Encore un verre... bonjour les dégâts! [Krän]

Érigés à l'extérieur de la Basse-Ville et de la protection du Dôme, ils sont un curieux mélange de cahutes sommaires et de bâtisses tout à fait décentes. Ils sont nommés ainsi à cause de l'enchevêtrement des maisons, et parce que les habitants y sont peu nantis.

Re: Encore un verre... bonjour les dégâts! [Krän]

Messagepar Vrass Rannveig » 04 Mai 2012, 21:31

J'étais toujours torse nu, j'essayais de ne pas trop me plier en deux sinon ça tirait sur ma plaie dans le dos, aussi j'avais tendance à me pencher en avant tout en tendant la jambe en arrière pour demeurer à peu près droit. Je devais avoir l'air assez con mais bon, faut ce qu'il faut.

Je me rendais compte qu'il ne me manquait rien, pourtant j'étais persuadé avoir fait de nombreux épis d'orge contre les allergies, surtout quand je suis allé à Banba et pourtant non, j'ai bien tous les ingrédients. Les flacons sur la table, j'essaie de réfléchir... à tous les coups j'ai envoyé Iza en acheter et je l'avais oublié, ça doit être ça. J'entends des bruits de pas dans l'escalier, je lève juste un œil pour voir ce qu'il se passe, j'ai pas entendu l'eau couler dans les canalisations, donc il ne s'est pas encore douché.

Un appel à l'aide? Je penche la tête sur le côté, les sourcils froncés en me demandant s'il me prépare pas un coup fourré? J'avance d'un autre pas jusqu'à le voir à moitié déshabillé, j'ai du mal à saisir comment il s'est démerdé en réalité, et je m'avance un peu alors qu'une pointe d'adrénaline parcourt mon corps. C'est bien ma veine! Moi qui essaie de me tenir parce qu'il est «un peu» jeune - quoi que je suis sur qu'il est majeur en plus - le voilà qui se présente devant moi à moitié à poils? Je me pince l'arête du nez, va falloir que je me calme un peu pour pas lui sauter dessus non plus, je vais lui faire peur.

Prenant une profonde inspiration, je m'approche l'air un peu surpris «Qu'est-ce qui t'arrive?» - je le sens mal à l'aise, soit il est puceau, soit il m'allume, j'en sais trop rien, mais il me montre quelque chose dans son dos, aussi je m'approche. Bon, l'odeur de transpiration mêlée au sang n'est pas des meilleures, ce qui m'aide à me calmer un peu, je me penche pour regarder ce qu'il se passe et je comprends! C'est un orphe! Il a des sortes de petites ailes dans le dos

«Hey t'es un orphe! Euh... j'ai du mal à comprendre, il se passe quoi? Tes ailes sont collées au t-shirt?»

Je pense que c'est ça. Alors je le fais s'avancer pour qu'il descende totalement de l'escalier et qu'il me tourne le dos, je me mets à genoux - et merde, je suis à bonne hauteur là - et je regarde sous le tissu pour glisser mes mains doucement sous son t-shirt «Ok, tu me dis si je te fais mal» - tiens, j'aurais pu la sortir en d'autres circonstances celle la.

Je soupire doucement et ferme les yeux pour me concentrer. Bon, je dois faire attention à y aller doucement. Petit à petit, je sens le tissu se détacher, mais n'empêche, les membranes sont super fines et j'ai peur de les déchirer. J'essaie de regarder de temps en temps ce que je fais, la bonne nouvelle, c'est que je suis vraiment inquiet à l'idée de lui faire mal et ça me calme un peu. Progressivement, le tissu se décolle, et enfin j'arrive à le soulever entièrement et le lui retirer.

«Voilà, ça va aller?» - il se retourne alors et je me retrouve presque nez à nez avec lui. Bordel, le supplice de Tantale, vous connaissez? J'ai qu'un léger mouvement de tête à faire et je lui roule une galoche! Mais je recule d'un pas «T'as qu'à dire aux flics que tu m'as fait ce regard là et ils comprendront tout de suite pourquoi je me suis rendu. Ils me connaissent.»

Je lui tourne le dos avant de me rendre compte que je tiens toujours son t-shirt dans mes mains, je m'arrête et je me retourne «Euh tiens.» - l'impression que c'est moi le puceau d'un coup tiens... pscht


Espèce de tentateur! XD

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Encore un verre... bonjour les dégâts! [Krän]

Messagepar Benedikt » 05 Mai 2012, 12:02

« Merci beaucoup ! »

Benedikt, heureux de retrouver sa liberté de mouvement après s'être raidit pour éviter de bouger pendant que le tatoueur l'aidais, se retourne et s'étire un peu avec satisfaction alors que celui-ci recule d'un pas. Il ne comprends pas la remarque de Vrass à propos de son regard, il n'est déjà pas fort pour ces choses-là, alors après un verre de Whisky, il ne faut pas trop y penser. Mais comme apparemment, la phrase n'attendait pas de réponse, il se contente de sourire.
Le botaniste reste planté là, son t-shirt taché dans les mains. Il a quand même remarqué que le tatoueur avait l'air embarrassé, et se sent obligé de s'expliquer ;

« Ouais, je suis sensé être un orphe, mais comme tu vois... J'avais aussi des antennes, mais on les a coupé à la base, apparemment. J'aimerais pouvoir enlever ce qui reste, sur mes ailes, mais c'est trop douloureux de les arracher alors il faut que j'attende que ça se détache. Et je pense que j'en ai encore pour longtemps, ça fait déjà un quart de siècle et il en reste encore beaucoup. Et puis les nervures resteront, ça, c'est sûr, de toutes façons. »

Benedikt se passe machinalement la main dans les cheveux pour sentir sous ses doigts une des deux petites sphères plate et dure sur son crane. Puis éclate de rire.

« En même temps, de quoi j'aurais l'air, avec des antennes ! », avant de continuer presque gêné, « Heu, je vais peut-être aller la prendre, cette douche. »

Il monte quelques marches de l'escalier avant de s'arrêter.

« Oh, j'espère que je n'étais pas vexant, pour le truc des antennes ? Non, parce que les cornes, c'est pas pareil, hein, c'est déjà grand, normalement. C'est pas aussi bizarre. Enfin, heu... »

Benedikt remonte à la salle de bains. L'alcool commence à montrer ses effet, clairement. Après une bonne douche, ça ira mieux, pense-t-il.
Et effectivement, passer quelque minutes sous l'eau chaude lui font du bien. Après s'être séché, il passe quelques minutes à casser minutieusement les derniers morceaux à moitié détachés puis passe doucement sa main le long de son dos pour vérifier qu'il n'oublie rien. Mieux vaut éviter de se retrouver dans le même cas que tout à l'heure ce soir. Le botaniste finit par se rhabiller - les vieux habits de Vrass sont à peu près à sa taille, même si le pull est un peu court. Il remonte ses manches et retourne au rez-de-chaussé, où l'inventaire a apparemment reprit.

Ah, bah j'y pensais même pas. ^^ Mais maintenant que tu le dit, c'est tentant... XD

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Encore un verre... bonjour les dégâts! [Krän]

Messagepar Vrass Rannveig » 05 Mai 2012, 12:58

Visiblement, c'est pas une lumière ce ptit gars! Mais la bonne nouvelle, c'est qu'il est majeur... quart de siècle hein? Je me tourne alors vers lui, l'air un peu surpris, une main sur la hanche alors qu'il s'explique vis à vis de ses antennes et tout le reste. J'avoue ne pas avoir fait le rapprochement avec mes cornes, aussi je dois surement paraître surpris lorsqu'il me dit qu'il ne voit pas de problème avec moi!

«Aucun souci. Bonne douche! Si t'as besoin...» - ou pas. Je préfèrerais qu'il n'ait besoin de rien, pas besoin de pousser le vice aussi loin. Je lui tourne le dos alors qu'il monte pour se changer, ensuite ce sera mon tour évidemment, sauf que moi je risque de la prendre glacée. Je range maintenant mes flacons vu que visiblement je n'ai besoin de rien. J'en profite pour passer un coup de chiffon sur la table même si elle est propre, puis j'entends un grattement et la porte qui s'ouvre.

«Ah, te revoilà! Ça t'a fait du bien de sortir un peu?» - je sais pas pourquoi je lui cause lorsqu'elle est sous sa forme canine, je sais qu'elle ne me répondra pas, quoi qu'elle peut au moins hocher de la tête. Je vais dans la cuisine pour chercher son repas, elle se les prépare généralement à l'avance, et effectivement, je trouve de la ratatouille avec des morceaux de bœufs mijotés et du riz. Je verse le tout dans un grand bol et je lui mets au sol - «tu deviens un vrai cordon bleu à force!»

Je caresse doucement sa tête pour la laisser manger avant de fouiller dans mes poches pour trouver mes ores, j'en sors une certaine quantité que je laisse sur le plan de travail - «Tiens si tu as besoin d'aller faire des courses. Je sais pas combien de temps je serai absent!»

Elle a une petite porte dérobée qui lui permet de sortir même quand le rideau est tiré, mais je pense qu'elle est bien ici, j'ai pas l'impression qu'elle sorte souvent. Elle se fait une ou deux promenades par jour surement, et sinon elle ne sort que pour aller faire les courses.

J'entends le gamin descendre, visiblement le t-shirt est un peu court, je penche la tête sur le côté

«Je dois en avoir un autre plus grand si tu veux. Je te le descends après ma douche. Ensuite on pourra aller au commissariat.»

Je soupire doucement avant de monter rapidement dans ma chambre, je sors des affaires propres avant de retirer mes bandages, ce sera plus pratique pour me laver... je grimace doucement en sentant le bandage se détacher de mes points, puis je me glisse sous la douche en ne tournant que le robinet d'eau froide - «Ouah! La vache!»

Au moins ça calme. Je secoue la tête, laissant mes cheveux répandre de l'eau un peu partout avant de sortir, prendre rapidement la serviette pour me frotter afin de me sécher rapidement, j'ai la chair de poule tellement l'eau était froide. Je me dépêche de m'habiller, frissonnant encore sous le coup puis je me sèche énergiquement les cheveux avant de jeter la serviette dans un coin pour revenir dans ma chambre. M'installant sur le lit, je remets chaussettes et rangers, puis je reviens vers l'armoire pour chercher un t-shirt plus long. Il est à manches courtes celui la, on verra bien.

Je descends et le lui tends avec un léger sourire

«Bon. J'espère que celui la t'ira mieux. À moins que tu veuilles boire ou manger quelque chose avant d'y aller, je pense qu'on peut partir.»

Je récupère mes clés avant de m'approcher de la porte... jusqu'à ce que je me rende compte qu'un truc me chiffonne

«Je crois que tu es le premier orphe qui a du mal avec ce qu'il est. J'avais une cliente orphe poisson, elle avait des écailles sur les bras et les jambes et je crois bien qu'elle avait les pieds légèrement palmés... ben elle m'a demandé de lui tatouer des écailles sur tout le dos pour aller avec ses bras.» - pourtant ce n'était pas des plus esthétiques, mais elle semblait apprécier tout de même - «Il y a une raison particulière à ça?»

Peut être que les enfants se moquaient de lui à l'école?

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Encore un verre... bonjour les dégâts! [Krän]

Messagepar Benedikt » 05 Mai 2012, 17:32

Benedikt reste silencieux quelques secondes.

« J'ai grandi dans un orphelinat, pas dans une famille orphe ; donc que je n'ai pas été élevé dans cette idée là, en fait... Et puis surtout, je suis une sorte de raté de mon espèce, j'ai pas vraiment de quoi être fier, non ? Comme ça ne se voit pas beaucoup, les gens ne s'en aperçoivent pas, en général et je préfère, je crois. »

Il enfile le t-shirt que vient de lui donner Vrass et lui rends l'autre.

« Merci pour les vêtements, au fait. »

Le botaniste s'aperçoit qu'il n'a pas vraiment envie de ressortir ; il aurait plutôt aimé rester discuter dans la boutique. Ça faisait longtemps qu'il n'avait pas bavardé avec quelqu'un - il parlait parfois avec le gardien des jardins de Bellevue, mais c'était à peu près tout. Et puis toutes ces choses nouvelles lui donnait l'impression d'être encore plus étranger à cette ville. Benedikt devait bien avouer qu'il se sentait un peu seul depuis qu'il était arrivé ici, et Vrass avait été accueillant et serviable.
Il savait qu'ils quitteraient le commissariat pour partir chacun de leur côté, et la perspective d'un autre dîner seul dans son appartement n'était pas très enthousiasmante.
Mais le tatoueur est déjà devant la porte, les clés dans la main, alors il sort à contre cœur. Dehors, ça s'est rafraîchi, un petit vent frais s'est levé. Benedikt se demande soudain quelle heure il peut être, après avoir pensé à ce qu'il allait manger ce soir, sa faim s'est réveillé. Tant pis, il attendrais, ou peut-être au pire qu'il passerait devant un endroit où il pourrait s'acheter quelque chose, en rentrant. Tiens, d'ailleurs, comment rentrer ? Au commissariat, ils sauront sans doute lui indiquer le chemin, se dit-il. Et sinon, Vrass pourra bien l'aider, il a l'air de bien connaître la ville.

« Vous avez appris comment à être tatoueur ? »

L'idée qu'il puisse y avoir des écoles pour ça lui semble un peu étrange. Mais après tout, c'est peut-être comme son vieil herboriste à lui, quelqu'un qui tenait une boutique lui a appris.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Encore un verre... bonjour les dégâts! [Krän]

Messagepar Vrass Rannveig » 05 Mai 2012, 17:59

Un orphelinat hein? Je comprenais un peu mieux, au final, il n'a pas pu être élevé comme un orphe à part entière, juste un gosse différent parmi les humains. Je sais que les orphes ont plus de mal à s'intégrer que les autres, selon les races, les différences sont assez flagrantes et ce n'est pas évident à gérer. Les winghox n'ont pas trop se problème, notre réputation de caractère de merde a tendance à nous précéder et on nous fout la paix, mais un orphe... d'ailleurs, je suis sur que des orphes taureaux qui au final sont un peu comme nous, juste avec les cornes sur la tête doivent être contents, les gens les prennent surement pour des winghox.

Enfin, nous sortons donc, Iza est encore en train de manger, et je me rends compte qu'entre la course poursuite et mes blessures, j'ai plutôt faim. Mais la flemme de préparer à manger, on va s'arrêter quelque part en chemin. De toute façon, l'avantage des commissariats, c'est qu'ils sont ouverts vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Et puis, j'ai le sentiment que le gosse a faim aussi quand je vois la tronche qu'il a tiré lorsque j'en ai parlé. La timidité doit être une mode chez les jeunes, même si je n'ai pas souvenir l'avoir jamais été. Au contraire. D'un signe de tête, je lui montre le chemin, De toute façon, il faut rejoindre le dôme, donc y'a un peu de marche, autant s'arrêter à une taverne pour manger un morceau avant.

Tiens? Le Croque-mitaine? Ça fait longtemps que je n'y ai pas mangé! Ils font de chouette sandwichs chauds avec des frites et tout, je sais pas pourquoi, j'ai envie d'un truc bien gras genre un hamburger. Allez hop! J'espère que ça conviendra à mon compagnon de fortune. Prenant donc la direction sans vraiment lui en parler, je regarde droit devant moi alors qu'il me demande comment j'ai appris mon métier.

«J'ai toujours aimé dessiné, depuis tout jeune. Ensuite... disons que dans un premier temps, je dessinait à l'encre sur la peau de... de mes conquêtes si je peux dire ça comme ça» - c'est tout à fait ça en fait mais bon - «Puis un jour, y'en a une qui m'a tendu une aiguille avec de l'encre noire, j'étais déjà sorti avec une amie à elle donc elle connaissait ma ptite manie, et elle a voulu un dessin à vie. Je savais pas vraiment comment faire mais ça n'avait pas l'air très compliqué, et en fait je me suis rendu compte que c'était très simple. Et comme j'étais doué, j'ai décidé d'en faire mon métier.»

Talent inné? Probablement. Nous n'étions plus très loin du dôme, mais sur notre droite se tenait un petit bâtiment simple qui ne paraissait pas trop miteux en comparaison du reste, c'est l'avantage de la proximité avec la Basse Ville, il a un peu plus de client, les flics d'ailleurs si mes souvenirs sont bons! Ils raffolent de ses hamburgers. Je désigne le bâtiment du doigt avec un petit sourire

«Viens! On va manger un morceau avant. On sait pas combien de temps ils vont me garder au commissariat, autant avoir le ventre plein.»

J'ouvre la porte et l'odeur de graisse et de pommes de terre m'envahit les narines. Je viens nettement moins souvent ici, donc je suis un peu moins connu. Je lève juste la main pour signifier qu'on se prend une table, c'est un serveur qui approche, le genre gros et vieux qui transpire la graisse, pas mon type, j'aurais préféré une jolie demoiselle, mais on peut pas tout avoir.

«J'vous sers quoi messieurs?» - même pas le temps de regarder la carte, je jette rapidement un coup d'œil avant de lever le nez vers le type, grimaçant un peu devant son odeur corporelle
- «Un double bacon pour moi, avec une grande frite et un grand soda.»
- «Ok, et pour toi?»
- il s'était tourné vers le môme, pour ma part, je lui tendais la carte et il disparut vite fait avec la commande de Benedikt. Je me penchais un peu vers l'avant, grimaçant en sentant mes points tirer dans mon dos
- «T'inquiète pas, ça n'a pas l'air comme ça, mais ce restau a une super réputation! Les hamburgers sont extra!» - de toute façon, on ne dit pas que plus y'a du gras et meilleur c'est? Ça dépend pour quoi évidemment, pour ma part, je préfère les jolies formes sans trop de graisse...

Je souris un peu avant de m'appuyer sur mon dossier, je me rends compte qu'il m'a posé quelques questions sur moi, mais je sais pas grand chose de lui

«Alors dis moi... qu'est-ce qu'un ptit jeune comme toi trafiquait dans les mauvais quartiers des ghettos? T'avais pas trop l'air de savoir où tu allais, je me trompe?» - quelques souvenirs ont fini par revenir, notamment le fait qu'il disait être perdu.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Encore un verre... bonjour les dégâts! [Krän]

Messagepar Benedikt » 05 Mai 2012, 19:00

Benedikt sourit en entendant l'explication de Vrass à propos de sa première expérience du tatouage, il venait enfin de comprendre plusieurs choses dites auparavant... Le jeune homme est plutôt impressionné, un talent comme ça lui semble rare. Jusqu'ici, il n'a croisé que peu de gens avec des dons artistiques, et jamais à propos de tatouages.
Ils rentrent quelques minutes plus tard dans un petit restaurant où une grande devanture indique "Le Croque-mitaine", à sa grande satisfaction. Quel nom étrange, tiens. Mais ça a l'air assez propre.
Vrass entame la conversation ;

« Je m'étais perdu en me baladant. J'habite à la Basse-ville, en fait, près du centre. Ça m'arrive tout le temps, je ne suis ici que depuis deux semaines. On ne m'a dit pas dit beaucoup de bonnes choses, sur les ghettos, vous avez pas peur pour votre boutique ? »

Le botaniste s'est mis à nouveau à le vouvoyer sans faire exprès. Mais comme il ne sais pas exactement si Vrass s'en vexerais - même si ça n'a pas vraiment l'air d'être le genre -, il préfère continuer comme ça en attendant qu'on lui fasse une remarque à propos de ça.
Le serveur arrive et dépose les deux assiettes sur la table. Benedikt fronce le nez à cause l'odeur du l'homme qui s'est penché vers eux et jette un coup d’œil au winghox qui grimace lui aussi. Il a un peu commandé au hasard, mais de toutes façons, il a tellement faim qu'il mangerais n'importe quoi. Il attrape le hamburger plein de graisse qui trône fièrement devant lui et croque dedans immédiatement.

« Ah, mais c'est trop délicieux, ce truc ! »

Le botaniste repose son repas dans l'assiette pour le contempler quelques secondes ; un grand sourire a atterrit sur son visage. Il ne se souvient pas d'avoir mangé quelque chose d'aussi bon depuis des années. Ça n'a pourtant pas l'air d'être de la grande cuisine, mais pour lui, c'est presque le pain des Infinitudes. Il faut dire qu'être sur les routes n'aidais pas vraiment, et même quand il n'y était pas, ce n'était pas vraiment mieux vu les talents culinaires limités qu'il possédait.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Encore un verre... bonjour les dégâts! [Krän]

Messagepar Vrass Rannveig » 05 Mai 2012, 19:21

Alors que notre commande se prépare, le gamin raconte un peu son histoire, et je commence à comprendre alors pourquoi il s'est paumé. Quand on ne connait pas les ghettos, c'est pas évident de se repérer.

«Même quelqu'un qui vit depuis toujours dans le coin peut se perdre. Des maisons se construisent et se démolissent tous les jours, tu sais, c'est généralement que du bois et de la tôle, on n'est pas très nombreux à avoir les moyens de se payer le béton.» - j'avoue que moi-même à l'origine, quand je me suis installé, c'est seulement parce que j'ai réussi à «faire plaisir» à ma propriétaire, une femme d'âge mur =, mais pas une vieille non plus, qui n'avait plus grimpé au rideau depuis belle lurette! Elle m'a fait crédit quelques temps avant que je ne sois en mesure de payer un vrai loyer - «Mais à force, y'a quand même des routes qui restent et en se repérant avec le dôme en général, on peut retrouver son chemin.»

Enfin ça dépend des gens. Personnellement, j'ai toujours eu un bon sens de l'orientation. Nos hamburgers arrivent enfin, et Benedikt se jette dessus comme s'il n'avait pas mangé depuis une semaine, ce qui me fait assez marrer. Je mords à mon tour dans mon double bacon, un peu de graisse me coule sur le menton et je me dépêche de m'essuyer avec la serviette en papier, je lève d'ailleurs la main pour en avoir d'autres car ça va vite être dégueulasse tout ça! Aussi je picore déjà quelques frites alors que le gamin s'extasie devant son plat.

«Je te l'avais dit! Essaie de retenir l'adresse, comme tu le vois, c'est pas trop loin du dôme.» - je picore encore des frites avant de tendre la main pour prendre le ketchup et en verser dans mon assiette, c'est meilleur. Je les trempe dedans avant de reprendre, ça fait du bien de se remplir l'estomac.

«Pour en revenir aux ghettos, en fait, tout fonctionne pas mal à la réputation ici. Je suis un winghox, même si j'ai pas un caractère aussi pourri que ceux de mon clan en général, je suis pas toujours à prendre avec des pincettes, et puis bon... j'ai assez de force pour mettre un bison à terre d'un coup de tête alors on me laisse tranquille.» - moi avoir peur? Faut pas trop exagérer non plus - «Et pour ma boutique, c'est un peu pour ça aussi que j'ai récupéré Iza. Elle n'avait nulle part où aller, tu l'aurais vue la première fois qu'elle a débarqué sur le pas de ma porte, elle était maigre! C'était vraiment ignoble.» - je prenais une nouvelle fois des frites alors que le serveur ramenait des serviettes, puis je croquais une nouvelle fois dans mon burger avant de poursuivre - «Bref... che lui ai donné à mancher, et on a conclu un accord...» - j'avalais enfin ma bouchée et m'essuyais les lèvres avec une nouvelle serviette - «Elle restait chez moi, je lui payais à manger, elle était libre de se balader un peu, mais elle me fait le ménage et les courses en échange, et l'avantage, c'est que maintenant qu'elle a repris un peu de poids, quand elle est sous sa forme animale, elle est suffisamment impressionnante pour que les mauvais payeurs se tiennent tranquilles. Entre elle et moi, ils font pas trop les malins!»

C'est le cas de le dire. Je mordais une nouvelle fois dans mon burger avant de picorer encore des frites, c'est clair que ce truc est vraiment trop bon pour être honnêtes comme on dit!

«Si ça fait que deux semaines que t'es dans le coin, tu faisais quoi avant?» - mine de rien, c'est sympa de taper la discute, et au moins ça me change les idées par rapport à la petite aventure de toute à l'heure

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Encore un verre... bonjour les dégâts! [Krän]

Messagepar Benedikt » 06 Mai 2012, 10:36

Le tatoueur lui explique les Ghettos et le jeune homme acquiesce, il essayera de se repérer avec le dôme la prochaine fois. Il a plutôt un bon sens de l'orientation, ça devrait aller. Et puis il chercherais longtemps sans problème si c'est pour finir à la fin avec un repas aussi bon devant les mains.
Benedikt est surpris d'entendre Vrass lui dire être un winghox. Ça explique son physique, bien sûr, mais ce qu'on lui a dit sur eux est bien loin de l'homme qui est assis là devant lui en train de grignoter quelques frites. Sans doute que les rumeurs sont aussi toujours plus extrêmes que la réalité, et puis peut-être que vivre en ville avec d'autres espèces l'a adoucit - il l'a dit, d'ailleurs, il n'est pas aussi violent que ceux de son clan -. Quand on l'entend parler de la morphe Iza, par exemple, se dit le botaniste, il l'a mentionné à plusieurs reprises et on voit bien bien qu'il tient à elle et qu'il la protège. Il l'a même recueillit. C'est bien différent de ce qu'il imaginait de ce peuple. Comme quoi, personne n'était condamné à devenir quoique ce soit à l'avance.
Vrass lui posa une question et Benedikt lâcha son hamburger quelques secondes ;

« Je voyageais avec un herboriste itinérant, dans le Nord-Est, vers Ephtéria. Il m'enseignais tout ce qu'il fallait savoir sur les plantes, et moi, en l'échange, je bossais pour lui gratuitement. Enfin, j'avais aussi le gîte et le couvert. Un peu comme votre accord avec Iza, en fait. Je suis resté avec lui pendant 4 ans, et c'est lui qui a pu me permettre d'avoir un job aux jardins de Bellevue, ici. Je lui dois beaucoup, si je ne l'avais pas rencontré, je serais encore en train de me prostituer. »

Benedikt se remémora le visage ridé du vieil homme. Il savait qu'il y avait de fortes chances qu'il ne le revoit jamais, et c'était un regret. Peut-être par hasard, un jour, s'il retournait là-bas, il le croiserais sur les chemins. Mais le retrouver était complètement impossible, par contre, l'herboriste ne s'arrêtait que quelques jours dans chaque villes et n'aurait sans doute jamais d'adresse fixe. Benedikt avait hésité à quitter cette vie, il était très attaché à Phineas, après quatre ans de vie commune. Le vieil homme était pas vraiment du genre à montrer son affection, il était même parfois assez désagréable, mais il avait toujours fait attention à ce que son apprenti ne manque de rien, et lui avait même apporté bien plus grâce à son enseignement.

« Pourquoi vous avez quitté votre clan pour venir ici ? A cause du tatouage ? »

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Encore un verre... bonjour les dégâts! [Krän]

Messagepar Vrass Rannveig » 06 Mai 2012, 12:01

Il était amusant de voir combien il était facile de discuter parfois, même quand on se connait que depuis quelques heures. Au fond, ça fait partie de ce que je suis, je suis commercial après tout aussi je dois avoir certaines familiarités avec les gens pour les mettre en confiance, et c'est aussi l'une des raisons pour lesquelles j'ai quitté mon clan. Cependant, dans tout ce qu'il me raconte, un mot a tilté dans mon esprit comme le flash d'une moto dans la nuit... ce gosse se prostituait? Je ramène ma main au niveau de mon visage pour me gratter le nez, probablement un truc dont il n'a pas envie de parler, aussi je le laisse poursuivre.

Un herboriste hein? Étrange que l'on ait eu besoin de ses services depuis que Belladona est dans le coin.

«T'as pas l'air d'avoir eu une vie facile. Mais si tu es herboriste, tu dois connaître Belladona non?» - après tout, c'est l'herboriste en chef de Nideyle si je peux dire ça comme ça. Sayah lui a donné la fameuse perle qui permet de se rendre partout instantanément, mais il est vrai qu'il y a tout de même d'autres commerçant qui essaient de faire leur propre commerce, même s'il est difficile de concurrencer les boutiques de Sayah.

Je prends le soda pour siroter un instant par la paille, mon regard se fait assez grave... la prostitution. D'une certaine manière, je connais même si je n'aime pas ce mot. Moi-même, combien de fois je me suis fait payer «en nature» pour mes tatouages? Homme ou femme n'avait pas vraiment d'importance à mes yeux de toute manière, mais de façon générale, j'avais toujours fait en sorte que mon partenaire soit satisfait aussi de son côté, mais je me dis que ça ne doit pas toujours être le cas. Le souvenir de cette orphe un peu féline qui semblait avoir subi des traumatismes de ce genre dans son passé me revient en mémoire comme un boomerang, elle avait eu un geste déplacé envers moi et j'avais empoigné sa gorge sous la colère - je reste un winghox, même si généralement je me contrôle - et elle avait visiblement revécu ainsi quelque chose qui l'avait profondément blessée.

Je sors de ma rêverie par le gosse qui me demande pourquoi je suis parti de chez moi, mon regard est quelque peu grave, j'avoue que le sujet ne me plait pas trop.

«C'est une longue histoire. Disons que je ne suis jamais rentré dans le moule. Je n'aimais pas l'idée d'être une brute sanguinaire qui asservissait les femmes comme du bétail.» - le souvenir de ma sœur la tête toujours baissée lorsqu'un homme lui parlait me faisait froncer les sourcils, même si elle doit être à présent la femme qui me hait le plus au monde - «et puis, j'étais déjà assez libertin, il faut savoir que j'aime autant les hommes que les femmes, enfin j'ai tout de même un certain type. Et chez les winghox, un homme qui couche avec un autre homme c'est plutôt mal vu, alors il valait mieux que je parte.»

J'ai pris mes jambes à mon cou oui. Je picorais encore quelques frites, l'air absent - «Je suis venu m'installer ici car c'est trop loin de la culture de mon clan. Ils auraient pu essayer de me chercher dans les villes du Nord, mais la Basse Ville, son dôme et Neobabel ont quelque chose qui leur fait peur, et depuis que je suis dans le coin, je n'ai presque jamais vu de winghox. C'est probablement pour ça que les gens me craignent un peu.»

Sauf ceux qui me connaissent. Certes, j'ai un caractère de merde si on me met en colère, mais sinon je suis tout de même plus calme que les autres. Vivre dans une telle ville et m'adapter a pas mal calmé mes ardeurs - du moins ça dépend desquelles. Je lève alors les yeux vers le gosse. «Comme tu vois, c'est pas très glorieux.»

Peut être aura t'il des questions, ou alors il n'osera pas. Ça n'a pas d'importance. Il m'a tout de même fait part de quelque chose de privé sur sa vie, j'ai fait de même. Il n'y a pas grand monde qui sait vraiment la raison de mon départ. En vérité, il n'y a que ma sœur qui le sache et sa haine me poursuit parfois. Le message que m'a transmis ce type, Archélas, en est la preuve.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Encore un verre... bonjour les dégâts! [Krän]

Messagepar Benedikt » 06 Mai 2012, 16:11

Benedikt hausse les épaules.

« Je n'ai pas à me plaindre, j'ai eu beaucoup de chance, par rapport à d'autres. » avant de continuer, « Oui, je l'ai vu quelques fois. C'est un peu la raison pour laquelle on était itinérant ; je crois qu'au début, il avait une petite boutique, mais ça ne marchait pas assez bien. Enfin, je pense que Belladona lui laissait certains clients qu'elle n'avait pas trop envie d'avoir, comme ça, ça arrangeais tout le monde. On ne roulait pas sur les ores, c'est clair, mais à mon avis, il aime vraiment ce qu'il fait, alors il continue. Je dois avouer qu'il nous est arrivé de voler quelques petites choses dans les champs. » ajouta-t-il avec un petit sourire.

Le botaniste voit le visage de Vrass se fermer en entendant sa question et regrette soudain. Le tatoueur s'est enfuit de chez lui, en quelque sorte, on dirait. Quelque part, c'est peut-être préférable, pense-t-il, ici, il peut exercer son art, personne ne l'embête, et puis la vie là-bas dans le Sud-est n'a pas l'air très paisible.
Il s'en veut un peu en voyant le regard vairon devenir grave et les sourcils se froncer.

« En même temps, c'est peut-être mieux comme ça, non ? Ici, vous avez votre boutique, vous avez Iza, et puis vous pouvez faire ce que vous voulez avec qui vous voulez. Je suis pas sûr que la gloire soit très utile, autant essayer d'être heureux. »

Benedikt sourit gentiment et cherche un autre sujet de conversation qui égaierais l'atmosphère, mais ne trouve pas. Il grignote une ou deux frites en attendant, pique du ketchup dans l'assiette de Vrass et finit son assiette.

« Vous m'avez dit qu'il avait des tatouages qui avaient des effets sur la personne qui les portent, tout à l'heure, qu'est-ce que ça fait, exactement ? C'est pas dangereux ? J'ai vu quelqu'un un jour à Balaïne qui disait qu'il pouvait cracher du feu, comme les dragons, mais je crois qu'il était surtout très soûl. »

Le botaniste parle un peu pour ne rien dire, mais c'est surtout parce qu'il ne veut pas mettre le winghox de mauvaise humeur. Surtout, se dit-il, si on doit aller au commissariat après, ce serais mieux si ça se passait sans encombres.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Encore un verre... bonjour les dégâts! [Krän]

Messagepar Vrass Rannveig » 06 Mai 2012, 18:49

Portant une nouvelle fois la paille de mon soda à mes lèvres, je ne me rendais pas trop compte combien j'avais l'air sombre, peut être en colère en fait puisqu'on ne pouvait pas dire que ces souvenirs étaient agréables. Benedikt essaya alors de tourner la conversation sous un meilleur angle en me montrant les côtés positifs de cette vie et je ricanais alors avant de me reculer pour le regarder assez intensément, comme si j'essayais de l'analyser aux rayons X. Il est bizarre ce gosse. Par moment, j'ai l'impression qu'il m'allume, d'autre fois que je lui fais peur et qu'il essaie de calmer la bête. Qu'il se fasse pas de bile, je prends que ce qu'on me donne, c'est ma ligne de conduite.

Par contre, qu'il s'amuse pas à me faire des avances s'il veut pas que j'entre dans le vif du sujet - au sens propre du terme - sinon ça pourrait effectivement mal se passer, là j'aime pas trop qu'on se fiche de moi. Mais pour le moment, il se comporte plutôt en boy scout, donc on va demeurer tranquille.

«Détrompe toi. J'adore la vie que je mène ici. Les galères comme celle que j'ai eue aujourd'hui, il m'en arrive vraiment rarement, j'ai juste été boire un verre avec le mauvais gars. En temps normal, je m'éclate. Ma boutique marche très bien, je me rends un peu partout sur Nideyle pour faire mes tatouages» - excepté à Windrakk évidemment - «et j'ai toujours un moyen de m'éclater quand j'en ai envie.»

C'est le cas de le dire, de ce côté là aussi j'ai une assez bonne réputation.

Je termine donc de manger, lui aussi se sent surement mal à l'aise à l'idée de m'avoir mis de mauvaise humeur, mais petit à petit le sourire revient, aussi il change de sujet pour en revenir à mes tatouages... il mentionne un truc par rapport au fait de cracher du feu, je hausse alors un sourcil amusé avant de mordre dans une frite.

«Non. Mes tatouages ne permettent pas de cracher du feu, mais je suis surpris qu'un herboriste ne sache pas que le piment d'Amroth le permet par contre! T'en trouveras chez Bella si ça t'intéresse.» - je pouffe un peu de rire avant de retirer la tomate de mon hamburger pour la manger.

«Disons que je fais pas mal d'effets différents, après ça ne te transformera pas en dragon non plus, je suis pas Sayah.» - il a pas un truc qui permet de transformer en morphe lui? un truc du genre il me semble... je me frotte un peu les mains pour les débarrasser de la graisse et u sel - «Disons que ce sont surtout des moyens défensifs. Je peux te protéger du froid, du moins de la sensation de froid, pareil pour le chaud. Si tu te brûles, tu sentiras pas la chaleur, mais la douleur par contre sera bien là! Faut faire gaffe.»

Je prends une nouvelle gorgée de soda avant de poursuivre.

«Ce qui marche bien, c'est le loup garou, surtout dans la Basse Ville. Il protège des Pelel'je. Sinon je peux te protéger du poison, des infections, des allergies... j'ai un truc aussi pour rendre fidèle, un autre pour ne jamais tomber amoureux...»

C'est pas évident de faire une liste complète - «Enfin voilà. Après, je passe pas mal de temps sur mes propres idées, je créé régulièrement de nouveaux tatouages, aussi, lorsqu'on me demande, il arrive que j'en invente sur commande. Pour les derniers que j'ai créés, j'ai eu besoin de Sayah car ils octroient des pouvoirs un peu particulier comme matérialiser ce que tu dessines, ou ce que tu sculptes. On ne peut pas faire des œuvres d'art gigantesques, mais tout de même c'est pas trop mal.»

Je souris nettement plus et dois paraitre plus détendu maintenant.. c'est sur qu'on est sur un sujet qui me convient mieux. Je me demande si j'ai face à moi un nouveau client? Finalement, c'est peut être mon jour de chance.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Encore un verre... bonjour les dégâts! [Krän]

Messagepar Benedikt » 06 Mai 2012, 20:05

Benedikt pose ses coudes sur la table et met son visage entre ses mains. Vrass garde ses yeux fixés sur lui, comme s'il voulait que le botaniste lui avoue quelque chose, puis reprend la discussion.
Et mentionne le piment d'Amroth, qui met le feu aux joues du jeune homme. Il n'y avait pas pensé, et se reproche intérieurement sa stupidité. Il fait rarement d'erreur d'habitude, en ce qui concerne ce domaine, mais le tatoueur lui embrouille un peu l'esprit, il doit bien l'avouer.

« La prochaine fois, je réfléchirais avant de parler, tiens ! »

Pendant que le winghox lui énumère les tatouages qu'il fait, Benedikt tente de les imaginer sur sa peau à différents endroits, puis hoche la tête en office de réponse.

« Hmm, en fait, je ne suis pas sûr que j'aurais besoin de ce genre de truc là. Et puis s'il faut un dessin spécial pour que ça marche, comme un loup-garou, ça m'embête. J'ai envie surtout d'un truc joli, en fait. Un ananas, par exemple. Ou une locomotive. », le botaniste s'arrête puis ajoute,« Mais ça coûte cher ? »

Il se souvient avoir vu un tableau avec des prix, dans la boutique, mais il n'y avait pas vraiment fait attention. En fait, l'idée d'un tatouage a fait son chemin dans son esprit depuis que Vrass l'a dit, et commence à s'installer confortablement. Le tatoueur, lui, a l'air plus à l'aise sur ce sujet et arbore un grand sourire. Le soleil commence à se faire moins ardent, dehors. Benedikt tourne la tête pour regarder la rue, baigné dans une lumière orangée. Elle n'est pas encore fini, mais il se fait la réflexion que la journée a été plutôt bonne, et riche en émotions. Il se remémore soudain les événements précédents.

« Ça va, votre blessure, au fait ? »

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Encore un verre... bonjour les dégâts! [Krän]

Messagepar Vrass Rannveig » 06 Mai 2012, 20:27

J'ai pratiquement fini de manger pour ma part, je crois que le gosse est repu. Visiblement, il a du se mordre la joue par rapport à cette histoire de piment d'Amroth, mais après tout c'est normal, autant j'ai un nombre plutôt limité de tatouages, aussi je peux m'en souvenir, mais il y a bien trop de plantes dans le monde pour les garder toutes en mémoire instantanément!

En tout cas, il semble intéressé par les tatouages, je vois qu'il boit plus ou moins mes paroles, aussi je me dis qu'effectivement, j'ai surement un futur client en vue! C'est alors qu'il m'explique que son problème serait plutôt pour le dessin en lui-même, et je ricane alors en reculant doucement au fond de ma chaise.

«Ne te fais pas de souci pour ça. Les motifs sont donnés à titre indicatif, c'est surtout une question de taille et de quantité d'encre en réalité. J'ai besoin d'une dose très précise pour que l'effet fonctionne, mais si tu veux un ananas à la place du loup garou, y'a pas de souci, je modifie selon les désirs de mes clients!»

Je lui fais alors un petit clin d'œil avant de déposer des ores sur la table pour les hamburgers, on en vient au prix de toute manière...

«Pour le prix, ça dépend généralement de la taille et de l'effet. Un petit tatouage comme le flocon joue dans les 15 ores, un plus gros comme le scorpion qui protège du poison va dans les 50 ores, et le plus cher, c'est le loup garou... faut savoir que j'ai besoin de sang de morphe pour le faire celui-la, je dois aller le chercher à l'hôpital où certains donnent leur sang donc forcément ça coute plus cher.»

Je grimace un peu en me redressant, et c'est là qu'il en profite pour me demander si ça va...

«Ouais. Je sens bien les points de suture, mais le Doc est doué. Faudra que je passe voir Belladona pour acheter de quoi calmer la douleur quand même» - mine de rien, heureusement que j'ai mis des manches longues sinon il pourrait voir mes bleus sur les coudes! C'est que je me suis pas loupé en tombant moi! Je me lève doucement, grimaçant en sentant les points tirer avant de prendre une profonde inspiration.

«Allez va! On se débarrasse de la corvée comme ça, ça ira mieux! C'est qu'il se fait tard et que je dois encore te raccompagner chez toi!»

Le jardin de Bellevue c'est ça? Je crois que je sais par où ça se trouve, au pire, on demandera vite fait au commissariat!


Je te laisse ouvrir un nouveau sujet à la Basse Ville? Sinon tu réponds ici et je le ferai après ^^

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Encore un verre... bonjour les dégâts! [Krän]

Messagepar Benedikt » 07 Mai 2012, 11:19

La suite ici *Retour à l'envoyeur !*

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Précédente

Retourner vers Les Ghettos

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron