{CONCOURS} Va, cours, vole !

Image

Quel a été votre candidat préféré ?

Le sondage s’est terminé le 21 Aoû 2015, 23:07

Adamance S.
2
40%
Antiphane Bevnadin
0
Aucun vote
Archélas Ages
0
Aucun vote
Benedikt Bloom
2
40%
Ceithli
1
20%
Kalavati
0
Aucun vote
Vrass Rannveig
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 5

Re: {CONCOURS} Va, cours, vole !

Messagepar Sayah Cordylus » 05 Juin 2015, 10:50

Jolie coiffure ! Elle plairait beaucoup à Kallistrat...

Ceithli, veuillez choisir un mot parmi les trois proposés :
Confiture - Roquefort - Béchamel

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: {CONCOURS} Va, cours, vole !

Messagepar Ceithli » 05 Juin 2015, 11:17

Ça me rappelle le bon vieux temps ça XD

On va dire Roquefort ^^

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: {CONCOURS} Va, cours, vole !

Messagepar Sayah Cordylus » 05 Juin 2015, 11:26

Ceithli fait 3
Case 14 : La terre ferme, enfin ! Vous allez pouvoir vous reposer... À moins que... oh mais, oups... Qui a lâché ce kordatt ?

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: {CONCOURS} Va, cours, vole !

Messagepar Ceithli » 05 Juin 2015, 12:52

Bon, ce n'était pas tout ça, mais il fallait peut être mettre les bouchées doubles maintenant! À force, la féline réalisait qu'elle était bien à la traîne, et le pire était qu'elle avait quand même été blessée! À quoi ça servait de prendre ses précautions si finalement on se retrouvait en aussi mauvais état que si on avait foncé droit dans le tas?

Malgré tout, elle remarqua que Vrass Rannveig s'était écroulé, ils étaient globalement tous au même endroit, et elle l'avait vu couler à pic après s'être pris un caillou lancé par l'orphe chatte... plissant les yeux, Ceithli avait mis les bouchées doubles, tout le monde avait le tatouage du dauphin, donc Rannveig ne risquait pas de se noyer, elle n'avait donc pas trop à se soucier de lui. En revanche, elle préférait mettre le plus de distance possible entre elle et l'orphe qui l'avait attaqué, histoire de ne pas se retrouver comme étant sa future cible. Ainsi, son axo nagea avec la force du désespoir pour s'éloigner le plus possible de cet endroit où des pics de terre pouvaient encore surgir à tout moment!

Puis elle atteignit enfin la terre ferme, au loin elle eut juste le temps de voir son époux s'envoler avec un hieras, et elle pouvait voir plus loin sur la plaine qu'il y avait d'autres montures du même genre qui attendaient qu'on vienne grimper dessus. Euh.. ou pas? Honnêtement, elle était presque tentée de s'arrêter ici, l'idée de monter sur l'une de ces bestioles ne l'attirait mais alors pas du tout!
Elle se tourna cependant pour regarder son axo et le remercier pour ce qu'il avait fait

«Tu m'as surement sauvé la vie là bas... merci. Tu mérites de bien te reposer.» elle savait que le gérant de l'animalerie était un gars bien, il allait prendre soin de ses bêtes, aussi elle ne se faisait pas de souci non plus.

Le but du jeu était donc de rejoindre l'autre côté de la plaine pour pouvoir récupérer un hiéras. Si dans un premier temps, la féline prenait son temps, lorsque la terre se mit à trembler, elle sut tout de suite qu'elle avait plutôt intérêt à accélérer! Un nuage de poussière approchait droit vers elle, et il ne lui fallut que quelques secondes pour voir un kordatt rappliquer ventre à terre!


«Non mais je rêve là??» et pas le droit de se transformer évidemment, sinon elle aurait largement pu le battre à la course! Quelle plaie! Elle savait cependant que ces bestioles n'étaient pas très intelligentes, aussi elle attendit qu'il soit à une distance raisonnable d'elle pour plonger souplement sur le côté... comme prévu, il avait voulu la suivre, mais entre son poids et son élan, il se fit un croche-patte à lui-même et s'écroula misérablement dans la terre, aussi la féline en profita pour retirer ses chaussures - elle courait mieux pieds nus - puis courir rapidement vers l'endroit où se trouvaient les hiéras! C'est sur qu'elle aurait été bien plus rapide en étant guépard, mais le temps que le kordatt se remette de sa chute, elle serait surement hors de son champs de vision... non mais vraiment! Dans le genre suicidaire ce genre de quête, on aura tout vu!

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: {CONCOURS} Va, cours, vole !

Messagepar Sayah Cordylus » 05 Juin 2015, 16:57

Dommage, on aurait bien aimé assister à une séance de rodéo...!

Kalavati, veuillez choisir un mot parmi les trois proposés :
Cithare - Guiterne - Luth

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: {CONCOURS} Va, cours, vole !

Messagepar Kalavati Sohalia » 06 Juin 2015, 18:12

Luth

Avatar de l’utilisateur
Kalavati Sohalia

Crédit: Fermé

Re: {CONCOURS} Va, cours, vole !

Messagepar Sayah Cordylus » 06 Juin 2015, 22:31

Kalavati fait 3
Case 14 : La terre ferme, enfin ! Vous allez pouvoir vous reposer... À moins que... oh mais, oups... Qui a lâché ce kordatt ?

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: {CONCOURS} Va, cours, vole !

Messagepar Kalavati Sohalia » 15 Juin 2015, 01:51

Quelques bouts de stalagmites lancés malgré le slalom bien difficile et... un concurrent éliminé ? Oh mais c'est que ce n'était pas n'importe qui en plus. Un Winghox ! Il était sûr qu'Akuryou n'était pas qu'un peu fier de son coup machiavélique. Si Kalavati savait cela... ou plutôt quand elle va l'apprendre... !

Le Pelel'je regrettait cependant de... ne pas avoir éliminé les autres non plus. Pire... que le Winghox fut remplacé par une espèce de créature. Et miiiiince !
Cela dit Akuryou garda son sourire mauvais. Après tout il lui restait des bouts de stalagmites. Pourquoi tout lancer d'un coup ? Puis quoi, faudrait bien que Sayah en profite un peu non ?!

Cependant, les lancers de caillasses ça allait attendre à présent. Déjà sur la terre ferme, ça se verrait d'avantage, et puis en plus de ne plus avoir de monture, il y avait cette créature sur le passage. Un kordatt. Ce genre de gros bestiaux complètement écervelé qui s'attaquait à tout ce qui bougeait. Tiens d'ailleurs, créature écervelée... comment ça pouvait ne pas s'entendre avec les autres créatures... enfin les humains, les Orphes, les Morphes... Au yeux d'Akuryou bien sûr. Jamais Kalavati ne penserait telle chose.

« Et tiens donc, vous lâchez vos compagnons à quatre pattes maintenant ? À croire que celui là va m'impressionner ? Ahahahahahahahah ! Allez, dégage gros tas ! »

Le Pelel'je se croyant un peu tout puissant envoya son poing contre la créature, qui le souleva et l'envoya valser... Enfin ce fut le corps de Kalavati qui fut envoyé bien loin, ce qui évidemment n'allait pas lui faire reprendre connaissance.

« Oooooh là là, ça fait le pas commode en plus ! »
Parce que le Pelel'je était toujours là bien sûr, et bien décidé à se venger... contre un kordatt... bien sûr.
Faisant à nouveau face au kordatt, il tourna plusieurs fois autour de lui... comme si le corps de Kalavati allait faire le poids. Ce qui donna envie à la bestiole de charger encore bien sûr... Charge qu'Akuryou évita au dernier moment. Vraiment de justesse.

Il voulut faire volte face à nouveau pour finalement lancer des bouts de stalagmites sur le kordatt mais la créature n'était plus dans son champs de vision. Et puis... il fallait qu'il récupère la prochaine monture.
Il voyait encore quelques concurrents cependant... mais garda finalement ses bouts de caillou bien au chaud... pour plus tard. Non sans garder son sourire machiavélique.

Avatar de l’utilisateur
Kalavati Sohalia

Crédit: Fermé

Re: {CONCOURS} Va, cours, vole !

Messagepar Sayah Cordylus » 16 Juin 2015, 00:34

Et le public de scander « OLÉ ! »

Antiphane, veuillez choisir un mot parmi les trois proposés :
Cosette - Fantine - Marius

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: {CONCOURS} Va, cours, vole !

Messagepar Antiphane Bevnadin » 16 Juin 2015, 01:29

Cosette ^^

Avatar de l’utilisateur
Antiphane Bevnadin
Membre V.I.P.

Âge: 38
Crédit: 716.00 Ore(s)
Suivi: Image Image ImageImage
Pelel'je: Non
Métier: Chef des rebelles
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: The Painted Man by Navate : lien

Re: {CONCOURS} Va, cours, vole !

Messagepar Sayah Cordylus » 16 Juin 2015, 10:49

Antiphane fait 1
Case 12 : Vous aimez la plongée sous-marine et les espaces étroits ? Ça tombe bien ! Des failles, des creux, des gouffres et des cavernes se présentent à vous. Manœuvrez pour vous sortir de ce labyrinthe !

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: {CONCOURS} Va, cours, vole !

Messagepar Antiphane Bevnadin » 22 Juin 2015, 12:42

Ce n'est qu'en me relisant que j'ai repensé au tatouage… Je vais éditer pour changer quelques détails, mais vous pouvez continuer ^^ Des fois je m'adore !! ><

EDIT :

Changements apportés, c'est bon XD


Antiphane et sa monture avançaient doucement à travers les flots. Cela ne signifiait pas pour autant que le voyage était des plus agréables, car aucun des deux ne semblait rassuré. L'un fixait l'horizon, plus angoissé que jamais. L'autre se concentrait à éviter tous les petits obstacles qui venaient obstruer leur progression.

Soudain, ils se retrouvèrent contraints de plonger pour pouvoir continuer d'avancer. S'il y avait bien une chose que le cortésian craignait, c'était de ne plus pouvoir être à la surface. Mettre la tête sous l'eau quelques instants lui avaient suffit à comprendre que tout n'était que ténèbres et oppression là dessous. Il flatta sa monture d'une main, mais celle-ci avait également saisi la suite qui s'annonçait. Sans même prendre le temps de le prévenir, elle plongea lentement, laissant à Antiphane le temps de profiter une dernière fois de l'air libre. Celui-ci respira un grand coup, gonfla ses poumons et emprisonna de l'air à l'intérieur bien plus par habitude que par besoin, car le tatouage lui assurait la survie sous les eaux.

« Je suis prêt ! » Se dit-il sans toutefois l'être. Disons que physiquement, il l'était à plonger. Mais mentalement, son esprit lui criait de remonter à la surface. Déjà, il sentait sa tête qui tournait tant il s'inquiétait à l'idée d'être sous l'eau, hors de son milieu naturel. Certes, il pouvait respirer sous l'eau, mais cela ne lui donnait pas le pouvoir d'être serein dans ce milieu.

Ils descendirent et Antiphane sentit ses tympans le gêner. Il se boucha le nez et avala de la salive afin que la douleur ne s'accentue pas. Il remarqua qu'il s'était trompé, tout n'était pas que ténèbres. Il voyait au loin des plantes maritimes onduler au rythme des courants. Il y avait des murs verdâtres et rongés par les eaux. Ils tournèrent quelques instants pour scruter les alentours, mais le doute n'était plus possible. Ils allaient devoir s'engouffrer par cette entrée. L'idée était loin de l'enchanter, car au fond de lui, il craignait toujours autant l'idée de manquer d'air. Il tâta alors la tête de la brave créature qui remonta à la surface. Antiphane respira avec délectation. Qu'il était bon de respirer !

Une fois qu'ils furent prêts, ils replongèrent et s'engagèrent sans perdre de temps à travers ce trou. Etant confronté à cette nouvelle épreuve, Antiphane avait fait comprendre à la créature qu'il n'était plus question de prendre des précautions comme jusqu'à maintenant. Car désormais, il fallait aller au plus vite pour sortir de cet endroit qui n'avait jamais été et ne serait jamais familier avec le cortésian.

Ils s’aventurèrent encore plus loin dans les profondeurs bien malgré eux. Un chemin était tout tracé et ils ne pouvaient faire autrement. Il fallait seulement espérer que ce chemin était le bon... Au bout d'un certain temps, Antiphane sentit son cœur se mettre à palpiter, car ce dernier n'était pas habitué à manquer d'air, même si grâce au tatouage, l'air n'était plus nécessaire. Mais il semblait que l'organisme d'Antiphane n'était pas apte à s'adapter aussi facilement. Paniqué, il secoua sa monture qui, paniquée à son tour, fonça le plus vite possible. A un moment donné, le chemin présenta deux sorties possibles, l'une remontait et l'autre semblait indiquer que le chemin continuait. Ils prirent le chemin qui menait à la surface. Le jeune homme remerciait d'une certaine façon l'opportunité de retrouver la surface, au moins il pouvait reprendre ses esprits en respirant calmement.

Encore une fois, Antiphane respira avec bonheur. Mais cette fois-ci, il était comme essoufflé. Il prit le temps de récupérer et de calmer les battements de son cœur qui consumaient toute son oxygène. Enfin, il observa tout autour de lui, il était comme dans un dôme. Il était incapable de dire s'il était encore sous la mer ou s'il était à la surface, mais privé des rayons du soleil par ce dôme. Peu importait pour le moment, il y avait de l'air et c'était tout ce qui comptait.

Ils replongèrent, décidés à en finir avec cette épreuve. Ils prirent donc le chemin opposé à celui qui les avait mené hors de l'eau et Antiphane remarqua que ses déductions étaient exactes. Le labyrinthe continuait. Ils réussirent à remonter plusieurs à la surface pour permettre à Antiphane de reprendre psychologiquement son souffle, ils durent faire quelques fois des détours, mais enfin, un trou comme celui à l'entrée leur indiqua la sortie de cet enfer.

Avatar de l’utilisateur
Antiphane Bevnadin
Membre V.I.P.

Âge: 38
Crédit: 716.00 Ore(s)
Suivi: Image Image ImageImage
Pelel'je: Non
Métier: Chef des rebelles
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: The Painted Man by Navate : lien

Re: {CONCOURS} Va, cours, vole !

Messagepar Sayah Cordylus » 23 Juin 2015, 00:23

Sympa... ça ferait un jeu vidéo intéressant.

Benedikt, vous avez légèrement été oublié ! Veuillez choisir un mot parmi les trois proposés :
Agaric - Panacée - Urtiqueuse

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: {CONCOURS} Va, cours, vole !

Messagepar Benedikt » 23 Juin 2015, 00:38

(J'étais surpris que c'était pas mon tour depuis si longtemps, aussi, tiens, j'osais pas demander ! :sifflote: )

Je prends Urtiqueuse, la vie l'est un peu en ce moment !
(je réponds demain soir promis jurée j'aurais enfin quelques heures libres !)

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: {CONCOURS} Va, cours, vole !

Messagepar Sayah Cordylus » 23 Juin 2015, 14:33

Benedikt fait 3
Case 24 : Fini les montures, la suite se fait à pieds. Et plus vite que ça s'il vous plaît ! Attention, l'herbe est haute, très haute. Oh mais attendez, ne serait-ce pas un champ de croque-mitaines ?


C'était ton tour après Vrass, mais comme il a été remplacé par Adamance ça a suffit à me perturber lol. Pas grave tu rejouera derrière elle ;)

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: {CONCOURS} Va, cours, vole !

Messagepar Benedikt » 23 Juin 2015, 20:17

Le petit botaniste avait encore les jambes tremblantes quelques minutes après être descendu de sa précédente monture, et jurait encore qu’il ne remonterait pas avant une trentaine d’années sur un hiéras. Il s’était assis sur une pierre pour se reposer un peu et retrouver son équilibre, vu qu’aucun des participants ne semblait le rattraper, et Benedikt se fit la réflexion que cela faisait un certain temps qu’il n’en avait pas vu ; il n’arrivait pas à se décider si c’était parce qu’il était loin devant ou derrière les autres. Dans les deux cas, ce n’était pas du tout la peine de ne s’accorder aucun répit ; s’il était dernier, alors tant pis pour la victoire. De toutes manières, Benedikt ne pensait guère à la victoire ; plutôt à se sortir de cet enfer. Il allait avoir besoin de vacances d’un mois après ça pour se remettre des virées dans les airs et sous l’eau.

Au moins, maintenant, il avait retrouvé le plancher des zakus. C’était déjà un soulagement, même si le petit botaniste commençait à se méfier en ne voyant autour de lui qu’une campagne verdoyante. C’était légèrement suspect parce que quelque chose d’horrible allait forcément lui arriver bientôt. Benedikt fixa le champ devant lui qu’il allait devoir bientôt traverser. Le vent le faisait onduler tout entier et le calme qui régnait était hautement suspicieux. Est-ce qu’il était rempli de bêtes sauvages cachées dans les hautes herbes ? Ou est-ce qu’un paysan en colère allait lui tomber dessus parce qu’il allait abimer son champ ? Le botaniste soupira et décida qu’il y avait qu’un moyen de le découvrir ; aller vérifier. A ce stade, il était si épuisé et fourbu qu’il n’avait plus peur de rien ; seule la pensée impérieuse de finir cette fichu course habitait son esprit vidé.

Il le leva, étira tous les membres qui lui faisaient mal (à peu près tous), essaya d’imaginer une bonne douche et un lit moelleux pour se donner un peu de motivation, et reprit la course. Au sens littéral, il courut directement jusqu’au champ de blé une dizaine de mètre plus loin pour fendre les épis qui lui barrait la route. Il réalisa bien rapidement deux choses. La première : ils étaient plus grands que lui et le petit botaniste était incapable à partir de ce moment de savoir où était le nord du sud, vu son manque d’orientation déplorable. La deuxième : Ce n’était pas du blé. En tant qu’herboriste, il n’avait besoin que de les regarder pour le savoir, mais dans la situation présente, la confirmation venait plutôt d’ailleurs ; des milliers de morsures qu’il sentait dans ses bras, dans ses fesses, dans ses orteils. Benedikt se mit à se débattre et à essayer de les écraser en hurlant, mais ça n’avait pas assez d’effet selon son opinion, notamment parce qu’il avait un peu trop d’adversaires par rapport à ses deux petits pieds. Surtout que ses chaussures n’avait pas l’air de les arrêter tant que ça. Le botaniste finit pas se jeter à terre dans l’espoir de pouvoir se tenir hors de portée des premières feuilles. C’était sa seule chance dans son grand malheur ; Benedikt était petit tandis que ce champ était trop haut pour lui, dans tout les sens du terme. Se trainer dans la terre n’était pas ce qu’il appréciait le plus, mais de l’avis d’un botaniste, ça aurait pu être plus inhabituel et plus désagréable. Surtout, au ras du sol, il n’avait le droit qu’à quelques morsures de feuilles un peu basses. Et ça, c’était nettement mieux que de se faire grignoter en moins de cinq minutes.

Le petit botaniste regarda autour de lui, et il n’y avait que des pousses de croque-mitaines à perte de vue, les plus proches très mécontentes de ne pas l’avoir à leurs portées. Dans quelle direction est-ce qu’il était sensé aller, en fait ? Benedikt dut seulement se mettre à prier, en rampant par terre, qu’il n’allait pas revenir près de son point de départ, parce qu’il n’était pas sûr d’avoir le courage et se jeter à nouveau dans cette gueule de loup littérale !
Désolé si c'est pas super funky, même pour mes autres rps qui vont arriver normalement tout à l'heure, je reprends le rp là du coup !

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: {CONCOURS} Va, cours, vole !

Messagepar Sayah Cordylus » 23 Juin 2015, 23:16

Et ça se prend pour Michael des Chouchoutrins...

Image

Adamance, veuillez choisir un mot parmi les trois proposés :
Rouage - Mécanisme - Clé

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: {CONCOURS} Va, cours, vole !

Messagepar Adamance » 24 Juin 2015, 11:58

Je prends clé !

Avatar de l’utilisateur
Adamance

Crédit: Fermé

Re: {CONCOURS} Va, cours, vole !

Messagepar Sayah Cordylus » 24 Juin 2015, 12:04

Adamance fait 1
Case 14 : La terre ferme, enfin ! Vous allez pouvoir vous reposer... À moins que... oh mais, oups... Qui a lâché ce kordatt ?


Un lien direct vers le bestiaire est situé en bas à droite (il faut survoler le petit rond entre les flèches). Ça s'ouvrira dans un nouvel onglet :)

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: {CONCOURS} Va, cours, vole !

Messagepar Adamance » 24 Juin 2015, 12:48

Adamance atteignit la rive, enfin ! Quelle joie de quitter l'axo pour mettre ses deux pieds sur la terre ferme. Bon, elle avait la jambe et le bras gauche un peu raide, et était de temps en temps parcourue de légers frissons électriques mais au final, tout n'était pas SI grave. Maintenant, il s'agissait de faire vite. Heureusement, elle n'était pas la dernière, cependant, elle n'était qu'à une place de l'être et il ne fallait pas perdre de temps, et si possible même, en gagner. Peut-être arriverait-elle à être en troisième position en partant de la fin, qui sait ? Elle regarda devant elle, les autres participants n'étaient pas si loin ! "Ne perdons pas plus de temps", se dit-elle, et elle se mit à courir.
Elle courrait vite sur la terre, et s'étonnait qu'il n'y ait rien, aucun obstacle. Elle resta alors sur ses gardes, sachant très bien que ce calme n'était pas bon du tout, au contraire, il était sûrement le signe de problèmes. Pourtant, elle fit un bon quart du trajet sans problème. Au fur et à mesure qu'elle avançait, elle s’inquiétait davantage.
Autour d'elle il y avait quelques roches et buissons disséminées par-ci, par-là, et de très longs arbres aux troncs assez fins. aucune menace ne semblait venir de là... Elle entendit alors un bruit. C'était une course aux pas extrêmement lourds, qui résonnait sur le sol. Elle s'arrêta et regarda autour d'elle et... Oh. La voilà la bonne surprise.
Un énorme kordatt venait sur sa droite, courant comme un fou. Elle réfléchit très vite. Cela ne servait à rien de courir, car il chargerait, irait plus vite qu'elle et ne tarderait pas à la rattraper et en faire de la bouillie. Elle posa alors les yeux sur un arbre à quelques mètres devant elle et fonça. Elle courut très vite, sachant que le kordatt était encore assez loin sur sa droite, elle avait donc un peu de temps. Elle arriva à l'arbre, elle entendait la course effrénée de l'animal se rapprocher.
Elle avait toujours était plutôt bonne pour ce qui était d'escalader... quand il y avait des prises. Or là, l'arbre était raide, mince, et lisse. Tant pis, il fallait quand même essayer. Elle tendit les bras et enroula ses doigts autour du tronc. Sa main gauche ne lâcherait pas prise, formant quasiment un grappin autour du tronc, mais la droite...? Elle n'y pensa pas, encercla le tronc de ses jambes, et se hissa. Sa jambe gauche était lourde, très lourde, mais elle réussi à monter de quelques centimètres. Il avait qu'elle se dépêche, la bestiole était toute proche à présent, elle l'entendait le souffle sortir de ses énormes naseaux. Elle se hissa encore une fois, monta les mains, se hissa, monta les mains, se hissa... Fiou, elle n'en pouvait plus ! Ses muscles la tiraillait. Qu'est-ce que c'était lourd le métal ! Elle regarda en bas, elle avait fait un mètre à peu près. Elle se reconcentra sur le tronc et... BONG! Un choc manqua de lui faire perdre l'équilibre, sa main droite tomba tomba dans le vide. Elle regarda au pied de l'arbre. BONG! Le kordatt, maintenant arrivé à son niveau, donnait des grands coups de front dans le tronc. BONG! crac...
Crac ?! Elle sentit le tronc pencher, pencher... et s’écrouler. Dans la fraction de seconde qu'il mit pour s'écrouler, Adamance eut le temps de agripper à un autre arbre, au-devant. Elle savait pertinemment que ça ne changerait rien, car le kordatt foncerait et ferait tomber cet arbre également et cette fois-ci, elle n'aurait pas d’échappatoire... Elle s'empressa de commencer à grimper sur le nouveau tronc, pour se hisser le plus haut possible, et chercha des yeux le kordatt. Celui-ci furetait autour de l'arbre au sol, cherchant sûrement le corps de la mechanima... Il ne l'avait pas vu changer d'arbre !
Elle en profita pour monter davantage, plus haut toujours plus haut... Et après, que ferait-elle ? Elle attendrait qu'il s'en aille ? Et s'il ne s'en allait pas ? C'était du temps de perdu ! Beaucoup trop. Elle n'eut pas le temps de réfléchir à autre chose qu'elle fut tirer en arrière, par les cheveux. Le rouge vif de ceux-ci avait attiré l'attention de la grosse bête, qui maintenant avait refermé sa gueule dessus.
"Vite, Ada, pense à quelque chose !"
Elle regarda autour d'elle, et vit les rochers. C'était risqué mais... Résolument, elle tira d'un coup sec sur ses cheveux pour se décrocher et sauta à terre. Elle courut aussi vite qu'elle ne pouvait, sentant le kordatt à ses trousses. Elle se dirigea vers un massif de rochers, qui n'étaient pas très haut... Elle ne devait pas rater son coup. LE kordatt était juste derrière elle, elle avait, pour ainsi dire, la mort aux trousses... Arrivée près du rocher, elle sauta, avec le plus d'élan qu'elle ne pouvait, et se rattrapa, plus ou moins bien, sur un des cailloux, face contre roche. BANG! Le kordatt rentra dans la roche de plein fouet, et s’assomma.

Merci ! Bon j'ai dû trouver vite une fin, désolée ^^"

Avatar de l’utilisateur
Adamance

Crédit: Fermé

PrécédenteSuivante

Retourner vers Arène

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron