Entre les pavés et les champs

C'est le plus reculé de tous les villages dépendant directement du Roi. Comme déposé ici au hasard au milieu des plaines fertiles, Banba a su se spécialiser dans l'agriculture et l'élevage.

Entre les pavés et les champs

Messagepar Benedikt » 02 Sep 2013, 22:47

Précédemment : Vers les prochains mystères
Image

Les trois compagnons de voyage arrivèrent à Banba aux environs de midi, heure où les estomacs de tout le monde commençaient déjà à grogner. Le botaniste comptait bien passer à l'animalerie rapidement, mais après tout, maintenant qu'il était descendu de Pomporo... La couverture qu'il avait mis en guise de selle de fortune était plutôt efficace niveau confort, seulement pas très pratique comme elle glissait trop facilement, et puis il dormait souvent dedans, alors il préférait la garder à peu près propre.

Benedikt esquissa un sourire alors qu'il parcourait fièrement les rues de l'entrée de la ville, à la fois étonné et plutôt enchanté par les regards qu'on leur lançait à la ronde ; on s'écartait presque pour les laisser passer. Ce n'était probablement pas dû qu'à son gros chat, parce que Kallistrat était juste à côté, sans compter un winghox avec son quamate, mais tout de même... L'air fier du botaniste disparu à ce moment-là, alors qu'il s’aperçût brusquement que si leur équipé était impressionnante, hé bien, il restait lui... qui ne l'était pas du tout. Avec son mètre soixante-quatre, il aurait bien du mal à ressembler à autre chose qu'un chaton au milieu de cette petite tribu, malheureusement pour son ego blessé... Et Kallistrat qui disait qu'il n'était encore qu'un bébé ! Benedikt soupira et s'arrêta devant une taverne avant de se retourner...
« Vous avez faim, non ? » demanda-t-il aux deux autres pendant que le maneki reniflait les odeurs environnantes et frottait son énorme tête contre son bras. Il aurait être très surprenant que Vrass refuse, à cette heure-ci, son estomac devait réclamer sa côté de porc habituelle, mais l'orphe lion était toujours un peu réticent à manger dans... un endroit prévu pour ça, en fait. Mais c'est vrai que les couverts – et payer pour de la nourriture, aussi, d'ailleurs – était nouveau pour lui. Nouveau, si tant est qu'il apprenne un jour. Il n'allait probablement jamais habiter en ville, ce n'était pas son problème, de la manière dont vivait les hommes là-bas.

Le botaniste, tout à ses réflexions sur les mœurs orphes, fut retourné à la réalité par une silhouette presque familiale qui se fondait dans la foule des passants. Avec le marché qui battait son plein dans ses rues de Banba, il n'était pas étonnant de voir autant de monde en train de se balader, mais c'était une chevelure d'un blanc de neige qui lui rappelait bien quelque chose. Benedikt fit deux-trois pas sur le côté et se mit sur la pointe des pieds pour essayer de vérifier si son imagination ne lui jouait pas des tours.
« Vrass, dis, est-ce que tu as vu cette orphe féline là-bas ? J'ai l'impression qu'on l'a déjà rencontré, je me souviens d'elle... Tu sais, elle... Ah, elle a dansé avec Kjeld, à ton anniversaire organisé par Sayah ! Tu vois de qui je parle ? »

J'ai essayé de faciliter l'arrivé de Kala...? J'ai trouvé que ce serait peut-être plus logique de passer après à l'animalerie pour sa monture, et lui laisser un peu de temps au moins pour que son personnage décide de nous accompagner. Dites-moi si ça ne vous plaît pas.

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Entre les pavés et les champs

Messagepar Kallistrat Rusia » 06 Sep 2013, 14:09

Désolé du retard, comme y'avait pas de lien ni dans un sens ni dans l'autre j'avais carrément pas vu que c'était à moi, c'est Vrass qui vient de me dire que c'était mon tour à Banba (j'attendais le tour de Benedikt dans les plaines moi :$ ).


Pendant que les uns grignotaient leur petit déjeuner, Kallistrat et Pomporo s'offrirent le luxe de paresser encore un peu avec le ventre plein. La petite troupe se remit en route quelques heures plus tard. Vrass avait sorti une drôle de balle qui projetait des formes amusantes selon notre Orphe lion qui dû se retenir de ne pas se jeter dessus pour jouer, puis décida de la direction à prendre. Contrairement à la majorité des voyageurs, la petite troupe ne prendrait pas les routes mais couperait à travers champs, ce qui n'était pas pour déplaire à Kallistrat. Les pavés fatiguaient beaucoup ses pattes, et puis à force ça lui brûlait les coussinets alors que l'herbe était plus moelleuse, même si elle coupait un peu.

Ils arrivèrent donc à Banba bien après midi. Chaton s'était remis sur ses pieds en entrant dans le village et jetait des regards particulièrement intéressés autour de lui. Là, un troupeau de moutons le faisait saliver, et un peu plus loin c'est toute une harde de Nox qui aboyèrent à son approche et lui donnèrent envie d'aller s'imposer à coups de griffes. Non mais ! On ne lui aboyait pas dessus sur ce ton !

http://nideyleforum.free.fr/illustrations/rp/kallistratdial.png« Je ne sais pas si vous voulez chercher tout de suite le Nez-Nigme, mais moi j'ai très faim, oui. Il y a plein de repas enfermés dans les enclos en plus... mais je crois que les humains n'aiment pas trop quand on se sert dans leur garde manger... »

Principe qu'il ne comprenait pas très bien, étant donné que lui laissait volontiers Têk manger ses puces... Enfin, il observa Benedikt quelques secondes en se demandant pourquoi il sautillait ainsi sur place avant de comprendre son problème. Forcément, du haut de ses deux mètres Kallistrat n'avait pas vraiment ce genre de soucis. En revanche, il pinça les narines sur un air contrarié. Il lui semblait déceler dans l'air, une vague odeur de chien mouillé et d'herbe brûlée. La même que celle que dégageait les deux hommes qui avaient parlé de s'en prendre au tatoueur. Autrement dit, il y avait des chances qu'ils s'attirent encore des ennuis...

Avatar de l’utilisateur
Kallistrat Rusia
Orphe

Crédit: 248.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image
Métier: Garde du corps
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Kimahri Ronso (modifié) – Final Fantasy X – Square Enix

Re: Entre les pavés et les champs

Messagepar Vrass Rannveig » 07 Sep 2013, 01:13

La traversée fut tout de même assez longue, et c'est clair que j'avais clairement mal au c** bien avant qu'on arrive à destination! Une fois en ville, j'étais également descendu de mon quamate pour pouvoir me dégourdir les jambes, puis on s'avançait à travers champs pour arriver plus vite au cœur même de Banba alors que Kallistrat salivait déjà devant les troupeaux

«Je crois que ça va être comme pour Aspasie, on va devoir essayer de chercher un vieux berger qui aurait eu dans le temps de nombreux troupeaux, et de préférences de bêtes différentes non? Car l'énigme parlait de plusieurs couleurs, les moutons sont blancs, les chèvres aussi... enfin y'en a des brunes aussi.. tiens en fait, oui, les chèvres ont souvent ces trois couleurs, euh non j'ai rien dit, des chèvres blondes, j'en ai jamais vues...»
C'est là que je réalisais qu'on n'avait pas forcément associé les couleurs du début de l'énigme avec les fourrures... pourtant, ça changeait totalement la donne et finalement, on n'était peut être pas au bon endroit? Quels animaux ont des fourrures blondes, brunes ou rouges?

J'étais alors perdu dans mes pensées jusqu'à ce que Benedikt signale avoir faim, et je me mettais d'accord avec Kallistrat à l'idée de manger d'abord.
«Il y a une très bonne boucherie dans cette ville à ce qu'on raconte. On pourrait peut être acheter de la viande crue pour Kallistrat et P.. ton chat, et on irait dans une taverne pour se prendre un truc pour manger dehors?»
À Banba, avec la chaleur qu'il faisait, il n'était pas rare que des tavernes servent les repas sur de grandes tables de bois en extérieur, aussi on se dirigeait d'abord vers la boucherie alors que Benedikt crut voir quelqu'un qu'il connaissait. Je me tournais dans cette direction, mais si minette il y avait, elle s'était déjà éclipsée

«Celle qui avait dansé avec Kjeld? Oui, je m''en souviens bien en effet... mais je ne la vois pas.» - enfin, si elle est dans le coin, elle va bien réapparaître à un moment ou un autre éventuellement. On s'arrêtait rapidement à la boucherie pour prendre quatre belles entrecôtes, j'espérais que ce serait suffisant, deux pour chacun des fauves, puis on allait en terrasse et je laissais Benedikt donner sa barbaque à sa bestiole pendant que Kallistrat se débrouillerait avec la sienne. Visiblement, la serveuse était un peu trop intimidée par la carrure du lionceau pour se plaindre de sa présence et de ses manières, aussi elle se dépêchait de prendre notre commande avant de filer. Moi je me prenais aussi une entrecôte - mais cuite donc, enfin saignante - avec des pommes de terre et un pichet de vin, avant de laisser Benedikt se commander sa nourriture pour lapin. Difficile de rester assis sur ces bancs de bois après avoir été le cul posé sur une selle toute la journée, mais être à l'arrêt faisait tout de même du bien.

Un peu plus loin, mon quamate était attaché à une barre qui servait d'ordinaire aux chevaux avec mangeoire et eau, au moins, il ne mourrait pas de faim avant de retourner à l'animalerie.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Entre les pavés et les champs

Messagepar Benedikt » 08 Sep 2013, 20:52

Le botaniste avait commandé de la soupe – à la salade, ironiquement, comme pour donner raison à Vrass -, et se cala confortablement sur son siège pour commencer à manger.
« Elle n'est pas du tout idiote, ton idée, en fait, celle d'aller voir un berger ! Un qui... élève des vaches, par exemple ? Un... très vieux berger, et on demande la plus vieille ferme d'ici ? »
Benedikt se demanda s'il pouvait demander ce genre d'informations à des passants, les gens de Banba étaient plutôt sympathique en général et il serait sans possible d'avoir de l'aide facilement. Le botaniste se pencha pour grattouiller son gros chat derrière une oreille, geste qui lui fit relever un minois mutin sur le tatoueur. Parce que, plus tôt, ce dernier lui avait donné du grain à moudre en choisissant d'appeler Pomporo autrement alors qu'il n'en avait aucune utilité. Et comme cela n'était pas la première fois que cela arrivait, Benedikt commençait à se poser des questions. Quoi, son choix de prénom était trop ridicule pour passer par les lèvres du tatoueur ? Vraiment ?

Benedikt se pencha sur lui comme un vautour avec un sourire machiavélique.
« Vraaaaass. Est-ce que tu pourrais appeler Pomporo, s'il-te-plaît ? Hein, Pom-po-ro~, tu as fini de manger, viens ? » La bestiole redressa la tête de l'énorme patte qu'elle était en train de nettoyer avec un regard confus, pas sûr de savoir pourquoi son nouveau maître l'appelait sans raison évidente.
« Pom~ pom~ pom~ po-ro~ » chantonna à nouveau le botaniste dans l'oreille de Vrass. « C'est un super joli prénom, non ? Parfait, pour un winghox viril comme toi. »
Il arrêta pourtant d'embêter le tatoueur lorsque leur serveuse revint avec une autre assiette – pleine de viande, bien sûr – pour celui-ci. Benedikt la regarda une seconde comme si elle avait un troisième œil sur le front puis sembla retrouver le fil de ses pensés puisqu'il ouvrit la bouche pour dire autre chose qu'une idiotie.
« Ah, excusez-moi, on cherche une très vieille de ferme de Banba, avec un élevage de vaches ou... des chèvres peut-être? Vous sauriez par hasard si on peut en trouver une quelque part ? Ou un berger qui serait bien informé des histoires d'autrefois ? »

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Entre les pavés et les champs

Messagepar Kalavati Sohalia » 12 Sep 2013, 12:28

Des rumeurs et dires circulaient à propos de Banba, disant que tous les soirs des fêtes y étaient organisées. Deux ou trois semaines étaient passées après le goûter organisé pour l'anniversaire du nommé Vrass Rannveig que Kalavati était déjà repartie à s'intéresser à d'autres fêtes. Cela dit, elle était artiste, d'où son prénom d'ailleurs, qui signifiait ce mot. En plus elle s'inquiétait pour ce pauvre Kjeld. Elle n'avait pas trop d'espoir le retrouver facilement, mais qui sait.

Dans un premier temps, elle néanmoins laisser tomber l'idée de le revoir. Elle chercherait des informations en route. Elle se dirigea donc à Banba, un endroit aux allures assez rurales aussi. Ça ne le dépaysait pas tant que cela, il fallait bien le reconnaître. Son village d'origine était petit aussi.

Arrivée au village à la mi-journée, elle commença à regarder alentour, se demandant où les fêtes étaient organisées. Et elle vit un petit groupe de personnes, dont un petit brun bouclé, un grand cornu - qui l'impressionnait assez -, et un lion... qui l'impressionnait aussi, mais différemment. D'eux d'entre eux lui rappelaient quelque chose mais elle n'était pas sûre. Peut-être les avait-elle déjà vu ? Ah, au goûter sans doute.
Il faut dire qu'entre cette petite voix bizarre qui semblait lui parler par moment, et l'état dans lequel elle était ce jour là, ça n'aidait pas. Elle avait eu un peu mal aux cheveux pendant un certain temps, comme on dit !

Elle les observa, se demandant s'ils pourraient la renseigner. Mais vu leur attitude, ils semblaient plutôt de passage. Elle hésita un peu, puis haussa les épaules et vint les approcher.

« Hmmm hmmm bonjour. Vous... vous... êtes de passage, il semblerait, mais peut-être que... euh, j'ai entendu dire que les villageois faisaient des fêtes tous les soirs ici, c'est vrai ? Ils les font dans tout le village ? ».
Elle avait posé la question de sa fine voix toute douce. Un peu timide aussi, même si, pour une artiste de rue, il faudrait qu'elle règle ce soucis.

Désolée pour le délai :$ :$ :$
Edité pour modifier le délai entre le goûter et le rp ici. ^^

Avatar de l’utilisateur
Kalavati Sohalia

Crédit: Fermé

Re: Entre les pavés et les champs

Messagepar Kallistrat Rusia » 12 Sep 2013, 17:26

Kallistrat trouva Banba très à son goût à la seconde où il y mis les pieds. Il y avait beaucoup moins de monde qu'à Ephtéria et les odeurs y étaient bien meilleures. La capitale ne lui avait laissé qu'un vague souvenir d'humains habillés de grandes robes ou d'habits en métal. Surtout, il se souvenait trop bien de ces parfums entêtants que portaient tous ces gens sur eux, faute de se laver réellement à cause des maladies que véhiculait l'eau. Alors que Banba sentait bon le fumier, la viande rôtie de la fête de la veille, et la transpiration des laboureurs. Autant d'effluves particulièrement agréables aux narines du chaton. Bien sûr ils étaient déjà venus puisque le village avait été leur première étape pour gagner Ephtéria, mais aujourd'hui, c'était différent. Ils y passeraient sans doute la nuit, et surtout, ils allaient y manger. Rien de tel pour mettre Kallistrat de bonne humeur.

http://nideyleforum.free.fr/illustrations/rp/kallistratdial.png« Acheter de la viande ? S'étonna l'Orphe lion qui se souvenait en quoi consistait le fait d'acheter. Je croyais que les humains échangeaient leurs bouts de métal brillants contre des choses qu'ils ne pouvaient pas avoir tout seul ? Par exemple pour Chat-Rat, j'ai acheté la couverture parce que je ne sais pas tisser une couverture... et puis ça aurait été trop long de trouver un Euther pour l'éplucher... Mais la viande cru, Reprit-il en pinçant les narines d'un air franchement vexé, Je sais l'attraper tout seul. Il y en a plein derrière les barrières... »

Sa grosse tête se tourna vers un troupeau de moutons menés par un berger et son Orios. Les pupilles fixes, Kallistrat se mit aussitôt à claquer des mâchoires en imaginant le festin qui l'attendait s'il se jetait dans le tas toutes griffes dehors... seulement quelque part au fin fond de sa cervelle à demi humaine, il se souvenait que les humains n'aimaient pas qu'on tue leurs animaux de compagnie. Pourtant, il fallait bien avouer que c'était bigrement tentant ! Les dents et les poings serrés sur un besoin viscéral de perpétrer un véritable massacre au beau milieu de la place, chaton perdit la notion du temps au point qu'il ne vit pas Vrass lui acheter sa nourriture... Il se retrouva donc avec deux entrecôtes entre les mains... une insulte à son instinct de chasseur !

C'est donc les pattes encombrées de deux entrecôtes que chaton s'attabla aux côtés du grand tatoueur et du tout petit botaniste. Posant docilement son postérieur sur un banc, il pencha un peu la tête pour voir comment faisaient les autres humains pour manger. Ce n'était pas comme lorsqu'ils faisaient halte au milieu de nulle part. Leur repas était déjà cuit, et on leur en servait de toutes petites quantités dans des cercles en faïence blanche. Aussi, ils utilisaient de drôles d'outils métalliques pour découper des petits bouts de leur viande et les porter jusqu'à leur bouche. Vraiment bizarre ces humains. Il suffisait pourtant de planter ses griffes pour maintenir le morceau en place et de tirer avec les dents pour tout arracher... Même Vrass savait le faire quand il mordait dans ses cuisses de corbeau.

« Monsieur ? Désirez-vous que je vous cuisine vos entrecôtes ? »

Cuisiner ? Les narines de Kallistrat interceptèrent toutes les bonnes odeurs autour de lui. Il n'avait jamais goûté de viande « cuisinée ». Il hocha donc la tête en signe d'accord. Baie-Nez-Dicte venait d'en profiter pour poser quelques questions auxquelles la serveuse ne sut pas quoi répondre. Ensuite, elle disparu et chaton patienta, sa queue battant l'air en rythme derrière lui. À ce sujet, les bancs n'étaient pas très pratiques quand on avait une queue...

http://nideyleforum.free.fr/illustrations/rp/kallistratdial.png« Je me rappelle de l'indice, il dit « Blondes comme les blés, brunes comme la terre, rouges comme le feu, ces toiles se perdent à l’horizon. » Les vaches ne ressemblent pas vraiment à des toiles. Par contre je trouve que leurs champs y ressemblent, de loin. Ensuite, « Derrière les champs, les fourrures douces et dociles prêtes à vous suivre sans crainte. », ça me fait penser... »

Il tourna la tête vers les moutons, se retenant tant bien que mal de sauter sur le premier qui se dandinait un peu trop en marchant. Ses griffes plantées dans le bois de la table, il dut faire un gros effort pour ne pas céder, se souvenant du sermon du botaniste lorsqu'il avait failli manger la dame pleine de plumes. Têk vint se poser sur son épaule à ce moment là, et silencieuse pour une fois, entreprit de fouiller la crinière du lionceau à la recherche de puces à manger.

http://nideyleforum.free.fr/illustrations/rp/kallistratdial.png« Les fourrures ça pourrait être les animaux, mais ceux-là n'ont pas l'air de suivre docilement le monsieur. C'est l'Orios qui les pousse... » Fit remarquer Kallistrat.

Il s'interrompit pour plonger ses yeux verts dans ceux d'une toute petite chatte qui venait de les aborder. Des fêtes ? Il n'était pas au courant, mais il avait bien envie de voir ça aussi !

http://nideyleforum.free.fr/illustrations/rp/kallistratdial.png« Bonjour. »



De nouveau, son attention se reporta sur autre chose : ses entrecôtes qui revenaient marinées et saignantes. Curieux et salivant déjà rien qu'à l'odeur des aromates, chaton ne se fit pas prier pour attraper sa viande à pleines mains et y mordre de bon cœur, arrachant un gros morceau juteux et le mâchonnant d'un air distrait. C'est que c'était bon en plus ! Satisfait, il se dépêcha d'engloutir le reste avant de se lécher les babines longuement. Bon... les humains savaient parfois faire des choses intéressantes, il fallait le reconnaître.

Avatar de l’utilisateur
Kallistrat Rusia
Orphe

Crédit: 248.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image
Métier: Garde du corps
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Kimahri Ronso (modifié) – Final Fantasy X – Square Enix

Re: Entre les pavés et les champs

Messagepar Vrass Rannveig » 12 Sep 2013, 19:25

Finalement, entre deux commandes de plats - et un sacré étonnement de ma part en voyant Kallistrat accepter qu'on cuisine sa viande - on en revenait tout de même à l'indice. Cependant, si le chaton acceptait de manger presque comme les humains, l'autre félin allait devoir manger sa viande par terre, sauf que Benedikt me proposait un défi que je n'avais franchement pas envie de relever, si bien que je croisais les bras d'un air blasé

«Sérieusement, comment veux-tu que j'accepte de nommer une bestiole de cette classe avec un nom ridicule? Sérieusement, ce serait comme si tu t'amusais à m'appeler "bibiche"!» - et qu'il ne s'amuse surtout pas à le faire, là je crois que je l'assomme pour le faire taire! Pendant que je le laissais câliner son nouveau compagnon à quatre pattes, je revenais vers Kallistrat qui semblait donc s'intéresser à l'énigme, et Benedikt en profita pour voir si la serveuse pouvait nous renseigner davantage, avant qu'il ne nous répète l'énigme en question, et je venais froncer du nez

«Est-ce qu'on peut parler de fourrure pour des vaches? Je veux dire.. on appelle ça du cuir non? Pour les moutons, c'est plutôt une toison, en général, on parle de fourrure pour des chats, des chiens, des anticus ou autres non?» - c'est vrai, il ne me viendrait jamais à l'idée de parler de fourrure de chèvres ou de vaches.

C'est alors qu'une voix nous interpella et je me tournais en sursautant en voyant l'apparence de celle qui nous parlait! Et je reconnus la fille- chat qui avait dansé avec Kjeld lors de mon anniversaire! Enfin.. mon anniversaire, si on peut appeler ça comme ça, cet enfoiré de Sayah a fait sortir une nana du gâteau qui se trouvait être mon ex! Quelle excellente idée il avait eu là.. comme si j'avais eu besoin qu'on me rappelle que j'ai eu des aventures avec des filles aussi légères à peine sorties d'un fraisier ou d'un gâteau au chocolat... tsss. Enfin, de toute manière, on s'en fout, c'est pas comme si c'était elle justement qui était sortie du gâteau, mais si mes souvenirs sont bons, elle avait un nom à coucher dehors...

«On se connait non?» - j'essayais de voir si elle se souvenait de nous et j'attrapais donc Benedikt par le cou en prenant un air assez moqueur - «à la fête organisée par Sayah, imagine celui la avec les joues un peu plus rouges, et surtout, beaucoup plus bavard!» - je lui faisais signe de s'asseoir avec nous, certes, elle nous avait posé une question, mais ce n'était pas pressé d'y répondre hein?

«Faut croire que Nideyle est petit pour qu'on tombe sur toi comme ça! D'un autre côté, si tu cherches à faire encore la fête, Banba est un très bon choix, ils organisent en effet des petites soirées barbecue tous les soirs presque!» - évidemment, je disais barbecue,il ne fallait pas penser comme nous à la Basse-Ville, avec les appareils électriques et grillades. Ici, ils fixent une énorme broche pour faire cuire un animal entier la plupart du temps.

Il y eut un bruit de vaisselle cassée et une serveuse semblait totalement déconfite alors qu'une petite tablette traînait par terre avec des morceaux de verre partout. Visiblement, l'étagère s'était décrochée du mur sous le poids de ce qui était posé dessus et elle semblait bien embarrassée. Mais déjà, plusieurs personnes se levaient pour aller l'aider, et rapidement, elle accourut vers nous pour nous apporter une carafe d'eau et s'excusant pour les verres qui allaient arriver.

«C'est pas grave.. vous allez bien quand même?» - non parce que la pauvre paraissait toute paniquée pour l'heure. Enfin, moi je m'attaquais à mon plat alors que Kallistrat avait déjà fini son assiette, je ne comptais pas spécialement en proposer à la fille, mais elle pouvait toujours demander quelque chose de son côté aussi. Et puis, Benedikt risquait fort de s'intéresser à elle et de repartir en mode «je pose cinquante questions à la seconde», même sans un coup dans le nez...

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Entre les pavés et les champs

Messagepar Benedikt » 13 Sep 2013, 14:13

La serveuse ne savait rien du tout d'utile pour le botaniste, et Benedikt eut le loisir de se retourner à nouveau vers Vrass avec un air presque scandalisé :
« Bibiche c'est complètement, complètement ridicule et ça n'a aucun sens ; Pomporo, ça n'a rien à voir avec ça ! Les deux ne sont même pas comparable ! »
Mais leur débat sauvage sur la dignité relative du prénom Pomporo n'irait pas plus loin – ce n'était peut-être pas si mal -, parce que Kallistrat se fit à faire chauffer ses neurones pour tenter de faire avancer leur quête. Comment Benedikt pouvait-il ignorer une si noble intention quand l'orphe lion avait déjà tellement du mal à comprendre les humains qu'il fronçait le nez quand on voulait cuire sa viande ? Le botaniste posa son menton dans le creux de ses mains et regarda les nuages qui envahissaient le ciel de Banba.

« C'est vrai que parler de fourrure pour des vaches est un peu exagéré... Le problème, ce n'est pas vraiment les champs, c'est ceux dont ils parlent après, au final... Même les bondish n'ont spécialement beaucoup de poils, et... et puis pourquoi derrière les champs ? Je ne comprends pas, est-ce qu'ils parlent d'un autre endroit ? Les euthers, ça a bien une bonne fourrure et ils sont toujours en troupeaux mais ça ne vit pas ici, alors peut-être que... »
Benedikt se mit à caresser distraitement le maneki qui venait de poser sa tête sur ses genoux.
Jusqu'à ce qu'une tête familière fit son apparition, et cette fois, pas perdue dans la foule mais devant leur nez.
« Ah, Kala, je me disais bien que je vous avez reconnu un peu plus loin, tout à l'heure ! »

Mais apparemment, la jeune femme en question avait complètement oublié leur rencontre. Il fallait dire que les circonstances n'était clairement pas les mêmes, mais le tatoueur essayait déjà de lui rafraîchir la mémoire. Benedikt lui fila un coup de coude dans une côte en marmonnant. Flûte, il n'aurait jamais dû se moquer de lui si c'était pour que Vrass rappelle des moments embarrassants à la fameuse Kala alors qu'elle avait l'air de ne plus s'en souvenir ! Le botaniste n'était plus tout à fait sûr de ce qu'il avait raconté là-bas mais une chose était bien certaine, il s'était rendu bien ridicule.
Le botaniste se retourna un instant, alerté par les bruits de verre brisé, et jeta un regard compatissant à la pauvre serveuse qui s'affolait auprès du désastre. Un coup d'oeil à la mine lugubre du tavernier suffisait à savoir que son salaire allait être réduit ce mois-ci...
« On peut attendre, ne vous inquiétez pas pour ça. » la rassura-t-il avec le tatoueur, avant de revenir à ses moutons. Ou à ses chats, dans le cas précis.
« Vous aussi vous êtes en voyage ? Vous venez d'arriver ? »

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Entre les pavés et les champs

Messagepar Kalavati Sohalia » 14 Sep 2013, 02:22

Ils avaient l'air bien occupés et semblaient surtout bien affamés... vu qu'ils étaient à table. Surtout ce grand lion, qui parlait de viande. Rien de surprenant cela dit, vu son apparence !
Kalavati n'avait pas fait attention vraiment où elle était exactement. Un peu étourdie la minette on va dire...

Aussi elle fut gênée quand elle entendit parler d'indices. Elle avait le sentiment d'arriver en plein pendant une conversation privée, et elle commença à bouger pour repartir timidement. Sauf que le grand lion se tourna vers elle pour la salua, avant de se mettre à manger... non, à dévorer son plat. Et en effet ça semblait bien bon et ça ouvrit même l'appétit à notre petite artiste féline.

Cependant elle ne pu s'empêcher de faire quand même un ou deux pas en arrière face à ce grand félin. Même s'il n'avait pas l'air hostile. Aussi il y avait ce Winghox qui l'impressionnait. Elle n'en avait vu qu'une ou deux fois. Tiens d'ailleurs celui-ci... il lui sembla qu'elle l'avait déjà vu. Elle se gratta la tête et réfléchit un moment avant que le cornu s'adresse à elle à son tour. Et lui confirme qu'ils s'étaient déjà vus.

« On se connait ? Euh... sans doute... La fête... j'étais... j'étais... euh... bizarre, ce jour là. Enfin oui, je... je vois qui vous êtes, maintenant que vous m'en parlez ». Ah la la, bégayer n'était pas très classe pour une artiste de rue. Mais rien à y faire, cet homme l'impressionnait même s'il ne semblait pas méchant.
« Les joues un peu plus rouges et plus bavard ? Il me semble avoir dansé avec un jeune qui est devenu trrrrrès rouge surtout. Le pauvre ! ».
Elle finit par s'approcher quand même à l'invitation du grand cornu. Sans trop savoir à qui s'adresser pour commander un repas. Quelqu'un viendrait sûrement la voir non ? Ou les gens ici présents allaient la renseigner.

« Je cherche des fêtes en effet... je suis... un peu... artiste de rue... Enfin je cherche aussi à... euh... rencontrer des gens, mais je ne veux pas... je ne veux pas déranger, enfin vous voyez ce que je veux dire ! C'est aussi pour moi un hasard de vous revoir ! ».

Elle sursauta lorsqu'elle entendit un bruit derrière, d'un truc qui tombe. Et fut soulagée quand elle vit ce que c'était qui avait fait tant de fracas.
Mais comme elle ne savait pas trop où se mettre non plus, elle ne bougea pas et se tourna vers le petit brun bouclé, qui connaissait son nom.
« Désolée j'ai du mal à reconnaître les gens... comme c'est terrible ! Enfin même si je dois dire que j'ai eu un doute. Vous étiez celui qui m'a servit une grosse part de gâteau, ou de ce truc pétillant, c'est ça ? ».

Elle soupira et répondit à la dernière question : « Oui je suis en voyage, je cherche des endroits où... montrer un peu ce que je sais faire... enfin sans prétention bien sûr ».

Elle finit par un léger miaulement et un ronronnement Udjayii afin de se calmer un peu et de se détendre, attendant aussi de pouvoir manger. Mais vu comment la serveuse semblait préoccupée, ce n'était pas le moment. Kalavati le sentait bien.

Elle coula à nouveau un regard sur ce grand lion qui finissait son assiette, qui semblait bien lui occuper l'esprit.

Avatar de l’utilisateur
Kalavati Sohalia

Crédit: Fermé

Re: Entre les pavés et les champs

Messagepar Kallistrat Rusia » 18 Sep 2013, 15:37

Très occupé à digérer et à se lécher les poils du menton - opération particulièrement compliquée soit dit en passant - Kallistrat n'offrit qu'une oreille distraite à ce qui se disait autour de lui. De temps à autre, quelques mots lui parvenaient et éveillaient en lui quelques réflexions auxquelles il ne trouvait pas de réponse. Par exemple, pourquoi les humains rougissaient-ils ? Au début il avait pensé qu'il avait à faire à des Orphes caméléons, mais au fil du temps il s'était rendu compte que n'importe quel être humain pouvait rougir... et il n'avait toujours pas compris à quoi ça servait. Les Quamates par exemple, pouvaient gorger leurs crêtes de sang afin de les rougir et d'intimider l'adversaire. La première fois qu'il en avait chassé un en tant que lionceau, Kallistrat avait eut la frousse. Mais les humains ? Ils n'avaient même pas de crêtes à brandir pour faire peur. Vrass avait bien ses cornes, mais elles ne rougissaient pas. Et puis lui il avait carrément des cheveux rouges. Et Baie-Nez-Dicte. Kallistrat le fixa intensément quelques secondes. Ben Baie-Nez-Dicte n'était pas du tout impressionnant, rouge ou pas rouge...

Non, vraiment. Pourquoi les humains faisaient-ils autant de choses inutiles ?

Tournant sa grosse tête velue vers la nouvelle venue, chaton lui jeta le même regard qu'au petit botaniste. Un regard perçant, inquisiteur, à la limite du prédateur prêt à se jeter sur sa proie. Pour elle peut-être, un semblant de contrariété. Pourquoi tant d'embarras ? Ah ça non ! Selon Kallistrat, on ne pouvait pas être félin et timoré ! Ça n'existait pas ! C'était même une insulte à son espèce ! Et pourquoi pas un Winghox trouillard aussi ? Du coup, chaton posa son énorme paluche griffue sur l'épaule de la petite chatte avec une vigueur telle qu'il faillit l'enfoncer dans le sol. L'air sombre et la voix grave, il entrouvrit les lèvres.

http://nideyleforum.free.fr/illustrations/rp/kallistratdial.png« Il ne faut pas être timide ! C'est pour les faibles et les canidés d'être timide. Toi, tu es un félin. Lâchant son épaule, il se redressa en bombant le torse pour prendre une profonde inspiration, et sans sommation, poussa un rugissement terrifiant qui fit sursauter toute l'auberge. Tu vois. C'est aux autres d'être intimidés. En plus les humains ne savent pas se battre, tu n'en ferais qu'une bouchée. »

Sur son épaule, Têk s'était figée. Pour le coup, on pouvait littéralement dire que Kallistrat lui avait cloué le bec.

Juste pour vérifier, on est bien en terrasse et pas à l'intérieur ? Désolée pour le temps de réponse sinon, je referai pu :$

Avatar de l’utilisateur
Kallistrat Rusia
Orphe

Crédit: 248.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image
Métier: Garde du corps
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Kimahri Ronso (modifié) – Final Fantasy X – Square Enix

Re: Entre les pavés et les champs

Messagepar Vrass Rannveig » 18 Sep 2013, 20:32

«Pomporo pour un félin de cette classe, c'est aussi ridicule que Bibiche pour un winghox! Je suis désolé mais pour moi, ça revient au même!» - je prenais volontairement une fausse mine boudeuse qui signifiait clairement que je n'appellerai jamais sa monture comme ça et puis c'est tout! Un peu d'honneur bon sang! Enfin, je m'en fichais sur le coup car la serveuse apportait nos repas, et Kallistrat n'allait pas perdre de temps pour se jeter sur son plat.

J'affichais un petit sourire amusé en le voyant avant de voir une orphe chatte s'approcher de nous et sur le coup, je la reconnaissais puisqu'elle était à mon anniversaire, et je faisais un peu exprès d'embarrasser le gosse en lui rappelant comment il s'était comporté là bas, sauf qu'elle confondait avec un autre et je ricanais légèrement
«Non, ça c'était Kjeld... mais sinon oui, je suis bien celui qui t'a filé du gâteau, mais le champagne, c'était les serveurs du coin qui t'avaient servie»

C'est alors que Kallistrat s'indigna de la timidité de Kala et se mit à rugir férocement en plantant ses griffes dans la table et je grimaçais en ramenant une main près de mon oreille, j'étais plus indisposé par le bruit qu'intimidé, mais bon, je suis un winghox, il m'en faut plus pour m'impressionner, surtout que je me suis déjà interposé entre Kallistrat - et qu'il m'a pas loupé. Je me tournais cependant vers Kala pouvoir si elle n'avait pas trop peur et je me mettais à pouffer de rire avant de continuer à manger
«Fais attention, Kallistrat, il plaisante pas avec la fierté! Mais ne t'en fais pas, tant qu'on est là, il ne te fera pas de mal...»

Non, je préférais la rassurer quand même car bon... la pauvre. J'en profitais pour lui parler aussi de notre quête, c'était pas elle qui allait nous poser problème
«Si tu as soif d'aventure, on est en train de parcourir tout Nideyle à la recherche d'un trésor... enfin là, on est à Banba car on cherche des fourrures de toutes les couleurs et on sait pas où chercher... faudrait un endroit où y'ait un paquet d'animaux je suppose, donc chercher un berger avec de nombreux troupeaux...» - enfin, c'était notre idée quoi. Peut être que Kala en aurait une autre?

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Entre les pavés et les champs

Messagepar Benedikt » 24 Sep 2013, 03:09

Benedikt, surprit par un orphe lion offensé et brusque, sursauta avant de plaindre la pauvre Kala qui avait de quoi paniquer un peu. Enfin. Après tout, la première fois qu'il avait vu Kallistrat, il avait cru qu'il allait finir en plat de résistance, alors il s'agissait de comprendre qu'il n'était pas méchant, seulement... Un peu sauvage ? Le botaniste mâchonna sa nourriture tout juste arrivée avec une expression qui se voulait rassurante pour Kala pendant que Vrass continuait ; lui parlant de leur quête dans le même temps. Pour Benedikt, pourtant, cela importait peu alors qu'un intérêt certain était apparu dans un bien autre domaine.
« Ah, c'est super que vous soyez une saltimbanque ! Vous faîtes quoi, vous dansez seulement ? Mais c'est déjà bien assez ! »

Tout à fait enthousiasme devant sa petite découverte, le botaniste lui jeta un grand sourire. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas fréquenté d'artistes de rues et plus jeune, il avait rapidement découvert qu'on pouvait très facilement apprendre beaucoup d'eux, autant parce qu'ils voyageaient et savait beaucoup à propos du monde entier que parce qu'ils avaient des tours et des talents qui l'impressionnaient sans difficulté. Benedikt apprenait toujours avec plaisir tout ce qu'il pouvait, mais il fallait bien dire qu'il avait grandi entre-temps, et que cette fois-ci, si Kalavati n'excellait que dans l'art de la danse, hé bien, d'après ce qu'il avait vu à l'anniversaire de Vrass organisé par Sayah, il n'aurait pas spécialement l'air bien viril, par Alrik. Pas le genre de truc qu'il devrait faire en public. Ni devant qui que ce soit, d'ailleurs. Ni aucun homme, d'ailleurs. Le botaniste gloussa et s'étouffa avec un morceau de salade en imaginant Vrass et Kallistrat gigoter à la manière de l'orphe féline lorsqu'il l'avait vu avec Kjeld.

Toussotant et rigolant sous le regard interrogateur de leurs voisins de tables, Benedikt essayait de calmer ses hoquets qui lui mettait les larmes aux yeux en pensant à autre chose de bien plus sérieux. Comme cette fichu énigme qui le plongeait encore dans la confusion, tiens, par exemple. S'il devait aller gambader dans les environs juste pour trouver des troupeaux et des bergers, ça n'allait pas être drôle ! Et si Kala décidait quand même que ça pouvait l'amuser, il allait leur falloir faire un détour par l'animalerie pour lui trouver une monture, probablement. Ou peut-être aimait-elle se promener elle aussi à quatre pattes, et dans cas, elle pourrait peut-être être assez rapide pour les suivre ?
Le botaniste arrêta de hoqueter soudain pour se figer sur place, un air complètement époustouflé peint sur le visage. Lorsqu'il revint à la vie et en mouvement, ce fut pour se tourner vers Vrass et Kallistrat avec un grand sourire.
« Oh. Oh ! J'ai une super idée, en fait. Peut-être que j'ai tort, hein. Je ne sais pas. Mais. Un endroit pleins d'animaux avec des fourrures de toutes les couleurs ? Qui nous suivent docilement ? Par exemple... À l'animalerie ?! Je veux dire, la boutique est ancienne, non ? Enfin, Sayah n'est pas si vieux que ça, quoique, il y a de quoi se poser des questions, mais je veux dire, il a peut-être des trucs encore plus ancien à l'intérieur ? Surtout celle de Banba, elle est là depuis très longtemps, probablement que Sayah l'a repris ! »

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié

Re: Entre les pavés et les champs

Messagepar Kalavati Sohalia » 28 Sep 2013, 03:10

Oooooh mais c'est que le gros matou – nommé a priori Kallistrat, d'après le Winghox – et bien il n'était pas très commode. En apparence en tout cas. ?
Peut-être n'était-ce qu'une apparence, mais son regard, tout comme sa grosse papatte qu'il lui posa sur l'épaule, couronné d'un énorme rugissement firent sursauter Kalavati, qui se demanda un instant si elle ne ferait pas mieux de fuir.

Elle se contenta de reculer gentiment et de se cacher derrière le Winghox – même lui, il lui faisait moins peur d'un coup ! – et de mettre les oreilles légèrement en arrière, tout en fixant le gros chat qui venait de la houspiller.
Et elle, elle faisait une tête de chat battu et lâcha un petit « miiiiaaaouuuuuu ! » tout mignon et tout plaintif.

« Je ne me bats pas moi ! Miiiaaouuu ! ».
Ah c'est sûr que se battre avec bansuri ça devait être un peu moyen quand même !

Elle baissa la tête et la releva juste un tout petit peu lorsque Vrass s'adressa à elle.

« Aaah oui Kjeld ! Désolée pour l'erreur. Je crois que j'ai gaffé avec lui, je n'aurais pas du. Vous avez l'air de le connaître donc je suis tentée de vous demander s'il s'en est remit. J'espère en tout cas ».
Elle se garda bien de dire la suite, ce qu'elle pensait du physique de ce jeune homme timide... qui lui avait bien plu. Non, ce sont là des choses qui ne se disent pas comme ça au premier venu voyons ! Par contre si elle revoyait Kjeld, et elle l'espérait...

Elle considéra Kallistrat à nouveau, se demandant s'il risquait encore vouloir en faire son dessert. Qui sait, vu qu'elle était toute timide, peut-être voudrait il la dévorer ?!

Elle se retourna à nouveau vers Vrass pour lui répondre sur ces histoires d'aventures.
« Parcourir Nideyle... aventure... hmmmm... mouais... euh... ah ouais ! On pourra être amené à rencontrer des gens aussi ? ».
Elle soupira et fit un signe de tête affirmatif et montra des yeux bien pétillants, tellement elle était excitée par cette idée de partir à l'aventure.

« Des fourrures de toutes les couleurs... euh... miiiiiaaaaou... des animaux... ou des peaux récupérées. Hmmm non, des fausses fourrures ça n'existe pas ça hein ? Miiiiaaaou ! ».
Elle lança un regard curieux vers Benedikt qui manqua de s'étouffer... se demandant ce qui lui arrivait. Était il en train de craquer ?! Elle ne le connaissait pas donc elle ne pouvait pas juger. Peut-être le saurait elle en les suivant à l'aventure !
« L'animalerie semble pas mal non plus... et des lieux à population bien mixte, genre... Enfin, je ne sais pas c'est pour récupérer des fourrures aussi ? ».
Et oui elle faisait allusions aux Orphes, du moins les « poilus », comme elle, ou Kallistrat... Mais elle grimaça un peu à la question de savoir, pourquoi cherchaient ils des fourrures.

Réalisant enfin que Benedikt avait fait allusion à son métier, elle lui répondit : « Je danse, je chante un peu, et je joue du bansuri... de la flûte traversière si vous préférez. Je sais jouer d'autres instruments également, dont le sitar. Mais je n'ai que ma flûte sous la main ».

Elle envoya un nouveau regard tout penaud au lion, espérant qu'il ne prenne pas mal le fait d'avoir en face de lui une féline musicienne et danseuse.

Avatar de l’utilisateur
Kalavati Sohalia

Crédit: Fermé

Re: Entre les pavés et les champs

Messagepar Kallistrat Rusia » 29 Sep 2013, 19:57

Pour être honnête Kallistrat était bien trop occupé à se lécher entre les doigts de pattes après son repas - et tant pis s'il prenait des poses inattendues sur son banc pour ce faire - pour se soucier du possible métier de... Comment avait-elle dit s'appeler déjà ? Elle ne l'avait pas dit, mais Baie-Nez-Dicte l'avait appelée Kala. C'était presque comme Kalli, et à cette idée notre grand lion gris se mit à ronronner tout en démêlant une touffe de poils au creux de son coude. Un peu distrait, il n'écoutait que vaguement toutes ces histoires de fourrure, d'animaux, de couleurs et... d'animalerie ? Sa grosse langue râpeuse encore collée à ses poils, il fixa subitement le petit botaniste d'un air très sérieux avant de se décider à relever le menton, abandonnant provisoirement sa petite séance de coiffure.

http://nideyleforum.free.fr/illustrations/rp/kallistratdial.png« Baie-Nez-Dicte a raison, les animaux de la boutique du lézard ont plein de couleur, et ils nous suivent docilement comme Pomporrrrrh rrrrh hrrrr... » Approuva-t-il en se remettant à ronronner.

Puis il tourna mollement la tête vers la petite chatte, les sons profonds roulants dans sa gorge ou on ne savait où. Les yeux à demi fermés, il se disait qu'il n'était pas contre un troisième félin dans l'équipe. Pomporo, Vrass et lui savaient se battre de toute façon. Alors à trois pour en protéger deux plus petits, ça lui paraissait plutôt équitable.

http://nideyleforum.free.fr/illustrations/rp/kallistratdial.png« Tu viens avec nous alors ? Moi je ne sais pas ce que c'est un trésor, mais c'est amusant à chercher. Il faut deviner des mots et marcher beaucoup. On chasse aussi, et on pêche. Énonçait-il comme il aurait décrit une classe verte vraiment amusante. On rencontre des gens aussi, mais ils veulent faire du mal au petit brun aux cheveux tout emmêlés, là. Alors ils nous attaquent. On a le droit de répliquer, mais Vrass dit qu'on ne doit pas les tuer alors il faut faire attention. Moi j'arrive à leur faire peur en rugissant. Ajouta-t-il en bombant le torse rien qu'à l'idée de la frousse qu'il avait fichue à celui qui les avait piégés dans le mou-lin. Qu'est-ce que c'est un banc-souris ? Ça se mange ? »

Évidemment dans son esprit de chaton davantage familier du nom des os ou des artères, il avait un peu de mal avec les instruments de musique. Aussi se mit-il à imaginer un banc de souris se déplaçant à la façon d'un banc de poissons, sans comprendre cette histoire de « si tard ». Peut-être s'agissait-il de souris qui ne sortaient que la nuit ?

Avatar de l’utilisateur
Kallistrat Rusia
Orphe

Crédit: 248.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image
Métier: Garde du corps
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar:
Kimahri Ronso (modifié) – Final Fantasy X – Square Enix

Re: Entre les pavés et les champs

Messagepar Vrass Rannveig » 30 Sep 2013, 14:19

Si le rugissement de Kallistrat avait effrayé la minette au point qu'elle vienne se planquer derrière moi, elle changea rapidement de comportement face à l'appel de l'aventure! Pour sûr qu'en venant avec nous, elle risquait de rencontrer du monde

«Il semblerait que le pirate qui a planqué le trésor ait laissé des indices à certaines personnes derrière lui, donc pour sûr qu'on risque de rencontrer des gens... et je pense qu'une présence féminine pourrait être utile parfois. Certains hommes parlent plus facilement face à une jolie femme qu'à un groupe comme nous.» - au pire, on pouvait envoyer le gosse en négociation, il a une bouille innocente, mais une femme, parfois, c'est mieux. Certes, Kala a un physique assez particulier puisqu'on remarque bien son aspect félin, mais elle a tout de même un corps qui pourrait intéresser bien des hommes.

Je continuais de manger jusqu'à ce que Benedikt suggère d'aller voir à l'animalerie, Kallistrat confirma rapidement que les fourrures étaient de toutes les couleurs là bas, et je venais réfléchir quelques secondes avant de réaliser qu'il y avait des chances que ce soit le bon endroit.
«Sur le coup, j'allais dire qu'on n'était pas obligé de venir à Banba pour ça... mais c'est vrai qu'il y a encore un an ou deux, la seule animalerie de Nideyle était à Banba. Ça fait pas si longtemps que ça que Sayah a ouvert des boutiques dans chaque ville... y'a des chances que ce soit là bas en effet.» - et d'ailleurs, l'animalerie de Banba restait encore aujourd'hui la plus grande et la plus fournie en animaux de tout Nideyle, un peu comme l'antiquaire de Windrakk qui reste, parait-il, la boutique la plus grande du monde.

Je finissais mon assiette avant de croiser les bras pour réfléchir, pendant ce temps, Kala nous expliquait un peu son mode de vie, ça devait probablement intéresser Benedikt qui avait vécu avec des saltimbanques par le passé, mais moi, j'étais surtout intrigué par cette énigme et par ce que Kallistrat racontait à propos de cette quête. Il est vrai qu'il ne fallait pas oublier qu'on avait des gens à nos trousses, mais personne ne serait assez fou pour tenter quoi que ce soit dans une boutique de Sayah. Si l'indice est là bas, on y sera à l'abri le temps de lui poser des questions.

«Kala... c'est vrai qu'il faut que tu saches que ça peut être tout de même dangereux, mais avec Kallistrat, on te protégera.» - puis je regardais Benedikt et Kallistrat à tour de rôle avant de reprendre - «par contre, il vaut mieux qu'on prévoit tout de suite quelque chose à acheter à l'animalerie. Benedikt, je crois que tu veux une selle, moi je pense louer une nouvelle monture selon où se trouvera le prochain indice, je suppose que Kala aussi en aura besoin... espérons que ces achats suffiront à délier la langue fourchue du reptile! Faut pas oublier qu'il n'offre rien gratuitement celui-là...» - ou alors, très rarement...

J'attendais que chacun termine de manger, et je supposais qu'on pourrait se mettre en route. Il valait mieux se dépêcher quand même, plus vite on trouvera l'indice, et plus on aura de chance de semer nos poursuivants.

Avatar de l’utilisateur
Vrass Rannveig
Tatoueur
Tatoueur

Âge: 38
Crédit: 547.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image Image
Métier: Tatoueur
Classe: Rocher
PV: 500
ES: 200
Avatar: Dante by Wolfina-SnakeHeart

Re: Entre les pavés et les champs

Messagepar Benedikt » 01 Oct 2013, 01:43

La suite ici !

Avatar de l’utilisateur
Benedikt
Herboriste
Herboriste

Âge: 33
Crédit: 1,327.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Botaniste
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar: Portrait de Kimi Dee modifié


Retourner vers Banba et ses champs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron