Quelle étrange statue

Imprenable cité ceinte de hauts remparts, Ephtéria est la capitale des peuples du nord. Elle abrite le château du Roi, sa cour, son armée, mais aussi son arène dont les sous-sols sont creusés des geôles tant redoutées.

Image

Quelle étrange statue

Messagepar Shara » 17 Déc 2015, 19:22

Précédemment
===================================
Ce petit passage à Balaïnes avait été divertissant. Shara avait apprécié ces odeurs, les bruits, et les gens aussi. Ils étaient bien plus gentils qu'à Guttenvald, pour sûr! Faowen aussi avait été visiblement heureuse de pouvoir voir cette ville, bien qu'elle semblait un peu trop nostalgique de sa propre ville pour pouvoir apprécier la beauté d'une autre.

Au cours de la soirée, elle avait longuement discuté avec Shildra qui lui avait raconté certaines aventures avec Fenri qu'elle connaissait depuis louveteau, c'est ainsi qu'elle avait appris qu'en revanche, elle ne connaissait Shara que depuis peu.
Du côté des loups, ils s'étaient simplement reposés. Fenri semblait comprendre que Shara n'était pas une louve ordinaire, elle portait sur elle cette odeur humaine comme bon nombre d'autres animaux de Garlaad.. aussi il ne se comportait probablement pas avec elle comme il le ferait avec une autre louve, pas de parade de séduction ni de tentative de devenir le chef de meute en l'affrontant ouvertement. Malgré tout, il ne semblait pas y avoir non plus une amitié naissante, Shara semblait ainsi plus proche de Shildra que de son compagnon lupin, mais elle était un peu jalouse de voir qu'elle ne pouvait pas rivaliser avec le loup sur ce point. Difficile pour elle à vrai dire.

Le lendemain, ils prirent de nouveau le train pour Ephtéria, ils utilisèrent encore un containers réservé aux animaux ou autres marchandises, ici ils étaient dans le compartiment avec les filets de pêche destinés à la Capitale. Donc rien à manger, mais au moins Shara avait pu jouer dans l'un des filets, bien qu'elle s'y était emmêlée et qu'il avait fallut que Shildra et Faowen s'y mettent pour la sortir de là en se moquant un peu!

La ville d'Ephtéria n'avait rien à voir avec les autres, plus grandes, les maisons étaient plus imposantes, des fleurs délicates pendaient aux fenêtres et dans les jardins, des ruisseaux coulaient par endroit le long des rues, et au milieu d'une place, une magnifique statue qui paraissait bien triste trônait au milieu d'une fontaine. Shara s'en approcha, se dressant sur ses pattes arrière et regardant avec une certaine curiosité l'homme qui paraissait bien triste... au fond de l'eau, plusieurs pièces gisaient ça et là, mais la louve n'était pas du genre à s'y intéresser, non, ce qui l'intriguait, et ce que Fenri semblait sentir aussi, c'était l'odeur de la statue


«Humain bizarre... odeur pierre, odeur humain...» des gens passèrent à côté d'eux, des saltimbanques visiblement, et ils les regardaient avec un sourire amusé... qui avait-il de drôle?

Avatar de l’utilisateur
Shara

Crédit: Fermé

Re: Quelle étrange statue

Messagepar Shildra » 04 Jan 2016, 11:09

Ephtéria était une ville impressionnante! Rien à voir avec tout ce qu’avait connu Shildra! Tout lui semblait immense et somptueux! Et peut importe où l’on se trouvait en ville l’on pouvait apercevoir l’incroyable palais qui paraissait se dresser au centre de cette ville forteresse. Le petit groupe déambula dans la ville, admirant ses trésors et richesses, même les endroits les plus délabrés respiraient l’atmosphère luxuriante de la ville. Ils arrivèrent à une place, au centre se trouvait une fontaine ornée d’une statue, cette dernière représentait un homme affligé. Shildra admira la minutie du travail du sculpteur, la statue était si réaliste! Quand à Shara et Fenri, ils la reniflaient curieusement, puis Shara affirma qu’elle avait une odeur humaine.

Cela intrigua la jeune fille, une statue à l’odeur humaine? Puis quand un groupe de saltimbanque rigola au dire de la louve. Ce qui intrigua encore plus Shildra. Elle s’approcha du groupe. Elle leur demanda alors :
“Bonjour, pouvez vous me dire ce qu’est cette statue?”
Une jeune femme lui répondit, elle portait une longue jupe aux couleurs chatoyantes et ornée de bijoux de bronze.
“Vous ne connaissez pas l’histoire de L’homme de Marbre?”
Devant le regard sceptique de Shildra la jeune saltimbanque leur conta l’histoire de Konrad, et de comment pourrait-on possiblement le défiger. Outre le défis que cela représentait, qui plaisait déjà énormément à Shildra, ce fut l'évocation d’un être aux pouvoirs magiques qui l’attira le plus.

Elle se retourna vers Shara et Fenris, un sourire malicieux.
“Que diriez vous de chercher cet ermite après avoir ramener Faowen chez elle?”
L’appel du mystère emplissait déjà les oreilles de Shildra. Mais avant de se diriger vers n’importe où, il leurs faillait passez une nuit à l’auberge avant de reprendre le train demain, ainsi ils cherchèrent un gîte pour la nuit.

Avatar de l’utilisateur
Shildra
Orphe

Âge: 23
Crédit: 735.00 Ore(s)
Suivi: Image
Image
Image
Pelel'je: Non
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Igrytte de Mingjue Helen Chen

Re: Quelle étrange statue

Messagepar Shara » 05 Jan 2016, 19:19

C'est avec une grande attention que Shara écoutait l'histoire du pauvre humain qui s'était transformé en pierre. Elle se dressa sur ses pattes arrière pour regarder un peu mieux la fontaine et elle vit, effectivement, les nombreuses pièces d'ore qui gisaient au fond de l'eau. Ainsi donc, cet humain avait voulu être riche, et avait été transformé en statue? Ce pouvoir immense la fit frémir un peu... elle ne connaissait pas les dieux, ni les Infinitudes, ne connaissait pas la hiérarchie, le roi, ce genre de choses... aussi elle posa de nombreuses questions et les saltimbanques semblaient rapidement se lasser.

Fort heureusement, Faowen était plus patiente et expliqua du mieux qu'elle pouvait à Shara, bien que ses propres croyances différaient de celles de Païlandune.

«Je crois qu'ici, ils croient en d'autres dieux que les miens, mais au final, chacun a le pouvoir de faire ce qu'il souhaite faire. Créer des montagnes, nourrir un peuple ou le détruire.. c'est pourquoi il est important de ne pas s'attirer la colère des dieux.» Faowen semblait tout de même bien pieuse, et Shara avait surtout compris qu'un dieu était une sorte de grand chef de meute qui dirigeait tout le monde et avait, visiblement, droit de vie et de mort sur tous. Malheureusement, elle ne savait pas trop comment faire pour ne pas les offenser, mais elle gardait dans un coin de sa tête qu'il ne fallait jamais demander des ores à un dieu. Ça l'arrangeait finalement car elle n'en avait pas besoin...

D'ailleurs, au cours de son exploration de la ville, elle était tombée sur une petite bourse contenant une grande quantité d'ores, surement qu'ils avaient appartenu à un noble qui se l'était faite voler, ou l'avait juste perdue. Faowen avait ajouté l'argent à celui que Shara avait déjà, mais ça commençait à faire un certain poids. Peut être que l'ohime jugeait qu'il valait mieux qu'une louve garde une telle somme, peu de risque de se le faire voler.

Ainsi, le groupe prit la direction de l'auberge, Faowen comprenait bien que cette histoire fascinait Shildra

«À Ohime Quinah, on nous apprend que toute magie a un prix. Si jamais vous rencontrez cet homme, il risque de vous demander quelque chose pour lever la malédiction de ce malheureux. Tenez vous prête à une épreuve à laquelle vous n'êtes peut être pas préparée...» sur le coup, Shara eut un peu peur, mais ne dit rien. Les oreilles couchées, la tête basse, elle avançait dans la ville jusqu'à l'auberge. Dans cette ville, les loups n'étaient pas très bien vus et l'aubergiste ne semblait pas trop d'accord pour les laisser dormir là. Mais Faowen sortit quelques ores de la bourse de Shara pour payer un gros supplément si besoin - la louve ne risquait pas de rechigner à ça, ne sachant de toute manière pas quoi faire de tout ça - et l'aubergiste en voyant le prix payé, finit par céder. Il leur laissa, cependant, une chambre en retrait, au rez-de-chaussée mais le plus éloigné possible des cuisines, il ne voulait pas prendre le risque qu'un des loups aillent piller les réserves.

Une fois dans la chambre, Faowen s'installa sur le lit et Shara s'en approcha

«J'ai faim...» il faut dire qu'ils n'avaient pas mangé depuis le matin, l'ohime caressa doucement le dessus du crâne de la louve avec un sourire doux
- «Vu le prix que nous avons payé pour cette chambre, j'espère que vous aurez droit à un bon repas, Fenri et toi.» elle leva les yeux vers Shildra, il faudrait effectivement se renseigner là dessus.

Avatar de l’utilisateur
Shara

Crédit: Fermé

Re: Quelle étrange statue

Messagepar Shildra » 07 Jan 2016, 20:24

Shildra n’avait jamais réellement réfléchit aux histoires de dieux et d’Infinitudes. Pour elle la vie c’était simple, enfin façon de parler, mais la vie ne dépendait que de choix personnels mais pas de caprice de dieux… Bon et la vie dépendait parfois de malchance ou de chance… Mais dans tout les cas, à ces yeux les dieux n’avaient rien à faire dans l’histoire. Et puis cette statue lui mettrait que visiblement il ne fallait pas trop leurs demander des services. Après Shildra fut assez contente que Faowen explique cela à Shara, parce que contrairement à l’alphabet c’était assez abstrait pour elle.

D’ailleurs Faowen avertie également la jeune fille du prix de la magie. Shildra n’y connaissait pas grand chose en magie, mais ça l’intriguait. Elle se demanda qu’elle pourrait être s’être épreuve, et quel prix cela représentait.
“J’admets ne jamais avoir rencontrer la magie, je suppose que nous verrons bien.” avait répondu la jeune fille.
Puis le petit groupe chercha une auberge, Shildra s'aperçut alors qu’ils se détachaient assez du rest des habitants. Alors que tout les habitants étaient richement vêtus, elle avait toujours ses vêtements en cuir et en peau. Il n’y avait pas non plus d’autres loups dans la ville. Seule Faowen se camouflait un peu mieux parmi la foule.
La petite troupe trouva une auberge, où comme d’habitude, l’aubergiste se méfia des deux loups. Quand ils s’installèrent dans la chambre, Faowen déclara qu’elle avait faim. Tous descendirent alors dans le réfectoire, nombreux furent les clients à s’éloigner du groupe. Le deux loups s’allongèrent sous la table en attendant le repas. Shildra s’interrogea alors :
“Faowen, tu penses faire quoi quand tu seras rentrée chez toi?”
Shildra était assez pressée de découvrir Ohime Qhinah, tout ce que lui en avait dit Faowen l’avait fasciné!

Un serveur leur apporta à manger, bien qu'au début ils avaient rechigné à servir les deux animaux, mais valait mieux les servir qu'ils ne viennent piller la réserve, Shildra trouva son repas délicieux et Fenrir n’eut pas l’air de se plaindre non plus du sien. Quand ils eurent fini ils remontèrent dans la chambre et ne tardèrent pas à se coucher, car demain le voyage s’annonçait encore long!

Avatar de l’utilisateur
Shildra
Orphe

Âge: 23
Crédit: 735.00 Ore(s)
Suivi: Image
Image
Image
Pelel'je: Non
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Igrytte de Mingjue Helen Chen

Re: Quelle étrange statue

Messagepar Shara » 09 Jan 2016, 11:02

Cette histoire de magie était à la fois fascinante et effrayante. Shara n'y connaissait rien en magie, mais e ce que Faowen lui disait, ça pouvait être dangereux. Déjà que la louve avait peur de ce qu'elle ne connaissait pas, alors quelque chose qu'elle ne connaît pas et qui était dangereux, c'était le pompon! En parlant de pompon, le sien ne s'était pas trop manifesté ses derniers temps. Soigneusement caché dans les poils de la louve, il semblait dormir la plupart du temps, attendant qu'on ait besoin de lui.

De retour à l'auberge, le groupe avait besoin de reprendre des forces et la morphe alla donc s'installer sous la table en attendant qu'on lui donne à manger. Elle n'avait pas trop l'habitude qu'on la nourrisse ainsi, mais elle savait que chez les humains, il fallait faire le moins de bruit possible, aussi elle demeurait calme en regardant Fenri qui semblait aussi perplexe qu'elle, tout en écoutant la conversation de Shildra et Faowen.


«Si j'arrive à retourner chez moi, je pense que j'essaierai de rejoindre un temple de Quinah pour devenir prêtresse... je crois que c'est le moins que je puisse faire.» certes, elle savait que si elle réussissait à rentrer chez elle, ce ne serait pas "que" grace à Quinah, mais surtout grace à Shildra, Shara et Fenri, mais d'un autre côté, ses propres croyances y jouaient aussi.

Le repas arriva et Faowen expliqua un peu à Shildra à quoi ressemblait Ohime Quinah. Le chemin allait être encore long, elles allaient devoir rejoindre Guttenvald et filer vers le Sud pour traverser les Obsidiennes, le chemin jusqu'à N'Qata était particulièrement difficile, mais c'était le meilleur moyen de rejoindre Ohime Quinah ensuite par bateau.

Le groupe alla ensuite se coucher, chacun essayant de raconter une petite histoire qu'il a vécue. Mais Shara avait encore trop de mal à s'exprimer pour pouvoir raconter clairement ce qu'elle aurait pu vivre, et Faowen en profita donc pour essayer encore d'améliorer son vocabulaire. Puis elle éteignit la lampe à huile avant que tout le monde ne s'endorme.

Le lendemain matin, Shara fut l'une des premières réveillées, elle s'étira longuement avant de se diriger vers le lit de Faowen. Elle posa sa grosse tête sur le lit et plongea ses prunelles sombres sur elle, visiblement l'ohime se sentait observée car elle ouvrit les yeux

«Hum.. bonjour Shara... bien dormi?»
«Shara a dormi!»
«Il faut que tu répondes "j'ai bien dormi... quand tu parles de toi, il faut que tu dises "je"»
«J'ai bien dormi»
répéta la louve consciencieusement. L'ohime sourit et posa sa main sur sa tête, évitant la grosse araignée qui parlait à sa place avant de se lever et se tourner vers Shildra qui était réveillée aussi

«Avec l'argent que Shara a trouvé hier, je pense que nous devrions pouvoir prendre un billet de train facilement...» il est vrai que cet argent était une aubaine. La louve approuva même si elle ne comprenait pas tout, de toute manière, elle n'en avait pas besoin, alors autant utiliser cet argent pour mieux voyager. Surtout qu'il ne devait pas y avoir beaucoup de nobles qui se rendaient à Guttenvald, le trajet allait surtout comprendre des bêtes et des marchandises... donc il serait surement plus facile d'avoir des places confortables cette fois!

Avatar de l’utilisateur
Shara

Crédit: Fermé

Re: Quelle étrange statue

Messagepar Shildra » 12 Jan 2016, 11:47

Cela rassura Shildra que Foawen savait déjà ce qu’elle souhaite faire de retour chez elle. L’orphe avait eut le temps de s’attacher à la jeune fille depuis le début de ce voyage. D’ailleurs Faowen attribuait son retour chez elle en partie aux dieux, Shildra se demanda si c’était le cas, si les dieux les avaient vraiment aidés. Mais au final qu’importe, tant qu’il ramenait la jeune fille saine et sauve chez elle!

Le petit groupe ne tarda pas à monter, un dernier voyage en train les attendait demain, et la suite du voyage serait longue! Très longue jusqu’à N’qâta, nom d’ailleurs tout à fait imprononçable pour Shildra! Puis avant de se coucher, chacune raconta une petite anecdote, pour sa part, Shildra raconta le jour où Fenri avait volé un poisson à Garlaad, l’orphe, tout juste adolescente à ce moment là, n’avait pensé qu’à s’amuser et était partie en courant avec le loup, poursuivie par un orphe éléphant de mer dont les grandes défenses sortaient de sa bouche, ce dernier avait glissé sur la glace à la sortie de la ville et les deux compères avaient pu filer en paix. Shildra ne souvenait pas que son père l’est un jour plus réprimandée que ce soir là. Mais bien plus tard, et maintenant encore dans cette auberge la jeune fille en rigola.

Cette nuit Fenri tenta de monter dormir avec Shildra, mais cette dernière lui en avait refusé l’accès, elle ne pensait pas que ce serait très apprécié des aubergistes. Le lendemain matin, quand Shildra se réveilla elle entendit Faowen aider Shara à améliorer son vocabulaire, cela fit sourire l’orphe. Elle pensa alors brièvement à leur séparation avec un léger pincement au coeur, mais elle refoula bien vite cette idée, préférant profiter du moment présent et du reste du voyage qu’il leur restait à faire ensemble. Elles descendirent alors déjeuner, Shara et Fenri reprenant place sous la table. Grâce à la bourse que Shara avait trouvé part terre, ils leur fut facile de payer le train. Elles obtinrent même des places dans un wagon avec des banquettes, et bien que rudimentaires, tout de même plus confortable que dans le compartiment à bagage.

Le train arriva à Guttenvald à vers midi, et comment dire que Shildra n’était pas spécialement ravie de repasser par cette ville sombre et grise… Les regards des habitants se firent même encore plus agressif que la fois précédente. Le groupe ne s’y attarda pas et de le lendemain à l’aube, elles partirent vers le Sud à travers la forêt.

Avatar de l’utilisateur
Shildra
Orphe

Âge: 23
Crédit: 735.00 Ore(s)
Suivi: Image
Image
Image
Pelel'je: Non
Classe: Chêne
PV: 350
ES: 350
Avatar: Igrytte de Mingjue Helen Chen

Re: Quelle étrange statue

Messagepar Shara » 14 Jan 2016, 12:55

Avatar de l’utilisateur
Shara

Crédit: Fermé


Retourner vers Ephtéria la Grande

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron