Promenons nous dans Banba

C'est le plus reculé de tous les villages dépendant directement du Roi. Comme déposé ici au hasard au milieu des plaines fertiles, Banba a su se spécialiser dans l'agriculture et l'élevage.

Re: Promenons nous dans Banba

Messagepar Belladona » 19 Juil 2016, 17:39

http://i18.servimg.com/u/f18/17/95/88/22/avatar12.pngÀ boire... bordel à boire... c'était pas possible, jamais je n'avais été dans cet état depuis que je suis dans le corps de Belladona. Je titubais et je finissais par tomber, par terre, sous un arbre qui aurait normalement du avoir des feuilles en cette période de l'année, mais lui aussi semblait avoir désespérément soif. Je baissais les yeux pour toucher la terre, les lianes de la picaris n'arrivaient pas à s'y insérer pour se nourrir, et l'autre abruti qui tournait autour du puits sans oser s'en approcher! Mais il fout quoi???

C'est alors qu'une vieille dame approcha et qu'enfin elle l'aida à récupérer ce foutu seau d'eau, il commença à verser un peu d'eau sur moi, mais je me mettais en colère en levant les yeux vers lui

«Renverse tout bon sang!! Elle est en train de crever!» - il s'exécuta, mais ça ne suffisait pas... la vieille dame semblait comprendre un peu ce qu'il se passait, elle me fixait intensément au point que je pouvais presque voir mon reflet dans ses yeux, elle aida Naja à sortir un autre seau d'eau, mais cette fois, au lieu de me le verser sur la tête, elle suggéra de le poser par terre pour que j'y plonge carrément mes lianes dedans... effectivement, ça allait un peu mieux.

«C'est... bizarre. J'ai l'impression que toute l'eau que j'absorbe, s'évapore aussitôt de mon organisme...» mais avec les lianes dans l'eau, ça allait mieux et la peau de Belladona recommençait à verdir, mais j'étais quand même pas au top de ma forme. J'écoutais la conversation entre Naja et la vieille dame, puis je me tournais vers la maison de cette Camille. Pour sûr qu'il y avait forcément de la magie là dessous, sauf que voilà, j'allais faire comment moi si je ne pouvais pas approcher?

«Tant que je suis dans le corps de Belladona, faut pas rêver, j'arriverai pas à avancer sur ces terres... je suis Shaman, il faut que je me transforme en quelqu'un d'autre...» je prenais une profonde inspiration, puis je baissais les yeux dans le seau d'eau. J'y voyais mon reflet, je connaissais chacun des sorts que je devais lancer, ça allait me prendre du temps. Je me relevais péniblement en tendant le bras à Naja, puis je le regardais dans les yeux, j'avais un autre but ici que celui de me voir dans ses yeux, il fallait encore trouver un moyen de me transformer.

«Madame, vous n'auriez pas un miroir sur vous des fois?»
- «Un miroir? Par Alrik non... euh.. si vous voulez, j'ai un petit couteau si vous avez besoin de voir quelque chose?»
j'approuvais, je m'approchais mais évidemment, elle refusait de lâcher son couteau! Je souriais avant de simplement m'avancer en cherchant à me voir dans le métal, j'apercevais mes yeux, ça devait suffire. J'étais encore pâle quand même, c'était inquiétant. Je me tournais alors vers une maison pas très loin, demandant à la vieille dame si c'était chez elle

«Non, cette ferme là est abandonnée... depuis que Camille a flingué ses récoltes d'ailleurs...»
- «Parfait...»
je faisais signe à Naja de me suivre, même s'il ne devait pas comprendre pourquoi! Je m'approchais d'une des fenêtres de cette ferme, j'étais encore faible, mais plus on s'éloignait de l'autre ferme, plus je me sentais mieux. Je vis mon reflet dans la vitre, puis j'allais vers la porte pour entrer. Effectivement, pas âme qui vive

«Sayah? Y'aurais moyen que tu amènes mon chaudron s'il te plaît?» car même si je suis Shaman, je ne peux pas m'amuser à créer ma boutique où je veux. Sayah lui, il peut! Moyennant finance évidemment, mais c'était toujours mieux que rien!



==========================================
Je souhaite faire venir Sayah pour lancer le sort Muto sur moi-même
Gage : croiser son reflet à cinq reprises à des endroits différents dans un message > fait dans ce message
Effet : Le personnage ciblé prendra l'apparence physique d'un autre personnage de votre choix > j'aimerais prendre l'apparence de Nefer ^^

À voir si tu ouvres un sujet chez le Shaman ou si tu joues Sayah dans ton prochain poste pour que je puisse payer mon achat :)

Avatar de l’utilisateur
Belladona
Shaman
Shaman

Âge: 29
Crédit: 1,503.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Shaman
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500

Re: Promenons nous dans Banba

Messagepar Sayah Cordylus » 23 Juil 2016, 22:59

Naja Notos étant l'un de mes comptes, je me permets de le jouer en PNJ afin d'éviter d'avoir à me déconnecter/reconnecter.


Après avoir récupéré le seau au prix d'une bataille déloyale entre lui et sa peur maladive du vide, Naja avait posé ce dernier devant Erin afin qu'elle y plonge ses lianes. Malheureusement la picaris ne trouva pas l'idée très à son goût et se mit en colère, le houspillant plutôt vertement et le faisant sursauter alors qu'il faisait de son mieux pour l'aider. Il se dépêcha donc de lui verser l'eau sur la tête comme elle l'exigeait lorsque la vieille dame suggéra comme s'il s'agissait de son idée de remplir un autre seau afin que Erin s'y abreuve d'elle-même. Naja les observa toutes les deux sans comprendre. Eh ? C'était exactement ce qu'il venait de faire mais ça n'était une excellente idée que lorsque cette vieille fermière le proposait...? Alors ça, ce n'était ni très juste, ni très gentil... C'est donc la mine un peu boudeuse qu'il s'exécuta, récupérant un autre seau pour le placer devant la picaris et la laisser y boire. Gniah gniah gniah... il avait eu l'idée avant, d'abord !

Et puis Erin se mit à devenir très bizarre, faisant oublier à Naja qu'il était presque vexé. Il l'observa alors qu'elle demandait un couteau pour en fixer la lame, se lever et tituber jusqu'au corps de ferme situé juste un peu plus loin. Soucieux de sa santé il l'accompagna donc jusqu'à destination, devant cette fenêtre poussiéreuse à travers laquelle il se demanda bien ce que la picaris pouvait voir. Évidemment il ne comprit pas du tout qu'il s'agissait chaque fois d'admirer son reflet. Les femmes et leur coquetterie ! Et tout occupé à soutenir Erin du mieux qu'il le pouvait, Naja sursauta en entendant une porte claquer. Abandonnée, cette ferme ? Pas tout à fait... ou plutôt plus tout à fait. Surpris, il s'autorisa à frotter un peu la vitre afin de jeter un œil à l'intérieur. Ce qu'il vit lui arracha un sourire soulagé.

« Oh, c'est monsieur Cordylus ! Il est à l'intérieur en train de mélanger quelque chose dans une grosse marmite ! »

Et à l'intérieur en effet, Sayah venait d'apparaître comme par enchantement, le chaudron de Belladona entre ses griffes. Touillant nonchalamment la mixture qui y bouillonnait, il leva à peine ses yeux rouge sang vers les trois individus qui venaient à sa rencontre. Son sourire orné d'une multitude de petites dents pointues fendait son visage où brillaient des centaines d'écailles vertes et bleues.

« Bienvenue messssssieurs dames. Un sssortilège muto pour madame... à moitié prix puisssqu'il sss'agit de votre boutique, ccce qui vous fera cccinq Ores. » Annonça-t-il en tendant sa main griffue.

Cela allait sans dire, sitôt l'argent empoché l'orphe reptile disparaîtrait aussitôt, laissant Erin se débrouiller seule pour la suite. Après tout, elle était la mieux placée pour savoir comment fonctionnaient les sortilèges.


Pour payer, cliquer sur [Donner] sous l'avatar de Sayah et verser la somme de 5 Ores en précisant l'objet de votre achat.

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: Promenons nous dans Banba

Messagepar Belladona » 24 Juil 2016, 11:12

http://i18.servimg.com/u/f18/17/95/88/22/avatar12.pngPauvre petit chou! Il était vexé que la vieille dame lui ait piqué son idée? Le problème était seulement de l'ordre des idées, pas des idées elles-mêmes. J'avais eu besoin d'être arrosée d'abord, avant de boire, c'est tout! Mais j'étais pas d'humeur, surement que si Belladona avait été là, elle aurait mis les formes, mais moi non. Je me sens faible, mourant, c'est une sensation que je ne peux accepter!

J'avais donc dans l'idée de changer d'apparence, devenir humaine pour éviter que Belladona ne soit davantage affaiblie. Il était hors de question que cet état perdure, je ne pouvais pas expliquer encore à Naja ce que je comptais faire, j'observais mon reflet autant que je le pouvais jusqu'à ce qu'on aille dans une petite maison abandonnée. Comme je m'y attendais, Sayah s'y trouvait avec mon chaudron, je lui donnais les 5 ores nécessaires à l'élaboration du sortilège, pour le remercier d'avoir tout apporté, puis je commençais à faire mes petits mélanges


«Je vais prendre l'apparence de Nefer, si je suis humaine, je ne serai plus un fardeau pour approcher de cette foutue ferme.» une pincée de ci, une pincée de ça, la fumée devenait verte, rouge, puis jaune! J'agitais la main et je laissais apparaître un nuage de fumée où le visage de Nefer apparaissait, puis je refermais la main et le visage disparaissait pour être jeté dans le chaudron. La fumée commença alors à s'élever petit à petit jusqu'à m'entourer progressivement, et je disparaissais dans la brume.

http://nideyleforum.free.fr/phpbb/download/file.php?avatar=245_1440922641.pngLorsque la fumée se dissipa, je me sentais plus petite et j'avais l'œil gauche qui me démangeait un peu, je regardais ma main, de couleur brune, ça changeait!

«Bien! Voilà qui est mieux!» je me tournais vers Naja avec un sourire amusé qui ne collait pas du tout à la Nefer qu'on connaissait «qu'en penses-tu?»

D'un geste de la main, je faisais disparaître le chaudron et son contenu, la maison redevenait vide et délabrée. On allait pouvoir se rendre dans cette fameuse ferme aux récoltes multiples!
«On y va?» sauf s'il avait un truc à me demander en tant que Shaman? Une petite dose de courage peut être?

Avatar de l’utilisateur
Belladona
Shaman
Shaman

Âge: 29
Crédit: 1,503.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Shaman
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500

Re: Promenons nous dans Banba

Messagepar Naja Notos » 02 Aoû 2016, 22:44

Je me connecterai avec Sayah juste derrière pour vérifier que le virement a bien été fait et le confirmer :)


Naja suivit la picaris à l'intérieur de la bâtisse, oubliant totalement qu'il lui en avait voulu quelques minutes plus tôt. La rancune n'était décidément pas son fort...

« Bonjour monsieur Cordylus ! » Lança l'orphe aux cheveux aussi rouges que les yeux de Sayah.

Son sourire sincèrement ravi de revoir son employeur fit sourire ce dernier. Mise à part Belladona, ce n'étaient pas tous ses employés qui exprimaient un tel enthousiasme à le voir. Même ses meilleurs clients évitaient de lui témoigner autant de sympathie. Quelque chose en rapport avec ses écailles, sa langue fourchue, ses dents pointues, ou peut-être son sadisme indéniable dès qu'il organisait un événement. Oui mais il était également très généreux, et ça, les gens avaient tendance à l'oublier un peu vite. Quant à sa soit disant sournoiserie, il ne faisait qu'exploiter les travers du commun des mortels. Il n'y était pour rien lui, si le public aimait cela et en redemandait. Ça faisait vendre... il n'allait tout de même pas s'en priver sous prétexte que mettre en lumière les vices des autres était vexant.

En attendant l'attention de Naja fut rapidement accaparée par les drôles de fumerolles que produisait Erin dans son chaudron. Car sitôt qu'elle eut déposé les cinq Ores dans la main de Sayah, ce dernier se volatilisa en un battement de cils, les laissant tous les deux seuls dans la longère abandonnée. Attentif et émerveillé comme un enfant, le jeune homme fixait la picaris avec de grands yeux brillants. Il avait déjà entendu parlé du Shaman à Kobiki. C'était une sorte de menace pour les enfants. « Attention... » disaient les adultes « si tu n'es pas sage le Shaman te fera pousser une langue de serpent ! ». Naja n'y avait vraiment cru jusqu'à ce qu'il soit témoin de drôles de phénomènes. Une fois sa sœur Lucilie avait été introuvable toute la journée, mais une chienne noire aux yeux gris l'avait suivit en geignant... L'animal s'était endormit dans ses bras le soir même, et le lendemain matin il s'était retrouvé aux côtés de sa sœur. Depuis, il demeurait persuadé qu'elle avait été transformée en chien par une personne mal intentionnée. Alors qu'Erin soit changée en... en...

« Nefer...?!! Je veux dire, Erin ? Ouah ! Vous lui ressemblez on dirait que vous êtes elle ! C'est génial ! Vous êtes vraiment très très jolie comme ça. Euh... vous êtes jolie aussi quand vous êtes dans le corps de Belladona hein... Ahem... euh... on... on y va alors, je vous suis. »

Son regard se perdit un court instant sur l'endroit où s'était trouvé le chaudron que la jeune femme venait de faire disparaître d'un claquement de doigts. Alors ça, il n'avait jamais vu un tour de magie pareil ! Subjugué, il resta bêtement bouche bée une bonne minute avant de retrouver l'usage de son cerveau. Pourquoi étaient-ils là déjà ? Ah oui, Marlada ! Ou Mardala...? Mandala ? Il ne savait plus trop. C'est Erin qui le tira de ses rêveries en se mettant en avant. Naja trottina alors rapidement derrière elle jusqu'à la rattraper. Compte tenu de son mauvais caractère, mieux valait éviter de la contrarier.

Ils marchèrent ainsi un long moment à travers divers champs en jachère. La vieille dame refusa de les accompagner, prétextant que c'était bien trop dangereux et qu'elle n'était pas folle. Naja la salua, un peu déçu de ne devoir partager sa route qu'avec Erin même si sous l'apparence de Nefer, il semblait plus amical. Un champ à moitié labouré leur donna du mal, la terre ayant séché à un point tel qu'elle était devenue dure, poussiéreuse, et que l'orphe s'y tordit plusieurs fois les chevilles en perdant son pied dans une ornière. Mais au loin de grands murs de pierre se dressaient, signe qu'ils n'étaient plus très loin.

« C'est bizarre de clôturer ses champs, non ? »

Une arche faisait une belle entrée digne d'un château fort, la herse et le pont levis en moins. Mais alors qu'ils allaient s'y faufiler, une dioctanis gigantesque se redressa subitement et se jeta sur eux, gueule grande ouverte ! Et de Naja, homme ours pourvu de griffes puissantes, un cri aigu de terreur s'échappa tout à coup.

« HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!! »

On peut affronter la dioctanis si tu veux tester le nouveau système de combat, ou se débrouiller autrement, c'est comme tu veux. Sinon tu sais qu'en tant que Pelel'je, Erin pouvait aussi infester la vieille et aller déposer Belladona à l'abri ? XD

Avatar de l’utilisateur
Naja Notos
Animalier
Animalier

Âge: 32
Crédit: 519.00 Ore(s)
Suivi: Image Image
Métier: Gérant de l'Animalerie
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar:
Ares by LoranDeSore (modifié)

Re: Promenons nous dans Banba

Messagepar Sayah Cordylus » 02 Aoû 2016, 22:49

Belladona >> virement effectué, votre inventaire sera mis à jour dans les minutes à venir. Sayah Cordylus vous remercie pour votre achat et vous souhaite bonne chance dans votre chasse à la sorcière !

Avatar de l’utilisateur
Sayah Cordylus
Reptile Sournois
Reptile Sournois

Âge: 42
Crédit: 3,862.00 Ore(s)
Métier: Commerçant polyvalent

Re: Promenons nous dans Banba

Messagepar Belladona » 05 Aoû 2016, 18:39

Ben il aurait pu infester la vieille, mais il aurait fallu qu'elle tombe dans les pommes pour qu'il puisse la contrôler non?


http://nideyleforum.free.fr/phpbb/download/file.php?avatar=245_1440922641.pngMaintenant dans le corps de Nefer, les choses allaient être plus simples. Le corps de Belladona était désormais humain, heureusement que Nefer est assez petite car je n'étais plus habitué à ce poids, il me fallut quelques minutes pour réapprendre à marcher, retrouvant la sensation des muscles et du cœur qui bat notamment... ça faisait bizarre.

«Bon, faut que je retrouve les sensations des humains par contre. C'est dingue de voir à quel point la vision des picaris n'est pas pareil, je discerne beaucoup plus les couleurs, mais je ressens moins les odeurs...» - je me tournais vers Naja en affichant un petit air blasé - «je sais pas si t'es au courant, mais même en étant dans le corps d'une humaine, t'es vachement plus fort que moi, alors arrête de bégayer comme si j'allais te tuer à la moindre bêtise! Belladona semble bien t'aimer alors je peux pas te faire de mal.»

Mais qu'il en profite pas trop, faut dire que Belladona aime tout le monde, c'est chiant. Bref! Je faisais disparaître le chaudron sous des yeux émerveillés de Naja et je pouffais de rire, un vrai gosse, puis on partait. Le champs était immense, aussi je supposais qu'il ne serait pas mal de laisser Belladona prendre le relais pour le moment
«Pour l'heure, pas de danger, je vais te laisser avec Belladona. J'interviendrai si ça se corse...» je posais juste mes genoux à terre, puis je fermais les yeux...

En ouvrant les paupières, la picaris sursauta en voyant la différence de couleur du sol, certes c'était de la terre, mais elle la trouvait... bizarre? En regardant ses mains, elle remarqua leur couleur et surtout.. elle avait des ongles?
«OUAH! Mais qu'est-ce qu'il a fait??? Je suis toute marron!!» - elle se leva et fut surprise par la différence de taille et de poids et s'accrocha par réflexe à Naja, son œil gauche la démangeait un peu, elle avait l'impression d'être plus petite aussi et pencha la tête sur le côté en battant des cils bêtement

«Euh... je peux avoir une explication?» - en fait, elle n'allait pas trop en fait, car ils étaient devant une grande arche de pierre, elle s'avança prudemment pour y voir de plus près et c'est alors qu'une dioctanis énorme apparut et Naja poussa un cri strident! Belladona sursauta sur le coup avant de se tourner vers la plante et la pointer d'un doigt accusateur

«Dis donc toi! C'est pas très gentil de faire peur comme ça à tes invités!! Mais Aïeuh!!! ça fait mal!!!» - forcément, elle n'était plus une picaris, la solidarité entre plantes, ça n'existait plus - si tant est que ça ait existé un jour - et la plante carnivore avait carrément mordu le doigt de Belladona! Elle lui tapa du poing en plein sur la tête - enfin sur ce qui pouvait être considéré comme tel et voulut la fouetter avec ses lianes avant de voir qu'elle n'en avait plus!

«Maaaais! C'est vraiment pas pratique d'être dans le corps d'un humain! Comment vous faites pour vous défendre! HHHHIIIII! Mais pourquoi t'es méchante avec moi toi!!!» - elle se mit à courir pour partir dans l'autre sens et rejoindre Naja, elle se rendit compte qu'elle était... essoufflée? C'était donc ça de respirer?

«Pfiouu... comment on fait pour que l'air rentre mieux? C'est dur... pfouuu... bon on fait quoi maintenant? Elle est vraiment méchante elle!» - s'il fallait lui taper dessus, c'était pas gagné, Belladona n'avait pas vraiment de moyen de lutter face à une bestiole pareille!



On va dire que là pour le moment, Belladona n'est pas trop apte à combattre, je préfère qu'on cherche une méthode rp pour passer, déjà, je te laisse voir si la plante réagit à la première attaque de Belladona, un coup de poing sur le "crâne", ça fait pas du bien ^^

Avatar de l’utilisateur
Belladona
Shaman
Shaman

Âge: 29
Crédit: 1,503.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Shaman
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500

Re: Promenons nous dans Banba

Messagepar Naja Notos » 18 Aoû 2016, 22:47

Le visage souriant de Naja s'était tourné vers Erin. Sérieux un court instant, il se contenta de hocher la tête suite à son petit discours sur le fait d'être plus fort. S'il y avait bien un qualificatif qu'il n'avait jamais entendu pour le décrire, c'était bien le mot « fort ». En particulier lorsqu'il s'agissait de se battre. Pour être honnête, le jeune homme aimait si peu les conflits qu'il était capable de se laisser rosser par un gamin de dix ans sans même tenter de se défendre. Une calamité aux dire de tous. Bien sûr ni Erin ni Belladona n'étaient supposés le savoir... et Naja n'avait pas tellement envie d'ébruiter l'affaire. De toute façon le moment viendrait suffisamment vite où il se trahirait tout seul. Il avait même dans l'idée que ça ne plairait pas du tout à Erin. Les gens comme elle — ou lui — avaient tendance à s'agacer de la faiblesse des autres.

« Tu sais, il n'y a pas que par la force qu'on peut faire mal à quelqu'un... » Éluda-t-il pour toute réponse.

Et avant d'avoir pu ajouter quoi que ce soit pour préciser sa pensée, ils se firent attaquer par une dioctanis de très méchante humeur ! Naja s'attendait presque à voir Erin assommer la plante carnivore d'un coup de poing furieux avant de se rappeler que Belladona avait pris le relais. Oh là là... ça devenait vraiment compliqué cette histoire ! Les mains contre son cœur et les yeux écarquillés, il vit la jeune femme gronder le végétal comme s'il s'agissait d'un petit chien et faillit s'étrangler en la voyant se faire mordre le doigt méchamment. Au final il en fut quitte pour la réceptionner dans ses bras lorsqu'elle revint vers lui en courant. À ses interrogations sur comment respirer, il se contenta d'un gentil sourire.

« C'est difficile à expliquer parce que... c'est un réflexe normalement. Si tu n'as jamais respiré comme ça, je ne suis pas sûr que tu comprenne mes explications. Il faut essayer d'aspirer de l'air avec ta bouche, et ensuite le souffler doucement. Comme ça. » Mima-t-il en respirant profondément.

Le regard tourné vers l'arche férocement gardée, il pointa le muret du doigt.

« On peut passer par dessus peut-être ? Je te fais la courte échelle ! »

Sitôt dit, sitôt en route. Il conduisit Belladona jusqu'au muret où il l'aida à monter sur ses mains jointes et la souleva. Lorsque ce fut son tour il cala les griffes de ses pieds entre les pierres et grimpa souplement... Mais une fois en haut du mur, un problème de taille vint se mêler de leur intrusion : le vertige ! Tout enthousiaste à l'idée d'aider Belladona, l'orphe en avait complètement oublié cette faiblesse qui elle, ne l'avait pas oublié du tout ! C'est donc pris d'une soudaine panique qu'il se jeta à plat ventre sur le haut du muret, une jambe de chaque côté comme s'il chevauchait un cheval beaucoup trop haut pour lui. Les yeux fermé avec force, il se cramponnait de toute son âme en tremblant des pieds à la tête. Des larmes de terreur commencèrent même à rouler sur ses joues.

« Gniiih... j'ai le vertiiiige !!! Belladonaaa, fais quelque chose... pitiéééé...! »

Ou comment perdre des points en charisme...?

Avatar de l’utilisateur
Naja Notos
Animalier
Animalier

Âge: 32
Crédit: 519.00 Ore(s)
Suivi: Image Image
Métier: Gérant de l'Animalerie
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar:
Ares by LoranDeSore (modifié)

Re: Promenons nous dans Banba

Messagepar Belladona » 19 Aoû 2016, 17:18

http://nideyleforum.free.fr/phpbb/download/file.php?avatar=245_1440922641.pngOh la la! Non mais vraiment quelle idée avait eu Erin de la mettre dans un corps pareil? C'était trop bizarre! Autant le pelel'je devait avoir l'habitude lui, il avait déjà été dans des corps humains avant d'être dans celui de Belladona, mais pour elle? Les mains sur les genoux, elle suivit les conseils de Naja pour respirer, ouvrant grand la bouche pour faire rentrer l'air puis soufflant pour tout recracher, elle postillonna au passage, réduisant surement un peu le charisme de Nefer mais tant pis!

«Pfiouuu... je crois que ça marche!» - l'orphe proposa alors de passer par-dessus, sur le coup, la jeune plante n'était pas trop sure que ce soit une bonne idée, mais finalement, Naja était bien grand et fort et l'aida sans problème à passer par-dessus, sauf qu'une fois que ce fut son tour, il se retrouva coincé en haut, paniqué par le vertige!

«Oh non! Attendez, j'ai trouvé quelque chose!» - une meule de foin, enroulé comme un escargot, elle s'en approcha et posa ses mains dessus pour la faire rouler, heureusement qu'elle était plus forte dans le corps de Nefer, dans son corps à elle, elle n'aurait surement pas pu. Elle mit la meule sous Naja, espérant ainsi lui donner une vision du "sol" plus proche

«Voilà, essayez de venir là! en vous agrippant, vous devriez pouvoir descendre!» et surement se casser un peu la figure en passant, mais elle ne pouvait pas garantir son équilibre sur un machin qui roule! Elle aurait pu la faire tomber pour qu'elle soit à plat, mais dans ce cas, elle aurait surement été trop loin de Naja, et il aurait encore peur du vide!

Lorsque l'orphe descendit enfin, elle s'approcha doucement de la maison, se demandant s'il y avait encore des pièges qui les attendaient?
«Il y a des fenêtres, là... si on allait voir de plus près?» - elle posa la main sur le sol, ça l'embêtait car elle ne pouvait plus en ressentir l'énergie et les minéraux comme quand elle était plante. Autant hors de la ferme, elle souffrait de sécheresse, mais ici, les plantes semblaient plus vivantes que jamais! Sauf qu'au moment où elle s'approcha de la fenêtre, une belle rangée de maïs surgit de nulle part, une véritable jungle entre eux et la maison! La picaris mit ses mains sur ses hanches, ça commençait à bien faire!

«Non mais hé!! C'est pas bientôt fini tout ça? On veut juste voir à l'intérieur de la maison, zut à la fin!!» - groumph. Bon allez, faut avancer hein? Ce maïs n'avait pas l'air méchant.. enfin il n'avait pas l'air quoi.

Avatar de l’utilisateur
Belladona
Shaman
Shaman

Âge: 29
Crédit: 1,503.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Shaman
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500

Re: Promenons nous dans Banba

Messagepar Naja Notos » 29 Aoû 2016, 22:22

Sourd aux encouragement de Belladona, Naja s'agrippait si fort à son muret que ses griffes y creusaient de grosses rayures.

« Mamaaaaaaaaan ! Je veux descendre ! » Pleurait-il sans oser rouvrir les yeux.

Il ne consentit à cet effort que lorsque la jeune femme insista pour qu'il descende sur une meule de foin qu'elle avait fait rouler jusqu'à lui. Le visage plaqué sur les pierres, il entrouvrait à peine une paupière qu'il referma aussitôt.

« Hiiiiiiiiiiiiiiiiii... c'est trop haut ! »

Pour l'infiltration discrète, c'était complètement raté ! Totalement paniqué et pris de vertiges, Naja ravala sa salive et se concentra du mieux qu'il put. Non, non, non. Il ne pouvait pas rester là indéfiniment. D'habitude c'était soit l'une de ses sœurs soit son frère aîné qui venait le chercher... mais là... Il ne savait même pas où il était. Personne ne viendrait à son secours, et Belladona n'était pas assez forte pour le porter. Alors rassemblant tout son courage, il se laissa glisser à l'aveuglette sur la droite. Normalement il y avait une meule de foin en dessous, hein ? Pas assez brave pour vérifier, l'orphe opta pour la confiance absurde et se laissa tomber dans le vide en poussant un hurlement de terreur dès qu'il sentit la gravité l'aspirer vers le bas. Il rouvrit les yeux par réflexe et s'étonna de se retrouver à plat ventre sur la meule... sauf que le sol semblait se rapprocher ? Il écarquilla les yeux, conscient tout à coup que son refuge provisoire était en train de rouler vers l'avant, et lui dessus. Une seconde plus tard se retrouvait le nez dans l'herbe et les jambes par dessus la tête, la meule lui roulant à demi dessus avant de repartir en sens inverse et s'immobiliser. Le paysage tourna encore sur lui même une longue minute avant qu'il retrouve enfin ses esprits.

Vivant. Il était vivant.

Hébété, il se releva en tremblant encore et lança un regard honteux vers Belladona. Franchement, se mettre dans un état pareil devant une jolie fille... pourquoi est-ce que ça lui arrivait si souvent ?

« Je suis vraiment désolé... » S'excusa-t-il timidement.

Il se sentait vraiment ridicule mais heureusement Belladona était déjà occupée à avancer vers la maison sur la pointe des pieds. Après tout le bruit qu'il avait fait, ce n'était peut-être pas nécessaire de se montrer aussi prudent. Sauf si la fermière qui habitait ici était sourde comme un pot... Oui donc en fait ce n'était vraiment pas utile. Pourtant par instinct d'imitation, Naja marcha tout aussi prudemment que la jeune femme en retenant son souffle. Son cœur battait à toute vitesse après tant d'émotion, et il tremblait de partout. Tant et si bien que lorsqu'une rangée de maïs se mit à pousser à la vitesse d'un pal surgit de nulle part, Naja sursauta et porta sa main au cœur en poussant un petit cri de surprise.

« Mais... Je vais finir par mourir d'une crise cardiaque avant la fin de cette mission si ça continue... » Se plaignit-il.

Et puis comme son charisme venait d'en prendre un coup avec cette histoire de vertige, l'orphe décida de passer le premier pour couvrir les arrières de Belladona et lui montrer que le chemin était sécurisé. Sauf qu'au moment même où il avança dans le taillis, il réalisa qu'il n'avait pas à faire à du maïs... mais à du croque-mitaine ! Le son d'une multitude de petites dents claquant dans le vide se fit entendre en même temps qu'un glapissement terrifié de Naja qui se mit à courir droit devant lui en levant les bras au-dessus de sa tête. Une longue série de « Ouille ! Ouille ! Ouille ! Ouille ! Ouille ! Ouille ! Ouille ! Ouille ! Ouille ! Ouille ! Ouille ! » indiquait sa position, en plus de ses bras en l'air. On aurait dit un requin fendant les flots à toute vitesse ! Par chance pour Belladona il coucha les épis sur son passage sans le vouloir, lui traçant un chemin à peu près sûr jusqu'à lui.

Et justement, il s'était arrêté au milieu de ce qui semblait être une basse cour. Les mains sur les genoux et penché en avant à la recherche d'un second souffle, il ne fit même pas attention à ce qui l'entourait. Il n'y avait plus la moindre végétation ici. Seulement de la terre battue. En revanche toute une cohorte de ragondindons s'était arrêtée de picorer pour le regarder d'un drôle d'air... Est-ce que Belladona allait réussir à le rejoindre sans se faire manger toute crue ? Il essaya de l'apercevoir en se hissant sur la pointe des pieds, mais les épis étaient de plus en plus hauts... très efficace comme magie !

Avatar de l’utilisateur
Naja Notos
Animalier
Animalier

Âge: 32
Crédit: 519.00 Ore(s)
Suivi: Image Image
Métier: Gérant de l'Animalerie
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar:
Ares by LoranDeSore (modifié)

Re: Promenons nous dans Banba

Messagepar Belladona » 30 Aoû 2016, 15:11

http://nideyleforum.free.fr/phpbb/download/file.php?avatar=245_1440922641.pngPauvre Naja! Mais Belladona ne pouvait vraiment pas faire mieux que de mettre cette meule de foin près de lui, sur le coup, il avait fini par descendre, mais la meule avait commencé à rouler! Prise de panique, la picaris avait essayé de se mettre en travers, tendant les bras pour l'empêcher de tomber, mais la meule était trop lourde pour elle, qui plus est avec le poids de l'orphe qui la faisait vraiment basculer vers l'avant!
«A.. je peux pas la tenir!» - elle dut se pousser pour laisser la meule rouler, les deux mains sur sa bouche d'un air horrifié, elle vit le pauvre Naja s'effondre et se faire à moitié rouler dessus! Elle se précipita pour s'assurer qu'il allait bien, il avait pleins de paille dans les cheveux le pauvre, et semblait mort de honte...

«Je suis désolée... ce n'était pas une bonne idée le coup de la meule...» elle affichait un air un peu triste, elle s'en voulait beaucoup de lui avoir fait du mal, mais vu qu'il allait bien, elle se releva quand même et se tourna vers la maison avant de commencer à s'approcher. Mais alors qu'elle pensait pouvoir observer discrètement l'intérieur, des plantes jaillirent de nulle part et la picaris afficha un air agacé, là où l'orphe supposait qu'ils pouvaient juste passer!

«Euh... ce maïs est bizarre...» - et pour cause, ce n'en était pas! À croire que cette apparence changeait aussi sa perception des plantes puisqu'elle n'avait pas reconnu les pénibles croque-mitaines! Elle n'eut pas le temps de prévenir Naja qu'il fonçait déjà en zig-zag dans la végétation, la picaris n'eut aucun mal à se faufiler derrière lui vu comment il traçait le chemin, elle n'hésitait pas à mettre des petites claques aux plantes en passant, en particulier celles qui se penchaient un peu pour la mordre! Non mais oh! Et la politesse! On ne mange pas ses semblables, même si elles sont dans un corps différent!

Elle rejoignit Naja, tout comme lui, elle était essoufflée et dut également mettre les mains sur ses genoux pour reprendre son souffle
«Décidément, je commence à me demander si c'était vraiment une bonne idée de... ooooooh qu'ils sont mignons!! ♥ » - elle remarqua enfin les ragondindons. Honnêtement, elle ne connaissait pas trop les bestioles de Nideyle, elle évitait soigneusement l'animalerie la plupart du temps, craignant toujours de se retrouver au menu! Mais là, elle avait apparence humaine donc elle ne risquait pas grand chose!

Elle s'approcha de l'un d'eux, se mettant accroupie, elle tendit la main avec un large sourire
«Viens! N'ai pas peur!» - la bestiole s'approcha en se dandinant, c'était rigolo la façon dont il marchait avec sa queue qui se balançait de gauche à droite! Elle commença à le caresser avec douceur - «c'est drôle, ils ont des poils et des plumes!» - alors qu'elle continuait de le caresser, tous les autres s'approchèrent aussi, comme s'ils étaient jaloux et elle se retrouva rapidement encerclée, chacun voulant son lot de caresse! Mais la picaris n'avait pas vraiment peur, au contraire même, la situation l'amusait grandement et elle riait aux éclats en essayant de tous les caresser! Certains lui grimpaient un peu dessus, et un autre la mordilla au poignet en quête d'une caresse, mais avec de telles incisives, la demande de câlin fut douloureuse!

«Aïe!!!! Oh la la!! Mais je saigne maintenant, c'est malin!! HIIIIIII! Mais attendez!!!» - les bestioles gloussaient, s'entassaient autour de la picaris qui avait du mal à s'en dépêtrer! Pourtant, ils n'étaient pas méchants, mais un poil trop affectueux là!

Avatar de l’utilisateur
Belladona
Shaman
Shaman

Âge: 29
Crédit: 1,503.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Shaman
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500

Re: Promenons nous dans Banba

Messagepar Naja Notos » 27 Sep 2016, 13:41

Un sourire illumina le visage de Naja. L'enthousiasme de Belladona pour les ragondindons était tout simplement adorable... et surtout il se sentait moins seul dans sa petite manie à trouver toutes les créatures de Nideyle mignonnes à leur manière. Sauf les hiéras, on était d'accord... Il s'épongea brièvement le front à l'aide de son bras, puis s'avança à son tour. Les ragondindons s'étaient rassemblés autour de Belladona comme si elle avait été leur repas du jour, et ça glougloutait... ça glougloutait...!

« Quelles pipelettes ! Rit l'orphe en rejoignant la jeune femme. C'est bon signe qu'ils soient si sociables, ça veut dire que leur propriétaire s'en occupe gentiment.
_ Et leur propriétaire, elle se demande bien ce que vous faites sur ses terres ! »
Gronda une voix à quelques mètres.

Naja sursauta tellement qu'il s'étonna de ne pas se retrouver sur le toit de la grange ! Décidément, cette journée s'annonçait riche en émotion. Un puits, une dioctanis mal lunée, un mur, un champ entier de croque-mitaines affamées... Et maintenant une fermière qui faisait des apparitions surprises n'importe quand. Elle aurait pu prévenir tout de même...! Oui, bon... d'accord, elle était chez elle. Les sourcils froncés, elle tenait par le collier un orios qui grognait en montrant son horrible rangée de dents tranchantes. Ouh là... Naja connaissait suffisamment bien les animaux pour savoir qu'il était sur le territoire de celui-là, et qu'il n'aurait aucune pitié à les écharper vivants si sa maîtresse le lâchait. Les mains sur son cœur comme s'il espérait l'empêcher de bondir hors de sa poitrine, Naja avala sa salive difficilement. Que pouvait-il dire ? Ils n'avaient pas le droit d'être ici... ils avaient escaladé un mur pour entrer !

« Euh... j-je... nous... euh... Pas très convaincant tout ça. Euh m-ma femme et moi venons de nous installer à la campagne et euh... on se disait qu'on aimerait bien avoir... euh... des champs ! Mais on ne sait pas comment on fait alors on s'est dit qu'on allait vous demander conseil parce que vous avez une très jolie ferme qu'on voit de loin avec des champs magnifiques et ça doit être beaucoup de travail nous sommes très impressionnés et nous serions vraiment très honorés d'avoir quelques conseils de votre part si ça ne vous dérange pas de nous en donner si vous avez le temps... »

La fermière fronça deux fois plus les sourcils, comme si elle essayait de se remémorer tous ces mots sortis les uns à la suite des autres à un débit que même un ragondindon aurait eu du mal à suivre. Restait à savoir si ce flot de paroles suffirait à lui faire oublier qu'elle avait deux intrus chez elle, ou si les compliments toucheraient juste. Pour le moment en tous cas, les ragondindons étaient ravis de se faire cajoler.

Avatar de l’utilisateur
Naja Notos
Animalier
Animalier

Âge: 32
Crédit: 519.00 Ore(s)
Suivi: Image Image
Métier: Gérant de l'Animalerie
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500
Avatar:
Ares by LoranDeSore (modifié)

Re: Promenons nous dans Banba

Messagepar Belladona » 05 Oct 2016, 11:40

http://nideyleforum.free.fr/phpbb/download/file.php?avatar=245_1440922641.pngAlors qu'elle avait manqué de se faire bouffer par une horde de ragondindons, une femme avait surgi de nulle part, visiblement pas contente que des gens se soient introduits sur ses terres comme ça! Les glouglouteurs avaient filé rapidement lorsqu'elle avait commencé à élever la voix, la picaris se retrouvait avec quelques traces de morsures pas belles à voir, c'est que ça fait mal ce truc! Ça aussi c'était nouveau pour elle...

Alors que Naja essayait maladroitement de s'expliquer - sa femme? - la picaris regardait l'orios d'un air curieux. Il est bizarre ce truc, où sont ses yeux? Il semblait la renifler, comme s'il la trouvait toute aussi curieuse que lui! Il faut dire que ça devait lui faire une drôle de sensation à celui la, elle devait avoir gardé sa propre odeur, celle d'une plante, mais avait un corps humain. De quoi dérouter n'importe quelle bestiole, même s'il ne pouvait pas la voir!

Bref, Naja s'était emballé comme pas possible avec des mots qui allaient trop vite pour que la picaris puisse suivre, elle se tourna alors vers la vieille dame, ne comprenant absolument pas le caractère dangereux de la situation sur le moment.
«C'est vous Marlada? On nous a dit qu'ici, c'était un champs magique avec pleins de plantes qui poussent super vite! D'ailleurs, on l'a vu avec vos croque-mitaines, c'est juste impressionnant!»
- «Vous connaissez Marlada?»
- ah? La picaris cligna des yeux alors que la vieille semblait les interroger tous deux du regard, d'abord Naja, puis Belladona - «vous vous y connaissez en magie? Vous n'avez pas la tête d'agriculteurs, surtout toi avec ta peau foncée!» - peau foncée? Belladona baissa les yeux, ah oui, c'est vrai qu'elle avait encore l'apparence de Nefer, elle pouffa un peu de rire
«Je viens d'Ohime Quinah! Mais j'ai tenu une herboristerie pendant quelques temps, je m'y connais bien en plante! Et je m'y connais aussi un peu en magie! Disons que je cherche un peu ma voie vous savez! Alors pourquoi pas lier les deux? Plantes et magie?» - son sourire innocent comme pas deux, les mains dans le dos, elle se dandinait légèrement de gauche à droite comme une enfant. La vieille cligna des yeux en se demandant si elle la prenait pas pour une idiote. Puis elle se tourna vers Naja

«Et lui?»
- «Lui, il aime surtout les animaux!»
- «Donc, vous êtes intéressés par une ferme avec champs et élevage? Z'êtes pas des gens comme les autres, vous!»
- «Ça c'est sur!»
- la picaris éclata de ce rire enfantin alors que la vieille ne semblait plus trop savoir à quel saint se vouer. Elle semblait s'interroger sur l'idée de les inviter chez elle ou de les faire dégager vite fait. Bon en tout cas, une chose était sure, c'était pas Mardala, mais elle la connaissait peut être et pourrait leur donner un indice sur l'endroit où la trouver?

Avatar de l’utilisateur
Belladona
Shaman
Shaman

Âge: 29
Crédit: 1,503.00 Ore(s)
Suivi: Image Image Image Image
Métier: Shaman
Classe: Roseau
PV: 200
ES: 500

Précédente

Retourner vers Banba et ses champs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron