{DESTIN} Ceithli Elbereth Ages

Image

{DESTIN} Ceithli Elbereth Ages

Messagepar Sayah Cordylus » 06 Oct 2013, 12:15

Les portes du Destin
D'après une idée de Vrass Rannveig


http://nideyleforum.free.fr/concours/destin.pngLa saison estivale est terminée, et même s'il y a encore de belles journées, le temps commence à tourner. L'automne est là, chagrine et maussade bien que parée de ses plus beaux atours de feu et d'or. Quant aux Nideyliens, bien à l'abri dans leurs chaumières, ils se laissent aller à se souvenir de leur été. La plage pour certains, les longues heures à paresser au soleil, les fleurs et les parcs verdoyants. Et s'ils avaient passé davantage de temps à profiter des beaux jours ? S'ils décidaient de fuir vers le sud comme ces animaux migrateurs qui suivent la chaleur où elle se retire ? Si au contraire ils avaient toujours vécu dans les contrées les plus froides dépourvues d'été ? Les regrets et l'imaginaire se mêlent... et si...?

Et si votre passé avait été différent ? Quel serait votre Destin d'aujourd'hui ? C'est ce que vous propose de découvrir Sayah lors de cet évènement très... spécial.

Comment ça fonctionne ?
    Vous commencez dans une salle circulaire trouée de trois portes derrière lesquelles se trouvent trois « Destins » différents. Le but est de les ouvrir une par une, puis de rédiger un message qui décrira ce que serait devenu votre personnage s'il avait vécu selon le Destin proposé.
    Les trois Destins seront décidés ainsi :
    1. le premier est choisi aléatoirement par Sayah
    2. le second est choisi par vos soins
    3. le troisième est choisi par un autre joueur participant à l'événement
    Vous aurez un délai de dix jours pour rédiger chaque message.

Le vainqueur du concours sera élu par les membres du forum lors d'un vote, selon que les messages les auront fait rire ou les auront fait rêver, à leur appréciation personnelle.

Gains :
    Le gagnant fera l'objet d'un article dans le journal d'Onirie Tamitsuko.


Prêts ?

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: {DESTIN} Ceithli Elbereth Ages

Messagepar Sayah Cordylus » 06 Oct 2013, 12:27

Première porte : votre Destin choisi par Sayah !

Vous êtes la seule, dans votre famille de Morphes guépard, à naître Morphe Hiéras.

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: {DESTIN} Ceithli Elbereth Ages

Messagepar Ceithli » 07 Oct 2013, 19:01

Pour quelle raison Ceithli avait-elle décidé de se rendre à l'un de ces événements de Sayah? Et bien, pour casser un peu sa routine. De ce qu'elle savait, c'était sans danger, ce n'était qu'une façon de savoir ce que le destin aurait pu lui jouer si les circonstances avaient été autres. En soit, une part d'elle-même se posait bien des questions, est-ce qu'Archélas l'aurait aimée si elle avait été humaine? Si elle avait été orphe plutôt que morphe? Certes, elle ne pouvait choisir le destin que les portes allaient lui présenter, mais la curiosité l'avait poussée à s'avancer dans cette grande salle et à s'approcher de la première porte.

Posant une main sur son ventre bien rebondi, elle était censée accoucher dans quelques semaines à présent et elle aurait du être en train de se reposer. Mais comme à son habitude, elle n'en faisait qu'à sa tête, et poussa donc la première porte après avoir pris une profonde inspiration.

http://nsm08.casimages.com/img/2013/10/07//13100702321316241211618763.jpgLorsqu'elle ouvrit les yeux, elle était face à l'océan. Ses cheveux étaient coincés sous un drôle de tissu et en baissant les yeux, elle pouvait voir qu'elle n'était plus enceinte, plutôt logique après tout, il était peu probable qu'elle ait pu être mariée si son passé était différent. Malgré tout, elle ne s'attendait pas à tant de différences! Elle portait des vêtements d'hommes apparemment, un mélange de cuir robuste, de coton et de lin, un peu ce qu'Archélas porterait en somme... des bottes à talonnettes, et des tas de bouts de tissus accrochés un peu partout, mais le plus impressionnant était qu'elle avait des tatouages! Apparemment, celui du dauphin qui permettait de respirer sous l'eau, le chat aussi pour voir de nuit, un autre pour protéger des poisons.. et bien d'autres encore.


«Encore là?» la jeune femme sursauta avant de se retourner et voir un vieil homme à l'aspect robuste. Il avait apparemment l'âge de son père, et lui souriait d'un air assez bourru «tu sais quel jour on est?»
- «Bien sur.. cela fait 23 ans aujourd'hui...»
- «Ouaip... 23 ans que je t'ai adoptée...»

Adoptée... oui. Le regard de la féline se fit plutôt triste, enfin... elle ne pouvait plus être appelée ainsi aujourd'hui. Née hiéras dans une famille de guépards, elle n'avait pas réussi à s'intégrer. À Banba, les gens les voyaient déjà comme des monstres à l'époque, mais lorsque la petite était née et avait commencé à se transformer, ça avait été rapidement la panique.

Sa mère avait beau faire de son mieux, elle avait peur de sa fille, c'était évident, et même son père se montrait peu rassuré en sa présence, et c'est pourquoi à l'âge de six ans elle s'était enfuie. Elle avait réussi à sauter dans un train qui l'avait conduite jusqu'à Balaïnes, et de là elle avait commencé à mendier dans la rue. Refusant de se transformer, ne voulant pas faire peur aux gens, un homme qui ressemblait beaucoup à son père - du moins pour les traits du visage, car de stature, il faisait au moins deux fois sa taille! si ce n'est qu'il était brun, s'était approché et lui avait tendu la main.

Gerord, lui il était morphe orque, et cela se voyait à sa carrure d'ailleurs. Très large d'épaules et très grand, un vrai monstre de la nature! L'homme était marin, pirate en réalité, et même si une femme à bord était tabou en mer, il recueillit la petite. Les morphes se doivent de se serrer les coudes n'est-ce pas?
Ainsi, peu lui importait que Ceithli soit un hiéras. Au contraire même, plus le temps passait et plus la petite allait montrer une certaine utilité dans le travail de son nouveau père! Elle montra rapidement avoir le pied marin, elle nageait très bien même, et montrait une grande agilité. Les hommes avaient vite compris qu'ils n'avaient pas intérêt à tenter de la toucher, sous peine de subir le courroux du capitaine ou bien un bon coup de serres! D'ailleurs, certains des membres arboraient aujourd'hui de belles cicatrices pour avoir quand même tenté le coup.


«Navire droit devant!!!»
- «Tu es prête?»
- «Toujours!!!»
dit la jeune femme avec enthousiasme. D'un pas rapide, elle se dirigea vers la vigie et commença à grimper souplement aux cordages, pendant ce temps, le capitaine retirait ses vêtements avant de sauter à l'eau et prendre la forme d'un orque de petite taille comparé à ses congénères. Une fois en haut, Ceithli retira également ses vêtements jusqu'à se retrouver avec un rubsang qui couvrait les parties intimes de son corps, ses cheveux volèrent au vent alors qu'un sourire presque sadique se dessinait sur ses lèvres. Des plumes commencèrent à apparaître et deux grandes ailes jaillirent de son dos avant qu'elle ne se propulse dans les airs..

Leur stratégie était parfaite. Son père usait de sa force pour foncer dans le bateau et tenter de faire une percée. Pas trop grande, il fallait juste que l'eau rentre pour forcer les membres de l'équipage à abandonner le navire. Ceithli de son côté attaquait par le haut, déchirait les voiles et attaquait même les membres de l'équipage qui se montreraient récalcitrants à fuir! Depuis qu'elle faisait ce «métier», elle n'avait jamais pris une vie, du moins pas volontairement. Si un homme tombe à la mer et ne sait pas nager, tant pis pour lui, on ne part pas en bateau sans savoir nager!
Sauf que cette fois-ci, alors qu'elle s'approchait du bateau, elle vit quelque chose de surprenant. Un homme était en train de se battre à l'épée, seul contre quatre autres? Sans savoir pourquoi, ce spectacle la perturba, et elle fonça pour aller donner un coup d'aile à l'un des hommes qui s'apprêtaient à attaquer ce soldat dans le dos. Le bateau avait déjà été ébranlé plusieurs fois par son père, et certains commençaient à sauter à la mer.

il y eut un cri déchirant alors que Ceithli avait reçu une flèche dans l'aile, mais la blessure n'était pas trop grave, ce n'était qu'une égratignure et elle avait plongé pour attraper le fautif dans ses serres et le jeter à la mer.
Le bateau commençait à tanguer dangereusement, et tous les soldats et autres marins étaient en train de se jeter à l'eau, et l'un d'eux entraîna le soldat que la hieras avait repéré un peu plus tôt, mais celui-ci semblait clairement ne pas savoir nager.

Alors que les membres de son bateau approchaient à présent pour piller le navire, elle plongea dans l'eau pour aller récupérer le soldat et le remonter à la surface, volant jusqu'à son navire pour le déposer sur le pont alors que son père était en train de remonter à bord. Chacun se transforma, le père ne portait pas de rubsang mais on lui portait déjà un pantalon, Ceithli en revanche avait pour habitude de se poser en haut de la vigie pour se rhabiller, mais n'ayant pas la place de poser le soldat, elle avait du changer ses plans. Aussi elle demeurait en rubsang à vérifier l'état de l'homme qu'elle venait de sauver.


«C'est un soldat du roi!! Qu'est-ce qui t'a pris Ceithli?» reprit son père, furieux
«il se battait contre d'autres soldats, père... je... j'ai l'impression qu'il n'est pas comme les autres...» l'espace d'une seconde, l'homme ouvrit les yeux, dévoilant des prunelles d'un bleu plus profond encore que l'océan, avant de sombrer de nouveau dans l'inconscience. La jeune femme sourit alors que son père fronçait déjà du nez
«Mets le à la cale et attache le! Je ne veux pas qu'il nous cause d'ennuis... je verrai plus tard ce que je vais faire de lui!»

Hochant de la tête, la jeune femme laissa les hommes le soulever pour aller l'enfermer en cale après lui avoir mis des fers. De la petite ouverture, elle le regarda encore quelques secondes avant de finalement tourner les talons et remonter au sommet de la vigie pour se rhabiller. Regardant l'océan, elle se mit à sourire alors que les hommes finissaient de piller le Hart Nacré qui sombrait peu à peu au fond des mers...

Le destin est vraiment étrange, n'est-ce pas? Il fallait croire que Ceithli et Archélas Ages étaient vraiment destinés à se trouver.


=========================
Source image: Charlotte by kerembeyit

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: {DESTIN} Ceithli Elbereth Ages

Messagepar Sayah Cordylus » 07 Oct 2013, 20:17

Seconde porte : votre Destin choisi par vos soins !

En une phrase au début de votre message, résumez le Destin que vous avez choisi, puis vivez-le.

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: {DESTIN} Ceithli Elbereth Ages

Messagepar Ceithli » 08 Oct 2013, 17:29

Ceithli est née noble et humaine dans la ville d'Ephtéria

*~*~*~*~*~*~*~*~*~*

Le premier destin avait eu quelque chose de rassurant, même si Ceithli avait du mal à imaginer qu'elle ait pu mal tourner, fuir même sa famille et se retrouver en femme pirate! L'idée que si elle n'avait pas été comme le reste de sa famille l'aurait conduite à être ainsi rejetée avait de quoi l'intriguer et lui faire peur, mais peut être n'était-ce pas seulement la différence qui lui avait valu ce rejet, mais aussi l'animal dans lequel elle se transformait. Il faut dire qu'un hiéras avait quelque chose de terrifiant, bien plus dangereux encore que le guépard, et que les habitants de Banba qui craignaient déjà les Elbereth en fauves, aient davantage peur d'un hiéras, était plutôt logique finalement.

En tout cas, elle souriait, car malgré cela, elle avait retrouvé Archélas et de toute évidence, leurs destins devaient être liés au-delà même de son passé, ce qui ne manquait pas de la rendre heureuse. Caressant son ventre alors que les enfants semblaient être calmes, elle s'avança d'un pas assuré vers la porte suivante pour l'ouvrir, et se retrouver alors dans un tout nouvel environnement.


«Et un-deux-trois, un-deux-trois... Ceithli, tu n'es pas concentrée!» la jeune femme avait du mal à respirer, portant une de ces robes qu'elle avait portant en horreur, elle était en train de danser avec Jherer, bien qu'elle sursauta en voyant ses yeux et ses cheveux. Sa famille était humaine, tous arboraient des cheveux blonds comme les blés, sans la moindre mèche noire, et des yeux d'un bleu très clair, fort différent de ceux d'Archélas. Le jeune homme menait la danse, et en baissant les yeux, Ceithli pouvait voir sa poitrine sacrément remontée par le corset qu'elle portait, des manches bouffantes d'un blanc laiteux et une robe brodée de dorures et de velours pourpre. De petits escarpins qui lui faisaient déjà mal aux pieds alors qu'elle tournait en rythme en plongeant le regard dans celui de son frère. De ce côté là, il ne semblait pas avoir changé, il la dévorait toujours autant du regard, lui vouant toujours cet amour peu naturel entre un frère et une sœur.

«Ceithli, concentre toi!»
- «J'ai mal aux pieds, mère...»
- «Bon, fais une pause. Mais il faut que tout soit parfait pour ce soir!»

Ce soir... dans un soupir, Ceithli lâcha son frère et s'éloigna le plus vite possible, tenant sa robe pour ne pas marcher dessus, et traversant l'immense salle de bal de la demeure. Rhëanor était un riche marchand de céramiques, sculptant lui-même de véritables œuvres d'art, il s'était rapidement fait un nom auprès du Roi lui-même qui commandait souvent ses œuvres pour son palais. Allant de la vaisselle classique aux vases et même à des statues, il s'était constitué une véritable fortune qui mettait désormais la famille Elbereth parmi les plus en vue d'Ephtéria.

Malgré tout, lorsqu'on est noble, il y a des choses que l'on ne choisit pas, et aujourd'hui, Ceithli allait devoir rencontrer son futur époux. Les pères s'étaient arrangés entre eux, de ce qu'elle savait, son futur mari ne semblait pas plus heureux qu'elle de cette décision, jugeant qu'ils étaient bien assez grands pour se trouver tous seuls des compagnons. Au moins, ils étaient d'accord sur une chose. Revenant dans sa chambre, elle se dépêcha de dénouer les innombrables lacets de son corset pour pouvoir respirer, puis elle se dirigea vers la fenêtre pour prendre un bon d'air. Dans la rue, en bas de chez elle, des soldats passaient, rentrant probablement de mission.

Que n'aurait-elle pas donné pour être comme eux? Pouvoir partir à l'aventure, quitter cette ville où il ne se passe jamais rien, fuir les bals mondains et les repas interminables, les rencontres avec des «bons partis» qu'elle repoussait sans arrêt. C'est à cause de ça d'ailleurs que son père avait fini par prendre la décision à sa place, vu qu'elle était pas fichue de faire un choix, il le lui imposait. Calant son menton dans sa main, elle regardait le chef des soldats qui passait. Elle ne voyait pas son visage d'ici, mais il était tout crasseux, les cheveux longs, ses vêtements paraissaient élimés par les nombreux voyages, et elle soupira en se disant qu'elle préférait les hommes comme ça plutôt que ces foutus bourges que son père s'obstinait à lui présenter.

M'enfin, il paraissait que justement, l'homme qu'il voulait lui présenter était un soldat, fils d'un riche tisserand de la ville tiens.. probablement l'un de ces gros lards qui a eu sa promotion grace à l'argent de son père et qui passe son temps à donner des ordres le cul sur une chaise. Poussant un soupir d'exaspération, Ceithli n'avait qu'une envie, fuir. Fuir très loin.
Malheureusement, pas aujourd'hui. Sa mère était déjà là pour l'aider à se préparer. L'entraînant dans la salle de bain pour qu'elle prenne un bain, un vrai, avec pleins de parfums entêtants qui allait lui donner mal au cœur, lui entortillant les cheveux pour faire une de ces coiffures compliquées qui ne ressemblaient à rien d'autre qu'une choucroute garnie de fleurs rouge et or! On lui poudra le visage, elle eut du noir sur les yeux et du rouge sur les lèvres avant d'enfiler à nouveau cet horrible corset et une de ces robes qui donnaient un cul énorme! Non mais ça sert à quoi de mettre cette fichue armature qui donne l'impression qu'on est assis sur un cheval?


«Mère... je ne réussirai jamais à danser avec un truc pareil! Et puis... ne craignez-vous pas que j'effraie un peu mon futur époux avec un accoutrement pareil? Il va se sentir fortement diminué si j'expose ainsi mes.. richesses?» sa mère la regarda quelques secondes d'un air suspicieux avant de juger qu'elle avait raison. Certes, elle n'échappa pas au corset, mais au moins portait-elle une tenue à peu près normale. Une robe simple et élégante qui tombait simplement à ras du sol. De couleur rouge et or, elle se sentait déjà un peu moins ridicule ainsi et pourrait probablement plus facilement s'asseoir à table! Elle en profita pour retirer un peu de maquillage aussi, réussissant au moins à virer cette horrible poudre blanche pour ne laisser que le rouge sur ses lèvres et le noir au-dessus de ses yeux.

C'était le moment de vérité, debout devant son fauteuil dans le grand salon, elle attendait que la famille de son prétendant débarque.

«La famille Ages...» annonça le majordome. Gigotant en passant sans cesse d'une jambe à l'autre, elle reçut un coup de coude de sa mère dans ses côtes alors que la famille approchait. De toute évidence, le fils avait reçu pratiquement le même traitement qu'elle, si ce n'est qu'il s'était surement bien plus défendu, jugeant probablement qu'en faisant mauvaise impression, il aurait des chances de faire annuler cette union. Il s'était quand même lavé, mais on voyait bien qu'il n'avait pas cette chevelure douce et soyeuse des hommes de la haute société, ce qui surprit la jeune femme d'une certaine manière, mais de façon positive.

Penchant la tête sur le côté, elle fut surprise par ses yeux bleus avant de baisser les yeux sur sa carrure. Contrairement à ce qu'elle avait pensé, il ne paraissait pas être de ces soldats qui restent la journée assis à ne rien faire, il portait les traces de la fatigue d'un long voyage, le soleil semblait avoir brûlé sa peau, faisant davantage encore ressortir ses yeux bleus.
Finalement, elle le trouvait même plutôt beau, elle s'inclina donc en rougissant, tenant sa robe comme on le lui avait appris en une révérence avant de se rendre compte que la présence de ses parents la gênait.


«Mère... puis-je faire visiter la demeure au Seigneur Ages?»
- «Évidemment!»
dit Sofiaa avec un certain enthousiasme. la jeune femme fit donc un signe de la main à Archélas avant de lui sourire et de l'entraîner loin des regards indiscrets pendant que les pères parleraient probablement affaire. Finalement, cette soirée ne serait peut être pas si mal que cela?

Il y eut un éclat de lumière, et la jeune femme se retrouva devant un autel, elle reconnaissait la robe qu'elle portait, la même que celle qu'elle avait eu le jour de son mariage dans sa «vraie vie», et Archélas était aussi beau que dans son souvenir... cependant cette fois-ci, les invités étaient un peu différents, c'était un mariage un peu moins intime que la première fois, et probablement moins sincère aux yeux des autres qui ne voyaient là qu'une union d'arrangement, mais en plongeant son regard dans celui de son époux, elle savait que cela devait être ainsi, et pas autrement.

Lorsqu'elle fut de retour dans la salle, Ceithli ne pouvait s'empêcher de sourire. Elle avait bien fait de venir.

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: {DESTIN} Ceithli Elbereth Ages

Messagepar Sayah Cordylus » 08 Oct 2013, 19:56

Dernière porte : votre Destin choisi par un autre participant !

Que serait devenu votre personnage s'il était né à Ohime Quinah ?
Choisi par Archélas Ages

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: {DESTIN} Ceithli Elbereth Ages

Messagepar Ceithli » 09 Oct 2013, 13:44

Jamais Ceithli ne s'était sentie aussi heureuse. Jusqu'à présent, peu importe son passé, il semblait que le destin l'aurait forcément mené d'une façon ou d'une autre vers Archélas, aussi, cela ne pouvait que la conforter dans l'idée que leurs destins étaient intimement liés, et que rien n'était du au hasard.

Aussi, c'est avec une certaine assurance qu'elle s'avança pour passer la dernière porte, et si la lumière se voulait éblouissante, elle se sentait tout de même assez bien. Il faisait une chaleur étouffante alors qu'elle levait les yeux au ciel pour éponger son front trempé de sueur, elle regarda alors son bras, d'une peau particulièrement brune, caramel même, comme quoi, elle avait pris l'habitude de vivre sous le soleil d'Ohime Quinah depuis sa naissance.

Elle marchait pieds nus dans les ruelles de la ville, une robe drapée assez courte qui lui arrivait à mi-cuisses, sans trop de bijoux en dehors d'un collier de perles et d'or que sa mère lui avait offert pour ses dix-huit ans. La vie ici était agréable, lorsque les Elbereth étaient arrivés sur le sol Ohime, ils avaient rapidement été accueillis chaleureusement. Il faut dire que c'est un peuple qui vénère les chats, alors des morphes guépards étaient tout de suite bien vus, si bien que la famille n'eut aucun mal à s'intégrer. Rheanör proposa rapidement ses services afin d'intégrer la garde de la ville, et son sérieux et ses capacités lui valurent rapidement d'intégrer carrément la garde royale! La Reyne elle-même appréciait sa compagnie, en particulier lorsqu'il était sous sa forme guépard. Malgré tout, Sofiaa s'était rapidement montrée jalouse aussi la Reyne avait accepté qu'elle intègre également sa garde rapprochée également, si bien qu'elle se trouvait généralement encadrée de deux magnifiques guépards lorsque l'on venait lui rendre visite.

Les enfants de leur côté avaient choisi une voie presque similaire, Ceithli ayant la bougeotte et appréciant de voyager avait choisi d'offrir ses services comme garde-du-corps pour les caravanes qui parcouraient Nideyle pour vendre leurs marchandises. C'était beaucoup plus facile de traverser le désert sous forme animale, elle avait besoin de moins d'eau et économisait mieux son énergie. Jhérer de son côté ne faisait pas grand chose, au final, il s'occupait vaguement de la maison quand il en avait envie pendant que tout le monde travaillait, mais passait surtout le plus clair de son temps à profiter de son côté félin pour séduire les demoiselles Ohimes. Au final il n'avait pas beaucoup changé.

La féline se retrouvait donc à devoir accompagner une caravane de tissus précieux vers Ephtéria. Vérifiant qu'elle disposait de l'équipement nécessaire - à savoir une musette ohime, des couvre-pattes pour mieux supporter la chaleur et une outre des danaïdes dans sa sacoche plume - elle se transforma en guépard avant de rejoindre la caravane et se mettre en route. Apparemment, c'était un convoi pour un riche tisserand d'Ephtéria, aussi il valait mieux que tout arrive en un seul morceau, si bien qu'elle mit un point d'honneur à marcher au moins deux fois plus que les personnes présentes et leurs montures, faisant des allers retours pour pister les allées et venues des ranaaï, guettant d'éventuels brigands et autres animaux sauvages. Depuis le temps, elle connaissait la route par cœur et savait donc exactement le meilleur chemin à emprunter pour pouvoir attendre la destination dans les temps.

Après une étape à N'qata, ils urent traverser les obsédiennes par des chemins connus de eux seuls, jusqu'à se retrouver dans la Forêt Sombre où ils purent ainsi rejoindre le Nord et ainsi atteindre Ephtéria. Une fois sur place, la féline reprit son apparence humaine et s'habilla pour se fondre avec les membres du convoi, il était préférable de ne pas laisser un fauve pénétrer dans la ville sous peine de créer une certaine panique. l'homme qui devait acheter la cargaison les attendait, avec son fils de toute évidence. Elle avait déjà vu plusieurs fois Démétrien Ages, ce n'était pas la première fois qu'il passait ce genre de commande, et alors qu'elle s'approchait pour le saluer, celui-ci s'inclina avant de se tourner vers son fils


«Tiens... tu te demandais comment rejoindre Ohime Quinah il me semble? C'est elle dont je t'ai parlé qui pourrait te guider.» sur le coup, Ceithli avait eu du mal à comprendre de quoi il était question, aussi elle se tourna vers le soldat et rougit légèrement devant ses yeux bleus si perçants. Comme la première fois où ils s'étaient rencontrés, Archélas la regardait d'un air suspicieux, en particulier face à ses prunelles noires comme le charbon. Cependant, il semblait que le Roi lui avait confié une mission où il était censé rejoindre l'Ouest, vers N'qata.
«Je vois... et bien, pourquoi ne nous accompagneriez-vous pas sur le chemin du retour?» lui demanda t'elle d'un air amusé «nous passons la nuit à l'auberge et repartirons demain très tôt...»

De toute évidence, cela arrangeait le soldat qui approuva. Cependant, ayant quelques questions à lui poser, il l'accompagna jusqu'à l'auberge alors que les autres membres du convoi se rendait chez Démétrien pour finir de livrer les tissus. Lorsque la jeune femme poussa la porte de l'auberge, elle se retrouva dans cette immense salle aux trois portes, un sourire aux lèvres. Le souvenir de cette première nuit à Aspasie était encore fraîche dans sa mémoire, et peu importe qu'elle se soit passée à Aspasie ou Ephtéria, il semblait bien que les choses auraient suivi leur cours de la même manière...

Avatar de l’utilisateur
Ceithli
Antiquaire
Antiquaire

Âge: 37
Crédit: 2,705.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Antiquaire
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Red path of eternity - Chris Ortega

Re: {DESTIN} Ceithli Elbereth Ages

Messagepar Sayah Cordylus » 13 Oct 2013, 01:09

Félicitations, vous êtes venu à bout de vos trois Destins !

Le vainqueur de cet événement sera déterminé lors d'un sondage. En attendant les dernières participations et le début des votes, votre sujet reste ouvert pour toutes modifications (correction des fautes, etc).
Sayah Cordylus vous remercie pour votre participation.

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent


Retourner vers Arène

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron