Notions inconnues

Érigés à l'extérieur de la Basse-Ville et de la protection du Dôme, ils sont un curieux mélange de cahutes sommaires et de bâtisses tout à fait décentes. Ils sont nommés ainsi à cause de l'enchevêtrement des maisons, et parce que les habitants y sont peu nantis.

Notions inconnues

Messagepar Neythen N. » 14 Sep 2010, 16:43

ATTENTION
Les messages suivants s'adressent à un public averti (scènes de violence, érotisme). Âmes sensibles, s'abstenir.


« Laissez tomber Fléau et l'E.T.C. pour le moment, Haine. On a un problème un tout petit peu plus grave dans nos murs, vous allez me gérer ça. » le coupa son colonel lorsque Neythen revînt au rapport.

L'officier bondit de derrière son bureau, nerveux comme si un essaim d'abeille logeait dans le coussin de sa chaise, et se mit à arpenter la pièce pour se donner l'air important de celui qui réfléchit très fort et très vite. Face à lui, Neythen ne bougeait pas. Docile. Calme en apparence. À l'intérieur, il bouillait d'envie d'aller voir ailleurs s'il y était. Son colonel s'approcha des grandes baies vitrées offrant une vue imprenable sur la Basse-Ville et ses alentours. Là-bas, cachés par les usines, les Ghettos s'étalaient modestement dans les plaines. Ce n'était pas très grand, tout ça. Une petite ville à la taille des survivant du vaisseau. Ils s'étaient bien reproduits depuis – l'homme a cette faculté de se multiplier un peu trop rapidement – mais pas encore assez pour rivaliser avec les autres peuples de Nideyle. Enfin... au moins ils avaient la technologie pour eux... Il désigna l'horizon incertain d'un mouvement de menton avant de se tourner vers son subalterne. Pour lui, un troufion même pas humain dont il pouvait disposer comme bon lui semblait.

« Y'a une dingue, en bas, qui s'amuse à faire le ménage à sa façon. Les commissariats sont débordés... et puis ils ne sont pas équipés pour faire des sorties en milieu hostile. Les Ghettos, c'est votre destination. Votre cible, c'est une certaine Laeth, recherchée pour homicides. Une Orphe, à ce qu'il paraît. » ajouta-t-il avec une pointe de mépris.

Et dire qu'on lui avait fait tout un discours sur la nature pacifique des Orphes et des Morphes. Tu parles s'ils étaient bien renseignés messieurs les éthologues. Encore des gens payés à rien foutre – ou à faire semblant. Devant l'impassibilité apparente de Neythen, le colonel revînt à son bureau. Un dossier marqué « confidentiel » y trônait, qu'il tendit à sa recrue. Neythen s'en saisit, la mine austère. Il l'ouvrit et lut silencieusement. Quelques photos prises au zoom mettaient un visage sur le prénom de sa cible. Laeth. Orphe panda roux. Homicides, vols aggravés et divers autres chefs d'accusation. Pas d'adresse connue mais un secteur d'activité : les Ghettos. Autant chercher une aiguille dans un entrepôt de foin... Le dossier se referma dans un claquement sec et Neythen opina pour confirmer sa prise de mission. Il recula, fit demi-tour, et sortit.

*°*°*°*°*°*°*°*°*


Les Ghettos... Cette ville en dehors de la ville portait bizarrement son nom. Elle le portait bien d'un côté, lorsque l'on tenait compte de l'enchevêtrement curieux des maisons et des matériaux utilisés pour les bâtir. Et d'un autre côté, la vie n'y était pas si misérable que l'on pouvait s'y attendre. Beaucoup avaient l'électricité et bénéficiaient de gadget intéressants dans leur petit intérieur. Non, ce qui était véritablement pénible dans les Ghettos, c'étaient les coins et les recoins, les zones d'ombre, les impasses, les coupe-gorge. Glissé dans son Exoroïde, Neythen arpentait les ruelles sans prêter la moindre attention aux enfants curieux qui le regardaient passer avec admiration. C'était la classe, un robot pareil !

Vision thermique. Haine inspectait les maisons sans se presser, à distance. Il recherchait une forme féminine et animale à la fois. Bref, une silhouette thermique aux formes généreuses et habillée d'une queue. Quelle idée d'envoyer un seul homme dans un tel fatras de bicoques...

Avatar de l’utilisateur
Neythen N.
Mechanima

Âge: 51
Crédit: 1,369.00 Ore(s)
Suivi: Image Image
Métier: Élite de l'Escadron
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar:
Edward Carnby ~ Alone in the Dark, the new nightmare ~ INFOGRAMES

Re: Notions inconnues

Messagepar Laeth » 14 Sep 2010, 17:10

Les ghettos, Laeth y venait souvent lorsqu'elle était encore jeune, pour mendier, voler, mais aussi pour faire les poubelles. Beaucoup avaient peur de s'y rendre, comme si le nom signifiait que l'on risquait sa vie dès qu'on y entrait. Pourtant, la ville n'était pas aussi pourrie que l'on le suggérait. Certes le sol jonché de détritus, de sang, parfois de cadavres, ce n'est pas ce que l'on pouvait appeler la classe, mais on y vivait plutôt bien.

Dans une ruelle plutôt sombre, deux silhouettes semblaient danser près des murs, un homme dévêtu était contre Laeth, elle gémissait et semblait prendre du plaisir à se faire tenir fermement les poignets, se faire embrasser le cou ainsi que certaines partie de son corps.
La jeune femme l'enlaçait, ne lui laissant aucun autre choix que d'être sien... Mais pour combien de temps.


« Il est temps tu ne crois pas? » lui susurra sa proie.

Il faisait partie des sujets du Roi, parfois il venait dans les Ghettos pour y prendre du plaisir, se payer les services de prostituées, de jeunes filles pauvres qui n'ont d'autres choix que de vendre leur corps. Mais ce soir là, il ne savait pas que cette phrase serait la dernière qu'il prononcerait...

« Tu as raison... Il est plus que temps. Bye bye. » ajouta t-elle en lui mordant le lobe de l'oreille.
Puis elle posa sa main sur le torse de l'homme, serra un peu plus fort jusqu'à ce qu'il gémisse, puis hurle... Et enfin elle l'acheva en traversant sa poitrine avec ses griffes, atteignant son cœur... Il ne mit pas longtemps à mourir, mais bien assez pour cracher du sang sur la jolie robe en soie noir de Laeth.

Répugnant, c'est ce qu'il était. Loin de la gêner, tuer celui-ci lui procura énormément de plaisir, et un sourire s'afficha sur ses lèvres alors qu'elle retirait les marques rougeâtres du tissu... Elle n'eut pas le temps de continuer, un bruit, une odeur... Une machine?

Elle en avait vu des comme lui auparavant, plus dangereux que la majorité des soldats, elle n'avait pas encore eu l'occasion d'en dévorer un, et à dire vrai, n'était pas spécialement pressée... Mais l'occasion de présentait, pourquoi la refuser.

Laeth s'allongea sur le bord d'un toit, regardant sa future proie avec attention, mais elle ne put s'empêcher de rire de cette situation, il n'était pas le premier à se rendre dans cette ville... Il ne serait pas le dernier. Sans savoir la raison de sa venue, elle se redressa et l'interpella... A sa manière...

« Alors mon grand, tu te sens rouillé et tu viens te faire huiler par les pauvres filles de cette ville. L'armée n'a que ça à foutre... Si tu tiens à ta vie, dégage. »

Elle se lécha les lèvres avec sa langue, ses cheveux détachés flottaient avec le vent, elle n'attendait plus qu'une chose, lui sauter dessus, et le tuer.

Avatar de l’utilisateur
Laeth

Crédit: Fermé

Re: Notions inconnues

Messagepar Neythen N. » 14 Sep 2010, 17:31

Non, il n'y tenait pas spécialement...

Il y avait certaines notions encore étrangères à Neythen. Les émotions en faisait partie, et il devait les réapprendre unes à unes. Dans un sens, c'était presque un miracle qu'il soit parvenu à reprendre ses droits sur le monde de la conscience, lui qui avait perdu l'intégralité de la sienne... Qui était-il ? N. Et on l'appelait « Haine », parce que c'était ce qu'il était devenu : une haine sur deux jambes. Les allusions fines lui passaient au dessus de la tête faute de les comprendre. Ça ne faisait pas partie de sa formation militaire que de comprendre les blagues graveleuses. Lui, on lui avait appris à obéir, à analyser, à agir. Des sentiments, il ne connaissait que la haine, nourrie par une douleur plus sourde encore que celle que jamais personne ne pourra éprouver. Considérez cela comme un vestige de sa vie passée. Sans souvenir... sinon celui de la douleur. La douleur d'avoir perdu un être cher... d'avoir été impuissant à protéger... d'avoir sombré dans la folie, le mépris, l'égoïsme... La douleur, enfin, d'avoir rencontré un peu trop brutalement la pierre après une chute d'une vingtaine de mètres... Non, toutes les notions n'étaient pas présentes à son esprit. Et après ?

Il n'y avait personne d'autre qu'elle sur ce toit. Pensait-elle le surprendre ? Non. Il avait capté sa signature thermique quelques minutes plus tôt. La sienne, et celle d'un autre individu dont la silhouette rouge orangée se diluait progressivement vers les jaunes et verts. Mort, sans aucun doute. Ce corps n'émettait plus de chaleur. Ça ne l'agaçait même pas. Il s'en moquait. La notion de regret ? Pour les autres. Son objectif était sous ses yeux, rouges pour la vision thermique, qui ne la quittait plus. La provocation, en revanche, ça il y était sensible. Morte, ou vive ? Il n'avait pas pensé à demander. Et bien, il la ramènerait comme il pourrait.

Il lui fit face. Sa main se referma sur son couteau de chasse, accroché à la hanche gauche, et il fut armé, prêt à se battre.

« Élite Neythen N., Escadron. Vous êtes en état d'arrestation. »

Ridicule à souhait. A-t-il la notion du ridicule ? Peut-être. Le minimum syndical en matière de présentation. On avait fait plus romantique. A-t-il notion du romantisme ? Genoux fléchis, il se tenait prêt à bondir pour le cas où sa cible ferait mine de s'enfuir...

Avatar de l’utilisateur
Neythen N.
Mechanima

Âge: 51
Crédit: 1,369.00 Ore(s)
Suivi: Image Image
Métier: Élite de l'Escadron
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar:
Edward Carnby ~ Alone in the Dark, the new nightmare ~ INFOGRAMES

Re: Notions inconnues

Messagepar Laeth » 14 Sep 2010, 17:55

Jamais elle n'avait été ce que l'on nomme une fille modèle, son sens de la politesse n'avait d'égal que son désire de faire plaisir aux hommes... Néant. Elle s'amusait de chaque situation, voir la personne tomber dans son piège, lui donner un minimum de satisfaction et le maximum de frustration pour la faire tomber d'encore plus haut. Bien qu'auparavant elle aurait tué tous ceux qui tombaient sur son passage, depuis qu'elle faisait partie des rebelles elle aimait se satisfaire d'une seule catégorie d'homme, ceux qui servaient le Roi, l'autorité. Il n'y avait rien de plus délectable que de voir un homme de pouvoir hurler de douleur, voir sa vie s'évanouir sans pouvoir faire quoi que ce soit, l'entendre vous supplier de l'achever ce qui n'a pour conséquence que de vous faire durer la torture... Quelle douce mélodie que celle-ci...

Les machines elle ne connaissait pas, avaient-ils la même façon de souffrir, de pleurer, de demander de l'aide... Ou bien étaient-ils tous froids et incapables de percevoir la désolation de leur sort. Imaginer ne faisait que lui rendre l'envie plus forte, lui sauter dessus, lui retirer tout cet attirail qui semblait le protéger, lui planter ses griffes dans le cœur, se jouer de lui...


« Neythen N., Escadron. Vous êtes en état d'arrestation. »

Laeth ne savait pas quoi répondre... Elle ne bougea plus pendant quelques secondes, puis éclata de rire sans pouvoir se retenir. Cette phrase elle l'avait entendu des centaines de fois, mais chaque personne qui avait osé la prononcer avait perdu la vie dans les minutes qui suivaient.

Douce délectation que de voir cet homme ou cette machine, imaginer qu'il pourrait l'arrêter. La jeune femme passa sa main dans ses longs cheveux, repassa de ses mains sa belle robe, toussa légèrement et sauta du toit vers le sol. Elle avançait maintenant vers lui, doucement, le regard dans le sien... Puis elle s'arrêta, posa ses genoux au sol, liant ses deux mains comme si elle priait et fit mine de pleurer.


« Oh non pitié monsieur le ferrailleur je ne veux pas être arrêtée j'ai trop peur... » un rictus se forma sur son visage, puis elle se mit à rire, se releva et continua sa route vers l'homme...

« Il n'est pas encore né celui qui me fera plier... Retourne d'où tu viens, je ne le dirai plus. »

Elle mis ses mains le long de son corps, les griffes sorties... Ce qu'elle avait l'intention de faire n'était plus une surprise.

Avatar de l’utilisateur
Laeth

Crédit: Fermé

Re: Notions inconnues

Messagepar Neythen N. » 14 Sep 2010, 18:11

Laeth et moi nous sommes mis d'accord pour les actions. Par contre Laeth, les pandas n'ont pas de griffes rétractiles (mais des bien balèses, ça oui...)


Cette petite peste se payait sa tête comme ce n'était pas permis, provoquant en Neythen un frisson de haine. Celle-là, qu'elle ne vienne pas se plaindre si elle y reste ! Elle voulait la jouer hard ? Pas de problème ! L'homme recula d'un pas, prêt à résorber un éventuel assaut, et la laissa venir à lui. Bien. Qu'elle réduise la distance qui les séparait, il aurait moins à courir. Il analysa brièvement la situation. Des griffes contre son Exoroïde ? Elle n'avait aucune chance. Il l'aurait empalée sur son couteau avant qu'elle ait eu le temps de réaliser qu'elle s'était cassé un ongle. Et puis le regard appuyé qu'elle lui adressa rajouta à sa colère, et plus que jamais il fut prêt à lui mettre une raclée mémorable. Il baissa ostensiblement la tête, évaluant les risques. Une lame courte contre des griffes, c'était vraiment de la triche. Et à moins d'obtenir la preuve qu'elle avait d'autres armes moins archaïques, il renonça à se servir de la sienne. Un bon crochet du gauche avec son exosquelette métallique devrait suffire à lui faire fermer sa très jolie bouche, en attendant.

Dans un « clic » parfaitement huilé, le couteau alla s'accrocher à la hanche. Au chaud, pour une autre fois peut-être. Neythen s'avança d'un pas décidé, à l'affût, prêt à user de ses poings. Un pas, deux, son bras fila et un enfant hurla, terrifié à l'idée que le méchant robot allait tuer la gentille demoiselle. Sa main gantée de métal se referma sur le poignet de Laeth pour une prise de contention. Décevante, vraiment. Alors quoi, elle ne comptait pas se débattre un peu ? Il desserra légèrement sa poigne, l'encourageant presque à se rebiffer. Sans cela, ce serait la mission la plus courte qu'il aurai jamais eu à remplir...

Avatar de l’utilisateur
Neythen N.
Mechanima

Âge: 51
Crédit: 1,369.00 Ore(s)
Suivi: Image Image
Métier: Élite de l'Escadron
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar:
Edward Carnby ~ Alone in the Dark, the new nightmare ~ INFOGRAMES

Re: Notions inconnues

Messagepar Laeth » 14 Sep 2010, 18:28

Laeth n'avait aucun mal à sentir le regard tueur de cet homme. Mais au lieu de l'agacer ou de lui faire peur, cela l'excitait davantage. A croire qu'elle était légèrement masochiste, ce qui n'était pas vraiment une surprise de part son passé. Continuant son avancée vers lui, elle évalua en premier lieu les risques, comment elle allait s'y prendre pour le tuer. Ses griffes à elles seules n'allaient pas suffire pour le mettre K.O, mais c'était loin de la décourager.

Tout à coup il lui prit le poignet, elle put alors sentir la force de Neythen... Un robot, cela ne faisait plus aucun doute, aucun homme n'aurait pu la tenir de cette façon... La seule erreur qu'il fit à ce moment là : déserrer son poignet à cause d'un enfant, lui laissant alors l'avantage. Elle en profita pour approcher ses lèvres du casque de celui-ci, et lui dit tout bas...


« Tu as fait une gaffe mon mignon en me tenant ainsi, et bander dans un exoroïde ce doit être douloureux. »

D'un coup elle se détacha de lui, allant dans son dos et profitant de cet effet de surprise pour lui planter ses griffes dans l'articulation du genoux gauche, elle savait que les failles de cette armure se trouvaient dans les articulations, elle n'allait pas laisser passer cette chance.

Elle savait que le tuer serait très compliqué, l'objectif à l'heure actuelle était de le blesser autant qu'elle le pourrait, et si elle n'avait pas le choix, cela serait plus simple pour prendre la fuite.

Avatar de l’utilisateur
Laeth

Crédit: Fermé

Re: Notions inconnues

Messagepar Neythen N. » 14 Sep 2010, 18:43

« AH !!! »

Et c'est tout ce que Neythen fut autorisé à répondre. À vrai dire, il n'eut guère le temps d'élaborer une réplique plus argumentée. Laeth était maline, et elle venait de foutre en l'air les circuits d'alimentation de sa jambe gauche en sectionnant les arrivées hydrauliques. Pas de quoi fouetter un chat, sauf qu'en l'occurrence, elle avait fait preuve d'une telle sauvagerie qu'elle était parvenue à atteindre l'homme, sous l'Exoroïde. L'arrière du genou avait presque hurlé de douleur tout seul avant de suinter rouge. Sale petite garce ! L'homme se retourna aussitôt, mais l'appui sur sa jambe gauche se déroba sous lui et il se retrouva presque à genoux. Tant pis pour la fierté personnelle. Le gamin qui l'avait déconcentré se retrouva tiré à l'intérieur d'une bicoque informe par sa mère, et quelques passants crièrent au scandale, y allant d'insultes très colorées à propos des militaires, de persécution, de despotisme et Neythen ne savait quoi d'autre. Il n'écoutait pas, en tous les cas, pas ces gens là. Ses capteurs étaient dirigés vers Laeth et elle seule. Futée, rapide, sournoise. Il devait bien y avoir un singe dans sa généalogie !

Le bassin pivota jusqu'à se retrouver de profil. C'était bien mieux que de l'avoir dans le dos ! Et son bras partit pour chasser les jambes de la jeune femme, le temps pour lui de se remettre debout si son armure le lui permettait encore. Toute cette technologie pour rien... foutues articulations ! C'était vraiment pas au point ! Sous le métal, il serra les dents. Douleur et haine. Haine et douleur. Les combats au corps à corps, il connaissait, et tibia contre métal, elle lui en dirait des nouvelles !

Avatar de l’utilisateur
Neythen N.
Mechanima

Âge: 51
Crédit: 1,369.00 Ore(s)
Suivi: Image Image
Métier: Élite de l'Escadron
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar:
Edward Carnby ~ Alone in the Dark, the new nightmare ~ INFOGRAMES

Re: Notions inconnues

Messagepar Maître du Jeu » 12 Mar 2011, 22:26

Étant donné ton absence, je clos le RP. Si tu veux jouer avec l'un de mes nombreux autres comptes, tu sais où me trouver.


Quelques badauds s'étaient réunis autour des deux adversaires afin d'assister à cette sorte de combat de Titans improvisé. Et la foule attirant la foule, les deux assaillants furent bientôt encerclés par les curieux, comme s'ils se trouvaient au milieu d'un ring. Tout autour, les enfants s'émerveillaient et se cachaient les yeux tour à tour tandis que les adultes restaient médusés par un tel déploiement de violence. Il y en avait même pour prendre les paris et encaisser les Ores sous le manteau. Mais bientôt, un murmure parcourut l'assemblée qui se dispersa tout à coup. Surgissant de derrière les dernières baraques aux tôles bancales, une vingtaine de policiers en uniforme firent irruption. Les sourcils se froncèrent en reconnaissant un membre d'Élite de l'Escadron. Ce n'était pas pour dire, mais ils n'aimaient pas tellement se faire doubler.

« OK DISPERSEZ-VOUS, Y'A RIEN À VOIR ! » brailla un grand costaud.

Se sentant prise au piège, Laeth redoubla de souplesse et d'ingéniosité pour s'échapper et disparaître au détour d'une ruelle. Neythen grogna de rage, le genou de son Exoroïde fichu et son mauvais caractère affuté à un point tel qu'il aurait pu couper le premier qui lui adresserait la parole comme une motte de beurre. À cause de leur mauvaise organisation, sa cible lui avait échappé et il avait comme dans l'idée qu'il n'était pas prêt de la revoir.


RP CLOS

Avatar de l’utilisateur
Maître du Jeu
Compte multifonction

Crédit: Fermé


Retourner vers Les Ghettos

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron