Un peu de repos ne devrait pas faire de mal...

Érigés à l'extérieur de la Basse-Ville et de la protection du Dôme, ils sont un curieux mélange de cahutes sommaires et de bâtisses tout à fait décentes. Ils sont nommés ainsi à cause de l'enchevêtrement des maisons, et parce que les habitants y sont peu nantis.

Un peu de repos ne devrait pas faire de mal...

Messagepar Adamance » 19 Avr 2016, 09:50

Précédemment : Cherchons un arbre parmi les arbres...

http://nideyleforum.free.fr/kits/avatars/adamance.png
Se téléporter ? Jamais Adamance ne l'avait fait avant, et autant dire que bien qu'elle était toujours curieuse de ce genre de choses, la peur la prit. Pendant la petite minute qui suivit la proposition du Winghox, la jeune fille eut un petit moment de panique. "Se... se téléporter ? Comme ça ? Jusqu'aux Gettos ?" C'était certain que ni lui ni elle n'avait envie de refaire le chemin en sens inverse jusqu'à chez eux, surtout après les évènements quelque peu mouvementés qu'ils venaient de vivre. En fait, elle était éreintée, et même avec le soin que leur avait prodigué Krack, elle sentait qu'elle ne serait pas de taille à retraverser une partie de Nideyle. Ainsi, elle n'allait pas refuser de voyager à l'aide de la perle de Vrass, mais l'angoisse à l'idée de se dématérialiser et se rematérialiser en l'espace de quelques secondes la mit dans un état d'indécision. Aussi, Vrass l'aida à se décider. Il lui attrapa le poignet et sans plus attendre, les fit arriver à la basse-ville.

Pendant une fraction de seconde, une étrange sensation parcourut le corps de chaire d'Adamance. Ce ne fut pas vraiment désagréable, mais vraiment anormal. C'était quelque chose qu'elle n'avait jamais senti auparavant, et lorsqu'elle se retrouva soudain plantée au milieu des Ghettos, elle mit quelques secondes avant de percevoir quoi que se soit. Elle retrouva vite ses sensations, et ce fut d'abord le changement d'odeur qui la frappa le plus. Elle fronça le nez dans une grimace. En l'espace d'une seconde, elle était passée de l'air humide, pur et parfumé de la forêt à cet espèce de fumet légèrement pollué, frais, et qui lui était pourtant si familier. Elle secoua la tête pour chasser cette désagréable impression, puis poussa un petit soupir. Tout compte fait, cela faisait du bien d'être à la maison. Elle se tourna vers Vrass, qui, lui, semblait avoir l'habitude de ce genre de changements, et hocha la tête. "ça me va, on fait comme ça !" Elle se rappela avec amusement de comment, lorsqu'elle avait trouvé Vrass pour discuter de cette expédition, ils en étaient venus à se crêper le chignon. Finalement, ça ne s'était pas si mal passé que ça ! Pour l'instant, du moins. "A la semaine prochaine alors", dit-elle joyeusement avant de tourner les talons. Elle se retourna pour lui faire un petit signe amical de la main, heurta un lampadaire avec un bruit sonore de vieille ferraille, jura, et se pressa de tourner la rue avant que le Winghox ne lui fasse un quelconque commentaire.

Mine de rien, elle était pressée de retourner voir ses frères, de leur raconter son périple. Ils verraient, enfin, qu'elle n'avait absolument plus besoin d'eux à présent. Il faudrait aussi qu'elle passe voir Oz, pour cette histoire de fusil qu'il fallait vraiment qu'elle apprenne à maîtriser d'ici une semaine, mais aussi qu'elle fasse le plein de nourriture, et d'autres produits en tout genres. En une semaine, elle aurait largement le temps. Elle repensa alors à Newton avec un petit pincement au cœur. Elle l'avait abandonné tout là-bas ! Vivement qu'il revienne, elle pourrait alors le bichonner. Et peut-être qu'elle pourrait en profiter pour aller faire un tour à l'Animalerie, tiens, juste faire un saut, prendre quelques produits pour lui, et, au passage, voir comment se portait Naja...

On raconte un peu chacun de notre côté ce qu'on fait ou on fait une ellipse d'une semaine ?

Avatar de l’utilisateur
Adamance

Crédit: Fermé

Re: Un peu de repos ne devrait pas faire de mal...

Messagepar Vrass Rannveig » 19 Avr 2016, 14:43

Ne sachant pas trop si tu souhaites faire intervenir un coup foireux, pour le moment, je ne fais que passer quelques jours, on peut toujours se croiser dans le quartier par hasard au pire ;)


Et pop, nous voilà dans les Ghettos. Pour sûr que j'aurais préféré ne pas faire usage de la perle, mais d'un autre côté, je ne me voyais pas vraiment me retaper le chemin en sens inverse sur le dos de Phaerör. Il est bien gentil - façon de parler - mais la selle finit toujours par me donner mal au cul, et moi mon cul, j'y tiens.

Bref, une fois sur place, Adamance avait besoin d'un peu de temps pour se remettre du "voyage", c'est sur que ça fait toujours bizarre la première fois.
«Ça va aller? Si tu veux vomir, c'est par là...» - je désignais un point au pif mais derrière elle pour pas qu'elle me vomisse dessus, puis je lui expliquais brièvement la suite du trajet. Certes, je pouvais toujours utiliser la perle pour aller à Ohime Quinah, mais si la suite de l'énigme nous emmenait encore plus loin, on aurait besoin de nos montures... la question était donc la suivante: est-ce qu'on irait à Ohime Quinah avec la perle ou nos bestioles?

Pour le moment, on partait sur les perles, au pire, je pouvais toujours aller à Ohime Quinah plus tôt pour siffler Phaëror afin qu'il aille là bas, puis revenir... oui, je comptais faire ça, pour Adamance, elle se démerderait avec le sien.
On se séparait donc en se donnant rendez-vous une semaine plus tard, je retournais à la boutique de tatouage, mais les lieux étaient vides... forcément, Iza était chez la vieille chouette. Je soupirais avant d'aller me reposer un peu. J'étais crevé, j'avais besoin d'une bonne douche et d'un bon sommeil. Comme d'habitude depuis quelques temps, je ne dormais pas dans mon lit, mais sur le canapé du bureau, mais je dormais bien quand même.

Quelques jours plus tard, j'étais à la Basse Ville, dans un grand magasin pour m'acheter quelques fringues pour ma traversée du désert. Autant j'ai des trucs pour me protéger de la chaleur, autant ce sont pas toujours des affaires confortables, donc autant profiter de la technologie de la Basse Ville pour me relooker un peu. Je remarquais alors un type qui fit volte-face dès qu'il me vit, sur le coup, je ne fis pas attention, mais quand j'en croisais un autre plus loin qui n'avait pas du tout la gueule d'un type venu faire du shopping, je commençais à me poser des questions.. j'avais déjà eu des problèmes la dernière fois que je suis parti faire cette foutue quête d'Arkham, faudrait pas que les chasseurs de trésor aient appris que j'avais repris la chasse!

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Un peu de repos ne devrait pas faire de mal...

Messagepar Adamance » 23 Avr 2016, 16:23

http://nideyleforum.free.fr/kits/avatars/adamance.png
"J'ai pas besoin de vomir, merci", fit-elle avant de secouer vivement la tête pour se débarrasser de cette étrange sensation. Bah ! Ce n'était vraiment pas agréable, bizarre que sa pompe artificielle ait résisté à ça, elle qui était si fragile. Elle écouta Vrass lui parler de leur prochaine étape. Bon, s'ils repartaient avec la perle, au moins ils n'auraient pas besoin de faire la traversée du désert, et ils gagneraient un temps considérable. Mais comment faire pour Newton ? Elle soupira et décida qu'elle y repenserait plus tard. Elle accepta l'idée de Vrass de partir avec la perle, même si ça ne l'enchantait pas vraiment.

La semaine passa plus vite qu'Adamance ne l'avait prévue. Ses parents ne l'avaient pas laissée repartir de chez eux avant deux jours, ils avaient voulu être certains qu'elle ait bien "repris des forces" et en partant la mechanima se sentait horriblement gavée. Elle ne mangea pas pendant une journée. Elle profita d'être au cœur de la Basse-Ville pour aller faire un saut chez Oz, pour qu'il lui arrange quelques trucs. Comme à son habitude, il fut d'une humeur horriblement sarcastique. Alors qu'il était en train de la retaper avec "des nouvelles pièces qui feront l'affaire", il ne put s'empêcher de lui faire des remarques sur l'échec présumé de cette entreprise. Elle ne lui avait pas vraiment dit en quoi consistait son voyage, elle savait bien que ce n'était pas quelque chose qui fallait ébruiter, mais elle se doutait bien qu'un de ses frères avait dû cracher le morceau.
"Et qu'est-ce que tu en sais ? Tu n'es jamais sorti de la Basse-Ville, toi !", lui dit-elle avec une petite moue.
Il se contenta de sourire. Quand elle quitta son atelier, en fin de journée, il lui dit "Vous êtes pas seuls sur l'affaire, Ada", avant de refermer la porte avec un mouvement de sourcils amusé.

Les jours suivants, elle fit la tournée des frères. Leech d'abord, comme d'habitude puis Sjanse, Riddle, Gal et enfin Skydd. Elle passa une journée entière avec lui, son avant-dernière journée avant de repartir. Lorsqu'ils se promenèrent dans les Jardins de Bellevue, elle eut la désagréable impression d'être suivie. Elle se retourna plusieurs fois sur le chemin, mais ne vit rien qui pouvait lui paraitre suspect. Elle se dit alors que son imagination lui jouait des tours, et n'y pensa plus.

Le lendemain, elle passa la journée à courir dans toute la Basse-Ville pour faire le plein de provisions et d'autres objets utiles. Elle rentra vers 6 heures du soir, alors que le Soleil commençait légèrement à rougir à l'Est lorsqu'elle arriva sur le seuil de son appartement. Les bras chargés d'un gros sac, elle eut de la peine à trouver ses clés et quand elle réussit enfin à les attraper, elle se rendit compte que sa porte n'était pas fermée. A vrai dire, elle n'eut qu'à la pousser pour l'ouvrir, car la serrure avait été forcée. Elle hésita un instant, son cœur battant la chamade dans sa cage thoracique. La porte s'ouvrit lentement, et elle découvrit dans quel état se trouvait sa chambre. Bien que d'habitude on ne pouvait déjà difficilement voir le sol, à présent tout était sans dessus-dessous. Tous ses tiroirs avaient été vidés, le sol était jonché de papiers, de produits et d'objets en tout genres, et le sac qu'elle avait pris soin de préparer était retourné, et son contenu s'étalait sur le plancher. Même ses produits avaient été renversés, et un avait commencé à ronger le sol. Elle contempla la scène un moment, totalement désœuvrée. Elle eut froid dans le dos. "Merde..." Elle décida qu'elle ne resterait pas ici une minute de plus. Elle attrapa son sac, fourra dedans tout ce qu'elle avait acheté, ainsi que tout ce dont il avait été vidé, l'enfonça sur ses épaules et se dépêcha de sortir de l'appartement. Elle descendit les escaliers, prenant soin de bien regarder autour d'elle pour être sûre de ne pas être suivie, puis s'engouffra dans les rues de la Basse-Ville. Elle prit de nombreuses routes, fit d'incroyables détours, revenant sur ses pas avant de prendre une autre rue, pour semer d’éventuels suiveurs. L'angoisse lui serrait le ventre, elle n'avait aucune envie de rencontrer ceux qui étaient rentrés chez elle, et ne voulait surtout qu'il la suivent jusqu'à chez Vrass - car c'était là qu'elle allait.

Elle mit du temps avant d'arriver chez le tatoueur, aussi avait-elle eu le temps de se monter la tête. Sur le chemin, elle s'était posée cent fois les questions de Qui et de Pourquoi, et quand elle fut devant le salon, son coeur battait à tout rompre. Elle toquait vivement à la porte et attendit que la porte s'ouvrit. "Je suis désolée je sais qu'il est tard et qu'on a rendez-vous demain mais quelqu'un est rentré par effraction chez moi et a tout renversé et tout fouillé je pense qu'il cherchait un indice pour la quête heureusement j'avais rien enfin bref, tu peux m’héberger ce soir je me ferais toute petite je promets" Elle inspira profondément. "S'il te plait ?"

Avatar de l’utilisateur
Adamance

Crédit: Fermé

Re: Un peu de repos ne devrait pas faire de mal...

Messagepar Vrass Rannveig » 25 Avr 2016, 15:34

Quelle plaie. Ou plutôt, quelle idée j'avais eu de publier l'annonce comme quoi je remettais la chasse au trésor sur le tapis! C'était évident que tôt ou tard, les abrutis qui étaient déjà sur le coup à l'époque allaient me retomber dessus.

Pour le moment, j'allais régler mes achats. Ce n'était pas les mêmes que la dernière fois, donc il était possible qu'ils ne me connaissent pas vraiment, d'autant que j'ai changé de look depuis l'époque. Sacrée tignasse en moins.
Avec mes sacs, je sors du magasin en faisant semblant de ne pas les voir, sauf qu'en tournant dans une petite ruelle, je me cachais derrière une poubelle en attendant mes mystérieux poursuivants. Je n'avais pas attendu plus de cinq minutes lorsque des bruits de pas se faisaient entendre et des murmures étouffés

«'tin, il marche vite! Dépêche on va le perdre!»
- «De toute façon, on sait où il habite, on s'en fout»
- saloperie... bref, au moment où ils passent près de moi, je vois qu'ils ne sont que deux. Je me redresse d'un coup en me plaçant derrière eux, j'attrape leur crâne pour les fracasser l'un contre l'autre et les assommer un bon coup!

«Désolé les gars, je vais pas vous laisser me filer comme un lapin!» - je les tirai tous les deux derrière la poubelle où je m'étais caché, j'avais acheté une ceinture dans le grand magasin et je m'en servais pour leur ligoter les poignets et les accrocher à la poubelle, voilà qui allait les emmerder un bon moment avant qu'ils puissent me suivre. Heureusement que je pars demain.

Je prenais un taxi pour rentrer, je ne pouvais pas utiliser la perle, j'allais en avoir besoin. Dès que j'arrivais à la maison, je me précipitais à l'étage où Iza était en train de faire le lit...

«Iza... viens, faut que je te conduise à Garlaad dès ce soir... tu y resteras tant que je serai impliqué dans cette foutue quête, c'est trop dangereux...» - la morphe manifesta une certaine inquiétude, mais ne dit rien de plus, allant plutôt trottiner dans sa petite chambre pour se prendre quelques affaires. De là, j'utilisais la perle pour faire l'aller-retour jusqu'à Garlaad et rentrer à la maison. Au moins, elle était en sécurité.

Je préparais mon sac lorsqu'on tambourina à la porte, j'attrapais un tuyau qui servait de rallonge à l'aspirateur avant de m'approcher de l'entrée, j'attendais personne et vu les derniers événements, je me montrais prudent. Mais ce fut Adamance, elle paraissait paniquée
«Qu'est-ce que tu fais là?» - elle s'excusa rapidement, et visiblement, son appartement avait été mis sans dessus dessous à la recherche d'indices pour la chasse au trésor, mais on ne notait rien, faut le reconnaître et elle avait été visiblement assez intelligente pour ne pas prendre de notes une fois chez elle.

J'ouvrais la porte afin de la laisser entrer
«Tu peux dormir sur le canapé, viens.» - je refermais la porte derrière elle après avoir vérifié que personne débarquait derrière elle, j'aimais pas ça - «la dernière fois aussi, des gars ont débarqué dans ma boutique pour enlever... pour foutre le bordel. J'avais appelé Phaerör à la rescousse mais bon, si je pouvais éviter de mettre mon appartement à sac une fois de plus... on part demain matin à l'aube.»

Vu qu'elle paraissait quand même assez en état de choc, je faisais attention à ce que je disais
«Tu veux boire un truc? Il doit me rester de la cimaille quelque part, ça peut t'aider à te détendre pour dormir» - elle avait l'air d'avoir les nerfs à fleur de peau, c'était pas le moment de lui dire que moi aussi j'avais été suivi

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Un peu de repos ne devrait pas faire de mal...

Messagepar Adamance » 07 Mai 2016, 11:02

http://nideyleforum.free.fr/kits/avatars/adamance.png
Le Winghox l’accueillit avec un tuyau à la main, il avait l'air d'attendre un autre type de personne. Cependant, en apercevant la mechanima, il abaissa son "arme". Après ses explications confuses, Vrass la laissa rentrer. Elle se dépêcha de se rendre à l'intérieur, prenant soin de jeter un regard derrière elle, histoire d'être sûre. Jamais quoi que se soit du genre ne lui était arrivé, et franchement, elle n'aimait pas du tout cette situation. Elle remercia le Winghox et posa son sac à terre. Il lui raconta que ce n'était pas la première fois que ce genre de choses arrivait, et ça ne rassura pas du tout la jeune fille. "Ils pourraient très bien venir chez toi, alors ?" Elle soupira. "J'espère qu'ils n'auront pas cette brillante idée...en tous cas j'ai pris toutes mes précautions pour ne pas être suivie, au cas où."

Adamance retira sa veste, tentant de se mettre à l'aise, mais elle n'arrivait pas à se calmer. "C'est une bonne idée oui, ça ne peut que me faire du bien", répondit-elle, "merci". Elle ne dit rien pendant quelques instants, regardant dans le vague. Elle essayait de se remettre les idées en place. Demain, ils partiraient dès l'aube. Ils quitteraient la ville grâce à la perle, donc personne ne pourrait savoir vraiment qu'ils seraient partis, non ? Ca leur permettrait de prendre de l'avance sur leurs adversaires. Elle suivit Vrass jusque dans sa cuisine. "Donc demain, nous partons avec la perle, c'est bien ça ? Phaerör est déjà sur place ? Un de mes frères s'est arrangé pour faire partir mon Lissam là-bas en début de semaine, normalement il devrait également y être." Pour le coup, elle était extrêmement reconnaissante à Leech, sans qui elle se serait trouvée sans aucune idée pour Newton.

"Tu as déjà été à Ohime Quinah ? Comment sont les gens là-bas ?", demanda-t-elle au Winghox, espérant une réponse positive. Pas question de tomber sur une ville de fous, ou de personnes hostiles aux étrangers, ils étaient déjà bien servis avec ceux qui cherchaient également le trésor d'Akhram, alors si en plus les habitants leur mettaient des bâtons dans les roues..

Avatar de l’utilisateur
Adamance

Crédit: Fermé

Re: Un peu de repos ne devrait pas faire de mal...

Messagepar Vrass Rannveig » 12 Mai 2016, 11:06

«C'est pas difficile de savoir où j'habite, ma notoriété me précède, surtout mon boulot...» - mais les ghettos sont un vrai labyrinthe, savoir où se trouve mon local, c'est une chose, savoir s'y rendre en est une autre quand on n'est pas du coin, et vu la tronche des gars qui me suivaient, je suis pas sur qu'ils soient des environs, plutôt des clampins de Païlandune qui se sont incrustés à la va-vite dans cette ville.

Je l'avais guidée jusqu'au bureau, en bordel mais vu que c'était là que je dormais la plupart du temps, le canapé était déjà dégagé en lit. Je n'arrivais plus à dormir dans mon propre lit depuis plusieurs semaines, pour ce soir, j'allais surement dormir dans le fauteuil de tatouage... de toute façon, je dormais peu tout court en ce moment.

J'allais en cuisine pour préparer un peu de cimaille, j'évitais pour moi, revenant donc avec une tasse fumante que je tendais à Adamance qui se changeait les idées en parlant du programme de demain
«Non, je sifflerai une fois à Ohime Quinah pour qu'il nous rejoigne... pas plus mal que ton lissam y soit déjà, il aurait mis plus de temps que Phaëror à s'y rendre.» - je m'asseyais sur le bureau en attendant qu'elle s'installe et boive sa cimaille, j'étais plutôt songeur aussi, agacé à l'idée qu'on se retrouve à nouveau avec des chasseurs de trésor aux fesses... quant ) Ohime Quinah..

«Oui, j'y suis allé plusieurs fois, surtout pour des tatouages. Les gens y sont vraiment sympas, très tolérants tout ça. Par contre, c'est assez compliqué d'aller dans certains lieux, les temples, le palais, c'est réservé aux membres de la haute société, obtenir un entretien sans raison valable va être difficile.» - je croisais les bras pour réfléchir, mais j'avais un léger mal de crâne qui pointait le bout de son nez - «on va peut être devoir jeter un coup d'œil au panneau des missions à accomplir sur place, ça permettra peut être d'obtenir un entretien plus facile.»

Faire une quête dans une quête... comme c'est mignon!

Bref, je m'étirais et je me dirigeais vers la porte pour la laisser dormir
«Essaie de dormir, comme tu l'as dit, on part tôt demain.»

Je fermais la porte et je me dirigeais vers le fauteuil pour m'y installer, il était inclinable et j'avais pris le tabouret pour y mettre mes jambes. Pas très confortable, mais je m'en foutais un peu, ça irait très bien.

Finalement, personne vint nous chercher des noises pendant la nuit.

Le lendemain matin, mon téléphone sonna en alarme, je grognais avant de m'étirer longuement, mal partout à cause de ma position pour dormir... j'attrapais un peu de St-Ôl pour me masser les épaules, le haut du dos et les reins avant d'aller préparer le café. J'en servais deux tasses et j'entrais dans le bureau, sans gêne - tant pis si elle dort à poil - et je lui tendais l'une des tasses

«Debout là dedans! J'ai quedalle à manger, on va passer vite fait à la boulangerie pour se prendre un truc, je pars pas le ventre vide.» - fallait que j'aille prendre une douche quand même, car bon, on va très vite crever de chaud une fois là bas, et que je mette aussi mes nouvelles fringues.

«Si tu veux prendre une douche avant, c'est à l'étage, porte de gauche.» - j'espère qu'elle va pas mettre trois heures comme la majorité des femmes...

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Un peu de repos ne devrait pas faire de mal...

Messagepar Adamance » 23 Mai 2016, 16:40

http://nideyleforum.free.fr/kits/avatars/adamance.png
Bon, au moins ils arrivaient à régler les premiers détails pratiques, ce qui était plutôt rassurant. Enfin quelque chose qui avait l'air de fonctionner plus ou moins ! La mechanima s'assit sur le canapé, transformé en lit. Elle avait sa jambe légèrement molle, pas tant d’avoir couru que d'émotion et se laissa aller, tentant de se calmer. Le Winghox s'éloigna, sûrement dans la cuisine, aussi en profita-t-elle pour lui demander plus de renseignements. Il revint, une tasse à la main, de laquelle s'échappait une odeur âcre et légèrement désagréable. Il lui tendit la tasse qu'elle prit, tout en lui décrivant Ohime Quinah. Les yeux baissés vers l'étrange liquide vert clair, elle l'écoutait et s'imaginait la ville comme on lui avait enseigné. Elle se souvenait de ses cours, une dizaine d'années auparavant, quand ils étudiaient la géographie de Nideyle et ses peuples. Elle s'était toujours imaginé le Royaume d'Aphor comme un monde chaud et coloré, rempli de mystères en tout genres et le peu que lui en disant Vrass suffisait à entretenir ces légendes qu'elles s'était construites. "Ça me va", dit-elle, "c'est une façon comme une autre d'infiltrer les bâtiments.. et sûrement une des moins illégales. De toutes façons, c'était bien l'aventure qu'elle avait recherché en se lançant dans cette quête, alors elle n'allait certainement pas refuser une mission de plus ! "Mais on ne va quand même pas pouvoir faire tous les bâtiments qui renferment des "joyaux par centaines", ça serait trop long... non ?"Peut-être pourraient-ils essayer d'éliminer par déduction certains endroits avant de se lancer à l'aveuglette dans l'exploration de tous les palais et temples...

La conversation ne s'éternisa pas, et bientôt Vrass la quitta pour aller se coucher. "Merci beaucoup pour hébergement, Vrass !", lança-t-elle avant qu'il ne quitte la pièce. Une fois seule, elle but rapidement sa tasse, la posa dans un coin de la pièce, se changea et s’engouffra sous les draps. Elle n'était pas très à l'aise. Elle n'avait pas vraiment l'habitude de dormir dans le lit de quelqu'un d'autre, encore moins quand cet autre en question lui laissait son lit. D'ailleurs, ce n'était pas que le Winghox sentait fort, mais elle pouvait quand même sentir tout autour d'elle une odeur qui ne lui appartenait pas, ce qui était plutôt dérangeant. Elle finit par s'y habituer, et ses pensées vagabondèrent jusqu'à lui rappeler l'état lamentable dans lequel se trouvait son appartement. Elle enverrait un message à, Leech le lendemain pour qu'il s'occupe de réparer la porte.. Peu à peu, elle se détendit, et au fur et à mesure que la cimaille faisait son effet, elle oublia ce qui l'angoissait une heure auparavant..

La nuit fut profonde et le réveil plutôt... dynamique. Vrass rentra en trombe dans la pièce, lui posa du café et l'empressa de se lever. Ada, encore mal réveillée, se redressa si vivement qu'elle fut prise pendant un instant de tournis. Elle était en effet à moitié nue, mais elle n'y fit pas garde. En même temps, c'est qu'elle avait l'habitude d'être exposée aux regards d'Oz quand il la retapait, et à force, elle considérait son corps plus comme une simple machine. Elle se leva donc, en sous-vêtements et attrapa le café que lui avait préparé le tatoueur. "Merci bien", lâcha-t-elle d'une voix encore endormie, en se frottant le visage. "Je veux bien que tu me laisse un petit quart d'heure, ouais, et je te suis", déclara-t-elle après avoir bu une gorgée de café.

Elle ne fut pas longue, contrairement à ce qu'aurait pu penser Vrass, car ayant une partie du corps faite de métal, i était évident qu'elle ne prenait pas de douche. Au contraire, elle faisait sa toilette de la manière la plus archaïque qui soit : avec un gant de toilette, au dessus de l’évier. Une fois le café avalé, le corps lavé et habillé, elle rejoignit Vrass qui l'attendait dans la boutique, et lui dit joyeusement : "Je suis à peu près prête, allons nous chercher de quoi manger !"

Sur le trajet, elle déclara qu'elle tenait à lui payer le petit-dej, en remerciement du canapé qu'il lui avait prêté. Le soleil venait à peine de se lever et la journée promettait d'être bonne. Qaudn ils arrivèrent à la boulangerie, ils durent attendre derrière une grosse dame qui semblait avoir décidé de dévaliser la boutique de ses viennoiseries, et qui en plus avait choisi de payer en petites pièces. Pour passer le temps, et également par simple curiosité, a mechanima se risqua à poser une question au Winghox : "Au fait, Vrass, tu vis seul ?" La jeune femme n'étant pas très au courant des ragots, qui, pourtant, tournait aisément entre les Ghettos et la Basse-Ville, elle ne savait pas grand chose de la vie sentimentale du tatoueur et pensait innocemment qu'il s’agissait là d'un sujet comme un autre.

Avatar de l’utilisateur
Adamance

Crédit: Fermé

Re: Un peu de repos ne devrait pas faire de mal...

Messagepar Vrass Rannveig » 26 Mai 2016, 11:33

Petit programme du lendemain, rapidement, pour voir comment on allait s'organiser. Le problème d'Ohime Quinah, c'est qu'on ne peut pas s'amuser à faire tous les temples pour voir où est-ce que ce fichu pirate a mis son trésor ou le prochain indice.
«Comme on a fait pour les fois précédentes. On posera des questions à propos d'Arkham, il vaudrait mieux voir les scribes pour ça, ils sont normalement au courant de tout. De là, on avisera...»

Je lui souhaitais bonne nuit avant d'aller dans la pièce d'à côté pour m'endormir sur le fauteuil où je faisais les tatouages.
Le lendemain matin, je la réveillais avec une tasse de café, l'invitant à aller prendre une douche si elle le souhaitait avant de partir, on irait acheter à manger ensuite. Elle mit un peu de temps à émerger avant d'aller se préparer, moi j'attendais dans la cuisine, regardant la petite cour par la fenêtre, des oiseaux avaient fait leur nid dans un trou de béton. Je me prenais une autre tasse de café et j'allais finir de me préparer lorsqu'elle signifia être prête.

«Ok...» - je prenais mes clés, vérifiant que j'avais tout l'équipement nécessaire pour supporter les affres du désert avant de fermer l'appartement et partir pour la boulangerie. Elle insista pour payer, je ne comptais pas débattre pendant des heures... sauf qu'une fois sur place, on se faisait griller par une petite vieille qui était bien partie pour mettre trois plombes à faire ses achats! J'étais sur le point de dégager pour chercher une autre boulangerie lorsqu'Adamance posa la question qu'il fallait pas. Je me figeais sur le coup, serrant les dents et un peu les poings avant de me tourner vers elle, le regard sombre

«Non. Je vis avec Iza, une morphe chienne. Mais comme la quête dans laquelle je me suis lancée peut être dangereuse, je l'ai emmenée à Garlaad dans les terres mortes, elle a des amis morphes loups là bas...» - et évidemment, pas envie de rentrer dans d'autres détails. Je lui faisais signe de la tête de me suivre - «viens, on va ailleurs. Je préfère qu'on parte rapidement.» - contrairement à elle, je ne lui retournais pas la question. J'espérais juste qu'elle ne m'avait pas demandé ça afin de savoir si j'étais célibataire! Les mains dans les poches, je me faufilais à travers les petites ruelles, il n'y avait pas cinquante boulangeries dans les Ghettos, l'autre était assez loin, mais marcher me défoulait sur le coup

«Je n'aime pas trop parler de ma vie. Au pire, tu peux lire les journaux, je suis assez connu.» - et elle saurait alors pour Benedikt, bien que je ne suis pas sur qu'ils aient parlé de notre "rupture", c'est pas comme si on avait fait une interview pour ça.
On arrivait enfin à l'autre boulangerie et cette fois, on put commander. Heureusement qu'il en fallait plus pour me couper l'appétit, j'avais même très faim, aussi je prenais un panini au chocolat, deux croissants et un paquet de chouquettes, elle avait voulu payer, fallait assumer mon appétit... puis on allait se poser sur un banc dans un petit parc à l'herbe brune et sèche, des enfants jouaient avec un ballon fabriqué avec les moyens du bord.

«Mauvaise idée de manger ça à Ohime Quinah, il y fait trop chaud. Autant manger d'abord et on y va. Si ça t'embête pas, on mange en silence ok?» - signifiant donc que je ne voulais pas qu'elle me pose d'autres questions sur ma vie. Sauf si ça concernait peut être la chasse au trésor et les endroits où j'étais déjà allé. On finissait de manger, puis je me levais pour me débarrasser des miettes qui étaient tombées sur mon pantalon, puis je lui tendais mon bras

«Allez, on dégage.» - il y eut un petit plop, et on se retrouvait sous une chaleur étouffante. Je sortais rapidement mon espèce de casquette du mahjour adaptée à mes cornes pour ne pas avoir à souffrir de la chaleur, j'avais viré le flocon à l'époque.. à cause de Benedikt, mais passons. Une fois équipé, j'ajustais mon sac sur mon épaule et je me tournais vers Adamance

«Bon, on va voir les scribes dans un premier temps... viens, c'est par là.»


===============================

Direction: Ohime Quinah

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart


Retourner vers Les Ghettos

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron