il caressa le motif de son pouce, d'un air fasciné par le dessin d'une incroyable précision. Comment pouvait-on arriver à un tel niveau de détails et jouer autant avec les contrastes sur un simple tatouage ? Pour lui qui ne connaissait rien à cet art, l'orfèvre de Vrass relevait presque de la magie. Il souleva un peu le poignet pour mieux voir. Oui, définitivement, ce tatoueur méritait sa réputation d'artiste. Et si comme le disait Ceithli les effets fonctionnaient bel et bien, alors il méritait plus encore. Il leva ses turquoises pour la regarder avec insistance, un petit sourire amusé aux lèvres.

« Tu y vois vraiment la nuit ? Comme un chat ? »

Mis dans la bouche d'un homme dont la promise se tient à peine à quelques centimètres et dans une position aussi équivoque, autant dire que nous tairons ce qu'il imaginait qu'elle était susceptible de « voir dans la nuit »... Pour autant, il ne se priva pas de l'embrasser, mais les mouvements réguliers de leurs bassins pour suivre le rythme des pas de la jument ne l'aidèrent pas à l'embrasser calmement. Il reporta ses yeux sur le poignet qu'il admira encore, repensant à ses effets.

« J'espère que ça ne devient pas aussi douloureux que cette fichue potion bleue en entrant en action... »

Il l'interrogea du regard, et l'embrassa de nouveau. C'était plus fort que lui à cet instant. Quelle idée de chevaucher à l'envers ? Lorsqu'il daigna lâcher son poignet, ce fut pour encadrer le visage de la jeune femme de ses mains tandis qu'il se penchait pour un nouveau baiser. Puis il la saisit par la taille pour la rapprocher de lui, l'obligeant à s'asseoir beaucoup plus près. Beaucoup trop près même. Il lui mordit la lèvre doucement avant de laisser ses lèvres pour reprendre son souffle.

« Et l'autre est...? »

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 39
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: En route vers les baleines?

Messagepar Ceithli » 02 Mar 2011, 02:19

La morphe avait juste hoché la tête d'un regard amusé lorsqu'il lui demanda si elle voyait vraiment dans le noir. Elle le laissa admirer son poignet, chose peu évidente avec les mouvements de vas et viens de la jument sous leur corps. Il la rapprocha un peu plus de lui, elle dut reconnaitre que la position devenait un peu plus... intime, mais honnêtement, sur la jument ça risquait d'être un peu trop compliqué.

Elle dut se retenir de rire lorsqu'il mentionna la douleur, elle pencha la tête sur le côté


«Non, je ne pense pas... ça prévient juste des infections, ça ne soigne pas ni rien, donc en soit, ce n'est pas douloureux... mais justement maintenant, un peu d'eau suffira à nettoyer la plaie, je n'aurai plus besoin de ce produit bleu!»

Enfin... en théorie. Elle n'avait pas encore été blessée au point de voir si ça marchait vraiment. Le chat en revanche...

Elle rougit lorsqu'il lui posa la question pour l'autre tatouage, baissant légèrement les yeux avant de se pincer les lèvres et de désigner de son doigt, par dessus le pantalon, la partie juste en dessous de sa hanche où le chat roulé en boule se dessinait sur sa peau


«L'autre est là... c'est... c'est un chat qui dort roulé en boule... c'est celui là qui me permet de voir dans le noir»

Elle fit une légère grimace et leva les yeux vers Archélas. Il était évident, pour qu'on lui fasse un tatouage à cet endroit, qu'elle s'était un peu dénudée et elle craignait qu'il ne lui pose la question, de savoir jusqu'à quel point il avait vu son corps... elle avait gardé son haut, enlevé son pantalon et s'était couverte d'un drap... mais bon, il avait bien du voir sa cuisse pour la tatouer, elle se demander si le soldat était du genre jaloux. Elle savait qu'il n'aimait pas Jhérer, mais d'un autre côté, chieur comme il est, et surtout trop possessif... après, elle savait qu'il ne voulait pas être libre, et elle se souvenait de sa réaction lorsqu'elle lui avait dit lui appartenir... un sourire amusé se dessina sur ses lèvres alors qu'elle se souvenait de la suite de la soirée particulièrement intense.

Elle reprit ses esprits et regarda sa réaction... hum...

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 38
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: En route vers les baleines?

Messagepar Archélas Ages » 05 Mar 2011, 20:17

Sans détacher ses turquoises des puits sans fond de Ceithli, Archélas répondit à ses explications par un sourire. En fin de compte, il devrait peut-être faire un détour pour se faire tatouer cette fameuse feuille d'ortie lui aussi. Bien sûr ce n'était pas aussi efficace que la potion bleue, mais c'était toujours un avantage non négligeable. Les infections étaient bien trop vites arrivées, particulièrement lorsque l'on était amené à se battre comme son métier l'exigeait. Et puis, savoir que la jeune fille était protégée du pire le rassurait. Des gangrènes, il en avait vues un peu trop souvent à son goût. Le teint de Ceithli virant au rose le tira de ses pensées. Il suivit des yeux l'emplacement indiqué par son doigt par-dessus lequel il posa sa main, comme pour cacher une faute pourtant invisible sous les vêtements.

« Il ne t'a rien fait de mal ? » demanda-t-il avec un sérieux bizarre.

Que quelqu'un d'autre ait pu la voir le chagrinait un peu, mais ça ne pouvait pas être pire que la manière dont Manôlis de Guttenvald s'était rincé l'œil. Pour le moment, tout ce qui lui importait était la santé de la jeune femme. Elle avait l'air d'aller bien, mais il n'hésiterait pas à aller embrocher ce Vrass Rannveig au bout de sa rapière s'il s'était montré trop familier, tout doué qu'il soit dans son art ou pas, c'était la même chose.

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 39
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: En route vers les baleines?

Messagepar Ceithli » 05 Mar 2011, 20:42

La morphe haussa un sourcil intrigué avant de se pincer les lèvres pour ne pas rire sous la jalousie du soldat. C'est vrai qu'il s'était montré également assez possessif au bal, et mine de rien, elle en était heureuse

«Non. Il m'a demandé de me changer pour pouvoir y accéder plus facilement, mais il n'a fait que me tatouer, rien de plus»

D'un autre côté, elle avait fixement regardé le mur pendant qu'il travaillait sur elle, alors elle n'avait pas la moindre idée de s'il s'était rincé l'œil ou autre. Toujours est-il que la question d'Archélas portait sur s'il lui avait "fait" quelque chose de mal, et aux dernières nouvelles, il ne lui avait rien fait. Il l'avait, certes, clairement allumée, mais elle préférait éviter de mentionner ce détail.

Elle passa sa main sur le visage du soldat, elle était bien assise ainsi finalement. Une fois débarrassée de la sensation désagréable de marcher à reculons, elle trouvait vraiment que c'était plus pratique. Non seulement elle pouvait le voir, mais elle pouvait également assurer ses arrières et lui les siens. Elle se demandait s'ils seraient à temps à Aspasie pour la nuit ou s'ils devraient inaugurer la tente? D'un autre côté, Archélas ignorait qu'elle avait un tel objet avec elle, mais il avait probablement l'habitude de dormir à la belle étoile. Cependant, elle eut un léger sourire amusé à l'idée de «tester» la tente. Heureusement que sa mère lui avait donné un stock de potion avant qu'elle ne parte, même s'il était probable qu'elle n'en ait pas assez!

Elle avança légèrement pour s'approcher un peu plus de lui et l'embrassa délicatement, mordillant sa lèvre inférieure avec amusement avant de plonger ses yeux d'ébène dans les siens


«Pourquoi? Que penses-tu qu'il aurait pu me faire et qui t'aurait contrarié?»

Provocante? Oui... mais il avait l'habitude non?

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 38
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: En route vers les baleines?

Messagepar Archélas Ages » 06 Mar 2011, 18:30

Bien. Si ce Vrass Rannveig n'avait rien fait d'autre que la tatouer, alors il pouvait dormir sur ses deux oreilles – bien qu'Archélas se soit toujours demandé comment on pouvait dormir sur ses deux oreilles à la fois... ça semblait tout de même bien plus compliqué que de dormir sur une seule. Question enfantine qu'il se posait depuis tout petit, et à laquelle personne n'avait jamais su répondre. Oui, on pouvait être un respectable soldat et se poser des questions idiotes, mais passons. S'il se décidait à rendre visite au commerçant, ce serait donc pour un tatouage également, et non pour lui expliquer sa façon de penser. Il eut un sourire rassuré qui s'élargit aussitôt que la jeune femme chercha à le provoquer. Elle n'en ratait pas une ! Il déposa un baiser léger sur ses lèvres.

« Ne commence pas, ou bien je mets pied à terre et toi avec. » murmura-t-il d'un ton amusé.

Elle le cherchait, elle le trouvait. Après tout, il n'était qu'un homme, ce n'était pas comme s'il avait été conçu avec une volonté à résister aux attraits de sa belle. Ça se saurait, si les hommes étaient capables d'une telle bravoure. Nemesis se mit à trottiner, bousculant les deux jeunes gens qui s'agitaient un peu trop à son goût sur son dos. Archélas dut retenir Ceithli par les hanches pour l'empêcher de glisser. Si marcher dans le sens contraire de la marche était faisable, la vitesse supérieure et chaotique du trot risquait de s'avérer plus compliqué pour elle. Il reporta le poids de son corps vers l'arrière pour faire retomber son cheval au pas. En réalité, Nemesis reproduisait sa manière habituelle de voyager et hocha vigoureusement la tête pour signifier son mécontentement.

« Nous n'aurons pas fait la moitié du chemin avant ce soir... sauf si Nemesis nous débarque avant. Sourit-il. J'espère que tu n'es pas contre l'idée de dormir à la belle étoile. Les nuits sont fraîches, et il faudra espérer qu'il ne pleuve pas. »

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 39
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: En route vers les baleines?

Messagepar Ceithli » 06 Mar 2011, 19:56

La féline avait légèrement grimacé lorsque la jument avait changé de rythme, elle rougit un peu et se pinça les lèvres avant de regarder le soldat d'un air désolé

«Hum... si tu préfères que l'on aille plus vite, je descends et je cours à côté de Némésis? »

Elle se sentait un peu stupide, d'autant que ce n'était pas par paresse qu'elle avait voulu monter avec lui, mais plus pour... et bien pour être près de lui justement. Mais il y avait un temps pour chaque chose, et elle ne voulait pas être un poids pour lui, même s'il disait le contraire

«Et... de toute manière, il n'est pas nécessaire de dormir à la belle étoile. J'ai fait un saut chez un antiquaire il y a de cela quelques temps, et... disons que j'ai fait des achats intéressants, notamment une tente... donc même s'il pleut, on sera à l'abri»

Elle baissa les yeux et grimaça «enfin sauf Némésis, je doute qu'elle n'entre avec nous! »^

[i]Elle rougit à nouveau et respira un grand coup, attendant de voir s'il allait arrêter la jument pour la laisser se transformer, ou s'il acceptait de perdre une précieuse journée par sa faute...{/i]

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 38
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: En route vers les baleines?

Messagepar Archélas Ages » 06 Mar 2011, 20:52

« Je ne suis pas pressé. »

Vrai et faux. D'un côté cette mission était une course contre la montre – ou plutôt contre Chaemil – et de l'autre... il avait envie de profiter de Ceithli, de sa présence et de sa proximité. Et encore une fois il s'étonnait d'avoir passé tant d'années seul sans le regretter et d'être à présent incapable de s'imaginer séparé de la jeune femme plus de quelques jours. Il soupira légèrement en lui caressant la joue, ses yeux dans les siens comme si les réponses à tous ses problèmes, à toutes ses questions et à tous ses doutes s'y trouvaient. Il se remit à sourire à l'évocation de la tente. Lui, respectable capitaine d'infanterie, une idée derrière la tête ? Pas du tout ! Des dizaines en réalité.

« Effectivement, c'est intéressant comme achat... »

Il se mordit la lèvre pour se retenir d'éclater de rire. Il invitait parfois Nemesis à entrer sous les tentes ou dans les maisonnées lorsque leur taille le permettait et qu'il faisait réellement froid. Le fait étant que l'astuce se révélait efficace pour apporter de la chaleur par grand froid... même si pour ce cas précis, il avait une autre idée sur la manière dont ils s'y prendraient pour se tenir chaud. Il l'embrassa, les lèvres toujours étirées sur un sourire hilare. Le front appuyé sur celui de Ceithli, il parvint tout de même à reprendre un semblant de sérieux en reconsidérant les faits, ses objectifs... et les urgences. Lorsque sa voix s'éleva de nouveau, c'est n'était qu'un murmure. À cette distance, il n'en fallait pas plus pour s'entendre.

« C'est toi qui choisit la façon dont tu préfère voyager. Pour le moment, ça ne me déplaît pas comme ça... mais si c'est inconfortable pour toi, je comprendrais. »

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 39
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: En route vers les baleines?

Messagepar Ceithli » 06 Mar 2011, 21:08

Ainsi donc, il n'était pas pressé? Étrange, elle avait eu le sentiment que oui, malgré tout. Visiblement, il trouvait son achat intéressant, il n'avait pas encore vu l'outre de 50L et la corne d'abondance. Elle n'avait pas dépensé ses ores avec de la camelote. Mais contrairement à ce qu'il pensait, pour l'instant, elle était bien installée, en revanche, il était probable qu'elle sente la différence lorsqu'ils mettraient pied à terre pour la nuit, ses reins risquaient de ne pas être aussi performants qu'à leur habitude, mais honnêtement, être ainsi contre lui avait son avantage

«Disons que je suis bien comme ça, et puis au moins, j'assure tes arrières! »

Elle pouffa de rire et passa un bras dans le dos du soldat, l'autre toujours en arrière pour la maintenir, et elle posa simplement sa tête contre son torse, suivant toujours les mouvements du cheval. Certes de cette manière, elle ne voyait plus les arrières justement, mais elle était simplement bien. C'est vrai que c'était pratique qu'elle soit plus petite que lui, au moins elle ne gênait pas sa vision de la plaine. Mais elle était un peu ennuyée qu'ils aillent plus lentement par sa faute, surtout qu'elle avait eu l'impression qu'il lui cachait quelque chose en disant qu'il n'était pas pressé. Elle laissa cependant le temps s'écouler, profitant des battements de son cœur et de sa respiration, jusqu'à reculer doucement en battant légèrement des cils

«Tu es.. sûr, que tu n'es pas pressé? J'ai l'impression que tu me caches quelque chose...»

Mine de rien, à force, elle commençait à le connaitre le gaillard, et pas seulement sur ce qu'il aimait faire dans un lit... ou sur une duchesse...

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 38
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: En route vers les baleines?

Messagepar Archélas Ages » 07 Mar 2011, 00:10

Il eut un rire bref à l'entendre affirmer assurer ses arrières mais après tout, ce n'était pas de refus. On ne savait jamais qui s'y trouvait ! Il leva un peu la tête pour lui permettre de s'installer et percha son menton sur le sommet du crâne de la jeune femme, par-dessus la chevelure blondes méchée de noir. Ses bras s'enroulèrent d'eux-même autour de ses épaules. Était-il autorisé à autant de douceur alors qu'il aurait eu mieux fait de galoper à bride abattue vers Balaïne ? Peut-être pas, mais il ne parvenait pas à se résoudre à lâcher Ceithli et à interrompre ce moment d'une sérénité particulière. Il voulait profiter, juste encore un peu, et encore à chaque minute qui passait, incapable de se décider à se séparer d'elle et à faire preuve d'un peu plus de sérieux. Il desserra son étreinte pour permettre à la jeune femme de reculer sans entrave, se demandant ce qu'elle lui préparait encore. Mais sa question lui fit perdre son sourire. Brusquement, il revenait à la réalité... et il n'en avait pas très envie.

« C'est une compétition. Un petit jeu sournois. Le Roi Livian a ordonné la même mission à un lieutenant-colonel et à moi-même, et le premier à en revenir... »

Il s'interrompit pour lui sourire d'un air vaguement coupable. Peut-être ferait-il mieux de garder cette partie là pour lui ? Sauf qu'il était trop tard et qu'il en avait trop dit ou pas assez.

« … aura la vie sauve. »

Il se redressa subitement, comme s'il réalisait le sens de ses propos et qu'il prenait enfin conscience des enjeux imposés par son souverain. Ses turquoises se posèrent sur l'horizon. Chaemil avait-il déjà trouvé un équipage ? En réalité, il y avait une question qu'il ne s'était jamais posée. Puisqu'ils avaient la même mission, l'un attendrait-il l'autre pour faire prendre la mer au Hart Nacré ? Connaissant Chaemil, non. Il n'allait certainement pas attendre. L'occasion serait trop belle de doubler ce capitaine qui lui avait manqué de déférence au bal de Terpsichore... et les perspectives d'avancement devaient le faire saliver d'avance. Archélas l'imaginait très bien en trembler d'impatience. Et lui, comme un imbécile, lui servait presque la victoire sur un plateau à force de prendre son temps.

« Tu as raison... je suis pressé. Avoua-t-il à regret. Je suis désolé. »

Modifiant légèrement son assiette, il fit s'arrêter Nemesis à contre cœur et embrassa Ceithli une nouvelle fois. Tant pis pour son petit confort. Il serait toujours temps de se rattraper à la nuit tombée, mais pour l'instant il était préférable d'avancer.

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 39
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: En route vers les baleines?

Messagepar Ceithli » 07 Mar 2011, 11:28

Ceithli avait légèrement froncé les sourcils à l'évocation d'une course contre la montre, ainsi donc ils avaient perdu du temps à cause de leur relation. Sans même attendre qu'il s'excuse, avant même que Némésis ne soit arrêtée, elle avait déjà passé sa jambe entre elle et le cavalier pour se retrouver sur le côté et descendre.

Se retrouvant de dos par rapport à lui, elle se retourna de son regard déterminé


«Ne me fais plus ce coup là s'il te plait... je m'en voudrais toute ma vie si je te causais le moindre tort...»

Elle s'approcha de lui et attrapa seulement son cou pour l'embrasser avant de lui sourire un peu tristement. Puis elle retira rapidement ses bottes qu'elle rangea dans son harnais suspendu à la selle de Némésis, puis son pantalon et son haut, se retrouvant nue quelques secondes le temps de ranger ses affaires. Elle prit son harnais, lançant un regard indiquant clairement au soldat qu'elle refusait que la jument ne porte ses affaires et perde peut être encore quelques secondes dans sa vitesse à cause du poids supplémentaire. Quoi qu'il arrive, elle sera toujours plus rapide qu'un cheval, même avec ce poids sur le dos, c'est elle qui devrait ralentir, pas l'inverse, alors autant qu'elle porte elle-même ses affaires. Elle accrocha rapidement le harnais autour de son corps et tourna le dos à son compagnon, lui laissant apercevoir le fameux tatouage près de sa hanche pendant quelques secondes avant qu'elle ne se mette à genoux et se transforme.

Le guépard se retourna et feula doucement d'un regard décidé et se mit en route le premier en s'éloignant un peu pour ne pas effrayer d'avantage Némésis. Elle restait donc à plusieurs mètres sur le côté en trottinant pour adapter son rythme à celui du cheval.

Le temps s'écoula ainsi plus lentement au goût de la féline, jetant un coup d'œil de temps en temps à Archélas, comprenant l'enjeu de la mission dans laquelle elle s'était embarquée. Elle ignorait qui était le fameux lieutenant dont il parlait - en passant, elle n'avait pas la moindre connaissance des grades militaires, alors lieutenant ou lieutenant colonel devait probablement être la même chose - mais le voile sombre qui était passé sur le visage du soldat au moment où il en avait parlé ne présageait rien de bon. Elle forçait l'allure de temps en temps, se demandant si Némésis avait un certain orgueil qui la pousserait à accélérer pour au moins rester toujours à son niveau, mais elle surveillait également l'état de fatigue de la monture. En temps que prédateur, elle savait reconnaître ce genre de détail chez une proie, car en général, c'était le signe qu'il était temps d'attaquer.

Les heures s'écoulèrent ainsi, le soleil était passé largement au-dessus de leur tête, dépassant midi avec aisance. Ceithli fixait un point à l'horizon tout en gardant un œil sur Archélas afin de suivre sa direction, visiblement, de ce qu'elle voyait, ils se dirigeaient bien vers Aspasie.

Vers le milieu de l'après-midi, elle constata que Némésis montrait clairement de la fatigue, il fallait faire une pause. Le guépard accéléra donc et se plaça devant pour les arrêter, mais de toute manière, le soldat semblait avoir clairement compris, il connaissait mieux sa bête après tout. Elle reprit forme humaine, lançant ses cheveux loin derrière elle avant de retirer son harnais de son dos, on voyait clairement la démarcation du tissus sur sa peau due à la poussière et la transpiration du trajet. Elle sortit d'abord sa tunique habituelle, plus facile à enfiler que celle qu'elle portait plus tôt. Elle frissonna un peu, car mine de rien, passer ainsi d'une douce fourrure à... ben à rien du tout, n'était pas évident.


«Némésis a besoin de se reposer, et je pense que nous aussi...»

Elle sortit son outre des naïades et but plusieurs gorgées d'eau avant de la tendre à Archélas en souriant

«Tu peux te servir, y'a 50L là dedans, on a le temps avant de la finir!»

Elle pouffa de rire et sortit une couverture histoire de s'assoir dans l'herbe quelques minutes, puis elle retira un chiffon qui entourait quelque chose d'une forme étrange, jusqu'à dévoiler la corne d'abondance. Elle la retourna et des fruits secs mélangés à des morceaux de viande séchées sortirent par petits morceaux dans la main dans le chiffon, pas de quoi faire un vrai repas, mais au moins de quoi les caler jusqu'au soir

«Ça aussi c'est bien pratique! »

Elle lui sourit doucement en tendant le chiffon afin que le soldat se serve s'il en avait envie. Normalement, il n'y avait une portion que pour une seule personne, mais pour l'instant, ils pouvaient partager, et au pire des cas, elle se servirait à nouveau, elle pouvait le faire jusqu'à 4 fois dans la journée...

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 38
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: En route vers les baleines?

Messagepar Archélas Ages » 08 Mar 2011, 00:41

Archélas lui sourit tristement, diverses émotions traversant son regard. Ceithli n'avait pas tort, et il n'aurait pas été étonné de s'entendre traiter d'imbécile. Il s'en voulu. D'une part parce qu'il se mettait sottement en danger et d'autre part parce qu'en cachant la vérité à la jeune femme, il la rendait complice de sa stupidité. Il était un peu honteux de son forfait mais soulagé de la décision que Ceithli avait prise pour lui, un peu aux regrets de ne plus l'avoir près de lui mais heureux qu'elle lui prouve qu'elle tenait à lui, un peu inquiet de la savoir courir alors que lui serait à cheval mais rassuré à l'idée qu'ils seraient plus rapides ainsi... Il se laissa embrasser puis l'attendit, attentif à chacun de ses gestes. Il aurait été bien incapable de dire pourquoi ses transformations le fascinaient autant. D'autres auraient sans-doute trouvé cela horrible ou dégoûtant. Lui n'y voyait qu'une puissance bestiale, féline, délicate. Pas Nemesis apparemment, qui commença à s'agiter en apercevant la silhouette sournoise du fauve à quelques pas. Heureusement, Ceithli décida d'ouvrir la marche, pressentant sans-doute que la jument n'apprécierait pas de se sentir traquée si elle s'était contentée de la suivre. Ou bien alors craignait-elle de succomber à ses instincts de prédateur et d'attaquer l'immense steak qui la précédait si jamais Nemesis partait devant ? En tous les cas, l'ordre du départ convenait à chacun et sentant la bride lui être rendue, la monture d'Archélas s'élança joyeusement en avant, trop heureuse d'être libre de se dégourdir les jambes avec le poids de la jeune femme en moins sur le dos !

Ils galopèrent à vive allure un long moment avant de ralentir le rythme. Et si Nemesis pêchait par sa petite taille et une vitesse limité – surtout comparée à un guépard – de nombreuses années sur les routes avaient entretenu son endurance et ainsi fut-elle en mesure de suivre sans perdre de temps en phases de repos interminables. Au trot la majorité du temps, c'était pour elle un long footing à travers les plaines. Des nuages de vapeurs s'élevaient de la gueule du guépard comme des naseaux de la jument, et de la bouche d'Archélas qui n'en était pas moins fatigué par cette chevauchée soutenue et bien trop longue sans Ceithli dans ses bras... Aussi, lorsque l'après-midi fut bien entamée, il s'apprêtait à réclamer une pause pour lui et sa jument lorsque le félin prit les devants. Épuisée, Nemesis ne chercha même pas à feindre l'affolement devant le prédateur qui la menaçait. Le soldat, lui, mit pied à terre aussitôt et dessella sa monture en un temps record, la lâchant ensuite dans la nature pour qu'elle aille récupérer à sa manière... autrement dit en broutant tout ce qu'elle put !

« Cinquante litres ? Ça ne pèse rien, tu es sûre ? » s'étonna-t-il en jetant sa pèlerine sur les épaules de Ceithli.

Il lui adressa un sourire fatigué et but à son tour, jetant ensuite un œil à travers le goulot comme un enfant qui cherche le « truc » d'un magicien. Mais il ne vit rien et dut se résoudre à abandonner ses investigations puériles. Décrochant ce qui restait de son cuissot, il s'écroula plus qu'il ne s'assit, s'étonnant encore de voir de la nourriture sortir d'une bête corne d'abondance. Décidément, il allait de surprise en surprise. Il sourit à son tour, songeant qu'il devrait peut-être faire ce genre d'acquisition à l'avenir. L'outre particulièrement, l'intéressait. Il s'allongea afin de se gorger d'air frais plus facilement et tourna la tête vers la jeune femme, réajustant la cape.

« Ne vas pas attraper froid... reste couverte tant que tu récupère. »

Il chercha sa main qu'il serra dans la sienne un moment en silence. Et lorsqu'il sentit les premiers fourmillements du sommeil le gagner, il se redressa et se massa la nuque, s'obligeant à émerger. Il restait encore de la route à faire... Il mangea donc avec appétit, picorant à peine dans la main que lui tendit Ceithli lorsqu'il remarqua la petite quantité que générait son objet étrange et se rabattant plutôt sur le cuissot qu'il distribua généreusement à la jeune femme.

« Si je me souviens bien, après ta livraison à Aspasie tu avais l'air assez motivée pour avaler un bœuf entier. Lui sourit-il. Mange, je nous ravitaillerai une fois en ville. »

Le reste du repas se déroula dans un silence las, les deux jeunes gens éprouvant chacun une fatigue conséquente. Ils ne laissèrent cependant passer qu'une heure courte avant de se décider à reprendre la route. Leurs affaires soigneusement rangées, Archélas insista cette fois pour charger les effets de Ceithli sur la selle, arguant qu'à peine cinq kilos supplémentaires ne gêneraient pas sa monture. Il rangea la tunique de la jeune femme dans la fonte la plus rapidement accessible avant de repartir à grand train, Nemesis suivant le guépard comme son ombre. Et le soleil poursuivit sa course imperturbable, s'échouant à l'ouest dans des lueurs de feu et d'or avant de disparaître totalement. Les deux lunes de Nideyle revêtirent alors leurs robes diaphanes, donnant un peu de lumière sur les plaines devenues bleutés. Quelques animaux crépusculaires furent surpris par l'étrange convoi et cédèrent leur place à des créatures nocturnes plus timides qui détallèrent à leur approche. Les heures s'étiraient à n'en plus finir, glaciales à présent que l'astre diurne ne les réchauffait plus, solitaire à mesure que Ceithli disparaissait dans les herbes hautes, son corps mince se fondant à la végétation.

« C'est... »

Un simple mouvement des doigts sur les rênes fit s'arrêter Nemesis d'un seul bloc. Plissant les yeux comme en plein soleil, le capitaine observait un point d'horizon sans parvenir à distinguer clairement ce qui l'intéressait. Et pourtant, il lui semblait avoir reconnu l'éclat si particulier du métal avant que les nuages ne viennent projeter leurs ombres immenses sur les plaines, plongeant nos trois voyageurs dans une obscurité poisseuse. À bout de souffle sur sa jument, Archélas sortit la tunique.

« C'est le moment de vérifier l'efficacité de ce tatouage... dis-moi, est-ce bien un train que j'ai cru voir en gare d'Aspasie ou mon imagination me joue-t-elle des tours ? »

Il fallait dire, pour sa défense, que le voyage se révélait plus éprouvant qu'il ne l'aurait cru, le guépard lui imposant un rythme qu'il n'avait pas l'habitude de tenir. Alors oui, peut-être était-il pressé d'arriver et voyait-il une gare où il n'y en avait aucune, et un train là où il était supposé être resté bloqué à Guttenvald. En tous les cas, ils ne devaient plus être très loin de la ville à présent.

Avatar de l’utilisateur
Archélas Ages
Humain(e)

Âge: 39
Crédit: 1,202.00 Ore(s)
Suivi:
Image Image Image Image Image Image
Pelel'je: Non
Métier: Lieutenant
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Le Prince - Prince of Persia, the Warrior Within - Ubisoft

Re: En route vers les baleines?

Messagepar Ceithli » 08 Mar 2011, 12:43

La féline avait pouffé de rire lorsqu'il s'étonna de la capacité de l'outre, mais elle se rendit compte que la corne d'abondance ne distribuait pas tant de nourriture que ça. Mais d'un autre côté, c'était censé lui suffire puisqu'il lui suffisait de chasser pour se rassasier. Mais à l'heure actuelle, elle accepta le cuissot. Ramenant la cape contre son cou pour ne pas avoir froid, elle devait reconnaître qu'elle était mieux dans sa peau animale à une telle température.

Après un nouveau baiser, elle se transforma à nouveau, laissant ses affaires à Archélas après un léger débat, mais elle n'avait pas spécialement envie d'insister et ils reprirent la route.

Le temps s'écoula rapidement, elle avait du mal encore à se faire à la luminosité, ne se rendant pas trop compte que le soleil déclinait jusqu'à ce qu'elle se rende compte qu'elle pouvait voir les deux lunes. Ah oui, il faisait nuit. Elle s'arrêta, voyant la ville se dessiner au loin, il était surement préférable qu'elle reprenne apparence humaine. Mais Archélas lui demanda si elle voyait le train, elle tourna la tête et pencha la tête sur le côté, l'air surpris. Il lui semblait qu'il était bloqué à Guttenvald non?

Elle s'assit dans l'herbe pour reprendre son apparence humaine, frissonnant à la température extérieure, elle s'approcha rapidement de Némésis, ne cherchant pas sa tunique, mais bel et bien la tenue qu'elle portait le matin, là il faisait trop froid


«Oui... le train est bien là. Je ne sais pas pourquoi, ni comment, mais une chose est sure, je le vois clairement d'ici»

Elle semblait un peu contrariée, non pas parce qu'ils avaient fait ce chemin à pieds, de toute manière elle n'aurait pas eu les moyens d'acheter un billet. Elle était contrariée parce que prendre le train leur aurait fait gagner du temps pour gagner Balaïne, et du temps, c'était justement ce dont ils avaient besoin. Elle récupéra son haut à manches longues et son pantalon avant d'enfiler le tout rapidement avec souplesse. Puis elle sortit ses bottines et les mit aux pieds en quelques secondes à peine, elle ne savait pas si elle pouvait ou non grimper sur le dos de Némésis pour finir les quelques centaines de mètres qui les séparaient de la ville, donc pour le moment elle restait simplement à côté

«On verra bien une fois là bas...»

------------------------

La suite : Halte là !

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 38
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega


Retourner vers Les plaines

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron